Skip to main content

Full text of "Ornithologie, ou, Méthode contenant la division des oiseaux en ordres, sections, genres, especes & leurs variétés : a laquelle on a joint une description exacte de chaque espece, avec les citations des auteurs qui en ont traité, les noms quils leur ont donnés, ceux que leur ont donnés les différentes nations, & les noms vulgaires"

See other formats




<*~-^ 



% 



mM v ■ 




■*. - 



:5N. 



.iVer 



mÊk^y^ 



«4tfl*-- \>. 



"'■ '■!' 



vaen*wyck 




/'.-..•„,,.../ ,.,..„„ / ,„ / \ !/,„,,„ .//).<,'„,,,/.,„■ ,<■.;/■»■-/•... /..„.., .'./,/,•.■./,-/;■/,..,/,/.! < .>/.. 



ORNÏTHOLOGIA 

S I VE 

SYNOPSIS METHODICA 

SISTENS AVIUM DIVISIONEM IN ORDINES, 
Se&iones , Gênera , Species , ipfarumcjue Varietates. 

CUM ACCURATA CU JUSQUE SPECIEI 

defcriptione } Citationibus Aucïorum de ils tractantium 9 
Nominhbus eh ab ipjîs & Nationibus impofids 9 Nomi- 
nibujque vulgaribus. 

A D. Brisson, Regiae Scientiarum Academia: Socio. 

Opus Figuris aneis adornatum, 

VOLUMEN III. 




PARISIIS, 

AV> RlPAM AUGUST IN ORU M , 

Apud Cl. Joanne m-B aptistam Bauche, Bibliopolam , 
ad Infigne S'*. Genovefse, & S". Joannis in Defeno. 



M. DCC. LX. 
CUM APPRQBATIONE , ET PRIV1LEGIO REGIS. 



1 1 1» / •' * 



l l'*/ 



ORNITHOLOGIE 

o u 
MÉTHODE 

CONTENANT LA DIVISION DES OISEAUX 

en Ordres , Sections 3 Genres, Efpeces & leurs Variétés. 

A LAQUELLE ON A JOINT UNE DESCRIPTION 

exacte de chaque Efpece , avec les Citations des Auteurs 
qui en ont traité > les Noms qu'ils leur ont donnés j ceux 
que leur ont donnés les différentes Nations , & les Noms 
vulgaires. 

Par M. BRissoN,de l'Académie Royale des Sciences. 

Ouvrage enrichi de Figures en taille-douce. 

TOME III. 




A PARIS, 

QUAY DES AUGU STINSf 

Chez Cl. Jean-Baptiste Bauche, Libraire, à l'Image Sainte 
Geneviève & S. Jean dans le Défère. 



M. DCC. LX. 
AVEC APPROBATION, ET PRIVILEGE DU ROI. 



fût 6 



■M—MO— iniiii — M— B "" lli 




REGNUM 

ANIMALE. 

CLASSIS III. 



LE REGNE 

ANIMAL. 

CLASSE III. 



ORDO IX. ORDRE IX. 



^ V E S 

Digitis quatuor } memhranls 
dejlitutis , tribus /cilicet 
anticis , uno pojïico , om- 
nibus circiter ufque ad 
exortum difcretis : cru- 
i-'ibus ad calcaneum ufque 
plumo/is : SC rojlro conico- 
attenuato donatœ. 

Mnium hujus 
Ordinis Avium di- 
gitus trium antico- 
rum médius ab exortu ad 
primum ufque articulum 
cum extimo ar£tè cohxret 
{vide Toi. I. Tab. 1. Fi g. 6). 
Tome 111. 



LES OISEAUX 

Qui ont quatre doigts , dénués de 
membranes , trois devant , un 
derrière, tous féparés environ 
jufqiûà leur origine : les jam- 
bes couvertes de plumes juf'~ 
qu'au talon : èC le bec en cône 
raccourci. 





O u s les Oifeaux de 
cet Ordre ont celui du 
milieu des trois doigts 
antérieurs étroitement uni avec 
l'extérieur depuis fon origine 
jufqu'à la première articulation 
( vqye^ Tom. 1. Pi. 1. Fig. 6 ). 

A 



à. LE REGNE ANIMAL. 

Les uns ont les deux man- Alix mandibulâ donantur 

dibules droites : d'autres ont utrâque re£la:ali«e mandibulâ 

la mandibule fupérieure cro- fuperiore aduncâ : aliœ vero 

chue : & d'autres ont les deux mandibulâ utrâque aduncâ, 

mandibules crochues & qui fe apicibus fe decuffantibus. In 

croifent. Us fe divifent en trois très fettiones eas dividimus : 

fedions : dans la première font in prima continenturillxqux 

ceux dont les deux mandibules mandibulâ gaudent utrâque 

font droites ( vqye^ Tom. 1. reftâ ( vide Vol. I. Tab. VI* 

PL VI. Fig. 9 , 10 àC n), Fig. p , ÎO SC i 1 ) , ut Tan- 

comme le Tangara , le Char- gara , Carduelis , Pajjer , 

donneret,\e Moineau, le Gros- Coccothraujles , Emben^a : 

bec , le Bruant: dans la féconde in fecunda illas qux mandi- 

ceux dont la mandibule fupé- bulam habent fuperiorem 

rieureeft crochue {voye^Toml. aduncam {vide Vol. 1. Tab, 

PL VI. Fig. 12 ) , comme le VI. Fig. 12 ) , ut Colius , 

Coliou , le Bouvreuil: & dans la Pyrrhula : in tertia ea: qua; 

troifiéme ceux dont les deux mandibulâ donantur utrâque 

mandibules font crochues & fe aduncâ , apicibus fe deeuf- 

croifent {voye\_ Tom. I. PL VI. fantibus ( vide Vol. 1. Tab. 

Fig. 13 ) , comme le Bec-crci/e. VI. Fig. 13 ) , ut Loxia. 

SECTION I. SECTIO I. 

Ceux dont les deux mandibules Ea quai mandibulâ donantur 
font droites. utrâque recla. 

CEtte feftion contient cinq T N illa fecïione quinque 
genres d'Oifeaux. Les uns J continentur Avium gène- 
ont les bords de la mandiLule ra. Aliae mandibulâ donan- 
fupe'rieure échancre's vers le tur fuperiore apice utrinque 
bout, comme le Tangara : & emarginatâ , ut Tangara : 
les autres ont les deux man- aliae verb mandibulâ utrâque 
dibules entières. Parmi ces der- intégra prxdirx funr. Inter 
niers , dans les uns la pointe iftas ultimas alia: roftro gau- 
du bec eft grêle & allongée, dent in apicem gracilem & 
comme dans le Chardonneret: longum excunte , ut Car- 
dans d'autres la pointe du bec duelis : alix roilro in apicem, 



LES OISEAU 

fcrafïum & brevem exeunte ; 
ex quibus in aliis roftri bafis 
capiti latitudine multo ce- 
dit , ut in Pajfere : in alteris 
verb roftri baiis caput lati- 
tudine ferè adéquat, ut in 
Coccothraujle : aliae tandem 
utriufque mandibule margi- 
nibus introrfum depreffis 
prsditae funt , ut Emberi\a. 

XXXI. 

Genus Tangara ( I ). 

Hujus chara&er eft 
Digiti quatuor , membranis 

deftituti ; très fcilicet an- 

tici, pofticus unus ; om- 

nes circiterufque ad exor- 

tum difcreti : 
Crura ad calcaneum ufque 

plumofa : 
Roftrum conico-attenuatum: 
Mandibula utraque re£la: 
JVlandibula fuperior apice 

utrinque emarginata. 



X, CiaJJe 111. Ordre IX. 3 

eftgrofTe & courte ; & de ceux- 
ci les uns ont la bâfe du bec 
beaucoup moins large que la 
tête^ comme le Moineau : & 
les autres ont la bâfe du bec 
prefque auflî large que la tète, 
comme le Gros-bec : enfin dans 
d'autres les bords des deux man- 
dibules rentrent en - dedans , 
comme dans le Bruant. 

XXXI. 

Le genre du Tangara ( 1 ). 

Son cara&ere eft d'avoir 
Quatre doigts, dénués de mem- 
branes j trois devant , un der- 
rière ; tous féparés environ 
jufqu'à leur origine : 

Les jambes couvertes de plu- 
mes jufqu'au talon : 
Le bec en cône raccourci : 
Les deux mandibules droites: 
Les bords de la mandibule fu- 
périeure échancrés vers le 
bout. 



** 1. Le Tangara. 
Vqye^ PL 1. Fig. 1. 

Tangara fuperne fplendidè nigra, infernè Beryllina ; uropygîo 
flammeo ; capite fuperiùs & ad latera viridi ; collo inferiore 
cœruleo-violaceo ; remigibus majoribus exteriùs cceruleo- 
violaceis , interiùs nigris ; minoribus ÔC re&ricibus fplendidè 
nigris .... Tangara. 

( I ) Tangara. , nomcn Brafdianum , ( i ) Tangara , nom qu'on donne au Brt- 

qui'oufdara hujus gcncris fpecicbus in- fit à quelques etpeces de ce genre. 

dicum, 

Aij 



*t LE REGNE ANIMAL. 

Tangara prima Brafilienfibus. Marcgr. Hijl. Br. pag. 214. hujus icon 

pêjjima pag. 215. 

Jonjl. Avi. pag. 147. hujus icon à Marcgravio mutuata Tab. 61. 
Tangara Brafilienfibus , prima fpecies Marcgravii. Willugh. Orn'uh. pag. 

177. 
Tangara Brafilienfibus Marcgravii. Raj. Syn. Avi. pag. 84. A T0 . 13. 
Avicula de Tatao, magnitudine Paflèris, variis coloribus pi&a. Seb. 

Vol. I. pag. 96. hujus icon non fatis accurata Tab. LX. Fig. 6. 
Les Braf liens l'appellent Tangara. Marcgr. Jonjl. Willugh, Kaj. 

Il eft à peu près de la grof- Craflitie Carduelem circi- 
feur d'un Chardonneret. Sa Ion- ter œquat. Ipfius longitudo 
gueur depuis le bout du bec abapice roftri ad caudam ex- 
jufqu'à celui de la queue eft de tréma m quinque pollices & 
cinq pouces dix lignes, 6c juf- decem lineas explet, Ôc ad 
qu'à celui des ongles de quatre extremos ungues quatuor 
pouces dix lignes. Son bec de- pollices cura decem lineis. 
puis fon bout jufqu'aux coins Roftrum ab ipfius apice ad 
de la bouche a cinq lignes de oris angulos quinque lineas 
long ; fa queue deux pouces ; longum eft ; cauda duos pol- 
fon pied huit lignes ; ôc celui lices ; pes o£to lineas ; ôc 
du milieu des trois doigts an- trium digitorum anticorum 
teneurs , joint avec l'ongle, médius cura ungue feptem 
fept lignes: les latéraux font un lineas : latérales paulo funt 
peu plus courts ; 6c celui de breviores ; pofticus autem 
derrière eft de la même Ion- cum lateralibus longitudine 
gueur que ces derniers. Il a neuf convenu. Alis expaniis , ex- 
pouces de vol; ôc fes ailes, tremitates majorum remi- 
lorfqu'elles font pliées, s'éten- gum novem pollicum inter- 
dent jufque vers la moitié de la vallo diftant ; alx verb coin- 
longueur de la queue. La partie plicata: mediam circiter cau- 
fupérieure ôc les côtés delà tête dae longitudinem attingunt. 
font couverts de petites plumes Caput fuperiùs ôc ad latera 
d'un trè-beau verd. Le derrière cooperiunt plumulx exquifi- 
de la tête, les parties fupérieu- tiflimè virides. Partes capitis 
res du col & du dos , ôc les plu- pofterior, colli fuperior ôc 
mes fcapulaires font d'un très- dorfi fuprema., ileut ôc fea- 
beau noir de velours. La partie pulares penn.ï , funt niger- 
inférieure du dos , le croupion rimx ôc holoferici villo.fi inf- 



. LES OISEAUX 

Ht fplendentes. Dorfum in- 
fimum , uropygium & fupe- 
riores caudx te&rices fplen- 
didiiïimo colore flammeo 
tinguntur : attamen partes 
iûx in fœminis aut juniori- 
bus aurantio tantùm im- 
buuntur. Guttur & collum 
inferius funt fplendidè cœru- 
leo-violacea. Pe&us , ven- 
trem & latera veftiunt pennae 
eleganter Beryllinae. Quae 
caudam fubtus cooperiunt, 
& tectrices alarum inferiores 
concolores. Crura funt obf- 
curè viridia. Superiores ala- 
rum tectrices minimal viridi- 
aurese : médise fplendidè cœ- 
ruleœ : majores autem cœ- 
ruleo - violaceae. Rémiges 
majores funt quoque in la- 
tere exteriore cœruleo-vio- 
laceas, in latere verb inte- 
liore nigrs : minores in utro- 
que latere nigrae & holofe- 
rici villofi inftar fplenden- 
tes. Caudam componunt 
duodecim reclrices remigi- 
bus minoribus concolores. 
Roftrum , pedes , unguef- 
que nigri. Habitat in Brafilia 
& Cayana , unde in mufeum 
Realmurianum miffa à 1). des 
Ejjars. 



, Gaffe 111. Ordre IX. f 

& les couvertures du defïus de 
la queue font d'une couleur de 
feu très-éclatante : ces parties 
dans les femelles ou dans les 
jeunes ne font qu'orangées. La 
gorge & la partie inférieure du 
col font d'un bleu-violet écla- 
tant. La poitrine , le ventre , les 
côtés , les couvertures du def- 
fous de la queue & celles du 
defTous des ailes font d'une belle 
couleur d'Aiguë - marine. Les 
jambes font d'un verd obfcur. 
Les plus petites couvertures du 
deffus des ailes font d'un verd- 
doré : les moyennes font d'un 
bleu éclatant : ôc les plus grandes 
font d'un bleu-violet. Les gran- 
des plumes des ailes font de 
cette dernière couleur du côté 
extérieur, & noires du côté in- 
térieur : les moyennes font des 
deux côtés d'un noir de velours. 
La queue eft compofée de dou- 
ze plumes de la même couleur 
que les moyennes des ailes. Le 
bec, les pieds & les ongles font 
noirs. On le trouve au Bréfil 
& à Cqyenhe. d'où il a été en- 
voyé à M. de Reaumur par M, 
des EJfars. 



A h; 



C LE REGNE ANIMAL. 

** 2. Le Tangara bleu de Cayenne. 
Vqye^ PL I. Fig. 3. 

Tangara fuperne fplendîdè nigra, infernè albo-flavicans, la- 
teribus nigro ôc cœruleo maculatis ; capite , collo inferiore, 
peclore ôc uropygio cœruleis ; rectricibus fplendidè nigris. 
.... Tangara Cayanensis cœrulea. 

Teoauhtototl. Fern. Hift. Nov. Hifp.pag. 52. cap. CXCVIÎ1. 

Raj. Syn. Avi. pag. 170. 
Les Mexiquains l'appellent Teoauhtototl. Fern. Raj. 

Il n'eft pas tout-à-fait fi gros Pajferi domejîlco nonnihil 
que le Moineau franc. Sa Ton- craflïtie cedit. Ipfius longi- 
gueur depuis le bout du bec tudo à roftri apice ad cau- 
jufqu'à celui de la queue eft de dam extremam quinque pol- 
cinq pouces, & jufqu'à celui lices xquat, ôc adextremos 
des ongles de quatre pouces ungues quatuor pollices & 
quatre lignes. Son bec depuis totidem lineas. Roftrum ab 
fa pointe jufqu'aux coins de la ipfius apice ad oris angulos 
bouche eft long de fix lignes ; ufque fex lineas longum eft ; 
fa queue d'un pouce dix lignes ; cauda unum pollicem & de- 
fon pied de fept lignes ; & ce- cem lineas ; pes feptem li- 
lui du milieu des trois doigts neas ; ôc trium digitorum an- 
antérieurs, joint avec l'ongle, ticorum médius cum ungue 
de fix lignes : les latéraux font fex lineas : latérales paulo 
un peu plus courts ; ôc celui de funt breviores ; pofticus au- 
derriere eft un peu plus long tem lateralium longitudi- 
que ces derniers. Il a neuf pou- nem nonnihil excedit. Ab 
ces fix lignes de vol ; ôc fes ai- extremo ad extremum ala- 
les, lorsqu'elles font pliées, s'é- rum extenfarum diftantia eft 
tendent environ aux deux tiers novem pollicum ôc fex li- 
de la longueur de la queue. La nearum ; z\x verbcomplica- 
partie fupérieure ôc les côtés tx ad duas circiter tertias 
de la tête, la gorge, la partie longitudinis cauda: partes 
inférieure ôc les côtés du col, la ufque protenduntur. Caput 
poitrine, la partie inférieure du fuperiùs ôc ad latera, gut- 



LES OISEAUX, ClaJJe 111. Ordre IX. 7 

tur, înferior pars & latera dos & le croupion font d'un fort 

colli , pe&us , dorfum infi- beau bleu : les plumes ne font 

mum ôc uropygium fplen- cependant pas bleues dans toute 

didècœruleisveftiunturpen- leur étendue : celles delà tête, 

nis : quae tamen pennae non du col & de la poitrine font 

funt pertotam longitudinem noires à leur origine & termi- 

cceruleae; quœ enim caput, nées de bleu; & celles de la 

collum & peclus coope- partie inférieure du dos ôc du 

riunt,funt in exortu nigrae , croupion font cendrées à leur 

cœruleo terminatae; dorfum origine, enfuite elles ont une 

autem infimum ôc uropy- bande tranfverfale noire , ôc 

gium tegentes in exortu ci- font terminées de bleu ; mais 

nereae,dein taenia tranfverfâ lorfqu'elles font couchées les 

nigrâ praeditae , apice cœru- unes fur les autres , il n'y a que 

leae : dum autem pennae aliae le bleu qui paroît. La partie pof- 

aliis incumbunt, cœruleus térieure de la tête, les parties 

tantùm apparet color. Partes fupérieures du col ôc du dos, 

capitis pofterior, colli fupe- ôc les plumes fcapulaires font 

rior ôc dorfi fuprema , ficut d'un noir de velours. Les cou- 

ôc pennée fcapulares , funt vertures du deffus de la queue 

niserrimae Ôc holoferici vil- font noires & terminées de bleu. 

lofi inftar fplendentes. Tec- Le ventre, les couvertures du 

trices caudaa fuperiores ni- deffous de la queue ôc celles du 

grae , apice cœrulex. Venter , deflbus de l'aile font d'un blanc 

inferiores caudse tectrices ôc tirant fur le jaune. Les plumes 

pennae alas fubtus tegentes des côtés font de la même cou- 

ex albo flavicant. Quîe latera leur, mais elles ont vers leur 

obtegunt, eodem imbuuntur bout une tache ronde ôc noire, 

colore, fed macula donan- ôc font terminées de bleu. Les 

tur versus apicem rotundâ, jambes font variées de blanc- 

nigrâ, ôc cœruleo terminan- jaunâtre ôc de noir. Les petites 

tur.Crura albo-flavefcente ôc couvertures du deffus de l'aile 

nigro variegantur. Te£trices font d'une couleur d'Aigue-ma- 

alarum fuperiores minores rine très-éclatante : les grandes 

funt fplendidiffimè Berylli- font noires ôc bordées de bleu. 

nx : majores nigrae , margini- Les plumes de l'aîle font noi- 

bus cœruleis praeditx. Re- res; cinq d'entr'elles, fçavoir 

miges nigrae, quarum quin- depuis la féconde jufqu'à la 



8 LE REGNE ANIMAL. 

fixiéme incluiivement, ont leur que, à fecunda fcilicet aJ 

Lord extérieur vcrd ; & les fextam ufque inclufivè, oris 

moyennes ont leur côte inté- donantur exterioribus viridi- 

rieur bordé de blanc. La queue bus ; minores autem in latere 

eft compofée de douze plumes interiore marginibus albis 

tout-à-fait noires. Le bec , les prxdita? funt. Cauda duode- 

pieds & les ongles font de cim confiât rectricibus peni» 

la même couleur. On le trouve tùs nigris. Roftrum, pedes, 

à Cqyenne , d'où il a été envoyé unguefque fimiliter nigri. 

à M. de Reaumur par M. des Habitat in Cqyana , unde in 

Ejjars. mufeum Realmurianum mifla 

à I). des Ejjars. 

3. Le Tangara bleu des Barbades. 

Tangara fuperne fplendidè nigra , infernè alba ; capite, collo 
inferiore & pectore cœruleis; tectricibus caudœ fuperioribus 
faturatè viridibus ; remigibus , reclricibufque fplendidè ni- 
gris , oris exterioribus dilutè purpureis .... Tangara 
Barbadensis ccerulea. 

Pafler Americanus. Seb. Fol. I. pag. 104. hujus icon minime accurata 
Tab. LXFlLFig. 3. 

Il eft un peu plus gros que le Prxcedentem craffitie pau- 

précédent. Sa longueur depuis lulùm antecellit. Ipfius lon- 

le bout du bec jufqu'à celui de gitudo ab apice roftriad cau- 

la queue eft d'environ cinq pou- dam extremam quinque pol- 

ces fix lignes , & jufqu'à celui lices & fex circiter lineas ex- 

des ongles de cinq pouces feu- plet , & ad extremos ungues 

lement.Sonbecdepuisfapointe quinque pollices. Roftrum 

jufqu'aux coins de la bouche a ab ipfius apice ad oris angu- 

fix lignes de long ; fa queue los fex lineas longum eft ; 

deux pouces; fon pied fept li- cauda duos pollices; pes 

gnes & demie; & celui du mi- feptem cum femi lineas; & 

lieu des trois doigts antérieurs, trium digitorum anticorum 

joint avec l'ongle , fix lignes ÔC médius cum ungue fex cum 

demie : les latéraux font un peu femi lineas : latérales paulo 

plus courts ; ôc celui de der- funt breviores ; ôc pofticus 

lateraiium 



LES OISEAUX, Clajfe 111. Ordre IX. 9 

lateralium longitudinem cir- riere eft à peu près de la même 

citer œquat. Al# complicatœ longueur que ces derniers. Ses 

ad duas circiter tertias Ion- ailes , lorfqu'elles font pliées , 

gitudinis cauds partes ufque s'étendent environ jufqu'aux 

protenduntur. Caput, gut- deux tiers de la longueur de la 

tur, collum inferius & pec- queue. La tête, la gorge , la 

tus pennis veftiuntur cceru- partie inférieure du col ôc la 

leis. Qux partem colli fu- poitrine font bleues. La partie 

periorem, dorfum & uropy- fupérieure du col, le dos, le 

gium cooperiunt , funt fplen- croupion & les plumes fcapulai- 

didè nigras. Scapulares con- resfont d'un très-beau noir. Les 

colores. Tectrices caudœ fu- couvertures du defïus de la 

periores faturatè virides. queue font d'un verd foncé. Le 

Yentrem , latera & crura ventre, les côtés, les jambes & 

obtegunt pennze alba:. Tec- les couvertures du deffous de la 

trices caudae inferiores eâ- queue font d'un beau blanc. Les 

dem albedine nitent. Pennae couvertures du deflus des ailes 

alas fuperne tegentes funt font d'un noir brillant, & bor- 

fplendidè nigrœ, marginibus dées de pourpre clair. Les plu- 

dilutè purpureis. Rémiges mes des ailes font pareillement 

quoque fplendidè nigrse , d'un fort beau noir, & ont leur 

oris exterioribus dilutè pur- bord extérieur d'un pourpre 

pureis prœdits. Caudam clair. Les plumes de la queue 

componunt reètrices remigi- font de la même couleur que 

bus concolores. Roftrum , celles des ailes. Il y a apparence 

pedes, unguefque verifimi- que le bec, les pieds &. les on- 

îiter nigri. Habitat in Barba- gles font noirs. On le trouve 

denfibus Injulis. aux ljles Barbades. 

** 4. Le Tangara bleu du Brésil. 

Vqye^ PL I. Fig 4. 

Tangara fuperne nigra , infernè alba ; capite, collo inferiore 
& uropygio cœruleo-cinerafcentibus ; pedtore macula nigra 
infignito ; bafi roftri nigro circumdatâ ; redricibus nigris 
.... Tangara Brasiliensis cœrulea. 

Fringilla cœrulea. Klein, Avi. pag. 97. iV°. 8. 

Tome 111. B 



,o LE REGNE ANIMAL. 

Eringillago Americana cœrulea , Guira-Jenoia BrafilicnGbus di£ta 

Marcgravio. Willugh. Ornith. pag. 174. 

Guira-Jenoia. Pi/on. Hifi. Nat. pag. 94 , inqua hujus icon à Marcgravio 

mutuata, 

Guira-Jenoia Brafilienfibus. Marcgr. Hifi. Br. pag. 205, in qua hujus 

icon pejjlma. 

Jontl. Avi. pag. 143. hujus icon à Marcgravio mutuata Tab. 61. 
Elotototl, feu A vis ipicœ Maizii./Vnz. Hifi. Nov. Hijp.pag. 2 5 . cap. XLVIII. 

Raj. Syn. Avi. pag. 170. 
Les Brafiliens l'appellent Guira-Jenoia. Marcgr. Jonfi. Willugh. 
Les Mexiquains , Elotototl. Fern. 

Il efl: un peu plus gros que le Craffitie Pajjerem domefli- 
Moineau franc. Sa longueur cum paululùm antecellit. Ip- 
depuis le bout du bec jufqu'à fius longitudo ab apice roftri 
celui de la queue efl; de iix pou- ad caudam extremam fex 
ces, & jufqu'à celui des ongles pollices acquat, & ad extre- 
de cinq pouces quatre lignes, mos ungues quinque pollices 
Son bec depuis fa pointe juf- & quatuor lineas. Koflrum 
qu'aux coins de la bouche a ab ipfius apice ad oris angu- 
fept lignes de long; fa queue los feptem lineas longum 
deux pouces deux lignes; fon efl; cauda duos pollices cum 
pied neuf lignes; ôc celui du totidem lineis ; pes novem 
milieu des trois doigts anté- lineas ; & trium digitorum 
rieurs, joint avec l'ongle, fept anticorum médius cum un- 
lignes : les latéraux font un peu gue feptem lineas : latérales 
plus courts; ôc celui de der- paulo funt breviores ; ôcpof- 
riere efl: de la même longueur ticus latérales longitudine 
que ces derniers, lia dix pouces amiulatur. Alis expanfis , 
trois lignes de vol ; ôc fes ailes, extremitates majorum re- 
lorfqu'elles font plie'es , s'éten- migum decem pollicum & 
dent jufqu'à la moitié de la Ion- trium linearum intervallo 
gueur de la queue. La bâfe du diflant ; alx vero compli- 
bec efl toute entourée de plu- catœ mediam caudx lon- 
mes noires. La partie fupérieure gitudinem attingunt. Pennac 
& les côtés de la tête, ia partie nigrae bafim roftri ambiunt. 
inférieure ôc les côtés du col , Caput fiiperiùs ôc ad latera , 
la partie inférieure du dos ôc guttur, inferior pars ôc la- 
ie croupion font d'un bleu ti- tera colli, dorfum infimum 
xant fur le cendré. Les plumes ôcuropygiumcceruleo-cme- 



LES OISEAU 

fafcentibus vefliuntur pen- 
nis ; quse tamen pennae non 
funt per totam longitudi- 
nem cœrulex ; qua: enim 
caput ôc collum cooperiunt, 
funt in exortu nigrae , cœru- 
leo-cinerafcente terminatae; 
dorfum autem infimum ôc 
uropygium obtegentes in 
exortu cinereœ, dein txniâ 
tranfverfà nigrâ prxditae , 
apicibus cœruleo - cineraf- 
centibus ; pennis autem alise 
aliis incumbentibus , cœru- 
leo-cinerafcens tantùm appa- 
ret color. Partes capitis po- 
fterior , colli fuperior & dorfi 
fuprema , ficut ôc pennse fca- 
pulares, funt nigra% Peâus, 
venter ôc teftrïces caudas in- 
feriores albent : peftus tamen 
majufculâ macula infignitur 
nigrâ. Latera veftiunt pennae 
pennis uropygii concolores, 
nigredine tamen paululùm 
apparente ; ita ut latera fint 
cœrulea , nigris maculis no- 
tata. Superiores caudae tec- 
trices nigrae , apice cœrulea?. 
Crura albo 6c nigro variega- 
ta. Tectrices alarum fupe- 
riores corpori viciniores ni- 
grae; qua: fequuntur , cœru- 
leo - cinerafcentes ; majores 



tandem nigrae , 



marginibus 



exterioribus cœruleis. Ré- 
miges nigrae funt ; ex iftis au- 
tem quinque , à fecunda fcî- 



X,0# 111. Ordre IX. iî 

ne font cependant pas bleues 
dans toute leur étendue : celles 
de la tête 6c du col font noires 
à leur origine, ôc termine'es de 
bleu-cendré ; celles de la partie 
inférieure du dos , 6c celles du 
croupion font cendrées à leur 
origine, enfuite elles ont une 
bande tranfverfale noire , ôc 
font terminées de bleu-cendré; 
mais lorfqu'elles font couchées 
les unes fur les autres, il n'y a 
que le bleu-cendré qui paroît. 
La partie-poftérieure de la tête, 
les parties fupérieures du col ÔC 
du dos,ôc les plumes fcapulaires 
font noires. La poitrine , le ven- 
tre, les couvertures du deffous 
de la queue 6c celles du deffous 
de l'aîle font d'un beau blanc , 
mais il y a une affez grande tache 
noire à la poitrine. Les plumes 
des côtés font des mêmes cou- 
leurs que celles du croupion , 
mais le noir paroît un peu; de fa- 
çon que les côtés font bleus ôc ta- 
chetés de noir. Les couvertures 
du deffus de la queue font noires 
ôc terminées debleu. Les jambes 
font variées de blanc ôc de noir. 
Les couvertures du deffus de 
l'aile les plus proches du corps 
font noires ; les fuivantes font 
d'un bleu tirant fur le cendré; 
ôc les plus grandes font noires, 
& ont leur bord extérieur bleu. 
Les plumes de l'aîle font noi- 
res ; ôc cinq d'entr'elles, fca- 
Bij 



i2 LE REGNE ANIMAL. 

voir depuis la féconde jufqu'à licet ad fextam ufque inclu- 
la fixiéme inclufivement , ont fivè , oris exterioribus do- 
leur bord extérieur bleu. La nantur cœruleis. Caudam 
queue eft compofée de douze componunt duodecim rec- 
plumes tout-à-fait noires. Le trices penitùs nigra-. Rof- 
bec , les pieds & les ongles font trum , pedes , unguefque pa- 
de la même couleur. On le trou- riter nigri. Habitat in Bra- 
ve au Bré/îl, d'où il a été en- Jîlia } unde mifTa eft ad D. de 
yoyé à M. de Chavigriy & M. Chavigny 6c D. de Vergene^ 
de Vergene^ qui en ont fait pré- qui JD. de Reaumur dono de> 
fent à M. de Reaumur. derunt. 

5. Le Tangara bleu d'Amboine. 

Tangara fuperne ex nigro & cyaneo varia , infernè nivea ; 
genis & peclore cyaneis; uropygio dilutè cœruleo , viridi 
mixto ; reclricibus faturatè fuicis, apice dilutè rufo-grifeis 
.... Tangara Amboinensis C(erulea. 

Avis Amboinenfis, Calatti di&a , formofifîima. Seb. Fol. 1-pag. 63. hujus 

icon minus accurata Tab. XXXVIII. Fig. 6. 
Emberiza Amboinenfis. Klein. Avi. pag. 91. N°. 7. 

Il eft un peu plus gros qu'une Craffitie Alaudam nonni- 
Alouette. Sa longueur depuis le hil fuperat. Ipfius longitudo 
bout du bec jufqu'à celui de la ab apice roftri ad caudam 
queue eft d'environ fix pouces extremam fex pollices & no- 
neuf lignes j & jufqu'à celui des vem circiter lineas explet, & 
ongles de cinq pouces dix li- adextremos ungues quinque 
gnes.Son bec depuis fon bout pollices cum decem lineis. 
jufqu'aux coins de la bouche Roftrum ab ipfius apice ad 
a fix lignes & demie de long ; fa oris angulos ufque fex cum 
queue deux pouces fept lignes ; femi lineas longum eft ; cau- 
fon pied neuf lignes ; & celui du da duos pollices & feptem 
milieu des trois doigts anté- lineas ; pes novem lineas ; & 
rieurs, joint avec l'ongle, fept trium digitorum anticorum 
lignes ôc demie : les latéraux médius cum ungue feptem 
font un peu plus courts; & ce- cum femi lineas : latérales 
lui de derrière eft à peu près paulo funt breviores ; pofti- 
de la même longueur que ces eus autem lateralium Ion,- 



LES OISEAUX, C/tf/e /77. Ordre IX. if 
gitudinem circiter aequat. derniers. Ses ailes , lorfqu'elles 
A\x complicatx tertiam cir- font pliées , s'étendent environ 
citer longitudinis caudœ par- au tiers de la longueur de la 
tem attingunt. Caput fupe- queue. Le deffus de la tête eft 
rius nigricat. Pars colli fupe- noirâtre. Le deffus du col & le 
rior, dorfum & fcapulares dos, ainfi que les plumes fca- 
pennae ex nigro & cyaneo pulaires, font variés de noir 6c 
.variegantur. Uropygium & de bleu. Le croupion & les cou- 
tetlrices caudae fuperiores vertures du deffus de la queue 
dilutè cœruleas viridis in- font d'un bleu clair, mêlé d'un 
termixtus color variegat. peu de verd. Les joues, la gor- 
GenaEjguttur, collum infe- ge , la partie inférieure du col 
lius & peftus veftiunt pennae & la poitrine font couvertes de 
cyaneae. Ventrem, latera , plumes bleues. Le ventre, les 
crura ôc teftrices caudx infe- côtés, les jambes & les cou- 
liores niveatingitalbedo.Te- vertures du deffous de la queue 
ârices alarum fuperiores funt font d'un blanc de neige. Les 
cœruleas ; quatdam tamen couvertures du deffus des aîles 
purpureae , quae maculam font bleues ; il y en a cependant 
concolorem in utraque ala quelques - unes qui font pour- 
efficiunt. Rémiges ex viridi, près ; ce qui forme fur chaque 
faturatè cœruleo ôc nigro aîle une tache de cette couleur, 
variegantur. Cauda reâxici- Les plumes des aîles font va- 
bus confiât faturatè fufcis, riées de verd , de bleu foncé & 
quarum extrema funt dilutè de noir. Celles de la queue font 
rufo-grifea. Habitat in A m- d'un brun foncé , & terminées 
boïnerifi lnjula. de roux clair & grifâtre. On le 

trouve dans ïljle d'Amboine. 

6. Le Tangara bleu de la Caroline. 

Tangara in toto corpore cyanea, vertice faturatiore ; remigi- 
bus majoribus fufcis , oris exterioribus cyaneis ; rectricibus 
fufcis , aliquid cyanei admixtum habentibus ...» 
Tangara Carolinensis cœrulea. 

Linotte bleue. Catefb. Totn. I. pag. 4^ ,• avec une figure exacte VI. 4^,. 
Les Anglois l'appellent Blew Linnet. Catesb. 
Les Efpagnols du Mexique , Azul Lexos. Catefb. 

Biij 



i4 LE REGN E 

il approche de la groileur 
d'un Chardonneret. Sa longueur 
depuis le bout du bec jufqu'à 
celui de la queue eft d'environ 
cinq pouces , Ôc jufqu'à celui 
des ongles de quatre pouces fix 
lignes. Son bec depuis Ton bout 
jufqu'aux coins de la bouche a 
cinq lignes de long; fa queue 
deux pouces; fon pied huit li- 
gnes ôc demie ; & celui du mi- 
lieu des trois doigts antérieurs , 
joint avec l'ongle , fix lignes Ôc 
demie : les latéraux font un peu 
plus courts ; ôc celui de derrière 
eft à peu près de la même lon- 
gueur que ces derniers. Ses ai- 
les, lorsqu'elles font pliées, 
s'étendent un peu au-delà de la 
moitié de la longueur de la 
queue. Tout fon corps eft cou- 
vert de plumes d'un beau bleu. 
Celles du fommet de la tête font 
d'un bleu plus foncé que les 
autres. Les grandes plumes des 
ailes font brunes , ôc bordées 
extérieurement de bleu : les 
moyennes font du même bleu 
que le corps. La queue eft 
compofée de plumes brunes , 
mêlées d'une légère teinte de 
bleu. Le bec eft d'une couleur 
de plomb foncée & prefque 
noire., Les pieds ôc les ongles 
font bruns. Son chant reiTemble 
à celui de nos Linottes. On le 
trouve fur les montagnes de la 
Caroline , dans des endroits fort 
éloignés de la mer. 



A N I M A L. 

Crafïitie ad Carduelem ac- 
cedit. Ipfius longitudo à rof- 
tri apice ad caudac extremi- 
tatem quinque circiter pol- 
lices œquat, ôc ad extremos 
ungues quatuor pollices Ôc 
fex iineas. Roftrum ab ipfius 
apice ad oris angulos ufque 
quinque Iineas longum eft; 
cauda duos pollices ; pes 
octo cum femi Iineas ; ÔC 
trium digitorum anticorum. 
médius cum ungue fex cum 
femi Iineas : latérales paulô 
funt breviores ; & pofticus 
latérales longitudine circiter 
œmulatur. Alœ complicatae 
nonnihil ultra mediam cau- 
dx longitudinem extendun- 
tur. Per univerfum corpus 
pennis veftitur eleganter 
cyaneis. Qux capitis verti- 
cem cooperiunt, faturatiore 
tinguntur cyaneo.Alarum ré- 
miges majores fufcae funt, 
orifque donantur exteriori- 
bus cyaneis : minores idem 
ac corpus tingit color cya- 
neus. Caudam componunt 
reétrices fufcx , aliquid cya- 
nei admixtum habentes. Rof- 
trum plumbeo imbuitur co- 
lore faturato ôc fubnigro. 
Pedes, unguefque funt fuf- 
ci. Linarias noflrates cantu 
aemulatur. Habitat in Caroli- 
ne montibus, in regionibus 
à mari non parùm remotis. 



LES OISEAUX, Gaffe 111. Ordre IX. i; 

7. Le Tangara bleu de la Nouvelle Espagne. 

Tangara cyanea, fulvis maculis varia; alis fuperne cyaneo , 
fulvo & nigro variegatis , infernè cinereis ; re&ricibus ni- 
gris , apice albis .... Tangara ccerulea NovjE 

HlSPANIiE. 



Xiuhtototl , feu Herbarum Avis. Fern. Hijl. Nov. Hifp. p a q. 39. 

cap. CXX. 
Les Mexiquains l'appellent XiUHTOTOTl ; & quelques-uns , Eiotototl. 

Fern. 



Magnitudine & crafïîtie 
PaJJerem domcjïicum nonni- 
hil antecellit. Caput , gut- 
tur , collum , dorfum , uro- 
pygium , pe&us , venter , 
latera & crura pennis vef- 
tiuntur cyaneis , non fine 
quibufdam fulvis permixtis. 
Scapulares, teftricefque cau- 
dx fuperiores & inferiores 
concoîores. Pennae alas fub- 
tus tegentes funt cinereœ. 
Te&rices alarum fuperiores 
partim cyaneae , partim ful- 
vx , ac partim etiam nigrae. 
Rémiges fuperne ex cyaneo , 
fulvo & nigro quoque va- 
riegantur ; infernè funt cine- 
rea;. Caudam componunt 
duodecim rettrices nigrœ , 
apicibus albis prœditae. Rof- 
trum ex albo ad fufcum ver- 
git. Pedes grifei funt. Habi- 
tat in Nova Hifpania. 



Il eft un peu plus gros & un 
peu plus grand que le Moineau 
franc. La tête, la gorge, le 
col, le dos, le croupion, la 
poitrine, le ventre, les côtés 
& les jambes font d'un bleu 
varié de quelques taches fau- 
ves. Les plumes fcapulaires, & 
les couvertures du defîus ôc du 
deffous de la queue font de la 
même couleur. Celles du def- 
fous des aîles font cendrées : & 
celles du defîus font variées de 
bleu, de fauve & de noir. Les 
plumes des aîles font pareille- 
ment variées en-defTus de ces 
trois dernières couleurs, & en- 
dettons elles font cendrées. La 
queue eft compofée de douze 
plumes noires , terminées de 
blanc. Le bec eft d'un blanc 
fale & rembruni. Les pieds font 
gris. On le trouve à la Nouvelle 
EJpagne. 






i6 LE REGNE ANIMAL. 

3. Le Tangara bleu du Mexique. 

Tangara ccerulea cum aliqua purpurei mixtura ; oculorum 
ambitu & gutture nigricantibus ; alis fuperne nigris , minii 
colore variegatis ; re&ricibus cœruleis , aliquid purpurei 

admixtum habentibus Tangara Mexicana 

cœrulea. 

Avis Mexicana, magnitudine Pafleris. Scb. Fol. I. pag. 514. hujus icon 

minus accurata Tab. LIX. Fig. 3. 
Emberiza Mexicana, magnitudine Pafleris. Klein. Avi. pag. 92. N°. 8. 

Il eft un peu moins gros que Prxcedenti paululùm craw- 
le précédent. Sa longueur de- lltie cedit. Ipiius longitudo 
puis le bout du bec jufqu'à ce- ab apice roftri ad caudam. 
lui de la queue eft d'environ extremam quinque pollices 
cinq pouces trois lignes, ôc juf- ôc très circiter lineas squat , 
qu'à celuL des ongles de cinq & ad extremos ungues quin- 
pouces feulement. Son bec de- que tantùm pollices. Rof- 
puis fon bout jufqu'aux coins de trum ab ipfius apice ad oris 
la bouche a fix lignes ôc demie angulos fex cum femi lineas 
èe long; fa queue un pouce neuf longum eft; cauda unum 
lignes ; fon pied huit lignes ; ôc pollicem cum novem lineis i 
celui du milieu des trois doigts pes otto lineas ; & trium di- 
antérieurs , joint avec l'ongle, gitorum anticorum médius 
fept lignes : les latéraux font un cum ungue feptem lineas : 
peu plus courts ; & celui de latérales paulo funt brevio- 
derriere eft de la même Ion- res ; ôc pofticus latérales 
gueur que ces derniers. Ses ai- longitudine xmulatur. Ala: 
les, lorfqu'elles font pliées, complicatas mediam circiter 
s'étendent environ jufqu'à la caudam pertingunt. Per uni- 
moitié de la longueur de la verfum corpus pennis vefti- 
queue. Tout fon corps eft cou- tur cœruleis, quibus aliquid 
vert de plumes d'un bleu mêlé purpurei admixtum eft. Ocu- 
d'une légère teinte de pourpre, lorum ambitus & gutturni- 
Le tour des yeux 6c la gorge gricant. Tectrices alarum 
font noirâtres. Les couvertures inferiores & pennx caudam 
du deffous des ailes ôc celles du fuperne tegentes ex diiutc 

cinereo 



LES OISEAUX, \Clap 111 Ordre IX. i 7 

'cinereo flavefcunt. Alœ funt du deffous des aîles ôc celles du 
fuperne nigrx, minii colore deffus de la queue font d'un 
variegatx. Cauda redricibus cendré clair, tirant fur le jaune, 
conftat cœruleis , aliquid Le deffus des aîles eft noir, va- 
purpurei admixtum haben- rie d'une belle couleur de ver- 
tibus. Pedes & unguiculi millon. Les plumes delà queue 
admodum graciles funt. Ha- font d'un bleu mêlé d'une lé- 
bitat in Mexico. gère teinte de pourpre. Les 

pieds & les ongles font très-dé- 
liés. On le trouve au Mexique. 

p. Le Tangara cendré du Brésil. 

Tangara cinereo - cœrulefcens ; collo inferiore ôc ventre al-' 
bis; alis ad thalaffinum colorem vergentibus ; reclricibus 
cinereo - ccerulefcentibus Tangara Brasiliensis 

CINEREA. 

Pafleris Américain , Tijepiranga Brafilienfibus , alia fpecies. Willugh. 

Ornith.pag. 184. 
Tijepirangx alia fpecies. Marcgr. Hijl. Br. pag. 197.. 

Jonjl. Avi. pag. 131. 
Tijepiranga fecunda fpecies Marcgravii. Raj. Syn. Avi. pag. 89. 2V\ l. 
Les Brafiliens l'appellent Tijepiranga. Marcgr. Jonjl. Willugh. 

Magnïtudine & craffitîe II eft de la grandeur ôc de la 
praecedentem semulatur. Ca- groffeur du précédent. La tête , 
put, collum fuperius , dor- la partie fupérieure du col , le 
fum , uropygium, peclus ôc dos, le croupion, les couvertu- 
crura veftiunt pennas ex ci- res du deffus de la queue, les 
nereo cœrulefcentes. Sca- plumes fcapulaires , la poitrine 
pulares ôc fuperiores caudx ôc les jambes font d'un cendré- 
tectrices concolores. Gut- bleu. La gorge , la partie infé- 
tur, pars colli inferior, ven- rieure du col, le ventre ôc les 
ter ôc te&rices caudae infe- couvertures du deffous de la 
riores albent vel potiùs ar- queue font d'un blanc-argenté, 
genteo colore nitent. Ala- Les couvertures des aîles, ainfi 
rum tectrices , ficut ôc re- que leurs plumes, font d'un cen- 
miges , funt cinereo-cceru- dré-bleu , tirant un peu fut le 
Tome 111. C 



5 g LE REGNE ANIMAL. 

verd de mer. La queue eft coin- lefcentes , quodammodo acî 
pofée de douze plumes de la thalaflinumcolorem vergen- 
même couleur que le dos. Le tes. Cauda duodecim conf- 
bec , les pieds & les ongles font tat reftricibus dorfo conco- 
cendrés.OnletrouveauZf/g/?/. loribus. Roftrum , pedes , 

unguefque cinereo colore 
tinguntur. Habitat in Bra- 
Jilia. 

io. Le Tangara varié du Brésil. 

Tangara in toto corpore è cinereo & thalaffino mixta , fu- 
perne fplendidiùs , infernè non ita fplendidè. ...» 
Tangara Brasiliensis varia. 

Sayacu Brafilienfibus. Marcgr. Hifl. Br. pag. 193. 

Jonfi. Avi. pag. 132. 
Sayacu Brafilienfibus Marcgravii. Willugh. Ornith. pag. 188. 

Raj. Syn. Avi- pag. 89. A 7 ". 3. 
Les Brafiliens l'appellent Sayacu. Marcgr. Jonjl. Willugh. Raj. 



Il eft à peu près de la grandeur 
d'un Pinçon. Tout fon corps 
eft couvert de plumes mêlées 
de cendré ôc de verd de mer. 
Les plumes des aîles 6c celles 
de la queue font de la même 
couleur : mais le verd de mer 
eft mêlé fur le dos, les plumes 
fcapulaires, les couvertures du 
deftus des aîles ôc le deflus des 
plumes des aîles de façon que, 
lorfque l'Oifeau eft expofé aux 
rayons du foleil , il jette beau- 
coup d'éclat. Ses yeux font 
noirs. Son bec eft de la même 
couleur. On le trouve au hréjîL 



Magnitudine Tringillam 
circiter armulatur. In toto 
corpore pennis veftitur co- 
lore è cinereo & thalaftino 
mixto tinclis. Alarum rémi- 
ges , re&ricefque concolo- 
res : in dorfo autem , fcapu- 
laribus pennis , te&ricibus 
alarum fuperioribus & re- 
migum fuperiore parte tha- 
laflinus color ita admifce- 
tur, ut, foie fupra illas lu- 
cente , egregiè fplendeant. 
Oculi nigri funt. Roftrum 
quoque nigrum. Habitat in 
Brajilia*. 



LES OISE AU X, Gaffe 111. Ordre IX. i 9 

** ii. Le Tangara verd piqueté des Indes. 

Vqye^ PL ir. Fi g. 2. 

Tangara fuperne viridis , fufcis maculis varia, infernè albida, 
viridi 6c luteo mixta ; collo inferiore & pe&ore maculis 
fufcis variegatis ; uropygio penitùs viridi 6c ïmmaculato ; re- 
migibus , rettricibufque fufcis , oris exterioribus viridibus, 
.... Tangara viridis Indica punctulata. 

Craflitie ad Linariam ac- Il approche de la grofleur 
cedit. Ipfius longitudo ab d'une Linotte. Sa longueur de- 
apice roftri ad caudam ex- puis le bout du bec jufqu'à ce- 
tremam quatuor pollices ôc lui de la queue eft de quatre 
fex lineas sequat, 6c ad ex- pouces fix lignes, ôc jufqu'à ce* 
tremos ungues quatuor pol- lui des ongles de quatre pou- 
lices 6c o&o lineas. Roftrum ces huit lignes. Son bec depuis 
ab ipfius apice ad oris an- fon bout jufqu'aux coins de la 
gulos quinque lineas Ion- bouche a cinq lignes de long; 
gumeft; cauda quindecim fa queue quinze lignes; fon pied 
lineas ; pes feptem lineas ; fept lignes ; ôc celui du milieu 
ôc trium digitorum antico- des trois doigts antérieurs , 
rum médius cum ungue fex joint avec l'ongle , fix lignes ôc 
cum femi lineas: latérales demie : les latéraux font un peu 
paulô funt breviores ; pofti- plus courts ; ôc celui de derrière 
eus autem lateralium longi- eft à peu près de la même lon- 
tudinem circiter a?quat. Alis gueur que ces derniers. Il a fept 
expanfis , extremitates ma- pouces trois lignes de vol; ôc fes 
jorum remigum feptem pol- ailes , lorfqu'elles font pliées, 
licum ôc trium linearum in- ne s'étendent que jufqu'à fix 
tervallo diftant ; alas verb lignes au-delà de l'origine de 
complicatx ad fex linearum la queue. Les parties fupérieu- 
diftantiam ultra caudaj exor- res de la tête ôc du col, ôc le dos 
tum protenduntur. Superio- font couverts de plumes variées 
res capitis ôc colli partes , ôc de verd ôc de brun , cette dernie- 
dorfum veftiunt pennœ viridi re couleur occupant le milieu 
ôc fufco varia: , fufco feili- de chaque plume, ôc le verd eu 

Ci; 



io LE REGNE ANIMAL. 

occupant les bords. Les plu- cet uniufcujufque pennre 

mes fcapulaires ôc les couver- médium occupante , margi- 

tures du defîus des ailes font nibus viridibus. Pennx fca- 

de la même couleur. Le crou- pulares , alarumque tetlri- 

pion, les couvertures du def- ces fuperiores iifdem colo- 

fus de la queue Ôc les côtés font ribus ôc eodem modo funt 

verds & fans taches. La gorge variegatx. Uropygium, tec- 

& la partie inférieure du col trices caudae fuperiores ôc 

font couvertes de plumes L runes latera tingit color viridis ôc 

dans leur milieu, ôc dont les immaculatus. Pennac guttur 

bords font l lancbâtres. Celles & partem colli inferiorem 

quicouvrentlapoitrine,fontdes veftientes funt in medio fuf- 

mêmes couleurs , auxquelles cae , Ôc marginibus donantur 

eft mêlé un peu de jaune-ver- albidis. Quae pe&us coope- 

dâtre. Le ventre, les jambes ôc riunt , iifdem variegantuc 

les couvertures du deflbus des coloribus, & aliquid luteo- 

ailes font d'un blanchâtre mêlé viridefeentis admixtum ha- 

de verd & de jaune. Les cou- bent. Crura , inferiorefque 

vertures du deffous de la queue alarum tectrices funt albi- 

font d'un jaune- verdâtre. Les dx , viridi & luteo mixtae. 

plumes des ailes font brunes, Venter iifdem coloribus va- 

& bordées extérieurement de riegatus. Teclrices caudaein- 

verd. La queue eft compofée feriores luteo-viridefeentes. 

de douze plumes brunes : les Rémiges fufca: , oris exte- 
deux du milieu font bordées de 
verd dans toute leur circonfé- 
rence ; & les latérales n'ont 
que leur bord extérieur de cette 



rioribus viridibus. Caudam 
componunt duodecim rec- 
trices pariter fufca? , qua- 
rum binae intermedix mar- 



couleur. Le bec, les pieds ôc ginibus donantur in tota cir- 
les ongles font bruns. Cn le cumferentia viridibus; late- 
trouve aux Indes Orientales , raies autem oris tantùm ex- 
d'oii il a été envoyé à M. Y Abbé terioribus viridibus praedita: 
Aubry , qui le conferve dans funt. Roftrum , pedes, un- 
fon cabinet. guefque fufei. Habitat in In- 

diaOrientali, unde miffa eft 
in mujeum I). Aubry. 



LES OISEAUX, Claffe 111. Ordre IX. 21 

** 12. Le Tangara verd de Cayenne. 

Fbyei PL ir. Fig. 3. 

Tangara fuperne viridis , infernè rufo , grifeo-cœruleo & pal- 
lido luteo-aureo confuse mixta; vertice rufo; genis nigris; 
collo fuperiore & uropygio pallidè luteo-aureis ; redrici- 

bus lateralibus interiùs fuperne nigricantibus 

Tangara Cayanensis viridis. 



Crafïïtie Lïnar'iam circu- 
ler œquat. Ipfius longitudo 
ab apice roftri ad caudam 
extremam quinque pollices 
& très lineas explet, ôc ad 
extremos ungues quatuor 
pollices cum fex lineis. Rof- 
trum ab ipfius apice ad oris 
angulos ufque quinque cum 
femi lineas longum eft; cau- 
da duos pollices ; pes fep- 
tem lineas ; & trium digi- 
torum anticorum médius 
cum ungue fex lineas : laté- 
rales paulo funt breviores ; 
pofticus omnium breviiïi- 
mus. Ab extremo ad extre- 
mum alarum extenfarum dif- 
tantia eft novem pollicum ; 
alae vero complicatae me- 
diam cauda? longitudinem 
attingunt , aut etiam ultra 
protenduntur. Capitis verti- 
cem veftiunt pennœ rufae. 
Qux gênas cooperiunt, ni- 
grs. Collum fuperius , dor- 
fum infimum & uropygium 



Il eft à peu près de la grof- 
feur d'une Linotte. Sa longueur, 
depuis le bout du bec jufqu'à 
celui de la queue eft de cinq 
pouces trois lignes, & jufqu'à 
celui des ongles de quatre pou- 
ces fix lignes. Son bec depuis 
fon bout jufqu'aux coins de la 
bouche a cinq lignes oc demie 
de long ; fa queue deux pouces ; 
fon pied fept lignes ; ôc celui 
du milieu des trois doigts anté- 
rieurs , joint avec l'ongle, fix 
lignes : les latéraux font un peu 
plus courts ; ôc celui de derrière 
î'eft encore davantage. Il a neuf 
pouces de vol; & fes ailes, 
lorfqu'elles font pliées , s'éten- 
dent jufqu'à la moitié de la lon- 
gueur de la queue, ou même 
au-delà. La partie fupérieure 
de la tête eft rouffe. Les joues 
font noires. La partie Supé- 
rieure du col, la partie infé- 
rieure du dos & le croupion 
font d'un jaune pâle doré } bril- 
lant comme de la foye , 6c dans 
Ciij 



22 LE REGNE 

lequel on apperçoit, félon cer- 
tains jours , une légère teinte 
de verd. La partie fupérieure du 
dos, les plumes fcapulaires , 
les petites couvertures du def- 
fus des ailes ôc les couvertures 
du defTus de la queuefont vertes. 
La gorge eft d'un gris-bleu. La 
partie inférieure du col , la poi- 
trine , le ventre , les cotés , les 
jambes ôc les couvertures du 
deffous de la queue brillent 
d'un mélange confus de jaune 
pâle doré , de roux & de gris- 
bleu : ôc chacune de ces cou- 
leurs devient la dominante fé- 
lon les différens jours auxquels 
l'Oifeau eft expofé. Les grandes 
couvertures du delTus des ailes 
font vertes du côté extérieur ôc 
à leur bout, ôc noirâtres du 
côté intérieur. Les plumes de 
l'aile font noirâtres , ôc ont leur 
bord extérieur verd. La queue 
eft compofée de douze plumes , 
qui font en-deffous d'un cendré 
tirant fur le verd , & en-delfus 
les deux du milieu font vertes , 
ôc toutes les latérales font du 
même verd du côté extérieur ôc 
noirâtres du côté intérieur. Le 
demi-bec fupérieur eft noirâtre , 
ôc l'inférieur eft gris. Les pieds 
ôc les ongles font noirs. On le 
trouve à Cayenne^ d'où il a été 
envoyé à M. de Rcaumur par 
M. des Effars. 



ANIMAL. 

funt pallidè luteo-aurea , fe- 
rici inftar fplendentia , cum 
aliqua , fecundùm varios ad 
lucem objedus , viridis mix- 
tura. Dorfi fuprema pars , 
pennx fcapulares, tectrices 
alarum fuperiores minores 
ôc pennx caudam fuperne 
tegentes virides. Guttur ex 
grifeo ccerulefcit. Pars colli 
inferior , pectus , venter , 
latera , crura ôc tectrices 
caudx inferiores pallidè lu- 
teo-aureo, rufo ôc grifeo- 
cceruleo confuse mixtis,or- 
nantur : qui colores alii in 
aliis dominantur, pro vario 
quo lucis radii incidunt mo- 
do. Superiores alarum tec- 
trices majores in latere ex- 
teriore ôc apice virides, in 
interiore verô nigricantes. 
Rémiges nigricant , orifque 
donantur exterioribus viri- 
dibus. Caudam componunt 
duodecim re£trices fubtus 
cinerex , ad viride vergen- 
tes ; fuperne verô binx in- 
termedix virides , latérales 
autem in latere exteriore 
concolores, in interiore ni- 
gricantes. Mandibula fupe- 
rior nigricans, inferior gri- 
fea. Pedes , unguefque ni- 
gri. Habitat in Cayana , 
unde in mu/èum Realmuria- 
num milfa à D. des Effars* 



LES OISEAUX, Gaffe 111. Ordre IX. 3$ 

** 13. Le Tangara verd du Pérou. 

Foyec PL IF. Fig. 1. 

Tangara fplendidè viridis , infernè cœruleo fplendentî varie-» 
gâta ; capite fplendidè caftaneo five obfcurè rubro ; ma- 
cula in alis luteâ; cruribus dilutè fulvis ; remigibus , reo 

tricibufque lateralibus interiùs fufcis Tangara 

Peruviana viridis. 

Fringilla pedtore cœruleo. Klein. Avi. pag. 98. N°. 12. 
,Verdier à la tête rouge. Edwards. Tom. I. pag. XXIII ; avec une figure 
exacte PI. 23. 

Prœcedentem craflitie cîr- Il eft à peu près de la grof- 
citer aemulatur. Ipfius Ion- feur du précédent. Sa lon- 
gitude- ab apice roftri ad gueur depuis le bout du bec 
caudam extremam quatuor jufqu'à celui de la queue eft de 
pollices & ofto lineas a> quatre pouces huit lignes, & 
quat, ôc ad extremos un- jufqu'à celui des ongles de qua- 
gues quatuor pollices & to- tre pouces quatre lignes. Son 
tidem lineas. Roftrum ab ip- bec depuis fon bout jufqu'aux 
fms apice ad oris angulos coins de la bouche a cinq li- 
quinque cum femi lineas gnes ôc demie de long ; fa queue 
longum eft ; cauda unum un pouce huit lignes; fon pied 
pollicem cum ofto lineis ; fept lignes & demie; & celui 
pes feptem cum femi lineas ; du milieu des trois doigts anté- 
ôc trium digitorum antico- rieurs , joint avec l'ongle, fix 
rum médius cum ungue fex lignes & demie : les latéraux 
cum femi lineas : latérales font un peu plus courts; & celui 
paulo funt breviores ; pofti- de derrière eft à peu près de la 
eus autem cum lateralibus même longueur que ces der- 
circiter longitudine conve- niers. Il a huit pouces trois li- 
nit. Alis expanfis , extremi- gnes de vol ; & fes ailes, lorf- 
tates majorum remigum oc- qu'elles font pliées , s'étendent 
to pollicum & trium linea- jufqu'à un pouce au - delà de 
rum intervallo diftant ; alac l'origine de la queue. La tête 
verb complicatse ad unius eft d'un beau marron : cette 



2 4 LE REGNE ANIMAL, 
couleur eft bordée au-deflbus pollicis diftantiam ultra cau- 
de l'occiput par une étroite dx exortum protenduntur. 
bande jaune , qui forme une Caput fplendido imbuitur 
efpecé de collier. ( Celui qu'a caftaneo ; quem colorem in- 
décrit Edwards , avoit la tête fra occipitium cingit ftric- 
d'un rouge fombre, cette cou- ta tamia lutea , torquem 
leur étant de même terminée quodammodo efficiens. ( In 
par une étroite bande jaune, illa ab Edwardo defcripta 
mais qui s'avançoit plus fous la caput rubrum obfcurum tin- 
gorge ,& faifoitprefque le tour gebat, colore ifto fimilicer 
du col. ) Tout le corps , fça- cinéto ftri&â tarniâ luteâ j 
voir le col , le dos , le crou- fed versus guttur magis pro- 
pion, les couvertures du deilus tensâ, ôc collum ferè inte- 
& du delTous de la queue, les grum ambiente). In univerfo 
plumes fcapulaires , la poitrine , corpore , collo fcilicet , dor- 
le ventre 6c les côtés, eft d'un fo , uropygio , teclricibus 
verd éclatant : cette couleur eft caudx fuperioribus & infe- 
mêlée à la partie inférieure du rioribus , fcapularibus pen- 
col , à la poitrine & au ventre nis , pe£lore , ventre & la» 
d'un bleu auflïtrés-éclatant.Les teribus , fplendidè viridef- 
jambes font d'un fauve clair, cit; qui colorviridis in collo 
Les plus petites couvertures du inferiore, peftore & ventre 
delTus des ailes, fçavoir celles fplendidiiïimum admixtum 
qui font placées vers le pli qui habet cœruleum. Crura funt 
répond à celui du poignet, font dilutè fulva. Superiores ala- 
jaunes; ce qui forme fur chaque rum teclrices minimal, iftx 
aile une aiTez grande tache de fcilicet qua: articulum car- 
cette couleur : toutes les autres po humano refpondentem 
couvertures du deffus & toutes cooperiunt, lutea:; quibus 
celles du deflous des ailes font fit in utraque ala majufcula 
vertes. Les plumes des ailes macula concolor : reliqux 
font d'un verd obfcur du côté omnes fuperiores alarum te- 
extérieur, & brunes du côté in- clrices , licut & inferiores , 
térieur : de plus le bout de cha- funt virides. Rémiges in la- 
cune des grandes eft brun. La tere exteriore obfcurè viri- 
queue eft compofée de douze des, in interiore fufcœ; api- 
plumes ; les deux du milieu font cibus infuper majorum re- 
d'un verd obfcur : toutes les migum quoque fufcis. Cau- 

dam 



LES OISEAUX, Claje 111. Ordre IX. dç 

uam componunt duodecim latérales font de la même cou- 

ïectrices, quarum bina: in- leur du côté extérieur, ôc leur 

termedix obfcurè virides : côté intérieur eft brun. Le bec 

latérales verô in latere ex- eft d'une couleur de corne. Les 

teriore concolores, in in- pieds & les ongles font d'un 

teriore fufcx. Roftrum cor- brun clair. On le trouve à Suri- 

neo colore imbutum. Pe- nam & au Pérou, d'où il a été 

des, unguefque dilutè fufci. envoyé à M. Y Abbé Aubiy , 

Habitat in Surinamenjl In- qui le conferve dans fon c<2- 

Jula ôc Peruvio, unde mifla binet. 
m mufeum D. Aubry. 

** 14. Le Tangara verd du Brésil. 

Tangara viridis , infernè ad luteum vergens ; macula utrin-s 
que roftrum inter & oculum nigrâ; taenia infra oculos fa- 
turatè coeruleâ ; gutture nigro ; te£tricibus alarum fupe- 
rioribus minimis Beryllinis ; reftricibus lateralibus viridi- 
cœruleis Tangara Brasiliensis viridis. 

Crafïïtie Pafferem domef- Il eft un peu plus gros que le 

tîcum paululùm antecellit. Moineaufranc. Sa longueur de- 

Ipfius longitudo ab apice puis le bout du bec jufqu'à ce- 

roftri ad caudam extremam lui de la queue eft de fix pou- 

fex pollices ÔC très lineas ces trois lignes , & jufqu'à celui 

sequat, & ad extremos un- des ongles de cinq pouces cinq 

gués quinque pollices & to- lignes. Son bec depuis fa pointe 

tidem lineas. Roftrum ab jufqu'aux coins de la bouche, 

ipfius apice ad oris angulos dont l'ouverture s'étend jufque 

novem cum femi lineas Ion- fous les yeux, a neuf lignes & 

gum eft; oris enim ridus fub demie de long; fa queue deux 

oculos ufque protenditur ; pouces quatre lignes ; fon pied 

cauda duos pollices & qua- huit lignes ; & celui du milieu 

tuor lineas longa ; pes odo des trois doigts antérieurs, 

lineas; & trium digitorum joint avec l'ongle, fix lignes & 

•anticorum médius cum un- demie : les latéraux font un peu 

gue fex cum femi lineas : la- plus courts ; & celui de der- 

terales paulô funt brevio- riere eft de la même longueur 
Tome 111. D 



Z 6 LE REGNE ANIMAL. 

que l'extérieur de ceux de de- res; pofticus autem cum an- 
vant. Il a huit pouces dix lignes ticorum extimo longitudine 
de vol; 6c fes ailes, lorfqu'elles convenit. Alis expanlis , ex- 
font pliées, s'étendent un peu tremitates majorum remi- 
au-delà de la moitié de la Ion- gum ofto pollicum & de- 
gueur de la queue. La tête, le cem linearum intervallo dif- 
defîusdu col, le dos ôc le crou- tant;alx verb complicatx 
pion font verds. Les plumes nonnihil ultra mediam cau- 
fcapulaires ôc les couvertures dx longitudinem extendun-» 
du deffus de la queue font de la tur. Caput , partem colli fu- 
même couleur. De chaque côté periorem , dorfum ôc uropy- 
de la tête eft une tache noire, gium veftiunt pennx virides. 
placée entre le bec & l'œil ; au- Scapulares ôc tectrices eau- 
deffous de laquelle eft une ban- dx fuperiores idem tingit 
de d'un bleu très-foncé, qui color. In utroque capitis la- 
s'étend tout le long de la ma- tere, roftrum inter ôc ocu- 
choire inférieure. La gorge eft lum , adeft macula nigra , 
d'un beau noir. La partie infé- infra quam txnia extat fatu- 
lieure du col eft jaune. La poi- ratiffimo cceruleo tincla, fe- 
trine, le ventre, les cotés, les cundùm mandibulac inferio- 
jambes, les couvertures du ris longitudinem extenfa. 
deflbus de la queue Ôc les pe- Guttur fplendidè nigrum. 
tites du deffous des ailes font Collum inferius luteum. Pe- 
d'un verd tirant furie jaune : £tus, venter , latera, crura, 
les grandes font cendrées. Les penna: caudam fubtus coo- 
plus petites couvertures du def- perientes ôc inferiores ala- 
fus des ailes font d'une couleur rum tectrices minores ex vi- 
d'Aigue-marine fort brillante : ridi ad luteum vergunt : ma- 
ies moyennes ôc les grandes jores vero funt cinereœ. Te- 
font vertes. Les plumes de l'aile ftrices alarum fuperiores mi- 
font cendrées en - deffous ; ôc nimx fplendidiffimo tingun- 
en-deffus les grandes font d'un tur colore Beryllino : me- 
verd tirant fur le bleu du coté dix ôc majores funt virides. 
extérieur ôc noirâtres du côté Rémiges fubtus cinerex ; fu- 
intérieur ; les moyennes font perne vero majores in latere 
pareillement noirâtres du côté exteriore ex viridi ad cocru- 
întérieur , ôc vertes du coté leum inclinant, in interiore 
extérieur ôc à leur bout. La nigricant ; minores funt la, 



LES OISËÂfX,aaJïe III. Ordre IX. 27 

ïatere interiore fimiliter ni- queue eft compofée de douze 

gricantes , in Ïatere exte- plumes : les deux du milieu 

riore & apice virides. Duo- font vertes : toutes les latérales 

decim re£tricibus cauda con- font d'un verd tirant fur le bleu, 

itat, quarum binx interme- La tige de ces douze plumes 

diae virides : latérales vero eft noirâtre dans leur partie 

viridi- cœruleaï. Duodecim fupérieure & blanchâtre dans 

autem re&ricum fcapi in l'infe'rieure. Le bec eft noirâtre, 

parte retlricis fuperiore ni- Les pieds & les ongles font 

gricant, in inferiore candi- bruns. On le trouve au Mexi- 

cant. Roftrum nigricans.Pe- que, au Pérou & au Brefd, d'où 

des , unguefque fufci. Ha- il a été envoyé à M. de Chavi" 

bitat in Mexico , Peruvio & gny & M. de Vergene , qui en 

Z?r^//# jUndemiflaadZ). de ont fait préfent à M. de Reau~ 

Ckavigny & D. de Kerge- mur. 
ne, qui D. de Reaumur dono 
dederunt. 

1$. Le Tangara varié de la Nouvelle Espagne. 

Tangara fuperne ex nigro & viridi variegata, infernè lutea, 
albicantibus maculis notata ; vertice cceruleo ; remigibus, 
re£tricibufque faturatè viridibus , maculis dilutiùs viridibus 

hinc inde permixtis Tangara varia Nov-fè 

Hispanle. 

Avis anonyma Novse Hifpanise. Hernand. Hijl. Mex. pag. 710 , in 
qua hujus icon nùniml accurata. 

Magnitudine & craflltie Il approche delà grandeur ôc 

ad Pajjerem domejlicum ac- de la grofTeur du Moineau 

cedit. Capitis verticem vef- franc. Le fommet de la tête eft 

tiunt penns ccerules. Reli- bleu. Le refte delà tête, la par- 

quum caput , collum fupe- tie fupérieure du col, le dos ÔC 

rius , dorfum , uropygium, le croupion font variés de noir 

pennx fcapulares & te£tri- & de verd. Les plumes fcapu- 

ces caudœ fuperiores ex ni- laires & les couvertures du def- 

gro & viridi variegantur. fus delà queue font variées des 

Guttur, pars colli inferior, mêmes couleurs. La gorge, la 

Dij 



«sS LE REGNE ANIMAL. 

partie inférieure du col, la poi- peclus, venter, lacera, crurâ 
trine, le ventre, les cotés , les ôc tectrices caudx inferiores 
jambes ôc les couvertures du luteo tinguntur colore, al- 
delTous de la queue font d'un bicantibus quibufJam macu- 
jaune varié de quelques taches lis vario. Alarum tectrices , 
blanchâtres. Les couvertures ficut ôc rémiges, colore im- 
des ailes , ainfi que leurs plu- buuntur viridi faturatiore , 
mes , font d'un verd foncé , jo- maculis tamen ejufdem co- 
liment varié de taches d'un loris , fed longé dilutiori- 
verd beaucoup plus clair , fe- bus , hinc inde pulchrè in- 
itiées çà ôc là. La queue efl tercurfantibus.Caudam corn- 
compofée de douze plumes de ponunt duodecim rectrices 
la même couleur que celles des remigibus concolores.Oculi 
ailes. Les yeux font d'un beau funtnigerrimi. Roftrum quo- 
noir. Le bec efl de la même que nigri admodum coloris 
couleur. Les pieds font bruns, imbutum. Pedes fufci. Ha» 
On le trouve à la. Nouvelle E/- bitat in Nova Rifpania. 
pagne. 

\6. Le Tangara noir du Brésil. 

Tangara nigra , chalybis politi colore refplendens ; tectricï- 
bus alarum inferioribus albicantibus ; rectricibus nigris, cha- 
lybis politi colore refplendentibus. »... Tangara 
Brasiliensis nigra. 

Carduelis Brafiliana, Jacarini Marcgravio. Wîllugh. Ornith. pag. 150. 
Jacarini Braliiienfibus. Alarc^r. Hijl. Br. pag. 210. 

/or/?. A vl. pag. 144. 
Les Brafd'uns t appellent Jacarini. Marcgr. J0/2JI. Willugk. 

Il efl à peu près de la gran- Carduelem magnitudine 

deur du C/i<i?Jonn ère t. Tout fon circiter arquât. Per univer- 

cerps eft couvert de plumes fum corpus nigris veftitur 

d'un noir brillant d'une couleur pennis , fed in quibus ref- 

d'acier poli : il faut cependant plendet color inflar chalybis 

en excepter les couvertures du politi : attamen tectrices ala- 

deflbus des ailes } qui fontblan- rum inferiores albicant. Re- 

ches. Les plumes des ailes font miges funt in latere exte- 

de la même couleur que le riore corpori concoiores , in 



LES 01 S~E AU X,C/afe 111. Ordre IX. 2 p" 

înteriore verô nigrae. Cauda corps du côté extérieur, & 
duodecim confiât reftrici- tout-à-fait noires du côté inté- 
bus nigris, chalybis politi co- rieur. La queue eft compofée de 
lore refplendentibus. Ocu- douze plumes d'un noir brillant 
lorum irides cœruleœ. Ponè d'une belle couleur d'acier poli, 
oculos amplum eft foramen L'iris des yeux eft d'un beau 
loco aurium. Roftrum habet bleu. Il y a derrière les yeux un 
craflum , cinereum; pedes large trou à la place des oreil- 
quoque cinereos. Habitat in les. Le bec eft épais & cendré. 
BrqjïUa. Les pieds font de la même cou- 

leur. On le trouve au Bréjîl. 

** 17. Le Tangara noir de Cayenne. 

Pqyez P/. 11. Fig. u 

Tangara nigra, chalybis politi colore refplendens ; macula 
utrinque in pe&ore luteâ, ad aurantium vergente ; teclri- 
cibus alarum inferioribus corpori finitimis fulphureis , re- 
liquis candidis ; redricibus nigris , fuperne chalybis politi 
colore refplendentibus Tangara Cayanensis 

NIGRA. 

Pajferi domejlico crafïïtie II n'eft pas fi gros qu'un 

cedit. Ipfius longïtudo à rof- Moineau franc. Sa longueur 

tri apice ad caudam extre- depuis le bout du bec jufqu'à 

mam quatuor pollices & li- celui de la queue eft de quatre 

neam unam explet, & ad pouces une ligne, & jufqu'à 

extremos ungues quatuor celui des ongles de quatre pou- 

pollices cum lineis tribus, ces trois lignes. Son bec depuis 

Roftrum ab ipfius apice ad fa pointe jufqu'aux coins de la 

oris angulos fex lineas Ion- bouche a fix lignes de long; fa 

gumeft; cauda quatuorde- queue quatorze lignes ; fon pied 

cim lineas; pes feptem cum fept lignes & demie; & celui 

femi lineas ; & trium digi- du milieu des trois doigts anté- 

t'orum anticorum médius rieurs, joint avec l'ongle, fix lï- 

cum ungue fex cum femi li- gnes & demie : les latéraux font 

neas : latérales paulô funt un peu plus courts; & celui de 

D iij 



3 o LE REGNE ANIMAL. 

derrière eft de la même Ion- breviores ; ôc pofticus antî- 
gueur que l'extérieur de ceux corum extimi longitudinem 
de devant. Il a lix pouces fix arquât. Ab extremo ad ex- 
lignes de vol; ôc fes ailes, lorf- tremum alarum extenfarum 
qu'elles font pliées, s'étendent diftantia eft fex pollicum ôc 
jufqu'à la moitié de la longueur totidem linearum ; alae verb 
de la queue. La tête, la gorge, complicatx mediam cauda: 
le col , le dos , le croupion , les longitudinem attingunt. Ca- 
plumesfcapulaires, les couver- put, guttur, collum, dorfum, 
tures du deffus des aîles , la poi- uropygium, pettus,ventremj 
trine , le ventre , les côtés , les latera & crura veftiunt pennaî 
jambes 6c les couvertures du nigrac, chalybis politi colore 
deflus ôc du defïbus de la queue relplendentes. Scapulares , 
font d'un noir brillant ôc chan- qusalas fupernecooperiunt, 
géant en couleur d'acier poli, tectricefque caudae fuperio- 
De chaque côté de la poitrine res ôc inferiores eodem co- 
eft une affez grande tache d'un lore perluftrantur. Peclus in 
jaune tirant fur l'orangé. Les utroque latere majufculâ in- 
couvertures du deffous des aï- fignitur macula luteâ , ad 
les les plus proches du corps aurantium vergente. Infe- 
font d'une couleur de foufre ôc riores alarum tedrices cor- 
les plus éloignées du corps font pori finitimx colore imbuun- 
blanches. Les plumes de l'aile tur fulphureo, à corpore re- 
font noires , ôc leur bord exté- motiores albore nitent. Re- 
rieur eft d'une couleur d'acier miges funt nigraa , orifque 
poli. Elles ont auffi depuis leur donantur exterioribus cha- 
origine jufque vers la moitié de lybis politi colore refplen- 
leur longueur leurs barbes inté- dentibus ; ôc infuper ab ip- 
rieures terminées de blanc. La farum exortu ad mediam cir- 
queue eft compofée de douze citer longitudinem ufque 
plumes de la même couleur pinnuls interiores albo ter- 
que le corps en-deffus ôc tout- minantur. Cauda duodecim 
à-fait noires en - deffous. Le conftat rethicibus fuperne 
bec, les pieds ôc les ongles font corpori concoloribus , fub- 
noirs. On le trouve à Cayenne, tus penitùs nigris. Roftrum, 
d'où il a été envoyé à M. de pedes , unguefque nigri. Ha- 
Rcaumur par M. des EJJ'ars. bitat in Cayana , unde in 

muj'eum Realmurianum miffa, 
à D, desEjJars, 



LES OISEAUX, Clajfe 117. Ordre IX. y% 

** 18. Le Tangara noir et jaune du Brésil. 
Kqyex, te mâle PL II. Fi g. 2. 

Jangara fuperne nigra , chalybis politi colore refplendens , in- 
fernè lutea ; fyncipite luteo ; remigibus interiùs prima medie- 
tate candidis,re£tricibus nigris, chalybis politi colore refplen- 
dentibus , lateralibus interiùs ultimâ medietate albis. ( Mas ). 

Xangara fuperne viridi-olivacea, infernè flavo-olivacea ; fyn- 
cipite ad flavum inclinante ; gutture cinereo ; reftricibus 
faturatè cinereis, oris exterioribus viridi-olivaceis, dua- 
bus utrinque extimis interiùs margine albis. ( Fœmina \. . .; 
Tangara Brasiliensis nigro-lutea. 

Xeitei Brafilienfibus , quam etiam vocant Guira-nhemgeta & Gu- 

raundi. Marcgr. Hijl. Br. pag. 212. 

Jonfi. Avl. pag. 145. 
Teitei Brafilienfibus , quam etiam vocant Guira - nhemgeta & Gu> 

raundi , Marcgravii. Willugh. Ornith. pag. r 94. 
Teitei Brafilienfibus Marcgravii. Raj. Syn. Avi. pag. 92. N°. 12. 
Guranhœ-engera. joan. de La'êt. Nov. Orb. pag. 557. 

Jonft. Avi. pag. 12^. 
Les Brajiliens l'appellent Teitei. Marcgr. Jonfi. Willugh. Raj. GuiRA- 

nhemgeta ; Guraundi. Marcgr. Jonfi. Willugh, 

Praecedenti nonnihil craf- Il eft un peu moins gros que 

fitie cedit. Ipfius longitudo le précédent. Sa longueur de- 

ab apice roftri ad caudam puis le bout du bec jufqu'à ce- 

extremam très pollices & lui de la queue eft de trois pou- 

novem lineas aequat, & ad ces neuf lignes, & jufqu'à ce- 

extremos ungues très polli- lui des ongles de trois pouces 

ces ôc undecim lineas. Rof- onze lignes. Son bec depuis fon 

trum ab ipfius apice ad oris bout jufqu'aux coins de la bou- 

angulos quinque cura femi che a cinq lignes & demie de 

lineas longum eft ; cauda long; fa queue quinze lignes; 

quindecim lineas ; pes fep- fon pied fept lignes & demie ; 

tem cum femi lineas ; ôc & celui du milieu des trois 

trium digitorum anticorum doigts antérieurs , joint avec 

médius cum ungue fex cum l'ongle, fix lignes & demie : 

femi lineas : latérales paulo les latéraux font un peu plus 

funt breyiores ; pofticus au- courts ; & celui de derrière eft 



|i LE REGNE 

le plus court de tous. Il a fept 
pouces neuf lignes de vol ; ôc 
fes ailes , lorfqu'elles font 
pliées , s'étendent jufqu'aux 
deux tiers de la longueur de la 
queue. La tête, la partie fu- 
périeure du col, le dos, le 
croupion, les plumes fcapulai- 
res , les couvertures du deffus 
des ailes ôc celles du deffus de 
la queue font d'un noir brillant 
d'une couleur d'acier poli. Le 
fynciput , la gorge , la partie in- 
férieure du col, la poitrine, le 
ventre, les côtés, les jambes 
& les couvertures du deflous 
de la queue font d'un beau jau- 
ne , mais moins foncé au ventre 
qu'ailleurs. Les plumes des ai- 
les font noires , mais leur côté 
extérieur brille d'une couleur 
d'acier poli, ôc toutes, excepté 
les trois premières, ont leur 
côté intérieur blanc depuis leur 
origine jufque vers les deux 
tiers de leur longueur. La 
queue eft compofée de douze 
plumes : les deux du milieu font 
d'un noir brillant d'une couleur 
d'acier poli : toutes les latérales 
font de la même couleur, ex- 
cepté du côté intérieur, où 
elles font blanches depuis envi- 
ron le tiers de leur longueur juf- 
que vers leur bout. Le bec , 
les pieds ôc les ongles font 
noirs. 



ANIMAL. 

tem omnium Lrevîfïîmus; 
Alis expanfis, extremicates 
majorum remigum feptem 
pollicum 6c novem linea- 
rum intervallo diitant ; alx 
verô complicatx ad duas 
tertias longitudinis caudx 
partes ufque protenduntur. 
Caput , collum fuperius, 
dorfum, uropygium, pennx 
fcapulares, qux alas fuperne 
cooperiunt , ôc fuperiores 
caudx tectrices funt nigrx , 
chalybis politi colore ref- 
plendentes. Synciput , gut- 
tut, pars colli inferior, pec- 
tus, venter, latera , crura 
ôc tectrices cauda; inferiores 
eleganti tinguntur luteo, in 
ventre tamen dilutiore. Ala- 
rum rémiges nigrx, in latere 
exteriore chalybis politi co- 
lore refplendentes ; omnes 
tamen , tribus primoribus 
exceptis , in latere interiore 
ab ipfarum exortu ad duas 
circiter tertias longitudinis 
partes ufque funt candidx. 
Caudam componunt duode- 
cim reclrices , quarum binx 
intermedix nigrx , chalybis 
politi colore refplendentes : 
latérales omnes concolores; 
attamen in latere interiore à 
tertia circiter longitudinis 
parte versus apicem ufque 
albent. Roftrum , pedes , 
unguefque nigri. 

Fœmina 



LES OISEAUX 

Fœmina coloribus à mare 
tlifcrepat. Caput , pars colli 
fuperior , dorfum , uropy- 
gium , pennse caudam fu- 
perne tegentes, fuperiores 
alarum teârices minores , 
ficut & fcapulares , funt vi- 
ridi-olivaceae. Synciput ad 
fiavum nonnihil inclinât. In 
gutture, fub roftro , exigua 
extat macula flavicans. Re- 
liquum guttur cinerafcit. 
Collum inferius , pectus , 
venter , latera , crura , in- 
feriores caudse tedrices & 
pennas alas fubtus coope- 
rientes ex flavo ad oliva- 
ceum vergunt. Tectrices ala- 
rum fuperiores majores funt 
in latere exteriore viridi-oli- 
vaceae , in interiore faturatè 
cinereae. Alarum rémiges fa- 
turatè quoque cinereaî, oris 
exterioribus viridi-olivaceis 
praeditae. Reârices concolo- 
res y binas tamen utrinque 
cxtimœ in latere interiore & 
versus apicem tantùm mar- 
ginibus donantur albis. Rof- 
trum nigricat, excepto man- 
dibulae inferioris exortu can- 
dide Pedes , unguefque fuf- 
cefeunt. 

Habitant in Cayana , unde 

in mufeum Realmurianum 

miffae à D. des Ejfars, & 

hrafjj.ia , unde miffs ad D. 

Tome III. 



, Clajfe 111. Ordre IX. ^ 

X^^femelle diffère du mâle par. 
fes couleurs. La tête, la partie 
fupérieure du col, le dos, le 
croupion, les couvertures du 
deffus de la queue, les petites 
du deffus des aîles & les plumes 
fcapulaires font d'un verd-d'o- 
live. Le fynciput tire un peu 
fur le jaune. Sous la gorge , im- 
médiatement au-deflbus du bec, 
eft une petite tache jaunâtre. Le 
refle de la gorge eft cendré. La 
partie inférieure du col, la poi- 
trine, le ventre, les côtés, les 
jambes , les couvertures du def- 
fous de la queue & celles du 
deffous des aîles font d'un jaune 
tirant fur l'olive. Les grandes 
couvertures du deffus des aîles 
font d'un verd-d'olive du côté 
extérieur & d'un cendré foncé 
du côté intérieur. Les plumes 
des aîles font pareillement d'un 
cendré foncé, & bordées exté- 
rieurement de verd - d'olive. 
Celles de la queue font de la 
même couleur ; mais les deux 
plus extérieures de chaque côté 
font bordées de blanc vers le 
bout ôc du côté intérieur feule^ 
ment. Le bec eft noirâtre, ex~ 
cepté l'origine du demi-bec in- 
férieur , qui eft blanche. Les 
pieds & les ongles font bruns. 
On les trouve à Cayenne , d'où 
ils ont été envoyés à M., de 
Reaumur par M. des Ejfars , ÔC 
au Bréfd, d'où ils ont été en-* 



54 LE REGNE ANIMAL. 

voyésa M. de CAavigny St.JH.de de Chavigny ôc D. de Ver-* 

Vergene , qui en ont fait préfent gène, qui D. de Reaumut 

à M. de Reaumur. dono dederunt. 

** i£. Le Tangara noir et jaune de Cayenne. 

Voye^ PL 11. Fi g. 3. 

Tangara fuperne nigra, chalybis politi colore refulgens, in» 
fernè lutea; fyncipite luteo; univerfo collo nigro ; remigi- 
bus interiùs prima medietate candidis ; rectricibus nigris , 
chalybis politi colore refplendentibus, extimâ interiùs albâ 

macula infignitâ Tangara Cayanensis nigro-» 

lutea. 

Il eft très-petit. Sa longueur Minima eft harc fpecies. 
depuis le bout du bec jufqu'à Ipfius longitudo ab apice 
celui de la queue eft de trois roftri ad caudam extremam 
pouces neuf lignes, ôc jufqu'à très pollices & novem li- 
celui des ongles de trois pouces neas a;quat , ôc ad extremos 
huit lignes. Son bec depuis fa ungues très pollices cum 
pointe julqu'aux coins de la o£to lineis. Roftrum ab ip- 
Souche eft long de cinq lignes; fius apice ad oris angulos 
fa queue de treize lignes ; fon ufque quinque lineas Ion- 
pied de fix lignes; & celui du gum eft; cauda tredecim 
milieu des trois doigts anté- lineas ; pes fex lineas ; ôc 
rieurs , joint avec l'ongle , de trium digitorum anticorum 
cinq lignes ôc demie : les laté- médius cum ungue quinque 
raux font un peu plus courts ; ôc cum femi lineas : latérales 
celui de derrière l'eft encore paulo funt breviores ; ôc pof- 
davantage. Il a cinq pouces dix ticus reliquis omnibus lon- 
lipnes de vol ; & fes ailes , lorf- gitudine cedit. Ab extremo 
qu'elles font pliées , s'étendent ad extremum alarum exten- 
jufqu'à la moitié de la longueur farum diftantia eft quinque 
de la queue. La tête , le col , le pollicum ôc decem linea- 
dos, le croupion, les plumes rum ; alx verb complicata: 
fcapulaires , les couvertures du mediam caudx longitudi- 
deifus des aîles ôc celles du nem attingunt. Caput , col- 



LES OISE AU X,C/aJJe 111. Ordre IX. ?f 

îum , dorfum, uropygium , deflus de la queue font d'un 

penns fcapulares , alas fu- noir brillant d'une couleur d'a- 

perne obtegentes , fuperio- cier poli. Le fynciput, la poi- 

refque caudx teûrices funt trine, le ventre, les côtés , les 

nigra: , chalybis politi co- jambes & les couvertures du 

lore refulgentes. Synciput , deffous de la queue font jaunes, 

pettus, ventrem , latera ÔC Les plumes de l'aîie font noires, 

crura veftiunt pennae lutea% mais leur côté extérieur brille 

Inferiores caudae te&rices d'une couleur d'acier poli ; ôc 

concolores. Alarum remi- leur côté intérieur efl blanc de- 

ges nigrae, exteriùs chalybis puis leur origine jufque vers les 

politi colore refplendentes ; deux tiers de leur longueur. La 

interiùs tamen ab ipfarum queue efl compofée de douze 

exortu ad duas circiter ter- plumes delà même couleur que 

tias longitudinis partes uf- le dos , & la plus extérieure de 

que candidat Cauda duode- chaque côté a une grande tache 

cim confiât re&ricibus dor- blanche à fon côté intérieur. Le 

fo concoloribus , utrinque bec eft gris, excepté fon bout, 

extimâ in latere interiore ma- qui eft noirâtre. Les pieds ôc les 

jufculâ macula albâ infigni- ongles font noirs. On le trouve à 

ta. Roftrum grifeum, excep- Cayenne , d'où il a été envoyé à 

to apice nigricante. Pedes , M. deReaumur^'à.x.M.. desEJJars* 
unguefque nigri. Habitat in 
Cayana , unde in mujeum Realmurïanum miffa à D. des Ejjdrs. 

20. Le Tangara a teste blanche du Brésil. 

Tangara fuperne fufco-nigricans , infernè dilutè flava ; fynci-' 
pite albo ; collo inferiore dilutè rubro ; petlore & alis ex 
faturatè rubro purpurafcentibus ; re£lricibus fufco-nigrican- 
tibus. ..... Tangara Brasiliensis leucocephalos. 

Quatoztli , feu Avicula , Carduelis , minor , Brafilienfis. Seb. Fol. I. 
pag. 58. kujus icon non fatls accurata. Tab. XXXVI. Fig. 6. 

Craffitie Tangaram Bra- Il eft à peu près de la grof- 
filïenfem nigro-luteam cîrci- feur du Tangara noir SC jaune 
ter asquat. Ipfius longitudo du. Bréfil. Sa longueur depuis le 
ab apice roftri ad caudam bout du bec jufqu'à celui de la 

Eij 



3 6 LE REGNE 

queue efl: d'environ quatre pou- 
ces , ôc jufqu'à celui des ongles 
de trois pouces onze lignes. Son 
bec depuis fon bout jufqu'aux 
coins de la bouche a quatre li- 
gnes ôc demie de long ; fa queue 
quatorze lignes ; fon pied fix 
lignes ; & celui du milieu des 
trois doigts antérieurs, joint 
avec l'ongle, cinq lignes : les la- 
téraux font un peu plus courts ; 
ôc celui de derrière efl: de la mê- 
me longueur que ces derniers. 
Ses ailes , lorsqu'elles font 
plices, s'étendent environ juf- 
qu'à la moitié de la longueur de 
la queue. Le fynciput efl blanc. 
La partie fupcrieure du col , le 
dos, le croupion, les plumes 
fcapulaires ôc les couvertures 
du deflus de la queue font d'un 
brun-noirâtre. La gorge ôc le 
deflbus du col font d'un rouge 
clair. La poitrine jette un fort 
bel éclat de pourpre; car les 
plumes dont elle efl couverte 
font d'un rouge foncé, tirant 
fur le pourpre. Le ventre , les 
côtés , les jambes ôc les couver- 
tures du deflbus de la queue 
font d'un jaune clair. Les cou- 
vertures des ailes , ainfi que 
leurs plumes, font d'un rouge 
foncé , tirant fur le pourpre. Les 
plumes de la queue font d'un 
brun - noirâtre. Le bec ôc les 
pieds font jaunes. On le trouve 
au bréfil. 



ANIMAL. 

extremam quatuor circîter 
pollices explet, ôc ad extre- 
mos ungues très pollices ôc 
undecim lineas. Koftrum ab 
iplius apice ad oris angulos 
quatuor cum femi lineas lon- 
gum efl; cauda quatuorde- 
cim lineas; pes fex lineas; 
ôc trium digitorum anti- 
corum médius cum ungue 
quinque lineas : latérales 
paulô funt breviores; ôc po- 
fticus lateralium longitudi- 
nem xquat. Alx complicatx 
mediam circiter cauda: lon- 
gitudinem attingunr. fynci- 
put albet. Pars colli lupe- 
rior, dorfum , uropygium , 
pennx fcapulares ôc tectrices 
cauda: fuperiores ex fufco 
nigricant. Guttur ôc collum 
inferius dilutè rubenr. Pec- 
tus gratiflimum tonum pur- 
pureum refringit ; pennx 
enim illud cooperientes ex 
faturatè rubro purpurafcunt. 
Venter , latera , crura ôc tec- 
trices caudx inferiores di- 
lutè flavent. Alarum tectri- 
ces , licut ôc rémiges, funt 
ex faturatè rubro purpuraf- 
centes. Caudam componunt 
re£trices fufco - nigricantes. 
Roftrum , pedefque flayi, 
Habitat in tuafdla. 



LES OISEAUX, 0# 7/7. Ordre IX. 37 

** 21. Le Tangara de S. Domingue. 

Vqye^ PL II. Fig. 4. 

Tangara fuperne fufca , infernè fordidèalba, maculis longî- 
tudinalibus fufcis varia ; remigibus , rectricibufque latera- 

libus fufcis , oris exterioribus olivaceis Tangara 

Dominicensis. 

On t appelle à S. Domingue Esclave. 

Pajferem domefllcum craf- Il eft à peu près de la grof- 

fitie circiter aequat. Ipfius feur du Moineau franc. Sa lon- 

longitudo ab apice roftri ad gueur depuis le bout du bec juf- 

caudam extremam fex pol- qu'à celui de la queue eft de fîx 

lices & totidem lineas ex- pouces fix lignes, ôcjufqu'à ce- 

plet, & ad extremos un- lui des ongles de cinq pouces 

gués quinque poliices & un- onze lignes. Son bec depuis fon 

decim lineas. Roftrum ab ip- bout jufqu'aux coins de la bou- 

fius apice ad oris angulos che a neuf lignes de long ; fa 

novem lineas longum eft ; queue deux pouces fix lignes ; 

cauda duos poliices cum fex fon pied dix lignes ; & celui 

lineis ; pes decem lineas; & du milieu des trois doigts anté- 

trium digitorum anticorum rieurs, joint avec l'ongle, dix 

médius cum ungue decem lignes 6c demie : les latéraux 

cum femi lineas : latérales font un peu plus courts ; & ce- 

paulo funt breviores ; pofti- lui de derrière eft de la même 

eus autem cum anticorum longueur que l'intérieur de ceux 

intimo longitudine conve- de devant. Il a neuf pouces 

nit. Ab extremo ad extre- neuf lignes de vol ;& fes ailes, 

mum alarum extenfarum dif- lorsqu'elles font pîiées, s'éten- 

tantia eft novem pollicum dent un peu au-delà du tiers de 

& totidem linearum ; aiae la longueur de la queue. La 

vero complicatae nonnihil tête , la partie Supérieure du 

ultra tertiam longitudinis col, le dos & le croupion font 

caudae partem extenduntur. bruns Les plumes feapuiaires & 

Caputj pars coili fuperior, les couvertures du deflus des 

dorfum ; uropygium , pen- aîles font de la même couleur, 

Eiij 



3 8 LE REGNE 

Celles du dcffus de la queue 
font d'un brun auquel eft mêlé 
un peu d'olivâtre. La gorge, la 
partie inférieure du col , la poi- 
trine , le ventre , les côtés , 
les jambes 6c les couvertures 
du deflbus de la queue font 
d'un blanc fale, varié de taches 
brunes, qui occupent le milieu 
de chaque plume félon la lon- 
gueur de fa tige. Les couvertu- 
res du defTous des ailes font 
d'un blanc fale , quelques-unes 
ayant dans leur milieu une pe- 
tite ligne brune, qui s'étend 
félon la longueur de leur tiçe. 
Les plumes de l'aîle font bru- 
nes, 6c ont leur bord extérieur 
olivâtre ôc l'intérieur blanchâ- 
tre. La queue eft compofée de 
douze plumes , qui font en-def- 
fous d'un cendré -brun ; mais 
en-deffus les deux du milieu font 
d'un brun mêlé d'olivâtre, & 
les latérales font brunes ôc ont 
leur bord extérieur olivâtre : 
ces dernières font un peu plus 
longues que celles du milieu; ce 
qui rend la queue un peu four- 
chue. Le bec eft d'un gris-brun. 
Les pieds ôc les ongles font 
bruns. On le trouve à S. Do- 
mîngue , d'où il a été envoyé 
à M. de Reaumur par M. CAer- 



vain. 



ANIMAL. 

nx fcapulares, alarumque 
tettrices fuperiores funt fuf- 
cx. Pennx caudam fuperne 
tegentes eodetn imbuuntur 
colore, ôc aliquid olivacei 
admixtum habent. Guttur , 
pars colli inferior, petlus , 
venter , latera , crura , infe- 
riorefque caudx te&rices 
fordidè albent , ôc maculis 
variegantur fufcis , médium 
cujullibet pennx occupanti- 
bus , ôc fecundùm fcapi lon- 
gitudinem duttis. Teétrices 
alarum inferiores funt quo- 
que fordidè albx, ôc qux- 
dam ex iftis lineola donan- 
tur fufcâ, in ipfarum medio 
ôc fecundùm fcapi longitu- 
dinem extensâ. Rémiges fuf- 
cx, oris exterioribus oliva- 
ceis , interioribus albicanti- 
bus. Caudam componunt 
duodecim reftrices fubtus 
cinereo-fufcx ; fuperne vero 
binx intermedix fufcx, oli- 
vaceo mixtx ; latérales fuf- 
cx , oris exterioribus oliva- 
ceis prxditx : latérales au- 
tem intermedias paululùm 
longitudine excedunt ; unde 
fit cauda nonnihil bifurca. 
Roftrum grifeo-fufcum. Pe- 
des , unguefque fufci. Habi- 
tat in Dominicerifi lnfiila , 
unde in mufeum Realmuria- 
uum mifla à D. Chervain. 



LES OISEAUX, Oafe III. Ordre JX. 3 £ 

2.2. Le Tangara jaune du Brésil. 

Tangara obfcurè flava, ventre maculis nigris vario ; collo in- 
feriore & peclore nigris; re&ricibus fufco-nigricantibus, 
oris exterioribus thalalïinis .... Tangara Brasiliensis 

FLAVA. 

Guira-perea Brafilienfibus. Marcgr. Hljî, Br. pag. 212. 

Jonfi. Avi. pag. l^. 
Guira-perea Brafilieniibus Marcgravii. Willugh. Ornith. pag. 18S. 

RaJ. Syn. Avi. pag. 89. N°. 4. 
Les Brajûiens VappdLznt Guira-perea. Marcgr. Jonfi.. Willugh. Raj. 

Cum Alauda magnitudine II eft de la grandeur d'une 

convenit. Caudam habet Alouette. Sa queue eft longue 

duos pollices longam. Aise de deux pouces. Ses aîles, lorf- 

complicat2E caudam extre- qu'elles font pliées , ne s'éten- 

mam non attingunt. Partes dent pas tout- à- fait jufqu'au 

capitis &c colli fuperiores , bout de la queue. Les parties 

dorfum , uropygium , fupe- fupérieures de la tête & du col, 

riores caudœ te£trices & le dos, le croupion, les cou- 

fcapulares pennœ obfcuro vertures du deffus de la queue 

tinguntur colore flavo , ce- & les plumes fcapulaires font 

xx citrinae œmulo. Capitis d'un jaune obfcur , ou d'une 

pars inferior, guttur , col- couleur de cire jaune. Les par- 

lum inferius & pedus ni- ties inférieures de la tête & du 

gris veftiuntur pennis. Ven- col, la gorge 6c la poitrine font 

ter & tedtrices caudae infe- noires. Le ventre & les cou- 

riores obfcurè flavent , ni- vertures du deffous de la queue 

gris quibufdam plumis in- font d'un jaune obfcur, varié 

termixtis. Crura quoque obf- de quelques taches noires. Les 

curé flava, fed immaculata- jambes font d'un jaune fombre 

Teârices alarum fuperiores & fans taches. Les couvertures 

& inferiores fufco-nigrican- du deffus & du deffous desaîles 

tes. Rémiges concolores , font d'un brun - noirâtre. Les 

oris quarumdam exteriori- plumes de l'aile font de la mê- 

bus thalaffinis. Caudam com- me couleur : quelques -unes 

ponunt duodecim rettrices font bordées extérieurement de 

colore remigum imbutae , ÔC verd de mer. La queue eft com- 

marginibus exterioribus fimi- pofée de douze plumes de la 



4o LE REGNE ANIMAL. 

même couleur que celles des liter thalaftinis prxditœ. Rof- 

aîles, ôc bordées de même ex- trum, unguefque nigrican- 

térieurement de verd de mer. tes ; pedes obfcurè cinerei. 

Le bec ôc les ongles font noirâ- Habitat in Brafîlia, 
très ; ôc les pieds d'un cendré 
obfcur. On le trouve au Brèj'rf. 

** 2]. L'EVESQUE. 

Vqye-^ PL I. Fi g. 2. 

Tangara fuperne cinerea , infernè cinereo-alba , aliquâ viri- 
ditate mixtâ ; tectricibus alarum minoribus cinereo-albo- 
violaceis ; remigibus interiùs nigris , majoribus exteriùs 
cœruleis , minoribus exteriùs cœruleo-viridibus ; redrici- 
busfaturatè cœruleis , ad viride vergentibus, oris exteriori-, 
bus dilutiùs cœruleis .... Episcopus Avis. 

Il eft à peu près de la grof- Craffitie Montlfringillam 
feur du Pinçon d' 'Ardennes. Sa circiter xmulatur. Ipfius 
longueur depuis le bout du bec longitudo ab apice roftri ad 
jufqu'à celui de la queue eft de caudam extremam fex pol- 
fix pouces quatre lignes, ôc juf- lices ôc quatuor lineas a> 
qu'à celui des ongles de cinq quat, & ad extremos un- 
pouces fix lignes. Son bec de- gués quinque pollices ÔC 
puis fon bout jufqu'aux coins de fex lineas. Roftrum ab ipfius 
la bouche a huit lignes de long; apice ad oris angulos ufque 
fa queue deux pouces quatre otlo lineas longum eft ; eau- 
lignes ; fon pied huit lignes 6c da duos pollices cum qua- 
demie; ÔC celui du milieu des tuor lineis ; pes 06I0 cum 
trois doigts antérieurs, joint femi lineas j & trium digito- 
avec l'ongle, fix lignes ôc de- rum anticorum médius cum 
mie : les latéraux font un peu ungue fex cum femi lineas: 
plus courts; & celui de derrière latérales paulô funtbrevio- 
eft un peu plus long que ces res ; pofticus autem latera- 
derniers. Il a dix pouces huit li- lium longitudinem nonnihil 
gnes de vol ; ôc fes ailes , lorf- fuperat. Alis expanfis , ex- 
qu'elles font pliées , s'étendent tremitates majorum remi» 

gum 



LES OISEAU 

gum decem pollicum 6c oc- 
to linearum intervalle dila- 
tant ; alx vero complicatve 
mediam caudae lonsitudi- 

O 

nem attingunt. Caput, gut- 
tur , collum, peclus, ven- 
ter , latera , crura , tettrices 
caudx inferiores ôc pennée 
alas fubtus tegentes ex ci- 
nereo albent, & aliquid vi- 
ridis admïxtum habent. Dor- 
ilim , uropygium , penna; 
fcapulares ôc fuperiores cau- 
dal teftrices faturatiore tin- 
guntur cinereo, cura aliqua 
iimiliter viridis mixtura. Te- 
ctrices alarum fuperiores mi- 
nores funt cinereo - albo- 
violace?e : majores viridi- 
cœrulea:. Rémiges in latere 
înteriore nigrae ; in exteriore 
vero majores funt cœruleaî, 
minores ex viridi cœrulef- 
cunt. Caudam componunt 
duodecim re£trices ex fatu- 
ratè cœruleo ad viride ver- 
gentes , oris tamen exterio- 
ribus dilutiùs cœruleis. Man- 
dibula fuperior nigricat,in- 
ferior cinerafcit. Pedes, un- 
guefque cinerei. Habitat in 
Brafilla , unde mifla ad D. 
de Chavigny ÔC D. de Ver- 
gene , qui D. de Reaumur 
dono dederunt. 



X , Gaffe III. Ordre IX. 4 1 

jufqu'à la moitié de la longueur; 
de la queue. La tête , la gorge , 
le col, la poitrine , le ventre , 
les côtés, les jambes, les cou- 
vertures du deifous de la queue 
ôc celles du deifous des ailes 
font d'un gris-blanc mêlé d'une 
légère teinte de verd. Le dos, 
le croupion , les plumes fcapu- 
laires ôc les couvertures du def- 
fus de la queue font d'un cen- 
dré plus foncé , ayant la même 
teinte de verd. Les petites cou- 
vertures du delfus de l'aile font 
d'un gris-blanc tirant fur le vio- 
let : le grandes font d'un verd- 
bleu. Les plumes de l'aile font 
noires du côté intérieur; le 
côté extérieur des grandes eft 
bleu , Ôc celui des moyennes effc 
d'un verd-bleu. La queue eft 
compofée de douze plumes 
d'un bleu foncé ôc tirant fur le 
verd, excepté leur bord exté- 
rieur,qui eft d'un bleu plus clair.' 
Le demi-bec fupérieur eft noi- 
râtre , ôc l'inférieur eft cendré. 
Les pieds ôc les ongles font 
aufll cendrés. On le trouve au 
Bré/ll , d'où il a été envoyé à 
M. de Chavigny ÔC M. de f^er- 
gène } qui en ont fait préfent à 
M. de Reaumur. 



Tome III, 



4i LE REGNE ANIMAL, 

* * 24. Le Cardinal. 
Voye^ PL 111. Fi g. 1. 

Tangara coccinea, alis, caudâ , cruribufque nigris . . . , 
Cardinalis. 

Palier Erychromelanus Indicus fine uropygio. Aldrov. Avi. Tom. II, 

pag. 568 , in qua hujus icon peffima. 
Faffer Erythromelas Indicus fine uropygio Aldrovandi. Wïllugh. Ornith, 

pag. 185. 

Raj. Syn. Avi. pag. 87. N°. 13. 
.Pafler Indicus Erythromelanus fine uropygio. Jonfl. Avi. pag. 6j. hujus 

icon ab Aldrovando mutuata Tab. 35 , Jub litulo , Érythromelana 

Indica. 
Pafier Indicus fine uropygio. Charlet. Exer. pag. 87. N°. 13. 3. 

Char/es. Onomazt. pag. y y. N°. 13. 3. 
PaiTer Indicus alius porphyromelanus caudatus. Aldrov. Avi. Tom. II. 

pag. ")JO , in qua hujus icon peffîma. 
Palier Indicus caudatus porphyromelas Aldrovandi. Wïllugh, Ornith. 

pag. 183. 

Raj. Syn. Avi. pag. 87. N\ S. 
Palier Indicus porphyromelanus. Jonfl. Avi. pag. 68. hujus icon ab Al- 
drovando mutuata Tab. 35 ,fub titulo , Palier Indicus alius. 

Charlet. Exer. pag. 87. N°. 13. 4. 

Charlet. Onoma^t. pag. 79. N°. 13. 4. 
Palier Americanus Tijepiranga Bralilienfibus. Wïllugh. Ornith. pag. 

184. 
Tiiepiranga. Tifon. Hifl. Nat. pag. 94 , in qua hujus icon à Marcgravio 

mutuata. 
Tijepiranga Brafilienfibus. Marcgr. Hifl. Br. pag. 192, in qua hujus 

icon peflima. 

Jonfl. Avi. pag. 131. hujus icon à Marcgravio mutuata Tab. j 7. 
Merula Brellilica. Aldrov. Avi. Tom. II. pag. 628 , in qua hujus icon. 

peffima. 
Merula Brefilica Aldrovandi. Wïllugh. Ornith. pag. 142. 
Merula Brafilica. Jonfl. Avi. pag. J'y. hujus icon ab Aldrovando mutuata 

Tab: 40. 
Merula Brafilica Bellonii & Aldrovandi. Raj. Syn. Avi.pag. 66. N°. 8. 
Merula Brafilienlis. Charlet. Exer. pag. 90. A^". 6. 

Charlet. Onoma^t.pag. 84. N°. 6. 
Chiltototl. Fern. Hijl. Nov. Hijp. pag. 54. cap. CCX, 

Raj. Syn. Avi. pag. 173. 



LES OISEAUX, Clajfe 111. Ordre IX. 4$ 

Oulcototl quarca. Raj. Syn. Avi. pag. 169. 

Merle de Bréfil. Bel. Hifi. Nat. des Oif. pag. 31$ , dans laquelle il y a 

une mauv aï fe figure. 
Merle du Bréfil. Bel. Portr. d'Oif. pag. 80 a, dans laquelle ejl la même 

figure. 
Les Brafiliens t appellent Tijepiranga. Marcgr. Jonfl. Willugh. 
Les Mexiquains, Chiitototl. Fern. 

PaJJerem domeflicum pau- Il eft un peu plus gros que 

lulùm craflltie fuperat. Ip- le Moineau franc. Sa longueur 

fius longitudo ab apice rof- depuis le bout du bec jufqu'à 

tri adeaudam extremam fep- celui de la queue eft de fept 

tem pollices & très lineas pouces trois lignes, & jufqu'à 

expiée , & ad extremos un- celui des ongles de fix pouces 

gués fex pollices cum tri- trois lignes. Son bec depuis fon 

bus lineis. Roftrum ab ip- bout jufqu'aux coins de la bou- 

fius apice ad oris angulos che a neuf lignes de long ; fa 

novem lineas longum eft ; queue deux pouces neuf lignes; 

cauda duos pollices & no- fon pied dix lignes ; & celui du 

vem lineas ; pes decem li- milieu des trois doigts anté- 

neas ; & trium digitorum rieurs, joint avec l'ongle, huit 

anticorum médius cum un- lignes : les latéraux font un peu 

gue o£lo lineas : latérales plus courts ; & celui de der- 

paulb funt breviores ; & po- riere eft un peu plus long que 

fticus latérales nonnihil Ion- ces derniers. Il a neuf pouces 

gitudine antecellit. Alis ex- dix lignes de vol ; & fes aîles , 

panfis , extremitates majo- lorfqu'elles font pliées , ne s'é- 

rum remigum novem polli- tendent pas tout-à-fait jufqu'à 

cum & decem linearum in- la moitié de la longueur de la 

tervallo diftant ; ala; verb queue. Tout fon corps eft cou- 

complicatx mediam caudas vert de plumes d'un rouge très- 

longitudinem non attingunt. vif ôc très-éclatant; il faut ce- 

Per univerfum corpus pen- pendanten excepter les jambes, 

nis veftitur fplendidiflimè qui font d'un très -beau noir, 

coccineis \ attamen exci- Les petites couvertures du def- 

pienda funt crura fplendidè fus de l'aile les plus proches du 

nigra. Tettrices alarum fu- corps font de cette dernière 

periores minores corpori vi- couleur, & terminées d'un 

cinioresnigrofplendentiper- rouge plus foncé que celui du 

Fij 



44 LE REGNE ANIMAL. 

corps : toutes les autres cou- luftrantur,£c coccineoqiiànï 

vertures du deffus & les cou- in corpore faturatiore ter- 

vertures du deflous font d'un minantur : reliquat omnes 

très-beau noir. Les plumes des alarum te&rices fuperiores 

ailes font de la même couleur. & inferiores funt fplendidif- 

La queue eft compofée de fimè nigra:. Rémiges conco- 

douze plumes d'un noir de ve- lores. Caudam componunt 

lours. Toutes les plumes du duodecim rectrices nigrae^ 

corps font noirâtres à leur ori- holoferici villofi inftar fplen- 

gine & rouges vers le bout, mais dentés. Omnes autem pennae 

de façon que , lorfquelles font corpus veftientes funt in 

couche'es les unes fur les au- exortu nigricantes & in api- 

très, il n'y a que le rouge qui ce coccinece ; ita tamen ut,; 

paroît. Le demi-bec fupérieur dum pennx aliar aliis incunv. 

eft noirâtre; l'inférieur eft bunt, coccineus tantùm ap-i 

blanc depuis fon origine juf- pareat color. Mandibula fu- 

qu'à la mou ie de fa longueur, ôc perior nigricat ; inferior ah» 

le relie eft noirâtre. Les pieds ipfius exortu ad mediam lon- 

ôc les ongles font auffi noirâ- gitudinem ufque albet , irî 

très. On le trouve au Mexique reliqua longitudine nigricat. 

ôc au Brefd , d'où il a été en- Pedes , unguefque paritet 

voyé à M. de Cha\ igriy ôc M. de nigricanr. Habitat in Mexico 

Jfergene , qui en ont fait préfent ôc Brafdia , unde miffus ad 

à M* de Reaumur» D. de Chavigny ÔC D. de 

Ver gène , qui D. de Reau-i 
mur dono dederunt. 

25 1 . Le Cardinal tacheté. 

Tangara coccinea ; peftore & dorfo fupremo maculis lunatîs 
virefcentibus variegatis; aliSj caudâque nigris . . . . , 

CaRDINALIS NjEVIUS. 

Merula Apus Indica. Aldrov. Avi. Tom. 11. pag. 629 , in qua hujus icon 

peffima. 
Merula Indica Apos. Jonfi. Avi. pag. 76. hujus icon ab Aldrovanda 

mutuaia Tab. 40. 
Merula Indica , Apos di&a. Charkt. Exer. pag. <)Q. N°. 7, 

CharUt, Onoma^t. pag. 84. N°. 7. 



LES OISEAUX, Claffe 111. Ordre IX. 4 ;i 

Magnitudine ôc craffitie II eft de la même grandeur 6c 

praecedentem xmulatur ; ip- de la même groffeur que le pré- 

fius enim longitudo ab apice cèdent. Sa longueur depuis le 

roftri ad caudam extremam bout du bec jufqu'à celui de la 

feptem circiter pollices aut queue eft d'environ fept pou- 

paulb ampliùs explet. Ca- ces ou même un peu davan- 

put > guttur , collum , dor- tage. La tête , la gorge , le col 9 

fum inrimum , uropygium , la partie inférieure du dos, le 

ventrem , latera ôc tettri- croupion, le ventre, les côtés 

ces caudx fuperiores & in- ôc les couvertures du deffus ôc 

feriores coccineus intenfus du deflbus de la queue font 

tingit color. Peâus ôc dor- d'un rouge très-vif, quoique un 

fum fupremum eodem im- peu foncé. La poitrine ôc la 

buuntur colore, ôc maculis partie fupérieure du dos font de 

infuper lunatis virefcentibus la même couleur , ôc variées de 

variegantur. Te&rices ala- taches vertes, qui ont la forme 

rum fuperiores ôc inferiores, d'un croiffant. Les couvertures 

ficut ôc rémiges, funt nigrae. du deflus ôc du deffous des aî- 

Cauda retlricibus conftat les, ainfi que les plumes de 

concoloribus. Mandibula fu- l'aile, font noires. Celles de la 

.perior nigra ; inferior ab queue font delà même couleur.' 

exortu ad mediam circiter Le demi-bec fupérieur eft noir; 

longitudinem ufque candi- l'inférieur eft blanc depuis fon 

cans , à medietate ad apicem origine jufque vers la moitié de 

nigra. Pedes habet verifimi- fa longueur, ôc noir depuis la 

liter nigros. Habitat forfan , moitié jufqu'au bout. Selon les 

Ut praecedens , in Brafdïa. apparences, les pieds font pa- 
reillement noirs. On le trouve 

peut-être au Bré/îl } comme le précédent. 

2.6. Le Cardinal a collier. 

^Tangara coccinea; maculis binis in utroque colli latere femî- 
lunaribus cceruleis; alis ôc caudâ nigris ; marginibus alarum 
cœruleis .... Cardinalis torquatus. 

Pafl'er Indicus fine uropygio alius cyanerythromelas. Aldrov. AvL 

loin. II. pag. 5 6-) , In qua hujus ïcon pcjjima. 
Palier Indicus cyanerythromelas fine uropygio , Aldrovandi. WiUuefri 

Qrriuh. pag. 185. 

Fiij 



4* LE REGNE ANIMAL. 

Raj. Syn. Avi. pag. 87. N°. 14. 
Paiïer Indicus cyanerythromelanus fine uropygio. Jonjl. A\i. pag. 6fl 
hujus icon ab Aidrovando mutuata Tab. 3 5 ,Jub thulo , Palier Indicus. 

Il eft à peu près de la gran- Magnitudine & craffitie 

deur ôc de la grolTeur des pré- précédentes circiter a:quat. 

cédens. La tête, la gorge, le Caput, guttur, collum , 

col, le dos, le croupion, la dorfum , uropygium , pec- 

poitrine, le ventre, les côtés & tus, venter, latera & crura 

les jambes font d'un rouge très- permis veftiuntur coccineis. 

vif. Les plumes fcapulaires ôc b'capulares ôc tectrices cau- 

les couvertures du deffus & du da: fuperiores ôc inferiores 

delTous de la queue font de la concolores. Ad utrumque 

même couleur. De chaque côté colli latus macula: funt bi- 

du col font deux grandes taches nx contigux', femilunares , 

bleues, contiguës > ôc qui ont magnae , cocrulea\ Alaruni 

la forme d'une demi-lune. Les tettrices minimal , ficut ôc 

petites couvertures ôc les bords ipfarum margines , funt quo- 

des ailes font bleus .-toutes les que ccerulea: : reliquat tec- 

autres couvertures du deflus ôc trices fuperiores ôc inferio- 

du delTous des ailes, ainfi que les res , ficut ôc rémiges , nigrar- 

plumes de l'aile, font noires. Quidquid contra fentiat Al~ 

Quoi qu'en à'ife Aldrovande >\\ a drovandus , caudam habec 

furement une queue, ôc qui eft, rettricibus verifimiliter ni- 

félon les apparences, compofée gris conflatam. Roftrum ni- 

de plumes noires. Le bec eft grum eft , attamen propc 

noir, excepté auprès du front, frontem album. Pedes bre- 

où il eft blanc. Les pieds font ves , nigri. Habitat forfan, 

noirs ôc fort courts. On le ut précédentes, in Brajllia* 
trouve peut - être au Bréfd , 
comme les précédens. 

27. L e Cardinal du Mexique. 

Tangâra coccinea ; collo fuperiore viridi ; capite , alis ôc caudâ 
Amethyftinis ; quâlibet alarum pennâ circumferentiâ lineari 

fubviridi , in medio intercurrente , prxditâ 

Cardinalis Mexicanus. 



Magnitudine & craffitie 
précédentes circiter aereiu- 
latur. Caput amethyftino co- 
lore tingitur. Collum fupe- 
rius virefcit. Guttur, pars 
colli inferior, pettus, ven- 
ter , latera ôc crura cocci- 



LES OISEAUX, aafeW. Ordre IX. 47 

Avis Mexicana Pfutaci colore. Hcrnand. Hijî. Mex. pag. 709 , in qua 
hujus icon ptjjima. 

Il eft à peu près de la gran- 
deur ôc de la groffeur des pré- 
cédens. La tête eft d'une belle 
couleur d'Améthyfte. La partie 
fupérieure du col eft verte. La 
gorge , la partie inférieure du 
col, la poitrine, le ventre, les 
neo imbuuntur colore, qui côtés ôc les jambes font d'un 
idem color furfum per uro- rouge très-vif; cette couleur re- 
pygium ad dorfum porrigi- monte par le croupion jufqu'au 
tur , nifi quod alarum ver- dos, & va fe confondre vers l'o- 
rigine des aîles avec le verd du 
deffus du col. Les couvertures 
du deffus ôc du deffous de la 
inferiores funt quoque coc- queue font auffi d'un rouge vif. 
cines. Penna? fcapulares fu- Les plumes fcapulaires tirent fur 
bluteœ. Superiores alarum le jaune. Les couvertures du 

deffus des aîles font d'une cou- 
leur d'Améthyfte , ôc chaque 
plume eft marque'e dans fon mi- 
lieu d'une ligne verdâtre, qui 
s'étend parallèlement à fa cir- 
conférence. Les plumes de l'aî- 
le font de la même couleur, ôc 
marquées de même d'une ligne 
verdâtre, tirée parallèlement à 
leur circonférence. La queue eft 
tamen versus re&ricum api- compofée de plumes d'une cou- 
ces. Oculorum pupilla eft leur d'Améthyfte , qui s'éclair- 
faturatè ccerulea ; ipforum cit un peu vers le bout de cha- 
verô irides valde albent. Ro- que plume. La prunelle de l'œil 

eft d'un bleu foncé ; l'iris eft 
d'un beau blanc. Le bec eft cen- 
dré. Les pieds font d'un cendré 
tirant fur le violet. On le trouve 
au Mexique, 



sus pnncjpium cum virore 
colli rubor confunditur. Te- 
ôlrices caudœ fuperiores ôc 



teârices amethyftino colore 
tinttœ ; in medio tamen cu- 
juflibet pennaî circumferen- 
tia intercurrit linearis fub- 
viridis. Rémiges concolo- 
res , circumferentiâ in eis 
fimiliter lineari fubviridi in- 
tercurrente. Caudam com- 
ponunt reclrices amethyfti- 
no tinttœ colore, dilutiore 



ftrum cinereum totum. Pe- 
des inter cinereum ôc vio- 
laceum ambigunt. Habitat 
in Mexico. 



4 8 LE REGNE ANIMAL. 

** 28. Le Cardinal de Canada. 

Vqye^_ PL 11. Fig. $. 

Tangara rubra; remigibus fufcis, oris interioribus albis; tec-î 
tricibus alarum,retlricibufque nigris; apicis re&ricum mar- 
gine albâ .... Cardinales Canadensis. 



Il eft de la grofleur d'un Moi- 
neaufranc. Sa longueur depuis 
le bout du bec jufqu'à celui de 
la queue eft de fix pouces trois 
lignes , & jufqu'à celui des on- 
gles de cinq pouces. Son bec 
depuis fonbout jufqu'aux coins 
de la bouche a huit lignes de 
long ; fa queue deux pouces 
cinq lignes ; fon pied neuf li- 
gnes ; & celui du milieu des 
trois doigts antérieurs , joint 
avec l'ongle , fept lignes : les la- 
téraux font un peu plus courts ; 
& celui de derrière l'eft encore 
davantage. Il a onze pouces de 
vol ; & fes ailes , lorfqu'elles 
font pliées , s'étendent juf- 
qu'aux deux tiers de la longueur 
de la queue. Tout fon corps, 
fçavoir la tête, la gorge, le col, 
le dos , le croupion, la poitrine , 
le ventre , les côtés , les jambes 
& les couvertures du deffus & 
du defious de la queue , eft d'un 
rouge clair. Les couvertures 
des ailes font noires. Toutes 
les plumes de l'aile ( excepté 
les deux plus proches du corps , 



Crafïitie Pajjerem domef* 
ticum œquat. Ipfius longi» 
tudo ab apice roftri ad cau- 
dam extremam fex pollices 
& très lineas explet , & ad 
extremos ungues quinque 
pollices. Roftrum ab ipfius 
apice ad oris angulos o£to 
lineas longum eft ; cauda 
duos pollices cum quinque 
lineis; pes novem lineas; ÔC 
trium digitorum anticorum 
médius cum ungue feptem 
lineas : latérales paulo funt 
breviores; pofticus omnium 
breviffimus. Afis expanfîs y 
extremitates majorum remi- 
gum undecim pollicum in- 
tervallo diftant ; alae verô 
complicatx ad duas tertias 
longitudinis caudac partes 
ufque protenduntur. In uni- 
verfo corpore, capite fci- 
licet, gutture, collo , dor- 
fo , uropygio , petlore , ven- 
tre, latcribus , cruribus &c 
teclricibus cauda: fuperiori- 
bus & inferioribus , diluto 
rubro tingitur. Alarum tec- 
trices 



LES OISEAUX, "0^7/7. Ordre IX. ^ 

trïces funt nigrae. Rémiges qui font aufll noires ) font bru- 

omnes (exceptis duabus cor- nés , & bordées intérieurement 

pori vicinioribus nigris ) fuf- de blanc depuis leur origine juf- 

cs. , oris interioribus ab exor- que vers les trois quarts de leur 

tu redricis ad très circiter longueur. La queue eft compo- 

quartas longitudinis pattes fée de douze plumes noires j 

ufque albis. Caudam corn- terminées par un petit bord 

ponunt duodecim re&rices blanc très-étroit. Les latérales 

nigra2,inapicemargine ftric- font un peu plus longues que 

tiffimâ albâ prœditœ. Re£tri- celles du milieu ; ce qui rend la 

ces latérales intermedias queue un peu fourchue. Le bec 

paululùm longitudine exce- eft d'une couleur de corne. Les 

dunt ; unde fit cauda non- pieds ôc les ongles font noirâ- 

nihil bifurca. Roftrum cor- très. On le trouve en Canada , 

neo colore tintlum. Pedes, d'où il a été envoyé à M. de 

unguefque nigricantes. Ha- Reaumur par M. le Comte de la 

bitat in Canada , unde in Galijjonniere, 
mufeum Realmurianum mif- 
fus à D. Comité de la Galif- 
Jonniere. 

** 2$. Le Cardinal pourpre 

Vqye%_ Pi. III , le mâle Flg. z , éC la femelle Fig. 3.' 

Xangara obfcurè purpurea ; remigibus , re&ricibus , cruribuf- 

que fplendidè nigris. ( Mas ). 
Tangara fuperne fufca., purpureo obfcuro mixta, infernè ru-' 

befcens ; remigibus , re&ricibufque fufcis. ( Fœmina )•#..« 

Cardinalis purpureus. 

Chichiltotocl Tepuzcullutae. Fera. Hijî. Nov. Hifp. pag, ^r. cap. 

CLXXXIX. 
Les Mexiquains l'appellent Chichiltototi , ou Chiltototl. Fera. 

Craflltie P afferem domejli- Il eft un peu plus gros qu'un 
cum paululùm antecellit. Ip- Moineau franc. Sa longueur de- 
fius longitudo ab apice rof- puis le bout du bec jufqu'à ce- 
tri ad caudam extremam fex lui delà queue eft de fix pouces 
pollices & très lineas œquat, trois lignes, & jufqu'à celui 
Tome III. G 



'$o LE REGNE ANIMAL. 

des ongles de cinq pouces. Son & ad e.xtremos ungues quïn* 
bec depuis fon bout jufqu'aux que pollices.Roftrum ab ip,- 
coins de la bouche eft long de fius apice ad oris angulos 
neuf lignes ; fa queue de deux novem lineas longum eft ; 
pouces fix lignes; fon pied de cauda duos pollices cum fex 
neuf lignes ; ôc celui du milieu lineis ; pes novem lineas ; ôc 
des trois doigts antérieurs , trium digitorum anticorum 
joint avec l'ongle, de fept li- médius cum ungue feptem 
gnes : les latéraux font un peu lineas : latérales paulo func 
plus courts ;ôc celui de derrière breviores ; ôc polticus reli— 
î'eft encore un peu davantage.il quis omnibus longitudine 
a neuf pouces fix lignes de vol ; cedit. Ab extremo ad extre- 
ôc fes ailes , lorfqu'elles font mu m alarum extenfarum dif- 
pliées, ne s'étendent guères que tantia eft novem pollicum ÔC 
jufqu'au tiers de la longueur de fex linearum ; alx vero com- 
îa queue. Le mule a la tête, la plicatx ultra tertiam longitu- 
de rge , le col, la poitrine , le dinis caudx partem non mul- 
ventre ôc les côtés d'un pour- tùm extenduntur. In mare 
pre obfcur. Le dos, le crou- caput, guttur, collum, pec- 
pion, les plumes fcapulaires, tus , venter ôc latera purpu- 
îes petites couvertures du def- reo tinguntur obfcuro. Dor- 
fus des ailes , ôc celles du deffus fum, uropygium, pennx fca- 
ôc du deflous de la queue font pulares , tetlrices alarum 
d'un pourpre encore plus obf- fuperiores minores, quxque 
cur & plus approchant du noir, caudam fuperne ôc infernè 
Les grandes couvertures du cooperiunt, purpureo im- 
deflus des ailes font d'un noir buuntur obfcuriore ôc magis 
de velours : celles du deffous ad nigrum accedente. Supe- 
font d'un noirâtre tirant fur le riores alarum tedrices ma- 
pourpre. Les plumes des ailes , jores funt nigrae, holoferici 
celles de la queue, ôc les jam- villofi inftar fplendentes. 
bes font d'un beau noir de ve- Penna- alas fubtus tegentes 
lours. Le bec, les pieds ôc les ex nigricante ad purpureum 
ongles font noirs. vergunt. Rémiges ôc retlri- 

ces, ficut & crura, nigrae , 
lioloferici villofi inftar fplendentes. Roftrum, pedes, unguef- 
que nigri. 

Lajemelle a les parties fupé- In Jœmi/ia fuperiores ca- 



LES OISEAU 

pitis & colli partes , dor- 
îum , uropygium , pennx 
fcapulares , tettrices alarum 
fuperiores , quxque cau- 
dam fuperne obtegunt , funt 
fufcas , purpureo obfcuro 
mixtœ. Capitis latera, fuf- 
c'o , rubefcente & albido 
variegantur. Guttur , pars 
colli inferior , pe£lus , ven- 
ter , latera , crura , infe- 
riores cauda; tettrices & 
pennœ alas fubtus tegentes 
rubefcunt. Rémiges ôc rec- 
trices funt fufcae. Roftrum , 
pedes , unguefque pariter 
fufci. Habitant in Cayana , 
unde in miifèum Realmu- 
riannm mifïï funt à Z>. des 
Effars. 



X , Ciajfe 111. Ordre IX. \ \ 

rieures de la tête & du col , le 
dos , le croupion , les plumes 
fcapulaires, les couvertures du 
deiïbs des aîles & celles du 
deffus de la queue d'un brun 
auquel eft mêlé un peu de pour- 
pre obfcur. Les côtés de la 
tête font variés de brun , de 
rougeâtre & de blanchâtre. La 
gorge, la partie inférieure du 
col, la poitrine , le ventre , 
les côtés, les jambes, les cou- 
vertures du deffous de la queue 
& celles du deffous des aîles 
font rougeâtres. Les plumes de 
l'aile & celles de la queue font 
brunes. Le bec , les pieds & 
les ongles font de cette der- 
nière couleur. On les trouve 
à Cayenne, d'où ils ont été en- 
voyés à M. de Reaumur par M* 
des EJfars, 



30. Le Cardinal brun. 

Tangara fuperne obfcurè fufca, marginibus pennarum dilu- 
tius fufcis , infernè coccinea ; imo ventre ôc cruribus ob- 
fcurè fufcis ; marginibus alarum coccineis ; remigibus , 
re£lricibufque obfcurè fufcis , oris exterioribus dilution- 
bus Cardinalis fuscus. 

Fringilla fufca, Americana. Klein. Av'i. pag. 98. No. 16. 
Grande Pivoine. Edwards. Tom. IL pag. LXXXI1 ; avec une figure 
exacte PL 82. 



Craffitïe MontifringULam 
circiter œquat. Ipfius longi- 
tudo ab apice roftri ad cau- 
dam extremam quinque pol- 



II eft à peu près de la groffeur 
du Pinçon & Ardennes. Sa lon- 
gueur depuis le bout du bec 
jufqu'à celui de la queue eft 
Gij 



j2 LE REGNE 

d'environ cinq pouces dix li- 
gnes, & jufqu'à celui des on- 
gles de fîx pouces. Son bec de- 
puis fon bout jufqu'aux coins 
de la bouche a fept lignes & 
demie de long ; là queue un 
pouce neuf lignes ; fon pied dix 
lignes ; ôc celui du milieu des 
trois doigts antérieurs , joint 
avec l'ongle , huit lignes : les la- 
téraux font un peu plus courts ; 
ôc celui de derrière l'eft encore 
davantage. Ses ailes , lorf- 
qu'elles font pliées , s'étendent 
environ jufqu'aux deux tiers de 
la longueur de la queue. La 
tête, la partie fupérieure du 
col, le dos ôc le croupion font 
couverts de plumes d'un brun 
obfcur, bordées tout autour 
d'un brun plus clair. Les plu- 
mes fcapulaires ôc les couvertu- 
res du deffus de la queue font 
de la même couleur. La gorge , 
la partie inférieure du col , 
la poitrine, le haut du ventre 
& les côtés font d'une très- 
belle couleur d'écarlate. Le 
bas- ventre, les jambes, les 
couvertures du deflous de la 
queue & celles du deffous des 
ailes font d'un brun fombre. 
Les plus petites couvertures du 
deflus des ailes , ainfi que le 
bord de l'aile , vers le pli qui 
répond à celui du poignet, fent 
d'une belle couleur d'écarlate : 
lesautres couvertures du deflus 



ANIMAL, 
lices 6c decem circiter li- 
neas explet, & ad extremos 
ungues fex pollices. Roftrum 
ab ipfius apice ad oris angu- 
los ufque feptem cum femi 
lineas longum eft ; cauda 
unum pollicem cum novem 
lineis ; pes decem lineas ; ÔC 
trium digitorum anticorum 
médius cum ungue octo li- 
neas : latérales paulo funt 
breviores ; pofticus adhuc 
brevior. Alx complicatx ad 
duas circiter tertias longi- 
tudinis caudx partes ufque 
protenduntur. Caput, par- 
tem colli fuperiorem , dor- 
fum ôc uropygium veftiunt 
pennx obfcurè fufcx , mar- 
ginibus dilutiùs fufcis in tota 
circumferentia prxditx. Pen- 
nx fcapulares ôc fuperiores 
caudx teclrices concolores. 
Guttur , collum inferius , 
pe£tus , venter fupremus ôc 
latera elegantifïimo tingun- 
tur coccineo. Venter imus , 
crura , tetlrices caudx infe- 
riores ôc pennx alas fubtus 
cooperientes obfcurè fufcef- 
cunt. Superiores alarum te- 
clrices minimx ôc alarum 
margines , versus articulum 
carpo humano refponden- 
tem } eleganter coccinex : 
reliqux omnes alarum tec- 
trices fuperiores dorfo con- 
colores. Rémiges funt ob- 



LES OISEAUX 

fcurè fufcœ , oris exteriori- 
bus dilutiùs fufcis praeditîE. 
Caudam componunt redri- 
ces remigibus concolores. 
Roftrum candidum. Pedes, 
unguefque dilutè fufci. Se- 
cundùm Edwardum } habitat 
in America. 



XXXII. 

Genus Carduelis. 

Hujus chara&er eft 
Digiti quatuor , membranis 

deftituti ; très fcilicet an- 

tici, pofticus unus ; om- 

nes circiter ufque ad exor- 

tum difcreti : 
Crura ad calcaneum ufque 

plumofa : 
Roftrum conico-attenuatum; 

in apicem gracilem ôc 

longum exeuns : 
IVlandibula utraque recla , 

intégra. 



, Claffe 111. Ordre IX. ?? 

des ailes font de la même cou- 
leur que le dos. Les plumes de 
l'aile font d'un brun fombre , 
ayant leur bord extérieur d'un 
brun plus clair. La queue eft 
compofée déplumes de la mê- 
me couleur que celles des ai- 
les. Le bec eft blanc. Les pieds 
& les ongles font d'un brun 
clair. Edwards croit qu'on le 
trouve en Amérique. 

XXXII. 

Le genre du Chardonneret. 

Son caractère eft d'avoir 
Quatre doigts, dénués de mem- 
branes ; trois devant, un der- 
rière ; tous féparés environ 
jufqu'à leur origine : 

Les jambes couvertes de plu- 
mes jufqu'au talon : 

Le bec en cône raccourci ; la 
pointe du cône grefle & al- 
longée : 

Les deux mandibules droites 
& entières. 



* * i. Le Chardonneret. 



Carduelis fufco-rufefcens ; capite anteriùs & gutture rubris ; 
remigibus nigris, apice albis , prima medietate exteriùs lu- 
teis ; rectricibus nigris , fex intermediis apice albis , duabus 
utrinque extimis interiùs albo maculatis .... Carduelis. 

Carduelis capire rubro , corpore fulvo, alis ex luteo , nigroque colore 
mixcis. Barr. Ornith. Claf. III. Gen. XXXI- fp. I. 

G iij 



74 LE REGNE ANIMAL. 

Carduelis. Gefn. Avi. pag. 242 , in qua hujus icon minime accurata. 

Gefn. icon. Avi. pag. 43 , in qua eadem icon. 

Sckwenck. Avi. SU. pag. 233. 

Bell. Obf.pag. 18. 

Aldrov. Avi. Tom. II. pag. 79S. maris & j 'unions icônes minime 
accuratœ pag. 80 r. 

Jonfl. Avi. pag. 6$. hujus duœ icônes , una à Gefnero mutuata , & al- 
téra ab Aldrovando , Tak. 3656' infuper alia icon ab Olina mutuata 
Tab. 37. 

JVillugh. Ornith. pag. 189. hujus icon ab Olina mutuata Tab. XLVl. 

Sibbald. Scot. illu/lr. Tart. II. Lib. III. pag. 18. 

Raj. Syn. Avi. pag. 89. N°. A. I. 

Rçac. Hifl. nat. Pol. pag. 273. 

îrifck. maris & fec mince icônes accuratœ Tab. 1. 
Carduelis vulgaris. Linn. Syfih. Nat. éd. 6. Gen. 80. fp. 4. 
Carduelis ; Chryfomitris ; Aurivittis. Charlet. Exer. pag. 87. N°. I. 
Carduelis ; Chryfomitres ; Aurivittes. Charlet. Onoman. pàe. 79. N".I. 
Carduelis , feu Aftragalinus ; Zena Bellonii 5 Aurivittis Omithologo- 

rum ; Chrylbmitres. R^ac. Auct. Hifl. nat. Pol. pag. 370. 
Cardello. Olina. pag. 10 , in qua hujus icon accurata. 
Aurivittis. Gefn. Avi. pag. 232. 
Fringilla remigibus ancrorfum luteis ; extimâ immaculatâ; re^ricibus 

duabus extimis toto , reliquiiljue apice albis. Faun. Suce. Linn. 

N°. 191. _ 
Fringilla Jovis; Carduelis. Klein. Avi. pag. 97. À* . 4. 
Chardonneret. Bel. Hijl. Nat. des if. pag. 353 , dans laquelle il y a 

une mauvaife figure. 

Bel. Portr. d'Oif pag. 89 b , dans laquelle efl la même figure. 

Alb. Tom. 1. pag. 56 ; avec une figure mal coloriée Pi. 64. 
Les Grecs Vappellent Xfvsoy.ÎTÇNe. sildrov. Jï'illugh. Raj. ïlotKiXU. Bel. 

Aldrov. XlctKihiS'i; . Bel. AVp«>«*/W> TfttycoeTivoc. Jon II. Ils l'appellent 

vulgairement TxpStM. Sckwenck. Jonjl. 
Les Grecs modernes, A'p^aiSi;. Gefn. Willugh. Charlet. Raj. Ak«v£;j. Schwenck. 

Jonfl. 
Les Efpagnols , Sirguerito; Sielecoiore : & quelques-uns , Pintacjz- 

go. Gefn. Aldrov. 
Les Catalans, Cardin A. Barr. 
Les Italiens , Cardello. Olina. R^ac. Carduello ; Carduelino. 

Aldrov. Cardellino ; Carzerino ; Cardello ; Gardellino ; 

Gardellin. Bel. Gefn. 
Les Italiens aux environs du Lac Majeur , RapArino ; RaVARINO. B.l. 

Gefn. Aldrov. 
Les Tofcans, Calderugio. Olina. 
Les Grifons , T&UMS< Gefn. Aldrov. 



LES OISEAUX, Clajfe 111. Ordre IX. £3 

'Les Savoyards , Charderaulat. Bel. Gefn. Aldrov. 

Les Allemands , Djstel-Finck. Gefn. Aldrov. Schwenck- Frifch. Distel- 

Vogel. Gefn. Aldrov. Schwenck. R^ac. Rott-Kogel. Schwenck. 
Les Bas~-Saxons aux environs de Rofock, Rotkoegelken. Gefn. Aldrov. 
Les Siléfiens , Stieglitz. Schwenck. R^ac. Stigeiitz. Gefn. Aldrov, 

Stiglitz. Frifch. 
Les Bohémiens , Steglick. Gefn. Aldrov. 
Les lllyriens , Steglick. Gefn. Aldrov. 
Les Folonois , Sczygiel. Rz.ac. Sczigii. Gefn. Aldrov, 
Les Hollandois , Pitter. Aldrov. 
Les Frifons , Petter. Gefn. Aldrov. Kxetter. Gefn. 
Les Suédois , Sïiglitza. Linn. 
Les Anglois , Gold-Finch. Willugh. Charlet. Sibhald. Raj. Alb. ThistiE- 

Finch. Raj. 

Ipfius longitudo ab apice Sa longueur depuis le bout 

roftri ad caudam extremam du bec julqu'à celui delà queue 

quinque pollices ôc très li- eft de cinq pouces trois lignes, 

neas acquat, ôc ad extremos & jufqu'à celui des ongles de 

lingues quatuor pollices ôc quatre pouces huit lignes. Son 

oclo lineas. Roftrum ab ip- bec depuis fa pointe jufqu'aux 

fius apice ad oris angulos coins de la bouche a fix lignes 

ufque fex lineas longum eft ; de long; fa queue un pouce 

caudaunum pollicem ôc un- onze lignes; fon pied fept li- 

decim lineas ; pes feptem gnes ; ôc celui du milieu des 

lineas ; & trium digitorum trois doigts antérieurs , joint 

anticorum médius cum un- avec l'ongle, a aufli fept lignes 

gue eâdem longitudine prae- de long : les latéraux font un 

ditus eft : latérales paulô funt peu plus courts; ôc celui de 

breviores ; ôc pofticus cum derrière eft de la même lon- 

anticorum extimo longitu- gueur que l'extérieur de ceux 

dine convenit. Alis expan- de devant. Il a neuf pouces de 

fis , extremitates majorum vol ; ôc fes ailes , lorfqu'elles 

remigum novem poliicum font pliées , s'étendent un peu 

intervallo diftant; aise verb au-delà de la moitié de la lon- 

complicata: nonnilul ultra gueur delà queue. La partie an- 

mediam caudas longitudi- térieure de la tête,fçavoirlefyn- 

nem extenduntur. Caput in ciput, les joues ôc la gorge, 

parte anteriore , fyncipite eft d'un rouge éclatant, ÔC il y 

îcilicet , genis ôc gutture , a de chaque côté une petite 



£<S LE REGNE ANIMAL. 

tande noire, qui s'étend depuis fplendidè rubet, & in utro- 
l'origine du bec jufqu'aux yeux, que latere exiguâ donatur 
La partie fupérieure de la tête taenia nigrâ , ab exortu roftri 
& l'occiput font noirs ; cette ad oculum ufque protenfâ. 
couleur s'étend un peu vers les Caput fuperius & occipi- 
côtés du col. Les parties fupé- tium nigra funt ; qua: nigredo 
rieures du col & du dos font versus colli latera paulu- 
d'un brun-roux. La partie infé- lùm extenditur. Pars colli 
rieure du dos , le croupion , les fuperior ôc dorfum fupre- 
couvertures du defïus de la mum ex fufco rufefcunt. 
queue , la poitrine, les côtés ÔC Dorfum infimum , uropy- 
les jambes font de la même gium , fuperiores caudx te- 
couleur , mais plus claire. La drices , pettus , latera ÔC 
partie inférieure ôc les côtés du crura eodem imbuuntur co- 
col , le ventre , les couvertures lore, fed dilutiore. Collum 
du deflbus de la queue & celles in parte inferiore ôc ad la- 
du .deflbus des ailes font d'un tera, venter, inferiores cau- 
aflez beau blanc. Les petites dx tectrices ôc pennae eau- 
couvertures du deflus des ailes dam fubtus cooperientes al- 
font noires : les grandes font de bent. Superiores alarum te- 
la même couleur depuis leur drices minores funt nigrae : 
origine jufque vers la moitié de majores ab ipfarum exortu 
leur longueur, le refte eft jau- ad mediam circiter longitu- 
ne ;ce qui forme fur chaque aile dinem ufque concolores , in 
une bande tranfverfale de cette reliqua longitudine luteae ; 
couleur. La première des plu- quo fit in utraque ala txnia 
mes de l'aile eft toute noire : tranfverfa concolor. Remi- 
toutes les autres grandes font gum prima penitùs nigra : 
noires & terminées de blanc , reliquat omnes rémiges ma- 
ôc ont de plus leur côté exté- jores fimiliter nigra: , apici- 
rieur jaune depuis leur origine bus albis praditee, attamen 
jufque vers les deux tiers de leur in latere exteriore ab ipfa- 
longueur , & leur bord inté- rum exortu ad duas circiter 
rieur blanchâtre : les moyennes tertias longitudinis partes 
font jaunes du côté extérieur ufque lutea; , oris interiori- 
& blanches du côté intérieur bus albidis: minores abexor- 
depuis leur origine jufque vers tu ad mediam circiter lon- 
la moitié de leur longueur, gitudinem in latere exteriore 

lutea:, 



LES OISEAU 

lûtes , in interiore candide ; 
in reliqua verô longitudine 
nigrae , apicibus albis. Cau- 
dam componunt duodecini 
retlrices nigrœ , quarum 
utrinque extima majufculâ 
donatur macula albâ , in la- 
tere interiore pofitâ : qus 
iftam fequitur, macula que- 
que, fed multb minore, in- 
lignitur candidâ : tertia eft 
penitùs nigra : fex tandem 
intermediaî apicibus albis 
przeditoe funt. Redrices la- 
térales intermedias paulu- 
làm longitudine excedunt ; 
unde fit cauda nonnihil bi- 
furca. Roftrum album, ex- 
cepto apice nigricante. Pe- 
des, unguefque fufei. 

Cardueles gregatim vo- 
lant. Hieme Carduorum ca- 
pitibus infident ÔC ipforum 
feminibus vefeuntur. Ex mu- 
Jeo Realmuriano. 

Hujus fpeciei varietates 
funt 



X^ Claffe 111. Ordre IX. t7 
l'autre moitié étant noire & ter- 
minée de blanc. La queue eft 
compofée de douze plumes 
noires : la plus extérieure de 
chaque côté a une grande tache 
blanche à fon côté intérieur : 
celle qui la fuit, a une pareille 
tache, mais beaucoup plus pe- 
tite : la troifiéme eft toute 
noire : & les fix du milieu font 
terminées de blanc. Les latéra- 
les font un peu plus longues 
que celles du milieu ; ce qui 
rend la queue un peu fourchue. 
Le bec eft blanc, excepté fon 
bout, qui eft noirâtre. Les pieds 
& les ongles font bruns. 



Les Chardonnerets volent en 
troupe. On les voit en hiver fur 
les têtes de chardons, dont ils 
mangent les graines. Du cabi- 
net de M. de Reaumur. 

Les variétés de cette efpece 
font 



A. Le Chardon neret a teste blanche, 

Carduelis leucocephalos. 

Carduelis ciliis albis. Aldrov. Avi. Tom, II. pag. 8or. hujus icon minime 
accurata pag. 802. 

Jonfi. Avi. hujus icon ab Alirovando mutuata Tab. $6. 
Willugh. Ornith. pag. 189. N°. 2. 

In omnibus cum praece- Il reffemble parfaitement au 
dente convenit , nifi quod précédent, fi ce n'eft que le de- 
Tome 1IM H 



j8 LE REGNE ANIMAL. 

vant de la tête autour du bec ambitus ille circa roftrum & 

& des yeux, qui eft rouge dans oculos , qui in aliis rubere 

les autres, eft dans celui-ci folet , in illa niveo cando-» 

d'un blanc de neige. re refplendeat. 

B. Le Cha rdonn eret a teste rayée, 

Carduelis capite ftriato. 

Fringilla fubfufca , capite varié ftriato , ftriis quandoque rubris , quan- 
doque fia vis. Brownc. Nat. Hifl, ofjamaic.pag. 468. 
Les Angloïs de la Jamaïque rappellent Gold-Finch. Brownc. 

Il diffère du Chardonneret or- A Carduele vulgarï differt 

dinaire en ce qu'il a la tête capite varié ftriato , ftriis 

rayée de bandes alternative- quandoque rubris, quando- 

ment rouges & jaunes. que flavis. 

C. Le Ch ardon n eret a test e noire. 

Carduelis melanocephalos. 

Chardonneret tirant fur l'Hirondelle. Alb. Tom. III. pag.29; avec une 

fioure mal coloriée PI. 70. Fie. a. 
Les Anglois l'appellent Swallow Gold-Finck. Alb. 

Il eft à peu près de la gran- Précédentes magnitudîne 
deur des précédens. La tête, circiteradxquat.Caput,gut- 
la gorge & le col font noirs : tur ôt ccllum nigra funt ; 
cette couleur eft tachetée de quam nigredinem in parte 
rouge fur le devant de la tête, capitis anteriore, prope ro- 
près du bec. La poitrine , le ftrum , macula: rubrae varie- 
dos, le croupion , les plumes gant. PeÊlus , dorfum, uro- 
fcapulaires ôc les couvertures pygium , pennx fcapulares 
du deffus de la queue font d'un ôc fuperiores cauda: te&ri- 
brun-jaunâtre. Le ventre, les ces exfufco flavefcunt. Ven- 
côtés, les jambes & les couver- ter, latera, crura & teclri- 
tures du deffous de la queue ces cauda: inferiores elegan- 
font d'un beau blanc. Les ailes ter albent. Alx & cauda iif- 
ôcla queue font variées des mê- dem variegantur coloribus 



LES OISEAUX, Claffe UL Ordre IX. ^ 

âc in Carduele vulgari. Ocu- mes couleurs que celles du 
lorum irides flavicantes.Ro- Chardonneret ordinaire* L'iris 
ftrum pallidè carneo colore des yeux eft jaunâtre. Le bec eft 
îinttum. Pedes , unguefque d'une couleur de chair pâle. Les 
pariter carneo , fed fatura- pieds & les ongles font de la 
tiore, colore tincli. même couleur, mais plus fon- 

cée. 

D. Le Chardonneret blanch astre. 

Carduelis albida. 

Carduelis fubalbida. Aldrov. Avl. Totn. ILpag. 8or. hujus icon pejjîma. 
pag. 802. 
Willuglu Orn'uh.pag. 189. N°. 4. 

Magnitudine ôc craffitie II eft de la grandeur ôc de la 
Cardueii vulgari fimilis ; fed grofleur du Chardonneret ordi~ 
ab illa colore multùm difcre- naire; mais il en diffère beau- 
pans. In parte capitis ante- coup par fes couleurs. Il a , 
riore , fyncipite fcilicet , ge- comme lui , la partie antérieure 
nis Ôc gutture , equidem ru- de la tête , fçavoir le fynciput, 
bet ; cœterae autem corporis les joues ôc la gorge, d'un beau 
partes , reliquum fcilicet rouge; mais le refte du corps, 
caput , collum , dorfum , fçavoir le refte de la tête , le 
uropygium , pettus , venter , col , le dos , le croupion , la poi- 
latera, crura, teftrices eau- trine, le ventre, les côtés , les 
dae fuperiores ôc inferiores, jambes, les couvertures du def- 
& fcapulares pennze , funt fus ôc du deflous de la queue , 
fubalbidx. Alœ ( excepta & les plumes fcapulaires, eft 
luteâ illâ tœniâ tranfverfâ , blanchâtre. Les ailes ( fi l'on en 
qux in aliis quoque cernitur , excepte cette bande tranfverfale 
quxque in illa coloris eft jaune, que l'on voit fur l'aîle du 
obfoleti) ôc cauda ex cine- Chardonneret ordinaire, ôc qui 
reo fufcefcunt. dans celui-ci eft d'un jaune fali) 

ôc la queue font d'un cendre ti- 
rant fur le brun. 



Hij 



6o LE REGNE ANIMAL. 

** E. Le Chardonneret blanc. 

Foyei PI. ir. Fig. 4 . 

Carduelis candida. 

Carduelis alba , capite rubro. Aldrov. Avï. Tom. II. pag. 80 1. hujui, 
icon minime accurata pag. 803. 
Willugh. Ornith.pag. 1851. N Q . 3. 

Il eft de la même grandeur Cum Carduele vulgari ini- 
que le Chardonneret ordinaire. Il gnitudine convenir. Ab illa 
en diffère par fà couleur. Il eft autem colore difcrepat. In 
tout blanc, excepté le côté ex- univerfo corpore alba eft, 
térieur de la plupart des plu- excepto tamen plerarumque 
mes de l'aile, qui eft jaune. Il y alarum remigum latere ex- 
a aufll un peu de cette couleur teriore luteo. Alarum tedtri- 
fur les couvertures des ailes, ces aliquid quoque lutei ad- 
Quelques-unes des moyennes mixtum habent. Ex minorî-' 
plumes de l'aile font noires bus remigibus aliquot ab ip- 
depuis la moitié de leur Ion- farum mediâlongitudinever- 
gueur jufque vers le bout, & sus apicem ufque funt ni- 
terminées de blanc. Le bec eft grae , apice autem albent. 
blanc, excepté fon bout , qui eft Roftrum candidum , excep- 
noirâtre. Les pieds & les on- tp apice nigricante. Pedes, 
gles font blancs. M. Y Abbé Au- unguefque candidi. Ex mu-, 
bry en conferve un dans fon feo D. Aubry. Quardam , 
c^Z/^/.Quelques-uns ont aufll, Carduelis vulgarls inftar , in 
comme le Chardonneret ordl- capite antericre rubent. 
nalre , la partie antérieure de la 
tête rouge. 

** F. Le Ch ardo nneret noir. 

Vqye^ PL IF. Fig. 5. 
Carduelis nigra. 

Il eft de la même taille que Alagnitudine prxceden- 
le précédent. Il en diffère par tem acmulatur. Ab illa co-. 



LES OISEAUX 

lore differt. Per univerfum 
corpus nigra eft , exceptis 
tamen ex remigibus majori- 
bus quatuor , à quarta fci- 
licet ad feptimam ufque in- 
clufivè, ab ipfarum exortu 
ad mediam circiter longitu- 
dinem in latere exteriore 
eleganti fulphureo colore 
tinâis , & in latere interiore 
candidis : minores funt quo- 
que ab exortu ad medieta- 
tem ufque in latere interiore 
candidae ; ôc ex iftis una for- 
didè albo terminatur. Rof- 
trum , pedes , unguefque 
candicant. Ex mufeo Real- 
muriano. 



, Clajfe 111. Ordre IX. 6t 

fa couleur. Il eft noir par tout le 
corps, excepté quatre des gran- 
des plumes de l'aile, fçavoir. 
depuis la quatrie'me jufqu'à la 
feptiéme inclufivement , qui 
ont, depuis leur origine jufque 
vers la moitié de leur longueur , 
leur côté extérieur d'une belle 
couleur de foufre , ôc leur côté 
intérieur blanc : les moyennes 
ont auffi dans le même efpace 
leur côté intérieur blanc ; ôc 
une de ces dernières eft ter- 
minée de blanc fale. Le bec , les 
pieds ôc les ongles font blan- 
châtres. Du cabinet de M. de 
Reaumur. 



G. Le Ch ardonneret noir a teste jaune, 
Carduelis nigra i&erocephalos. 

Cardueli congener. Aldrov. Avi. Tom. IL pag. 8or. hujus Icon mînlmh 

accurata pag. 803. 
Cardueli congener Aldrovandi. Willugh. Ornith.pag. 189. 

Raj. Syn. Avi pag. $0. N°. 2. 



Carduelem vulgarem cor- 
poris mole fuperat, ôc Triri- 
gillam adxquat. Roftrum 
circumdat fafciola crocei 
coloris admodum vegeti. 
Reliquum caput , collum, 
dorfum, uropygium, pen- 
nae fcapulares & te&rices 
caudae fuperiores funt fub- 
nigrx. Pedus ex nigro viref- 
cit. Venter , latera , crura ôc 



Il eft plus gros que le Char- 
donneret ordinaire , ÔC aufli gros 
que le Pinçon. Le bec eft en- 
touré d'une bande d'une cou- 
leur de fafran fort vive. Le refte 
de la tête, le col, le dos, le 
croupion , les plumes fcapulai- 
res ôc les couvertures du defTus 
de la queue font noirâtres. La 
poitrine eft d'un noir tirant fur 
le verd. Le ventre, les côtés, 
Hiij 



6z LE REGNE ANIMAL. 

les jambes & les couvertures tectrices cauda? inferîores ex 1 

du delTous de la queue font cinereo ad fufcum vergunt. 

d'un cendré tirant fur le brun. Alarum margines nigro-vi-. 

Le bord des ailes eft d'un noir- refcentes. Rémiges atrx co- 

verdâtre. Les plumes de l'aile lorealbo multô inagis, quàm 

font noires , oc variées de beau- in aliis evenit , interftin- 

coup plus de blanc que dans le guuntur. Quod in reliquis 

Chardonneret ordinaire. Ce qui Carduelibus luteum eft , in 

eft jaune dans les autres Char- bac ferè pallefcit. Retlrices 

donnerets , n'eft que jaunâtre nigrcc : in binis verb utrinque 

dans celui-ci. Les plumes de la extimis aliquid albi in latere 

queue font noires : les deux interiorecernerelicet. Oculi 

plus extérieures de chaque côté quales in Cardueie vulgari 9 

ont un peu de blanc du côté in- fed majores, 
térieur. Ses yeux reffemblent à 
ceux du Chardonneret ordinaire , 
mais ils font plus grands. 

* * H. Le Ch ardonneret mulet. 

Carduelis hybrida. 

Chardonneret , qui tient du Serin des Canaries. Alb. Tom. III. pag. 2$ ; 

avec une figure payable FI. 70. F/g. b. 
Les Anglois L'appellent Canarie Goxd-Finck. Alb. 

Il eft à peu près de la gran- Carduelemvulgarem crafTi- 
deur du Chardonneret ordinaire, tie circiter xquat. Caput iif- 
Sa tete eft variée des mêmes dem variegatur coloribus , 
couleurs , avec cette différence fed non ita fplendidis. Cor- 
qu'elles font moins vives. Toute pus in tota parte fuperiore 
la partie fupérieure du corps eft minus habet fufci & magis 
moins brune 6c tire plus fur le ad luteum inclinât. Fars colli 
jaune. La partie inférieure du infericr, pedus, venter, la- 
col , la poitrine , le ventre , les tera , crura ôc inferiores cau- 
cotés , les jambes ôc les couver- dae tectrices luteo tinguntur 
tures du delTous de la queue colore. Alx iifdem ac in 
font jaunes. Les ailes reffem- Cardueie vulgari coloribus 
blent à celles du Chardonneret ornantur. Caudam compo- 



LES OISEAUX, Clajfe 111. Ordre IX. 6 3 

nunt duodecim rettrices lu- ordinaire. La queue eft compo- 
tes, apicibus nigris prxditœ. fée de douze plumes jaunes, 
Roftrum , pedes , unguef- terminées de noir. Le bec, les 
que carneo colore imbuun- pieds ôc les ongles font d'une 
tur. Ex mujèo Realmuriano. couleur de chair. Du cabinet de 

M., de Reaumur. 



2. Le Chardonneret de Suéde. 

Carduelis fuperne ex cinereo nigrefcens , infernè albicans ; 
peftore rufo ; remigibus nigris ; reclricibus cinereo-nigtef- 
centibus .... Carduelis Suecica. 

Carduelis Lulenfis. Linn. Syjlh. Nat. éd. 6. Gen. 8o. fp. 6. 
ïïingilla fufca , pe&ore alarumque bafi rufis , alis nigris macula rufâ. 
Faun. Suce. Linn. N°. 197. 



Magnitudine & craflltie 
Carduelem nojlratem circiter 
aequat. Caput, pars colli fu- 
perior, dorfum, uropygium, 
pennx fcapulares 6c cauda: 
teclrices fuperiores ex cine- 
reo nigrefcunt.Guttur 6c col- 
lum inferius albent. Pedus 
rufum eft. Venter, latera , 
crura 6c tectrices caudœ in- 
feriores albicant. Alarum te- 
clrices fuperiores minimae 
funt rufa: : qux fequunrur , 
nigrx , ôc treniam tranfver- 
fam concolorem effîciunt ; 
quam taeniam alia fequitur 
txnia rufa ; deinde iterum 
altéra nigra, & demum alba 
taenia alarum fuperficiem va- 
xiegant. Rémiges nigrefeunt. 
Cauda duodecim confiât re- 
clricibus ex cinereo nigref- 



II eft à peu près de la gran- 
deur 6c de la groffeur de notre 
Chardonneret. La tête, le deiïus 
du col, le dos, le croupion, 
les plumes fcapulaires 6c les 
couvertures du defïus de la 
queue font d'un cendré tirant 
fur le noir. La gorge 6c la partie 
inférieure du col font blan- 
ches. La poitrine eft roufie. Le 
ventre , les côtés , les jambes 6c 
les couvertures du defïous de la 
queue font blanchâtres. Les 
plus petites couvertures du def- 
ïus des ailes font roufles : les 
fuivantes font noires, 6c for- 
ment fur chaque aile une bande 
tranfverfale de cette couleur : 
cette bande eft fuivie d'une au- 
tre bande rouffe, enfuite d'une 
noire, 6c enfin d'une blanche, 
qui rendent le defius des ailes 



<?4 LE REGNE ANIMAL. 

fort joliment varié. Les plumes centibus. Roftrum fufcum. 

de l'aile font noirâtres. La Habitat in Suecia , in Wef-> 

queue ePc compofe'e de douze trobotnice Provincia. 

plumes d'un cendré noirâtre. 

Le bec eft brun. On le trouve en Suéde , dans la Province de 

Wejlrobotnu. 

* * 3 . Le Chardonneret d'Amérique. 

Carduelis lutea ; vertice nigro ; tarniâ tranfverfà in alis candi- 
dâ ; remigibus , rectricibufque nigris , minorum remigum 
oris exterioribus ôc in apice albis .... Carduelis 
Americana. 

Fringilla, Carduelis Americana. KUin. Avi, pag. 97. A r \ 5. 
Chardonneret de l'Amérique. Catesb. Tom.I.pag. ^;avec une aJfez.bonne 

figure PI. 43. 
Les Anglols l'appellent American Goid-Finck. Catesb. 

Il eft à peu près de la grof- Craflltie cum Linariacxt- 

feur d'une Linotte. Sa longueur citer convenit. Ipfius longi- 
depuis le bout du bec jufqu'à tudo ab apice roftri ad eau- 
celui de la queue eft de quatre dam extremam quatuor pol- 
pouces quatre lignes, ôc jufqu'à lices 6c totidem lineas ex- 
celui des ongles de trois pou- plet, & ad extremos ungues 
ces dix lignes. Son bec depuis fa très pollices ôc decem li- 
pointe jufqu'aux coins de la neas. Roftrum ab ipfius apice 
bouche a cinq lignes ôc demie ad oris angulos quinque cum 
de long ; fa queue un pouce fix femi lineas longum eft ; eau- 
lignes ; fon pied cinq lignes ôc da unum pollicem cum fex 
demie ; ôc celui du milieu des lineis ; pes quinque cum fe- 
trois doigts antérieurs , joint mi lineas ; ôc trium digito- 
avec l'ongle, cinq lignes: les la- rum anticorum médius cum 
téraux font un peu plus courts ; ungue quinque lineas : latera- 
ôc celui de derrière eft un peu les paulo funt breviores ; po- 
plus long que ces derniers. Il a fticus autem lateralium lon- 
fept pouces trois lignes de vol ; gitudinem nonnihil fuperat. 
ôc fes ailes , lorfqu'elles font Alis expanfis , extremitates 
pliées , s'étendent jufqu'aux majorum remigum feptem 

pollicum 



X , Gaffe 111. Ordre IX. 6$ 

deux tiers de la longueur de la 
queue. Le fommet de la tête 
eft noir. Le refte de la tête, la 
gorge , le col , le dos , le crou- 
pion , les plumes fcapulaires ,' 
la poitrine, le ventre, les cô- 
tés , les couvertures du deffous* 
de la queue , celles du de/Tous 
des ailes ôc les petites du defïus 
font d'un beau jaune. Les jam- 
bes & les couvertures du deffus 
de la queue font d'un gris-blanc. 
Les grandes couvertures du def- 
fus des ailes font noires , & ter- 
minées de blanc ; ce qui forme 
fur chaque aile une petite bande 
tranfverfale de cette couleur. 
Les plumes des ailes font noi- 
res : les moyennes font bordées 
de blanc extérieurement ôc à 
leur bout. La queue eft compo- 
fée de douze plumes noires. Le 
bec, les pieds & les ongles font 
blancs. On le trouve dans VA- 
mérique Septentrionale. Il a été 
envoyé de Canada à M. de. 
Reaumur par M. Gautier. 



LES OISEAU 

jpollicum ôc trium linearum 
intervallo diftant ; alae vero 
complicatae ad duas tertias 
longitudinis caudae partes 
ufque protenduntur. Vertex 
capitis niger. Reliquum ca- 
put , guttur , collum , dor- 
fum , uropygium , penns 
fcapulares, pe&us, venter, 
latera , penna: caudam fubtus 
cooperientes , alarum tectri- 
ces inferiores ôc minores fu- 
periores eleganti luteo tin- 
guntur. Crura ôc fuperiores 
caudae te&rices funt cinereo- 
albae. Te£trices alarum fupe- 
riores majores nigraz, apici- 
bus albis prœdits, quibus fit 
in utraque ala exigua tsnia 
tranfverfa concolor. Rémi- 
ges nigrze , minorum oris ex- 
terioribus ôc in apice albis. 
Cauda duodecim conftat re- 
£tricibus nigris. Roftrum , 
pedes , unguefque candidi. 
Habitat in America Septen- 
trionale. A Canada in mu- 
J'eum Realmurianum miffa eft 
à D. Gautier. 

** 4. L 

Carduelis fuperne vîridi-olivaceo-flavefcens , infernè candi- 
cans, luteo admixto ; pe£tore citrino ; vertice nigro , ( oris 
pennarum grifeis mfœmina ) ; rectricibus lateralibus luteis , 
apice nigricantibus , extimâ ultimâ medietate exteriùs ni- 
gricante .... Ligurinus. 

Carduelis virefeens , capite & alis nigris. Barr. Ornith. Clajf. III. Gch. 
XXXI. f P . 2. 
Tome 111, 1 



e Tarin. 



U LE REGNE ANIMAL. 

Acanthis. Gefn. Avi. pag. ï , in qua hujus icon non faùs accurata. 

Jonfl. Avi. fcemintz icon non fatis accurata Tah. 43. 
Acanthis Ariitotelis. Gefn. icon. Avi. pag. 44 , in qua hujus icon non 

fatis accurata. 
Acanthis; Acanthylis \ Spinus & Ligurinus Gazœ , Aldrovandi. R^ac. 

Hifl. nat.Pol. pag. 268. 
Spinus. Linn. Syfih. Nat. éd. 6. Gen. 80. fp. 8. 
Spinus, feu Ligurinus. Aldrov. Avi. lom. II. pag. 807. maris duœ icônes 

peffimœ pag- 8 1 & 8 r 1 , &fœminœ icon pcfjima pag. 8 1 1 . 

Jonji. Avi. pag. 68. hujus duœ icônes , una à Gefnero mutuata , & altéra 
ah AldrovandoTab. 36. & infuper alia icon ab Olina mutuata Tab. 374 

Charkt. Excr. pag. 87. N\ II. 

Charlet. Onoma^t. pag. 75. N°. II. 
Spinus , feu Ligurinus Aldrovandi. Willugh. Ornith.pag. 192. hujus icon 

ab Olina mutuata Tab. XLVI. 

Raj. Syn. Avi. pag. 91. N°. A. 5. 
Spinus , feu Ligurinus Gazœ , Aldrovandi , Cnapii ; Serinus ; Citrina ; 

Luteola; Zizela. R^ac. Aucl. Hifl. nat. Pol. pag. 420. 
Luteola Germanica. Schwenck. Avi. SU. pag. 257. 
Fringilla remigibus medio luteis ; primis quatuor immaculatis ; reftrî- 

cibus duabusextimis, reliquifqueapicealbis. faun Suec. linn.N . 203, 
Linaria viridis ; Acanthis. Yrifch. maris &fœminœ icônes accurata: Tab. il. 
Linaria viridis Frifchii. Klein. Avi. pag. ^4. N°. 6. 
Lucarino. Olina. pag. IJ , in qua hujus icon fatis accurata. 
Verdier. Alb. Tom. I II. pag, 31 ; avec une figure mal coloriée Tl. j6. 
Les Grecs l'appellent aV.o*8«. Aldrov. Schwenck. Willugh. a'km6v?js. AldrcVm 

Schwenck. 'z.Trhot. Schwenck. U illugh. 
Les Turcs , Utlugan. Gefn. Aldrov. 
Les Catalans , Llucaret. Barr. 
Les Italiens , Lugaro ; Lugarino ; Luganello ; Legorin. Gefn, 

Aldrov. Lucarino. Olina. 
Les Siciliens , Legora. Gefn. Aldrov. Lecora. Olina. 
Les Allemands , Zysele ; ZiNSSLE ; Zyschen. Gefn. Aldrov. Ziszle ; 

Zensle ; Zeisgen. Schwencl^ Zising ; Grune Zeislein ; Grune 

Hanfling. Frifch. 
Les Silefiens , Zeisel. Gefn. Aldrov. Schwenck. R~ac. Zeifich. Schwenck» 
Les Pruffiens , Zieske. R^ac. 

Les Flamands, Ciisken; Geel-Voghelken. Aldrov. 
Les Hàbitans de Louvain, Gael-Vogel. Gefn. Aldrov. 
Les Frifons , Sisgen. Gefn. Aldrov. 
Les lllyriens , Czisz. Gefn. Aldrov. 

Les Polonois , Czizek. Gefn. Aldrov. Czyz ; Cyz. Rzac. 
Les Suédois , Siska ; Groen-Siska. Linn. 
Les Anglois, SiSKiN. Willugh. Charlet. Raj. Alb. Abadavine. Alb. 






LES OISEAUX, Clajfe 111. Ordre IX. 6 7 

Craffitie ad Linariam ac- Il approche de la groffeur 

fcedit. Ipfius longitudo ab d'une Linotte. Sa longueur de- 

apice roftri ad caudam ex- puis le bout du bec jufqu'à ce- 

tremam quatuor pollices & lui de la queue eft de quatre 

novem lineas sequat; & ad pouces neuf lignes, & jufqu'à 

extremos ungues quatuor celui des ongles de quatre pou- 

pollices cura tribus lineis. ces trois lignes. Son bec depuis 

Roftrum ab ipfius apice ad fa pointe jufqu'aux coins de la 

oris angulos quinque lineas bouche a cinq lignes de long ; 

longum eft ; cauda unum fa queue un pouce neuf lignes ; 

pollicem & novem lineas ; fon pied fix lignes & demie; Ôc 

pes fex cum femi lineas ; & celui du milieu des trois doigts 

trium digitorum anticorum antérieurs, joint avec l'ongle^ 

médius cum ungue fex li- fix lignes : les latéraux font un 

neas : latérales paulb funt peu plus courts ; & celui de 

breviores ; pofticus autem derrière eft un peu plus long 

lateralium longitudinem ex- que ces derniers. Il a fept pou- 

cellit. Ab extremo ad extre- ces huit lignes de vol ; & Ces 

mum alarum extenfarum di- ailes , lorfqu'elles font pliées, 

itantia eft feptem pollicum s'étendent jufqu'aux deux tiers 

& otto linearum ; alac verb de la longueur de la queue. Le 

complicatcE ad duas tertias fommet delà tête eft noir. L'oc- 

longitudinis cauds partes ciput,la partie fupérieuredu col, 

tifque protenduntur. Capitis le dos & les plumes fcapulaires 

[vertex eft niger. Occiput , font d'un verd-d'olive-jaunâtre, 

pars colli fuperior, dorfum avec un peu de noirâtre tout le 

éc fcapulares pennae ex viri- long de la tige de chaque plu- 

'di-olivaceo flavefcunt , cum me. Le croupion eft de la même 

çauco nigricante fecundùm couleur, mais tirant un peu 

cujuflibet pennae fcapi Ion- plus fur le jaune. Les petites 

gitudinem extenfo. Uropy- couvertures du deffus de la 

gium eodem imbuitur colo- queue font jaunes : les grandes 

re, fed paulb magis ad lu- font d'un verd-d'olive, & ter- 

teum vergente. Superiores minées de cendré. La gorge 

caudœ tectrices minores lu- eft brune. Les joues, la partie 

tex : majores viridi-oliva- inférieure du col & la poitrine 

cese , apicibus cinereis prs- font d'une belle couleur de cj- 

ditx. Guttur fufcum. Genac, tron. Le ventre eft d'un blanc 



68 LE REGNE ANIMAL, 
mêlé d'une légère teinte de pars colli inferior & pccïuSÎ 
jaune. Les plumes des côtés & eleganti citrino colore un- 
ies couvertures du deflbus de la guntur. Venter candicat , 
queue font de la même couleur cum aliqua lutei mixtura. 
fur leurs bords, mais leur mi- Pennxlateraveftientes & in- 
lieu eft noirâtre, ôc cette cou- feriores caudcc teclrices eo- 
leur s'étend félon la longueur dem imbuuntur colore, fed 
de leur tige. Les jambes font circa margines tantùm ; in 
d'un blanc fale. Les couver- medio enim nigricant ; qui 
tures du deflbus des aîles font colornigricansfecundùmip- 
d'une couleur de citron : les pe- farum fcapi longitudinem ex-' 
tites du deflus font d'un verd- tenditur. Crura funt fordidè 
d'olive; les moyennes font noi- alba. Alarum teclrices infe- 
îâtres, & terminées de verd- riores citrina: : fuperiores mi- 
d'olive ; les plus grandes font nores viridi- olivaceae ; me- 
pareillement noirâtres, & ter- dix nigricantes,apicibus vi- 
minées de verd-d'olive-jaunâ- ridi-olivaceis prœditae ; ma- 
tre; ce qui forme fur chaque jores pariter nigricantes , 
aile deux bandes tranfverfales viridi- olivaceo-flavefcente 
de ces couleurs. Les trois pre- terminât^ ; quo fît in utra- 
mieres plumes de l'aîle font que ala duplex ta:nia tranf- 
noirâtres ; leur bord intérieur eft verfa, alia viridi-olivacea , 
d'une couleur de foufre pâle, & altéra viridi- olivaceo-flavef- 
lesbordsextérieursde la féconde cens. Rémiges très primo- 
& de la troifiéme font d'un verd- res nigricant, orifque do- 
d'olive tirant fur le jaune : tou- nantur interioribus pallidè 
tes les autres font à leur origine fulphureis ; orx autem exte- 
jaunes du côté extérieur, d'une riores fecundx & tertix ex 
couleur de foufre pâle du côté viridi - olivaceo ad luteum 
intérieur, & le refte de leur vergunt : reliqux omnes re- 
longueur eft noirâtre , Lordé de miges funt in exortu exte- 
verd-d'olive- jaunâtre extérieu- riùs lutex, interiùs pallidè 
rement, & de gris intérieure- fulphurex , & inreliqua lon- 
ment & par le bout. Le côté gitudine nigricantes, oris ex- 
intérieur des trois plus proches terioribus viridi- olivaceo- 
du corps eft aufll bordé de verd- flavefcentibus , interioribus 
d'olive tirant fur le jaune. La & in apice grifeis : très infu- 
queue eft compofée de douze per. corpori finitimx in la- 



LES OISEAUX, Clajje 111. Ordre IX. 6> 

tere interiore margine do- plumes : les deux du milieu font 

nantur viridi-olivaceâ ad noirâtres, bordées de verd-d'o- 

iuteum vergente. Caudam live extérieurement & de gris 

componunt duodecim rec- intérieurement & par le bout : 

triées , quarum bina: inter- les latérales font jaunes ; leur 

médis nigricantes, oris ex- bout eft noirâtre & bordé de 

terioribus viridi - olivaceis , gris : toutes ont la tige noire , & 

ânterioribus ôc in apice gri- la plus extérieure de chaque 

feis : latérales luteœ, apice ni- côté eft noirâtre du côté exté- 

gricante, ad margines grifeo, rieur depuis le bout de la plume 

çneditae : omnium autem re- jufque vers les deux tiers de fa 

ttricum fcapi funt nigri ; & longueur. Les plumes du milieu 

titrinque infuper extima ab de la queue font un peu plus 

ipfius apice ad duas circiter courtes que les latérales ; ce 

tertias longitudinis partes qui rend la queue un peu four- 

xifque exteriùs nigricat. Re- chue. Le bec eft blanc, excepté 

! £trices intermediae laterali- fon bout , qui eft noirâtre. Les 

bus paululùm longitudine pieds & les ongles font gris, 
cedunt ; quo fit cauda non- 

nihil bifurca. Roftrum candidum, excepto apice nigricante, 
Pedes , unguefque grifei. 

Fœmlna à mare difcrepat \^z femelle diffère du mâle en ce 

pennis nigris , capitis verti- que les plumes noires , qui cou- 

cem cooperientibus , mar- vrentlefommet de fa tête, font 

gine grifeâ praeditis ; & gut- bordées de gris, & en ce que fa 

turealbo, dum in mare fuf- gorge eft blanche, tandis que 

cum eft. celle du mâle eft brune. 

In Europa frequens. Ex II eft très-commun en Eu- 

mufeo Realmurïano. rope. Du cabinet de M. de Reau- 

mur. 

Hujus fpeciei varietas eft Une variété de cette efpeçe; 

eft 

À. Le Tarin n 01 s. 
Ligurinus niger. 

Luteola nigra. Schwenck. Avi. SU. pag. 297. 

Linaria f. Luteola nigra Schwenckfeldii. Klein. Avi. pag. 93. N°. $, 

Les Allemands rappellent ScHWARTZER ZeiSIC. Sthwcnc'^ 

Iiij 



7o LE REGNE ANIMAL. 

Il diffère du précédent en ce A précédente differt C0- 

qu'il eft noir par tout le corps , lore in toto corpore nigro, 

excepté le Commet de la tête, prêter capitis verticem, qui 

qui eft jaunâtre. flavefcit. 

5. Le Tarin du Mexique. 

Carduelis fuperne ex fufco virefcens , infernè ex albo pallef- 
cens ; remigibus , rectricibufque fufco-virefcentibus 

LlGURINUS MeXICANUS. 

Acatechichidli , feu Avis confricans fe ad Arundines. Fern. Hifi. Nov. 

Hifp. pag. 17. cap. XIII. 
Acatechichiclli , feu Avis confricans fe ad Arundines Hernandezii, 

Raj. Syn. Avl. pag. 90. JV D . 3. 
Les Mexiquains l'appellent Acatechichictii. Fern. 

Il eft un peu moins grand 6k Carduell nonnihil craffi- 
moins grosqueleOLWc/z/z^/c*. tîe & magnitudine cedit. 
Tout le deffus du corps, fçavoir Totum corpus fuperius, ca- 
la tête, la partie fupérieure du put fcilicet, pars colli fupe- 
col, le dos, le croupion, les rior, dorfum , uropygium, 
plumes fcapulaires, les couver- pennx fcapulares , alarum 
tures du deffus des ailes & cel- tectrices fuperiores, quxque 
les du deffus de la queue, eft caudam fuperne cooperiunt, 
d'un brun-verdâtre ; tout le dei- ex fufco virefcit ; totum verb 
fous du corps, fçavoir la gorge, corpus inferius , fcilicet gut- 
la partie inférieure du col, la tur , pars colli inferior, pe- 
poitrine , le ventre , les côtés , et us , venter , latera , crura , 
les jambes , les couvertures tectrices cauds inferiores 6c 
du deffous de la queue & celles pennx alas fubtus tegentes , 
du deffous des ailes, eft d'un ex albo pallefcit. Rémiges 
blanc-jaunâtre. Les plumes de & rettrices funt dorfo con- 
l'aile ôc celles de la queue font colores. Cantu Ligurlnum 
de la même couleur que le dos. no/Iratem xmuhtur , acfimili 
Son chant eft femblable à celui vefcitur alimoniâ. Habitat in 
de notreTarin. Il fe nourrit des Mexico, ôc circa arundines 
mêmes alimens. On le trouve verfatur. 
au Mexique , où il fe tient dans 
les rofeaux. 



'fan m n j. 




aucune 



^ . Jaiiijd/\i /'/eu du Br&riL ', 



T.mi UT. T l .1 




i . Yanaàra . 



Hvètjuc , 3 J'a/u/ara bku de ùu/cnnc 



Tamnira èieu du Br&ril '. 



TomM. Fl.JI. 




et faune <ù ( qyeniu. 



6. Cardinal </<• Canada 



Ton. M. FI. JT. 




/X-.r.n/t,. .'t t'.rai.f far .ftirtui. 

I ■ Tani/ara noir 
2 . Tanaara noir 



de Cai/enne . 
er /aune du Srej'r/ . nuîie 



3 . [àiioewa noir et i jaune de L lii/enm 
/. Tanoara de S. Dominoue .. 



S . Cardinal Je Canada 



romja.Fi.in. 




3 . Cardinal pourpre femelle 















|HH^H 


■ -..■ 








. . ,: ■ ^% 






9 £ 


' 




i 

1 

1 

I 

1 

1 







m 3 



4i 



? >< 



KS- 






Fiq 



,^^' """-"". 






7^/. ^2. 



,;:■;-: .— '- 



Dessinée e* Orave peu- Mvtuiet. 

± . Cardinal . 



J . C lvi/t/m/ pourpre, mâle 



KP : 



s agagL. ; 



3 . Cardinal pourpre ] /mvMe 



Te m. m . FI. if: 




jpâjwtné et Grave par Ttfarùmt* 



Toni.m . Tllf? 




1 . Tcuwarct verâ Ju Pérou ■ 
S.Taïujara vàrd . ptfuete d&r J 7 u{&r. 



3. Ta/i./.i/u verd de ( ai/c/me 
4- . c 7uv'donmrei bkfçc ■ 



.parmi et 6rca>cfMu- JVartmet 
â. c 'tardoruunet nûtr. 



LES OISEAUX, Oajfe III. Ordre IX. 7 i 

6. Le Tarin noir du Mexique. 

'Carduelis fuperne fubnigro ôc fulvo varius, infernè candidus ; 
remigibus , reclricibufque fubnigris , fulvo variis .... 

LlGURINUS MEXICANUS NIGER. 

Cacatototl. Fern. Hifi. Nov. Hifp.pag. 52. cap. CXÇV1I. 

Raj. Syn. Avi. pag. 172. 
Les Mexiquains l'appellent Cacatototl, Fern. Raj. 

Magnitudine ôc craffitie II eft de la même grandeur ôc 

Ligurinum nojîratem œquat. de la même groffeur que notre 

In univerfo corpore fupe- Tarin. Toute la partie fupé- 

riore, capite fcilicet, fupe- rieure du corps, fçavoir la tête, 

riore colli parte, dor(o,uro- le defïus du col, le dos, le 

pygio , fcapularibus, fupe- ' croupion, les plumes fcapulai^ 

rioribus alarum tettricibus , res , les couvertures du defïus 

ôc caudam fuperne tegenti- des ailes ôc celles du defïus de 

bus pennis , lubnigro atque la queue, eft variée de noirâtre 

fulvo variegatur ; corpus au- & de fauve ; ôc tout le defibus 

teminferius, gutturfcilicet, du corps, fçavoir la gorge, lai 

pars colli inferior , pe&us , partie inférieure du col , lapoi- 

venter, latera , crura , tec- trine, le ventre, les côtés, les 

trices caudae inferiores ôc jambes, les couvertures du def- 

pennae alas fubtus veftien- fous de la queue ôc celles du 

tes, eft candidum. Rémiges deffous des ailes, eft blanc. Les 

et rectrices funt fubnigrx , plumes de l'aîle ôc celles de la 

fulvo variegata\ Pedes ci- queue font noirâtres, ôc variées 

nerei. Jucundè canit. Habi- de fauve. Les pieds font cen- 

tat in Mexico , cujus plani- drés. Son chant eft agréable. On 

ties fréquentât. le trouve dans les plaines du 

Mexique. 

XXXIII. XXXIII. 

Genus Pajferi/ium. Le genre du Moineau, 

Hujus charadter eft Son caractère eft d'avoir 

Digiti quatuor, membranis Quatre doigts, dénués de mem- 
deltituti ; très fcilicet an- branes ; trois devant, un der* 



72 LE REGNE ANIMAL. 

riere ; tous icparés environ tici , pofticus unus ; orn'^ 

jufqu'à leur origine : nés circiter ufque ad exor- 

tum difcreti: 

Les jambes couvertes de plu- Crura ad calcaneum ufque 

mes jufqu'au talon : plumofa : 

Le bec en cône raccourci ; la Roftrum conico - atténua- 
pointe du cône grofle & tum , in apicem craffum 
courte : & brevem exeuns : 

Les deux mandibules droites & Mandibula utraque re£ta , 

entières : intégra : 

La bâfe du bec beaucoup moins Bafis roftri capiti latitudine 

large que la tête. multo cedens. 

** i. Le Moineau franc. 

Pafler fuperne nigro & rufo varius, infernè cinereo - albus ; 
vertice cinereo; gutture nigro, marginibus pennarum cine- 
reis ; taenia in alis tranfverfà albâ; re&ricibus fubtus cine- 
reis , fuperne faturatè fufcis , oris exterioribus grifeo-rufefA 
centibus. ( Mas ). 

Pafler fuperne nigricante & rufefcente varius , infernè cinereo- 
albus; fafciâ ponè oculos longitudinal fulvâ; tarniâ in alis 
tranfverfà albo-rufefcente ; rectricibus fubtus cinereis , fu- 
perne grifeo-fufcis , oris exterioribus grifeo-rufefcentibus, 
{Fœmina) Passer domesticus. 

Pafler mento & roftro nigris, fubtus albicanô , fuperne ex cinereo fer- 

rugineus. Barr. Ornith. Clajf. 111. Gen. XXX. fp. 2. 
Pafler. Gefn. Avi. pag. 643 , in qua hujus icon peffima. 
Gefn. icon. Avi. pag. 41 , in qua eadem icon. 

Aldrov. Avi.lom. 11. pag. 528. maris icon minime accurata pag. 534. 
Jonft. Avi. pag. 6j. hujus duœ icônes , una minime accurata, altéra ab 
Olina mutuata Tab. 34 i CV infuper eadem Tab. duœ alia icônes ,fub 
titulo , Pafler domefticus , una à. Gefnero mutuata , altéra ab Al- 
drovando. 
Trofp. Alp. JEgypt. Vol. h pag. 197. 
Pafler domefticus. Schwenck. Avi. SU. pag. 321. 
Sibbald. Scot. illuflr. Part. IL Lib. III. pag. 18. 
Raj. Syn. Avi. pag. 86. Lit. A. 
R^ac. Hifi. nat. Fol. pag. 291. 

Tri /c fa 



LES OISEAUX, ClaJJe 111. Ordre IX. 7$ 

Trifch. maris & fœmïnœ icônes accuratœ Tab. 8. 

R{ac. Aucl. F/if. nat. Pol. pag. 406. 

Linn. Syflh. Nat. éd. 6. Gen. So. fp. 12. 
Paiïer domeflicus vulgaris. Charlet. Exer. pag. 86. N°. 1. 

Charlet. Onoma^t. pag. 78. N°. \. 
Pafler domeflicus Aldrovandi. Willugh. Ornith. pag. 182. hujus icon ab 

Olina mutuata Tab. XLIV , fub titulo , Pafler. 
Pafler domefticus Aldrovandi, Schwenckfeldii , Willughbeyi , Frifchii. 

Klein. Avi. pag. 88. JV°. r. 
Fringilla remigibus , redricibufque fufcis ; gulâ nigrâ ; temporibus 

ferrugineis. Faun. Suec. Linn. N°. liz. 
Paflera noflrale. Olina. pag. 42, in qua hujus icon fatis accurata. 
Moineau. Alb. Tom. 1. pag. 54 ; avec une figure mal coloriée PI. 62. 
Moineau de Ville. Bel. Hifl. nat. des Oif pag. 361 ; avec une figure peu 

ex aile pag. 362. 
Moineau; Moucet ; Moiflbnj Paifle; Paflereau ; Paflerat. Bel. Portr, 

a"Oif. pag. 92 b , dans laquelle ejl la même figure. 
'Les Hébreux l'appellent Zippor. Gefn. Zifor. Aldrov. 
Les Chaldéens , Zepara. Gefn. Aldrov. 
Les Arabes , Azbur. Gefn. Aldrov. 
Les Grecs, %t^&o$. Bel. Schwenck, Jonfl. Charlet. Raj. ¥ap. Schwenck, 

E'WioVsç ; e'moj. Jonfl. Ils appellent le jeune STfoi/sS-agiOH. Schwenck. 
Les Perfes , Gongescheck. Gefn. Aldrov. 
Les Efpagnols , Paxaro. Gefn. Aldrov. Gorrion. Gefn. GoRRiON FE- 

queno ; Pardal. Ils appellent le jeune Gorrioncello. Aldrov. 
Les Catalans , Pardal. Barr. 
Les Italiens, Passera. Olina. Passara. Bel. Gefn. Passara cazaren- 

ga. Gefn. Passere ; Passep,e casaringo. Aldrov. Celega. Bel. Gefn. 

Aldrov. 
'Les Allemands, Spatz. Gefn. Aldrov. Schwenck.. Spar ; Huss-Spar ; 

Leuninkg. Gefn. Aldrov. Haus-Sperling. Frifch. 
Les Saxons , Sperg ; Sperrling. Schwenck. Sperck ; Sperlingk. Gefn, 

Aldrov. 
Les Bas Allemands , Spaetze ; Meusche. Gefn, 
Les Flamands , Musche. Aldrov. 
Les Illyriens , Wr.abecz. Gefn. Aldrov. 
Les Polonois , Wrobel domowy. R^ac. 
Les Suédois, Taetting ; Graosparf. Linn. 
Les Smolandois , Spinck. Linn. 
Les Anglois, Sparrow. Gefn. Aldrov. Willugh. Charlet. HouSE-Sparrow. 

Willugh. Raj. Alb. Common House-Sparrow. Charlet. 

Ipfius longitudo ab apice Sa longueur depuis le bout 
loftri ad caudam extremam du bec jufqu'à celui delà queue 
Tome lil. K 



74 LE REGNE ANIMAL, 
eft de cinq pouces dix lignes, quinque pollices ôc decerri 
ôc jufqu'à celui des ongles de lineas squat, ôcadextremos 
cinq pouces cinq lignes. Son ungues quinque pollices ÔC 
bec depuis fa pointe jufqu'aux totidem lineas. Roftrum ab 
coins de la bouche a fix lignes ipfius apice ad oris angulos 
de long ; fa queue deux pouces fex lineas longum eft ; cauda 
une ligne; fon pied huit lignes duos pollices cumlineauna; 
ôc demie; ôc celui du milieu pes oclo cum femi lineas ; ÔC 
des trois doigts antérieurs , trium digitorum anticorutn 
joint avec l'ongle, huit lignes: médius cum ungue oclo li-j 
les latéraux font un peu plus neas : latérales paulô funt 
courts ; ôc celui de derrière eft breviores ; pofticusautemla-« 
un peu plus long que ces der- teralium longitudinem pau- 
niers. Il a huit pouces huit li- lulùmfuperat. Alis expanfis y 
gnes de vol ; & fes ailes , lorf- extremitates majorum remi- 
qu'elles font pliées, s'étendent gum o£lo pollicum ôc toti- 
jufqu'au tiers de la longueur de dem linearum intervallo dif- 
la queue. Le fommet de la tête tant ; a\x veto complicatae 
eft cendré : cette couleur eft ad tertiam longitudinis cau- 
terminée par une bande d'un dœpartemextenduntur. Ver- 
rouge - bai , qui s'étend d'un tex capitis cinereus eft ; 
œil à l'autre, en paflant par l'oc- quem cinereum colorem cin« 
ciput. Les joues font cendrées, git taenia fpadicea, ab oculo 
Le tour des yeux eft noir, ainfi ad oculum protenfa & per 
que l'efpace entre le bec & occipitium duÊla. Genx ci-; 
l'ccil. Les parties fupérieures nerea?. Oculorum ambitus 
du col & du dos , & les plumes niger. Spatium roftrum inter 
fcapulaires font variées de noir & oculum contentum fimi- 
& de roux , chaque plume étant liter nigrum. Partes colli fu- 
de cette dernière couleur du periorôcdorfifuprema,ficut 
côté extérieur, & noire du côté 6c fcapulares pennce , nigro 
intérieur. La partie inférieure & rufo variegantur, quâlibet 
du dos, le croupion & les cou- fcilicet pennâ in latere exte- 
verture's du deflus de la queue riore rufâ, in interiorenigrâ. 
font d'un gris-brun. La gorge 6c Dorfum infimum, uropy- 
la partie inférieure du col font gium 6c fuperiores cauda: 
couvertes de plumes noires, teclrices funt grifeo - fufca?. 
bordées de cendré par le bout. Guttur 6c collum inferjus 



LES OISEAUX 

v'eftiunt pennae nigraz, mar- 
ginibus cinereis in apice do- 
natœ. Collum adlatera, pec- 
tus , latera ôc crura funt ci- 
nereo-fufca. Venter & teclri- 
ces alarum inferiores ex cine- 
reo albent. Inferiores caudae 
te&rices concolores, pauco 
rufefcente mixta? , & maculis 
tjuibufdam grifeo-fufcis va- 
ria?. Alarum teârices fupe- 
riores minimasfpadiceae : me- 
ndias nigricantes, apicibus al- 
fcis , quibus fit in utraque ala 
taenia tranfverfa concolor : 
majores nigricantes , oris ex- 
terioribus & in apice rufis 
preditae. Rémiges funt fub- 
tus cinereœ, fuperne nigri- 
cantes , oris exterioribus 
rufis , interioribus albidis. 
Caudam componunt duode- 
cim re£trices fubtus cinereae , 
fuperne faturatè fufcx ; orse 
exteriores & interiores dua- 
rum intermediarum , & ex- 
teriores omnium lateralium 
ex grifeo rufefcunt. Rectri- 
ces intermedis lateralibus 
paululùm longitudine ce- 
dunt; unde fit caudanonni- 
hil bifurca. Oculorum irides 
avellaneae. Roftrum nigri- 
cans , excepta tamen man- 
dibule inferioris bafi flavi- 
cante. Pedes , unguefque 
grifeo-fufci. 



nâtre. Les pieds ôc les ongles font d'un gris-brun. 



; Claffe III. Ordre IX. *?? 

Les côtés du col , la poitrine , 
les côtés & les jambes font 
d'un cendré- brun. Le ventre & 
les couvertures du deflbus des 
aîles font d'un gris-blanc. Cel- 
les du deflbus de la queue font 
de la même couleur, mêlée 
d'une légère teinte de roufîatre, 
& variée de quelques taches 
d'un gris-brun. Les petites cou- 
vertures du deflus des aîles font 
d'un rouge-bai : les moyennes 
font noirâtres & terminées de 
blanc ; ce qui forme fur chaque 
aile une bande tranfverfale de 
cette couleur: les plus grandes 
font noirâtres & bordées de 
roux extérieurement & par le 
bout. Les plumes des aîles font 
cendrées en-deflbus, & noirâ- 
tres en-deflus , ayant leur bord 
extérieur roux & l'intérieur 
blanchâtre. La queue eft com- 
pofée de douze plumes cen- 
drées en-deflbus, & d'un brun 
foncé en-deflus ; les bords ex- 
térieur & intérieur des deux 
du milieu , & le bord extérieur 
de toutes les latérales font d'un 
gris-rouflatre. Les plumes du 
milieu de la queue font un peu 
plus courtes que les latérales ; 
ce qui rend la queue un peu 
fourchue. L'iris des yeux eft 
d'une couleur de noifette. Le 
bec eft noirâtre; il faut cepen- 
dant en excepter la bâfe du de- 
mi-bec inférieur, qui eft jau- 

Kij 



7 <? LE REGNE 

La femelle eft un peu plus 
petite que le mâle : elle en dif- 
fère aufll par fes couleurs. Les 
parties fupérieures de la tête ôc 
du col font d'un brun tirant fur 
le roux. La partie fupcrieure du 
dos 6c les plumes fcapulaires 
font variées de noirâtre & de 
rouffâtre, chaque plume étant 
de cette dernière couleur du 
côté extérieur, ôc noirâtre du 
côté intérieur. La partie infé- 
rieure du dos, le croupion ôc 
les couvertures du deffus de la 
queue font d'un gris-brun. De 
chaque côté de la tête , derrière 
l'œil, eft une petite bande longi- 
tudinale fauve, qui s'étend juf- 
que vers l'occiput. Les joues, 
la gorge, la partie inférieure du 
col ôc la poitrine font d'un gris 
clair, les tiges des plumes de la 
poitrine étant d'une couleur un 
peu plus obfcure. Les côtés ôc 
les jambes font d'un gris-brun. 
Le ventre ôc les couvertures du 
deffous des ailes font d'un gris- 
blanc. Celles du deffous de la 
queue font d'un blanc-rouffâ- 
tre , varié de taches d'un gris- 
brun. Les petites couvertures 
du defTus des ailes font noirâ- 
tres dans leur milieu, ôc bordées 
tout autour de rouffâtre : les 
moyennes font noirâtres, ôc ter- 
minées de blanc - rouffâtre ; ce 
qui forme fur chaque aile une 
bande tranfverfale de cette cou- 



ANIMAL. 

Fœmïna. craffitie paulu- 
lùm mari cedit : ab illo quo- 
que coloribus difcrepat. Su- 
periores capitis ôc colli par- 
tes ex fufco ad rufum incli- 
nant. Uorfum fupremum ÔC 
fcapulares pennx ex nigri- 
cante ôc rufefcente varie- 
gantur , quâlibet fcilicec 
pennâ in latere exteriore ru- 
fefcente , in interiore nigri- 
cante. Dorfum infimum , 
uropygium ôc fuperiores 
caudx tectrices funt grifeo- 
fufcac. In utroque capitis la- 
tere, ponè oculum , exigua 
extat fafcia longitudinalis 
fulva , versus occipitium uf- 
que protenfa. Genx , guttur, 
pars colli inferior ôc pedus 
funt dilutè grifèx; pennac 
autem pedus cooperientes 
fcapis nonnihil obfcurioribus 
prxdita: funt. Latera ôc cru- 
ra veftiunt pennx grifeo-fuf- 
C3E. Venter ôc tettrices ala-; 
rum inferiores ex cinereo al- 
bent. Inferiores caudac tectri- 
ces ex albo rufefcunt , ÔC 
maculis variegantur grifeo- 
fufcis. Superiores alarum 
tectrices minima: funt in me- 
dio nigricantes, marginibus 
rufefcentibus : médis nigri- 
cantes, albo-rufefcente ter- 
minata;;quo fit in utraque 
ala txnia tranfverfa conco- 
lor : majores nigricantes , 



LES OISEAUX, Claffe 111. Ordre IX. 77 

©ris exterioribus & in apice leur : les plus grandes font noi- 
rufefcentibus praeditae. Re- râtres , & bordées de roufTâtre 
miges fubtus cinerea:, fu- extérieurement & par le bout, 
perne grifeo-fufcce, oris ex- Les plumes de l'aîle font cen- 
terioribus grifeo-rufefcenti- drées en-deffous , & d'un gris- 
bus. Rettrices remigibus brun en-deffus , ayant leur bord 
concolores; duarum autem extérieur d'un gris - rouflatre. 
intermediarum orae interio- Celles de la queue font de la 
res ex grifeo quoque rufef- même couleur que celles des; 
cunt. Cauda , ut in mare , bi- aîles ; mais le bord intérieur des 
furca. Roftrum , pedes , un- deux du milieu eft auffi d'un 
guefque grifeo-fufci. Semini- gris-rouffâtre. La queue eft four- 
bus ôc InfecLïs visitant. In chue, comme celle du mâle. 
murorum foraminibus nidi- Le bec, les pieds & les ongles 
ficant. Ex mufeo Kealmuria- font d'un gris-brun. Us fe nour- 
no. riffent de graines, & & Infectes. 

Ils font leur nid dans les trous 
des murs. Du cabinet de M. de 
Reaumur. 
Hujus fpeciei varietates Les variétés de cette efpece 
funt font 

* * A. Le Moin eau blanc. 
PafTer candidus. 

PafTer albus. Aldrov. Avi. Tom. H. pag. ^6 , in qua hujus icon peffîma, 

Jonfi. Avi. pag. 66. hujus icon ab Aldrovando mutuata Tab. 34. 

Charlet. Exer. pag. 86. N°. 1. 

Charlet. Onoma^t. pag. 78. N°. r. 

Rz.ac. Hijl. nat. Fol. pag. 29 r. 

Barr. Ornith. Claf. 111. Gen.XXX.fp. 3. 
PafTer Albus Aldrovandi. Willugh. Ornith. pag, 182. 
PafTer niveus. Schwench^ Avi. SU. pag. 322. 

Muf. Worm.pag. 310. 
Les Allemands rappellent Weisser Sperling. Schwcnck. 

A précédente diferepat II diffère du précédent en ce 
colore in univerfo corpore qu'il efi: blanc par tout le corps , 
candido, fi roftrum , pedef- excepté le bec & les pieds , qui 

Kiij 



78 LE REGNE ANIMAL. 

font jaunes. La prunelle de l'œil que excipias , quœ partes 
eft noire ; ôc l'iris eft jaune. Il funt flava-. Oculorum pra> 
s'en trouve aufli qui font en par- terea nigram pupillam lutea 
tie blanc ôc en partie varie's des iris ambit. Reperiuntur quo- 
mêmes couleurs que le Moi- que qui partim albent, par- 
neau ordinaire. Du cabinet de tim Pajjeris vulgaris colori- 
ai, de Reaumur. bus variegantur. Ex mujeo 

Reaimuriano. 

B. Le Moineau jaune, 
Paffer flavus. 

Paffer flavus. Aldrov. Avu Tom. IL pag. $57 , in qua hujus icon min'imï 

accurata. 

JonJI. Avi. pag. 66. hujus icon ab Aldrovando mutuata Tab. 34. 

Charlet. Exer. pag. 8<5. N°. 1. 

Charlct. Onoma^t. pag. 78. N°. r. 
Palier flavus Aldrovandi. Willugh. Ornith. pag. 182. 

Quant à la grandeur, la grof- Magnitudine, craflîtie & 
feur ôc la forme, il reffemble totocorporishabituPtf^refrc 
parfaitement au Moineau ordi- vulgarem amulatur ; ab illo 
/taire; mais il en diffère par fa autem colore differt ; eft 
couleur; car il eft tout jaune, enim totus flavus, prxter 
excepté fes yeux, qui font noirs, oculos, qui nigri funt. In 
Dans tout le deffus du corps , parte corporis fuperiore , 
fçavoir la tête, la partie fupe'- capitefcilicet,collofuperio- 
rieure du col , le dos , le crou- re, dorfo, uropygio, tectrici- 
pion , les couvertures du deffus bus cauda fuperioribus , fca- 
de la queue , les plumes fcapu- pularibus pennis , alis ôc 
laires , les ailes 6c la queue, cauda ad caftaneum color 
le jaune tire fur le marron. Mais vergit. Guttur vero , col- 
la gorge, le deffous du col, la lum inferius, peclus, ven- 
poitrine, le ventre, les côtés ter , latera ôc tectrices caudœ 
6c les couvertures du deffous de inferiores lutei prorfus funt 
la queue font tout-à-fait jaunes, coloris. Roftrum quoque fla- 
Le bec eft de la même couleur, vum. Crura 6c pedes cafta- 
Les jambes 6c les pieds font nei; ungues vero longiuf- 
marrons; ôc les ongles font noirs culi, nigri. 
ôc affez longs. 



LES OISEAUX, Ciaffè m. Ordre IX. 7 p 

** 2. Le Moineau de montagne. 

Palier fuperne nigro & rufo varius , infernè fordidè albus ; 
( capite caftaneo; gutture nigro \mas) collo fuperiore tor- 
que albo cin£to; taenia duplici in alis tranfverfâ albâ; rec- 

tricibus fufcis, oris exterioribus rufefcentibus 

Passer montanus. 

Pafler mento lucefcente , dorfo cinereo maculato. Barr, Ornith. Claff. III. 
Gen. XXX. fp. r. 

Paiïèr moncanus. Aldrov. Avi. Tom. II. pag. 560 , in qua maris &fœmin& 
icônes non fatis accuratœ. 
Schïvenck. Avi. SU. pag. 322. 
Jonfl. Avi. pag. 67. hujus ducs icônes , una ab Aldrovando mutuata , 1 

altéra ab Olina, Tab. 34. 
Charte t. Exer.pag. 86. N°. 3. 
Char/et. nomade pag. 78. N°. 3. 
Raj. Syn. Avi. pag. 87. N Q . 15. 

Paiïèr moncanus Aldrovandi. Riac. Auci. Hijl. nat. Toi. pag. 406. 

Paiïèr montanus , in Stiria & Carinthia frequens. Willugh. Ornith. pagl 
185. hujus icon ab Olina mutuata Tab. XLV. 

Paiïer montanus , minimus. Klein. Avi. pag. 90. N°. 20. 

Paffarinus. Gefn. Avi. pag. 6^6. 

Paffera moncanina. Olina. pag. 48 , in qua hujus icon fatis accurata. 

Moineau de montagne. Alb. Tom. III. pag. 28 ; avec une figure mal colo- 
riée PI. 66. 

Les Grecs V appellent 2ffWc&o'{ aytios. Schwenck. 

Les Catalans , Pardal Roquer. Barr. 

Les Italiens, Passere montanino. Aldrov. Passera montanina ; Pas- 
sera montanara. Olina. Passara montanina ; Passara vaiina. 
Gefn. 

Les Allemands , Berg-Sperling. R^ac. Waid-Speriing. Schwenck: 
Weiden-Sperling. Schwenck. R^ac. 

Les Polonais , Wrobel gornï. Rz.ac. 

Les Anglois , Mountain Sfarrow. Willugh. Charlet. Alb. 

Le Peuple £ Angleterre , White-cap. Charlet. 

Praecedenti nonnihil craf- Il n'eft pas tout-à-fait fi gros 

fitie cedit. Ipfius longitudo que le précédent. Sa longueur 

ab apice roftri ad caudam depuis le bout du bec jufqu'à 

extremam quinque pollices celui de la queue eft de cinq 



to LE REGNE 

pouces fix lignes , ôc jufqu'à ce- 
lui des ongles de cinq pouces 
une ligne. Son bec depuis fa 
pointe jufqu'aux coins de la 
bouche a fix lignes de long ; fa 
queue deux pouces ; fon pied 
fept lignes ôc demie; ôc celui 
du milieu des trois doigts anté- 
rieurs, joint avec l'ongle, fept 
lignes : les latéraux font un peu 
plus courts ; ôc celui de derrière 
eft un peu plus long que ces der- 
niers. Il a huit pouces deux li- 
gnes de vol ; ôc fes ailes , lorf- 
qu'elles font pliées, s'étendent 
environ jufqu'au tiers de la lon- 
gueur de la queue. La tête eft 
d'un beau marron. Les parties 
fupérieures du col ôc du dos, ôc 
les plumes fcapulaires font va- 
riées de noir ôc de roux , chaque 
plume étant de cette dernière 
couleur du côté extérieur , ôc 
noire du côté intérieur. La par- 
tie inférieure du dos , le crou- 
pion ôc les couvertures du def- 
fus de la queue font d'un gris- 
brun tirant fur le rouffâtre. La 
gorge eft noire. Il y a aufti de 
chaque côté de la tête une ta- 
che de la même couleur, pla- 
cée vers les oreilles; au-def- 
fous de laquelle eft une bande 
blanche , qui commence à l'ori- 
gine du demi-bec inférieur, ôc 
defcend vers le col , où elle en 
va joindre une autre tranfverfale 
de la même couleur, qui en- 



ANIMAL. 

ôc fex lineas sequat , & ad ex- 
tremos ungues quinque pol- 
lices cum linea una. Rof- 
trum ab ipfius apice ad oris 
angulos fex lineas longum 
eft ; cauda duos pollices ; pes 
feptem cum femi lineas ; ÔC 
trium digitorum anticorum 
médius cum ungue feptem 
lineas : latérales paulo funt 
breviores; pofticus autem 
latérales nonnihil longitu- 
dine excedit. Ab extremo ad 
extremum alarum extenfa- 
rum diftantia eft octo polli- 
cum ôc duarum linearum ; 
a! x verô complicatx ad ter- 
tiam circiter longitudinis cau- 
da? partem extenduntur. Ca- 
puteleganticaftaneotingitur. 
Partes colli fuperiorôc dorfi 
fuprema , ficut ôc fcapulares 
penna,funtnigro ôc rufo va- 
riegatx , unaquâque fcilicet 
pennâ in latere exteriore ru- 
fa , in interiore nigrâ. Dor- 
fum infimum , uropygium , 
ôc fuperiores cauda; teclrices 
ex grifeo-fufco ad rufefcen- 
tem colorem inclinant. Gut- 
turnigrum. Caputad utrum- 
que latus variegat macula 
concolor , v ersùs aures fita ; 
infra quam txnia extat can- 
dida , ab exortu mandibule 
inferioris orta , versus col- 
lum du&a, ibique connexa 
alteri tania: tranfyerfa alba; 

collum 



LES OISEAU 

collum fuperius cingemi, ôc 
torquem quodammodo effi- 
ciente. Pars colli inferior, pe- 
ôus, venter, latera , crura, 
tettrices caudœ inferiores ôc 
pennœ alas fubtus cooperien- 
tes fordidè albent.Superiores 
alarum te£trices minimae ru- 
fa: : média: nigricantes , albo 
terminata: : majores fimiliter 
nigricantes, oris exterioribus 
ruiîs & apicibus albis praedi- 
tx; quibus fît in utraque ala 
duplex taenia tranfverfa con- 
color. Rémiges nigricant , 
orifque donantur exteriori- 
bus rufefcentibus. Caudam 
componunt duodecim rec- 
trices fufca: , œquali circitet 
longitudine praeditae : dua- 
ium intermediarum margi- 
nes exteriores & interiores , 
ôc lateralium omnium ora: 
exteriores rufefcunt. Oculo- 
rum irides ex cinereo ad avel- 
ianeum colorem vergunt. 
Roftrum, unguefque nigri ; 
pedes verô flavicantes. 



, Tœmina à mare difcrepat 
în eo quod caput non habeat 
caftaneo colore imbutum , 
&. maculis nigris circa aures 
& fub gutture careat. Habi- 
tant in locis montofis ôc fil- 
-vigcris. Ex mufeo Realmu- 
ria/io. ■ . 
Tome 111. 



X,C/aJJe 111. Ordre IX. Si 

toure la partie fupérieure du 
col , ôc forme une efpece de col- 
lier. La partie inférieure du col , 
la poitrine, le ventre, les cô- 
tés , les jambes , les couvertures 
du defïbus de la queue ôc celles 
du defTous des aîles font d'un 
blanc fale. Les petites couver- 
tures du defTus des aîles font 
rouffes : les moyennes font noi- 
râtres ôc terminées de blanc : les 
plus grandes font pareillement 
noirâtres , mais bordées exté- 
rieurement de roux , ôc termi- 
nées de blanc ; ce qui forme fur 
chaque aîle deux bandes tranf- 
verfales de cette couleur. Les 
plumes del'aile font noirâtres,ôc 
bordées extérieurement de rouf- 
fâtre. La queue eft compofée de 
douze plumes brunes, à peu 
près d'égale longueur: les bords 
extérieurs ôc intérieurs des deux 
du milieu ôc le bord extérieur 
de toutes les latérales font rouf- 
fàtres. L'iris des yeux eft d'un 
cendré tirant fur la couleur de 
noifette. Le bec ôc les ongles 
font noirs ; ôc les pieds font jau- 
nâtres. 

La femelle diffère du mâle en 
ce que fa tête n'eft point d'une 
couleur de marron, ôc qu'elle 
n'a point de taches noires vers 
les oreilles , ni fous la gorge. On 
les trouve dans les endroits 
montagneux ôc couverts de bois. 
Du cabinet de M> de Reaumur» 



Î2 LE REGNE ANIMAL. 

** 3. Le Moineau de campagne, ou le Friquet. 

Pafler fuperne nigro ôc rufefcente varius , infernè cinereo- 
albus ; ( vertice fpadiceo ; gutture nigro; mas) taenia du- 
plici in alis tranfverfâ albâ ; re&ricibus grifeo fufcis , oris 
exterioribus rufefcentibus .... Passer campestris. 

Pafler fylveftris. Alirov. Avi. Torn. II. pag. 561 , in qua hujus icon mi- 
nime accurata. 

Jonjl. Avi. pag. 67 , hujus icon ab Aldrovando mutuata Tab. 34. 

Char/et. Exer. pag. 8(5. N° . 5. 

Char Ut. Onomaçt. pag. 78. N°. 5. 

Frifch. hujus icon accurata Tab. 7. 
Palier fylveftris Aldrovandi. Willugh. Ornith. pag. 186. 

Raj. Syn. Avi. pag. 88. N°. 16. 
Pafler campeftris. Sibbald. Scot. illujlr. Part. II. Lib. III. pag. 18. 

Rz.ac. Hift. nat. Pol. pag. 29 1. 
Pafler in Juglandis degens. Jonjl. Avi. pag. 6j. 

Pafter pufillus in Juglandibus degens. Aldrov. Avi. Tom. II. pag. 563. 
Pafler pufillus in Juglandibus degensBellonii. Willugh.Ornith. pag. 183. 

Raj. Syn. Avi. pag. 87. N\ 7. 
Pafier pufillus in Juglandis viftum qucerens. Charlet. Exer. pag. 86. 

N 3 . 8. 

Char/et. Onoma{t. pag. "]§. N°. 8. 
Palier arboreus , moncanus férus. Klein. Avi. pag. 88. N°. 2. 
Friquec Bel. HiJI. nat. des Oif. pag. 363 ; avec une mauvaife figure pag. 

364. 
Moineau de Noyer ; Friquec. Bel. Fortr. a" Oif. pag. 93 b , dans laquelle 

ejl la même figure. 
Moineau à tête rouge. Alb. Tom. III. pag. 28-, avec une figure mal 

coloriée PI. 65. 
Les Allemands l'appellent Baum Sperling. Frifch. 
Les Polonois , 1r. K^ac. 
Les Anglois , Red Hhaded Sparrow. Alb. Wallnut- Sparro^. 

Charlet. 

Il eft un peu moins gros que PaJJeri domeflico nonnihil 

le Moineau franc. Sa longueur craffitie cedit. Ipfius longi- 

depuis le bout du bec jufqu'à tudo ab apice roftri ad cau- 

celui de la queue eft de cinq dam extremam quinque pol- 

pouces trois lignes, 6c jufqu'à lices ôc très lineas a;quat, ôc 



LES OISEAUX, ClaffellL OrdrelX. 8* 

âd extremos ungues quatuor celui des ongles de quatre pou- 

pollices & decem lineas. ces dix lignes. Son bec depuis 

Roftrum ab ipfius apice ad fa pointe jufqu'aux coins de la 

oris angulos ufque fex lineas bouche a fix lignes de long; fa 

longum eft ; cauda unura queue un pouce onze lignes ; 

pollicem cura undecim li- fon pied huit lignes ; ôc celui du 

neis;peso£to lineas; 6c trium milieu des trois doigts anté- 

digitorumanticorum médius rieurs, joint avec l'ongle, fept 

cura ungue feptem cum fe- lignes ôc demie : les latéraux 

mi lineas : latérales paulo font un peu plus courts ; ôc ce- 

funt breviores ; pofticus au- lui de derrière eft un peu plus 

temlateraliumlongitudinem long que ces derniers. Il a fept 

nonnihil fuperat. Alis ex- pouces fix lignes de vol ; ôc fes 

panfis , extremitates majo- ailes , lorfqu'elles font pliées , 

rum remigum feptem polli- ne s'étendent pas tout- à -fait 

cum ôc fex linearum inter- jufqu'à la moitié de la longueur 

vallo diftant ; alae verb com- de la queue. Le fommet de la 

plicatae mediam caudae Ion- tête eft d'un rouge - bai. Les 

gitudinem non attingunt. Ca- parties fupérieures du col ôc du 

put in vertice fpadiceum. dos , & les plumes fcapulaires 

Partes colli fuperior ôc dorfi font variées de noir ôc de rouf- 

fuprema,ôt fcapulares penns fâtre , de façon que chaque plu- 

nigro ôc rufefcente variegan- me eft de cette dernière couleur 

tur, quâlibet fcilicet pennâ du côté extérieur ôc noire du 

in latere exteriore rufefcen- côté intérieur. La partie infé- 

te , in interiore nigrâ. Dorfi rieure du dos , le croupion ÔC 

infima pars , uropygium ôc les couvertures du deffus de la 

fuperiores caudae tectrices queue font d'un joli gris. La 

funt grifeas. Guttur nigrum; gorge eft noire; cette couleur 

qux nigredo ad collum infe- defcend un peu fur la partie in- 

rius nonnihil protenditur. In férieure du col. Il y a auffi de 

utroque capitis latere macu- chaque côté de la tète , entre le 

la quoque extat roftrum inter bec ôc L'œil, une tache noire, qui 

ôc oculum nigra , lineœ con- fe réunit à une ligne de la même 

colori, fupra oculum pro- couleur, qui s'étend au-deffous 

tenfœ , coadunata. Circa au- de l'oeil. Aux environs des oreii- 

res altéra adhuc adeft ma- les eft encore une autre tache 

cula nigra. Genœ fordidè al- noire. Les joues font d'un blanc 

Lij 



$4 LE REGN E 

fale; cette couleur s'étend en 
forme de bande vers le deflus 
du col. La poitrine , le ventre , 
les couvertures du deiïbus de la 
queue & celles du deiïbus des 
ailes font d'un gris-blanc. Les 
côte's font gris , ainfi que les 
jambes. Les petites couvertures 
du defïus des aîles font d'un 
rouge- bai : les moyennes font 
noirâtres, 6c terminées de blanc: 
les plus grandes font brunes, 
bordées de rouffàtre, & termi- 
nées obliquement de blanc ; de 
forte que ces couleurs forment 
fur chaque aile trois bandes 
tranfverfales , fçavoir une noi- 
râtre & deux blanches , dont 
l'une efl moins apparente que 
l'autre. Les plumes de l'aile font 
brunes ; leur bord extérieur eft 
rouffàtre, & l'intérieur eft de la 
même couleur, mais plus clai- 
re. La queue eft compofée de 
douze plumes d'un gris-brun; 
les bords extérieurs & inté- 
rieurs des deux du milieu , & 
le bord extérieur de toutes les 
latérales font rouflatres. Le bec 
eft noir. Les pieds ôc les ongles 
font gris. 

La femelle diffère du malesn 
ce que le fommet de fa tête n'eft 
point d'un rouge-bai, & qu'elle 
n'a point de noir fous la gorge , 
ni à la tête. Cette efpece fait fon 
nid dans les grands arbres. Du 
cabinet de M. de Reaumur. 



ANIMAL. 

bent; albedo autem tarniarri 
efficit versus collum fupe- 
rius protenfam. Peflus , ven- 
ter , teclrices caudx inferio- 
res & pennxalas fubtus coo- 
perientes ex cinereo albent. 
Latera & crura grifea. Tec- 
trices alarum fuperiores mi- 
nimx fpadicex : medix ni- 
gricantes , apicibus albis 
prxdita: : majores fufcae , 
marginibus rufefcentibus do- 
natae, & albo obliqué termi- 
natx ; ita ut in utraque ala 
très efformentur txnia: tranf- 
verfx, altéra fcilicet nigri- 
cans & alba: bina?, quarum 
una multb minus confpicua. 
Alarum rémiges fufca? , oris 
exterioribus rufefcentibus , 
interioribus concoloribus , 
fed dilutioribus. Caudam 
componunt duodecim rec- 
trices grifeo-fufca.' : duarum 
intermediarum margines ex- 
teriores & interiores & , la- 
teralium omnium ora; exte- 
riores funt rufefcentes. Rof- 
trum nigrum. Pedes 3 un-. 
guefque grifei. 

Tœmina à mare differt in 
eo quod capitis verticem non 
habeat fpadiceo colore tinc- 
tum , & maculis nigris in ca- 
piteôc fub gutture deftitua- 
tur. In arboribus maximis nt- 
dificat hxc fpecies. Ex mu- 
Jeo Realmuriano. 



LES OISEAUX, Claffe 111. Ordre IX. Sf 

* * 4. Le Moineau a collier. 

Pafier fuperne faturatè fufco & rufefcente varius, infernè cï- 
nereo-albus ; ( vertice fpadiceo ; gutture nigro ; mas ) colJo 
torque aibido cin&o ; rectricibus grifeo-fufcis , oris exte- 
rioribus rufefcentibus Passer torquatus. 

Pafler torquatus. Schwenck. Avï. SU. pag. 323. 

Char Ut. Exer. pag. 86. N°. 6. 

Char/et. Onoma^t. pag. 78. iV°. 6. 
Pafler torquatus , feu Palier campeftris ; Palier fylvaticus. R^ac. Auct. 

Hift. nat. Fol. pag. 405. 
Pafler fylveftris. Rz,ac. Hift. nat. Fol. pag. 25) r. 
Pafler Pyrensus bcecicus , torquatus. Barr. Ornith. Claff. III. Gen. XXX. 

Les allemands t'appellent Ringel-Spatz. Schwenck. Ringei-Speriing ; 

Feld-Sperling ; Wald-Sperling. Schwenck. R^ac. 
Les Polonois , Wrobel lesny ; Wr.obel polny ; Mazurek. R^ac. 

Prœcedenti paululùm craf- Il eft un peu moins gros que 

fitie cedit. Ipfius longitudo le précédent. Sa longueur de- 

ab apice roftri ad caudam puis le bout du bec jufqu'à ce- 

extremam quatuor pollices lui de la queue eft de quatre 

& oclo lineas explet, & ad pouces huit lignes, & jufqu'à 

extremos ungues quatuor celui des ongles de quatre pou- 

pollices & très lineas. Rof- ces trois lignes. Son bec depuis 

trum ab ipfius apice ad oris fa pointe jufqu'aux coins de la 

angulos quatuor cum femi bouche a quatre lignes & de- 

lineas longum eft; cauda mie de long; faqueue un pouce 

unum pollicem & o£lo li- huit lignes ;fon pied feptlignes ; 

neas; pes feptem lineas; & & celui du milieu des trois 

trium digitorum anticorum doigts antérieurs, joint avec 

médius cum ungue fex cum l'ongle, fix lignes & demie ; 

femi lineas : latérales paulo les latéraux font un peu plus 

funt breviores ; & pofticus courts ; 6c celui de derrière eft 

latérales nonnihil longitu- un peu plus long que ces der- 

dine fuperat. Alis expanfis , niers. Il a fix pouces trois lignes 

extremitates majorum remi- de vol ; & fes aîles , lorfqu'elles 

gum fex pollicum & trium font pliées , s'étendent jufqu'au 

linearum intervallo diftant; tiers de la longueur de la queue» 

L iij 



8<? LE REGNE ANIMAL. 

Le fommet de la tête eft d'un ala: vero complicatK ad ter- 
rouge-bai. Les parties fupérieu- tiam longitudinis caudœ par- 
res du col ôc du dos, & les plu- tem extenduntur. Vertex ca- 
mes fcapulaires font variées de pitis fpadiceo colore tingi- 
brun foncé & de rouffâtre , de tur. Pars colli fuperior , dor- 
façon que chaque plume eft de fum fupremum ôc pennae fca- 
cette dernière couleur du côté pularesfaturatèfufcoôcrufef- 
extérieur, & d'un brun foncé cente variegantur, quâlibet 
du côté intérieur. La partie in- fcilicet pennâ in latere exte- 
férieure du dos, le croupion ôc riore rufefcente, in interiorc 
les couvertures du deffus de la faturatèfufcâ.Dorfi parsinfi- 
queue font d'un joli gris. La ma, uropygium ôc te&rices 
gorge eft noire. Le col eft en- caudx fuperiores funt grifeae. 
touré d'un collier blanchâtre. Guttur nigrum. Collum tor- 
La partie inférieure du col , la que albido cin&um. Pars 
poitrine , le ventre, les couver- colli inferior , pe£lus , ven- 
tures du deffous de la queue ôc ter , inferiores caudae tec- 
celles du deffous des aîles font trices & pennae alas fubtus 
d'un gris-blanc. Les côtés font veftientes ex cinereo albent. 
gris , ainfi que les jambes. Les Latera ôc crura funt grifea. 
petites couvertures du deffus Superiores alarum tectrices 
des aîles font de la même cou- minores dorfo concolores : 
leur que le dos : les grandes majores faturatè fufcac, mar- 
fontd'un brun foncé, ôc bordées ginibus rufefcentibus pracdi- 
de roufTâtre. Les plumes des tœ. Rémiges fufcœ , oris 
ailes font brunes, ôc bordées exterioribus rufefcentibus. 
extérieurement de roufTâtre. La Caudam componunt duode- 
queue eft compofée de douze cim rectrices grifeo-fufcœ : 
plumes d'un gris-brun; les bords duarum intermediarum mar- 
extérieurs ôc intérieurs des deux gines exteriores ôc interio- 
du milieu, ôc le bord extérieur res , ôc lateralium omnium 
de toutes les latérales font rouf- orcc exteriores rufefcunt. 
fàtres. Le bec eft noir. Les Roftrum nigrum. Pedes, un- 
pieds ôc les ongles font d'un guefque grifeo-fufci. 
gris-brun. 

La^ femelle diffère du mâle en Fœmlna à mare difcrepat 

ce que le fommet de fa tête n'eft in eo quod capitis verticem 

point d'un rouge-bai , ôc qu'elle non habeat fpadiceo colore 



LES OISEAUX, ClaJJe III. Ordre IX. 2 7 

îmbutum , & nigro fub gut- n'a point de noir fous la gorge, 
ture careat. Ex muj'eo Real- Du cabinet de M. de Reaumur. 
muriano. 

5 . Le Moineau fou. 

Paffer fuperne grifeo - rufefcens , maculis ferrugineis varius , 
infernè flavefcens ; tatnia duplici in alis tranfverfâ albâ ; 
rectricibus nigricantibus, oris exterioribus rufefcentibus .... 
Passer stultus. 

Pafler ftultus Bononienfium. Aldrov. Avi. Tom. 11. pag. 563. 

Jonjl. Avi. pag. 67. hujus icon ab Olina mutuata Tab. 34. 

Raj. Syn. Avi. pag. 87. N' J . I. 
PafTer ftultus Bononienfium Aldrovando. Willugh. Orn'uk. pag. 182. 

hujus icon ab Olina mutuata Tab. XLV. 
Palier ftultus Bononienfis. Ckarlet. Exer. pag. 87. N°. IO. 

Charlet. Onomarj. pag. 70. N~°. 10. 
Paflera mattugia. Olina. pag. 46 , in qua hujus icon accurata. 
Les Italiens rappellent Passera mattugia. Olina. 
Les Boulonnoïs , Passere matto ; Passere ingannoio. Aldrov. 
Les Anglois , Foolish-Sparrow. Willugh. 

Magnitudine & crafïïtie 11 eft delà même grandeur ÔC 

Pafletem d^me/licum acmula- de la même grofleur que \zMoi- 

tur. Caput, pars colli fupe- neau franc. La tête, le deflus 

rior, dodu m &: penna? feapu- du col, le dos ôc les plumes fea- 

lares ex griieo rufefeunt, & pulaires font d'un gris-roufla- 

maculis \ariegantur ferrugi- tre, varié de taches ferrugineu- 

neis , oblongis, deorfum ten- fes , eblongues, qui tendent 

dentibus, & médium cujuf- vers le bas,ôc occupent le milieu 

que penna: occupantibus : de chaque plume : ces taches 

quae maculas per dorfum font beaucoup plus larges ôc 

multô longiores funt ôc craf- plus longues fur le dos qu'ail- 

fiores. Uropygium ôc caudse leurs. Le croupion ôc les cou- 

teûrices fuperiores funt gri- vertures du deflus de la queue 

feo-rufefeentes & immacu- font d'un gris-rouflatre ôc fans 

latae. Guttur, pars colli infe- taches. La gorge, la partie in- 

rior, pedtus, venter, latera, férieure du col, la poitrine, 

crura, tectrices caudae infe- le ventre, les côtés, les jam- 

jiores ôc pennac alas fubtus bes, les couvertures du defîbus 



■ 



■SS LE REGNE ANIMAL. 

de la queue ôc celles du deflbus tegentes flavefcunt. Teclrî- 

des aîles font jaunâtres. Les pe- ces alarum fuperiores niini- 

tites couvertures du deffus des mx ex grifeo rufefcunt : me- 

aîles font d'un gris-roufTâtre : dix ôc majores nigricant, & 

les moyennes ôcles plus grandes marginibus donantur exte- 

font noirâtres, bordées exté- rioribus rufefcentibus, api- 

rieurement derouflatre, ôc ter- cibufque albis , quibus fit 

minées de blanc ; ce qui forme duplex in utraque ala txnia 

fur chaque aîle deux bandes tranfverfa alba. Rémiges 

tranfverfales de cette couleur, funt nigricantes, oris exte- 

Les plumes de l'aile font noirâ- rioribus rufefcentibus. Cau- 

tres, ôc ont leur bord extérieur dam componunt duodecim 

rouflatre. La queue eft compo- rectrices remigibus concolo- 

fée de douze plumes de lamé- res. Oculi majufculi ; ipfo- 

me couleur que celles des aîles. rum irides lutex. Roftrum 

Les yeux font aflez grands : leur rufum. Pedes , unguefque ex 

iris eft jaune. Le bec eft roux, luteo rufefcentes. Habitat in 

Les pieds ôc les ongles font d'un ltalia circa Bononiam, 
jaune tirant fur le roux. On le 
trouve en Italie aux environs de 
Bologne. 

** 5. Le Moineau de bois. 
Pqye^ Pi. V. Fig. i. 

Paflèr fuperne fordidè grifeus , maculis fufeis variegatus y in- 
fernè fordidè albo ôc grifeo varius ; macula in collo infe- 
riore luteâ ; txniâ fupra oculos fordidè albâ ; reclricibus 
lateralibus apice interiùs albâ macula notatis ..... 
Passer silvestris. 

PafTer torquatus. Aldrov. Av'i. Tom. II. pag. 563. 

Jonfl. Avi. pag. 6j. 
Paflef torquatus Bellonii. Willugh. Ornlth. pag. 183. 

Raj. Syn. Avi. pag. 87. A^ . 6. 
Paffer Bœticus , pedore deaurato. Barr. Ornith. Clajf. III. Gen. XXX. 

fp- '4- 
Fringilla fubcana , macula luteâ in pe&ore. Frifck. hujus icon non fans 

accurata Tab. 3. 

Fringilla 



ftrum corneo colore imbu- 
tum. Pedes aurantii ; ungues 
yerô cinerei. 

Fœmina fatîs benè cum 
mare convenit; attamen co- 
loribus imbuitur obfcuriori- 
bus. Pe£tus ipfius tarniâ equi- 



LES OISEAUX, Clatfe 111. Ordre ÏX. $% 

fconcolores. Alarum remi- des plumes de la même couleur 
ges, ficut & rettrices, funt que celles du dos. Les plumes 
quoque fufcx , oris exterio- de l'aîle 6c celles de la queue 
ribus rufefcentibus prxditae. font pareillement brunes ôc bor- 
Oculorum iridesalbidœ.Ro- dées extérieurement de roufla- 

tre. L'iris des yeux eft blanchâ- 
tre. Le bec eft d'une couleur 
de corne. Les pieds font oran» 
ge's; & les ongles cendrés. 

La femelle reffemble affez au 
mâle, excepté que fes couleurs 
font plus fombres. La bande 
tranfverfale brune, qu'elle a fur 
dem infigniturtranfverfà fuf- la poitrine, n'eft pas aufll large 
câ , fed minus quàm in mare que celle du mâle. 
latâ. 

Habitant in Bengalenjî Re- On les trouve dans le Royau* 
gno. me de Bengale. 

12. Le Moineau du Mexique. 

Pafler fuperne obfcurè fufcus , maculis nigris varîus , infernè 
dilutè fufcus , maculis obfcurè fufcis variegatus ; capite 
anteriùs, genis ôc gutture luteis ; taenia ponè oculos lon- 
gitudinali fufcâ; rectricibus nigricantibus .... Passer 

Mexicanus. 

Emberiza flava Mexicana. Klein. Avi. pag. 92. N°. <j. 
Linotte à tête jaune. Edwards. Tom. I. pag. XLIV ; avec une ajjez. bonne 
figure PI. 44- 



CrafTitie Montifringillam 
circiter squat. Ipfius longi- 
tudo ab apice roftri ad cau- 
dam extremam quinque pol- 
lices & o£to circiter lineas 
explet, 6c ad extremos un- 
gues quinque pollices cum 
lineis binis. Roftrum ab ip- 
Tome 111, 



Il eft à peu près de la grof- 
feur du Pinçon d' ' Ardennes. Sa 
longueur depuis le bout du bec 
jufqu'à celui de la queue eft 
d'environ cinq pouces huit li- 
gnes, ôc jufqu'à celui des on- 
gles de cinq pouces deux lignes. 
Son bec depuis fa pointe juk 

N 



5>'8 LE REGNE ANIMAL. 

qu'aux coins de la bouche a fius apice ad oris anguloS 
fix lignes & demie de long; fa fex cum femi lineas longum 
queue deux pouces deux lignes; eft;cauda duos pollices 6c 
l'on pied neuf lignes; ôc celui totidem lineas ; pes novem 
du milieu des trois doigts anté- lineas ; 6c trium digitorum 
rieurs, joint avec l'ongle, fept anticorum médius cum un- 
lignes ôc demie:les latéraux font gue feptem cum femi li- 
un peu plus courts ; 6c celui de neas : latérales paulo funt 
derrière eft un peu plus long breviores;pofticus autem la- 
que ces derniers. Ses ailes, lorf- teralium longitudinem non- 
qu'elles font plie'es , s'étendent nihil excedit. Alas compli- 
environ jufqu'à la moitié de la catae mediam circiter caudaï 
longueur de la queue. Le de- longitudinem attingunt. Ca- 
vant de la tête, les joues 6c la put anteriùs , gênas ôc gut- 
gorge font jaunes. De chaque tur veftiunt penna: lutex. In 
côté de la tête eft une bande utroque capitis latere ta'nia 
longitudinale brune, qui prend extat longitudinalis fufca , 
fon origine derrière les yeux , ôc ponè oculos orta, quaque 
s'étend, en s'élargiflant , jufque deinde fit latior ôc ad col- 
fur le col. Le derrière de la tête lum ufque protenditur. Ca- 
eft d'un brun terni. La partie fu- put in parte pofteriore obf- 
périeure du col, le dos, le curé fufcefcit. Pars colli fu- 
croupion, les couvertures du perior, dorfum, uropygium, 
deffus de la queue ôc les plumes fuperiores caudoe tectrices 
fcapulaires font de la même ôc fcapulares penna: funt 
couleur, mais variée de taches quoque obfcurè fufca; , fed 
longitudinales noires , qui oc- maculis variegantur longi- 
cupent le milieu de chaque tudinalibus nigris, uniufcu- 
plume. La partie inférieure du jufque pennx médium oc- 
col, la poitrine, le ventre ôc cupantibus. Pars colli infe- 
les côtés font d'un brun clair, rior, pe£tus , venter ôc la- 
varié de taches longitudinales tera dilutè fufcefcunt , ma- 
d'un brun obfcur. Les jambes culifque variegantur longi- 
ôc les couvertures du defibus de tudinalibus obfcurè fufcis. 
la queue font d'un brun clair Crura , teclricefque caudae 
ôc fans taches. Les petites cou- inferiores funt dilutè fufcaz 
vertures du deffus des ailes font ôc immaculatx. Superiores 
d'un brun terni : les grandes alarum tectrices minores ob- 



LES OISEAUX, Qatfe III. Orée IX. $? 
fcurè fufcce : majores nigrœ > font noires & bordées exté- 
marginibus exterioribus & rieurement & par le bout de 
in apice obfcurè fufcis pra> brun terni. Les grandes plumes 
ditar. Rémiges majores ni- des ailes font noirâtres : les 
gricantes : minores conco- moyennes font delà même cou- 
lores , oris tamen obfcurè leur, & bordées de brun terni, 
fufcis. Duodecim re&rici- La queue eft compofée de 
bus nigricantibus cauda con- douze plumes noirâtres. L'iris 
ftat. Oculorum irides avel- des yeux eft d'une couleur de 
lanex. Roftrum pallidè car- noifette. Le bec eft d'une cou- 
neo colore imbutum. Pedes leur de chair pâle. Les pieds 
fufci aut obfcurè corneo co- font bruns ou d'une couleur de 
lore tincli ; ungues verb ni- chair ternie ; & les ongles font 
gricantes. Habitat in Me- noirâtres. On le trouve au Me- 
xico, xique. 

13. Le Moineau de la Jamaïque. 

PafTer fuperne obfcurè fufco , albicante & xerampelino va» 
rius , infernè albus ; collo inferiore & peâore dilutè fufcis, 
ad luteum vergentibus ; taenia fupra oculos luteâ ; remigi- 
bus , redricibufque fufcis , apicibus remigum luteis .... 
Passer Jamaicensis. 

Pafler pratorum. Klein. Avi.pag. 89. N°. rr. 

Alauda pratorum minor , roftro breviore. Sloane. Voy. of Jamaic. pag. 

306. N°. XXXV. hnjus icon minas accuruta Tab. 259. Fig. 5. 
The Savanna-Bird. Raj. Syn. Avi. pag. 188. N°. 49. 
Les Anglois de la Jamaïque, l'appellent Savanna-Bird. Sloane. Raj. 

Pajferem campejlrem craf- Il eft à peu près de la grof- 

fitie circiter acquat. Ipfius feur du Moineau de campagne 

longitudo ab apice roftri ad ou Friquet. Sa longueur depuis 

caudam extremam quatuor le bout du bec jufqu'à celui 

pollices explet, 6c ad extre- de la queue eft de quatre pou- 

mos ungues quatuor polli- ces ,& jufqu'à celui des ongles 

ces cum novem lineis. Ro- de quatre pouces neuf lignes, 

ftrum ab ipfius apice ad oris Son bec depuis fa pointe juf- 

angulos ufque novem lineas qu'aux coins de la bouche a 

Nij 



Sfeo LEREGNE ANIMAL 
neuf lignes de long; fa queue longum eft; cauda quinde-* 
environ quinze lignes ; fon pied cimcirciterlineas;pesunum 
douze lignes ; ôc celui du milieu pollicem ; ÔC trium digito- 
des trois doigts antérieurs , rum anticorum médius cum 
joint avec l'ongle, neuf lignes ; ungue novem lineas : latéra- 
les latéraux font un peu plus les paulo funt breviores; ôc 
courts; & celui de derrière eft pofticus lateralium longitu- 
à peu près de la même longueur dinem circiter adatquat. Ab 
que ces derniers. Il a fept pou- extremo ad extremum ala- 
ces de vol; & fes ailes, lorf- rum extenfarum diftantia eft 
qu'elles fontpliées, s'étendent feptem poliicum ; alae vero 
environ jufqu'au tiers de la Ion- complicatx ad tertiam cir-, 
gueur de la queue. Le fommet citer longitudinis cauda: par- 
de la tête , la partie fupérieure tem extenduntur. Summum 
du col , le dos ôc le croupion caput , pars colli fuperior ,' 
font variés de brun terni , de dorfum , uropygium , fca- 
blanchâtre ôc de couleur de pulares pennœ , qua; alas fu- 
Teuille- morte. Les plumes fca- perne obtegunt, ôc tectrices 
pulaires , les couvertures du caudx fuperiores ex obfcurè 
deffus des aîles ôc celles du def- fufco , albicante ôc xerampe- 
fus de la queue font variées des lino colore variegantur. In 
mêmes couleurs. De chaque utroque capitis latere taenia 
côté de la tête eft une bande eft fupra oculos lutea. Gut- 
jaune , qui s'étend au - deflus tur , collum inferius ôc pe- 
des yeux. La gorge, la partie ôtus funt dilutè fufca , ad 
inférieure du col ôc la poitrine luteum vergentia. Venter y 
font d'un brun clair, tirant fur latera , crura ôc tectrices 
le jaune. Le ventre eft blanc, caudx inferiores albent. Re- 
ainfi que les côtés, les jambes miges funt fufcx , apicibuf- 
ôc les couvertures du deftbus que donantur luteis. Cauda 
de la queue. Les plumes de duodecim conftat reftrici- 
l'aile font brunes & terminées bus penitùs fufcis. Oculi ni- 
de jaune. La queue eft compo- gri. Roftrum obfcurè fuf- 
fée de douze plumes tout-à-fait cum. Pedes, unguefque al- 
brunes. Le yeux font noirs. Le bicantes : ungues autem Ion- 
bec eft d'un brun fombre. Les gi funt. In campeftribus hu- 
pieds font blanchatr.es, ôc ar- mi fedet ôc currit /llauda- 






LES OISE AUX, Clafe 111. Ordre IX. ioT 

rutn more. Habitat in Ja~ mes d'ongles aflez longs & delà 
maica, même couleur. Il fe tient par 

terre dans les champs , ôc court 
à la façon des Alouettes. On le? 
trouve à la Jamaïque. 



14. Le Moineau de Virginie. 



Paffer in toto corpore fufcus , fuperne faturatiùs , infernè ai- 
lutiùs ; remigibus , re&ricibufque fufcis .... Passer 
VlRGINUNUS. 

Paiïerculus fimpliciter. Klein. Avi. pag. 89. N°. ro. 

Pecic Moineau. Catejb. Tom. I. pag. 35 ; avec une figure exacte PI. 35.' 

Les Anglois V appellent Little-Spakrow. Catejb. 

PaJJert campeflri nojlratl II n'eft pas fi gros que notre 
craflitie cedit. Ipfius longi- Friquet. Sa longueur depuis le 
tudo ab apice roftri ad eau- bout du bec jufqu'à celui de la 
dam extremam quatuor pol- queue eft d'environ quatre pou- 
lices ôc novem circiter lineas ces neuf lignes , 6c jufqu'à celui 
sequat, ôc ad extremos un- des ongles de quatre pouces 
gués quatuor pollices cum quatre lignes. Son bec depuis 
totidem lineis. Roftrum ab fa pointe jufqu'aux coins de la 
ipfius apice ad oris angulos bouche a quatre lignes 6c demie 
quatuor cum femi lineas Ion- de long ; fa queue deux pouces ; 
gum eft; cauda duos polli- fon pied fept lignes 6c demie: 
ces ; pes feptem cum femi ôc celui du milieu des trois 
lineas ; ôc trium digitorum doigts antérieurs , joint avec 
anticorum médius cum un- l'ongle, huit lignes 6c demie : 
gue o£to cum femi lineas : les latéraux font un peu plus 
latérales paulo funt brevio- courts ; ôc celui de derrière eft 
res ; pofticus autem antico- de la même longueur que l'ex- 
xum extimi longitudinem je- térieur de ceux de devant. Ses 
quat. Alae complicatas ad ailes, lorfqu'elles font pliées, 
tertiam longitudinis caudae s'étendent jufqu'au tiers de la 
partem extenduntur. Per longueur de la queue. Tout fon 
univerfum corpus pennis ve- corps eft couvert de plumes 
ftitur fufcis : fufcus autem brunes : cette couleur eft plus 

NU) 



102 LE REGNE ANIMAL. 

claire à la partie inférieure du color fit in parte corporis 
corps qu'à la fupérieure. Les inferiore quàm in fuperiore 
plumes des ailes Ôc celles de la dilutior. Alarum rémiges, 
queue font pareillement brunes, ficut & rectrices , funt quo- 
Celles du milieu de la queue que fufcae. Rectrices inter- 
font un peu plus courtes que les médis lateralibus paululùm 
latérales ; ce qui rend la queue longitudine cedunt ; unde 
un peu fourchue. Le bec, les fit cauda nonnihil bifurca. 
pieds ôc les ongles font bruns. Roftrum, pedes , unguefque 
Il fe nourrit d' 'Infectes. On le fufci. In/èclls victitat. Habi- 
trouve en Virginie ôc à la Ca- tat in Virginia ÔC Carolina y 
roline f où il fait fes Petits. in quibus prolem educat. 

■ 

** ij, Le Moineau de Canada. 

PaiTer fuperne caftaneo 6c grifeo-fufco varius, infernè cinereo- 
albus ; vertice caftaneo ; macula ad bafin roftri rufefcente; 
tamiâ duplici in alis tranfversâ albâ ; rettricibus fufcis , 

oris exterioribus grifeo-fufcis .... Passer Canadensis. 

Il approche de la groffeur du CrafTitie ad PaJJerem do- 
Moineau franc. Sa longueur mejlicum accedit. Jpfius lon- 
depuis le bout du bec jufqu'à gitudo abapice roftri ad cau- 
celui de la queue eft de fix pou- dam extremam fex pollices 
ces trois lignes, 6c jufqu'à ce- ôc très lineas explet, ôc ad 
lui des ongles de cinq pouces extremos ungues quinque 
trois lignes. Son bec depuis fa pollices cum tribus lineis. 
pointe jufqu'aux coins de la Roltrum ab ipfius apice ad 
bouche a cinq lignes ôc demie oris angulos quinque cum 
de long ; fa queue deux pouces femi lineas longum eft ; eau- 
dix lignes; fon pied dix lignes da duos pollices ôc decem 
ôc demie ; 6c celui du milieu lineas ; pes decem cum fe- 
des trois doigts antérieurs , mi lineas ; ôc trium digito- 
joiilt avec l'ongle , neuf li- rum anticorum médius cum 
gnes ôc demie : les latéraux ungue novem cum femi li- 
font un peu plus courts ; 6c neas : latérales paulo funt 
celui de derrière eft de la même breviores ; pofticus autem 
longueur que l'extérieur de cum anticorum extimo Ion- 



LES OISEAU 

gitudine convenit. Alis ex- 
panfis, extremitates majo- 
rum remigum novem pclli- 
cum ôc quatuor linearum in- 
tervallo diftant; alae verô 
complicatae mediam circiter 
longitudinem caudae pertin- 
gunr. Caput fuperius ele- 
ganti caftaneo tingitur; qui 
color caftaneus in medio 
fummi capitis grifeo-fufco 
variegatur. Immédiate fupra 
mandibule fuperioris exor- 
tum macula extat rufefcens ; 
& fupra utramque narem 
valdè exigua adefh macula 
nigra , minime confpicua. 
Caput ad Iatera , partes colli 
fuperior ôc dorfi infima } uro- 
pygium ôc fuperiores caudse 
teûrices funt grifeo -fufca\ 
Dorfi fuprema pars ôc fcapu- 
lares pennae grifeo-fufco ôc 
faturatè caftaneo variegan- 
tur, caftaneo fcilicet cujufli- 
bet penna: médium occu- 
pante, ôc grifeo-fufco fupra 
margines pofito. Guttur , 
collum inferius , pe£lus , 
ventrem fupremum ôc crura 
veftiunt penna: cinereo-al- 
bx ; qui color fît in gutture 
ôc ventre dilutior. Latera , 
venter imus , inferiores cau- 
dae te&rices ôc penna? alas 
fubtus cooperientes rufef- 
cunt. Superiores alarum tec- 
trices minime iifdem varie- 



X , Ciajfe 111. Ordre IX. %e$ 
ceux de devant. Il a neuf pouces 
quatre lignes de vol ; ôc fes ai- 
les, lorfqu'elles font pliées , 
s'étendent environ jufqu'à la 
moitié de la longueur de la 
queue. La partie fupérieure de 
la tête eft d'un beau marron ; 
cette couleur eft variée de gris- 
brun au milieu du fommet de la 
tête. Immédiatement au-deffus 
de l'origine du demi-bec fupé- 
rieur eft une tache rouffâtre : ôc 
au-deffus de chacune des nari- 
nes eft une très-petite tache 
noire, fort peu apparente. Les 
côtés de la tête , la partie fupé- 
rieure du col, la partie infé- 
rieure du dos, le croupion & 
les couvertures du deffus de la 
queue font d'un gris-brun. La 
partie fupérieure du dos & les 
plumes fcapulaires font variées 
de gris - brun & de marron 
foncé, cette dernière couleur 
occupant le milieu de chaque 
plume, ôc l'autre en occupant 
les bords. La gorge, la partie 
inférieure du col, la poitrine, 
le haut du ventre ôc les jambes 
font d'un gris-blanc, cette cou- 
leur étant plus claire à la gorge 
ôc au ventre qu'ailleurs. Les 
côtés, le bas-ventre, les cou- 
vertures du deffous de la queue 
ôc celles du deffous des ailes 
font rouffâtres. Les petites du 
deffus des ailes font varices des 
mêmes couleurs que les plumes 



io4 LE REGNE ANIMAL. 

fcapulalres : les moyennes ôc gantur coloribus ac pennafi 
ies grandes font brunes, bor- fcapulares : mediœ ôc majo- 
dées extérieurement de roux, res funt fufcce , marginibus 
& terminées obliquement de exterioribus ruiis ptxàitx , 
blanc ; ce qui forme fur chaque & albo obliqué terminât^ ; 
aîle deux bandes tranfverfales unde duplex in utraque ala 
de cette couleur. Les plumes efficiturt&mia tranfverfacon- 
de l'aîle font brunes ; le bord color. Rémiges fufca: , oris 
extérieur des grandes eft d'un exterioribus majorum gri- 
gris-brun^ celui des moyennes feo-fufcis , minorum vero 
eft roux. La queue eft compofée rufis. Caudam componunt 
de douze plumes brunes, dont duodecim reclrices fufca? , 
le bord extérieur eft d'un gris- oris exterioribus grifeo-fuf- 
brun. Celles du milieu font un cis prxditx. Re&ricesautem 
peu plus courtes que les latéra- intermedix lateralibus pau- 
les; ce qui rend la queue un peu lulùm longitudine cedunt ; 
fourchue. Le bec eft rougeâtre, unde fit cauda nonnihil bi- 
excepté fa pointe , qui eft noirâ- furca. Roftrum rubefcit ; at- 
tre. Les pieds ôc les ongles font tamen in apice nigricat. Pe- 
d'un gris-brun. On le trouve en des, unguefquegrifeo-fufci. 
Canada , d'où il a été envoyé à Habitat in Canada , unde in 
J^I. de Reaumur par M. Gautier, mufeum Realmurianum mif- 

fus à D. Gautier. 

** \6. Le Moineau du Cap de Bonne Espérance. 

Voyex. PL Fi Fi g. 5. 

Paffer fuperne caftaneus , infernè albus ; capite ôc collo in- 
feriore nigris; torque ôc txniâ utrinque ponè oculos albis; 
rettricibus penitùs fufcis .... Passer Capitis Bon.e 
Spei. 

Il eft delà groiTeur du Moi- CraiTîtie Pajferetn domef- 
neau franc. Sa longueur depuis ticum œmulatur. Ipfius lon- 
le bout du bec jufqu'à celui de gitudo ab apice roftri ad cau- 
la queue eft de fix pouces , ôc dam extremam fex pollices 
jufqu'à celui des ongles de cinq œquat, ôc ad extremos un- 

gués 



LES OISE AUX, C/affe m OrJre IX. 8<> 

Fringilla fubcana, macula luteâ in pedore, Frifchii. Klein. Avivas. 96*. 

N9. im 
Oenanthe congener. Aldrov. Avi. Tom. 11. pag. 764 , in qua hujus icon 

pejjima. 
Oenanthe congener Aldrovandi. Willugh. Ornith. pag. iji. N Q , 2, 
Oenantho congener Aldrovandi. Raj. Syn. Avi. pag. 80. N°. 2. 
Petronia marina Bononienfibus di&a. Willugh. Ornith. pag. 195. 

Raj. Syn. Avi. pag. 92. N°. 10. 
Moineau à la foulcie, ou au collier jaune. Bel. Hijl. nat. des Oif.pa<r. 362 ; 

avec une mauvaife figure pag. 363. 
Moineau à la foulcie. Bel. Portr. d'Oif.pag. 93 a , dans laquelle ejl la même 

figure. 
Les Catalans (appellent Passereil dorAt. Barr. 
Les Italiens , Passara alpestra. Bel. 
Lis Boulonnois , Petronia marina. Willugh. Raj. 
Les Allemands , Grau-fink. Frifch. . 

Pajferem domejlicum craf- Il eft un peu plus gros que 

fitie paululùm antecellit. Ip- le Moineau franc. Sa longueur 

fius longitudo ab apice roftri depuis le bout du bec jufqu'à 

ad caudam extremam quin- celui de la queue eft de cinq 

quepollices & novemlineas pouces neuf lignes, & jufqu'à 

aequat, & ad extremos un- celui des ongles de cinq pouces 

gués quinque pollices cum fix lignes. Son bec depuis fa 

fex lineis. Roftrum ab ipfius pointe jufqu'aux coins de la 

apice ad oris angulos feptem bouche a fept lignes de long; 

lineas longum ; cauda unum fa queue un pouce onze li- 

pollicem & undecim lineas ; gnes. ; fon pied huit lignes & 

pes otto cum femi lineas ; & demie ; & celui du milieu des 

trium digitorum anticorum trois doigts antérieurs, joint 

«nedius cum ungue eâdem avec l'ongle, a auffi huit lignes 

longitudine pollet: latérales & demie : les latéraux font un 

paulofuntbrevioresjpofticus peu plus courts; & celui de 

autemeumanticorumintimo derrière eft de la même lon- 

longitudineconvenit. Abex- gueur que l'intérieur de ceux 

tremo ad extremum alarum de devant. Il a dix pouces lîx 

extenfarum diftantia eft de- lignes de vol; & fes ailes, lorf- 

cem pollicum & fex linea- qu'elles font pliées , s'étendent 

rum ; ala: verb complicatee jufqu'à quatre lignes de diftance 

caudam extremam , excepto du bout de la queue. La tête , 

quatuor linearumintervallo, la partie fupérieure du col ôcle 

Tome 111. M 






5,o LE REGNE 

dos font d'un gris fale , varié de 
taches brunes. Le croupion Ôc 
les couvertures du defïus de la 
queue font du même gris fa!e 
ôc fans taches. La gorge , la par- 
tie inférieure du col, la poitri- 
ne, le ventre, les jambes & les 
côtés font variés de blanc fale 
ôc de gris. Les couvertures du 
defl'ous de la queue & celles du 
defTous des ailes font de la mê- 
me couleur. Au milieu de la 
partie inférieure du col eft une 
grande tache jaune. Il y a auili 
de chaque côté de la tête une 
bande longitudinale d'un blanc 
fale : elles commencent toutes 
deux à l'origine du bec, paflent 
par-deffus les yeux, & vont fe 
réunir derrière la tête. Les plu- 
mes fcapulaires ôc les couver- 
tures du deffus des ailes font de 
la même couleur que les plumes 
du dos; mais la plupart font 
terminées de blanc ; ce qui pro- 
duit fur l'aile autant de petites 
taches blanches. Les plumes 
de l'aile font brunes , ôc ont leur 
bord extérieur gris ; leur bout 
eft noirâtre ôc bordé de gris. 
La queue eft compofée de dou- 
ze plumes brunes, dont le bord 
extérieur eft gris, excepté ce- 
lui de la plus extérieure de cha- 
que côté, qui eft blanchâtre : 
leur bout eft noirâtre , ôc tou- 
tes, excepté les deux du mi- 
lieu^ ont vers le bout ôc du côté 



ANIMAL. 

pertingunt. Caput, collum 
îuperius ôc dorfum funt for- 
didè grifca , maculis fufcis 
variegata. Lropygium ôc tec- 
trices caudac fuperiores pari- 
ter fordidè grifea:, fed im- 
maculata-, Guttur, pars colli 
inferior , peftus , venter , 
crura ôc latera fordidè albo 
ôc grifeo variegantur. Infe- 
riores cauda: tectrices ôc pen- 
nx alas fubtus cooperientes 
concolores. Collum inferîus 
in medio infignitur majuf- 
culâ macula luteâ. In utro- 
que capitis latere txnia ex- 
tat longitudinalis fordidè 
alba, ab exortu roftri orta , 
fupra oculos ducta , ôc in par- 
te capitis pofteriore alteri 
coadunata. Scapulares pen- 
nœ ôc fuperiores alarum tec- 
trices pennas dorfum tegen- 
tes colore xmulantur; plera> 
que autem albo terminantur;' 
unde alarum fuperficies mi- 
nutis maculis albis variega- 
tur. Rémiges funt fuicae% 
oris exterioribus grifeis ; 
apice infuper donantur ni- 
gricante , marginibus grifeis 
prxdito. Caudam compo- 
nunt duodecim rectrices fuf- 
ca: , oris exterioribus grifeis 
pra?dita: , excepta tamen 
utrinque extimx margine 
exteriore albidâ : quœlibet 
nigriçante terminatur, om- 



LES OISEAUX, Claffelll. Ordre IX. $$ 

iîefque , binis intermediis intérieur feulement une grande 

exceptis, versus apicem in tache blanche. Le bec eft plus 

latere tantùm interiore ma- épais & plus fort que celui du 

jufculâ macula albâ notan- Moineau franc. Le demi -bec 

tur. Roftrum habet roftro fupérieur eft brun, l'inférieur eft 

Pajferis domeftïci craiïius gris-blanc, excepté fon bout, 

& validius. Mandibula fupe- qui eft brun. Les pieds font gris- 

rior fufca, inferior grifeo- blancs; & les ongles bruns. On 

alba, excepto apice fufco. le trouve dans les forêts. Du. 

Pedes grifeo - albi ; ungues cabinet de M. deReaumur. 
vero fufci. Habitat in filvis. 
Ex mufeo Realmuriano. 

7. Le Moineau de Bologne. 

Paiïer fuperne albo , nigro & fubflavo variegatus , infernè ex 1 
albo flavefcens ; capitealbo, maculis fubluteis vario; rec- 
tricibus fuperne fubflavis , fubtus ex albo flavefcentibus .... 
Passer Bononiensis. 

Paiïer maculatus, five tricolor. Alirov. Avi. Tom. Il.pag. 558, *"/z qua 

hujus icon minime accurata. 
PalTer maculatus , five tricolor Aldrovandi. Willugh. Ornith. pag. 183. 
• Raj. Syn. Avi- pag. 87. N°. 3. 
Paiïer maculatus. Jonfl. Avi. pag. 66. hujus icon ab Aldrovando mutuata 

Tab. 34. 
Paiïer maculatus , flavâ caudâ , Aldrovandi. Charkt. Exer. pag. 86. 

N°.z. 

Charlct. Onoma^t. pag. 78. N°. 2. 
Paiïer montanus tricolor. R^ac. Aucl. Hifl. nat. Pol. pag. 406. 
Les Allemands rappellent Moschowiter.-Sper.ling. Rçac. 
Les Polonais , Wrobel troistego koloru. Rçac. 
Les Anglois, Speckled Sparrov- Charlet, 

Magnitudine & craffitie II eft de la grandeur & de la 

TaJJerem domejlicum aemula- groffeur du Moineau franc. 

tur. Caput totum ac collum Toute la tête & la partie fupé- 

fuperius alba funt , intercur- Heure du col font d'un blanc va- 

rentibus maculis fubluteis. rié de petites taches jaunâtres. 

Porfium ; uropyoium, pennee Le dos & le croupion font va- 

Mij 



pi LE REGNE ANIMAL. 

ries de blanc, de noir ôc de fcapulares , alas fupernô 
jaunâtre , le blanc ôc le noir cooperientes ôc caudx fupe- 
étant les couleurs dominantes, riores te&rices albo, nigro 
Les plumes fcapulaires , les ôcfubflavo variegantur , albo 
couvertures du deflus des ailes & nigro in iis dominantibus. 
& celles du deffus de la queue Guttur, pars colli inferior, 
font variées des mêmes cou- pe&us, venter, latera , cru- 
leurs. La gorge, la partie infé- ra, tectrices caudae inferio- 
lieure du col , la poitrine , le res ôc pennœ alas fubtus te- 
ventre , les côtés, les jambes, gentes ex albo flavefcunt. 
les couvertures du deffous de la Rémiges funt nigrœ , oris ex- 
queue ôc celles du deffous des terioribus albis. Cauda duo- 
aîles font d'un blanc jaunâtre, decim confiât reclricibus fu- 
Les plumes de l'aile font noi- perne fubflavis , fubtus et 
res , ôc bordées extérieurement albo flavefcentibus. Oculo- 
de blanc. La queue eft compo- rum pupilla nigra : ipforum 
fée de douze plumes jaunâtres irides candidat Mandibula 
en-deffus,ôc d'un blanc-jaunâtre fuperior fîavefcens , inferior 
en-deffous. La prunelle des yeux verb penitùs flava. Pedes^ 
eft noire : leur iris eft d'un beau unguefque ex albo flavefcen- 
blanc. Le demi -bec fupérieur tes. Habitat in ltalia circa 
eft jaunâtre , ôc l'inférieur eft Bononiam. 
tout-à-fait jaune. Les pieds ôc 

les ongles font d'un blanc-jaunâtre. On le trouve en halle aux 
environs de Bologne. 

8. Le Moineau de Bologne a queue blanche. 

Pafler fuperne flavicans , maculis caftaneis, lineolis candidis 
ornatis , variegatus , infernè ex albo lutefcens ; capite albo- 
lutefcenté; rectricibus cinereo-candicantibus . . ... 
Passer Albicilla Bononiensis. 

Pafler Albicilla. Aldrov. Avi. Tom. IL pag. 5 5p , in qua hujus icon 

minime accurata. 

Jonll. Avi. pag. 66. hujus icon ab Aldrovando rnutuata Tab. 34. 

Charkt. Excr. pag. 86. N° . 4. 

Charlet. Onoma?j.pag. 78. N°. 4. 
Pafler Albicilla Aldrovandi. Willugh. Orn'uh. pag. 183. 

Raj. Syn. Avi. pag. 87. JV°. 4. 



LES OISEAUX, Clajfe 111. Ordre IX. p 5 
Magnitudine & craffitie II eft de la même grandeur ôc 

praecedentem œquat , fupe- delà même groffeur que le pré- 

ratve. Caput, guttur, pars cèdent, ou peut-être même un 

colli inferior, pe&us, ven- peu plus gros. La tête, la gor- 

ter, latera , crura, teclrices ge,la partie inférieure du col ' 

caudae inferiores ôc pennae la poitrine, le ventre, les cô- 

alas fubtus tegentes ex aibo tés, les jambes, les couvertu- 

lutefcunt.Pars colli fuperior, res du deffous de la queue ôc 

dorfum ôc pennae fcapulares celles du deffous des ailes font 

flavicant, quem colorem d'un blanc-jaunâtre. Le deffus 

flavicantem percurrunt ma- du col, le dos ôc les plumes 

culs coloris caftanei, fatis fcapulaires font d'un jaunâtre 

amplae, lineolis admodum parfemé de taches d'une cou- 

exiguis candidiiïimis déco- leur de marron, affez grandes ôc 

ratae. Uropygium ôc pennae variées de très-petites lignes 

caudam fuperne cooperien- blanches. Le croupion ôc les 

tes funt flavicantes ôc imma- couvertures du deffus de la 

culatae. Tectrices alarum fu- queue font jaunâtres ôc fans ta- 

periores in medio caftanex, ches. Les couvertures du deffus 

marginibus luteis. Rémiges des ailes font d'une couleur de 

pariter caftaneae , oris exte- marron dans leur milieu , ôc 

ïioribus ôc interioribus lu- bordées de jaune. Les plumes 

teis. Caudam componunt de l'aile font auffi d'une cou- 

duodecim re&rices cinereo- leur de marron, ôc bordées de 

candicantes. Oculi nigri. jaune extérieurement ôc inté- 

Roftrum candicans. Pedes, rieurement. La queue eft com- 

unguefque fufci. Habitat in pofée de douze plumes d'un 

ItcUia circa Bononiam. cendré -blanchâtre. Les yeux 

font, noirs. Le bec eft blanchâ- 
tre. Les pieds ôc les ongles font bruns. On le trouve en Italie 
aux environs de Bologne. 

S>. Le petit Moineau de Bologne. 
Paffer flavefcens ; pe&ore ôc ventre magis albicantibus ; remf- 
gibus , re&ricibufque flavefcentibus .... Passerculus 
Bononiensis. 

Pafferculus Brachyuros noftras. Aldrov. Avi. Tom, II. pag. 567, in qua 
hujus icon fatis accurata. 

Miij 



«?4 LE REGNE ANIMAL. 

PaiFer Brachyurus noftras. Jonjl. Avi. pag. 6y. hujus icon ab Aidrovandi 

mutuata Tab. 34 ,fub titulo , Pall'erculus Bracliyurus. 

Charte t. Excr. pag. 86. N". 9. 

Char ht. nomade, pag. 79. N .y. 
Pafler Bracliyuros noitras Aidrovandi. Willugh. Ornith. pag. 185, 

Raj. Syn. Avi. pag. 87. N°. 12. 
Palier flavelcens. R^ac. Hijl. nat. Pol. pag. 2<?r. 
Les Eoulonnois rappellent Passerino. Aldrov. M "illugh. 
Les l'olonois, Trznadel. Rz.ac. 



Il approche de la grofleur du 
Moineau de Campagne ou Fri- 
quet; mais il a la queue beau- 
coup plus courte. Il eft partout 
le corps jaunâtre & fans mélan- 
ge d'aucune autre couleur: ce- 
pendant la poitrine & le ventre 
tirent un peu plus fur le blanc. 
Les plumes de l'aile & celles 
de la queue font jaunâtres. Le 
bec eft d'un jaune plus vif. 
Les pieds & les ongles font 
jaunâtres. On le trouve en Italie 
aux environs de Bologne. 



Crafïitie ad Pafferem cam- 
pejlrem accedit ; fed caudâ 
donatur multô breviori.To- 
to corpore unicolor eft , 
nempe flavefeens : pe&us 
tamen 6c venter magis albi- 
cant. Rémiges , reclricefque 
flavefcunt. Roftrum inten- 
fiiis luteum eft. Pedes , un- 
guefque flavefeentes. Habi- 
tat in Jtalia circa Bononianu 



10. Le Moineau d'Esclavonie. 

Pafler fuperne pallidè rufefeens , infernè candicans ; remigi- 
bus, retlricibufque pallidè rufefeentibus .... Passer. 
Sclavonicus. 



Pafler Illyricus. Aldrov. Avi. Tom. II. pag. 5^4» m û u& hujus icon 
fatis accurata. 

Jonfl. Avi. pag. 6j. 
Pafler Illyricus Aidrovandi. Willugh. Ornith.pag. 183. 

Raj. Syn. Avi. pag. 87. N°. 5. 
Les Vénitiens t appellent Passere Schiavo. Aldrov. 

Il eft plus grand & plus gros Magnitudine & craftitie 
que le Moineau franc. Tout le PaJJhem domejlicumantcccï- 
deffus du corps, fçavoir la tête, lit. Totum corpus fuperius, 



LES OISEAUX 

caput fcilicet, pars colli fu- 
perior , dorfum , uropy- 
gium, pennas fcapulares , 
quœ aias fuperne coope- 
riunt , & fuperiores cauda; 
tectrices , pallidè rufefcit, 
nullo intercurrente alio co- 
lore. Per univerfum corpus 
inferius , guttur fcilicet , 
partem colli inferiorem , 
petlus , ventrem, latera , 
crura, tectrices cauda: infe- 
riores ■& pennas alas fubtus 
obtegentes , plané candicat. 
Rémiges pallidè rufefcunt. 
Cauda duodecim confiât 
rectricibus concoloribus , 
quarum intermedias laterali- 
bus longitudine cedunt ; 
unde fit cauda bifurca. Rof- 
trum candicat. Pedes ad car- 
neum colorem inclinant ; 
tingues verb funt nigri. Ha- 
bitat in Sclavonia. 



, Clajfe 111. Ordre IX. 9? 

la partie fupérieure du col, le 
dos, le croupion, les plumes 
fcapulaires , les couvertures du 
deiius des ailes & celles du def- 
fus de la queue, eft d'un roux 
clair , fans mélange d'aucune 
autre couleur. Tout le defîbus 
du corps , fçavoir la gorge , la 
partie inférieure du col , la 
poitrine, le ventre, les côtés, 
ies jambes, les couvertures du 
deffous de la queue & celles du 
deffous des ailes, eft tout-à- 
fait blanchâtre. Les plumes de 
l'aile font d'un roux clair. La 
queue eft compofée de douze 
plumes de la même couleur, 
dont celles du milieu font un 
peu plus courtes que les latéra- 
les ; ce qui rend la queue four- 
chue. Le bec eft blanchâtre. 
Les pieds tirent fur la couleur 
de chair ; & les ongles font 
noirs. On le trouve en Efclavo- 
nïe. 



ii. Le Moineau de Bengale. 

Paffer fuperne fufcus, marginibus pennarum rufefcentibus ,- 
infernè rufefcens, flavo admixto; vertice flavo - aurantio ; 
tœniâ tranfversâ in pectore fufcâ ; rectricibus fufcis, oris 
exterioribus rufefcentibus .... Passer Bengalensis. 

PafTer Bengalenfis. Rhin. Avi. pag. 88. N°. 4. 

Moineau de Bengale. Alb. Tom. IL pag. 33 ; avec des figures mal cola' 

riées du mâle & de la femelle VI. 52. 
Les Anglois l'appellent Bengale-Spakrow. Alb. 

Pajferem domejilcum pau- Il eft un peu plus gros que le 

lulùm craffitie fuperat. Ipfius Mcimau franc. Sa longueur, 



■ 9 6 LE REGNE 

depuis le bout du bec jufqu'à 
celui de la queue eft d'environ 
cinq pouces fix lignes, & juf- 
qu'à celui des ongles de cinq 
pouces cinq lignes. Son bec 
depuis fa pointe jufqu'aux coins 
de la bouche a huit lignes de 
long; fa queue un pouce neuf 
lignes; fon pied neuf lignes & 
demie ; & celui du milieu des 
trois doigts antérieurs , joint 
avec l'ongle , fept lignes ôc de- 
mie : les latéraux font un peu 
plus courts; ôc celui de der- 
rière eft à peu près de la mê- 
me longueur que ces derniers. 
Ses ailes , lorfqu'elles font 
pliées , s'étendent jufqu'aux 
trois quarts de la longueur de 
la queue. Le fommet de la tête 
eft d'un beau jaune tirant fur 
l'orangé. La partie fupérieure 
du col , le dos , le croupion , 
ies plumes fcapulaires , les cou- 
vertures du deffus des ailes ôc 
celles du deffus de la queue font 
d'un brun bordé de rouffâtre ; 
c'eft-à-dire , que chaque plume 
eft brune dans fon milieu, Ôc bor- 
dée tout au tour de rouffâtre. 
La gorge, la partie inférieure 
du col, la poitrine, le ventre, 
les côtés, les jambes & les 
couvertures du deffous de la 
queue font d'un rouffâtre mêlé 
d'une légère teinte de jaune. Il 
y a fur la poitrine une large 
bande tranfyerfale , formée par 



ANIMAL, 
longitudo ab apice roftrî ad 
caudam extremam quinque 
pollices & fex circiter li- 
neas aquat, ôc ad extremos 
ungues quinque pollices ôc 
totidem lineas. Roftrum ab 
iplius apice ad oris angulos 
oclo lineas longum eft; cauda 
unum pollicem cum novem 
lineis ; pes novem cum femi 
lineas ; ôc irium digitorum 
anticorum médius cum un- 
gue feptem cum femi lineas : 
latérales paulb funt brevio- 
res; pofticus autem cum la-, 
teralibus longitudine circi- 
ter convenit. Alœcomplica- 
tae ad très quartas longitudi- 
nis caudae partes ufque pro- 
tenduntur. Capitis vertex ex 
eleganti fiavo ad aurantium 
inclinât. Pars colli fuperior, 
dorfum , uropygium , penna: 
fcapulares , fuperiores ala- 
rum tetlrices, quaque cau- 
dam fuperne cooperiunt , 
funt fufcce, marginibus ru- 
fefcentibus praxlita: , quâli- 
bet fcilicet pennâ in medio 
fufcâ , ôc ad margines rufef- 
cente. Guttur, pars colli in- 
ferior, peclus , venter, la- 
tera , cuira , inferiorefque 
cauda- tetlrices rufefcunt , 
& aliquid flavi admixtum 
habent. Petlus latâ infignitur 
t.vniâ tranfverfi , quam erh- 
ciunt penna; pennis dorfi 
concolores. 



/^ J>> y y 



e^— J't lV . S 0rr/* <^/t*t/ <LS ' 



LES OISEAUX 

gués quinque pollices & to- 
tidem lineas. Roftrum ab ip- 
fius apice ad oris angulos 
ufque fex eu m femi lineas 
longum eft; cauda duos pol- 
lices cum tribus lineis ; pes 
novem lineas ; & trium di- 
gitorum anticorum médius 
cum ungue eamdem longi- 
tudinem obtinet : latérales 
paulô funt breviores ; & po- 
fticus cum anticorum exti- 
mo longitudine convenit. 
Alis expanfis, extremitates 
majorum remigum novem 
pollicum intervallo diftant ; 
alœ verô complicata? me- 
diam circiter longitudinem 
caudae pertingunt. Caput , 
guttur & collum inferius ni- 
gra funt ; fed in utroque ca- 
pitis latere taenia adeft lon- 
gitudinalis alba , ponè ocu- 
ios orta , ad taeniam ufque 
tranfverfam concolorem , 
torquem in collo inferiore 
quodammodo efficientem , 
pertingens. Pars colli fupe- 
rior fucefeit. Pe£tus , ven- 
ter , latera , crura , te&rices 
alarum inferiores & pennaz 
caudam fubtus cooperientes 
albore nitent. Dorfum , uro- 
pygium, pennae fcapulares, 
quaz caudam fuperne obte- 
gunt , alarumque tectrices 
fuperiores minimae caftaneo 
tinguntur colore : fequentes 
Tome 111. 



, Clajfe 111. Ordre IX. 10;, 

pouces cinq lignes. Son bec de- 
puis fa pointe jufqu'aux coins 
de la bouche a fix lignes & de- 
mie de long; fa queue deux 
pouces trois lignes ; fon pied 
neuf lignes ; & celui du milieu 
des trois doigts antérieurs , 
joint avec l'ongle, aauffi neuf 
lignes : les latéraux font un peu 
plus courts ; & celui de derrière 
eft de la même longueur que 
l'extérieur de ceux de devant. 
Il a neuf pouces de vol; & fes 
ailes, lorfqu'elles font pliées , 
s'étendent environ jufqu'à la 
moitié de la longueur de la 
queue. La tête , la gorge & la 
partie inférieure du col font 
noires; mais il y a de chaque 
côté de la tête une bande lon- 
gitudinale blanche, qui com- 
mence derrière les yeux, & en 
va joindre une tranfverfale de 
la même couleur , qui forme à 
la partie inférieure du col une 
efpece de collier. La partie fu- 
périeure du col eft brune. La 
poitrine, le ventre, les côtés, 
les jambes, les couvertures du 
deflous des aîles & celles du 
deflous de la queue font d'un 
beau blanc. Le dos , le crou- 
pion, les plumes fcapulaires , 
les couvertures du deffus de la 
queue ôc les petites du deflus 
de l'aîle font d'une couleur 
de marron : celles qui les fui- 
vent, font noirâtres ôc termi- 
O 



■ïo6 LE REGNE ANIMAL. 

nées de blanc : les plus grandes, alarum tettrices nigricant , 
ainfi que toutes les plumes de & apicibus donantur albis : 
l'aîle, font brunes & ont leur majores tandem, ficut 6c re- 
bord extérieur d'un gris fale. miges omnes , funt fufcœ , 
La queue eft compofée de orifque exterioribus fordidè 
douze plumes tout-à-fait bru- grifeis praeditae. Duodecim 
nés. Le bec eft noir. Les pieds redricibuspenitùsfufciscau-i 
& les ongles font bruns. On le da confiât. Roftrum nigrum. 
trouve au Cap de Bonne Efpé- Pedes , unguefque fufci. Ha- 
rance , d'où il a été envoyé à bitat in Capite Bonœ Spei j 
M. de Reaumur par M. \'Abbé unde in mufeum Realmuria- 
de la Caille, num miflus à D. Abbate de 

la Caille. 

.** 17. Le petit Moineau du Cap de Bonne Espérance, 

Vqye^ PL F. Fi g. 2. 

Paffer fuperne caftaneus , infernè albus ; capite & collo nigris, 
nigredine fupra peetus in acumen definente ; reftricibus 
caftaneis , lateralibus macula longitudinali nigricante in 
apice notatis .... Passerculus Capitis BoNjE Spei. 

Paffer capenfis. Klein. Avi. pag. 90. N°. i\. 

Moineau du Cap de Bonne Efpérance. Alb. T'ont. III. pag. 28; avec une 

figure mal coloriée PI. 67. 
Les Anglois rappellent Sr-ARROW FROM THE Cape OF Good HoPE. Alb. 

Procèdent! multùm craf- Il eft beaucoup plus petit que 

fuie cedit. Ipflus longitudo le précédent. Sa longueur de- 

ab apice roflri ad caudam puis le bout du bec jufqu'à ce- 

extremam quatuor pollices lui de la queue eft de quatre 

& totidem lineas aequat , & pouces quatre lignes , & jufqu'à 

ad extremos ungues très pol- celui des ongles de trois pouces 

lices & decem lineas. Rof- dix lignes. Son bec depuis fa 

trum ab ipfius apice ad oris pointe jufqu'aux coins de la 

angulos ufque quatuor lineas bouche eft long de quatre li- 

longum eft; cauda unum gnes ; fa queue d'un pouce neuf 

pollicem ôc noyem lineas j lignes ; fon pied de fix lignes ; 



LES OISEAUX, Gaffe UL Ordre IX. 107 

jpes fex lineas; ôc trium di- ôc celui du milieu des trois 
gitorum anticorum médius doigts antérieurs , joint avec 
cura ungue feptem lineas : l'ongle , de fept lignes : les la- 
laterales paulb funt brevio- téraux font un peu plus courts ; 
res; pofticus autem antico- ôc celui de derrière eft de la 
rum extimum longitudine même longueur que l'extérieur 
semulatur. Ab extremo ad de ceux de devant. lia fept pou- 
extremum alarum extenfa- ces neuf lignes de vol ; ôc fes 
rum diftantia eft feptem pol- ailes, lorfqu'elles font pliées , 
licum ôc novem linearum ; s'étendent jufqu'aux deux tiers 
alae verô complicatas ad duas de la longueur de la queue. La 
tertias longitudinis caudae tête ôc le col font noirs ; cet- 
te couleur s'étend fur la poi- 
trine , & s'y termine en pointe 
Le dos, le croupion, les plu-; 
mes fcapulaires, les couvertu- 
res du deiTus des ailes & celles 
du deffus de la queue font d'une 
couleur de" marron. La poi- 
trine, le ventre, les côtés & 
les couvertures dudefTous delà 
queue font d'un beau blanc. 



partes ufque protenduntur. 
Caput ôc collum nigro im- 
buuntur colore; quae nigre- 
do fupra pectus protendi- 
tur, ôc in acumen définit. 
Dorfum, uropygium, pen- 
nx fcapulares , quae alas fu- 
perne cooperiunt , ôc Amé- 
liores caudae te£lrices funt 
caftaneae. Pe£lus , venter y 
latera ôc tectrices caudae in- 
feriores albent. Crura ôc pen- 
nae alas fubtus tegentes funt 
fordidè rufae. Rémiges nigri- 
cantes; ex minoribus tamen 
aliquot , quae fcilicet funt 
corpori viciniores , funt in 
îatere exteriore caftaneae. 
Cauda duodecim conftat re- 



Les couvertures du deflous des 
aîles ôc les jambes font d'un 
roux fale. Les plumes de l'aîle 
font noirâtres ; quelques-unes 
des moyennes , fçavoir celles 
qui font les plus proches du 
corps, ont leur côté extérieur 
marron. La queue eft compofée 



de douze plumes de cette der- 
clricibus caftaneis , quarum niere couleur; ôc les quatre plus 
quatuor utrinque extimae exi- extérieures de chaque côté ont 

à leur bout une petite tache 
longitudinale noirâtre. Les la- 
térales font un peu plus longues 
que celles du milieu ; ce qui 
rend la queue un peu fourchue. 
Oij 



guâ macula longitudinali ni- 
gricante in apice notantur. 
Latérales autem reclrices in- 
termedias paululum longi- 
tudine fuperant ; unde fit 



io8 LE REGNE ANIMAL. 

Le bec eft d'un cendré clair, cauda nonnihil bifurca. Ro- 
Les pieds ôc les ongles font ftrum dilutè cinereum. Pe- 
bruns. On le trouve au Cap de des , unguefque fufci. Ha- 
Bonne Efpérance , d'où il a été bitat in Capite Boncc Spei , 
envoyé à M. de Reaumur par unde in mufeum Realmuvia- 
M. i Abbé de la Caille. num miflus à D. Abbate de 

la Caille. 



** 18. Le Moineau a bec rouge du Cap de Bonne 

Espérance. 

Vqye^ PL V. Fig. 4. 

Pafler fuperne nigricante & rufefeente varius , infernè albo- 
rufefeens ; re&ricibus nigricantibus, oris exterioribus ru- 
fefeentibus ; roftro , pedibufque rofeis .... Passer 
erythrorynchos Capitis BonjE Spei. 

Il eft un peu plus petit que Pajferi domeflico paulu- 
le Moineau franc. Sa longueur lùm craffitie cedit. Ipfius 
depuis le bout du bec jufqu'à longitudo ab apice roflri ad 
celui de la queue eft de quatre caudam extremam quatuor 
pouces neuf lignes, & jufqu'à pollices & novem lineas x~ 
celui des ongles de cinq pouces, quat , & ad extremos un- 
Son bec depuis fa pointe juf- gués quinque pollices. Ro- 
qu'aux coins de la bouche a ftrum ab ipfius apice ad oris 
fix lignes de long ; fa queue un angulos fex lineas longum 
pouce cinq lignes ; fon pied eft ; cauda unum pollicem 
fept lignes & demie ; & celui & quinque lineas; pes fep- 
du milieu des trois doigts anté- tem cum femi lineas ; & 
rieurs , joint avec l'ongle, neuf trium digitorum anticorum 
lignes : les latéraux font un peu médius cum ungue novem 
plus courts ; & celui de der- lineas : latérales paulô funt 
riere eft prefque auffi long que breviores ; pofticus autem 
celui du milieu de ceux de de- anticorum medii longitudi- 
vant. Il a fept pouces huit li- nem ferè.obtinet. Ab extre- 
gnes de yol; & fes ailes , lorf- mo ad extremum alarum ex- 



LES OISEAUX, ClaJJe 111. Ordre IX. i op 

tenfarum diftantia eft fep- qu'elles font pliées, s'étendent 

tem pollicum ôc o£to linea- jufqu'à la moitié de la longueur 

rum ; aise verb complicatae de la queue. Tout le deflus du 

mediam caudœ longitudi- corps , fçavoir les parties fupé- 

nera pertingunt. Per univer- rieures de la tête & du col , le 

fum corpus fuperius, partes dos, le croupion , les plumes 

fcilicet capitis & colli fu- fcapulaires , les couvertures du 

periores , dorfum, uropy- deflus des aîles & celles du def- 

gium , pennas fcapulares , fus delà queue, eft varié de noi- 

fuperiores alarum tedrices râtre & de rouffâtre, chaque plu- 

& illas quae caudam fuperne me étant noirâtre dans fon mi- 

cooperiunt , nigricante & lieu, & bordée de rouflatre. Le 

rufefcente variegatur, una- noirâtre eft moins fenfible fur 

quâque fcilicet pennâ in me- la tête ôc le col que fur le dos ÔC 

dio nigricante , marginibus les aîles. La bâfe du bec eft en- 

rufefcentibus praeditâ. Color tourée de plumes d'un roux 

autem nigricans in capite & clair , mêlé d'une légère teinte 

collo non ita confpicuus eft de couleur de rofe : les plumes 

quàm in dorfo & alis. Pen- qui font au-deffus des yeux,font 

nas dilutè rufas , aliquid ro- de la même couleur. La gorge, 

fei admixtum habentes, ba- la partie inférieure du col, la 

fi m roftri ambiunt : qua; fpa- poitrine , le ventre, les jambes 

tium fupra oculos conten- & les couvertures du deflbus 

tum obtegunt , concolores. de la queue font d'un blanc- 

Guttur, pars colli inferior, rouffâtre. Les côtés font de la 

pectus y venter, crura , infe- même couleur, & variés de ta- 

riorefque caudœ teârices ex ches longitudinales de gris- 

albo rufefcunt. Latera eo- brun. Le bord de l'aîle, vers 

dem imbuuntur colore, & le pli qui répond à celui du poi-* 

maculislongitudinalibusgri- gnet, eft d'un jaune-roux. Les 

feo-fufcis variegantur. Ala- plumes des aîles font noirâtres ; 

rum margines , versus arti- le bord extérieur des grandes 

culum carpo humano ref- eft d'un roux tirant fur l'olive, 

pondentem,funtluteo-rufac. & celui des moyennes eft du 

Rémiges nigricantes , oris même rouffâtre que celui du 

exterioribus majorum ex ru- dos. La queue eftcompofée de 

fo ad olivaceum inclinanti- douze plumes noirâtres , & 

bus, minorum, ficut in dorfo, dont le bord extérieur eft rouf- 

Oiij 



no LE RE GNE 

fatre. Celles du milieu font un 
peu plus courtes que les latéra- 
les ; ce qui rend la queue un peu 
fourchue. Le bec , les pieds ôc 
les ongles font d'une couleur 
de rofe vive. On le trouve au 
Cap de Bonne Efpérance , d'où 
il a été envoyé à M. de Reau- 
mur par M. l'Abbé de la Caille. 



ANIMAL. 

rufefcentibus. Caudam corrw 
ponunt duodecim re&rices 
nigricantes , oris exteriori-, 
bus rufefcentibus donata:. 
Reclrices intermediae latera- 
libus paululùm longitudine 
cedunt ; unde fit cauda non- 
nihil bifurca. Roftrum , pe- 
des , unguefque fplendidè 
rofei. Habitat in CapiteBona. 
Spei , unde in mu/eum Real* 
murianum miflus à D. Ab~> 
bâte de la Caille. 



** ip. Le Moineau a eec rouge du Sénégal. 

royez PI. FL Fig. i. 

Palier fuperne nigricante ôc rufefcente varius , infernè ru- 
fus j fyncipite nigro ; genis & gutture nigricantibus ; re&rici- 
bus fufco- nigricantibus , oris exterioribus rufo - olivaceis ; 
roflro rubro. ... Passer Senegalensis erythrorynchos. 



Il eft de la groffeur du pré- 
cédent. Sa longueur depuis le 
bout du bec jufqu'à celui de 
la queue eft de quatre pouces 
neuf lignes , ôc jufqu'à celui 
des ongles de cinq pouces. Son 
bec depuis fa pointe jufqu'aux 
coins de la bouche eft long de 
cinq lignes ôc demie ; fa queue 
d'un pouce cinq lignes ; fon 
pied de huit lignes ; ôc celui du 
milieu des trois doiçts anté- 
rieurs, joint avec l'ongle, de 
huit lignes ôc demie : les laté- 
raux font beaucoup plus courts ; 



Craffitie pra:cedentem x- 
mulatur. Ipfius longitudo 
ab apice roftri ad caudam 
extremam quatuor pollices 
ôc novem lineas explet , ôc 
ad extremos ungues quin- 
que pollices. Roftrum ab ip- 
fius apice ad oris angulos 
quinque cum femi lineas 
longum eft ; cauda unum 
pollicem cum quinque li- 
neis ; pes o£to lineas ; ôc 
trium digitorum anticorum. 
médius cum ungue octo cum 
femi lineas : latérales multo 



LES OISEAUX 

funt breviores ; pofticus au- 
tem latérales longitudine 
nonnihil fuperat. Alis ex- 
panfis , extremitates majo- 
rum remigum feptem polli- 
cum & o£to linearum inter- 
vallo diftant; ahe verb cora- 
plicatce mediam caudœ lon- 
gitudinem attingunt. Synci- 
puc veftiunt pennœ nigrze. 
Qu3e gênas & guttur obte- 
gunt, nigricant. Pars colli 
fuperior , dorfum , uropy- 
gium , pennas fcapulares , 
quae alas fuperne cooperiunt, 
fuperiorefque caudae tectri- 
ces nîgricante & rufefcente 
variegantur , quâlibet fcili- 
cet pennâ in medio nigri- 
cante , marginibus rufefcen- 
tibus prseditâ. Color autem 
rufefcens vividior eft in dor- 
fo quàm in aliis praedictis 
partibus. Partem capitis fu- 
periorem , collum inferius , 
peclus , ventrem, latera & 
crura veftiunt pennas dé- 
ganter rufae. Inferiores cau- 
dal tectrices & pennae alas 
fubtus cooperientes conco- 
lores. Rémiges ex fufco ni- 
gricant ; otx exteriores ma- 
jorum funt rufo-olivaceas } 
minorum verb, ficut in tec- 
tricibusalarum fuperioribus, 
rufae. Caudam componunt 
duodecim rectrices fufco- 
nigricantes , oris exteriori- 



, Gaffe III Ordre IX. ut 

& celui de derrière eft un peu 
plus long que ces derniers. Il a 
fept pouces huit lignes de vol ; 
& fes ailes, lorfqu'elles font 
pjiées , s'e'tendent jufqu'à la 
moitié de la longueur de la 
queue. Le fynciput eft noir. Les 
joues & la gorge font noirâtres. 
La partie fupérieure du col , le 
dos & le croupion font variés 
de noirâtre & de rouffâtre, de 
façon que chaque plume eft noi- 
râtre dans fon milieu, ôc bordée 
de rouffâtre. Cette couleur eft 
plus vive fur le dos qu'ailleurs. 
Les plumes fcapulaires , les 
couvertures du deflus des ailes 
& celles du deflus de la queue 
font de la même couleur. La 
partie fupérieure de la tête, la 
partie inférieure du col , la poi- 
trine, le ventre, les côtés, les 
jambes , les couvertures du def- 
fous de la queue 6c celles du 
deflbus de l'aîle font d'un beau 
roux. Les plumes des ailes font 
d'un brun-noirâtre ; le bord ex- 
térieur des grandes eft d'un roux 
tirant fur l'olive, & celui des 
moyennes eft du même rouffâ- 
tre que celui des couvertures du 
deflus des ailes. La queue eft 
compoffée de douze plumes 
d'un brun-noirâtre, & dont le 
bord extérieur eft d'un roux ti- 
rant fur l'olive. Celles du mi- 
lieu font un peu plus courtes 
que les latérales ; ce qui rend la 



ii2 LE RE GNE 

queue un peu fourchue. Le bec 
eft rouge. Les pieds & les on- 
gles font gris. On le trouve au 
Sénégal, d'où il a été envoyé 
à M. de Reaumur par M. Adan- 
fon. 



ANIMAL. 

bus rufo-olivaceis donata?. 
Rectrices intermedia? latera- 
libus paululùm longitudine 
cedunt; unde fit cauda non- 
niliil bifurca. Roftrum ru- 
brutn. Pedes , unguefque gri- 
fei. Habitat in Senega/en/2 ie~ 
gione j unde in mu/eum Real" 
murianum miffus à £>. Adaa- 
fort. 

** 20. Le Cardinal de Madagascar. 
Vqye^ PL VI Fig. 2. 

Pafler ruber , dorfo maculis nigricantibus vario ; ta?niâ per 
oculos nigrâ ; re£tricibus fufcis , oris exterioribus viridi- 
olivaceis .... Cardinalis Madagascariensis. 

On l'appelle à MadagafcarYoxsm LAHÉ MENjE. 



Il eft de la groffeur du Moi- 
neau franc. Sa longueur depuis 
le bout du bec jufqu'à celui de 
la queue eft de cinq pouces qua- 
tre lignes , & jufqu'à celui des 
ongles de cinq pouces une li- 
gne. Son bec depuis fa pointe 
jufqu'aux coins de la bouche a 
fix lignes & demie de long; fa 
queue un pouce neuf lignes ; 
fon pied neuf lignes ; & celui 
du milieu des trois doigts an- 
térieurs , joint avec l'ongle , 
fept lignes & demie : les laté- 
raux font un peu plus courts ; 
& celui de derrière eft un peu 
plus long que ces derniers. Il a 
huit pouces huit lignes de vol; 



CrafTitie Pajferi domejlico 
fimiiis eft. Ipfius longitudo 
ab apice roftri ad caudam 
extremam quinque pollices 
& quatuor lineas œquat, 6c 
ad extremos ungues quinque 
pollices cum linea una. Rof- 
trum ab ipfius apice ad oris 
angulos ufque fex cum femi 
lineas longum eft ; cauda 
unum pollicem cum novem 
linejs; pes novem lineas; & 
trium digitorum anticorum 
médius cum ungue feptem 
cum femi lineas : latérales 
paulô funt breviores ; & pof- 
ticus latérales longitudine 
nonnihil antecellit. Alis ex- 

panfis, 



LES OISE AUX,'(7# 111. Ordre IX. n| 
panfis, extremitates majo- & fes ailes, lorfqu'elles fone 
ïum remigum otto pollicum pliées , s'étendent environ juf- 
& totidem linearum inter- qu'à la moitié de la longueur de 
vallo diftant ; alas verô corn- la queue. La tête., la gorge, le 
plicata: mediam circiter eau- col, la poitrine, le ventre, 
dx longitudinem attingunt. les côtés, les jambes , le crou- 
Caput , guttur, collum , pion ôc les couvertures du def- 
çettus , venter, latera, crura, fus ôc du defïbus delà queue 
uropygium ôc tectrices eau- font d'un beau rouge. Il y a de 
dae fuperiores ôc inferiores chaque côté de la tête une pe~ 
eleganterrubent. In utroque tite bande longitudinale noire, 
capitis latere exigua extat qui paffe par les yeux. Les plu- 
mes du dos , les fcapulaires 6c 
les petites couvertures du deffus 
des ailes font noirâtres dans leur 
milieu, 6c rouges vers leurs 
bords. Les moyennes ôc les 
grandes couvertures du deffus 
des ailes font pareillement noi- 
râtres , mais elles font bordées 
d'un verd-d'olive. Les plumes 
de l'aile font de la même cou- 
leur, excepté qu'elles n'ont de 
verd-d'olive qu'à leur bord ex- 
térieur. La queue eft compo- 
fée de douze plumes brunes , 
bordées extérieurement d'un 
verd-d'olive. Celles du milieu 
font un peu plus courtes que les 
latérales ; ce qui rend la queue 
teralibus paululùm longitu- un peu fourchue. Le bec eft 
dine cedunt ; unde fit cauda noir. Les pieds ôc les ongles 
nonnihil bifurca. Roftrum ni- 
grum. Pedes, unguefque gri- 
feo-fufei. 

Juniores in hac fpecie nil 
jrubti obtinent. Quidquid au- 
tem in adultis rubet,in Ju- 
Tome 111. 



taenia longitudinaiis nigra , 
per oculos du&a. Penna; 
dorfum veftientes , fcapula- 
res, alarumque te£lrices fu- 
periores minime in medio 
nigricant , ôc marginibus do- 
nantur rubris.Superiores ala- 
rum teftrices médise ôc ma- 
jores quoque nigricant , fed 
marginibus viridi- olivaceis 
prœdita: funt. Rémiges con- 
colores ; attamen oras non 
habent nifi in latere exte- 
liore viridi - olivaceas. Cau- 
dam componunt duodecim 
re&rices fufcae , oris exterio- 
ribus viridi-olivaceis praedi- 
tx. Reârices intermedia: la- 



font d'un gris-brun. 



Les Jeunes de cette efpece 
n'ont rien de rouge. Tout ce 
qui eft de cette couleur dans les 

P 



ii4 LE REGNE ANIMAL. 

adultes , eft dans les Jeunes d'un nioribus olivaceo colore tin- 
olivâtre, qui fe change peu à gitur, qui colorfenlim atque 
peu en couleur de rofe , la- fenfim rofeo variât; deinde 
quelle, à mefure que l'Animal quo magis fenefcit Animal, 
avance en âge, devient de plus eô fit faturatior , ôc tandem 
en plus foncée, & acquiert un eleganti rubore pollet. 
beau rouge. 

On les trouve à Madagafcar , Habitant in Madagafca- 
d'où ils ont été apportés à M. ria i unde in mu/eum Reai- 
de Reaumur par M. Poivre. murianum allati à D. Poivre. 

** 21. Le Cardinal du Cap de Bonne Espérance. 

Vbye^ PL ri. Fig. 3. 

PalTer ruber; capite anteriùs , petlore 6c ventre fplendidè ni- 
gris ; cruribus grifeis ; remigibus fufcis , oris exterioribus 
grifeis ; redricibus five concoloribus five rubris .... 
Cardinalis Capitis BONiE Spei. 

Il eft à peu près de la grof- Praecedentem craflîtie cir- 

feur du précédent. Sa longueur citer a:quat. Ipfius longitudo 

depuis le bout du bec jufqu'à ab apice roftri ad caudam 

celui de la queue eft de cinq extremam quinque pollices 

pouces , ôc jufqu'à celui des on- explet , & ad extremos un- 

gles de cinq pouces quatre li- gués quinque pollices ÔC 

gnes. Son bec depuis fa pointe quatuor lineas. Roftrum ab 

jufqu'aux coins de la bouche eft ipfius apice ad oris angulos 

long de fix lignes & demie ; fa ufque fex cum femi lineas 

queue de dix-huit lignes; fon longum eft ; cauda unum 

pied de dix lignes ; ôc celui du pollicem cum fex lineis ; 

milieu des trois doigts anté- pes decem lineas ; 6c trium 

rieurs, joint avec l'ongle, eft digitorum anticorum médius 

de la même longueur : les laté- cum ungue eâdem longitu- 

rauxfont un peu plus courts ; ôc dine donatur : latérales pau- 

celui de derrière eft un peu plus 16 funt breviores ; ôc pofti- 

long que ces derniers. Il a huit eus lateralium longitudinem 

pouces huit lignes de vol ; ôefes nonnihil antecellit. Ab ex- 



LES OISEAUX, Clafe 111. Ordre. IX. 1 1 f 

fcremo ad extremum alarum aîles, lorfqu'elles font pliées , 

extenfarum diftantia eft o&o s'étendent jufqu'à la moitié de 

pollicum & totidem linea- la longueur de la queue. La 

rum ; abe verô complicatse partie antérieure de la tête, les 

mediamlongitudinemcaudae joues, la gorge, la poitrine, 

pertingunt. Caput anteriùs , le ventre & les côtés font d'un 

gêna:, guttur, pe£tus , ven- beau noir de velours. La partie 

ter & latera pennis veftiun- poflérieure de la tête, le col, 

tur nigris , holoferici villofi le dos , le croupion , les plumes 

inftar fplendentibus. Quae fcapulaires & les couvertures 

partem capitis pofteriorem , du deffus & du deffous de la 

collum, dorfum & uropy- queue font d'un rouge très-vif. 

gium obtegunt , ficut & fea- Les jambes font grifes. Les cou- 

pulares, teûricefque caudx vertures du deffus des aîles font 

iuperiores & inferiores , vivi- brunes dans leur milieu , & bor- 

dilfimo tinguntur rubro.Cru- dées de gris. Les plumes de 

ragrifeafunt. Superiores ala- l'aîle font pareillement brunes, 

rum tettrices in medio fuf- & ont leur bord extérieur gris, 

cas, marginibus grifeis prae- La queue eft compofée de 

ditœ. Rémiges quoque fuf- douze plumes rouges dans quel- 

cae , oris exterioribus grifeis. ques-uns, brunes & bordées 

Caudam componunt duode- extérieurement de gris dans 

cim rettrices in quibufdam d'autres. (Ces derniers font peut- 

rubree , in aliis fufcae , oris être des Jeunes ). Le bec eft 

exterioribus grifeis. ( Forfan noir. Les pieds & les ongles 

Juniores funt ifti ). Roftrum font gris. On le trouve au Cap de 

nigrum. Pedes , unguefque Bonne Efpérance , d'où il a été 

grifei. Habitat in Capite Bo- envoyé à M. de Reaumur par 

nœ Spei , unde in mufeum M. l'Abbé de la Caille ; & au 

Realmurianum miffus à D. Sénégal , d'où il a été aufli en-, 

Abbate de la Caille \ & in yoyé par M. Adanfbn. 
Senegalenji regione , unde 
miffus à D. Adanfon. 



Pij 



n<5 LE REGNE ANIMAL. 

** 22. Le Cardinal Dominiquain. 

Voye^ PL VI. Fi g. 4 . 

Paffer fuperne cinereus, oris pennarum in medio dorfo nigris, 
infernè niveus; capite anteriore, guttureque rubris (mas) 
aurantiis , rubro pun£tulatis (fœmina ) ; rettricibus nigris , 
oris exterioribus cinereis , extimae margine exteriore albâ .... 
Cardinalis Dominicanus. 

Tije guacu paroara Brafilienfibus. Marcgr. Hifi. Br. pag. 214, in qua hu- 
jus icon peffima. 
Jonjl. Avi. pag. 147. hujus icon à Marcgravio mutuata lab. 60. 

Tije guacu paroara Brafilienfibus Marcgravii. Willugh. Ornith.pag.ii8. 
hujus icon à Marcgravio mutuata Tab. XLI j & adhuc eadem icon 
lab. XLV. 

Tije guacu paroara Brafilienfium Marcgravii. Raj. Syn. Avi. pag. 89. 
N°. 5. 

Les Brajîliens l'appellent Tue guacu paroara. Marcgr. Jonfi. Willugh, 
Raj. 

Il eft pour le moins auffi gros Craffitie Montifringillam 
que le Pinçon à' Ardennes. Sa cequat, fuperatve. Ipfius Ion- 
longueur depuis le bout du bec gitudo ab apice roftri ad cau- 
jufqu'à celui de la queue eft de dam extremam fex pollices 
fix pouces neuf lignes, & juf- & novem lineas explet, ÔC 
qu'à celui des ongles de cinq ad extremos ungues quinque 
pouces neuf lignes. Son bec de- pollices cum novem lineis. 
puis fa pointe jufqu'aux coins Roftrum ab ipfius apice ad 
de la bouche a fept lignes de oris angulos feptem lineas 
long ; fa queue trois pouces ; longum eft ; cauda très pol- 
fon pied onze lignes ;ôt celui du lices; pes undecim lineas ; 
milieu des trois doigts antd- ôc trium digitorum antico- 
rieurs , joint avec l'ongle , dix rum médius cum ungue de- 
lignes : les latéraux font un peu cem lineas : latérales paulo 
plus courts ; & celui de derrière funt breviores ; pofticus au- 
eft un peu plus long que ces der- tem latérales nonnihil lon- 
niers. Il a onze pouces de vol ; gitudine fuperat. Alis expan- 
& fes aîles , lorsqu'elles font fis,extremitatesmajorumre- 



LES OISEAUX 

TYiîgum undecim pollicum 
intervalle» diftant ; alae vero 
complicatae mediam caudx 
longitudinem attingunt. Ca- 
put anteriùs , vertex feilicet , 
genx ôc guttur, fplendidè 
rubet ; quae rubedo fupra 
collum inferius protenditur 
ôc in acumen définit. In qui- 
bufdam pennœ capitis verti- 
cem obtegentes caeteris lon- 
giores funt, & criftam effor- 
roant. Capitis pofteriorpars, 
collum , pettus, venter, la- 
tera, crura , inferiores cauda; 
te£trices ôc pennée alas fub- 
tus tegentes niveo candore 
nitent : attamen in parte ca- 
pitis pofteriore & collo fu- 
periore taenia extat nigra , à 
verticis rubore ad dorfum 
ufque protenfa. Dorfum , 
uropygium, pennae fcapula- 
res & fuperiores caudœ tec- 
trices eleganti imbuuntur ci- 
nereo ; pennae tamen dorfî 
fupremi médium obtegentes 
marginibus nigris praeditae 
funt. Alarum te£lrices fupe- 
riores minores nigras : majo- 
res concolores, exiguâ mar- 
gine albâ terminât^. Rémi- 
ges fimiliter nigra;, oris ex- 
terioribus 6c interioribus al- 
bis; minores etiam in apice 
margine albâ prxditae funt. 
Cauda duodecim confiât re- 
ftricibus nigris, quarum one 



, ClaJJe UI. Ordre IX. 117 

pliées , s'étendent jufqu'à la 
moitié de la longueur de la 
queue. Toute la partie anté- 
rieure de la tête, fçavoir fon 
fommet, les joues & la gorge, 
eft d'un très-beau rouge ; cet- 
te couleur defeend en pointe 
fur la partie inférieure du col. 
Quelques-uns ont les plumes 
du fommet de la tête affez lon- 
gues pour leur former une hupe. 
Le derrière de la tête, le col, 
la poitrine, le ventre, les cô- 
tés , les jambes , les couvertures 
du deffous de la queue ôc cel- 
les du deffous des aîles font 
d'un blanc de neige : il y a ce- 
pendant derrière la tête & fur 
la partie fupérieure du col une 
bande noire , qui s'étend depuis 
le rouge du fommet de la tête 
jufqu'au dos. Le dos, le crou- 
pion, les plumes fcapulaires ôc 
les couvertures du deffus de la 
queue font d'un joli cendré;mais 
les plumes du milieu de la par- 
tie fupérieure du dos font bor- 
dées de noir. Les petites couver- 
tures du deffus des aîles font 
noires : les grandes font de la 
même couleur, ôc terminées 
par un petit bord blanc. Les 
plumes de l'aîle font pareille- 
ment noires ; leurs bords exté- 
rieur & intérieur font blancs ; 
les moyennes font bordées de 
blanc même à leur bout. La 
queue eft compofée de douze 
Piij 



nS LE REGNE ANIMAL. 

plumes noires, bordées de cen- exteriùs & in apice funr ci- 
dre extérieurement & à leur nerece,exceptis tamen utrin- 
bout, excepté la plus extérieure que extimâ , margine exte- 
de chaque côté, qui eft bordée riore albâ donatâ , & pro- 
de blanc : celle qui en eft la plus ximè fequenti margine quo~ 
proche a aufli fon bout bordé que candidâ in apice praedi- 
de blanc. Les plumes du milieu ta. Rectrices intermediac la- 
de la queue font un peu plus teralibus paululùm longitu- 
courtes que les latérales ; ce qui dine cedunt ; unde fit cauda 
rend la queue un peu fourchue, nonnihil bifurca. Mandibula 
Le demi-bec fupérieur eft brun , fuperior fufca , inferior albi- 
ôt l'inférieur eft blanchâtre. Les da. Pedes, unguefque gri-; 
pieds & les ongles font d'un feo-fufci. 
gris-brun. 

'L'a femelle diffère du mâle en Fœmina à mare difcrepat 

ce que la partie antérieure de parte capitis anteriore flavo- 

fa tête eft d'un jaune-orangé aurantiâ, punctulis rubris af- 

femé de petits points rouges, persâ, dum caput anterius 

aulieu que cette partie eft toute in mare penitùs rubet. 
rouge dans le mâle. 

On le trouve au Bréfd , d'où Habitat in Brafdia , unde 

il a été apporté à M. de Chavl- allatus eft ad D. de Chavigny 

gny ôc M. de Vergene, qui en ont & D. de Vergene , qui 1). de 

fait préfent à M. de Reaumur. Reaumur dono dederunt. 

** 23. Le Père noir. 

Voye^ PL VIL Fi g. 1. 

Pafïer niger ; gutture & macula utrinque roftrum inter & 

oculum rufis; remigibus, rectricibulque nigris 

Passer niger. 

Paiïer niger punftis croceis notatus. Sloane. Voy. of Jamaic. pag. 31L 

bl\ XLVUl. 

Raj. Syn. Avi. pag. 188. N° . 48. 
Yohualtocod , feu Avis no&urna. Fera. FUJI. Nov. Hifp. pag. 49. cap. 

CLXXX. 
Yohualtototl. Raj. Syn. Avi. pag. Ijl. 

Les Anglois de la Jamaïque [appellent Black SrARROW. Sloane. Raj. 
Les Mexïquains , YoiiUAlxoioXi. Fcrn. 



LES OISEAUX, Clajfe 111. OrdreJX. n 9 
Craffitie ad PaJJerem do- II approche de la groffeur du 
mejlicum accedit. Ipfius Ion- Moineau franc. Sa longueur de- 
gitudo ab apice roftriad eau- puis le bout du bec jufqu'à ce- 
dam extremani quatuor pol- lui de la queue eft de quatre 
lices ôc o£lo lineas acquat , pouces huit lignes, & jufqu'à 
ôc ad extremos ungues qua- celui des ongles de quatre pou- 
tuor pollices ôc feptem \i~ ces fept lignes. Son bec depuis 
neas. Roftrum ab ipfius api- fa pointe jufqu'aux coins de la 
ce ad oris angulos quinque bouche a cinq lignes ôc demie 
cumfemi lineas longum eft ; de long ; fa queue un pouce 
cauda unum pollicem eu m neuf lignes ; fon pied neuf li- 
novem lineis ; pes novem gnes; ôc celui du milieu des 
lineas ; ôc trium digitorum trois doigts antérieurs, joint 
anticorum médius cum un- avec l'ongle, huit lignes : les la- 
gue oclo lineas : latérales te'raux font un peu plus courts ; 
paulo funt breviores ; & po- ce celui de derrière eft de la mê- 
fticus cum anticorum exti- me longueur que l'extérieur de 
mo longitudine convenit. ceux de devant. Il a fept:pou- 
Alis expanfis , extremitates ces quatre lignes de vol; 6c Ces 
majorum remigum feptem ailes , lorfqu'elles font pliées, 
pollicum ôc quatuor linea- s'étendent jufqu'aux deux tiers 
ru m intervallo diftant ; alae de la longueur de la queue, 
vero complicatae ad duaster- Tout fon corps eft couvert de 
tias longitudinis caudœ par- plumes noires , fi l'on en ex- 
tes ufque protenduntur. Pen- cepte la gorge , qui eft rouffe. Il 
nis in univerfo corpore ve- y a auffi de chaque coté de la 
ftitur nigris ; quae tamen gut- tête , entre le bec & l'œil , une 
tur cooperiunt , funt rufae. In petite tache rouffe. Les plumes 
utroque capitis latere exigua des ailes font noires. La queue 
quoque adeft, roftrum inter eft compofée de douze plumes 
ôc oculum , macula rufa. Re- de la même couleur. Le bec eft 
miges funt nigrx. Cauda duo- noir. Les pieds & les ongles 
decim confiât reclricibus font noirâtres. On le trouve à 
concoloribus. Roftrum fimi- la Jamaïque, au Mexique , ôc à 
liter nigrum. Pedes , unguef- la Martinique , d'où il a été en- 
que nigricantes. Habitat in voyé à M. de Reaumur par M* 
Jamaica , Mexico , ôc Mar- Thibault de CAanvalon, 
tinica , unde in mufeum Real- 
murianum miffus à D. Thibault de Chanvalo/z, 



126 LE REGNE ANIMAL. 

24. Le Père noir a bec rouge. 

Pafler niger, ad chalybis politi colorem vergens ; roftro, pe- 
dibufque carneis .... Passer niger erythrorynchos. 

Pafter Indicus aliusbrachyuros. Aldrov. Avi. Tom. II. pag. <,6j. hujus 

icon fatis accurata pag. ^66. 
Pafier Indicus brachyuros Aldrovandi. Willugh. Orn'uh. pag. 184. 

Raj. Syn. Avi. pag. 87. JV\ l\. 
Palier Indicus brachyurus. Jonji. Avi. pag. 67. hujus icon ab Aldrovanio 

mutuata Tab. 35. 

Charkt. Exer. pag. 87. N°. 13. 2. 

Charkt. Onomay. pag. 79. N°. 13. 2. 

Il eft à peu près de la grof- Prxcedentem craiïitie cir- 
feur du précédent; mais il a la citer œquat ; fed caudâ do- 
queue beaucoup plus courte. naturmultbbreviori.Per uni- 
Tout fon corps eft couvert de verfum corpus permis vefti- 
plumes d'un noir tirant fur la tur nigris , ad chalybis po- 
couleur d"acier poli. Les plu- liti colorem vergentibus. Re- 
ines de l'aîle & celles de la miges & rectrices eodem co- 
queue font de la même couleur, lore tinguntur. Oculos ni- 
Les yeux font noirs, & entou- gros cingit circulus albus. 
rés de blanc. Le bec ôc les pieds Roftrum , pedefque colore 
font d'une couleur de chair; & imbuuntur carneo ; ungues 
les ongles font noirs. On le verô nigri funt. Habitat in 
trouve dans les Indes : ce font, India, verifimiliter Occiden- 
félon les apparences , les Indes tali. 
Occidentales. 

** 2j. La Veuve. 

Vqye^ PL ri II. Fi g. I. 

Pafler xftate fuperne fplendidè niger, infernè albo-rufefcens; 
collo fuperiore rufefcente ; peclore fplendidè caftaneo ; 
redricibus nigris, binis intermediis longioribus, utrinque 
prOximè fequenti longiflimâ; pedibus carneis. 

PaiTer hieme fuperne caftaneo-rubefcens , maculis fufcis varius, 
infernè albus; capite ta?niis albis & nigris vario ; reclricibus 
fufco-nigricantibus , oris exterioribus caftaneo - rubefcen- 
tibus ; pedibus carneis .... ViDUA. 

Palier. 



LES OISEAUX,a a tfeW. Ordre IX. i 2I 

Pafler caudâ longiflimâ & mutabili. Klein, Avi. pag. 90. N°. 22. 
PafTer Indicus macrouros alius. Aldrov. Avi. Tom. IL pag. 567. hujus 

icon non fatis accurata pag. ^66. 
Pafler Indicus' macrouros alius Aldrovandi. Willugh. Ornith. pag. 184. 

Ray. Syn. Avi. pag. 87. N°. IQ. 
Pafler Indicus macrourus , roftro cceruleo. Jonjl. Avi. pag. 6j. hujus 

icon ab Aldrovando mutuata Tab. 35. 
Moineau. Kolbe. Defcrip. du C. de B. Efp. Tom. III. pag. 165 ; avec uni 

figure copiée d'après Aldrovande pag. 164. No. 1. 
Bouge-gorge à longue queue. Edwards. Tom. II. pag. LXXXVI ; avec 

des figures exactes Pi. 86. 

Pajferem campejlrem craf- Elle eft à peu près de la grof- 

fitie circiter adaequat. Ipfius feur du Moineau de campagne 

longitudo ab apice roftri ad ou Friquet. Sa longueur depuis 

re&ricum lateralium extre- le bout du bec jufqu'à celui des 

mitatem quinque pollices & plumes latérales de la queue 

fex lineas explet ; ôc ad ex- eft de cinq pouces fix lignes ; ôc 

tremos ungues quatuor pol- jufqu'à celui des ongles de qua- 

lices ôc novem lineas. Rof- tre pouces neuflignes. Son bec 

trum ab ipfius apice ad oris depuis fa pointe jufqu'aux coins 

angulos ufque quatuor cum de la bouche a quatre lignes 

femi lineas longum eft ; pes ôc demie de long; fon pied huit 

o£to lineas; ôc trium digito- lignes; & celui du milieu des 

rum anticorum médius cum trois doigts antérieurs , joint 

ungue feptem lineas : late- avec l'ongle , fept lignes : les la- 

rales paulo funt breviores ; térauxfont un peu plus courts ; 

pofticus autem anticorum ôc celui de derrière eft de la 

extimum longitudine ada> même longueur que l'extérieur 

quat. Ab extremo ad extre- de ceux de devant. Elle a neuf 

mum alarum extenfarum di- pouces de vol; ôc fes aîles, 

ftantia eft novem poilicum; lorfqu'elles font pliées , s'éten- 

alae verb complicatae ad unius dent à environ un pouce au-delà 

circiter pollicis intervallum de l'origine de la queue. La 

ultra caudae exortum pro- tête, la gorge, la partie infé- 

tenduntur. Caput , guttur , rieure du col, le dos , le crou- 

pars colli inferior, dorfum, pion, les plumes fcapulaires , 

uropygium , pennse fcapula- les couvertures du deflus des 

res,quœ alas fuperne coo- aîles ôc celles du deflus de la 

periunt, fuperiorefque eau- queue font d'un noir de ve^ 
Tome III. Q 



122 LE REGNE ANIMAL. 

lours , varié dans quelques-unes dx te&rices funt nigrec, holo- 
de petites taches rouffâtres , ferici villofi inftar fplenden- 
place'es furie côté extérieur de tes, quœ nigredo in quibuf- 
quelques-unes des plumes du dam exiguis variegatur ma- 
dos. La partie fupérieure du col culis rufefeentibus , in latere 
eft roulTàtre. La poitrine eft exteriore quarumdam dorfi 
d'un marron brillant. Le ventre pennarum collocatis. Col- 
& les côtés font d'un blanc ti- lum fuperius rufefeit. Peclus 
rant fur le roulTàtre, varié de caftaneo fplendenti perluf- 
quelques taches noires dans les tratur.Ventrem &. latera ref- 
îmes, <k fans taches dans les au- tiunt pennx albo-rufefcen- 
tres. Les jambes font couvertes tes , qui color in aliis qui- 
de plumes noires, terminées de bufdam maculis variegatur 
rouiTâtre. Les couvertures du nigris, in alteris eft imma- 
deffous de la queue font d'un culatus.Pennce crura coope- 
noir de velours, & terminées rientes funt nigrx , rufef- 
de blanc. Celles du deiTous des cente terminata?. Inferiores 
ailes font d'un noir moins bril- cauda: teûrices ex nisro ho- 
lant, & bordées de blanc. L'aile loferici villofi inftar fplen- 
eft compofée de dix-huit plu- dent, & apicibus donantur 
mes : les dix premières fontnoi- albis. Penna: alas fubtus ob- 
râtres ; la dixième eft bordée ex- tegentes nigro non ita fplen- 
térieurement de blanc, mais fort denti tinguntur , & margini- 
étroitement : les fuivantes, fça- bus albis pra:ditœ funt. Alam 
voir depuis la onzième jufqu'à componunt oclodecim remi- 
la dix-feptiéme inclufivement , ges, quarum decem primo- 
font d'un noir de velours : la res nigricantes, oris deci- 
dix- huitième eft de la même ma: exterioribus albis, fed 
couleur, & bordée d'un peu de ftritliflimè : fequentes , ab 
roulTàtre par le bout. La queue undecima feilicet ad deci- 
eft compofée de douze plumes mam-feptimam ufque inclu- 
noires : les quatre plus extérieu- fivè , nigrae, holoferici villofi 
res de chaque côté font longues inftar fplendentes : décima- 
de deux pouces quatre lignes : oftava concolor,apicis mar- 
au-deffus de celles-là font pla- gine nonnihil rufefeente. 
cées verticalement, ôc à peu Cauda duodecim conftat re- 
près comme celles de la queue ftricibus nigris : quatuor 
du Coq, les quatre plumes du utrinque extimx duorum 



pollic 



LES OISEAUX^ \'ClaJfe 111. Ordre IX. 12$ 

icum & quatuor linea- milieu , dont deux ont leur par- 
rum longitudinem obtinent : tie fupérieure tournée d'un côté 
fupra iftas verticaliter , ôc & deux de l'autre : de ces qua- 
eodem ferè modo quo Galll tre plumes les deux du milieu 
re£trices , pofitœ funt qua- ont trois pouces onze lignes de 
tuor intermedia: , binae fcili- long, ôc font très-larges dans 
cet quoad partem fuperio- toute leur étendue , excepté 

vers leur bout , où elles fe ter- 
minent tout-à-coup en pointe 
aiguë, terminée par un très-long 
filet : la fuiyante de chaque 
decim lineas longas funt, & côté a onze pouces huit lignes 
per totam longitudinem la- de long, eftaufli très-large vers 
tifiimae , excepto apice fu- fon origine , & va en retrécif- 

fant jufque vers le bout, qui eft 
pointu. De l'alvéole duquel fort 
cette dernière plume , part un 
filet très-délié, prefque auflî 
long que la plume , & auquel 
font attachés les bouts de fes 
barbes extérieures. Le noir de 
ces quatre dernières plumes eft 
éclatant comme celui du ve- 
£trixoritur,gracillimumexit lours, & paroît un peu onde, 
filum , reftricis longitudi- L'iris des yeux eft d'une cou- 
leur de noifette. Le bec eft 
d'une couleur de plomb foncée. 
Les pieds & les ongles font 
couleur de chair. C'eft ainfi 
qu'elle eft colorée pendant 
l'été. 



rem in unum latus , bina: in 
aliud verfae : ex quatuor praz- 
di£tis re£tricibus binx inter- 
media: très pollices & un- 



bitô acuminato , & in Ion 
gifllmum filum exeunte : 
utrinque proxima undecim 
pollices & o£to lineas lon- 
ga , versus exortum latifli- 
ma , fenfim atque fenfim ver- 
sus apicem ufque fît ftri£tior, 
& in acutum définit. Ex al- 
veolo à quo hsec ultima re- 



nem ferè adaequans , cui re- 
âricis pinnularum exterio- 
Tum apices ar£lè cohaerent. 
Quatuor autem intermedia- 
rum rettricum nigredo ho- 
loferici villofi inftar fplen- 



det , & nonnihil undulatum 
videtur. Oculorum irides avellanea:. Roftrum faturatè plum- 
beo colore tin&um. Pedes, unguefque carneo colore imbuti. 
Et hsec eft Kidua per aeftatem defcripta. 

Per hiemem verô colori- Ses couleurs varient beau- 
bus multô diffimilis. Caput coup en hiver. La tête eft variée 
tœniis variegatur albis & ni- de bandes noires & de bandes 



124 LE REGNE ANIMAL. 

blanches. Le col, la poitrine, gris. Collum, pectus, dor- 
le dos, le croupion, les plumes fum , uropygium , pennas 
fcapulaires , les couvertures du fcapulares , qua: alas luper- 
deflus des ailes & celles du def- ne obtegunt , fuperiorefque 
fus de la queue font d'un mar- caudx tectrices ex caftaneo 
ron-rougeâtre , varié de taches rubefcunt , ôc maculis fuf- 
brunes., qui occupent le milieu cis , cujullibet pennae me- 
de chaque plume. Le ventre eft dium occupantibus , varie- 
blanc. Les côtés , les jambes ôc gantur. Venter , latera , cra- 
ies couvertures du defibus delà ra ôc te&rices cauda; infe- 
queue font de la même couleur, riores albent. Alarum remi- 
Les grandes plumes des ailes ges majores funt fufco-ni- 
font d'un brun - noirâtre : les gricantes : minores conco- 
moyennes font de la môme cou- lores , oris exterioribus caf- 
leur , ôc bordées extérieurement taneo - rubefcentibus prxdi- 
de marron-rougeâtre. Celles de tac. Recbrices remigibus mi- 
la queue font de la même cou- noribus colore fimiles , om- 
leurque les moyennes des ailes, nés circiter longitudine ae- 
toutes à peu près d'égale Ion- quales; quatuor enim lon- 
gueur; car elle eft privée alors gis reclricibus . quibus a:fta- 
des quatre longues plumes te ornatur cauda, per hie- 
qu'elle a en été. Le bec eft mem deftituitur. Roftrum. 
d'une couleur de plomb. Les plumbeum. Pedes, unguef- 
pieds & les ongles font couleur que carneo colore tincti. Fœ- 
de chair. Je n'ai jamais vu la minam non novi. 
femelle. 

On la trouve dans le Royau- Habitat in Afica in Re- 
nie & Angola en Afrique. Du gno Angolenjî. Ex mufto 
cabinet de M. de Reaumur. Realmuriano. 

** 2.6. La petite Veuve. 

Voyez PI. VU1. Fig. 2. 

Paiïer fuperne niger, marginibus pennarum rufis, infernè al- 
bus ad rufefcentem colorem inclinans ; vertice rufo ; tor- 
que albo - rufefcente ; re&ricibus nigris , binis intermediis 
longioribus, tribus utrinque proximis apice albis, duarum 



LES OISEAUX, Clafelll. Ordre IX. iif 
utrinque extimarum oris exterioribus rufefcentibus , inte- 
rioribus albis ; roftro rubro .... Vidua minor. 

Prsecedenti paululùm craf- Elle eft un peu moins grofîe 
fitie cedit. Ipfius longitudo que la précédente. Sa longueur 
ab apice roftri ad caudam depuis le bout du bec jufqu'à 
extremam fex pollices & de- celui de la queue eft de fix pou- 
cem lineas arquât, & ad ex- ces dix lignes, & jufqu'à celui 
tremos ungues quatuor pol- des ongles de quatre pouces, 
lices. Roftrum ab ipfius api- Son bec depuis fa pointe juf- 
ce ad oris angulos quatuor qu'aux coins de la bouche a 
cura femi lineas longum eft ; quatre lignes ôc demie de long ; 
cauda quatuor pollices ôc fa queue quatre pouces trois li- 
tres lineas ; pes feptem li- gnes ; fon pied fept lignes ; ôc 
neas ; ôc trium digitorum an- celui du milieu des trois doigts: 
ticorum médius cum ungue antérieurs, joint avec l'ongle, 
feptem cum femi lineas : la- fept lignes ôc demie : les laté- 
terales paulô funt breviores ; raux font un peu plus courts ; ôc 
& pofticus cum anticorum celui de derrière eft de la même 
extimo longitudine conve- longueur que l'extérieur de 
nit. Ab extremo ad extre- ceux de devant. Elle a fept pou- 
mum alarum extenfarum di- ces fix lignes de vol ; ôc fes 
ftantia eft feptem pollicum ailes, lorfqu'elles font pliées , 
ôc fex linearum ; alœ vero s'étendent environ au quart de 
complicatœ ad quartam circi- la longueur de la queue. La par- 
ter longitudinis caudae par- tie fupérieurede la tête eft noi- 
tem extenduntur. Caput fu- re , excepté fon fommet , qui eft 
perius nigrum eft, excepto roux. Au-defibus de l'occiput 
vertice rufo. Infra occipi- eft une large bande tranfveriale 
tium lata extat tœnia tranf- d'un blanc mêlé d'une légère 
verfa albo - rufefcens , ad teinte de rouflatre, qui s'étend 
colli latera produfta , ôc fur les côtés du col , ôc forme 
torquem quodammodo ef- une efpece de collier. La partie 
ficiens. Collum fuperiùs ôc fupérieure du col, ainfi que fes 
ad latera, ôc dorfum fu- côtés, ôc la partie fupérieure du 
premum veftiunt pennae ni- dos font couvertes de plumes 
grœ , quarum plerxque mar- noires , dont la plupart font 
ginibus rufis prxditœ funt. bordées de roux. La partie infé- 

Qiij 






126 LE REGNE ANIMAL. 

rieure du dos & ie croupion Dorfum infimum & uropy-» 
font mêlés eonfufément de gris gium fordidè grifeo & nigri- 
fale ôc de noirâtre. Les couver- cante confuse mixta funt. 
tures du defîus de la queue font Superiores caudx tectrices 
d'un gris fale, ôc ont chacune fordidè grifex,quâlibet pen- 
une bande noirâtre , qui s'étend nâ taenia nigricante , fecun- 
félon la longueur de leur tige, dùm fcapi longitudinem du- 
La gorge, la partie inférieure &â, infignitâ. Guttur, par- 
du col, la poitrine, le ventre , tem colli inferiorem , pec- 
les jambes ôc les couvertures tus , ventrem ôc crura vef- 
du dellbus de la queue font d'un tiunt pennx albx , ad rufef- 
blanc mêlé d'une légère teinte centem colorem inclinantes. 
de roufiatre. Les plumes des Inferiores cauda: tectrices 
côtés font de la même couleur , concolores. Qux latera coo- 
ôc ont chacune une petite ligne periunt, eodem imbuuntuc 
brune , qui s'étend félon la Ion- colore , ôc quxlibet infuper 
gueur de leur tige. Le bord de lineolâ fufcâ, fecundùm fca- 
ï'aile eft blanc. Les couvertures pi longitudinem ductâ,infi- 
du deiTous des ailes 6c les pe- gnitur. Alarum margines , 
tites du defîus font de la même pennxalas fubtus cooperien- 
couleur : les grandes les plus tes, ipfarumque tectrices fu- 
éloignées du corps font noires ; periores minores albent : ma- 
ies plus proches du corps font jores à corpore remotiores 
blanches du côté extérieur , funt nigra: ; corpori autem 
noires du côté intérieur & à viciniores in latere exteriore 
leur bout, ôc terminées d'un candidx-, in interiore & api- 
peu de roux. Les plumes de ce nigra: , pauco rufo ter- 
l'aile font noires ; les moyennes minatae. Rémiges nigra: ; mi- 
font bordées de roux extérieu- norum ora: exteriores & cir- 
rement & à leur bout ; cette ca apicem funt rufx ; rufus 
bordure s'étend même fur le autem color etiam fupra in- 
côté intérieur des trois plus teriores trium remigum cor- 
proçhes du corps. La queue eft pori viciniorum margines 
compofée de douze plumes protenditur. Cauda duode- 
noires : les deux du milieu , qui cim confiât redricibus ni- 
font fort pointues, font plus gris : bina: intermedi.r , qux 
longues de deux pouces deux quidem acutifllma: , latera- 
lignes que les latérales, qui les duorum pollicum ôc to- 



LES OISEAUX, Gaffe 111. Ordre IX. 127 
tidem linearum longitudine vont elles-mêmes en diminuant 
excedunt : latérales quoque un peu par degrés jufqu'à la plus 
fenfim atque fenfim longitu- extérieure de chaque côté, qui 
dine minuuntur ad utrinque eft la plus courte : les trois fui- 
extimam ufque breviorem : vantes de chaque côté font ter- 
tres quse intermedias utrin- minées d'un peu de blanc : ôc 
que fequuntur, apicibus do- les deux plus extérieures de 
nantur albis : & bina: utrin- chaque côté font bordées de 
que extimas oris exterioribus rouffâtre du côté extérieur, ôc 
rufefcentibus , interioribus de blanc du côté intérieur. Le 
albis praeditœ funt. Roftrum bec eft d'un beau rouge. Les 
eleganter rubrum. Pedes , pieds ôc les ongles font gris, 
unguefque grifei. Ex mufèo Du cabinet de M. Mauduyt, 
D. Maudiiyt. 

27. La grande Veuve. 

Pafler fuperne niger, fubviridi ad cceruleum vergente colore 
admixto , infernè candicans ; tamiâ duplici in alis tranfver- 
sâ, altéra albâj altéra lutefcente; redricibus quai uor inter- 
mediis longiffimis, nigris, quatuor utrinque extimis albef- 
centibus ; roftro miniaceo .... Vidua major. 

Pafler Indicus macrouros roftro miniaceo. Aldrov. Avi. Tom. IL pag. 
565 , in qua hujus icon non fatis accuratet. 

Pafler Indicus macrouros roftro miniaceo Aldrovandi. Willugh. Orn'uh. 
pag. 1 84. hujus icon ab Aldrovando mutuata Tab. XLV. 
Raj. Syn. Avi. pag. 87. N°. <?. 

Pafler Indicus macrourus. Charlet. Exer. pag. 87. N°. 13. 1. 
Charlet. Onomaqt. pag. yy.N°. 13. r. 

Pafler Indicus macrourus roftro miniaceo. Jonjî. Avi. pag. 6j. hujus 
icon ab Aldrovando mutuata Tab. 35. 

Pafler Indicus caudâ longiflimâ. Petiv. Ga^ Nat. hujus icon ab Aldro- 
vando mutuata Tab. LV. Fig. l. 

Les Anglois rappellent Long Tail'd Indian Sparrow. Willugh. 

Crafïïtie PaJJerem domef- Elle eft de la grofteur d'un 

ticum aemulatur ; fed multo Moineau franc \ mais elle eft 

longior eft ob pennas cauda: beaucoup plus longue, & cela 

longiffimas. Caput nigrum à caufe de la longueur exceffive 

eft , incurrente fubviridi ad des plumes de fa queue. La tête 



i 2 3 LE REGNE ANIMAL. 

eft d'un noir changeant en verd cœruleum vergente colorei 
& en bleu. La partie fupérieure Colli fuperiorem partem , 
du col, le dos, le croupion , les dorfum , uropygium, pen- 
plumes fcapulaires , les couver- nas fcapulares , caudam fu- 
tures du deffus de la queue & perne obtegentes , alarum- 
les plus petites du deflus des que te&rices fuperiores mi- 
ailes font de la même couleur, nimas idem tingit color. 
La gorge , le deffous du col , la Guttur , collum inferius , 
poitrine , le ventre , les cotés , pectus , venter , latera , crura 
les jambes & les couvertures du & tettrices caudœ inferiores 
deffous de la queue font blan- candicant. Superiores ala- 
châtres. Les moyennes couver- rum teclrices média; funt ni- 
tures du deflus des ailes font grx , apicibus albis prédits ; 
noires & terminées de blanc; majores quoquenigrx, lutef- 
les grandes font pareillement cente terminata? ; quo fit du- 
noires , mais terminées de jau- plex in utraque ala txnia 
nâtre ; ce qui forme fur chaque tranfverfa , altéra alba , altéra 
aîle deux bandes tranfverfales , lutefcens. Rémiges funt fu- 
l'une blanche ôc l'autre jaunâ- perne nigrae , fubtus vero 
tre. Les plumes de l'aile font cinereae. Cauda duodecim 
noires en-defTus&. cendrées en- confiât rectricibus , quarum 
deffous. La queue eft compofée quatuor intermedix,qua:qui- 
de douze plumes, dont les qua- dem fuperiores, funt nigerri- 
tre du milieu, qui occupent la ma? , anguftiflimx & longiffi- 
partie fupérieure , font d'un mx, novem enim pollicum 
noir très-foncé, très-étroites & longitudinem obtinent : qua- 
très-longues; car elles ont neuf tuor utrinque extimx , qua: 
pouces de longueur : les quatre inferiores funt, & fuperiores 
plus extérieures de chaque cô- fuftinent, multo breviores 
té , qui occupent la partie infé- funt & aibefcunt. Roflrum 
rieureôt foutiennent les plumes miniaceum. Pedes ex albo 
fupérieures, font beaucoup plus & nigro maculati; ungues 
courtes, & blanchâtres. Le bec vero nigri. De loco habita- 
eft d'un beau rouge de vermil- tionis izcctAld?ovandus. 
Ion. Les pieds font tachés de 

blanc & de noir ; & les ongles font noirs. Aldrovande ne dit 
rien du pays où on la trouve. 

***8.La 



LES OISEAUX, ClaJfeUL Ordre IX. ïl$ 

** 28. La Veuve de la côte d'Afrique» 

VoyeTi FI. IX. Fig. 1. 

Pafler fuperne niger , infernè rufefcens ; collo rufefcente , 
fuperiùs nigris maculis vario ; retlricibus nigricantibus , 
quatuor întermediis longiffimis, apice tantùm pinnulis ob- 
fitis ;roftro, pedibufque rubris .... Vidua riparia 
Africana. 

Linariam rubram mino- Elle eft à peu près de la grof- 

rem craffitie circiter aequat. feur de la petite Linotte de vi- 

Ipfius longitudo ab apice gnes. Sa longueur depuis le 

roftrî ad reâricum latera- bout du bec jufqu'à celui des 

lium extremitates quatuor plumes latérales de la queue eft 

pollices & quinque lineas de quatre pouces cinq lignes, 

explet, & ad extremos un- & jufqu'à celui des ongles de 

gués quatuor pollices cum quatre pouces deux lignes. Son 

lineis binis. Roftrum ab ip- bec depuis fa pointe jufqu'aux 

fius apice ad oris angulos uf- coins de la bouche a quatre li- 

que quatuor cum femi lineas gnes & demie de long ; fon pied 

longum eft ; pes feptem cum fept lignes & demie ; & celui du 

femi lineas ; & trium digito- milieu des trois doigts anté- 

rum anticorum médius cum rieurs, joint avec l'ongle, fix 

ungue fex cum femi lineas : lignes & demie : les latéraux 

latérales paulo funt brevio- font un peu plus courts ; & ce- 

res;& pofticus reliquis omni- lui de derrière eft le plus court 

bus longitudine cedit. Ab ex- de tous. Elle a fept pouces dix 

tremo ad extremum alarum lignes de vol ; & fes ailes , lorf- 

extenfarum diftantia eft fep- qu'elles font pliées, s'étendent 

tem pollicum & decem li- jufqu'à treize lignes au-delà de 

ïiearum ; alx verb compli- l'origine de la queue. La partie 

catae ad tredecim linearum fupérieure de la tête, le dos & 

diftantiam ultra caudœ exor- le croupion font noirs. Les 

tum protenduntur. Capitis plumes fcapulaires, les couver- 

fuperior pars , dorfum , uro- tures du deflus des ailes & cel- 

pygium , penns fcapulares , les du deflus de la queue font de 

Tome 111. R 



i 5 o LE REGNE 

la même couleur. Le derrière 
& les cotés de la tête , la gorge , 
le col, la poitrine, le ventre 6c 
les côtés font rouilâtres ; mais 
la partie fupérieure du col eft 
tachetée de noir. Le haut des 
jambes eft roufïïitr. Le bas des 
jambes ôc l'anus font noirs. Les 
couvertures du deflous de la 
queue font de cette dernière 
couleur, mais elles font mêlées 
de quelques plumes blanches. 
Les plumes de l'aîle font noi- 
râtres. La queue eft compofée 
de douze plumes de la même 
couleur : les quatre plus exté- 
rieures de chaque côté n'ont 
qu'un pouce fept lignes de lon- 
gueur.au-deffus de celles-là font 
placées les quatre autres , dont 
les deux du milieu ont huit pou- 
ces dix lignes de long ; ôc la fui- 
vante de chaque côté huit pou- 
ces fept lignes feulement. Les 
tiges de ces quatre plumes font 
dénuées de barbes jufque vers 
leur bout , qui w'en eft garni que 
dans l'efpace de deux pouces 
trois lignes : ces barbes font d'a- 
bord très-courtes ; enfuite elles 
deviennent de plus en plus lon- 
gues, & diminuent encore en 
approchant vers le bout : dans 
l'endroit le plus large de la plu- 
me les barbes extérieures ont 
une ligne de longueur, ôc les 
intérieures deux lignes. Le bec , 
les pieds ôc les ongles font rou- 



ANIMAL. 
qua: alas fupeme coope- 
riunt, fuperiorefque caudae 
tectrices funtnigrx. Caput in 
parte pofteriore 6c ad latera, 
guttur , collum , pcclus , 
venter Ôc latera rufefcunt ; 
collum tamen fuperiùs ma- 
culis variegatur nigris. Crura 
in parte fuprema l'unt rufef- 
centia , in intima nigra. 
Anus quoque niger. Infcrio- 
res caudx tectrices concolo- 
res , quibufdam tamen plu- 
mulis albis admixtis. Ré- 
miges nigricant. Caudam 
componunt duodecim reCtrir 
ces limiliter nigricantes : 
quatuor utrinque extimx u- 
nius pollicis & feptem tan- 
tùm linearum longitudinem 
obtinent : fupra iftas litx funt 
quatuor reliqux, quarum 
binae intermediœ octo polli- 
ces 6c decem lineas longx; 
utrinque proximè fequens 
octo pol lices ôc feptem tan- 
tùm lineas. Quatuor idaruni 
rectricum fcapipinnulisdefti- 
tuuntur , excepto apice duo- 
rum pollicum 6c trium tan- 
tùm linearum intervallo pin- 
nulis obfito : quae pinnula; 
primùm funt breviilima: ; 
deinde fenfim atque fenfim 
fiunt longiores, 6c rursùs, 
versus apicem procedendo, 
breviores : eo in loco inquo 
rectrix majorem obtinet lati- 



LES OISEAUX, Claffe 111. Ordre IX. î $ 

tudinem pinnulœ exteriores ges. Cet Oifeau eft un de ceux 

lineam unam longce funt, qui furent apportés vivants en 

interiores vero lineas binas. 17J4 de la côte à' Afrique à 

Roftrum , pedes , unguefque Madame la Marqulfe de Pompa- 

rubri. Haec Avis anno 1774 dour. Il y en a un au Cabinet du 

ex Africœ ripa viva allata eft Roi. 
ad I). de Pompadour.In mufèo 
Regio fervatur hœc ipecies. 

** 25). La Linotte. 

PafTer fuperne fufco - caftaneus , marginibus pennarum dilu-» 
tioribus, infernè albo-rufefcens ; ( pennis pedoris in exortu 
obfcurè rubris mas ) ; taenia in alis longitudinali albâ ; rec- 
tricibus nigris , oris in tota circumferentia albis .... 

LlNARIA. 

Pafler ex cinereo bœticus. Barr. Ornith. Claff. III. Gen. XXX. fp. 8. 
Linaria. Gefn. Avi. pag. 5<?°> in qu& hujus icon minime ac curât a. 

Gefn. icon. Avi. pag. 43 , in qua eadem icon. 

Aldrov. Avi. Tom. II. pag. 823. maris icon minus accurata pag. 824. 

Sckooenck. Avi. SU. pag. 294. 

Jonji. Avi. pag. 69. hujus icon à Gefnero mutuata Tab. 36; alia icon 
ab Olina mutuata Tab. 3 7 ; & tertia icon ab Alirovando mutuata 
Tab. 38. 

Char Ut. Exer. pag. 88. N°. VI. 

CharUt. Onoma^t. pag. 80. N°. VI. 

Frifch. maris & fccminz icônes accuratœ Tab. 9. 
Linaria vulgaris. Willugh. Ornith. pag. 190. hujus icon ab Olina mutuata 

Tab. XLVI. 

Raj. Syn. Avi. pag. <jo. N°. A. r. 

Sibbali. Scot. illufir. Part. II. lib. III. pag. 18. 
Linaria vulgaris Willughby. R^ac. Aucl. Hijl. nat. Pol. pag. 390. 
Linaria Schvenckfeidii ; ^Egithus Bellonii ; Miliaria Ruellii ; Miliarîa 

Rubetra Longoiii ; Linota Gallorum. R^ac. Aucl. Hijl. nat. Fol. pag. 

390. _ 
Papaverina. R^ac. Hijl. nat. Pol. pag. 290. 
Salus, Bellonii. 

Fanello. Olina. pag. 45 j in qua hujus icon accurata. 
Linotte. Bel. Hijl. nat. des Oif.pag. 356 \avec une figure payable pag. 357. 
Linotte , Linette. Bel. Portr. a" O if pag. 91 a , dans laquelle ejl la même 

figure. . 

Rij 



152 LE REGNE ANIMAL. 

Les Grecs l'appellent A\>î3of ; kiyidut. Bel. 

Les Turcs, Gezegen. Gefn. 

Les Catalans , Passereil Pardu. Ban. 

Les Italiens , Fanello. Bel. Gefn, Aldrov. Olina. Faonelio. Bel. Gefn, 

Aldrov. Finett. Bel- 
Les Génois , Fanetto. Aldrov. 
Les Savoyards , Lynnette. Gefn. Aldrov. 
Les Allemands , Schoessziin ; Lyn-Finck ; Flachsz-Finck. Gefn, 

Aldrov. Lein-Fincke ; Fiachs - Fincke. Schwenck. Mah-Vogel. 

Rz.ac. 
Les SiUJIens , Henffling. Gefn. Aldrov. Schwenck. Hanfling. Frifch, 

Rother-Henfling. Rçac. 
Les Polonois, Makolagwa. R^ac. 
Les Hollandois , Knoe ou Knue. Aldrov. 
Les Frifons , Rubin. Gefn. Aldrov. 
Les Brabançons , Vlasvinck. Aldrov. 
Les Anglois , Linnet. U illugh. Charlet. Çommon LlNNET. Willugh. Raj. 

Sibbald. Fxar-Finch. Charlet. 

Sa longueur depuis le bout Ipfius longitudo ab apice 
du bec jufqu'à celui de la queue roftri ad caudam extremam 
eft de cinq pouces fix lignes, ôc quinque pollices & fex li- 
jufqu'à celui des ongles de qua- neas a:quat, ôc ad extremos 
tre pouces dix lignes. Son bec ungues quatuor pollices ôc 
depuis fa pointe jufqu'aux coins decem lineas. Roftrum ab ip- 
de la bouche a cinq lignes de fius apice ad oris angulos 
long ; fa queue deux pouces une quinque lineas longum eft ; 
ligne ; fon pied fept lignes ; ôc cauda duos pollices cum lï- 
celui du milieu des trois doigts nea una ; pes feptem lineas; 
antérieurs, joint avec l'ongle, ôc trium digitorum antico- 
fept lignes Ôc demie : les laté- rum médius cum ungue fep- 
raux font beaucoup plus courts ; tem cum fcmi lineas : late- 
ôc celui de derrière eft de la raies multb funt breviores ; 
même longueur que l'intérieur pofticus autem cum antico- 
de ceux de devant. Elle a neuf rum intimo longitudine con- 
pouces de vol ; ôc fes ailes , lorf- venit. Alis expanfis , extre- 
qu'ellés font pliées, s'étendent mitâtes majorum remigum 
environ jufqu'à la moitié de la novem pollicum intervallo 
longueur de la queue. La partie diftant; ala: verô complica- 
fupérieure de la tête eft cou- ta: mediam circiter caudje 
verte de plumes variées de longitudinemattingunt. Par- 



LES OISEAUX, Gaffe 111. Ordre IX. 133 
tem capitis fuperiorem vef- blanc-rouffâtre & de gris-brun, 
tiunt penna; ex albo-rufef- cette dernière couleur occu- 
cente & grifeo-fufco varia; , pant le milieu de chaque plu~ 
quâiibet fcilicet pennâ in me^ôt le blanc-rouffàtre en oc- 
medio grifeo-fufcâ , &: ad la- cupant les deux côtés. Celles 
tera albo - rufefcente. Qua; qui couvrent la partie fupé- 
collumfuperius cooperiunt, rieure du col, font auflî d'un 
funt quoque in medio grifeo- gris-brun dans leur milieu } mais 
fufcx, fed ad latera grifeœ. leurs côtés font gris. Le dos, 
Dorfum, uropygium, pen- le croupion, les plumes fcapu- 
nae fcapulares & fuperiores laires & les couvertures du def- 
alarum tecl:rices(exceptis ta- fus des ailes ( excepté les gran- 
men majoribus à corpore re- des les plus éloignées du corps ) 
motioribus ) ex fufco ad caf- font d'un brun tirant fur le mar- 
taneum vergunt, marginibus ron, chaque plume étant bor- 
pennarum colore dilutiore dée d'une couleur plus claire, 
tintlis. Tectrices caudas fu- Les couvertures du defïus de la 
periores funt in medio ni- queue font noires dans leur mi- 
gras , nigredine fecundùm lieu , & cela félon la longueur 
fcapi longitudinem dudâ, de leur tige; leur côté intérieur 
în latere interiore candida», eft blanc, & l'extérieur eft d'un 
in exteriore grifeo-rufefcen- gris-rouflatre. La bâfe du bec eft 
tes. Bafim roftri ambiunt plu- entourée de petites plumes d'un 
mulacalbo-rufefcentes.Ocu- blanc- roulîâtre. Le tour des 
lorum ambitus & guttur yeux & la gorge font de la mê- 
pennis veftiuntur concolori- me couleur. La partie inférieure 
bus. Qua; partem colli infe- du col eft couverte de plumes 
rioremobteguntjfuntinme- d'un gris-brun dans leur milieu, 
dio grifeo - fufcae, & circa & bordées tout autour de blanc- 
margines in tota circumfe- rouffâtre. Celles qui couvrent 
rentia aibo-rufefcentes. Qua; la poitrine font d'un rouge obf- 
pedus cooperiunt, obfcurè cur, & terminées de blanc-rouf- 
rubrae , albo-rufefcente ter- fâtre , mais de façon que le 
minatae , ita tamen ut rubedo rouge paroît fort peu. Les côtés 
non multùm fit confpicua. font rouffâtres. Le ventre & les 
Latera rufefcentia. Venter jambes font d'un blanc-romTâ- 
& crura ex albo rufefcunt. tre. Les couvertures du deftbus 
Penna; qua; caudam fubtus de la queue & celles du deffous 

R iij 



i34 LE REGNE 

des ailes font d'un blanc mêlé 
d'une très-légère teinte de rouf- 
fâtre. Les grandes couvertures 
du defïus des ailes les plus éloi- 
gnées du corps font noires ; leur 
bord extérieur eft gris dans tou- 
te la longueur de la plume , & 
l'intérieur eft blanc, mais vers 
fon origine feulement. Les plu- 
mes des ailes font noires ; il faut 
cependant en excepter les trois 
plus proches du corps, qui font 
d'un brun tirant furie marron : 
le bord intérieur de toutes ces 
plumes, ainfi que l'extérieur des 
grandes, eft blanc ; ce qui forme 
fur chaque aile, lorfqu'elle eft 
pliée , une bande longitudinale 
de cette couleur; le bord exté- 
rieur des moyennes tire un peu 
fur le marron. Toutes les plu- 
mes de l'aile , excepté les qua- 
tre premières , font bordées de 
blanc par le bout. La queue 
eft compofée de douze plumes 
noires, bordées de blanc dans 
toute leur circonférence ; mais 
le blanc des deux du milieu 6c 
celui du bout des latérales ti- 
rent un peu fur le roufiatre. Les 
deux plumes du milieu de la 
queue font plus courtes que les 
latérales, & ont quatre lignes 
de moins que la plus extérieure 
de chaque côté ; ce qui rend la 
queue affez fourchue. L'iris des 
yeux eft d'une couleur de noi- 
îette. Le bec eft d'un gris-blanc, 



ANIMAL. 

obtegunt , inferiorefque eau- 
dx tectrices albent , & ali- 
quid rufefeentis admixtuni 
habent. Tectrices alarum fu- 
periores majores à corpore 
remotiores funt nigrx , oris 
exterioribus per totam pen- 
riï longitudinem grifeis , in- 
terioribus candidis, fed tan- 
tùm versus pennx exortum. 
Rémiges nigrx, fi tamen ex- 
cipias très corpori iinitimas 
ex fufco ad caftaneum ver- 
gentes : omnium autem ifta- 
rum remigum orx interio- 
res,ficut& majorumexterio- 
res, albx ; unde fit in utraque 
ala complicata txnia longi- 
tudinalis concolor ; orx mi- 
norum remigum exteriores 
nonnihil ad caftaneum ver- 
gunt. Rémiges omnes, qua- 
tuor primoribus exceptis , in 
apice mnrgine albâ prxditx 
funt. Caudam componunt 
duodecim reclrices nigrx , 
oris albis in tota circumfe- 
rentia donatx ; qux albedo in 
duabus intermediis rectrici- 
bus & lateralium apice non- 
nihil ad rufefeentem colo- 
rem inclinât. Reclrices bi- 
nx intermedix lateralibus 
funt breviores , & utrinque 
extimx quatuor linearum 
longitudine cedunt ; unde fit 
cauda non parùm bifurca. 
Oculorum irides avellanex. 



LES OISEAUX, Clajfe III. Ordre IX. 1 3 ? 

Roftrum cinereo-album , at- excepté fa pointe , qui eft brune, 

tamen apice fufcum. Pedes Les pieds font bruns ; Ôc les 

fufci ; ungues verb nigrican- ongles noirâtres, 
tes. 

lœmina cum mare perfec- \^z femelle reffemble parfaite- 

te convenir ; colores tamen ment au mule , excepté que les 

in dorfo non ita funt vividi , couleurs du dos ne font pas Ci 

& pennas pe&us coope- vives, & que les plumes de la 

ïientes nulla tingit rubedo. poitrine n'ont point du tout de 



rouge. 



Seminibus Liai delecla- Cet Oifeau fe nourrit volon- 

tur haec Avis ; unde Linaria tiers de graines de Lui ; c'eft ce 

nomen : aliis quoque granis qui lui a fait donner fon nom : il 

vi&itat. Ex mufeo Realmu- mange auilî d'autres graines. 

riano. Du cabinet de M. de Reaumur. 

** 30. La grande Linotte de vignes. 

PalTer fuperne fufco-caftaneus, ( maculis fufcis varius Fœmi- 
/ia), infernè albo - rufefcens ; ( vertice ôc pettore rubris 
Mas)\ (pe£tore rufefcente, maculis fufcis vario Fœmina); 
tarniâ in alis longitudinali albâ ; redricibus nigris , oris in 
utroque latere albis .... Linaria rubra major. 

Linaria rubentibus maculis in pe&ore. Frifck. maris & fœminœ icônes 

accuratœ Tab. 9. 
Linaria fimplicker. Klein. Avi. pag, 93. N°. r. 
Linaria major. Linn. Syjlh. Nat. éd. 6. Gen. 80.Jp. 10. 
Linaria rubra major. Willugh. Ornith.pag. 191. 

Raj. Syn. Avi. pag. 91. N°. A. 2. 
Linaria rubra major "Willughby. R^ac. Aucl. Hifl. nat. Toi. pag. 390. 
Linaria marina. Aldrov. sivi. Tom. II. pag. 825. hujus icon minime 

accurata pag. 826. 
Linaria marina Aldrovandi. Jon/I. Avi. pag. 69. hujus iconab Aldrovando 

mutuata Tab. 38. 

Charlet. Exer. pag. 88. jV°. 2. 

Charlet. Onoma{t. pag. 80. N'. 2. 
Linaria mitior. Schwenc!^. Avi. SU. pag. 295. 
Fringilla remigibus nigris : primoribus margine utroque albis ; reclri- 

cibus nigris utroque margine albis. Faun.Siuc. Linn. N". zoy. 



i 3 S LE REGNE ANI MAL. 

Linotte rouge. Alb. Tom. III. pag. 30; avec des figures mal coloriées du 

mâle l'I. 72 , & de la femelle PI. 73. 
Les Boulonnois l'appellent Fanello marino. Aldrov. 
Les Allemands, Henffung; Kraut-Henffling. Schwenck. Blut- 

Hanfling. brifch. 
Les Suédois , Haempling. Lin/t. 
Les Anglois , Greater Red-Headed LinnEt. Willugh. RaJ. Red- 

LlNNET. Alb. 

Elle eft prefque auffi grofle Craffitie prxxedentem ferè 

que la précédente. Sa longueur adarquat. Ipfius longitudo ab 

depuis le bout du bec jufqu'à apiceroftri ad caudam extre- 

celui de la queue eft de cinq mam quinque pollices ôc li- 

pouces deux lignes , ôc jufqu'à neas binas explet, ôc ad ex- 

celui des ongles de quatre pou- tremos ungues quatuor pol- 

ces huit lignes. Son bec depuis lices & octo lineas. Roftrum 

fa pointe jufqu'aux coins de la ab ipfius apice ad oris angu- 

bouche a cinq lignes de long; fa los quinque lineas longum 

queue deux pouces; fon pied eft ; cauda duos pollices; pes 

fept lignes & demie ; & celui du feptem cum femi lineas ; & 

milieu des trois doigts ante'- trium digitorum anticorum 

rieurs , joint avec l'ongle, huit médius cum ungue octo li- 

lignes : les latéraux font beau- neas : latérales multb funt 

coup plus courts; & celui de breviores ; pofticus autem 

derrière eft prefque aufll long ad anticorum medii longitu- 

que celui du milieu de ceux de dinem accedit. Ab extremo 

devant. Elle a huit pouces neuf ad extremum alarum extenfa- 

lignes de vol; & fes aîles, lorf- rum diftantia eft octo polli- 

qu'elles font plie'es , s'étendent cum & novem linearum ; alje 

un peu au-delà de la moitié de la vero complicata' nonnihil ul- 

longueur de la queue. Le foni- tra mediam cauda: longitudi- 

met de la tête eft rouge. Le der- nem extenduntur. Vertex 

riere ôc les côtés de la têtej ôc capitis rubet. Caput pofte- 

ledefTus du col font cendrés, le riîis ôc ad latera, ôc colluni 

milieu de chacune des plumes fuperius funt cinerea , quali- 

de l'occiput étant un peu rem- bet occipitii pennâ in medio 

bruni. Le dos , les plumes fca- nonnihil fufcefcente. Dor- 

pulaires ôc les couvertures du fum , pennx fcapulares ôc fu- 

deffus des aîles ( excepté les periores alarum tectrices 

( exceptis 



LES OISEAUX, Clajfe 111. Ordre IX. 157 

( exceptis tamen majoribus grandes les plus éloignées du 

à corpore remotioribus ) ex corps ) font d'un marron rem- 

caftaneo fufcefcunt. Uropy- bruni. Le croupion eft d'un 

gium albet, ôc aliquid ru- blanc mêlé d'une légère teinte 

fefcentis admixtum habet. de rouffàtre. Les couvertures 

Tectrices caudae fuperiores du deffus de la queue font noi- 

funt in medio nigrœ, nigre- res dans leur milieu , ôc cela 

dinefecundùm fcapilongitu- félon la longueur de leur tige, 

dinem du£tâ, ôc ad latera ôc blanches fur les deux côtés, 

candidat. Bafim roftri am- La bâfe du bec eft entourée de 

biunt plumula: albo-rufef- petites plumes d'un blanc-rouf- 

centes. Oculorum ambitus fâtre. Le tour des yeux ôc la 

ôc guttur pennis veftiuntur gorge font de la même couleur, 

concoloribus. Qux collum La partie inférieure du col eft 

inferius obtegunt, funt in couverte de plumes d'un gris- 

medio grifeo-fufcae , ôc circa brun dans leur milieu , ôc bor- 

margines in tota circumfe- dées tout autour de blanc-rouf- 

rentia albo-rufefcentes. Pec- fâtre. La poitrine eft rouge. Les 

tus rubrum ; latera rufefcen- côtés font roufTâtres. Le ventre 

tia. Venter ôc crura ex albo ôc les jambes font d'un blanc- 

rufefcunt. Pennce caudam rouffàtre. Les couvertures du 

fubtus obtegentes , inferio- deflous de la queue ôc celles du 

refque alarum tettrices al- deffous des ailes font d'un blanc 

bent, ôc aliquid rufefcentis mêlé d'une très-légère teinte de 

admixtum habent. Tedrices rouffàtre. Les grandes couver- 

alarum fuperiores majores à tures du deffus des aîles les plus 

corpore remotiores funt ni- éloignées du corps font noires; 

grae j oris exterioribus perto- leur bord extérieur eft gris dans 

tam pennœ longitudinem gri- toute la longueur de la plume , 

feis, interioribus candidis, ôc l'intérieur eft blanc, mais 

fed versus pennae exortum vers fon origine feulement. Les 

tantùm. Rémiges nigrae , ex- plumes des aîles font noires ; il 

ceptis tamen tribus corpori faut cependant en excepter les 

nnitimis fufco - caftaneis : trois plus proches du corps, qui 

omnium autem iftarum remi- font d'un marron rembruni : le 

gum ors interiores , ficut ôc bord intérieur de toutes ces plu- 

majorum exteriores, albx ; mes, ainfi que l'extérieur des 

undefit in utraque ala corn- grandes, eft blanc; ce qui for- 

Tomc 1U. S 



i 3 8 LE REGNE ANIMAL, 
me fur chaque aile, lorsqu'elle plicata taenia longitudinalis 
eftpliée, unebande longitudi- concolor; rémiges minores 
nale de cette couleur ; le bord oris donantur exterioribus 
extérieur des moyennes eft gris: grifeis, & margine infuper 
de plus ces dernières font tou- albâ in apice prarditce funt. 
tes bordées deblancparle bout. Caudam componunt duode- 
La queue eft compofée de cim reclrices nigrx, oris do- 
douze plumes noires, bordées natx in utroque latere albis. 
de blanc des deux cotés. Les Reclrices intermedia: latera- 
plumes du milieu font plus libus longitudine cedunt ; 
courtes que les latérales ; ce qui unde fit cauda bifurca. Ocu- 
rend la queue fourchue. L'iris lorum irides avellanea;. Rof- 
des yeux eft d'une couleur de trumnigricans,attamen circa 
noifette. Le bec eft noirâtre , bafim mandibula: inferioris 
excepté la bâfede la mandibule candicans. Pedes fufci; un- 
inférieure, qui eft blanchâtre, gués verô nigri. 
Les pieds font bruns ; & les on- 



gles noirs 



La femelle diffère du mâle Fœmina à mare difcrepat 

en ce qu'elle n'a point de rouge , in eo quod nullam habeat in 

ni au fommet de la tête , ni à la capitis vertice nec in pectore 

poitrine ; car fa poitrine eft d'un rubedinem ; pe£tus enim ru- 

rouffâtre varié de taches brunes, fefcit , & maculis variega- 

Son dos eft auffi varié de pareil- tur fufcis. Dorfum quoque 

les taches. Du refte elle reflem- fufco maculatum. In reliquis 

ble au mâle. Elle fe nourrit de cum mare convenit. Ut pra> 

graines , comme la précédente, cedens , feminibus victitat. 

Du cabinet de M. de Reaumur. Ex mufeo Realmuriano. 

** 31. La petite Linotte de vignes. 

Pafter fuperne fufco & grifeo-rufefcente varius, infernè albo- 
rufefcens; maculis roftrum inter & oculos, & fub gutture 
fuft-is ; ( vertice & pectore rubris mas); ( vertice rubro 
fœmina) ; txniâ duplici in alis tranfversâ albo- rufefcente; 
re&ricibus fufcis, oris in utroque latere grifeo-albicanti- 

buS .... LlNARIA RUBRA MINOR. 

Pafler ex bœtico cinereus , fyncipice & pe&ore fanguincis. Barr. Ornith. 
Clajf. 111. Gcn. XXX. fp. 9, 



LES OISEAUX, Claffe 111. Ordre IX. î& 

Linaria vertice rubro. Frifch. maris & famines icônes accuratœ Tab. 10. 
Lnaria rubra. Gcfn. Avi. pag. 591 , in qua hujus icon peffima. 

Gefn. icon. Avi. pag. 43 > in qua eadem icon. 

Aldrov. Avi. Tom. II. pag. 825. hujus icon minime accurata pag. 826. 

Jonjl. Avi. pag. 69. hujus icon à Gefnero mutuata Tab. 3656- infuper 
altéra icon ab Aldrov ando mutuata Tab. 3 8 . 

Charlet. Exer. pag. 88. N°. 1. 

Char/et. Onoma^t.pag. 80. N°. r. 
Linaria rubra minor. Willugh. Ornith. pag. r<jr. hujus icon ab Aldrovando 

mutuata Tab. XLFI , fub t'uulo , Linaria rubra. 

Jîaj. Syn. Avi. pag. 91. N°. A. 3. 

Klein. Avi. pag. 93. N°. 3. 
Linaria rubra minor Wiilughby. K{ac. Aucl. Hift. nat. Pol. pag. 39 r. 
Linaria minor. Linn. Syjlh. Nat. éd. 6. Gen. So.Jp. il. 
Fringilla remigibus , redricibuique fufeis , margine obfolecè pallido , 

licurâ alarum albiciâ. Faun. Suec. Linn. N°. 210. 
Querula. Schwenck. Avi. SU. pag. 343. 
Aiyioâo) Ariit. Schwenck. 
Oifeau à tête rouge. Alb. Tom, III. pag. 3 r ; avec une figure mal coloriée 

F/. 75., 
Les Catalans rappellent Passerell vermeil. Barr. 
I^,es Italiens aux environs du Lac majeur, Finnet. Gefn. Aldrov. 
Les Allemands, Roth Piattige Hanfling. Frifch. Schoesserle. Gefn. 

Aldrov. Schwenck. 
Les Allemands aux environs de Francfort, Stock-Henffling. Gefn. 

Aldrov. Schwenck^ 
Les Allemands aux environs de Nuremberg , Tscheutscherle. Gefn. 

Aldrov. 
Les Silèfiens , Zoetscherlin. Schwenck. Zitscherlein. Frifch. 
Les Payfans Silé/îens , Meuse-Vogel. Schwenck. 
Les Suédois , Graosiska. Linn. 
Les Anglois , Lesser Red-Headed Linnet. Willugh. Raj. Red- 

Headed Linnet. Charlet. Red Linnet. Willugh. Red-fots. Alb. 

Prxc.edenti paululùm craf- Elle eft un peu moins groffe 
fuie cedit. Ipfius longitudo que la précédente. Sa longueur 
ab apice roftri ad cau'dam ex- depuis le bout du bec jufqu'à 
tremam quinque pollices & celui de la queue eft de cinq 
lineas binas œquat, & ad ex- pouces deux lignes, & jufqu'à 
tremos ungues quatuor pol- celui des ongles de quatre pou- 
lices & très lineas. Roftrum ces trois lignes. Son bec depuis 
ab ipfius apice ad oris angu- fa pointe jufqu'aux coins de la 
los ufque quinque cum ferai bouche a cinq lignes & demie 

Sij 



i 4 o LE REGNE ANIMAL. 

de long; fa queue deux pouces iineas Jongum eft ; cauda 

deux lignes ; fon pied fix lignes duos pollices & totidem li- 

ôc demie; «Se celui du milieu des neas ; pes fex cum femi li- 

trois doigts antérieurs, joint neas ; <x trium digitoruman- 

avec l'ongle, fix lignes : les la- ticorum médius cum ungue 

téraux font un peu plus courts ; fex Iineas : latérales paulo 

& celui de derrière eft prefque funt breviores ; pofticus au- 

aufii long que celui du milieu temanticorum médium lon- 

de ceux de devant. Elle a huit gitudine ferè adaequat. Alis 

pouces fix lignes de vol; ôc fes expanfis, extremitates majo- 

ailes, lorfqu'elles font plie'es, rum remigum octo polli- 

s'étendent jufqu'à la moitié de cum ôc fex linearum inter- 

la longueur de la queue. Le vallo diftant; alx verô com- 

fommet de la tête eft d'un rouge plicata: mediam cauda; Ion- 

éclatant. Le refte de la tête, la gitudinem attingunt. Sum- 

partie fupérieure du col , le mum caput fplendidè rubet. 

dos, le croupion, les couvertu- Reliquum caput, pars colli 

res du deflus de la queue, les fuperior , dorfum , uropy- 

plumes fcapulaires ôc les côtés gium, fuperiores caudxtec- 

ibnt variés de gris - rouflatre & trices , fcapulares pennaî ôc 

de brun, cette dernière couleur latera fufco ôc grifeo-rufef- 

occupant le milieu de chaque cente variegantur , fufcofci- 

plume : il y a cependant moins licet cujuftibet pennx mc- 

de brun aux côtés ôc au crou- dium occupante. Latera ta- 

pion qu'ailleurs. De chaque men ôc uropygium minus 

côté de la tête eft une petite ta- fufci obtinent quàm exterœ 

che brune , placée entre le bec prxdiclx corporis partes. In 

ôc l'œil. Il y en a une autre de la utroque capitis latere exîgua 

même couleur, mais plus gran- extat macula fufca , roftrum 

de, fous la gorge. La bàfe du bec inter ôc oculum pofita. Alia 

eft entourée de petites plumes adeft macula concolor, fed 

brunes, tournées en - devant , major, fub gutture collo- 

qui retombent fur les narines ôc cata. Balin roftri circumdant 

les couvrent. La poitrine ôc le plumulx fufca: , antrorfum 

haut du ventre font rouges. La verfa; , naribus incumben- 

partie inférieure du col , le bas- tes , eafque tegentes. Pedus 

ventre , les jambes , les couver- ôc venter fupremus rulro tin- 

tures du deflbus de la queue ôc guntur colore. Pars colli in- 



LES OISEAUX 

ferior , venter imus , crura, 
inferiores caudae tedriees ôc 
pennx alas fubtus cooperien- 
tes ex albo rufefcunt. Supe- 
riores alarum teclrices mini- 
me funt fufcic, marginibus 
în tota circumferentia rufef- 
centibus prœditae : média: ôc 
majores limiliter fufcat, oris 
exterioribus rufefcentibus , 
ôc apicibus donata; albo-ru- 
fefcentibus; quibus fit in utra- 
que ala tamia duplex tranfver- 
fa albo-rufefcens. Alarum ré- 
miges fubtus grifex , fuperne 
fufca?,oris exterioribus, inte- 
rioribufque grifeo-albicanti- 
bus. Caudam componunt 
duodecim re&rices remigi- 
bus concolores. Intermedix 
lateralibus longitudine ce- 
dunt; unde fit cauda bifur- 
ca. Oculorum irides avella- 
neœ. Roftrum flavicans , at- 
tamen in apice fufcum. Pe- 
des quoque fufci; ungues 
verb nigricantes. 

Fœmina in omnibus mari 
fimilis, exceptis peclore & 
ventre nullâ rubedine tinc- 
tis , 6c fummo capite rubo- 
re imbuto minus vivido. Ut 
précédentes, feminibus vic- 
titat. Ex mufeo Realmuriano. 



, Ciajfe 111. Ordre IX. fi- 

celles du deflbus des ailes font 
d'un blanc -roulTâtre. Les peti- 
tes couvertures du deffus des 
ailes font brunes , ôc borde'es 
tout autour de rouflarre : les 
moyennes Ôc les grandes font 
pareillement brunes, bordées 
extérieurement de rouflatre, Ôc 
terminées de blanc-rouflatre; ce 
qui forme fur chaque aile deux 
bandes tranfverfales de cette 
couleur. Les plumes des ailes 
font grifes en-deflbus, brunes 
en-delTus, ôc bordées extérieu- 
rement ôc intérieurement de 
gris-blanc. La queue eft coin- 
pofée de douze plumes de la 
même couleur que celles des 
ailes. Celles du milieu font plus 
courtes que les latérales ; ce 
qui rend la queue fourchue. L'i- 
ris des yeux eft d'une couleur 
de noifette. Le bec eft jaunâtre , 
excepté fa pointe , qui eft brune. 
Les pieds font de cette dernière 
couleur; ôc les ongles noirâ- 
tres. 

La femelle reflemble parfaite- 
ment au mâle , fi ce n'eft qu'elle 
n'a point de rouge ni à la poi- 
trine ni au ventre , ôc que le 
rouge du fommet de fa tête eft 
d'une couleur moins vive. Elle 
vit de graines , comme les pré- 
cédentes. Du cabinet de Si. de 
Reaumur, 



.S iij 



;i 4 2 LE REGNE ANIMAL. 

** 32. La petite Linotte, ou le Cabaret. 

Pafler fuperne nigricante & rufefcente varius , infernè rufef- 
cens ; ventre albido; tœniâ fupra oculos rufefcente; macu- 
lis roftrum inter 6c oculos, ôc fub gutture fufco-nigricanti- 
bus; ( vertice & uropygio rubris mas); ( vertice rubroyà?- 
mina); txniâ in alis tranfversâ albo-rufefcente; reclricibus 
fufcis , oris in tota circumferentia rufefcentibus .... 

LlNARIA MINIMA. 

Linaria peclore fubluteo. Frifch. maris &fœminœ icônes accuratce Tab. IO. 

Klein. Avi. pag. 93. N°. 4. 
An Linaria ? Jonfl. Avi. hujus icon ab Olina mutuaia Tab. 37. 
An Fanello dell Aquila ? Olina. pag. 8 , in qua hujus icon non fatis 

accurata. 
Petite Linotte. Alb. Tom. III. pag. 3 r ; arec une figure malcoloriée PI. 74. 
Picavret. Bel. Hifi. nat. des Oif. pag. 358. 
Les Italiens l'appellent Fanello DtLL Aquila ; Fanello della marca. 

Olina. 
Les Allemands, Gelb kelige Hanfling ; Quitter. Frifch. 
Les Anglois, TViTE. Alb. 

Elle eft beaucoup plus petite Prxcedenti multùm craf- 
que la précédente. Sa longueur fuie cedit. Ipfius longitudo 
depuis le bout du bec jufqu'à ab apice roftri ad caudam ex- 
celui de la queue eft de quatre tremam quatuor pollices ÔC 
pouces fix lignes , ôc jufqu'à ce- fex lineas explet , ôc ad extre- 
lui des ongles de trois pouces mos ungues très pollices 
dix lignes. Son bec depuis fa cum decem lineis. Roftrum 
pointe jufqu'aux coins de la ab ipfius apice ad oris angu- 
bouche a quatre lignes 6c demie los quatuor cum femi iineas 
de long ; fa queue deux pouces ; longum eft ; cauda duos pol- 
fonpied lix lignes 6c demie; 6c lices ; pes fex cum femi li- 
celui du milieu des trois doigts neas ; 6c trium digitorum an- 
antérieurs , joint avec l'ongle, ticorum médius cum ungue 
fix lignes : les latéraux font un fex lineas : latérales paulô 
peu plus courts ; ôc celui de funt breviores ; ôc pofticus 
derrière eft prefque aufïi long anticorum médium longitu- 
que celui du milieu de ceux de dine ferè adxquat. Ab extre-. 



LES OISEAUX 

rao ad extremum alarum ex- 
tenfarum diftantia eft feptem 
pollicum &. novem linea- 
rum ! ; âlae verô complicatœ 
ad duas ferè tertias longitu- 
dinis cauda: partes extendun- 
tur. Vertex capitis rubro tin- 
gitur. Gênas , occipitium , 
pars colli fuperior , dorfum , 
pennce fcapulares & fuperio- 
res cauda: teelrices nigri- 
cante & rufefcente variegan- 
tur j nigricante fcilicet uniuf- 
cujufque pennœ médium oc- 
cupante. Uropygium nigri- 
cante & albido varium , quâ- 
libet fimiliter pennâ in medio 
nigricante, marginibus albi- 
dis : quod uropygium majuf- 
cuiâ infuper macula rubrâ in- 
iignitur. Supra utrumque 
oculum exigua extat txnia 
longitudinalis rufefcens. In 
utroque capitis latere mi- 
nuta adeft macula fufco-ni- 
gricans , roftrum inter & 
oculum pofita. Altéra quo- 
que macula concolorej fed 
majore , guttur infignitum 
eft. Bafim mandibule fupe- 
rioris ambiunt plumulas fuf- 
cae , antrorfum verfœ , nari- 
bus incumbentes , eafque 
cooperientes. Collum infe- 
rius rufefcit. Pettus eodem 
imbuitur colore, fed dilu- 
tiore multô. Latera veftiunt 
pennae rufefcentes , txniis 



, Gaffe 111 Ordre IX. 145' 

devant. Elle a fept pouces neuf 
lignes de vol ; & fes ailes , lorf- 
qu'elles font pliées, s'étendent 
prefque jufqu'aux deux tiers de 
la longueur de la queue. Le 
fommet de la tête eft rouge. 
Les joues, l'occiput, la partie 
fupérieure du col & le dos font 
variés de roufTâtre & de noirâ- 
tre, cette dernière couleur oc- 
cupant le milieu de chaque plu- 
me. Les plumes feapulaires & 
les couvertures du deffus de la 
queue font variées des mêmes 
couleurs. Le croupion eft varié 
de noirâtre & de blanchâtre, le 
noirâtre occupant pareillement 
le milieu de chaque plume : il 
eft de plus marqué d'une affez 
grande tache rouge. Il y a au- 
defTus de chaque œil une petite 
bande longitudinale roulfâtre. 
De chaque côté de la tête eft une 
petite tache d'un brun-noirâtre , 
placée entre le bec & l'œil. Il y 
en a une autre de la même cou- 
leur, mais plus grande, fous la 
gorge. La bàfe du demi-bec fu- 
périeur eft entourée de petites 
plumes brunes, tournées en-de- 
vant, qui retombent fur les na- 
rines , ôc les couvrent. La par- 
tie inférieure du col eft roulfâ- 
tre. La poitrine eft de la même 
couleur, mais beaucoup plus 
claire. Les côtés font couverts 
de plumes rouffâtres, variées de 
bandes brunes, qui s'étendent 



144 LE REGNE 

félon la longueur de leur tige. Le 
ventre eft blanchâtre. Les jam- 
bes lent d'un blanc- rouilatre. 
Les couvertures du deiîous de 
la queue font de la même cou- 
leur , variée de quelques petites 
taches longitudinales brunes. 
Les petites couvertures du def- 
fus des ailes font noirâtres dans 
leur milieu, & bordées tout 
autour de rouffâtre : les grandes 
font pareillement noirâtres , 
bordées extérieurement de rouf- 
fâtre , & terminées de blanc- 
rouffâtre ; ce qui forme fur cha- 
que aile une bande tranfverfale 
de cette couleur. Les plumes 
de l'aile font brunes ; leur bord 
extérieur eft rouffâtre, fie l'inté- 
rieur eft blanchâtre. La queue 
eft compofée de douze plumes 
brunes, bordées très- étroite- 
ment de rouifâtre dans toute 
leur circonférence. Celles du 
milieu font plus courtes que les 
latérales ; ce qui rend la queue 
fourchue. Le bec eft jaunâtre, 
excepté fa pointe, qui eft brune. 
Les pieds font de cette dernière 
couleur; Ôc les ongles noirâ- 
tres. 

LafemeZ/e diffère du mâle en 
ce qu'elle n'a point de rouge fur 
le croupion. Du refte elle lui 
reifemble parfaitement. Elle fe 
nourrit des mêmes graines que 
les précédentes. Du cabinet de 
M. de Reùiimur. 



ANIMAL. 

fufeis , fecundùm feapi Ion- 
gitudinem du&is , varix. 
Venter albicat. Crura ex albo 
rufefeunt. Inferiores caudx 
tettrices idem tingit color , 
que m exigus quxdam macu- 
lx longitudinales fufcx va- 
riegant. Superiores alarum 
te ctrices minores funtin me- 
dio nigricantes, marginibus 
in tota circumferentia ru- 
fefeentibus : majores fimt- 
liter nigricantes, oris exte- 
rioribus rufefeentibus , 6c 
apicibus donatx albo-rufef- 
centibus; quibus efficiturin 
utraque ala taenia tranfyerfa 
albo - rufefeens. Alarum ré- 
miges fufcx , oris exteriori- 
bus rufefeentibus , interiori- 
bus aibidis prxditx. Caudam 
componunt duodecim rec- 
trices fufcx , ftrictilfimâ mar- 
gine rufefeente in tota cir- 
cumferentia donatx. Reélri- 
ces intermedix lateralibus 
longitudine cedunt ; unde fit 
cauda bifurca. Roftrum fla- 
vicans , excepto apice fufeo. 
Pedes quoquefufci; ungues 
verb nigricantes. 

Fœmina à mare diferepat 
uropygio macula rubrâ def- 
tituto. In reliquis ei perfedè 
firailis eft. lifdemac précé- 
dentes feminibus veicitur. 
Ex mufeo Realmurïano. 

33. La 



LES OISEAUX, Gaffe 111. Ordre IX. \tf 
S 3. La Linotte de montagne. 

Pafler fuperne nigro & rufefcente varius , infernè albidus ; 

, pennis in collo inferiore & petlore in medio nigris ; ( uro- 
pygio rubro mas ) ; taenia in alis tranfversâ albâ ; redri- 
cibus fufcis , oris lateralium in utroque latere albis .... 

LlNARIA MONTANA. 

Linaria montana. TFillugh. Orn'uh. pag. r<jr. 

Raj. Syn. Avi. pag. yi. N° . A. 4. 
Linaria fera iaxacilis. Schwenck. Avi. SU. pag. 294. 
Linaria fera faxatilis Schwenckfeldii. Klein. Avi. pag. 53. N°. 2. 
Les Allemands rappellent Stein Henffxing. Sc/iwenck^ 
Les Anglois , Mountain-Linnet. Willugh. Raj. 

Linaria rubr vz majori du- Elle eft du double plus grande cya-tf»~ -~ *■ ?*'* 
plo major eft. Caput & pars que h. petite Linotte de vignes, f*,^*^**"^" 4 *- 
colli fuperior pennis veftiun- La tête ôc la partie fupérieure 
tur in medio nigris, margini- du col font couvertes déplumes 
bus cinereis. Dorfum , pen- noires dans leur milieu, ôc bor- 
na; fcapulares & teftrices dées de cendré. Le dos eft varié 
cauda? fuperiores ex nigro ôc de rouffatre ôc de noir, cette 
lufefcente variegantur , quâ- dernière couleur occupant le 
libet fcilicet pennâ in medio milieu de chaque plume, & 
nigrâ, marginibus rufefcenti- le rouffatre en occupant les 
busprxdita.Uropygium pul- bords. Les plumes fcapulaires 
cberrimo rubro colore fplen- ôc les couvertures du deffus de 
det. Guttur, partem colliin- la queue font variées des mêmes 
feriorem, pettus ôc latera couleurs. Le croupion eft d'un 
cooperiunt pennze in medio rouge très-éclatant. La gorge , 
nigras , fimbriis fubalbidis. le deffous du col , la poitrine ôc 
Venter albidus & immacula- les côtés font couverts de plu- 
tus. Crura ôc tectrices cauda; mes noires dans leur milieu , ôc 
inferiores concolores. Supe- bordées de blanchâtre. Le ven- 
riores alarum tettrices mi- tre, les jambes ôc les couvertu- 
noresnigrœ, marginibus do- res du deffous de la queue font 
natas rufefcentibus : majores blanchâtres ôc fans taches. Les 
itidem nigrœ , oris exteriori- petites couvertures du deffus 
bus rufelcentibus, apicibus des ailes font noires, & bordées 
Tome 111, T, 



i4<? LE REGNE ANIMAL, 

de rouffâtre : les grandes font albis, quibus fit in utraque 

pareillement noires , bordées ala taenia tranfverfa conco- 

extérieurement de rouflatre, & lor. Rémiges nigricant ; mi- 

termine'es de blanc; ce qui for- norum autem orae exterio- 

me fur chaque aile une bande resalbent. Cauda , duospol- 

tranfverfale de cette couleur, lices & fex lineas longa , 

Les plumes de l'aile font noirâ- duodecim confiât reclrici- 

tres : les petites font bordées bus fufcis } oris lateralium 

extérieurement de blanc. La tàm interioribus quàm exte- 

queue, qui a deux pouces & de- rioribus albis : extimarum 

mi de long, eft compofée de autem margines latiùs al- 

douze plumes brunes: les laté- bent. Roftrum fufcum. Pe- 

rales font bordées extérieure- des quoque fufci; ungues 

ment & intérieurement de verb nigricantes. 
blanc ; & ces bordures font 

d'autant plus larges , que les plumes font plus extérieures. 
Le bec & les pieds font bruns ; & les ongles noirâtres. 

La femelle diffère du mule en Fœmina à mare difcrepat 

ce qu'elle n'a point de rouge fur in eo quod nil rubri in uro- 

le croupion. On la trouve dans pygio habeat. In montibus 

les endroits montagneux. verfatur. 

34.. La Linotte de Strasbourg. 

Pafîer fuperne fufcus , infernè rufus , maculis fufcis varius ; 
imo ventre albicante; redtricibus fufcis; pedibus rubicun- 
dis ... . Linaria Argentoratensis. 

Gyntel. Gcfn. Avi. pag. 796. hujus icon minus accurata pag, J$J. 
JonJI. Avi. pag. 69. hujus icon à Gefnero mutuala Tab. 38. 

Gyntel Germanorum. Aldrov. Avi. Tom. H. pag. 8.25. hujus icon â 
Gefnero mu tuât a pag. 827. 

Giintel. Gefn. icon. Avi. pag. 50, in qua hujus icon minus accurata. 

Les Allemands des environs de Strasbourg rappellent Gyntel. Gcfn. Al- 
drov. Jonfl, 

Elle paroît être de la même Magnitudine & crafïïtie 

grandeur & de la même grofleur Llnariam vulgarem a?quare 

que la Linotte ordinaire. La videtur. Caput, pars colli fu- 

tête, le deffus du col, le dos perior, dorfum,uropygium, 



LES OISEAUX, Clajfe 111. Ordre IX. 147 

pennae fcapulares , qu*c alas & le croupion font bruns. Les 
iuperne cooperiunt, fupe- plumes fcapulaires , les couver- 
riorefque caudae teftrices tures du deflus des aîles & celles 
funt fufcae. Guttur , pars du deflus de la queue font de la 
colli inferior, pe£tus,ven- même couleur. La gorge, la 
ter fupremus & latera rufo partie inférieure du col, la poi- 
tinguntur colore, & maculis trine, le haut du ventre & les 
fufcis variegantur. Venter côtés font roux , ôc variés de ta- 
imus, crura & tectrices eau- ches brunes. Le bas-ventre, les 
da; inferiores albicant. Re- jambesôc les couvertures du def- 
miges funt fufeas. Caudam fous de la queue font bianchâ- 
componunt duodecim rec- très. Les plumes de l'aile font 
trices concolores , quarum brunes. La queue eft compofée 
intermediœ lateralibus funt de douze plumes de la même 
breviores ; unde fit cauda couleur, dont celles du milieu 
bifurca. Pedes rubicundi. font plus courtes que les laté- 
Habitat circa Argmtoratum. raies ; ce qui rend la queue four- 
chue. Les pieds font rouges. On 
la trouve aux environs de Stras- 
bourg. 

3J.La Linotte a longue queue du Brésil. 

Paffer ex cinereo obfcurè grifeus ; bah* roftri rubello cînttâ ; 
alis flavo 6c dilutè rubro variegatis; re£tricibus ex cinereo 
obfcurè grifeis , binis intermediis longiffimis , apice fpa- 
diceis .... Linaria Brasiliensis longicauda. 

Linaria caudâ longâ. Klein. Avi. pag. 94. N°. 8. 
Fringilla Brafilieniis. Seb. Vol. I. pag. 103. hujus iconfatls accuratet 
Tab. LXVl. Fig. 5. 

Craffitie Trlngillam non Elle n'eft pas plus groffe 

fuperat. Ipfius longitudo ab qu'un Pinçon. Sa longueur de~ 

apice roftri ad caudam ex- puis le bout du bec jufqu'à celui 

tremam undecim pollices & de la queue eft d'environ onze 

fex circiter lineas explet, ôc pouces fix lignes, & jufqu'à 

ad extremos ungues quatuor celui des ongles de quatre pou- 

tantùm pollices. Roftrum ab ces feulement. Son bec depuis 

Tij. 



i48 LE REGNE ANIMAL. 
fa pointe jufqu'aux coins de la ipfius apice ad oris angulos 
bouche a quatre lignes Ôc demie quatuor cum femi lineas 
de long; (a queue huit pouces longum ell , cauda oclo pol- 
neuf lignes; fon pied fix lignes lices cum novem lineis ; pes 
ôc demie; ôc celui du milieu des fex cum femi lineas ; & trium 
trois doigts antérieurs, joint digitorumanticorum médius 
avec l'ongle, fix lignes : les iaté- cum ungue fex lineas : laté- 
raux font un peu plus courts ; & raies paulo funt breviores; 
celui de derrière eft de la même & pofticus cum lateralibus 
longueur que ces derniers. Ses longitudine convenit. Ala; 
ailes, lorfqu'elies font pliées , complicatx ultra caudx 
ne s'étendent guères au-delà de exortum non multùm pro- 
l'origine de la queue. Tout fon tenduntur. Per univerfum 
corps eft couvert de plumes corpus pennis veflitur ex ci- 
d'un cendré tirant fur le gris nereo obfcurè grifeis. Bafini 
obfcur. La bâfe du bec eft en- tamen roftri rubella: fuccin- 
tourée de petites plumes d'un gunt plumula:. Alas vero di- 
rouge clair. Les ailes font va- luto rubori intermixta varie- 
riées de jaune ôc de rouge clair, gat flavedo. Caudam com- 
La queue eft compofée de plu- ponunt re&rices ex cinereo 
mes d'un cendré tirant fur le obfcurè grifea:, quarum bina; 
gris obfcur : les deux du milieu intermedix latérales multùm 
font beaucoup plus longues que longitudine excedunt , Ôc 
les latérales, 6c font terminées apicibus donantur fpadiceis, 
de rouge-bai. On la trouve au Habitat in Bmjîlia* 
Bréfd. 

** 36. Le Pinçon. 

Pafier fuperne fufco-caftaneus , infernè albo-rufefcens ; uro- 
pygio viridi-olivaceo ; ( collo inferiore ôc pecbore vinaceis 
mas); macula in alis candidâ; reclricibus lateralibus ni- 
. gris, extimâ taenia obliqua albâ infignitâ, proximè fequenti 
interiùs albo obliqué terminatâ, tribus aliis apice albis . . . . 
Fringilla. 

Faffer fubtùs fpadiceus , fuperne fubcœruleus & fubvirefcens. Barr. 

Ornith. Claf III. Gen. XXX. fp. 5. 
Fringilla artubus nigris ; remigibus ucrinque albis, tribus primis im- 

maculatis ; re&ricibus duabus obliqué albis. Faun. Suce. Linn. N°. 199. 

hujus icon non fatis accurata Tab. II. N°, 199. 



LES OISEAUX, CL-rfje UL Ordre IX. i 4p 

Fringilla five Spiza. Gefn. Avi. pag. 386. hujus icon non Jatis accurata 

pag. 387. 
Fringilla vel Frigilla. Gefn. icon. Avi. pag. 44, in qua tadem icon. 
Fringilla, five FrjgUla. Rz.ac. HiJL nat. Fol. .pag. 28.0. 
Fringilla. Schwenck. Avi. SU. pag. 261. 

Bell. Obf.pag. 18. 

Aldrov. Avi. Tom. IL pag. 815. maris icon minime accurata pag. 817. 

Jonfi. Avi. pag. 6$. hujus icon ab Olina mutuata Tab. 33 • & infuper 
duœ aliœ icônes , una à Gefntro , altéra ab Aldrovando mutuata. 
Tab. 36. 

Willugh. Ornith. pag. 186. hujus icon ab Olina mutuata Tab. XLF. 

Charlet. Exer. pag. SS. N°. III. 

Charlet. Onoma^t. pag. 80. N°. III. 

Sibbald. Scot. illuflr. Part. IL Lib. III. pag. 18. 

Raj. Syn. Avi. pag. 88. Lit. A. 

Frifch. maris &fiœmins icônes accuratce Tab. I. 

Linn. Syfih. Nat. éd. 6. Gen. So.jp. X. 

Moehr. Avi. Gen. 27. 
Fringilla fimpliciter. Klein. Avi. pag. 96. No. r. 
Fringilla Schwenckfeldii ; Vinelia Avis Alberti. Rçac. Aucl. Hifi. nati 

Toi. pag. 379. 
Fringuello noftrale. Olina. pag. ~$ï , in qua hujus icon accurata. 
Pinçon. Alb. Tom. I. pag. ^ •, avec une figure du mâle mal coloriée F/. 63. 
Pinfon. Bel. Hifi. Nat. des Oifi. pag. 371 , dans laquelle il y a une 

mauvaife figure. 
Grinfon , Pinfon , Quinfon. Bel. Portr. d 'Oifi. pag. $6b, dans laquelle ejl 

la même figure. 
Les Grecs l appellent Sti^. Bel. Gefin. Aldrov. Jonfi. Willugh. Charlet, 

27n£». Schwenck; 
Les Catalans , Pinça. Barr. 
Les Italiens, Franguello. Bel. Gefin. Aldrov. FrangUEGLIo. Bel. Gefin. 

Fringuello. Bel. Gefin. Olina. 
Les Savoyards , Quinson. Gefn. Aldrov. 
Les Allemands, Finck. Gefin. Aldrov. Riac. Frifch. FiNCKE ; RoTTE- 

Fincke. Schwenck^, Pvot-Finck. Gefin. Roth-Fjnck. R^ac. 
Les Allemands aux environs de Cologne , Vinck. Aldrov. 
Les Suififies , Buch-Finck. Gefin. Aldrov. R^c. Frifch. BucH-FiNCKE. 

Schwenck. 
Les Flamands , Vinck. Aldrov. 

Les Illy tiens , Pinkawa. Gefin. Aldrov. PrENKAWA. Gefin. 
Les Polonois , Zj EBA. Rzac. Slowick. Gefin. Aldrov. 
Les Suédois, Fincke ; Bofinck ou Bofink. Linn. 
Les Anglois , Chaffinch. Willugh. Charlet. Raj. Alb. 
Les Ecojfiois , Snowfleck ; Shoulfall. Sibbald. 

Tiij 



i;o LE REGNE ANIMAL. 

Il n'eft pas tout-à-fait il gros Pajjeri domejlico nonnîhil 
que le Moineau franc. Sa Ion- craflnie cedit. Iplius longi- 
gueur depuis le bout du bec juf- tudo ab apice roitri ad eau- 
qu'à celui de la queue eft de fix dam extremam fex pollices 
pouces quatre lignes, ôcjufqu'à ôc quatuor lineas aequat, ôc 
celui des ongles de cinq pouces ad extremos ungues quinque 
trois lignes. Son bec depuis fa pollices ôc très lineas. Rof- 
pointe jufqu'aux coins de la trum ab iplius apice ad oris 
bouche a fix lignes de long; fa angulos fex lineas longum 
queue deux pouces huit lignes ; eft; cauda duos pollices 
ion pied huit lignes ; ôc celui du cum odo lineis ; pes odo li- 
milieu des trois doigts anté- neas; & triumdigitorum an- 
rieurs, joint avec l'ongle , fept ticorum médius cum ungue 
lignes ôc demie : les latéraux feptem cum femi lineas : la- 
font un peu plus courts ; ôc ce- terales paulo funt breviores ; 
lui de derrière eft un peu plus pofticusautem latérales Ion- 
long que ces derniers. Il a neuf gitudine paululùm antecel- 
pouces dix lignes de vol ; ôc fes lit. Ab extremo ad extremum 
ailes , lorfqu'elles font pliées , alarum extenfarum diftantia 
s'étendent environ jufqu'à la eft novetn pollicum ôc de- 
moitié de la longueur de la cem linearum ; ah: vero 
queue. Le front elt couvert de complicata: mediam circiter 
plumes noires , terminées de cauda: longitudinem attin- 
gris , mais de façon qu'il n'y a gunt.Frontemveftiuntpennx 
prefque que le gris qui paroît. nigra: , grifeo terminata:, ita 
Celles qui couvrent les parties tamen ut ferè nil nifi grifeus 
fupérieures delà tête ôc du col , appareat color. Qua: partes 
font cendrées ôc terminées d'un capitisôccollifupcriorescoo- 
brun tirant fur le marron , de periunt,funt cinerea:, apici- 
façon encore que cette dernière busfufco-caftaneis, ita ut fi- 
couleur eft la feule qui paroiflé ; militer folus fufeo-caftaneus 
il y a cependant un peu de verd- color fit confpicuus;ar.tamen 
d'olive mêlé à la partie fupé- incollofuperiorealiquid viri- 
rieure du col. Le dos ôc les plu- di-olivacei admifeetur. Dor- 
mes fcapulaires font d'un brun fum ôc fcapulares penna: ex 
tirant fur le marron : chaque fufco ad caftaneum vergunt, 
plume eft cependant cendrée à quâlibet pennâ in exortu ci- 
îbn origine, mais cette couleur nereâ, qui color, dum alia: 



LES OISEAUX 

alîis incumbunt , nullo modo 
apparet.Uropygium & fupe- 
riores caudîc tectrices lunt 
viridi-olivacese , permis pari- 
ter in exortu cinereis , cine- 
reo quoque nullo modo ap- 
parente. Genae , guttur , pars 
colii inferior , petlus & la- 
tera eleganti vinaceo colore 
tinguntur. Venter , crura, in- 
feriorefque caudae teclrices 
ex albo rufefcunt. Pennœ alas 
fubtus cooperientes albent. 
Superiores alarum tedrices 
minimse cinereœ , quarum 
quaedam apicibus fufco-caf- 
taneis prœditx : médis candi- 
dat, quibus fit in utraque ala 
majufcula macula concolor : 
majores nigrae , albo termi- 
natx, albedine quidem in 
latere exteriore cujufque 
pennae paululùm ad luteum 
vergente ; attamen excipien- 
dae funt binae teftrices cor- 
pori viciniores albo non ter- 
minatae , fed marginibus in 
apice fufco-caftaneis praedi- 
tx. Alarum très primores ré- 
miges funt fuperne fufcœ , in- 
fernè cinerea?, oris interiori- 
bus albis ; margo autem ex- 
terior primae candicat , & 
duarum fequentium orae ex- 
terioresab exortu remigis ad 
mediam circiter longitudi- 
nem ufque flavicant , à me- 
dietate ad apicem funt albi- 



9 Claffe 111. Ordre IX. iyi 

ne paroît pas, lorfqu'eîles (ont 
couchées les unes fur les autres. 
Le croupion & les couvertures 
du deflus de la queue font d'un 
verd-d'olive , chaque plume 
étant pareillement cendréeà fon 
origine, & cela fans que cette 
couleur paroifle en aucune fa- 
çon. Les joues, la gorge, la 
partie inférieure du col, la poi- 
trine & les côtés font d'une 
belle couleur vineufe. Le ven- 
tre , les jambes & les couvertu- 
res du deflbus de la queue font 
d'un blanc-roufTâtre. Celles du 
deffous des aîles font blanches. 
Les petites couvertures du def- 
fus des aîles font cendrées , 
quelques-unes étant terminées 
d'un brun tirant fur le marron : 
les moyennes font blanches ; 
ce qui forme fur chaque aîle 
une grande tache de cette cou- 
leur : les plus grandes font noi- 
res & terminées d'un blanc , qui 
tire un peu fur le jaune du côté 
extérieur de chaque plume ; il 
faut cependant en excepter les 
deux plus proches du corps , qui 
au lieu d'être terminées de 
blanc , font bordées par le bout 
d'un brun tirant fur le marron. 
Les trois premières plumes de 
l'aîle font brunes en-deflus & 
cendrées en-defïbus; leur bord 
intérieur eft blanc , l'extérieur 
de la première eft blanchâtre, 
& celui des deux fuiyantes eft 



ira LE REGNE ANIMAL. 

jaunâtre depuis l'origine de la dx : cxterx omnes reclricea 
plume jufque vers la moitié de in exortu albae , in reliqua 
la longueur , & blanchâtre de- longitudine fuperne fufcae , 
puis la moitié jusqu'au bout : infernè cinerex, oris interio- 
toutes les autres plumes font ribus aibis , exterioribus Ha- 
blanches à leur origine ; le refte vicantibus, exceptis tamen 
de leur longueur eft brun en- duarum remigum corpori vi- 
deifus & cendré en-deflbus , le ciniorum marginibus exte- 
bord intérieur étant blanc, 6c rioribus fufcis, ad caftaneum 
l'extérieur jaunâtre, excepté ce- inclinantibus. Lauda duode- 
lui des deux plumes les plus pro- cim confiât rettricibus , qua- 
ches du corps , qui eft d'un brun rum binx intermedix ïunt 
tirant fur le marron. La queue cinerex cum aliqua versus 
eft compofée de douze plumes: apicem nigredinis mixtura , 
les deux du milieu font d'un oris exterioribus ad oliva- 
cendré mêlé d'un peu de noir ceum vergentibus : très 
vers le bout, leur bord exté- utrinque fequentes nigrx , 
rieur tirant fur l'olive : les trois exiguâ margine albâ in apice 
fuivantes de chaque côté font prxditx : quinta fimiliter ni- 
noires, ôc terminées par une pe- gra , albo obliqué terminata , 
tite bordure blancheda cinquié- fed in latere interiore tan- 
me eft noire, ôc terminée obli- tum : utrinque tandem exti- 
quement de blanc, mais du côté ma nigra, latâ infignita tx- 
intérieur feulement : enfin la nia obliqua albâ, ab exortu 
plus extérieure de chaque côté reclricis in latere exteriore 
eft noire , ôc marquée d'une lar- orta, ôc ad apicem ufque in 
ge bande oblique blanche , qui latere interiore protenfâ. 
commence vers l'origine de la Reclrices intermedix latera- 
plume du côté extérieur, ôc va libus paululùm longitudine 
le terminer à fon bout du côté cedunt ; unde lit cauda non- 
intérieur. Les plumes du milieu nihil bifurca. Oculorum iri- 
de la queue font un peu plus des avellanex. Roftrum fuf- 
courtes que les latérales; ce cum , paululùm ad carneum 
qui l'end la queue un peu four- colorem inclinans , excepto 
chue. L'iris des yeux eft d'une apice penitùs fufco. Pedes, 
couleur de noifette. Le bec eft unguefque fufci. 
d'un brun tirant un peu fur la 

couleur de chair, excepté fa pointe, qui eft tout-à fait brune. 

Les pieds ôc les ongles font bruns. Fœmina 



LES OISEAUX, Ciajfe 111. Ordre IX. 15-5 

Tœmina à mare difcrepat \j& femelle diffère du mâle par 

coloribus minus vividis. Ca- fes couleurs, qui font moins 

put, pars colli fuperior , vives. La tête, la partie fupé- 

dorfum ôc fcapulares penna; rieure du col , le dos ôc les plu- 

exrfufco ad caftaneum ver- mes fcapulaires font d'un brun 

gunt, quâlibet tamen pennâ tirant fur le marron; chaque 

in exortu cinereâ ; qui color , plume eft cependant cendrée à 

dum alice aliis incumbunt, fon origine; mais cette couleur 

nequaquam confpicuus eft. ne paroît pas, lorfqu'elles font 

Uropygium & fuperiores couchées les unes fur les au- 

caudse te&rices eodem ac in très. Le croupion & les couver- 

mare viridi-olivaceo tingun- tures du defïus de la queue font 

tur. Guttur j pars colli infe- du même verd-d'olive que dans 

rior, petlus, venter fupre- le mâle. La gorge, la partie in- 

raus , latera & crura ex albo férieure du col , la poitrine , le 

rufefeunt. Venter imus, in- haut du ventre , les côtés ôc les 

feriorefque caudaz teftrices jambes font d'un blanc-rouffâ- 

ex fufco virefeunt. In reliquis tre. Le bas-ventre & les couver- 

cum mare convenit. Ex mu- tures du deffous de la queue 

Jeo Realmuriano. font d'un brun-verdâtre. Du 

refte elle reflemble au mâle. Du 
cabinet de M. de Reaumur. 

Hujus fpeciei varietates Les variétés de cette efpece 

funt font 

A. Le Pinçon a aïs le s et queue noires. 

Fringilla alis & caudâ nigris. 

Fringilla artubus, remigibus, re&ricibufque nigris; duabus ucrinque 
ex:imis à medio excrorfum albis. Faun. Suec. Linn. N°. 200. 

Magnitudine & craflîtie II eft de la grandeur & de la 

praecedentem adœquat ; ab grofleur du précédent ; mais il 

illo autem colore differt. Ca- en diffère par fa couleur. La tête 

put habet ôc collum fuperius & la partie fupérieure du col 

cinerea ; gênas fubfufcas. font cendrées. Les joues font 

Dorfum ôc fcapulares pennx brunâtres. Le dos ôc les plumes 

ex fufco cinerafeunt. Uropy- fcapulaires font d'un brun tirant 

Tome 111. V 



ij4 LE REGNE ANIMAL. 

fur le cendré. Le croupion ôc gium ôc te£lrices caudx fu- 
ies couvertures du deffus de la periores viridefcunt. Totuin 
queue font verdâtres. Tout le corpus inferius ex fufco ad 
deffous du corps eft d'un brun carneum colorem inclinât, 
tirant fur la couleur de chair. Superiores alarum te&riies 
Les plus petites & les plus gran- minimae albx funt ; medix ni- 
des couvertures du defTus des grx ; majores iterùm albx. 
ailes font blanches : les moyen- Rémiges nigrx. Reclrices 
nés font noires. Les plumes de concolores ; binx tamen 
l'aile ôc celles de la queue font utrinque extimx in latere ex- 
de cette dernière couleur; ce- teriore à medietate ad api- 
pendant les deux plumes de la cem candidx. 
queue les plus extérieures de 

chaque côté font blanches du côté extérieur depuis la moitié 
de leur longueur jufqu'à leur bout. 

B. Le Pin ç o n brun, 

Fringilla fufca. 

Fringilla fufca, roftro flavicante. Faim. Suec. Lînn-N°. 204; 
Fringilla fufca. Linn. Syflh. Nat. éd. 6. Gen. 80. fp. 3. 
Les Suédois rappellent Riska. Linn. 

Il diffère du Pinçon ordinaire A Fringilla vulgari colore 
par fa couleur. Il eft par tout le difcrepat. In univerfo cor- 
corps d'un cendré tirant fur le pore ex cinereo nigricat ; 
noir; cependant le deffous du corpus tamen inferius dilu- 
corps eft d'un brun plus clair, tiùsfufcefcit. Alx nigrx funt. 
Les ailes font noires. Il a la Caudam habet bifurcam ; 
queue fourchue ; le bec jaunâ- roftrum flavicans ; pedes 
tre ; ôc les pieds noirs. atros. 

C. Le Pinçon blanc, 

Fringilla candida. 

Fringilla candida. Schwenck. Avi. SU. pag. 162. 
Les Allemands l'appellent Weisse-Fincke. Schwenckt 
Les Suffis , "Weisse Buch-Fjncke. Schwenck^ 



LES OISEAUX, Claffe 111. Ordre IX. iyj- 

In omnibus çum Fringilla II reffemble parfaitement au 

vulgari convenit, prxter co- Pinçon ordinaire, excepté pat 

lorem, qui totus eft candi- fa couleur, qui eft toute blan» 

dus. Rariùs occurrit. che. On le trouve rarement, 

D. Le Pinçon a collier» 

Fringilla torquata. 

Fringilla torquata. Schwenck. Avi. Sil.pag. l6z. 
Les Allemands l'appellent Ringel-Finck. Schwenck. 

In omnibus Fringilla vul- Il ne diffère du Pinçon ordi^ 

gari fimilis, praeter torquem nuire que par un collier blanc, 

album, qui collum cingit , qui lui entoure le col, ôc parles 

& capitis verticem plumulis plumes du fommet de fa tête, 

candidis nitentem. qui font blanches. 

E. Le Pinçon hupé. 
Fringilla criftata. 

Fringilla criftâ flammeâ. Linn. Syjlh. Nat. éd. 6. Gen. Zo.fp. 2. 
Fringilla fufca } criftâ flammeâ. Faun. Suec. Linn. N°. 2or. 

In toto corpore fufca eft , Il eft brun par tout le corps , 
prêter criftam flammeam, excepté qu'il porte fur la tête 
quam in capite gerit. u«e hupe couleur de feu. 

** 37. Le Pinçon d'Ardennes. 

Paffer fuperne niger , marginibus pennarum rufefcentibus , in- 
fernè albus ; uropygio candido ; collo inferiore ôc pe&ore 
dilutè rufis ; redlricibus lateralibus nigricantibus , oris ex- 
terioribus albo -flavicantibus ; extimâ exteriùs prima me- 
dietate albâ. ( Mas ). 

Paffer fuperne fufcus , marginibus pennarum grifeo-rufefcen- 
tibus , infernè albus ; uropygio candido ; collo inferiore & 
pe£tore grifeo-rufefcentibus ; reftricibus lateralibus fufcis, 
oris exterioribus albo-flavicantibus ; extimâ exteriùs prima 

medietate albâ. (Fœmina) Montifringilla. 

Vij 



ijtf LE REGNE ANIMAL. 

Fringilla alarum bafi fubtus flaviffima. Faun. Suec. Linn. N°. rp8. hujus 

icon non fatis accurata Tab. II. N°. 198. 
Fringilla hyberna. Schwenck. Avi. SU. pag. 7.6%. 
Fringilla hyberna montana. Klein. Avi. pag. 56. A T °. 2. 
Fringilla montana. Gefn. icon. Avi. pag. 44 , in qua hujus icon mininù 

accurata. 

jonfl. Avi. hujus icon à Gefnero mutuata Tab. 36. 

Fr'ïfch. maris & fœminœ icônes non fatis accuratce Tab. 3. 
Fringilla montana. Montifringilla. Gefn. Avi. pag. 388 , in qua hujus 

icon minime accurata. 
Fringilla montana , feu Montifringilla. Willugh. Ornith. pag. 187. hujus 

icon ab Aldrovando mutuata Tab. XLV. 

Raj. Syn. Avi. pag. 88. Lit. A. 
Fringilla montana , feu Montifringilla ; Fringilla hyberna ; Fringil- 

Iago Gazx. R^ac. Aucl. Hifl. n.it. Fol. pag. 379. 
Fringilla montana, feu Aurivittis. R^ac. Hifl. nat. Pol. pag. 280. 
Montifringilla. Aldrov. Avi. Tom. II. pag. 821. maris icon non fatis 

accurata pag. 822. 

Jonfl. Avi. pag. 6y. hujus icon ab Olina mutuata Tab. 3 3 ; & infuper 
maris icon ab Aldrovando mutuata Tab. 38. 

Charlet. Exer. pag. 83. N\ IV. 

Charlet. Onoma^t. pag. 80. N°. IV. 

Linn. Syf.li. Nat. éd. 6. Gen. 80. fp. 7. 
Aurivittis. Schwenck. Avi. SU. pag. 229. 
Orofpiza.Be//. Obf.pag. 18. 

Fringuello montanino. Olina. pag. 32 , in qua hujus icon non fatis accu- 
rata. 
X, «/7flju71piç Peuceri. Schwenck. 
O&n&ify Arift. Willugh. 
Petit Pinçon de montagne. Alb, Tom. III. pag. 27 ; avec une figure mal 

coloriée FI. 64. 
Montain. Bel. Hifl. nat. des Oif pag. 372 ; avee une mauvaife figure pag. 

373- 

Montan ou Montain ; Pinfon d'Ardennes , nommé par quelques-uns 

Paille de boys ou Moineau de boys. Bel. Fortr. d'OiJ'.pag. yy a, dans 
laquelle efl la même figure. 

Les Grecs l'appellent o'poeelfyi. Bel. Aldrov. o'fcsw'Ç*. Schwenck. 

Les Italiens , Fringuello montanino. Olina. Frunguello monta- 
nino. Aldrov. Franguel montagno. Bel. Gefn. Montanaro. Bel. 

Les Allemands, Gold-Fincke ; Laub-Fincke ; Quetsch-Fincke ; 
Dannen -Finck ; Queck. Schwenck. Schnee- Finck. Gefn. Aldrov. 
Schwenck^ R^ac. Winter- Finck. Gefn. Aldrov. Schwenck. Berg- 
Finck; Quaker; Gegler. Frifch. Rowert. Gefn. Aldrov. 

Les Silifuns , Quecker. Schwenck. 



LES OISEAUX, Gaffe 111. Ordre IX. ï$ 7 

Les Suffis , Wald-Finck. Gefn. Aldrov. Schwenck. R{ac, Thann-Finck. 

Gefn. Aldrov. 
Les Suédois , NoRRQUiNT ou Norrqwint. Linn. 
Les Anglois , Bramble. Willugh. Charlet. Raj. Brambling. Willugh. 

Charlet. Raj. Alb. Mountain Finch. Raj. Brier-Finch. Charlet. 

Craflitie prœcedentem non- Il eft un peu plus gros que le 
nihil anteceilit. Ipfius longi- précédent. Sa longueur depuis 
tudo ab apiceroftri ad eau- le bout du bec jufqu'àceluidela 
dam extremam fex pollices queue eft de fix pouces deux li- 
ât lineas binas aequat , ôc ad gnes, & jufqu'à celui des on- 
extremos ungues quinque gles de cinq pouces fept lignes, 
pollices ôc feptem lineas. Son bec depuis fa pointe juf- 
Roftrum ab ipfius apice ad qu'aux coins de la bouche a fix 
oris angulos fex cum femi li- lignes & demie de long ; fa 
neaslongumeft;cauda duos queue deux pouces quatre li- 
pollices ôc quatuor lineas; gnes; fon pied neuf lignes ; ôc 
pes novem lineas ; ôc trium celui du milieu des trois doigts 
digitorum anticorum médius antérieurs, joint avec l'ongle, 
cum ungue oclo lineas : la- huit lignes : les latéraux font 
terales multo funt brevio- beaucoup plus courts ; ôc celui 
res ; pofticus autem latera- de derrière eft un peu plus long 
lium longitudinem nonnihil que ces derniers. Il a neuf pou- 
excedit. Alis expanfis , extre- ces dix lignes de vol ; ôc fes aî- 
mitates majorum remigum les, lorfqu'elles font pliées, s'é- 
novem pollicum ôc decem tendent un peu au-delà de la 
linearum intervallo diftant; moitié de la longueur de la 
alx vero complicatœ nonni- queue. La tête ôc les parties 
hil ultra mediam caudx Ion- fupérieures du col ôc du dos 
gitudinem extenduntur. Ca- font couvertes de plumes noi- 
put, partem colli fuperio- res, bordées de roulTâtre. Les 
rem ôc dorfum fupremum plumes fcapulaires font de la 
veftiunt penna: nigrae, mar- même couleur. La partie infé- 
ginibus rufefeentibus praedi- rieure du dos , le croupion ôc les 
tx. Scapulares concolores. petites couvertures du dellus de 
Dorfum infimum , uropy- la queue font d'un beau blanc : 
gium ôc teârices caudse fu- les grandes font noires ôc bor- 
periores minores candore ni- dées d'un gris mêlé d'un peu de 
tent : majores vero funt ni- roulTâtre. Le tour des yeux eft 

Viij 



■iç8 LE REGNE 

d'un blanc-rouflatre. La gorge, 
la partie inférieure du col ôc le 
haut de la poitrine font d'un 
roux clair. Les côte's font rouf- 
fâtres , Ôc variés de quelques 
petites taches noires , mais très- 
rares. Le bas de la poitrine & le 
ventre font blancs. Les jambes 
ôc les couvertures du deflbus de 
la queue font de la même cou- 
leur, mêlée d'une légère teinte 
de rouflatre. Celles du defTous 
des ailes font d'un blanc mêlé 
d'une légère teinte de jaune. 
Les petites couvertures du def- 
fus des aîles font d'un roux 
clair : les moyennes font d'un 
blanc mêlé d'une légère teinte 
de rouflatre : les grandes les plus 
éloignées du corps font brunes , 
& bordées extérieurement de 
gris; ôc les plus proches du 
corps font noires , ôc terminées 
de roux-clair. Les plumes de 
l'aile font brunes , & bordées in- 
térieurement ôc extérieurement 
d'un blanchâtre , qui tire un peu 
fur le jaune fur le bord extérieur 
des grandes plumes : toutes ce- 
pendant, excepté les trois pre- 
mières, font d'un blanc mêlé 
d'une légère teinte de jaune 
vers leur origine ôc du coté ex- 
térieur feulement : de plus les 
trois ou quatre plus proches du 
corps ont leur bord extérieur 
rouflatre. La queue eft compo- 
fée de douze plumes : les deux 



ANIMAL. 
gra; , marginibus grïicïs currî 
pauco rufefcente mixtis. 
Oculorum ambitus ex albo 
rufefcit. Guttur > partes col- 
li inferior ôc pe&oris fu- 
prema funt dilutè rufï. La- 
tera rufefcunt , exiguifque 
maculis quibusdam nigris , 
fed rariflimis , variegantur. 
Pe&us infimum ôc venter 
albent. Crura, inferiorefque 
cauda? tectrices fimiliter can- 
didat , fed aliquid rufefcentis 
admixtum habentes. Pennas 
alas fubtus tegentes alba: 
cum aliqua flavi mixtura. 
Superiores alarum tectrices 
minimal dilutè rufae : média: 
candidœ cum pauco rufef- 
cente mixtas: majores à cor- 
pore remotiores fufcx , oris 
exterioribus grifeis ; corpori 
finitima: nigrx , dilutè rufo 
terminata:. Alarum rémiges 
fufcœ, oris interioribus ôc 
exterioribus albidis prxditae ; 
ora? autem exteriores majo- 
rum remigum paululùm ad 
flavum inclinant : rémiges 
tamen omnes , tribus pri- 
moribus exceptis , versus 
exortum ôc in latere exte- 
riore tantùm albent, ibique 
aliquid lutei admixtum ha- 
bent : très infuper quatuorve 
corpori viciniores oris do- 
nantur exterioribus rufefcen- 
tibus.Caudaduodecim conf- 



LES OISEAU 

tat re£tricibus, quarum binœ 
intermediae funt faturatè ci- 
nereae , orisin utroque latere 
albidis : latérales nigrican- 
tes, oris exterioribus albo- 
flavîcantibus ; très utrinque 
extima: marginibus interiori- 
bus albis praeditae funt ; utrin- 
que infuper extima ab ipfius 
exortu ad mediam circiter 
longitudinem ufque exteriùs 
albet. Rectrices intermediae 
lateralibus paululùm longi- 
tudine cedunt ; unde fit 
cauda nonnihil bifurca. Rof- 
trum flavicat, in apice ta- 
rnen nigricat. Pedes , un- 
guefque funt grifei. 

Fœmina à mare difcrepat 
coloribus non ita vividis : 
quidquid enim in uno ni- 
grum , in altéra fufcum eft ; 
quodque in mare rufum aut 
xufefcens , in fœmina ex gri- 
feo tantùm rufefcit. Habitant 
in montofis locis. Ex mufeo 
Realmuriano. 

Hujus fpeciei varietas eft 



X , Claffe 111. Ordre IX. i S 9 

du milieu font d'un cendré fon- 
cé, & bordées des deux côtés 
de blanchâtre : les latérales 
font noirâtres ; leur bord exté- 
rieur eft d'un blanc-jaunâtre, & 
l'intérieur des trois plus exté- 
rieures de chaque côté eft blanc; 
déplus la plus extérieure de cha- 
que côté eft blanche du côté ex- 
térieur depuis fon origine jufque 
vers la moitié de fa longueur. 
Les plumes du milieu de la 
queue font un peu plus courtes 
que les latérales ; ce qui rend la 
queue un peu fourchue. Le bec 
eft jaunâtre , excepté fa pointe , 
qui eft noirâtre. Les pieds 6c les 
ongles font gris. 

La femelle diffère du mâle en 
ce que fes couleurs font moins 
vives : tout ce qui eft noir dans 
l'un n'eft que brun dans l'autre ; 
& ce que le mâle a de roux ou de 
roufîatre, n'eft dans la femelle 
que d'un gris-rouflatre^On les 
trouve dans les endroits monta- 
gneux. Du cabinet de M. de 
Reaumur. 

Une variété de cette efpece 
eft 



A. Le Pinçon d^rdennes a teste blanche. 

Montifringilla leucocephalos. 

Montifringilla leucocephalos. Aldrov. Avl. Tom. Il.pag. 82 r. hujus icon 
non fatis accurata pag. 822. 



A précédente differt co- Il diffère du précédent par 



i6o LE REGNE ANIMAL. 

fa couleur, qui eft plus pâle , lore pallidiori , & capite 

& par fa tête , qui eft tout-à-fait prorfus candido. 
blanche. 

**38. Le Pinçon de montagne. 

Pafler fuperne rufefcens, maculis fufcis varius, infernè albus ; 
capite nigricante , albo-rufefcente maculato ; colli inferiore 
& pectore dilutè rufis ; taenia tranfversâ in alis candidâ; 
rectricibus nigricantibus, oris exterioribus flavicantibus... . 

FRINGILLA MONTANA. 

Fringilla capite nigricante maculato, macula albâ ponè oculos. Faun. 

Suce. Linn. N\ 196. 
Montifringillse congener. Aldrov. Avi. tom. II. pag. 82 r. hujus icon 

minus accurata pag. 823. 

Jonft. Avi. hujus icon ab Aldrovando mutuata Tab. 3 S. 
Carduelis Lapponica. Linn. Syjlk. Nat. éd. 6. Gen. &o.Jp. 5. 
Emberiza capite nigro,luteis maculis vario. Klein. Ari.pag.92. N°. ro. 
Grand Pinçon de montagne. Alb. Tom. I II. pag. 27 ; avec une figure mal 

coloriée PL 63. 
Les Anglois rappellent Greater Brambling. Alb. 

Il eft un peu plus gros que le Prxcedentem craftitie pau- 

précédent. Sa longueur depuis lulùm antecellit. Ipfius lon- 

le bout du bec jufqu'à celui de gitudoàroftri apicead caudaî 

la queue eft de fix pouces fix li- extremitatem fex pollices & 

gnes, ôc jufqu'à celui des on- totidem lineas arquât, & ad 

gles de cinq pouces neuf lignes, extremos ungues quinque 

Son bec depuis fa pointe juf- pollices & novem lineas. 

qu'aux coins de la bouche a fept Roftrum ab ipfius apice ad 

lignes de long ; fa queue deux oris angulos feptem lineas 

pouces fix lignes ; fon pied neuf longum eft ; cauda duos pol- 

lignes ; & celui du milieu des lices cum fex lineis; pes no- 

trois doigts antérieurs, joint vem lineas ;& trium digito- 

avec l'ongle, huit lignes : les rum anticorum médius cum 

latéraux font beaucoup plus ungue oclo lineas : latérales 

courts ; & celui de derrière eft multb funt breviores ; pofti- 

un peu plus long que ces der- eus autem lateralium longi- 

niers. Il a onze pouces fix lignes tudinem paululùni excedit. 

Alis 



LES OISEAUX, Ciafe 111. Ordre IX. \6i 

Àlîs expanfis , extremitates de vol; ôcfes ailes , lorfqu'elies 
majorum remigum undecitn font pliées , s'étendent juf- 
pollicum ôc fex linearum in- qu'aux deux tiers de la longueur 
tervallo diftant ; alce verô de la queue. La tête eft noirâ- 
çomplicatœ ad duas tertias tre, ôc variée de taches d'un 
longitudinis caudœ partes uf- blanc-rouffàtre. La partie fupé- 
que protenduntur. Caput ni- rieure du col, le dos, le crou- 
gricat, maculifque albo-ru- pion, les plumes fcapulaires ôc 

les couvertures du deffus de la 
queue font d'un rouflatre varié 
de taches brunes. De chaque 
côté de la tête eft une petite 
bande blanche, qui prend fon 
origine derrière l'œil, ôc def- 
pitis latere exigua extat tae- cend en fe courbant jufque vers 
nia alba , ponè oculum orta , le col. La gorge , la partie infé- 
indeque reflexa, versus col- rieure du col fie la poitrine font 

d'un roux clair. Le ventre ôc les 
côtés font blancs, ainfi que les 
jambes ôc les couvertures du 
defibus de la queue. Celles du 
delTous des ailes font d'un blanc 



fefeentibus variegatur. Pars 
colli fuperior , dorfum , uro- 
pygium, penna? fcapulares 
ôc fuperiores cauda: tetlrices 
funt rufefeentes , maculis 
fufeis varia?. In utroque ca- 



lum ufque protenfa. Guttur, 
collum inferius ôc peâus 
funt dilutè rufa. Venter , la- 
tera , crura , inferiorefque 
cauda: tethices albent. Pen- 



noe alas fubtus cooperientes mêlé d'une légère teinte de rouf- 



funt quoque candide, fed 
aliquid rufefeentis admix- 
tum habent. Superiores ala- 
rum te£trices minimae dilutè 
rufa: : medix nigra? , oris ex- 
terioribus flavicantibus prae- 
ditae , ôc albo terminata? ; 
tinde fît in utraque ala taenia 
tranfverfa concolor : majo- 
res fi militer nigra:, margini- 
bus in latere exteriore ÔC 
apice flavicantibus. Rémiges 
nigrx, oris exterioribus pal- 
lidè luteo - viridefeentibus. 
Çaudam componunt duode- 
Tome 111, 



sâtre. Les petites couvertures 
du deflus des ailes font d'un roux 
clair : les moyennes font noires, 
bordées extérieurement de jau- 
nâtre, ôc terminées de blanc; ce 
qui forme fur chaque aile une 
bande tranfverfale de cette cou- 
leur : les plus grandes font pa- 
reillement noires, ôc bordées de 
jaunâtre extérieurement ôc par 
le bout. Les plumes des ailes 
font noires , ôc ont leur bord 
extérieur d'un jaune pâle ôc ver- 
dâtre.La queue eft compofée de 
douze plumes noirâtres, bor- 

X 



i<fe LE REGNE 

dées extérieurement de jaunâ- 
tre. Celles du milieu font un peu 
plus courtes que les latérales ; 
ce qui rend la queue un peu 
fourchue. Le bec eft d'une cou- 
leur de corne claire, excepté fa 
pointe, qui eft noirâtre. Les 
pieds & les ongles font noirs. 
On le trouve , comme le précé- 
dent, dans les endroits monta- 
gneux. Du cabinet de M., de 
Reaumur. 



ANIMAL, 
cim rettrices nigricantes , 
oris exterioribus flavicanti- 
bus donatx. Intermedia: la- 
teralibus paululùm longitu- 
dine cedunt; unde fit cauda 
nonnihil bifurca.Roftrum di- 
lutè corneo colore tinctum , 
in apice tamen nigricans. Pe- 
des, unguefque nigri. Habi- 
tat, ut prxcedens , in mon- 
tofis locis. Ex mujeo Real- 
munano. 



** 3p. Le Pinçon de neige ou la Niverolle^ 

VqyoL PL Xr. Fi g. i. 

Paiïer fuperne grifeo-fufcus, marginibus pennarum dilutiori- 
bus , infernè niveus ; capite & collo fuperiore cinereis ; 
te&ricibus alarum & remigibus minoribus candidis ; rec- 
tricibus lateralibus albis , apice nigris .... Fringilla 

NIVALIS. 



Il eft à peu près de la grof- 
feur du Pinçon $ Ardennes. Sa 
longueur depuis le bout du bec 
jufqu'à celui de la queue eft de 
fept pouces, & jufqu'à celui 
des ongles de fix pouces une 
ligne. Son bec depuis fa pointe 
jufqu'aux coins de la bouche a 
fept lignes de long ; fa queue 
deu* pouces fept lignes ; fon 
pied neuf lignes & demie ; ÔC 
celui du milieu des trois doigts 
antérieurs, joint avec l'ongle, 
huit lignes : les latéraux font un 
peu plus courts \ & celui de der- 



Montifringillam craffitie 
circiter acquat. Ipfius longi- 
tudo ab apice roftri ad cau- 
dam extremam feptem pol- 
lices explet j & ad extremos 
ungues fex pollices cum li- 
nea una. Roftrum ab ipfius 
apice ad oris angulos ufque 
feptem lineas longum eft ; 
cauda duos pollices cum fep- 
tem lineis ; pes novem cum 
femi lineas ; ôc trium digito- 
rum anticorum médius cum 
ungue o£to lineas : latéra- 
les paulo funt breviores \ ôc 



LES OISEAU 

pofticus latérales longitu- 
dine nonnihil fuperat. Ab 
extremo ad extremum ala- 
rum extenfarum diftantia eft 
duodecim circiter pollicum; 
ala: vero complicata: très 
quartas longitudinis caudas 
partes attingunt. Caput & 
collum fuperius funt cine- 
rea. Dorfum , uropygium & 
fcapulares pennae ex grifeo 
fufcefcunt, marginibus pen- 
narum dilutioribus , permis 
autem in medio faturatiori- 
bus. Superiores caudaz tec- 
trices nigrœ. Crura dilutè ci- 
nerea. Pars colli inferior , 
pe£tus , venter, latera, in- 
feriores caudœ tectrices & 
pennœ alas fuperne & infer- 
nè cooperientes niveo can- 
dore nitent. Ala notha nigra. 
Rémiges majores fimiliter 
nigrXj marginibus in latere 
exteriore & apice albidis 
prxditae : minores candidat , 
exceptis duabus corpori vi- 
cinioribus fufcis ; ex iftis au- 
tem binis remotior margine 
exteriore donatur candidâ. 
Caudam componunt duo- 
decim reclrices , quarum bi- 
nae intermediae nigrse , mar- 
ginibus candidis prœdita? : la- 
térales albx, attamen apice 
nigrse. Roftrum , pedes, un- 
guefque nigri. Ex mufèo 
Realmuriano. 



X , Clajfe 111. Ordre IX. 1 6 3 
riere eft un peu plus long que 
ces derniers. Il a environ douze 
pouces de vol ; 6c fes ailes , 
lorfqu'elles font pliées, s'éten- 
dent jufqu'aux trois quarts de 
la longueur de la queue. La 
tête & la partie fupérieure du 
col font cendrées. Le dos , le 
croupion & les plumes fcapu- 
laires font d'un gris - brun : 
cette couleur eft plus claire vers 
les bords des plumes que dans 
le milieu. Les couvertures du 
deflus de la queue font noires. 
Les jambes font d'un cendré 
clair. La partie inférieure du 
col , la poitrine , le ventre, les 
côtés, les couvertures du def- 
fous de la queue , & celles du 
deflus & du deflous des aîles 
font d'un blanc de neige. L'aîle 
bâtarde eft noire. Les grandes 
plumes de l'aîle font de la 
même couleur, & bordées de 
blanchâtre extérieurement & à 
leur bout : les moyennes font 
blanches , excepté les deux plus 
proches du corps , qui font 
brunes ; & la plus éloignée de 
celles - là a le bord extérieur 
blanc. La queue eft compofée 
de douze plumes : les deux du 
milieu font noires & bordées de 
blanc : les latérales font blan- 
ches & terminées de noir. Le 
bec , les pieds & les ongles font 
noirs. Du cabinet de M. de 
Reaumur. 

Xij 



16* LE REGNE ANIMAL. 

40. Le petit Pinçon rouge. 

Pafier fuperne faturatè fufcus, infernè aurantio - rubefcens; 
remigibus , reclricibufque faturatè fufcis , oris remigum 
dilutioribus .... Fringilla ruera minor. 

Fringilla fufca, Amcricana. Klein. Avi. pag. 9S. A ro . 16. 
Petite Pivoine brune. Edwards. Tom. IL pag. LXXXIIl ; avec une 
figure exacte PL 83. 

Il n'eft guères plus gros qu'un Regulum crafTitie non mul- 
Roitelet. Sa longueur depuis le tu m fuperat. Ipfius longi- 
bout du bec jufqu'à celui de la tudo ab apice roftri ad eau- 
queue eft d'environ trois pouces dam extremam très pollices 
trois lignes, & jufqu'à celui des & totidem circiter lineas 
ongles de trois pouces deux li- a:quat , ôc ad extremos un- 
gnes. Son bec depuis fa pointe gués très pollices cum li- 
jufqu'aux coins de la bouche a neis binis. Roftrum ab ipfius 
trois lignes & demie de long; apice ad oris angulos très 
fa queue un pouce; fon pied cum femi lineas longum eft; 
quatre lignes & demie; ôc ce- cauda unum pollicem; pes 
lui du milieu des trois doigts quatuor cum femi lineas ; ÔC 
antérieurs , joint avec l'ongle , trium digitorum anticorum 
quatre lignes : les late'raux font médius cum ungue quatuor 
un peu plus courts; & celui de lineas : latérales paulo funt 
derrière eft à peu près de la mê- brev'ores ; & pofticus cum 
me longueur que ces derniers, lateralibus longitudine fer- 
Ses ailes , lorfqu'elles font mè convenit. Alœ complica- 
pliées , s'étendent un peu au- tx paulô ultra mediam cau- 
delà de la moitié de la longueur dee longitudinem extendun- 
de la queue. La tête, la partie tur. Caput, partem colli fu- 
fupérieure du col, le dos & le periorem, dorfum & uro- 
croupion font couverts de plu- pygium veftiunt penna- fatu- 
mes d'un brun foncé. Les feapu- raté fufca;. Scapulares , quae 
laires , les couvertures du def- alas fuperne cooperiunt, fu- 
fus des ailes & celles du deffus periorefque cauclx tedrices 
de la queue font de la même concolores. Guttur, collum 
couleur. La gorge, la partie in- inferius , pectus , venter, 



LES OISEAUX, Clajfe 777. Ordre IX. i5; 

latera, crura, inferiorefque férieure du col, la poitrine, le 
caudal tectrices ex aurantio ventre, les côtés, les jambes & 
rubefcunt. Pennae alas fubtus les couvertures du deflbus de la 
obtegentes funt dilutè fuf- queue font d'un orangé-rougeâ- 
cae. Rémiges faturatè fufca? , tre. Les couvertures du deifous 
qui color versus cujufiibet des ailes font d'un brun clair, 
remigis margines fit dilu- Les plumes des aîles font d'un 
tior. Duodecim redlricibus brun foncé, qui s'éclaircit un 
faturatè fufcis cauda confia- peu vers les bords de chaque 
tur. Roftrum candidum. Pe- plume. La queue eft compofée 
des, unguefquefufci. Inquo de douze plumes d'un brun 
loco habitet prorfus ignorât foncé. Le bec eft blanc. Les 
Edtvardus. pieds ôc les ongles font bruns. 

Edwards ignore en quel pays 
on le trouve. 

41. Le Pinçon de Virginie. 

Pafler in toto corpore fufcus, fuperne faturatiùs , infernè di- 
lutiùs ; remigibus , reclricibufque fufcis ; roftro nigricante 
.... Fringilla Virginiana. 

Moineau brun. Catesb. Tom. I. pag. 34; avec une figure exacte PL 34. 
Les Anglois V appellent Cowpen-BiRD. Catesb. 

Crafïitîe Fringillam mon- Il eft un peu plus gros que le 

tanam paululùm antecellit. Pinçon de montagne. Sa Ion- 

Ipfius longitude ab apice gueur depuis le bout du bec 

roftri ad caudam extremam jufqu'à celui de la queue eft 

fex pollices & novem cir- d'environ fix pouces neuf li- 

citer lineas xquat , ôc ad ex- gnes, ôt jufqu'à celui des on- 

tremos ungues fex pollices gles de fix pouces fix lignes. 

& totidem lineas. Roftrum Son bec depuis fa pointe juf- 

ab ipfius apice ad oris an- qu'aux coins de la bouche a fept 

gulos feptem lineas longum lignes de long; fa queue deux 

eft ; cauda duos pollices cum pouces fix lignes ; fon pied onze 

fex lineis; pes undecim li- lignes ; & celui du milieu 

neas; ôc trium digitorum an- des trois doigts antérieurs, 

ticorum médius cum ungue joint avec l'ongle, a aufll onze 

X iij 






i66 LE REGNE ANIMAL. 

lignes : les latéraux font un peu eâdem menfurâ donatur : la- 
plus courts ; & celui de derrière terales paulô funt breviores ; 
eft à peu près de la même Ion- pofticus autem latérales lon- 
gueur que ces derniers. Ses aï- gitudine circiter acmulatur. 
les, lorfqu'elles font pliées , Alae complicatx mediam cir- 
s'étendent environ jufqu'à la citer longitudinem cauda; 
moitié de la longueur de la pertingunt. Per univerfum 
queue. Tout fon corps eft cou- corpus permis veftitur fufcis: 
vert de plumes brunes : cette fufcus autem color in toto 
couleur eft un peu plus claire corpore inferiore paulb di- 
dans toute la partie inférieure lutior fit quam in fuperiore. 
du corps que dans la fupérieure. Alarum rémiges, ficut ôc 
Les plumes des aîles & celles cauda: reclrices , funt quo- 
de la queue font pareillement que fufcx. Reclrices autem 
brunes. Celles du milieu de la intermedix lateralibus Ion- 
queue font plus courtes que les gitudine cedunt; unde fit 
latérales ; ce qui rend la queue cauda nonnihil bifurca. Ro- 
un peu fourchue. Le bec ôc les ftrum , unguefque nigricant ; 
ongles font noirâtres ; ôc les pedes vero fufcefcunt. In 
pieds font bruns. Il fe plaît pafcuis inter pecora magno- 
beaucoup dans les parcs où paif- perè deledatur. Habitat hie- 
fent les Beftiaux. On le trouve me in f^irginia ôc Carolina. 
pendant l'hiver en Virginie ôc à 
la Caroline. 

42. Le Pinçon de la Jamaïque. 

Pafler obfcurè cceruleus ; pe&ore dilutiùs cœruleo ; apicibus 
pennarum in ventre luteis ; remigibus , reftricibufque è cœ- 
ruleo obfcuro virefcentibus .... Fringilla Jamaicensis. 

PalTer cœruleo-fufcus. Sloane. Voy. of Jamaic. pag. 311. A'°. XLVII. 

hit/ us icon peffîma Tab. 257. Fig. 3. 

Raj, Syn. Àvi. pag. 187. N°. 46. 

Klein. Avi. pag. 89. N\ 12. 
Emberiza remigibus , re&ricibufque nigris , peftore viridi-cœrulefcentc. 

Linn. Arnœnit. Acad. Vol. l.pag. 497- 
Les Anglais de la Jamaïque l'appellent BonAna-Bird. Sloane. Raj. 

Il approche de la groffeur de Craffitie ad I'nngillam 






LES OISEAUX, Claffe 111. Ordre IX. i<S 7 

noflratem zcceàÂt. Ipfius Ion- notre Pinçon, Sa longueur de- 

gitudo ab apice roftri ad eau- puis le bout du bec jufqu'à celui 

dam extremam quinque pol- de la queue eft de cinq pouces , 

lices œquat, ôc ad extremos ôc jufqu'à celui des ongles de 

ungues quinque pollicescum cinq pouces deux lignes. Son 

lineis binis. Roftrum ab ip- bec depuis fa pointe jufqu'aux: 

fius apice ad oris angulos coins de la bouche a neuf lignes 

novem lineas longum eft ; de long; fa queue un pouce fix 

cauda unum pollicem ôc fex lignes ; fon pied neuf lignes ; 

lineas ; pes novem lineas ; & celui du milieu des trois 

& trium digitorum antico- doigts antérieurs , joint avec 

rum médius cum ungue oc- l'ongle, environ huit lignes : 

to circiter lineas : latérales les latéraux font un peu plus 

paulo funt breviores ; ôc po- courts ; & celui de derrière eft 

fticus cum lateralibus longi- de la même longueur que ces 

tudine convenit. Alis expan- derniers. Il a neuf pouces de 

fis , extremitates majorum vol ; ôc fes aîles , lorfqu'elles 

remigum novem pollicum font pliées , s'étendent envi- 

intervallo diftant; ala: verb ron jufqu'aux deux tiers de la 

complicatas ad duas circiter longueur de la queue. Toute la 

tertias longitudinis cauda; partie fupérieure du corps , 

partes extenduntur. In uni- fçavoir la tête , le deffus du col, 

verfo corpore fuperiore , ca- le dos & le croupion , eft cou- 

pite feilicet , collo fuperio- verte de plumes douces comme 

re , dorfo ôc uropygio , pen- de la foye , ôc d'un bleu obfcur. 

nis veftitur ferici inftar mol- Les couvertures du deffus de la 

liffimis , obfcurè cceruleis. queue & les plumes fcapulaires 

Teclrices cauda; fuperiores font de la même couleur. La 

ôc fcapulares pennae conco- gorge, la partie inférieure du 

lores. Guttur , collum infe- col & la poitrine font d'un bleu 

rius ôc pe&us dilutiùs cœ- plus clair. Le ventre eft pareille- 

rulefcunt. Ventrem coope- ment bleu , mais chacune des 

riunt pennœ cceruleae , api- plumes dont il eft couvert, eft 

cibus luteis prœdita;. Su- terminée de jaune. Les couver- 

periores alarum tectrices è tures du deffus des aîles font 

cœruleo obfcuro virefeunt. d'un bleu obfcur, tirant fur le 

Rémiges 6c reclrices eo- verd. Les plumes de l'aîle ÔC 

dem imbuuntur colore. Ro- celles de la queue font de la 



i*8 LE REGNE ANIMAL. 

même couleur. Le bec, les ftrum, pedes ,unguefque ni- 

pieds & les ongles font noirs, gri. Habitat in Jatnaica. 
On le trouve à la Jamaïque. 

43. Le Pinçon de Bahama. 

Paiïer fuperne niger , infernè albus ; collo fuperiore & uropygio 
obfcurè rubris ; gutture luteo; pectore aurantio ; txniâutrin- 
que duplici in capite candidâ ; redricibus fufcis .... 
Fringilla Bahamensis. 

Fringilla Bahamenfis. Klein, Avi. pag. 97. A 70 . 6. 

Pinçon de Bahama. Catesb. Tom. Lpag. 42 ; avec une figure exacte PL 42. 

Les Anglois l'appellent Bahama Finch. Catesb. 

Il eft à peu près de la grof- Tringillam nojlratem craf- 

feur du nôtre. Sa longueur de- fuie circiter xquat. Ipfius 

puis le bout du bec jufqu'à celui longitudo ab apice roftri ad 

de la queue eft d'environ fix caudam extremam fex polli- 

pouces trois lignes , ôc jufqu'à ces ôc très circiter lineas ex- 

celui des ongles de cinq pouces plet , ôc ad extremos ungues 

cinq lignes. Son bec depuis fa quinque pollices cum toti- 

pointe jufqu'aux coins de la dem lineis. Roftrum ab ip- 

boucheafept lignes de long ; fa fius apice ad oris angulos 

queue deux pouces quatre li- feptem lineas longum eft ; 

gnes ; fon pied fept lignes & cauda duos pollices ôc qua- 

demie; ôc celui du milieu des tuor lineas : pes feptem cum 

trois doigts ante'rieurs , joint femi lineas; & trium digito- 

avec l'ongle , fept lignes : les la- rum anticorum médius cum 

téraux font un peu plus courts ; ungue feptem lineas : latera- 

ôc celui de derrière eft à peu les paulo funt breviores ; ôc 

près de la même longueur que pofticuscum lateralibus lon- 

ces derniers. Ses aîles, lorf- gitudine circiter convenit. 

qu'elles font pliées, ne s'éten- Alœ complicata; mediam 

dent pas tout-à-fait jufqu'à la caudï longitudinem non at- 

moitié de la longueur de la tingunt. Caput, pars colli 

queue. La tête, la partie infé- inferior, dorfum ôc fcapula- 

rieure du col , le dos ôc les plu- res pennx funt fplendidè ni- 

mes fcapulaires font d'un beau grx : binx tamen extant in 

utroque 



LES OISEAUX, ClaffeW. Ordre IX. 10 

titroque capitis latere taenia; noir : il y a cependant de cha- 

longitudinales candidat, una que côté de la tête deux bandes 

fcilicet prope bafin roftri or- longitudinales blanches , dont 

ta oc fupra oculum du£la , l'une commence auprès de la 

altéra vero ab oris angulis bâfe du bec & paffe par - deffus 

versus occipitium ufque pro- l'œil , & l'autre commence aux 

tenfa. Majufcula infuper ad- coins de la bouche ôc s'étend 

eft macula lutea, fub gutture jufque vers l'occiput. Sous la 

pofita. Pars colli fuperior , gorge eft une grande tache jau- 

uropygium & fuperiores eau- ne. La partie fupérieure du col , 

âx teftrices funt obfcurè ru- le croupion & les couvertures 

brx. Pe£tus eleganti aurantio du deffus de la queue font d'un 

colore tingitur. Venter, crura rouge obfcur. La poitrine eft 

& pennx caudam fubtus ob- d'une belle couleur orangée. Le 

tegentes albent. Superiores ventre eft blanc , ainfi que les 

alarum te&rices minores , jambes & les couvertures du 

ficut & majores à corpore deffous de la queue. Les petites 

remotiores, funt fufcae : ma- couvertures du deffus des aîles 

jores corpori finitimae can- & les grandes les plus éloignées 

didœ ; quibus fît in utraque du corps font brunes : les gran- 

ala tamia tranfverfa conco- des les plus proches du corps 

lor. Alarum rémiges & eau- font blanches; ce qui forme fur. 

dae re&rices fufcae. Roftrum , chaque aile une bande tranfver- 

pedes , unguefque plumbeo fale de cette couleur. Les plu- 

ïmbuuntur colore. In In- mes de l'aîle & celles de la 

Jula Bahamenfi frequens. queue font brunes. Le bec, les 

pieds & les ongles font d'une 
couleur de plomb. Il eft fort 
commun à Vljle de Bahama. 

44. Le Pinçon de la Caroline. 

Paffer fuperne niger, infernè obfcurè ruber; medio ventre 
candido; remigibus, reftricibufque nigris, oris exterioribus 
majorum remigum albis. ( Mas). 

Paffer in toto corpore fufeus ; cum lœvi in pe£tore rubri mix^ 
tura. ( Fœmina ) Fringilla Carolinensis. 

Paffer niger, oculis rubris, iride nigrâ. Klein. Avi.pag. 89. A T °. 7. 
Tome 111. Y 



-i 7 o LE REGNE ANIMAL. 

Moineau noir aux yeux rouges. Catejb. Tom. I. pag. 34 ; avec une jîguri 

exacte PI. 34. 
Les slnglois l'appellent TowHE-BlRD. Catesb. 

Il eft un peu plus gros qu'une Alaudam crifîatam paulu- 
Alouctte hupée. 6a longueur de- lùm craflitie fuperat. Ipfius 
puis le bout du bec jufqu'à ce- longitudo ab apice roftri ad 
lui de la queue eft d'environ caudam extremam o£lo cir- 
huit pouces, & jufqu'à celui citer pollices squat , ôc ad 
des ongles de fept pouces neuf extremos ungues feptem pol- 
lignes. Son bec depuis fa pointe lices & novem lineas. Rof- 
jufqu'aux coins de la bouche a trum ab ipfius apice ad oris 
huit lignes de long; fa queue angulos o&o lineas longu m 
trois pouces ; fon pied un pouce eft ; cauda très pollices ; pes 
quatre lignes ; & celui du milieu fexdecim lineas ; ôc trium di- 
des trois doigts antérieurs , gitorum anticorum médius 
joint avec l'ongle, douze lignes cum ungue duodecim cuni 
& demie : les latéraux font femi lineas : latérales multo 
beaucoup plus courts; & celui funt breviores ; pofticus au- 
de derrière eft un peu plus long tem lateralium longitudinem 
que ces derniers. Ses aîles , lorf- nonnihil excedit. Alae com- 
qu'elles font pliées , ne s'éten- plicata? quartam tantùm Ion- 
dent que jufqu'au quart de la gitudinis caudœ partem at- 
longueur de la queue. La tête , tingunt. Caput, guttur, col- 
la gorge, le col, le dos & le lum , dorfum & uropygium 
croupion font couverts de plu- veftiunt penna: nigra:. Sca- 
mes noires. Les fcapulaires, les pulares , fuperiores alarum 
couvertures du delfus des aîles teètrices , quœque caudam 
& celles du deffus de la queue fuperne cooperiunt, eodem 
font de la même couleur. La imbuuntur colore. Pe£lus , 
poitrine, le ventre, les côtés, venter, latera , crura, infe- 
les jambes & les couvertures du riorefque caudx te&rices ob- 
deflbus de la queue font d'un fcurè rubent ; excipiendus 
rouge obfcur, excepté le milieu tamen médius venter candi- 
du ventre, qui eft blanc. Les dus. Alarum rémiges funt ni- 
plumes des aîles font noires; les gra; ; majores autem oris 
grandes font bordées extérieu- donantur exterioribus albis. 
rement de blanc. Celles de la Caudam componunt redri- 
queue font tout-à-fait noires, ces penitùs nigrx, quarum 



LES OISE AUX, Clafe 111. Ordre IX. 171 

ïntermediœ lateralibus pau- Celles du milieu font un peu 

lulùm longitudine cedunt; plus courtes que les latérales; 

unde fit cauda bifurca. Ocu- ce qui rend la queue fourchue, 

lorum irides rubrae. Roftrum L'iris des yeux eft rouge. Le bec 

nigrum. Pedes , unguefque eft noir. Les pieds ôc les ongles 

fufci. font bruns. 

Fœmlna à mare colore La femelle difFe're du mâle par 

difcrepat. In univerfo cor- fa couleur. Elle eft toute brune, 

pore fufca eft; attamen in ayant feulement une légère 

pe&ore aliquid rubri admix- teinte de rouge fur la poitrine, 
tum habet. 

Habitant in Carolina, eu- On les trouve à la Caroline, 

jus denfiflimas filvas fre- où ils fréquentent les bois les 

quentant. plus épais. 

** 4;. Le Pinçon du Cap de Bonne Espérance. 

Vqye^ PL XF1. Fig. 1. 

Pafler fplendidè niger; dorfo inferiore, uropygio ôc te&rici- 
bus alarum minoribus luteis ; remigibus fufeis, oris exte- 
rioribus majorum luteis , minorum grifeis ; reftricibus fplen-; 
didè nigris .... Fringilla Capitis Bonje Spei. 

Craflltie Fringillam nof~ Il eft plus gros que notre 

tratem antecellit. Ipfius Ion- Pinçon. Sa longueur depuis le 

gitudo ab apice roftri ad bout du bec jufqu'à celui de la 

caudam extremam fex pol- queue eft de fix pouces deux li- 

lices & lineas binas œquat , gnes , & jufqu'à celui des on- 

& ad extremos ungues fex gles de fix pouces. Son bec de- 

tantùm pollices. Roftrum ab puis fa pointe jufqu'aux coins 

ipfius apice ad oris angulos de la bouche a huit lignes de 

ufque otto lineas longum long ; fa queue deux pouces 

eft; cauda duos pollices 6c deux lignes ;fon pied un pouce; 

totidem lineas ; pes unum 6c celui du milieu des trois 

pollicem ; 6c trium digito- doigts antérieurs, joint avec 

rum anticorum médius cum l'ongle, dix lignes : les latéraux 

ungue decem lineas : latera- font beaucoup plus courts ; ÔC 

Yij 



ï 7 2 LE REGNE ANIMAL. 

celui de derrière eft prefque les multb funtbreviores;po- 
auffi long que celui du milieu fticus autem anticorum me- 
de ceux de devant. Il a dix pou- diurn longitudine ferè adx- 
ces trois lignes de vol ; Ôc fes quat. Alis expanlis , extre- 
ailes , lorfqu elles font pliécs , mitâtes majorum remigum 
s'étendent un peu au-delà de la decem pollicum ôc trium li- 
moitié de la longueur de la nearum intervalle» diitant ; 
queue. La tête , la gorge , le alx verô complicatx nonni- 
col , la partie fupérieure du hil ultra mediam caudx Ion- 
dos , la poitrine , le ventre , les gitudinem extenduntur. Ca- 
cotés, les jambes, & les cou- put, guttur, collum, pars 
yertures du deffus & du deflbus dorfi luprema , pettus, ven- 
de la queue font d'un très-beau ter, latera, crura, tettricef- 
noir de velours. Le talon eft que caudx fuperiores ôc in- 
entouré de plumes grifes. La feriores elegantiffimo im- 
partie inférieure du dos, le buuntur nigro , holofericî 
croupion , les petites cou\ ertu- villofi inftar fplendenti. Cal- 
res du deffus des ailes & le bord caneum ambiunt pennae gri- 
de l'aile , vers le pli qui répond fex. Dorfi pars intima, uro- 
à celui du poignet, font d'un pygium , fuperiores alarum 
très-beau jaune. Les plumes teftrices minores , ficut ôc 
fcapulaires ôc les grandes cou- ipfarum margines, versus ar- 
vertures du deffus des ailes font ticulum carpo humano ref- 
brunes dans leur milieu , Ôc bor- pondentem , elegantiffimo 
dées de gris. Les plumes de luteo tinguntur. Pennx fea- 
l'aile font du même brun : le pulares ôc te£trices alarum 
bord extérieur des grandes eft fuperiores majores funt in 
jaune, ôc celui des moyennes mediofufcx, marginibusgrir 
eft gris. La queue eft compofée feis prxditx. Rémiges fimili- 
de douze plumes d'un très-beau ter fufcx , oris exterioribus 
noir. Le bec , les pieds ôc les majorum luteis , minorum 
ongles font gris. On le trouve verb grifeis. Cauda duode- 
au Cap de Bonne Efpérance> d'où cim confiât reûricibus fplen- 
il a été envoyé à M. deReaumur didiffimè nigris. Roftrum , 
par M. V dbbé de la Caille. pedes , unguefque grifei. Ha- 
bitat in Capite Bonce Spei , 
unde in mufeum Realmurianum mifla à D. Abbate de la Caille. 



LES OISEAUX, Cïàfle 111. Ordre IX. 17 Jj 

** 46. Le Pinçon du Sénégal. 

Voye^ PL Xr. Fi g. 2. 

Pafler fuperne ex fufco & flavo varius , infernè flavo-aurantius ; 
capite nigro ; collo torque caftaneo cin&o ; redricibus oli- 
vaceis , oris interioribus lateralium luteis .... Fringilla 
Senegalensis. 



Prascedentem crafîitie cir- 
citer aequat. Ipfius longitu- 
do ab apice roftri ad caudam 
extremam fex pollices & très 
lineas explet, ôc ad extre- 
mos ungues fex pollices. 
Roftrum ab ipfius apice ad 
oris angulos ufque novem 
lineas longum eft ; cauda 
duos pollices cum totidem 
lineis; pes undecim lineas; 
ôc trium digitorum antico- 
xum médius cum ungue de- 
cem lineas : latérales multb 
funt breviores ; 6c pofticus 
cum anticorum intimo lon- 
gitudineconvenit. Ab extre- 
mo ad extremum alarum ex- 
tenfarum diftantia eft decem 
pollicum & trium linearum ; 
z\x vero complicataz nonni- 
hil ultra mediam caudxlon- 
gitudinem extenduntur. Ca- 
put ôc guttur veftiunt pen- 
nae nigrœ. Collum ambit tor- 
quis eleganti caftaneo tinc- 
tus. Dorfum ôc uropygium 
ex fufco ôc flavo variegantur, 



Il eft à peu près de la grof- 
feur du précédent. Sa longueur 
depuis le bout du bec jufqu'à 
celui de la queue eft de fix pou- 
ces trois lignes , & jufqu'à celui 
des ongles de fix pouces. Son 
bec depuis fa pointe jufqu'aux 
coins de la bouche eft long de 
neuf lignes; fa queue de deux 
pouces deux lignes ; fon pied 
d'onze lignes ; & celui du mi- 
lieu des trois doigts antérieurs, 
joint avec l'ongle, de dix lignes : 
les latéraux font beaucoup plus 
courts ; ôc celui de derrière eft 
de la même longueur que l'inté- 
rieur de ceux de devant. Il a dix 
pouces trois lignes de vol ; ÔC 
fes ailes , lorfqu'elles font 
pliées, s'étendent un peu au- 
delà de la moitié de la longueur 
de la queue. La tête & la gorge 
font noires. Le col eft entouré 
d'un collier d'une belle couleur 
de marron. Le dos Ôc le crou- 
pion font variés de brun ôc de 
jaune , de forte que chaque 
plume eft brune , ôc terminée 
Yiij 



'^~ 



174 LE REGNE 

de jaune. Les plumes fcapu- 
laires & les couvertures du def- 
fus des aîles font de la même 
couleur. La partie inférieure du 
col, la poitrine, le ventre, les 
côtés, les jambes, ôc les couver- 
tures du deiïus & du deflbus de 
la queue font d'un jaune- oran- 
gé. Les couvertures du deflbus 
des aîles font jaunes. Les gran- 
des plumes de l'aile font olivâ- 
tres du côté extérieur , brunes 
du côté intérieur ôc à leur bout ; 
ôc depuis leur origine jufque 
vers les deux tiers de leur lon- 
gueur leurs barbes intérieures 
font terminées de jaune : les 
moyennes font brunes , ôc ont 
leur bord extérieur jaunâtre; 
ôc , comme les grandes, depuis 
leur origine jufque vers les deux 
tiers de leur longueur leurs bar- 
bes intérieures font aufli termi- 
nées de jaune. La queue eft 
compofée de douze plumes oli- 
vâtres; 6c toutes , excepté les 
deux du milieu , ont leurs barbes 
intérieures terminées de jaune. 
Le bec, les pieds ôc les ongles 
font d'un gris - brun. On le 
trouve au Sénégal, d'où il a été 
envoyé à M. de Reaumur par 
M. Adanfbn, 



ANIMAL. 
ita ut quœlibet penna fit fufca, 
flavo terminata. Pennae fca- 
pulares ôc fuperiores alarum 
tectrices concolores. Pars 
colli inferior , pe&us , ven- 
ter , latera , crura , te&ri- 
cefque caudae fuperiores ôc 
inferiores flavo-aurantio tin- 
guntur colore. Penna; alas 
fubtus cooperientes funt lû- 
tes. Alarum rémiges majo- 
res in latere exteriore oliva- 
cea: , in interiore ôc apice 
fufcae ; ôc ab ipfarum exortu 
ad duas circiter tertias lon- 
gitudinis partes ufque pin- 
nulis donantur interioribus 
flavo terminatis : minores 
funtfufcce, oris exterioribus 
flavicantibus prxdita:; ôc pra> 
terea , majorum remigum 
inftar, ab ipfarum exortu ad 
duas circiter tertias longitu- 
dinis partes ufque pinnulas 
habent interiores flavo ter- 
minatas. Caudam compo- 
nunt duodecim re£trices oJi- 
vacea?; omnes autem , binis 
intermediis exceptis , oris 
donantur interioribus luteis. 
Roftrum , pedes , unguefque 
grifeo-fufci. Habitat in Se/ze~ 
ga/e/i/î regione , unde in mu- 
Jeum Realmurianiun mifla à 
I). Adanjoa. 



LES OISEAUX, Clajfe 111. Ordre IX. fyjg 

** 47. Le Pinçon de la Chine. 

Vqy«L PL ^ IL Fi g- 2. 

Pafier fuperne fbfco - olivaceus , infernè rufo-flavus; capite 
anteriùs ôc collo inferiore viridi- olivaceis ; remigibus , 
re£lricibufque prima medietate luteis , altéra nigris ; remi-; 
gum apicibus albidis .... Fringilla Sinensis. 

Craffitie Linariam circi- Il eft à peu près de la grof- 

ter œmulatur. Ipfius longi- feur d'une Linotte. Sa longueur 

tudo ab apice roftri ad eau- depuis le bout du bec jufqu'à 

dam extremam quatuor pol- celui de la queue eft de quatre 

lices & undecim lineas a> pouces onze lignes , ôc jufqu'à 

quat, ôc ad extremos un- celui des ongles de quatre pou- 

gues quatuor pollices cum ces fix lignes. Son bec depuis fa 

fex lineis. Roftrum ab ipfius pointe jufqu'aux coins de la 

apice ad oris angulos fex bouche a fix lignes de long; fa 

lineas longum eft ; cauda queue un pouce neuf lignes ; 

unum pollicem & novem fon pied fix lignes & demie ; 

lineas ; pes fex cum femi li- ôc celui du milieu des trois 

neas ; ôc trium digitorum doigts antérieurs , joint avec 

anticorum médius cum tin- l'ongle , fept lignes : les laté- 

gue feptem lineas : latérales raux font beaucoup plus courts; 

multô funt breviores ; ôc po- ôc celui de derrière eft de la 

fticus cum lateralibus longi- même longueur que ces der- 

tudine convenit. Alis expan- niers. Il a huit pouces quatre 

fis , extremitates majorum lignes de vol ; ôc fes aîles , lorf- 

remigum oûo pollicum ÔC qu'elles font pliées , s'étendent 

quatuor linearum intervallo jufqu'aux trois quarts de la lon- 

diftant;alae verb complicatae gueur de la queue. Les parties 

ad très quartas longitudinis fupérieures de la tête ôc du col 

caudae partes ufque proten- font d'un brun tirant fur l'olive, 

duntur. Partes capitis ôc Le dos, le croupion , les plu- 

colli fuperiores funt fufco- mes fcapulaires Ôc les couver- 

olivacese. Dorfum , uropy- tures du deffus des ailes , excep- 

gium , pennaî fcapulares , té les grandes les plus éloignées 



-, 7 5 LE REGNE ANIMAL. 

du corps , font de la même cou- alarumque tectrices fuperio- 
leur, mais à laquelle eft mêlée res , exceptis tamen majori- 
une légère teinte de roux. Les bus à corporeremotioribus , 
couvertures du delTus de la fufco-olivaceo quoque tin- 
queue, les plumes qui entou- guntur, fed aliquid infupec 
rent la bâfe du bec, les joues, rufi admixtum habent. Tec- 
la gorge , ôc la partie inférieure trices caudae fuperiores , pen- 
du col font d'un verd-d'olive. na: balim roflri ambientes , 
La poitrine, le ventre , les cô- gens, guttur& pars colli in- 
tés, & les jambes font d'un roux ferior funt viridi - olivacex. 
mêlé d'un peu de jaune, fur- Pectus , ventrem, latera & 
tout au milieu du ventre. Les crura veftiunt pennx rufx , 
couvertures du deffous de la cum pauco Havo mixtx , 
queue & celles du deffous des prxfertim in medio ventre, 
ailes font d'un beau jaune. Les Inferiores caudx tectrices & 
grandes couvertures du deffus penna: alas fubtus obtegen- 
des ailes les plus éloignées du tes eleganter lutea\ Alaruin 
corps font noires. Les plumes tectrices fuperiores majores 
de l'aile font jaunes depuis leur à corpore remotiores nigra% 
origine jufque vers la moitié de Rémiges ab ipfarum exortu 
leur longueur ; l'autre moitié ad mediam circiter longitu- 
eft noire, & leur bout eft blan- dinem ufque luteœ , in al- 
châtre , ainfi que le bord exté- tera medietate nigrx , apici- 
rieur des moyennes. La queue bus albidis : minorum quo- 
eft compofée de douze plumes que remigum orx exteriores 
jaunes à leur origine , & termi- albida:. Caudam componunt 
nées de noir : le jaune s'étend duodecim rectrices in exortu 
d'autant plus loin que la plume lutex , nigro terminata; : co- 
e(t plus extérieure. Les deux du lor autem luteus eô majus 
milieu font plus courtes que les fpatium occupât, quo rec^ 
latérales; ce qui rend la queue trix fit exterior. Bina? inter- 
un peu fourchue. Le bec , les média: lateralibus longitu- 
pieds & les ongles font jaunâ- dine cedunt; unde fit cauda 
très. nonnihil bifurca. Roftrum , 

pedes, unguefque fiavicant. 

L,afeme//e diffère du mâle en Fœmina à mare ditFert co- 

ce que fes couleurs font moins loribus non ita fplendidis. 

vives. On les trouve à la Chine Habitant in Sinen/t regione , 

unde 



LES OISEAUX, ClaffeUL Ordre IX. ï 77 | 

ïinde in mufèum Realmuria- d'où ils ont été envoyés à M. du 
hum miffae à D. Poivre. Reaumur par M. Poivre. 

48. Le Pinçon de l'Isle de S. Eustache. 

Pafler fuperne flavus, infernè aurantius; macula infra oculos 
cceruleâ ; alis , caudâque rubris .... Fringilla Insulte 

S. EUSTACHII. 

Pafler Africanus eximius. Seb. Fol. H. pag. 6j. hujus icon non fatis 
accurata Tab. LXV. fig. 6. 
Klein. Avi.pag. 90. N°. 15. 

V. 

Craftltie Tringillam nof- Il eft à peu près de la grofleuï 

tratem circiter œquat. Ipfius de notre Pinçon. Sa longueur: 

longitudo ab apice roftri ad depuis le bout du bec juf- 

caudam extremam quinque qu'à celui de la queue eft d'en- 

pollices & fex circiter lineas viron cinq pouces fix lignes , 

explet , & ad extremos un- & jufqu'à celui des ongles de 

gués quinque pollices cum cinq pouces deux lignes. Son 

lineis binis. Roftrum ab ip- bec depuis fa pointe jufqu'aux: 

fius apice ad oris angulos coins de la bouche a fix lignes 

fex lineas longum eft ; cauda de long ; fa queue un pouce 

unum polliCem & novem li- neuf lignes ; fon pied fix lignes 

rieas ; pes fex cum femi li- & demie ; ôc celui du milieu des 

neas ; & trium digitorum an- trois doigts antérieurs , joint 

ticorum médius cum ungue avec l'ongle, fept lignes : les la-; 

feptem lineas : latérales pau- téraux font un peu plus courts ; 

16 funt breviores; & pofti- & celui de derrière eft à peu 

eus latérales longitudine cir- .près de la longueur de ces der- 

citer aemulatur. Alae compli- niers. Ses aîles , lorfqu'elles 

catx nonnihil ultra mediam fontpliées, s'étendent un peu 

caudîe longitudinem exten- au-delà de la moitié de la Ion- 

duntur. Caput, guttur, col- gueur de la queue. La tête, la 

lum, dorfum , uropygium , gorge, le col, le dos, le crou- 

teftrices caudae fuperiores ôc pion , les couvertures du deilus 

fcapulares pennae amœnâ fia- de la queue & les plumes fea- 

vedine tinguntur. Inutroque pulaires font d'un fort beau 

tamen capitis latere, infra jaune. Il y a cependant de cha- 

Tome 111, Z 



i 7 8 LE REGNE ANIMAL 
que côté de la tête une tache oculos , macula extat cceru- 
bleue } placée au - defïbus des lea. Peclus, venter , lace- 
yeux. La poitrine, le ventre, ra,crura & tectrices caudas 
les cotés, les jambes ôc les inferiores aurantio imbuun- 
couvertures du defïbus de la tur colore. Alx fuavè ru- 
queue font d'une couleur oran- bent. Caudam componunt 
gée. Les aîles font d'un beau reclrices remigibus conco- 
rouge. La queue eft compofée lores. Roftrum rubicundum.' 
de plumes de la même couleur. Pedes quoque rubri. Habi- 
Le bec ôc les pieds font pareil- tat in America Septentrio- 
lement rouges. On le trouve nali in S. Eujlachii lnjùla* 
dans 1 : '(/le de S. Eufiache dans 
X Amérique Septentrionale. 

4P, Le Pinçon varié" de la Nouvelle Espagne.' 

Paffer ex rubro , flavo, cceruleo ôc albo marmoris inftar va* 
xiegatus ; capite dilutè rubro , purpureo admixto ; pe&ore 
dilutè luteo , faturatâ flavedine obumbrato ; rettricibus in 
apice margine albâ prsditis .... Fringilla varia Novm. 
Hispani^e. 

Avis Tuite , Americana variegata. Seb. Fol. 1. pag. \jj. hujus icori 
fatis accurata Tab. CX. fig. 7. 

Il eft à peu près de la grofteur Praecedentem craflitie cir- 

du précédent. Sa longueur de- citer arquât. Ipfius longitu- 

puis le bout du bec jufqu'à ce- do ab apice îoftri ad cau- 

lui de la queue eft d'environ dam extremam quinque pol- 

cinq pouces huit lignes, ôc juf- lices ôc 06I0 circiter lineas 

qu'à celui des ongles de cinq explet, ôc ad extremos un- 

pouces trois lignes. Son bec de- gués quinque pollices cum 

puis fa pointe jufqu'aux coins tribus lineis. Roftrum ab ip- 

de la bouche a fix lignes ôc de- fius apice ad oris angulos fex 

mie de long; fa queue deux cum femi lineas longum eft; 

pouces ; fon pied huit lignes ; ôc cauda duos pollices ; pes oc- 

cehni du milieu des trois doigts to lineas ; ôc trium digito- 

antérieurs, joint avec l'ongle, rum anticorum médius cum 

fept lignes ôc demie : les laté- ungue feptem cum femi li- 



LES OISEAUX, Gaffé 111. Ordre IX. 1 7P 

iîeas : latérales paulo funt raux font un peu plus courts ; 

breviores ; pofticus autem & celui de derrière eft à peu 

lateralium longitudinem cir- près de la même longueur que 

citer squat. Alœ complica- ces derniers. Ses ailes , lorf- 

tx mediam caudam attin- qu'elles font pliées, s'étendent 

gunt aut etiam ultra proten- jufqu'à la moitié de la longueur 

duntur. Per univerfum cor- de la queue, ou même au-delà, 

pus pennis veftitur ex rubro, Tout fon corps eft couvert de 

flavo, cceruleo 6c albo , plumes variées 6c comme mar- 

marmoris inftar, variegatis. brées de rouge, de jaune, de 

Caput tamen dilutè rubrum bleu ôc de blanc. La tête eft 

purpureo admifcetur. Pec- cependant d'un rouge clair , 

tus dilutè luteum faturatâ mêlé de pourpre. La poitrine 

flavedine obumbratur. Re- eft d'un jaune clair, nué d'un 

miges 6c re&rices iifdem ac jaune plus foncé. Les plu- 

dorfum coloribus ornantur : mes de l'aile 6c celles de la 

re£trices autem in apice mar- queue font variées des mêmes 

gine albâ prœditae funt. Rof- couleurs que le dos : de plus 

trum flavet. Pedes , unguef- celles de la queue font bordées 

que rubent. Habitat in Nova de blanc parle bout. Le bec eft 

Jlifpania. jaune. Les pieds 6c les ongles 

font rouges. On le trouve à la 
Nouvelle Ef pagne. 

** $o. Le Serin. 

Paflèr fuperne ex fufco ôc viridi-flavicante varius , infernè lu- 
teo virefcens ; lateribus maculis fufcis longitudinalibus va- 
riis ; taenia in alis viridi flavicante ; remigibus , re£tricibuf- 
que fuperne fufcis , oris exterioribus grifeo-viridibus , api- 
cis margine albicante .... Serinus. 

Pafler Pyrenaicus , totus virefcens , minimus. Barr. Ornïtlu Clajf. III. 

Gcn. XXX. fp. io. 
Serinus. Gefn. Avi. pag. z6o>in qua hujus icon minime accurata. 

Gefn. icon. Avi. pag. 45 , in qua eadem icon. 
Serinus Ornithologi. Aldrov. Avi. Tom. II. pag. 854, in qua hujus icon 

minime accurata. 
Serinus Gefneri. Jonji, Avi. pag. 7 x. hujus icon à Gefncro mutuata Tab. \6> 

Zij 



v 



;i8d LE REGNE ANIMAL. 

Willugh. Ornith. pag. 194. hujus icon ab Aldrovando mutuata Tal; 
XLVI. 

Raj. Syn. Avi. pag. 92. N°. 8. 

Sibbald. Scot. illufir. Part. II. Lib. III. pag. 18. 
Spinus & Ligurinus Bcllor.ii. 

Serin. Bel. Hiji. nat.des Oifipag. 3 "54; avec une mauvaifie figure pag. 3^5' 
Serin , Senicle, Cerifin , Cinit , Cedrin. Bel. Portr. d'Oifi pag. 90 a p 

dans laquelle ejl la mime figure. 
Les Catalans t appellent Canari burd ; Canari de montanya. Ban. 
Les Italiens , Serin. Gefin. Aldrov. Scartzerino. Bel. Gefin. Aldrov. 
Les Allemands , Faedemle. Gefin. Aldrov. 
Les Allemands aux environs de Francfort , GiRLiTZ j Grill. Gefin', 

Aldrov. 
Les Autrichiens aux environs de Vienne , Hirn-Grill. Gefin. Aldrov^ 

Hirn-Gryll ou Haern-Gril. Willugh. 
'Les Suijfies , Schwederle. Gefin, Aldrov. 

Il eft à peu près de la grof- Llnariam minimum craf-' 
feur de \a petite Linotte. Sa Ion- fitie circiter jequat. Ipfius 
gueur depuis le bout du becjuf- longitudo ab apice roftri ad 
qu'à celui de la queue eft de caudam extremam quatuor 
quatre pouces cinq lignes , & pollices & quinque lineas 
jufqu'à celui des ongles de trois explet , & ad extremos un- 
çouces dix lignes. Son bec de- gués très pollices cum de- 
puis fa pointe jufqu'aux coins cem lineis. Roftrum ab ip- 
de la bouche a quatre lignes de fius apice ad oris angulos 
long ; fa queue un pouce onze quatuor lineas longum eft ; 
lignes ; fon pied fept lignes; & cauda unum pollicem & un- 
celui du milieu des trois doigts decim lineas ; pes feptem li- 
antérieurs, joint avec l'ongle., neas; & trium digitorum an« 
fîx lignes & demie : les latéraux ticorum médius cum ungue 
font beaucoup plus courts ; & fex cum femi lineas : latera- 
celui de derrière eft un peu plus les multb funt breviores ; 
long que ces derniers. Il a fept pofticus autem lateralium 
pouces huit lignes de vol ; & fes longitudinem nonnihil fupe- 
aîles , lorfqu'elles font pliées , rat. Ab extremo ad extre- 
s'étendent prefque jufqu'aux mum alarum extenfarum di- 
deux tiers de la longueur de la ftantia eft feptem pollicum 
queue. La partie fupérieure de & o£to linearum ; alae vero 
la tête eft d'un jaune-verd, va- complicatœ duas ferè tertias 



LES OISEAUX, ClaJJe III. Ordre IX. iSr 
longïtudinis caudae partes at- rié de taches longitudinales 
tingunt.Superior capitis pars brunes , qui occupent le milieu 
ex flavo viridefcit, maculif- de chaque plume. Le derrière 
que variegatur longitudina- delà tête ou l'occiput eft un peu 
libus fufcis , médium cujuf- plus jaune. La partie fupérieure 
libet pennae occupantibus. du col & le dos font variés de 
Capitis pofkrior pars five brun ôc de verd - jaunâtre, le 
occipitium paulo magis ad brun occupant le milieu de cha- 
flavum inclinât. Collum fu- que plume, &le verd-jaunâtre 
perius & dorfum ex fufco & en occupant les bords. Les plu- 
viridi-flavicante varia, una- mesfcapulairesfontde la même 
quâque fcilicet penna in me- couleur. Le croupion , les cou- 
dio fufcâ , marginibus viridi- vertures du deffus de la queue, 
flavicantibus praeditâ. Pennae la gorge , la partie inférieure du 
fcapulares concolores. Uro- col, la poitrine & le haut du 
pygium , fuperiores caudae ventre font d'un jaune tirant fuc 
teûrices , guttur, collum le verd. Les côtés font d'un 
inferius , pe&us & venter -jaune pâle, varié de taches bru- 
fupremus ex luteo virefcunt. nés, qui occupent le milieu de 
Latera funt pallidè lutea , chaque plume , & s'étendent 
fufcis variegata maculis, me- tout le long de fa tige. Le bas- 
dium cujuïlibet pennae oc- ventre, les jambes, les couver- 
cupantibus , & fecundùm tures du deffous de la queue & 
fcapi longitudinem du£tis. celles du deffous des ailes font 
Venter imus , crura, infe- d'un blanc auquel eft mêlée une 
liorescaudaete&rices&pen- légère teinte de jaune. Les pe- 
nse alas fubtus cooperientes tites couvertures du deffus des 
albent , fed aliquid lutei ad- aîles font d'un verd-jaunâtre : 
mixtum habent. Superiores les moyennes font brunes 6c ter- 
alarum teftrices minimse funt minées de verd-jaunâtre ; ce qui 
yiridi-flavicantes : médias fuf- forme fur chaque aile une bande 
cae , apicibus viridi-flavican- tranfverfale de cette couleur : ÔC 
tibus praedita: ; quibus fit in les plus grandes font brunes & 
utraque ala taenia tranfverfa bordées de gris. Les plumes de 
concolor : majores autem l'aîle font cendrées en-deffous, 
fufcae , marginibus donatae & en-defTus elles font brunes, 
grifeis. Rémiges fubtus ci- ont leur bord extérieur d'un gris 
nereae, fuperne verb fufcae, tirant fur le verd, de font ter- 

Z iij 



,g 2 LE REGNE 

minées par une petite bordure 
blanchâtre. La queue eft com- 
pofée de douze plumes de la 
même couleur que celles des 
ailes. Celles du milieu font un 
peu plus courtes que les latéra- 
les ; ce qui rend la queue four- 
chue. Le demi-bec fupérieur eft 
d'un gris -brun, & l'inférieur 
blanchâtre. Les pieds font bruns 
ôc les ongles noirâtres. On le 
trouve dans les Provinces Mé- 
ridionales de France. M. £ Abbé 
Barthélémy enaenvoyéàJf. de 
Reaumur des environs de Mar- 
feilèt , où il eft aflez commun. 



ANIMAL, 
oris exterioribus grifeo-virî- 
dibus prarditx , apicis mar-' 
gine albidâ. Caudam com- 
ponunt duodecim reûrices 
remigibus concolores, qua- 
rum intermedix lateralibus 
paululùm longitudine ce- 
dunt ; unde fit cauda bifur- 
ca. Mandibula fuperior gri- 
feo - fufca , inferior albida. 
Pedes fufci ; ungues verb ni- 
gricantes. Habitat in Meri- 
dionalibus Gallia Provin- 
ces. Satis frequens circa 
MaJJiliam , unde in mufeum 
Realmurianum mifTus à D % 
Abbate Barthélémy. 



ji. Le Serin d'Italie. 

PafTer fuperne ex fufco &c viridi-fiavicante varius, infernè lu- 
teo-virefcens ; remigibus, rectricibufquenigricantibus, oris 
exterioribus viridefcentibus .... Serinus Italicus. 

Paiïer ex viridi flavefcens , capi:e parvo. Barr. Ornith. Clajf. III. Gen. 

XXX. fp. ii. 
Paflèr ex fpadiceo cinereus , capice parvo. Barr. Ornith. Clajf. III. 

Gen. XXX. fp. 13. {An hujus famina)? 
Cicrinella. Gejn. Avi. pag. 260, in qua hujus icon non f au s accurata. 

Jonjî. Avi. pag. 7 1 . hujus icon à Gefnero mutuata Tab. 3 6 ; alia icon 
ab Aldrovando mutuata Tab. 38 ; & injuper altéra icon ab Olina 
mutuata Tab. 37 ,fub titulo , Ligurinus ; Spinus. 

Charlet. Exer. pag. 8$. N°. FIL 

Charkt. Onoma^t. pag. 80. N~. VII. 

Sibbald.Scot. illuftr. Part. II. Lib. III. pag. 18. 
Cicrinella, Chloridis Vecerum fpecies. Gejn. icon. Avi. pag. 44 , in qua. 

hujus icon non jatis accurata. 
Cicrinella Ornichologi , five Thraupis Bellonii. Aldrov. Avi. Tom. II. 

pag. 853 , i/2 qua hujus icon minime accurata. 
Cicrinella; Thraupis. Wïllugh. Ornith. pag. 1^3. hujus icon ab Olint 

mutuata Tab. XLVI. 



LES OISEAUX, Clafe 111. Ordre IX. i gj 

Citrinella , feu Thraupis. RaJ. Syn. Avi.pag. 92. N°. 7. 
Verzellino. Olina.pag. 15 , in qua hujus iconfatis accurata. 
Tarin. Bel. Hift. nat. des Oif. pag. 355 ; avec une mauvaife figure pag. 3 5 6. 
Tarin; Tirin. Bel. l'ortr. d'Oif. pag. 50 b, dans laquelle efi la menu 

figure. 
Les Grecs l'appellent Tfu.u7r'i(. Bel. 
Les Grecs modernes , Sa7P/eP//«. Bel. 
Les Turcs , Saré. Gefn. Aldrov. 
Les Catalans , Gaffarru. Barr. 

Les Italiens , Luquarinera; Beagana ; Raverin. Bel. 
Les Romains , Verzellino. Olina. Willugh. RaJ. 
Les Boulonnois , Vidarino. Aldrov. 
Les Trentins , Citrinella. Bel. Gefn. Aldrov. 
Les Napolitains , Lequila. Gefn. Aldrov. LequillA. Bel. 
Les Génois , Sepuno ; Scarino. Aldrov. 
Les Allemands , Citrynle ; Zitrvnle. Gefn. 
Les Anglois , Yellow-Hammer , ou Yellow-Amber. Ckarlet.YElLOW 

Youlving. Sibbald. 
On l'appelle aux environs d'Avignon Tie.in. Gefn. Aldrov. 
A Vienne , Citril. Willugh. Raj. 

Praecedentem magnitudi- Il eft plus grand & plus gros 

ne & crafïïtie fuperat. Ca- que le précédent. La tête, le 

put, collum fuperius, dor- deffus du col & le dos, ainfi 

îum 6c fcapulares pennae fuf- que les plumes fcapulaires , font 

co ôc viridi-flavicante varie- variés de brun & de verd-jaunâ- 

gantur , fufco feilicet uniuf- tre, le brun occupant le milieu 

cujufque pennas médium oc- de chaque plume, & le verd- 

cupante , marginibus viridi- jaunâtre en occupant les bords, 

flavicantibus. Guttur, par- La gorge, la partie inférieure 

tem colli inferiorem , pec- du col, la poitrine, le haut du 

tus , ventrem fupremum & ventre & les côtés font d'un 

latera veftiunt pennae luteo- jaune-verdâtre. Le croupion & 

viridefeentes. Uropygium & les couvertures du deiTus de la 

teûrices caudae fuperiores ex queue font de la même cou* 

luteo quoque viridefeunt , leur, mais plus claire.( Dans les 

fed dilutiùs. ( Pe£tus in ma- mâles la poitrine tire un peu 

rïbus magis ad luteum acce- plus fur le jaune ). Le bas-ven- 

dit). Venter imus, crura & tre, les jambes ôc les couver- 

te&rices caudœ inferiores tures du deflbus de la queue 

nonnihilalbicant.Superiores approchent un peu plus du 



ï84 LE REGNE 

blanchâtre. Les petites couver- 
tures du deflus des ailes font 
vertes : les grandes font noirâtres 
& bordées de verd. Les plumes 
de l'aile font pareillement noi- 
râtres, & ont leur bord extérieur 
verdâtre. La queue eft compo- 
fée de douze plumes de la mê- 
me couleur que celles des ailes. 
Elle a environ deux pouces 
deux lignes de long : cependant 
les plumes du milieu font un 
peu plus courtes que les latéra- 
les ; ce qui rend la queue four- 
chue. Le bec eft brun. Les pieds 
font d'une couleur de chair 
pâle ; & les ongles noirâtres. Il 
eft commun aux environs de 
Home. 

** 52. Le Serin 



ANIMAL, 
alarum tectrices minores funf: 
virides : majores nigrican- 
tes , marginibus viridibus 
prxditx. Rémiges nigrican- 
tes , oris exterioribus viref- 
centibus. Caudam compo-, 
nunt duodecim re£trices re- 
migibus concolores. Cauda 
autem duos pollices ôc to~ 
tidem circiter lineas longa 
eft : rectrices tamen inter- 
médiare lateralibus nonnihil 
funt breviores ; unde fit cau- 
da bifurca. Roftrum fufcum. 
Pedes pallidè carnei ; un- 
gues verb nigricantes. Circa 
Romam frequens eft. 



des Canaries. 



Pafler in toto corpore citrinus ; remigibus , re&ricibufque* 
lateralibus interiùs & fubtus albis Serinus 

Canarius. 



PaiTer Canarius. Aldrov. Avi. Tom. Il.pag. 814. maris icon minime ac~ 

curât a pag. 815. 

Jonfl. Avi. pag. 69. hujus icon ab Olina mutuata Tab. 34 ; & infuper 
altéra icon ab Aldrovando mutuata Tab. 36 ,fub titulo , Canaria. 

Charlu. Exer.pag. 87. N°. 12. 

Charlet. Onoma^t.pag. 79. A7°. 12. 

Klein. Avi. pag. 88. N J . 3. 
Palier Canarius ex Gefnero , Olina & Aldrovando. Tf'Ulugh. Ornitk, 

pag. 191. hujus icon ab Olina mutuata Tab. XLVl. 
Palier Canarius, vel Canarinus ; Avis facchari Aldrovando & Gefnero. 

Rzac. Hijl. nat. Fol. pag. 303. 
Palier Canarienlîs. Raj. Syn. Avi. pag. 91. N\ 6. 

Frifch. hujus plurium varietatum icônes accuratœ Tab. 12. 
Canaria. Gefn. Avi. pag. 240. 

Linn. Syfth. Nat. éd. 6. Cen. 80. fp. 6. 

Fringilla, 



LES OISEAUX, Clajje 111. Ordre IX. i g/ 

Fringilla roftro , corporeque albicante, re&ricibus, remigibufque viref- 

centibus. Faun. Suec. Linn. N°. 207. 
Fringilla corpore albicante , alis 6c caudâ virefcentibus. Browne. Nat. 

Ldijl. of Jamaic. pag. 468. 
Luteola Canada. Schwenck. Avi. S'il. pag. 298. 
Paftera di Canaria. Olina. pag. 7 , in qua hujus icon fatis accurata. 
Serin. Kolbe. Defcrip. du C. de B. Efp. Tom. 111. pag. 163. 
Serin des Canaries. Alb. Tom. I. pag. 57; avec une figure mal coloriée 

PL 65. 
Les Italiens t appellent Passer A di Canaria. Olina. 
Les Allemands , Zucker-Voegele. Gefn. Zucker-Vogel ; Caxarien- 

Vogel; Canarien-Zeisle. Schwenck. Canarie-Vogei,. Frifck, 
Les Polonois , Kanarek. i?-^*:. 
Les Suédois , Canarie-Fogel. Linn. 
Les Anglois , Canary-Bird. lïïllugk. Charlet. Alb. Browm. 

Pafferem campefîrem craf- Il eft à peu près de la grofleuf 
fuie circîter asmulatur. Ip- du Moineau de campagne ou 
fius longitudo ab apice roftri Friquet. Sa longueur depuis le 
ad caudam extremam quin- bout du bec jufqu'à celui delà 
que pollices & très lineas queue eft de cinq pouces trois 
explet, & ad extremos un- lignes, ôc jufqu'à celui des on- 
gués quatuor pollices ôc oc- gles de quatre pouces huit li- 
to lineas. Roftrum ab ipfius gnes. Son bec depuis fa pointe 
apice ad oris angulos qua- jufqu'aux coins de la bouche a 
tuor cum femi lineas Ion- quatre lignes & demie de long; 
gum eft; cauda duos polli- fa queue deux pouces deux li- 
ces cum totidem lineis ; pes gnes; fon pied fept lignes ; ÔC 
feptem lineas ; & trium di- celui du milieu des trois doigts 
gitorum anticorum médius antérieurs, joint avec l'ongle , 
cum ungue octo cum femi huit lignes ôc demie : les laté- 
lineas : latérales multb funt raux font beaucoup plus courts; 
breviores ; ôc pofticus cum ôc celui de derrière eft delà mê- 
lateralibus longitudine con- melongueurquecesderniers.il 
venit. Alis expanlis , extre- a fept pouces dix lignes de vol; 
mitâtes majorum remigum ôc fes ailes , lorfqu'elles font 
feptem pollicum ôc decem pliées, s'étendent un peu au-de- 
linearum intervallo diftant ; là de la moitié delà longueurde 
alae veto complïcatae nonni- la queue.Tout fon corps eft cou- 
hil ultra mediam caudx Ion- vert de plumes blanches à leur. 
Tome 111. A a 



i8tf L E RE G NE 

origine & d'une belle couleur 
de citron vers le bout ; de façon 
cependant qu'il n'y a que cette 
dernière couleur qui paroît , 
lorfque les plumes font cou- 
chées les unes fur les autres. 
Les couvertures dudeffus & du 
defTous des ailes font de la mê- 
me couleur; il faut cependant 
en excepter le côté intérieur des 
grandes du deiïlis les plus éloi- 
gnées du corps, qui eft tout-à- 
fait blanc. Les plumes des ailes 
font en-deifus d'une belle cou- 
leur de citron du côté extérieur 
& blanches du côté intérieur, 
& en-deflous elles font tout- 
à-fait blanches. La queue eft 
compofée de douze plumes : 
les deux du milieu font en-def- 
fus d'une couleur de citron : les 
latérales font de la même cou- 
leur du côté extérieur & blan- 
ches du côté intérieur : de plus 
le defTous de ces douze plumes 
eft blanc. Celles du milieu font 
un peu plus courtes que les la- 
térales; ce qui rend la queue 
fourchue. Le bec eft blanc. Les 
pieds & les ongles font d'un 
blanc tirant fur la couleur de 
chair. 

La femelle diffère du mule par 
fa couleur, qui eft d'un jaune 
plus pâle. 

La couleur de ces Oifeaux 
varie beaucoup. Il y en a qui 
font entièrement blancs : d'au- 



ANIMAL. 

gitudinem extenduntur. Per 
univerfum corpus pennis ve- 
flitur in exortu candidis ÔC 
versus apicem eleganter ci- 
trinis; ita tamen ut citrinus 
color , dum pennx alix aliis 
incumbunt , folus fit conf- 
picuus. Tedrices alarum fu- 
periores & inferiores idem 
tingit color, excepto tamen 
majorum re&ricum fuperio-^ 
rum à corpore remotiorum 
latere interiore penitùs can- 
dido. Alarum rémiges funt 
fuperne in latere exteriore 
eleganter citrinx , in inte- 
riore albx , infernè verô pe- 
nitùs albent. Cauda duode-' 
cim confiât reclricibus , qua- 
rum binx intermedix fuper- 
ne citrino tinguntur colore : 
latérales in latere exteriore 
concolores, in interiore al- 
bx : duodecim autem rec- 
trices infernè penitùs albent. 
Intermedix lateralibus pau- 
lulùm longitudine cedunt ; 
unde fit cauda bifurca. Rof- 
trum candidum. Pedes , un- 
guefque ex albo ad carneum 
colorem vergentes. 

Tœmina à mare diferepat 
colore minus intense luteo. 

Multùm colore variant 
hujus fpeciei Aves. Alix 
enim penitùs albent : alix e^ 



LES OÎSEAUX.ClafeW. Ordre IX. 187 

albo ad luteum inclinant : très font d'un blanc tirant fur le 

alizé ex luteo ad viride ver- jaune : d'autres d'un jaune ti- 

gunt : alis fufco variegan- rant furie verd : d'autres variés 

tur,&c. de brun, &c. 

Habitant in Canari'is In- On les trouve aux Ifles Ca- 

/hlis. Facile in Gallia edu- /taries. On les élevé aifément 

cantur , in caveis inclufx, in en France dans des cages , dans 

quibus nidificant & pullos lefquelles ils font leurs Petits, 

edunt. Ex mufeo Realmu- Du cabinet de M. de Reaumur. 
riano. 

Hujus fpeciei varietas eft Une variété de cette efpece 

eft 

** A. Le Serin Mulet. 

Serinus hybridus. 

Pafler Canarienfis hybrida. Frlfch. hujus ïcon accurata T'ab. r2. 
Les Allemands l'appellent Bastard Canarie-Vogex. Frifch. i 

Ex connubio Carduelis & Ces Oifeaux font le fruit de 
Serini Canarii nafeuntur hu- l'accouplement d'un Chardon- 
jufmodi Aves. Multùm co- neret & d'un Serin de Canarie. Ils 
lore variant. Illa cujus h&'c varient beaucoup en couleur, 
eft deferiptio ex Carduele Celui que je décris , provient 
mare & Serino Canario Jœ~ d'un Chardonneret mâle ôc d'un 
mina provenit. Caput ante- Serin de Canarie femelle. Il a la 
rius, frons feilicet , gêna- partie antérieure de la tête , fça- 
rum anterior pars & guttur, voir le front, le devant des 
fplendidiflimo imbuitur au- joues & la gorge , d'un orangé 
rantio , ad rubrum vergente ; très-vif & tirant fur le rouge : 
qui color in collo inferiore cette couleur s'étend fur la par- 
protenditur. Caput pofterius tie inférieure du col. Le der- 
grifeum eft. Pars colli fupe- riere de la tête eft gris. La par- 
rior , dorfum ôc fcapulares tie fupérieure du col, le dos & 
pennas funt fufco-rufa: , ma- les plumes fcapulaires font d'un 
culisvariegatœlongitudinali- brun-roux varié de taches lon- 
bus nigricantibus, in medio gitudinales noirâtres, qui occu- 
cujufque pennae collocatis. pent le milieu de chaque plu- 

Aaij 



■,88 LE REGNE 

me. Le croupion & les petites 
couvertures du deffus de la 
queue font jaunes : les grandes 
font cendrées, ôc terminées de 
rouffâtre. La poitrine ôc le haut 
du ventre font jaunes. Les côtés 
font rouflâtres , & variés de ta- 
ches longitudinales noirâtres. 
Le bas-ventre, les jambes ôc 
les couvertures du deiîous de la 
queue font d'un blanc-rouffàtre. 
Les petites couvertures du def- 
fus des ailes font d'un verd-jau- 
nâtre ; les moyennes font noi- 
res, ôc terminées de verd-jaunâ- 
tre : & les plus grandes font noi- 
res , terminées ôc bordées exté- 
rieurement de jaune-verdatre, 
ôc intérieurement de blanc. Les 
plumes de l'aile font «oires,ôc 
ont leur bord extérieur jaune : 
les moyennes font terminées de 
blanc- rouflatre. Celles de la 
queue font pareillement noires : 
les deux du milieu font bordées 
des deux côtés de blanc-roufïâ- 
tre : le bord extérieur des laté- 
rales eft verdâtre , & l'intérieur 
des trois plus extérieures de 
chaque côté eft blanc. La plus 
extérieure eft aufll blanche à fon 
bout, mais du côté intérieur 
feulement. Sa queue eft un peu 
fourchue. Son bec & ks pieds 
font blanchâtres ; ôc fes ongles 
gris. Il eft né chez Madame de 
Cangé, chez laquelle il a vécu 
cinq ou fix ans , ôc qui en a fait 



ANIMAL. 

Uropygium ôc fupcriorcS 
caudx teclrices minores lu- 
teae : majores cinerex, api- 
cibus rufefeentibus prxditx. 
Peclus ôc venter fupremus 
luteo tinguntur colore. La- 
tera rufefeunt , ôc maculis 
longitudinalibus nigricanti- 
bus variegantur. Venter 
imus, crura , inferiorefque 
caudx tectrices ex albo ru- 
fefeunt. Alarum teclrices fu- 
periores minimx funt viridi- 
flavicantes : medix nicrx , 
viridi-flavicante terminatx : 
majores tandem nigrx, mar- 
ginibus donatx exterioribus 
ôc in apice luteo-viridefcen- 
tibus , orifque interioribus 
albis. Remigcs nigrx , oris 
exterioribus luteis : minorum 
autem apices ex albo rufef- 
eunt. Reclrices fimiliter ni- 
grx : binx intermedix oris 
donantur in utroque latere 
albo- rufefeentibus : latera- 
lium autem orx exteriores 
viridefeunt , ôc trium utrin- 
que extimarum orx interio- 
res albent : utrinque infuper 
extirpa in apice albet, fed in 
latere interioretantùm. Cau- 
da nonnihil bifurca. Rof- 
trum, pedefque albidi ; un- 
gues verb grifei. Apud D. de 
Cangd'nata efthxc Avis, ibi- 
que per quinque aut fex an- 
norum intervallum yixit, ÔC 



LES OISEAUX, Clajfe 111. Ordre IX. i 8? 

poftea D. de Reaumur dono préfent à M. de Reaumur. 
data eft. 

53. Le Serin de la Jamaïque. 

Paffer fuperne luteo-fufcus } infernè îuteus ; capite & gutture 
grifeis ; reftricibus obfcurè fufcis, lineolis albis ftriatis... . 
Serinus Jamaiceksis. 

Paffer Serino affinis è cinereo , luteo & fufco varius. Klein. Avi.pag. 89. 

Serino affinis Avis è cinereo , luteo & fufco varia. Sloane. Voy. ofja- 
maie. pag. 31 r. N° . XLIX. 
Raj. Syn. Avi.pag. 188. N\ 50. 



Ipfius longitudo ab apice II a huit pouces de longueur 

roftfi ad caudam extremam depuis le bout du bec jufqu'à 

otto pollices explet. Rof- celui de la queue. Son bec de- 

trum ab ipfius apice ad oris puis fa pointe jufqu'aux coins de 

angulos novem lineas Ion- la bouche eft long de neuf li- 

gum eft; cauda unum pol- gnes ; fa queue d'un pouce ; fon 

Bcem ; pes à calcaneo ad ex- pied depuis le talon jufqu'au 

tremos ungues ufque quin- tout des ongles de quinze li- 

decim lineas. Alis expanfis, gnes. Il a douze pouces de vol. 

extremitates raajorum rerni- ( M. Sloane s' eft trompé à l'é- 

gum duodecim pollicum in- gard de ces dimenfions; car les 

tervaliodiftant.(Quoadmen- proportions ne font pas gar- 

furas iftas erravit D. Sloane ; de'es ). La tête eft grife. La par- 

proportio enirn nullo modo tie fupérieure du col, le dos, 

fervatur).Caput veftiuntpen- le croupion, les plumes feapu- 

r\x grifeae. Pars colli fupe- laires & les couvertures du def- 

rior, dorfum , uropygium , fus de la queue font d'un jaune 

pehnae fcapulares & fuperio- rembruni. La gorge eft grife. La 

res caudîs teftrices ex luteo partie inférieure du col, la poi- 

fufcefcunt. Guttur grifeum trine , le ventre , les côtés & les 

eft. Collum inferius , pec- jambes font jaunes. Les couver- 

tus,ventrem, latera&crura tures du deffous de la queue 

cooperiunt pennxluteœ.Te- font blanches. Les ailes & la 

ctrices caudœ inferiores al- queue font d'un brun obfcur, 

bent. Âlae,ÏÏcut £c rectri- raye de petites lignes blanches. 

A a iij 



ipo LE REGNE ANIMAL. 

Le demi-bec fupérieur eft d'un ces, funt obfcurè fufca:, lî- 

bleu rembruni , l'inférieur eft neolis albis ftriata?. Mandi- 

d'une couleur plus claire. Les bula fuperior eft cœruleo- 

pieds font bleuâtres ; & les on- fufca , inferior colore dilu- 

gles bruns. On le trouve à la tiore tin&a. Pedes fubcoeru- 

Jamaïque. lei ; ungues verô fufci. Ha- 
bitat in Jamaïca. 

** 5-4. Le Ver die r. 

Paffer fuperneviridi-olivaceus , cinereo admixto, infernèviridi- 
olivaceo-flavicans ; ventre ôc marginibus alarum luteis ; ma- 
cula roftrum inter ôt oculos faturatè cinereâ ; rectricibus 
nigricantibus, apicis margine cinereâ, tribus extimis prima 
medietate luteis. ( Mas ). 

Paffer fuperne grifeus , pennis in exortu ad viridi-olivaceum 
inclinantibus , infernè dilutè grifeus , pennis in exortu ad 
luteum vergentibus ; ventre albo ad luteum inclinante ; 
marginibus alarum luteis ; re&ricibus nigricantibus , apicis 
margine cinereâ , tribus extimis prima medietate luteis. 
(Fœmi/ia) .... Chloris. 

Faiïer fubviridis , alarum extremis nigricantibus. Barr. Orn'uh. Claff. III. 

Gen. XXX. fp. 6. 
Chloris. Gefn. Avi. pag. 258. hujus icon non fatis accurata pag. 25^. 

Aldrov. Avi. Tom. II. pag. 850. hujus icon peffima pag. 851. 
Sibbald. Scot. illuftr. Fart. II. Lié. III. pag.' 1$. 

Lïnn. Syfih. Nat. éd. 6. Gen. Si. Jp. 2. 

Mochr. Avi. Gen. 26. 
Chloris Ariflotelis. Gefn. icon. Avi. pag. 45 , in qua hujus icon non fatis 

accurata. 
Chloris Aldrovandi. Willugh. Orn'uh. pag. 179. hujus icon ab OUna 

mutuata Tab. XLIV. 

Raj. Syn. Avi. pag. 85. N°.A. 4. 
Chloris , Fringilla viridis. Charlet. Exer. pag. 88. N°. V. 

Charlet. Onoma^t. pag. 80. N°. V. 
Chloris feu Fringilla viridis. Jonfl. Avi. pag. 71. hujus icon a Gcfnero 

mutuata Tab. 36 ; altéra icon minime accurata Tab. 37 ; & ténia icon ab 

Alirovando mutuata Tab. l$,fub titulo , Chloris fylveflris. 
Fringilla remigibus priuioribus anticè luteis ; re&ricibus tribus latera- 

ljbus bafi luteis. Faun, Suec. Linn. 2\T. 202, 



LES OISEAUX, Gaffe 111. Ordre IX. i Pl 

ïringilla viridis ; Chloris Aldrovandi & Willughby. R^ac. Aucl. Hifl, 

nat. Pol.pag. 379. 
Coccothrauiles viridis. Klein. Avi. pag. 95. N°. 4. 
Linaria viridis. Schwenck. Avi. SU. pag. 2515. 
Linaria viridis Schwenckfeldii ; Linaria flava aliorum. R^ac. Aucl. Hifl 

nat. Fol. pag. 391. J ' 

Linaria Gefnero ; Aliis Linaria flava. R^ac. Hifi. nat. Pol. paa. 2.86. 
Anthus. Gcfn. Avi. pag. 16$. 

Jonfi.Avi. pag. 88. 
Anthus , Florus. Charlet. Exer. pag. 97. N°. XI. 

Charkt. Onoma^t.pag. 91. N°. XI. 
Anthus, five Florus. Aldrov. Avi. Tom. II. pag. 750." 
Anthus , feu Florus Bellonii. Willugh. Ornith. pag. 180. 
Anthos aequalis Fringillx , lutefcens Aldrovandi. Willugh. Ornith pa<> 

ïjj. No. 8. "^ *" 

Fa/. Syn. Avi. pag. 8r. N°. 9. 
Vireo. Frifich. maris & fœminœ icônes accuratœ Tab. 2. 
Verdone. Olina. pag. 2.6 , in qua hujus iconfatis accurata. 
Verdier. Alb. Tom. I. pag. ■$ 1 5 avec une figure mal coloriée PL <8. 
Bruant. Bel. Hifi. Nat. des O if. pag. 366 , dans laquelle il y a une 

mauv ai fe figure. 
Bruyan , Bruant , Verdun , Verdier , Verdereule , Verdere. Bel. Portr; 

d'Oifi. pag. 94 b , dans laquelle efi la même figure. 
Les Grecs lappellent XAwpiç. Gefn. Aldrov. Schwenck. A>Soç. Bel. Willugh, 
Les Portugais, VeRDELHAM. Gefin. Aldrov. 
Les Catalans , Varderol; Verdum. Barr. 
Les Italiens, Verdone. Olina. Verdon ; Verderro ; Verdmontan * 

Zaranto ; Taranto ; Caranto. Gefin. Aldrov. 
Les Trentins , Frinson. Gefin. Aldrov. 
Les Savoyards , Verdeyre. Gefin. Aldrov. 
Les Allemands , Greun-Finck. Gefin. Aldrov. Jonfl.R^ac. Grun-Finck* 

Grun-Schwantz. Frifich. Greune-Fincke ; Greuner-Henffling; 

Greun-Vogel;Hirsch-Vogel; Hirsch-Finck. Schwenck. Kirsch- 

Finck; Greuner Henfxing ; Hanffling. Rçac. Rapp-Finck; 

Kutt-Vogei. Gefn. Aldrov. Rafp-Vogel. Gefin. 
'Les Allemands aux environs de Francfort, Tutter. Gefin. Aldrov. 
Les Siléfiens , Welscher-Henffling. Schwenck. 
Les Trufijîens , Gr.eunling. Gefin. Aldrov. Schwenck^ Rçac. GrunxinG. 

Frifich. SchWoutzke. R^ac. 
Les Illyriens , Zeglolka. Gefn. Aldrov. 
Les Polonois, Dzwoniec ; Konopka. Rzac. 
Les Suédois, Swenska ou Swaenska. Linn. 
Les Anglois , Green- Finch. Willugh. Raj, Charlet. Sibbald. Alb* 

Neighxng-Bird. Charkt, 



ip 2 LE REGNE ANIMAL. 

Il eft à peu près de la grof- Craffitie Paffenm domefc 

feur du Moineau jranc. Sa Ion- ticum circiter scmulatur. Ip- 

gueur depuis le bout du bec juf- fius longitudo ab apice rof- 

qu'à celui de la queue eft de tri ad caudam extremam 

cinq pouces fix lignes , ôc juf- quinque pollices & fex li- 

qu'à celui des ongles de cinq neas a:quat, & ad extremos 

pouces trois lignes. Son bec de- ungues quinque pollices & 

puis fa pointe jufqu'aux coins très lineas. Roftrum ab ip- 

delà bouche a fix lignes ôc de- fius apice ad oris angulos 

mie de long; fa queue un pouce fex cum femi lineas longum 

onze lignes ; fon pied fept li- eft ; cauda unum poliieem 

gnes ôc demie ; & celui du mi- & undecim lineas ; pes fep- 

lieu des trois doigts antérieurs , tem cum femi lineas ; & 

joint avec l'ongle, neuf lignes: trium digitorum anticorum 

les latéraux font un peu plus médius cum ungue novem 

courts : 6c celui de derrière eft lineas: latérales paulb funt 

un peu plus long que ces der- breviores;pofticusai;tem la-, 

niers. Il a neuf pouces de vol; teralium longitudinem ante-. 

ô«c fes ailes, lorfqu'elles font cellit. Alis expanfis, extremi- 

pliées, s'étendentun peuau-de- tates majorum remigum no- 

là de la moitié de la longueur de vem pollicum intervallo dif- 

la queue. La tête , la partie fu- tant ; alae verb complicatx 

périeure ôc les côtés du col, le paulb ultra mediam caudas 

dos , les plumes fcapulaires ôe longitudinem extenduntur. 

les cotés l'ont d'un verd-d'olive Caput , collum in parte fu- 

mêlé d'un peu de cendré. De periore & ad latera, dorfum 

chaque côté de la tête eft une ôc latera funt viridi-oliva- 

tache d'un cendré foncé, pla- cea , ôc aliquid cinerei ad- 

cée entre le bec ôc l'œil. Le mixtum habent. Pennœ fea- 

croupion, les couvertures du pulares concolores. In utro- 

deiTus delà queue, la gorge, la que capitis latere macula 

partie inférieure du col ôc la extat faturatè cinerea, rof- 

poitrine font d'un verd-d'olive trum inter ôc oculum pofïta. 

tirant fur le jaune. Le haut du Uropygium , fuperiores eau* 

ventre ôc les jamles font jaunes. c\x teclrices , guttur , pars 

Le bas -ventre eft d'un blanc colii inferior Ôc pectus ex vi- 

méié d'une légère teinte de ridi-olivaceo flavicant. Ven- 

jaune. Les couvertures du de[- trem fupremum 6c crura ve- 

ftiunt 



LES OISEAUX, Gaffe 111. Ordre IX. ïj>j 
ïtiunt pennae luteae. Venter fous de la queue font mêlées de 
imus albus eft, cum aliqua jaune ôc de cendré. Celles du 
lutei mixtura.Inferiores eau- deflbus des aîles, ainfi que le 
dae teftrices lufeo ôc cine- bord de l'aîle , vers le pli qui 
reo mixtae. Pennae alas fub- répond à celui du poignet, 
tus cooperientes 6c alarum font jaunes. Les petites ôc les 
margines , versus articulum moyennes couvertures du def- 
carpo humano refponden- fus des aîles font d'un verd-d'o- 
tem, lutex. Superiores ala- live, mêlé d'un peu de cendré : 
rum tethices minimœ , ficut les grandes font de la même 
ôc médias, viridi-olivaceae , couleur, & terminées de cen- 
cum pauco cinereo mhtx : dré. Les neuf premières plumes 
majores concolores , apici- de l'aîle font jaunes du côté ex- 
bus tamen cinereis prarditae. térieur ôc noirâtres du côté in- 
Novem primores rémiges térieur, ôc à leur bout : toutes 
funt in latere exteriore lu- les fuivantes font cendrées du 
teae, ininterîore verô ôc api- côté extérieur 6c au bout, 6c 
ce nîgricantes : reliquae om- noirâtres du côté intérieur: de- 
nes in latere exteriore ôc plus le bord intérieur de tou- 
apice cinereae, in latere in- tes ces plumes eft blanchâtre; 
teriore nigricantes : omnium ôc le bout des neuf premières 
autem remigum orae interio- eft bordé de cendré. La queue 
res candicant , ôc novem pri- eft compofée de douze plumes : 
mores marginibus donantur les quatre du milieu font noi- 
in apice cinereis. Duodecim râtres, ôc bordées de verd-d'o- 
reûricibus cauda conftat : live extérieurement ôc de cen- 
quatuor intermediae nigri- dré par le bout : celle qui les 
cant , orifque exterioribus fuit de chaque côté eft pareille- 
viridi-olivaceis ôc margine ment noirâtre; cependant fon 
circa apicem cinereâ prsdi- côté extérieur tire un peu fur le 
tae funt : utrinque fequens jaune depuis fon origine jufque 
fimiliter nigricat ; attamen vers les deux tiers de fa lon- 
in latere exteriore , ab exortu gueur , ôc fon bout eft bordé de 
feilicet ad duas circiter ter- cendré : les trois plus extérieu- 
tias longitudinis partes uf- res de chaque côté font jaunes à 
que , nonnihil ad luteum in- leur origine , terminées de noi- 
clinat , ôc margine donatur râtre, 6c bordées de cendré par 
in apice cinereâ : très utrin- le bout ; de plus la tige eft noire 
Tome 11L Bb 



,P4 L E REGNE 

dans la partie jaune de chacune 
de ces plumes. Celles du milieu 
de la queue font plus courtes 
que les latérales ; ce qui rend 
la queue un peu fourchue. Le 
demi-bec fupérieur eft brun , & 
l'inférieur eft blanchâtre. Les 
pieds font d'une couleur de 
chair ; ôc les ongles bruns. 



La femelle diffère du mâle par 
fes couleurs. La tête, le deffus 
du col ôc le dos font gris ; ce- 
pendant l'origine de chaque 
plume tire un peu fur le verd- 
d'olive ; mais cette couleur ne 
paroît pas lorfqu'elles font cou- 
chées les unes fur les autres. 
Les plumes fcapulaires font de 
la même couleur. Le croupion 
ôc les couvertures du deffus de 
la queue font d'un verd-d'olive 
tirant fur le jaune. La gorge , la 
partie inférieure du col, la poi- 
trine , les côtés & les jambes 
font d'un gris clair, l'origine de 
chaque plume tirant fur le jau- 
ne. Le ventre ôc les couvertu- 
res du deflbus de la queue font 
d'un blanc mêlé d'une légère 
teinte de jaune. Celles du def- 
foUs des aîles, ainfi que le bord 
de l'aile, vers le pli qui répond 
à celui du poignet, font jaunes. 
Les petites ôc les moyennes 
couvertures du deffus des ailes 



A N I M A L. 

que extimx funt in exortu 
lutex , apice nigricante , 



^, j ; 



margine cinerea prxdito , 
donatx ; iftarum autem rec- 
tricum fcapi in parte lutea 
nigri funt. Redrices inter- 
média: lateralibus longitu- 
dine cedunt; unde fit cauda 
nonnihil bifurca. Mandibula 
fuperior fufca , inferior al- 
bida. Pedes carneo colore 
tincli ; ungues verô fufci. 

Tœmina à mare coloribus 
difcrepat. Caput , collum 
fuperius ôc dorfum funt gri- 
fea ; quxlibet tamen penna 
in exortu paululùm ad viridi- 
olivaceum inclinât; dum au- 
tem penncc alix aliis incum- 
bunt , folus apparet grifeus 
color. Scapulares concolo- 
res. Uropygium ôc teftrices 
caudx fuperiores ex viridi- 
olivaceo ad iuteum vergunt. 
Guttur , collum inferius , 
peclus, latera ôc crura funt 
dilutè grifea , pennis in exor- 
tu ad Iuteum vcrgentibus. 
Venter , inferiorefque caudx 
tectrices albent, ôc aliquid 
lutei admixtum habent. Pen- 
nx alas fubtus obtegentes, 
ficut ôc alarum margines , 
versus articulum carpo hu- 
mano refpondentem , funt 
lutex. Superiores alarum te- 
clrices minimx, ficut ôc mé- 
dia; , ex viridi-olivaceo ad 



LES OISEAUX 

îîavum inclinant : majores 
corpori finitimae grifeaî ; à 
corpore remotiores nigri- 
cantes , oris exterioribus vi- 
ridi-olivaceis , & margine 
circa apicem cinereâ prardi- 
tx. Rémiges novem primo- 
res nigricant; ipfarum orae 
exteriores ex luteo ad oli- 
yaceum inclinant , & apices 
margine donantur cinereâ : 
reliquat omnes funt in latere 
exteriore ôc apice grifeae , in 
latere interiore nigricantes : 
omnium autem remigum 
ors interiores candicant. 
Caudam componunt duode- 
cim rettrices reftricibus ma- 
ris concolores.Roftrum gri- 
feo-fufcum. Pedes } unguef- 
que grifei. In fepibus nidifî- 
cat. Ex mufèo Kealmuriano. 



s ClaJfe 111. Ordre IX. i$? 

font d'un verd - d'olive tirant 
fur le jaune : les grandes les 
plus proches du corps font gri- 
îes ; les plus éloignées du corps 
font noirâtres, & bordées de 
verd-d'olive extérieurement ÔC 
de cendré par le bout. Les neuf 
premières plumes de l'aile font 
noirâtres ; leur bord extérieur 
eft d'un jaune tirant fur l'olive, 
ôc leur bout eft bordé de cen- 
dré : toutes les autres font gri- 
fes du côté extérieur ôc à leur 
bout, ôc noirâtres du côté in- 
térieur : de plus le bord inté- 
rieur de toutes ces plumes eft 
blanchâtre. La queue eft com- 
pofée de douze plumes de la 
même couleur que celles de la 
queue du mâle. Le bec eft d'un 
gris-brun. Les pieds ôc les on- 
gles font gris. Il fait fon nid dans 
les buiffons. Du. cabinet de M, 
de Reaumur. 



55". Le Verdier des Indes. 

Paffer fuperne viridi-olivaceus , înfernè luteus ; ta:niâ utrinque 
fupra oculos luteâ, per oculos viridi-olivaceâ, infra oculos 
nigrâ ; remigibus viridi-olivaceis , oris majorum exteriori- 
bus albis; redricibus dilutè viridï-flavis .... Chloris 
Indica. 

Verdier des Indes. Edwards. Tom. II. pag. LXXXIV; avec une figure 

exacte PL 84. 
Lorio: ou Verdier. Kolbe. Defcrip. du C. de B. Efp. Tom. itl. pag. 
1*4. 

Serinum Canarium paulu- Il eft un peu plus gros que le 

Bbij 



i06 LE REGNE ANI M A L. 

Sain de Canarie. Sa longueur lùm crafiitie fuperat. Ipfius 
depuis le bout du bec jufqu'à longitudo ab apice roltri ad 
celui de la queue eft d'environ caudam extremam quatuor 
quatre pouces fix lignes , ôc juf- pollices ôc fex circiter lineas 
qu'à celui des ongles de quatre explet , 6c ad extremos un- 
pouces trois lignes. Son bec de- gués quatuor pollices & très 
puis fa pointe jufqu'aux coins de lineas. Roftrum ab ipfius api- 
la bouche a quatre lignes ôc de- ce ad oris angulos quatuor 
mie de long ; fa queue un pouce cum femi lineas longum eft ; 
fept lignes ; fon pied fix lignes cauda unum pollicem cum 
ôc demie ;ôc celui du milieu des feptem lineis ; pes fex cum 
trois doigts antérieurs, joint femi lineas; ôc trium digi- 
avec l'ongle , fept lignes : les la- torum anticorum médius 
téraux font un peu plus courts ; cum ungue feptem lineas : 
ôc celui de derrière eft un peu latérales paulô funt brevio- 
plus long que ces derniers. Ses res ; ôc pofticus latérales lon- 
aîles , lorfqu'elles font plie'es , gitudine nonnihil antecellit. 
s'étendent environ jufqu'à la Alxcomplicata: mediam cir- 
moitié de la longueur de la citer caudxlongitudinem at- 
queue. Les parties fupérieures tingunt. Partes capitis ôc 
de la tête ôc du col, le dos, le colli fuperiores , dorfum , 
croupion, les plumes fcapulai- uropygium , pennae fcapula- 
res, les couvertures du deflus res, fuperiores alarum tec- 
des ailes ôc celles du deflus de trices , qua:que caudam fu- 
la queue font d'un verd-d'olive. perne obtegunt, funt viridi- 
De chaque côté de la tête eft olivacea:. In utroque capitis 
une bande longitudinale jaune, latere txnia extat lcngitudi- 
qui part de la bâfe du bec, ôc nalis lutea , à bafi rofiri or- 
s'étend jufque vers l'occiput, ta, fupra oculum ducta, ôc 
en pafiant par-deiïus l'œil. Au- versus occipitium ufque pro- 
deflbus de celle-là en eft une tenfa. Infraquam altéra adeft 
d'un verd-d'olive, parallèle à la txnia viridi-olivacea, primœ: 
première, ôc qui pafie par les parallela, ôc per oculos du- 
yeux. Il y a aufli fur chaque joue cl:a. Utraque gêna tœniâ quo- 
une bande longitudinale noire , que infignitur longitudinalï 
qui part des coins de la bouche, nigrâj ab oris angulis ortâ , 
ôc eft longue d'environ cinq li- ôc quinque circiter lineas 
gnes. La gorge, la partie infé- longâ. Guttur , partem colli 



LES OISEAU 

înferiorem , pe£tus , ventrem 
ôc crura veftiunt pennje lû- 
tes:. Quas caudam fubtus 
cooperiunt , inferiorefque 
alarum teftrices concolo- 
res. Latera ex luteo ad viride 
vergunt. Alarum rémiges 
funt viridi-olivaceœ , oris 
majorum exterioribus albis. 
Caudae re&rices dilutè viridi- 
flavae. Intermediae laterali- 
bus funt breviores ; unde fit 
cauda nonnihii bifurca. Ocu- 
lorum irides avellaneae. Man- 
dibula fuperior fufco-nigri- 
cans, inferior fufco dilutiore 
tin&a. Pedes, unguefque ex 
cinereo ad fufcum inclinan- 
tes. Habitat in lndïa Orien- 
tait. 



X rC/afe 111. Ordre IX. i <?7 

rieure du col, la poitrine, le 
ventre , les jambes , les couver- 
tures du deffous de la queue ôc 
celles du deffous des ailes font 
jaunes. Les côtés font d'un 
jaune tirant fur le verd. Les plu- 
mes .des aîles font d'un verd- 
d'olive ; le bord extérieur des 
grandes eft blanc. Les plumes 
de la queue font d'un verd-jaune 
clair. Celles du milieu font plus 
courtes que les latérales ; ce qui 
rend la queue un peu fourchue. 
L'iris des yeux eft d'une couleur 
de noifette. Le demi-bec fupé- 
rieur eft d'un brun - noirâtr-e , 
l'inférieur eft d'un brun plus 
clair. Les pieds & les ongles 
font d'un cendré tirant fur le 
brun. On le trouve aux Indes. 
Orientales. 



5 6. Le petit Verdier des Indes. 

Paffer fuperne viridis , infernè candidus ; remigibus , re£trici- 
bufque coeruleis , fcapis albis praeditis .... Chloris 
Indica minor. 



Chloris Indica , feu Virioni congener. Aldrov. Avi. Tom. Il.pag. 852, 

in qua hnjus icon pejjima. 
Chloris Indica, Jonfi. Avi. pag. ji. 

Magnitudine & craffitie II eft un peu moins grand &C 

paululùm Chloridi noflrati moins gros que notre Verdier. II 

cedit. Roftrum & pedes ha- n'a pas le bec fi épais, ni les 

bet non ita craffos. Caput , pieds fi gros. La tète , la partie 

partem colli fuperiorem , fupérieure du col, le dos & le 

dorium 6c uropygium vef- croupion font couverts de plu» 

B b iij 



ipS- LE REGNE ANIMAL. 

mes vertes. Les fcapulaires , les tiunt penna: virides. Scapu* 
couvertures du delfus des aîles lares, qux alas fuperne coo- 
& celles du deflus de la queue periunt , ôc te£hïces caudx 
font de la même couleur. La îuperiores concolores. Gut- 
gorge , la partie inférieure du tur, collum inferius, pec- 
col , la poitrine, le ventre, les tus, venter, latera , crura 
côtés, les jambes ôc les couver- ôc tectrices caudx inferiores 
tures du deflbus de la queue candidiflimifunt coloris. Re- 
font d'un très-beau blanc. Les miges ôc retlrices funt cœ- 
plumes des aîles ôc celles de la ruleœ , fcapis albis prceditx. 
queue font bleues, ôc ont leur Roftrum ex fubviridi ad fuf- 
tige blanche. Le bec efl d'un cum vergit. Pedes , unguef- 
verdâtre tirant fur le brun. Les que nigri. Habitat in India 
pieds ôc les ongles font noirs. Orientait. 
On le trouve aux Indes Orienta- 
les.. 

** 57. Le Verdier de Java. 

Vqye^ Pi. VU. Fig. 4. 

PafTer fuperne viridis , infernè rufus ; medîo ventre rubro ; 
uropygio rufo ; fronte , genis , gurtureque cceruleis ; rec- 
tricibus viridibus , oris exterioribus rubris , lateralibus in- 
teriùs fufcis .... Chloris Javensis. 

Pajferi campe/tri paululùm II efl un peu moins gros que 

craffitie cedit. Ipfius longitu- le Moineau decampagne ou Fri- 

do ab apice roflri ad caudam quet. Sa longueur depuis le bout 

extremam quatuor pollices dubecjufqu'à celui de la queue 

œquat, ôc ad extremos un- efl de quatre pouces, ôc jufqu'à 

gués quatuor pollices ôc très celui des ongles de quatre pou- 

lineas. Roftriitn ab ipfius api- ces trois lignes. Son bec depuis 

ce ad oris angulos ufque fex fa pointe jufqu'aux coins de la 

lineas longum efl ; cauda bouche a fix lignes de long ; fa 

tredecim lineas ; pes fex cum queue treize lignes ; fon pied (ix 

femi lineas ; ôc trium digito- lignes ôc demie; ôc celui du 

rum anticorum médius cum milieu des trois doigts antc'- 

ungue feptem lineas : late- rieurs, joint avec l'ongle, fept 



LES OISEAUX, ClajTe 111. Ordre IX. ipp 

raies paulô funt breviores ; lignes : les latéraux font un peu 

pofticus autem cum latera- plus courts ;& celui de derrière 

iibus longitudine convenit. eft de la même longueur que ces 

Ab extremo ad extremum derniers. Il a fix pouces dix li- 

alarum extenfarum diflantia gnes de vol; ôtfes ailes, lorf- 

eft fex pollicum ôc decem qu'elles font pliées , s'étendent 

linearum; alx verb compli- environ jufqu'à la moitié de la 

cata: mediam circiter cauds longueur de la queue. Les par- 

longitudinem attingunt. Par- ties fupérieures de la tête, du 

tes capitis & colli fuperio- col ôc du dos , les plumes fca- 

res, ficut & dorfi fuprema , pulaires ôc les couvertures du 

penns fcapulares , alarum- deffus des aîles font vertes. Le 

que tettrices fuperiores funt milieu du ventre eft rouge. Le 

virides. Venter in medio ru- reftedu ventre, la poitrine , les 

bet. Reliquum ventrem , pe- côtés, les jambes , les couver- 

ctus, latera ôc crura veftiunt tures du deiîbus de la queue ôc 

pennae eleganter rufo. Qua: celles du deflous des ailes font 

caudam fubtus cooperiunt , d'un beau roux. La partie infé- 

ôc teftrices alarum inferio- rieure du dos ôc le croupion 

res concolores.Dorfum infi- font de la même couleur. Les 

mum ôc uropygium eodem couvertures du deffus de la 

imbuuntur rufo. Superiores queue font rouges. Le front ou 

caudx tettrices funt rubrac. fynciput, les joues & la gorge 

Frons five fynciput,genœ & font d'un afTez beau bleu; ôc 

guttur eleganti cceruleo tin- cette couleur s'étend, en s'af- 

guntur; qui color fecundùm foiblifTant, le long de la partie 

colli inferioris longitudinem inférieure du col, & va fe per- 

protenfus, fenfim atquefen- dre dans le roux de la poitrine, 

lim fit dilutior, cumque rufo Les plumes de l'aîle font bru- 

in pe&ore confunditur. Ala- nés , ôc ont leur bord extérieur 

rum rémiges fufca: , oris ex- verd. La queue eft compofée 

terioribus viridibus praditae. de douze plumes : les deux du 

Cauda duodecim confiât re- milieu font vertes , & bordées 

ôricibus , quarum binœ in- extérieurement de rouge : tou- 

termedi£ virides , oris exte- tes les latérales font de la même 

rioribus rubrîs : latérales om- couleur du côté extérieur, ôc 

nés in latere exteriore con- brunes du côté intérieur. Le 

colores, interiùs verô fufca:, beceft d'une couleur de plomb. 



»66 LE REGNE ANIMAL, 

Les pieds & les ongles font gris. Roftrum plumbeo colore ïnïi 
On le trouve dans V J/le de Java, butum. Pedes , unguefque 
d'où il, a été envoyé à M. de gnkï.YLdibitatmlnfulaJava, 
Reaumur par M. Charmentier. unde in mufeum Realmuria-, 

num mifla à D. Charmentier* 

** 58. Le Verdier de la Louisiane, 
dit vulgairement Le Pape. 

Voyet PL rill. Fi g. 3. 

Paffer fuperne viridis, ad flavum inclinans , infernè ruber ; ca- 
pite & collo fuperiore cœruleo-violaceis ; uropygio rubro ; 
rettricibus fufcis , binis intermediis in utroque latere & 
lateralibus exteriùs ad rubrum vergentibus .... Chloris 

LUDOVICIANA, VULGO PaPA DICTA. 

Fringilla tricolor. Klein. Avi. pag. 97. N°. 7. 

Fringilla purpurea. Klein. Avi. pag. 98. A r <\ 13. 

An Avis Chikototl Americana , Pafi'eris fpecies ? Seb. Vol. I. pag. 87. 

hujus icon minime accurata Tab. LHl.jig. 4. 
Pinçon de trois couleurs. Catefb. Tom. 1. pag. 44 ; avec une figure p affable. 

PI. 44. 
Rouge-queue de la Chine. Alb. Tom. III. pag. 29 ; avec une figure mal 

coloriée PI. 6$. 
Les E/pJgnols l'appellent Mariposa Pintada. Catesb. 
Les Ànglois , PAiNrED Finch. Catesb. China Bull-Finch. Alb. 

Il eft à peu près de la grolTeur CrafTitie PaJJerem campef- 
du Moineau de campagne ou Fri- trem circiter îrquat. Iplius 
quet. Sa longueur depuis le bout longitudo ab apice roftri ad 
du bec jufqu'à celui de la queue caudam extremam quinque 
eft de cinq pouces quatre li- pollices ôc quatuor lineas 
gnes , ôc jufqu'à celui des on- explet , & ad extremos un- 
gles de quatre pouces dix lignes, gués quatuor pollices & de- 
Son bec depuis fa pointe juf- cem lineas. Roftrum ab ip- 
qu'aux coins de la bouche a fix fuis apice ad oris angulos 
lignes de long ; fa queue deux fex lineas longum eft; cauda 
pouces; fon pied huit lignes ; & duos pollices; pes octo li- 
celuî du milieu des trois doigts neas ; & trium digitorum 

anticorum 



LES OISEAUX 

anticorum médius cum un- 
gue feptem lineas : latérales 
paulô funt breviores ; & po- 
fticus cum anticorum extimo 
longitudine convenir. Alis 
expanfis , extremitates ma- 
jorum remigum feptem pol- 
licum & o&o linearum in- 
tervallo diftant ; zlx verb 
complicata: mediam caudœ 
longitudinem non attingunr. 
Caput & collum fuperius 
funt fplendidè cceruleo-vio- 
îacea. Oculorum ambitus ru- 
ber. Dorfi pars fuprema , & 
fcapulares pennae ex viridi ad 
flavum inclinant. Dorfum in- 
fimum , uropygium , guttur, 
pars colli inferior, pedus , 
.venter , latera, crura , tec- 
tricefque cauda: fuperiores 
ôc inferiores eleganter ru- 
bent. Pennae alas fubtus coo- 
perientes ex cinereo ad vio- 
laceum . vergunt. Teûrices 
alarum fuperiores minores 
ex fufco ad violaceum & ru- 
brum inciinant:majores verô 
obfcurè virefcunt. Rémiges 
funt fufcx, orifque donan- 
tur exterioribus ad rubrum 
vergentibus,exceptis tamen 
feptimae , o£tavœ 6c nonse 
remigum marginibus obfcurè 
viridibus : duarum triumve 
remigum corpori viciniorum 
latus exterius obfcurè quo- 
que virefcit. Caudam com- 
Tome 111, 



, ClaJJe 117. Ordre IX. 2 1 

antérieurs, joint avec l'ongle,' 
fept lignes : les latéraux font un 
peu plus courts; 6c celui de 
derrière eft de la même lon- 
gueur que l'extérieur de ceux 
de devant. Il a fept pouces huit 
lignes de vol ; & fes aîles , lorf- 
qu'elles font pliées , ne s'éten- 
dent pas tout-à-fait jufqu'à la 
moitié de la longueur de la 
queue. La tête & la partie fu- 
périeure du col font d'un bleu- 
violet éclatant. Le tour des 
yeux eft rouge. La partie fupé- 
rieure du dos & les plumes fca- 
pulaires font d'un verd tirant 
fur le jaune. La partie inférieure 
du dos, le croupion, la gorge, 
le deifous du col, la poitrine , le 
ventre, les côtés, les jambes ; ôc 
les couvertures du defîus & du 
defïous de la queue font d'un 
beau rouge. Les couvertures du 
deiTous des aîles font d'un cen- 
dré tirant fur le violet. Les pe- 
tites du deflus font d'un brun 
tirant fur le violet & le rouge : 
& les grandes font d'un verd 
fombre. Les plumes de l'aîle 
font brunes ; leur bord extérieur 
tire fur le rouge , excepté celui 
des feptiéme , huitième & neu- 
vième plumes , qui eft d'un verd 
fombre : les deux ou trois plu- 
mes les plus proches du corps 
ont aufti leur côté extérieur de 
cette dernière couleur. La 
queue eft compofée de douze 
Ce 



202 LE REGNE ANI M A L. 

plumes : les deux du milieu font ponunt duodecim re£trices, 
d'un brun tirant furie rouge : quarumbimvintermediœfunt 
les latérales font de la même fufcx,ad rubrum \ergentes : 
couleur du côte* extérieur, 6c latérales in latere exteriore 
tout-à-fait brunes du côté inté- concolores , in interiore 
rieur Le bec eft: d'un gris-brun, verô penitùs fufca:. Roftrum, 
Les pieds & les ongles font grifeo-fufeum. Pedes , un- 
bruns. On le trouve à la Caro- guefque fufei. Habitat in 
Une , à la Louijiane & en Caria- Carolina , Ludovicia & Ca- 
da , d'où il a été envoyé à M. de nada , unde in mujeum Real- 
Reaumur par M. le Comte de la rnurianum miiïa à L>. Comité 
Galijjonniere. de la Galijjonniere. 

Catefijy dit que la femelle ref- Secundùm Catejheyumfœ- 

femble à celle d'un Moineau par mina Pafihis Jœmmam co- 

fes couleurs, auxquelles eft ce- loribus œmulatur; attamen 

pendant mêlée une légère teinte aliquid viridis admixtum ha" 

de verd. bet, 

55?. Le Verdier de Bahama. 

Pafler fordidè viridis ; capite, collo & pe£tore nigris ; remi- 
gibus , re£hicibufque fordidè viridibus .... Chloris 
Bahamensis. 

PafTerculus bicolor, Bahamenfis. Klein. Avï. pag. 89. N". <?. 
Moineau de Bahama. Catesb. Tom. I-pag. 3 7 ; avec une figure exacte PI. 37. 
Les Angloïs rappellent Bahama Si'Arrow. Catesb. 

Il eft à peu près de la grofieur Craflltie Serinum Cana~ 

du Serin de Canarie. Sa Ion- rium circiter adœquat. Ipfius 

gueur depuis le bout du bec juf- longitudo à roftri apice ad 

qu'à celui de la queue eft d'en- cauda; extremitatem qua- 

viron quatre pouces. Son bec tuor circiter pollices explet. 

depuis fa pointe jufqu'aux coins Roftrum habet ab ipfius 

de labeuchea quatre lignes & apice ad oris angulos ufque 

demie de long; & fa queue un quatuor cum femi lineas 

pouce fept lignes. Ses aîles , longum , & caudam unum 

îorfqu'elles font pliées, s'éten- pollicem & feptem lineas 

dent environ jufqu'à la moitié longam. Alcc complicatas 



_ LES OISEAUX, C/afelIL Ordre IX. 205 
ïnediam circiter caudae Ion- de la longueur de la queue. La 
gitudinem attingunt. Caput , tête , la gorge , le col & la poi- 
guttur , collum & pedus trine font d'un beau noir Le 
pennis veftiunturnigris. Dor dos, le croupion, le ventre, 
fii m , uropygium, venter, les côtés , les jambes , les cou- 
latera , crura , tedrices eau- vertures du deflus & du deflbus 
dx fuperiores & inferiores , de la queue, celles du defius 6c 
pennas alas fuperne & infer- du deflbus des aîles & les plu- 
mé cooperientes , ficut & mes fcapulaires font d'un verd 
feapuiares , fordidè virent, fale. Les plumes de l'aîlé & 
Alarum rémiges & caudae celles de la queue font de la 
redrices concolores. Rof- même couleur. Le bec eft noir, 
trum nigrum. Habitat in Ba~ On le trouve dans Y J/le de"I>a~ 
hama lnfula, in cujus filvis hama; dans les bois de laquelle 
yaldè frequens. il eft fort commun. 

** 60. Le Bengali. 

Vqye-^ PL X. Fig. I. 

Paner fuperne grifeus, infernè dilutè cœruleus ; macula infra 
oculos purpurea ; uropygio & redricibus dilutè cœruleis .... 
Bengalus. 

Craffitie Linariam mini- Il eft à peu près de la grofleur 

mam circiter aemulatur. Jp- de la petite Linotte. Sa longueur 

fius longirudoab apice rof- depuis le bout du bec jufqu'à 

triadeaudamextremamqua- celui de la queue eft de quatre 

tuor pollices & novem li- pouces neuf lignes, & jufqu'à 

neas aequat , ôc ad extremos celui des ongles de quatre pou- 

ungues quatuor tantùm pol- ces feulement. Son bec depuis 

lices. Roftrum ab ipfius api- fa pointe jufqu'aux coins de la 

ce ad oris angulos ufque bouche a quatre lignes de long; 

quatuor lineas longum eft; fa queue deux pouces ; fon pied 

cauda duos pollices ; pes fept lignes; & celui du milieu 

feptem lineas; & trium di- des trois doigts antérieurs., joint 

gitorum anticorum médius avec l'ongle, eft de la même lon- 

cura ungue eamdem obtinet gueur : les latéraux font un peu 

Ç c i j 



£04 LE REGNE ANIMAL, 
plus courts ; & celui de derrière longitudinem : latérales pau- 
eft un peu plus long que ces der- lo funt breviores ; pofticus 
niers. lia fix pouces neuf lignes autem lateralium longitudi- 
de vol; & fes ailes, lorfqu'eiles nem nonnihil excedit. Alis 
font pliées , ne s'e'tendent que expanfis , extremitates ma- 
jufqu'au quart de la longueur jorum remigum fex polli- 
de la queue. La tête, les parties cum & novem linearum in- 
fupérieures du col & du dos, les tervallo diftant ; alac verô 
plumes fcapulaires & les cou- complicatae quartam tantùm. 
vertures du deflus des ailes font longitudinis cauda? partem 
d'un fort joli gris. La partie in- pertingunt. Caput , partes 
férieure du dos, le croupion , colli fuperior oc dorli fu- 
la gorge, le defTous du col , la prema, penna: fcapulares , 
poitrine, le ventre, les côtés, alarumque fuperiores teîtri- 
les jambes ôc les couvertures ces funt elegantiiïimè gri- 
du deiTus ôc du delTous de la fex. Dorfum infimum,uro- 
queue font d'un bleu clair, pygium , guttur , partem 
Dans quelques-uns le ventre , colli inferiorem , pe&us , 
les jambes & les couvertures du ventrem , latera & crura 
deltbus de la queue font de la veftiunt penna: dilutè cceru- 
même couleur que le dos, mais lea:. Te&rices caudœ fupe-* 
un peu plus claire. De chaque riores & inferiores concolo- 
côté de la tête eft une aiîez res. In quibufdam hujus fpe- 
grande tache pourpre, placée ciei individuis venter, cru- 
au-deflbusdes yeux. Les plumes ra , inferiorefque cauda: tec- 
de l'aile font grifes du côté ex- trices eodem ac in dorfa 
térieur , & brunes du côté inté- tinguntur colore , fed non- 
rieur. La queue eft compofée nihil dilutiore. In utroque 
de douze plumes d'un bleu capitis latere majufcula ex- 
clair, dont les deux du milieu tat macula purpurea , infra 
font plus longues que les laté- oculos pofita. Alarutn remi- 
raies , qui vont toutes en dimi- ges funt in latere exteriore 
nuant de longueur par degrés grifea:., in interiore fufcar. 
jufqii'à la plus extérieure de Caudam componunt duode- 
chaque côté , qui eft la plus cim re&rices dilutè cccru- 
çourte. Le bec eft blanchâtre, lea:, quarum bina: interme- 
exccpté les bords des deux man- diae longiores ; latérales au- 
fibules ) qui font noirâtres. Les tem gradatim longitudine 



LES OISEAUX, Claffe 111. Ordre IX ftO$ 

minuuntur ad utrinque ex- pieds ôc les ongles font blan- 
timam ufque breviorem.Ro- châtres. On le trouve dans le 
ftrum candicans , attamen Royaume de Bengale. Du ca- 
utriufque mandibule margi- binet de M. de Reaumur, 
nés nigricantes. Fedes , un- 
guefque albidi. Habitat in 
Bengalenfi Regno. Ex mufeo 
Realmuriano. 

** 61. Le Bengali brun. 

Vqye^ PL X. Fig. 3. 

Pafler fufcus ; gutture & pe£tore fordidè albido mixtis ; tec~ 
tricibus alarum fuperioribus albo pun&ulatis ; reôtricibus 
nigricantibus .... Bengalus fuscus. 



Regulum crafïitie non mul- 
tùm antecellit. Ipfius longi- 
tudo à roftri apice ad cau- 
dam extremam très pollices 
ôc novem lineas explet , & 
ad extremos ungues très pol- 
lices cum fex lineis. Rof- 
trum ab ipfius apice ad oris 
angulos quatuor lineas lon- 
gum eft ; cauda tredecim li- 
neas ; pes quinque cum femi 
lineas ; & trium digitorum 
anticorum médius cum un- 
gue fex cum femi lineas : la- 
térales paulô funt breviores ; 
ôc pofticus latérales longi- 
tudine circiter aequat. Ab 
extremo ad extremum ala- 
lum extenfarum diftantia eft 
fex pollicum & quatuor li- 
nearum; a\x vero compli- 
catx ultra caudcc exortum 



Il n'eft guères plus gros que 
le Roitelet. Sa longueur depuis 
le bout du bec juiqu'à celui de 
la queue eft de trois pouces neuf 
lignes , & jufqu'à celui des on- 
gles de trois pouces lix lignes» 
Son bec depuis fa pointe juf- 
qu'aux coins de la bouche a qua- 
tre lignes de long; fa queue 
treize lignes ; fon pied cinq li- 
gnes & demie ; ôc celui du mi- 
lieu des trois doigts antérieurs, 
joint avec l'ongle } fix lignes ôc 
demie : les latéraux font un peu 
plus courts ; ôc celui de derrière 
eft à peu près de la même lon- 
gueur que ces derniers. Il a fix 
pouces quatre lignes de vol ; ôc 
les ailes , lorfqu'elles font 
pliées , ne s'étendent guères au- 
delà de l'origine de la queue» 
La tête ; le col ; le dos > le crou- 
Cciij. 



sot L E R E G N 

pion, les plumes fcapulaires, 
les couvertures du delius & du 
deflbus de la queue, celles du 
defibus des aîles, les jambes ôc 
les côtés font bruns. La gorge 
& la poitrine font d'un brun mê- 
lé de blanchâtre fale. Le ventre 
eft d'un brun plus foncé que 
celui du dos. Les couvertures 
du deffus des ailes font de la mê- 
me couleur que le dos , & quel- 
ques-unes font terminées par un 
petit point blanc. Les plumes 
de l'aîle font brunes. La queue 
eft compofée de douze plumes 
noirâtres. Le bec eft rougeâtre. 
Les pieds & les ongles font d'un 
blanc jaunâtre. On le trouve 
dans le Royaume de Bengale. 
Du cabinet de M. de Reaumur. 



E ANIMAL. 

non multum extendunttir. 
Caput , collum , dorlum , 
uropygium , crura & la- 
tera pennis veftiuntur fuf- 
cis. Scapulares , qux cau- 
dam fuperne & infemè ob- 
tegunt , alarumque tedrices 
inferiores concolores. Gut- 
tur «Se pectus fufca, fordidè 
albido mixta. Venter fufco 
quàm in dorfo faturatiore 
tingitur. Superiores alarutn 
tettrices dorfo concolores, 
quibufdam in apice pundulo 
albo infignitis. Rémiges fuf- 
ca:. Cauda duodecim conf- 
tat redricibus nigricantibus. 
Roftrum fubrubrum. Pedes , 
unguefque ex albo Havicant. 
Habitat inBenga/en/z Regno. 
Ex mufeo Realmuriano. 



* * 62. Le Bengali piqueté. 

Vqyei_ PL X. Fig. 4. 

PafTer fuperne fufeus , rubro obfcuro admixto , inferne obf- 
curè ruber ; tedricibus alarum & cauda: fuperioribus , pec- 
tore & lateribus albo pundulatis ; redricibus nigris .... 
Bengalus punctulatus. 



Fringilla rubra minima. Klein. Avi. pag.^%. N°. 15. 
Regulus Indicus. Charla. Exer. pag. <)<>'. N*. 2. 

Ckarlet. Onoma^t. pag. §9. N°. 2. 
Avis Bengalenfis parva maculaca, Amadavad dida. Petiv. Ga[. Nal. 

hujus icon non fatis accurata Tab. LUI. fig. X. 
Avicula Indiœ Orientalis roftro Fringillae , calcaribns Alaudx , Ama- 

davadrea di<£ta. W'illugh. Ornith.pag. 194. hujus icon non fatis accurata 

Tab. XLVI. 



LES OISEAUX, ClaffeJU. Ordre IX. 207 

Avïcula Amadavadœa. Raj. Syn. Avi.pag. 92. N°. 9. 
Oifeau d'Amaduvad. jilb.Tom. III. pag. 32; avec des figures mal coloriées 

du mâle & de la femelle PL 77. 
Les Anglois rappellent Amadavad Bird. Willugh. Alb. 

Prxcedentem crafîitie pau- Il eft un peu plus gros que le 

lulùm antecellit. Ipiius Ion- pre'cédent. Sa longueur depuis 

gitudo abapice roftriad eau- le bout du bec jufqu'à celui de la 

dam extremam quatuor pol- queue eft de quatre pouces, ÔC 

lices aequat , & ad extrêmes jufqu'à celui des ongies de trois 

ungues très pollices ôc de- pouces dix lignes. Son bec de- 

cem lineas. Roftrum ab ip- puis fa pointe jufqu'aux coins 

fius apice ad oris angulos de la bouche a quatre lignes ÔC 

quatuorcum femi lineas Ion- demie de long; fa queue un 

gumeft; cauda fexdecim li- pouce quatre lignes; fon pied, 

neas ; pes feptem lineas ; & îept lignes ; & celui du milieu 

trium digitorum anticorum des trois doigts antérieurs , 

médius cum ungue eamdem joint avec l'ongle , eft de la mê- 

longitudinem obtinet : late- me longueur : lés latéraux font 

raies paulo funt breviores ; un peu plus courts ; 6c celui de 

& pofticus lateralium longi- derrière eft un peu plus long 

tudinem paululùm fuperat. que ces derniers. Il a cinq pou- 

Ab extremo ad extremum ces neuf lignes de vol; & fes aï- 

alarum extenfarum diftantia les, lorfqu'elles font pliées, ne- 

eft quinque pollicum & no- s'étendent guères au - delà de 

vem linearum ; al^ vero l'origine de la queue. Les par- 

complicatae ultra caudae ties fupérieures de la tête & 

exortum non multùm pro- du col, le dos, le croupion, les 

tenduntur. Partes capitis & plumes fcapulaires , les cou- 

colli fuperiores , dorfum , vertures du deflus des aîles y 

uropygium, pennae fcapula- celles du deflus de la queue ôc 

res , quœ alas fuperne coo- le ventre font d'un brun mêlé 

periunt, fuperiorefque eau- d'un peu de rouge fombre. 

dae tetlrices funt fufcae , cum Les côtés de la tête , la gorge , 

pauco rubro obfcuro mixtœ. la partie inférieure du col , la 

Venter iifdem coloribus or- poitrine , les côtés, les jambes 

natur. Caput ad latera, gut- ôc les couvertures du deffous 

tur , collum inferius, peç- de la queue font d'un rouge plus 

tus, latera, crura, inferio- yif; quoique fombre, toutes les 



208 LE REGNE ANIMAL. 

plumes ëtant brunes à leur ori- refque cauda? tedrices rubro 
gine,& terminées de rouge, de tinguntur obfcuro quidem , 
façon qu'il n'y a que cette der- fed minus t omnibus (cilicet 
niere couleur qui paroît , lorf- pennis in exortu fufcis, ru- 
que les plumes font couchées bro terminatis, ita ut, dum 
les unes fur les autres. Les cou- penna: alia: aliis incumbunt, 
vertures du deffus des aîles , cel- color ruber folus fit confpi- 
les du deffus de la queue, 6c les cuus. Superiores alarum te- 
plumes qui couvrent la poitrine drices, penna: caudam fu> 
& les côtés font la plupart ter- perne tegentes, quxque pe- 
niinées par un petit point blanc; dus & latera veftiunt, punc- 
ce qui fait paroître l'Oifeau fort tulo albo plerœque terminan- 
joliment piqueté. Les plumes tur ; quo Ht ut Avis elegan- 
de l'aîle font d'un gris-brun. La ter pundulata appareat. Re- 
queue eft compofée de douze miges funt grifeo-fufcœ.Cau- 
plumes noires. Le bec eft d'un da duodecim confiât redri- 
rouge fombre. Les pieds & les cibus nigris. Roftrum obf- 
ongles font d'un blanc-jaunâ- curé rubrum. Pedes , un- 
tre. guefque albo-flavicantes. 

La femelle diffère du mule en Fœmina à mare differtgut- 
ce qu'elle a la gorge blanche, ture candido , & collo infe- 
ôc la partie inférieure du col , la riore , pedore ôc ventre pal- 
poitrine & le ventre d'un jaune lidè luteis. In reliquis cum 
pâle. Du refte elle lui reffemble illo fatis bene convenit. 
affez. 

On les trouve dans X lfle de Habitant in Java Infulaj 

Java, d'où le mâle a été envoyé unde mas in mufeum Real- 

à M. de Reaumur par M. Char- miuianwn miffus à D. Chai" 

manier. mentier. 

** 63. Le Sénégali rouge. 

Kqye^ PL X. Fig. 2. 

Paffer fuperne fufco-vîrefcens , vinaceo admixto , infernè 
rubro-vinaceus ; vertice rubro-vinaceo ; imo ventre fufco- 
virefcente, redricibus nigris ..... Senegalus 

RUBER. 

Pra:cedenti 



LES OISEAUX 
Praxedenti craffitie ce- 
'dit ; fed graciliori corpore 
donatur. Ipfius longitudo ab 
apice roftri ad caudam ex- 
tremam quatuor pollices ôc 
très lineas squat , & ad ex- 
tremos ungues quatuor tan- 
tùm pollices. Roftrum ab ip- 
fius apice ad oris angulos 
quatuor lineas longum eft ; 
cauda unum pollicem cum 
fex lineis ; pes fex lineas ; & 
trium digitorum anticorum 
■médius cum ungue eâdem 
longitudine pollet : latérales 
paulo funt breviores ; ôc po- 
îticus cum lateralibus lon- 
gitudine circiter convenit. 
Alis expanfis , extremitates 
majorum remigum fex pol- 
licum ôc totidem linearum 
intervallo diftant ; a\x verb 
complicata: tertiam longitu- 
dinis cauda: partem attin- 
gunt. Capitis fuperior pars , 
guttur , collum in parte in- 
feriore ôc ad latera, pectus, 
venter fupremus , latera , 
uropygium , fuperiores cau- 
das tetlrices ôc pennoe alas 
fubtus cooperientes rubro- 
vinaceo tinguntur. Venter 
ïmus, crura ôctettrices cau- 
da; inferiores ex fufco viref- 
cunt. Caput in parte pofte- 
riore, collum fuperius, dor- 
fum , penna: fcapulares & 
fuperiores alarum tedrices 
Tome 111, 



, Clajfe 111. Ordre IX. zop 

Il eft moins gros que le pré- 
cédent ; mais il a le corps plus 
allongé. Sa longueur depuis le 
bout du bec jufqu'à celui de la 
queue eft de quatre pouces trois 
lignes ; ôc jufqu'à celui des on- 
gles de quatre pouces feule- 
ment. Son bec depuis fa pointe 
jufqu'aux coins de la bouche a 
quatre lignes de long; fa queue 
dix-huit lignes ; fon pied fix li- 
gnes; ôc celui du milieu des 
trois doigts antérieurs , joint 
avec l'ongle , eft de même long 
de fix lignes : les latéraux font 
un peu plus courts ; & celui de 
derrière eft à peu près de la mê- 
me longueur que ces derniers. 
Il a fix pouces fix lignes de vol; 
& fes aîles, lorfqu'elles font 
pliées , s'étendent jufqu'au tiers 
de la longueur de la queue. La 
partie fupérieure de la tête, la 
gorge , la partie inférieure & les 
côtés du col, la poitrine, le 
haut du ventre, les côtés, le 
croupion, les couvertures du 
deffus de la queue & celles du 
deffous des ailes font d'un rou- 
ge-vineux. Le bas-ventre, les 
jambes & les couvertures du 
deffous de la queue font d'un 
brun-verdâtre. Le derrière de la 
tête, le deffus du col, le dos, 
les plumes fcapulaires ôc les 
couvertures du deffus des aîles 
font de la même couleur, mê- 
lée d'un peu de vineux. Les plu- 
Dd 



aie LE REGNE ANIMAL. 

mes de l'aile font brunes. La ex fufco quoque virefcunt , 
queue eft compofée de douze fed aliquid vinacei admix- 
plumes noires. Le bec eft rou- tum habent. Alarum remi- 
geâtre, les deux mandibules ges fufcx. Duodecim re&ri- 
étant bordées de brun dans cibus nigris cauda confiât, 
toute leur circonférence ; il y a Roftrum rubefcit , utriufque 
aufli fur le deflus du bec une mandibulœ marginibus in 
petite ligne brune , qui s'étend tota circumferentia fufcis ; 
depuis fon origine jufqu'à fa lineola quoque extatfufca in 
pointe, & une autre de pareille mandibula fuperiore ab ip- 
couleur en- delfo us du bec. Les fius exortu ad apicem ufque 
pieds & les ongles font d'un protenfa, ficut & altéra li- 
gris-blanc. On le trouve au Se- neola concolor in mandi- 
négal. Du cabinet de M. £ Abbé bula inferiore fimiliter po- 
Aubry. fita. Pedes , unguefque ex 

cinereo albent. Habitat in 
Senegalenjî regione. Ex mu- 
feo D. Aub/y. 

* * 64. L e S ê" n é g a l i rayé. 

Voye-^ Pi. X. Fig. 5". 

PalTer fufco & fordidè grifeo tranfverfim ftriatus ; colore ro- 
feo in parte corporis inferiore ,& rubro in ventre admix- 
tis ; taenia pec oculos rubrâ ; retiricibus fufco ôc fordidè 
grifeo tranfverûm fteiatis .... Senlgalus stiuatus. 

Il eft de la grofiêur & de la Craflitie & forma prace- 
for. ne du. précédent. £>a Ion- dentema'mulatur. Ipfius lon- 
gueur depuis le bout du bec gitudoab apice roftri ad cau- 
îuiqu'à celui de la queue eft de dam extremam quatuor pol- 
quatre pouces quatre lignes, & lices ôc totidem lineas ex- 
jufqu'a celui des ongles de trois plet , & ad extremos ungues 
pouces huit lignes. Son bec de- très pollices & oèto lineas. 
puis fa pointe jufqu'aux coins Roftrum ab ipfius apice ad 
de la bouche a trois lignes & oris angulos ufque très cum 
demie de long; fa queue deux femi lineas longum eft; cauda 



LES OISEAUX 

tluos pollices ; pes fex cum 
femi lineas ; ôc trium digito- 
rum anticorum médius cum 
lingue eamdemlongitudinem 
obtinet : latérales paulo funt 
breviores ; ôc pofticus cum 
lateralibus longitudine con- 
Yenit. Ab extremo ad extte- 
tiium alarum extenfarum dif- 
tantia eft fex pollicum ; a\x 
Vero complicatx ad quartam 
tantùm longitudinis caudx 
partem extenduntur. Caput , 
partem colli fuperiorem , 
dorfum ôc uropygium vef- 
tiunt pennae minutifïimis , 
ftrictiiïimifque tasniis ttanf- 
verfis, alternatim fufcis ôc 
fordidè grifeis fttiataz : quas 
minuta; tœniae in capite ad- 
huc ftrictiores fiunt quàm in 
reliquis praedictis partibus. 
Pennœ fcapulares , quae alas 
fuperne cooperiunt, teclri- 
cefque caudae fuperiores iif- 
dem coloribus & fimili mo- 
do funtftriatae. Guttur, par- 
tem colli inferiorem, pec- 
tus , inferiores alarum tec- 
trices , ventrem , latera & 
crura variegant fi miles mi- 
rîutae ôc ftrictifllms taenias 
ttanfverfc , fed coloribus 
conflatae quàm in dorfb rriul- 
tb dilutioribus , quibus ali- 
quid rofei coloris admifce- 
tur , cum pauco rubro iti 
ventre quoqueadmixto. ïe- 



yClaJfe 111. Ordre IX. aîr 

pouces ; fon pied fix lignes ôc 
demie; ôc celui du milieu des 
trois doigts antérieurs, joint 
avec l'ongle , a auffi fix lignes ôc 
demie de long : les latéraux font 
un peu plus courts ; ôc celui de 
derrière eft de la même lon- 
gueur que ces derniers. Il a fix 
pouces de vol ; ôc fes ailes , lors- 
qu'elles font pliées, ne s'éten- 
dent que jufqu'au quart de la, 
longueur delà queue. La tête, 
le deffus du col, le dos & le 
croupion font rayés de petites 
bandes tranfverfales extrême- 
ment étroites, alternativement 
brunes ôc d'un gris fale. Ces pe- 
tites bandes font encore plus 
étroites fur la tête que par-tout 
ailleurs. Les plumes fcapulai- 
rës , les couvertures du deffus 
des aîles ôc celles du deffus de 
la queue font rayées de même 
& des mêmes couleurs. La gor- 
ge , la partie inférieure du col , 
la poitrine, les couvertures du 
delTous des aîles > le ventre , les 
jambes ôc les côtés font pareil- 
lement rayés de petites bandes 
tranfverfales très étroites , mais 
de couleurs beaucoup plus clai- 
res que fur le dos, le tout 
étant mêlé d'une légère teinte 
de couleur de rofe , avec un peu 
de rouge au ventre. Les couver- 
tures du deffous de la queue 
font noires. De chaque côté de 
la tête eft une étroite bande 
Ddij 



5i2 LE REGNE 

longitudinale rouge, qui part 
de l'origine du bec , ôc pafle par 
les yeux. Les plumes de l'aile 
font brunes. La queue eft com- 
pofe'e de douze plumes rayées 
de petites bandes tranfverfales 
extrêmement étroites, alterna- 
tivement brunes 6c d'un gris 
fale. Le bec eft rouge. Les pieds 
ôc les ongles font bruns. On le 
trouve au Sénégal ôc au Cap de 
Bonne Efpèrance , d'où il a été 
envoyé à M. de Reaumur par 
M. F Abbé de la Caille. 



ANIMAL. 

£hices caudœ inferiores ni- 
grx funt. Capitis utrumque 
latus ftrictà infignitur txniâ 
longitudinali rubrâ, ab exor- 
tu roftri ortâ , & per oculos 
duclâ. Rémiges fufcar. Cau- 
dam componunt duodecim 
redrices minutis & ftrictif- 
fimis txniis tranfverfis , al- 
ternatim fufcis ôc fordidè 
grifeis ftriatar. Roftrum ru- 
brum. Pedes , unguefque 
fufci. Habitat in Senegalenjl 
regione ôc Capite Bonœ Speiy 
unde in mujeum Realniuria- 
num mifTus à D. Abbate d$ 
la Caille. 



** 6$. Le' Mai a de la Chine. 

Voye^ PI. IX. Fi g. 2. 

Pafler fuperne fufco-caftaneus , infernè nigricans ; capite 6c 
collo fordidè albis ; petlore dilutè fufco ; reclricibus fatu- 
raté fufco-caftaneis .... Maia Sinensis. 



Il eft à peu près de la grofieur 
de la petite Linotte de vigne. Sa 
longueur depuis le bout du bec 
jufqu'à celui de la queue eft de 
quatre pouces , ôc jufqu'à celui 
des ongles de quatre pouces 
trois lignes. Son bec depuis fa 
pointe jufqu'aux coins de la 
bouche a cinq lignes de long ; fa 
queue quinze lignes ; fon pied 
fept lignes ; 6c celui du milieu 
des trois doigts antérieurs , 



Linariam ruhram mino* 
rem craflltie circiter a:mula- 
tur. Ipfius longitudo à rof- 
tri apice ad caudac extremi- 
tatem quatuor pollices a> 
quat , ôc ad extremos un- 
gues quatuor pollices ôc très 
lineas. Roftrum ab ipfius 
apice ad oris angulos quin- 
que lineas longum eft ; cau- 
da quindecim lineas ; pes 
feptem lineas ; ôc trium di- 



LES OISEAUX, Claffe 111. Ordre IX. 213 

gitorum anticorum médius joint avec l'ongle , fix lignes ôc 

demie : les latéraux font un peu 
plus courts; & celui de derrière 



eu m ungue fex cum femi li 
neas : latérales pau'6 funt 
breviores •; pofticus autem 
cum anticorurn extimo lon- 
gitudine convenit. Alis ex- 
panfis , extremitates majo- 
rum remigum quinque pol- 
licum ôc trium linearum in- 
tervallo diftant ; als vero 



eft -de -la même longueur que 
l'extérieur de ceux de devant. 
Il a cinq pouces trois lignes de 
vol ; ôc les ailes \ lorfqu'elles 
font pliées , ne s'étendent que 
jufqu'à l'origine de la queue- 
La tête , la gorge ôc h col 
complicats ultra cauda:exor- font d'un blanc faie. Le dos , le 
tum non extenduntur. Ca- croupion , les côtés , les plu- 
put, guttur ôc collum tingit mes fcapulaires , les couvertu- 
color fordidè albus. Dor- res du deflus des ailes & celles 
fum , uropygium , latera , du deflus delà queue font d'un 
penns fcapulares, fuperio- brun tirant fur le marron. La 
res alarum tectrices , qua> poitrine eft d'un brun clair. Le 
que caudam fuperne obte- ventre , les jambes & les cou- 
gunt, funt fufco- caftaneae. vertures du deiïbus de la queue 
Pectus fufco imbuitur dilu- font noirâtres. Les plumes des 
to. Venter , crura ôc tectri- ailes font brunes ; il faut cepen- 
ces caudae inferiores nigri- dant en excepter la féconde ôc 
cant. Rémiges funt fufcx , la quatrième, en commençant à 
exceptis tamen fecundâ ôc compter par celle qui eft la plus 
quartâ candidis , rémige fei- éloignée du corps, qui font 
licet à corpore remotiore blanches. La queue eft compo- 
pro prima habita. Caudam fée de douze plumes de la mê- 
componunt duodecim rec- me couleur que le dos, mais 
trices eodem ac dorfum im- plus foncée. Le demi-bec fupé- 
buta» colore, fed faturatio- rieur eft d'un gris-brun, l'infé- 
re. Mandibula fuperior gri- rieur eft d'un gris plus clair. Les 



feo-fufca , inferior dilutiùs 
grifea. Pedes , unguefque 
grifei. Habitat in Sina, un- 
de in mufeum T>. Aubry 
mifla. 



pieds ôc les ongles font gris. On 
le trouve à la. Chine , d'où il a 
été envoyé à M. £ Abbé Aubry > 
qui le conferye dans fon ca-i 
blnet. 



D d iij 



ai* LE REGNE ANIMAL. 

** 66. Le Maia de Cuba. 
Vqye^ la femelle Pi. VU. Fi g. 3. 

Paflec fuperne caftaneo-purpureus , infernè nigricans ; capitc 
& collo nigricantibus; tamiâ in pettore tranfversâ caftaneo- 
purpureâ ; re£tricibus fuperne caftaneo-purpureis, infernè 
fufcis , ad rufum vergentibus. ( Mas ). 

Palier fuperne fulvus , infernè fordidè albo-flavicans ; gutture 
& macula utrinque in petlore caftaneo-purpureis ; re£trici- 
bus fulvis. (Fœmina) .... Maia ex Insula Cuba. 

Maja. Euf. N'uremb. pag. 20 8. 

Fcrn. Hifi. Nov. Hifp. pag. ^6. cap. CCXIX. 

Jonfi. Avi. pag. 11^. 

Willugh. Ornith. pag. 297. 

Jtaj. Syn. Avi. pag. I ^ <\. 

Charlct. Exer. pag. 116. N°. IV. 

Ckarlet. nomade, pag. Hz. N°. IV. 
Les Mexiquains l'appellent Maja. Fera. 

Il eft beaucoup plus petit Prxcedenti multùm craf- 

que le précédent. Sa longueur fine cedit. Ipfius longitudo 

depuis le bout du bec jufqu'à ab apice roftri ad caudam 

celui de la queue eft de trois extremam très pollices ôc 

pouces huit lignes, ôc jufqu'à odo lineas a:quat, & ad ex- 

celui des ongles de trois pouces tremos ungues très pollices 

fix lignes. Son bec depuis fa & fex lineas. Roftrum ab ip- 

pointe jufqu'aux coins de la fuis apice ad oris angulos 

bouche a cinq lignes de long; quinque lineas longum eft; 

fa queue un pouce fix lignes ; cauda unum pollicem cum 

fon pied fix lignes ; ôc celui du fex lineis ; pes fex lineas; ôc 

milieu des trois doigts anté- trium digitorum anticorum 

rieurs, joint avec l'ongle , fept médius cum ungue feptem 

lignes ôc demie : les latéraux cum femi lineas : latérales 

font beaucoup plus courts; Ôc multo funt l reviores ; pofti- 

celui de derrière eft un peu plus eus autem latérales longitu- 

long que ces derniers. Il a cinq dine nonnihil anteceliit. Ab 

pouces Jix lignes de vol ; ôc fes extremo ad extremum ah- 



LES OISEAUX, Claffe 111. Ordre IX. ai; 
rum extenfarum diftantia eft ailes, lorfqu'elles font pliées , 
quinque pollicum & fex Ji- s'étendent un peu au-delà du 
nearum ; aise verb compli- tiers de la longueur de la queue, 
catae nonnihil ultra tertiam La tête, la gorge, le col, la 
longitudinis caudae partem poitrine , le ventre , les jambes 
extenduntur. Caput , gut- & les couvertures du defîbus de 
tur, collum, peÊlus, venter, la queue font noirâtres. Le 
crura , inferiorefque caudœ dos , le croupion , les côtés , 
tedrices nigricant. Dorfum , les plumes fcapulaires , les cou- 
uropygium , latera, penns vertures du delïus & du defîbus 
fcapulares, teârices alarum des ailes, Ôc celles du defîus de 
fuperioresôc inferiores, quaz- la queue font d'un marron-pour- 
que caudam fuperne obte- pré ; cette couleur eft beaucoup 
gunt , funt caftaneo-purpu- plus brillante fur les couvertu- 
res ; colore ifto in teârici- res du delïus de la queue qu'ail- 
bus cauda: fuperioribus mul- leurs. Il y a aufîi fur la poitrine 
tô fplendidiore quam in re- une large bande tranfverfale de 
liquis praedi&is partibus. Pe- marron - pourpré. Les plumes 
clus latâ txnia tranfversâ des ailes font d'une couleur de 
caftaneo - purpureâ quoque marron du côté extérieur, & 
infignitur. Alarum rémiges d'un gris - brun du côté inté- 
funt in latere exteriore caf- rieur : cette dernière couleur 
taneœ , in interiore grifeo- s'éclaircit peu à peu en appro- 
fufca: : qui color gri(eo-fuf- chant des bords de chaque plu- 
cus , versus cujuflibet remi- me. La queue eft compofée de 
gis margines procedendo , douze plumes d'un marron- 
fenfim atque fenfim fit dilu- pourpré en-deiïus, & d'un brun 
tior. Cauda duodecim ccnf- tirant fur le roux en-defîbus. Le 
tat re&ricibus fuperne caf- bec 6c les ongles font gris ; ôc 
taneo-purpureis,fubtus verô les pieds font d'une couleur de 
fufcis , ad rufum vergenti- plomb, 
bus. Roftrum , unguefque 
grifei ; pedes plumbeo co- 
lore imbuti. 

Fœmina coloribus à mare La/ 'émette diffère du male^Zt 

difcrepat. Caput , collum in fes couleurs. La tête , la partie 

parte fuperiore & ad latera, fupérieure & les côtés du col, 

doxfum , uropygium , penns le dos , le croupion , les plumes 



2-i<j LE REGNE ANIMAL. 

■fcapulaires, les couvertures du fcapulares , quae alas fuperné 
deifus des aîles, celles du def- obtegunt , fuperiores caudœ 
fus de la queue ôc les jambes te&rices & crura fulvo tin- 
font fauves. La gorge eft d'un guntur colore. Guttur caf- 
marron-pourpré. Il y a aufïi de taneo -purpureum. Pectus 
chaque côté de la poitrine une quoque in utroque latere 
tache delà même couleur. La macula infignitur concolore. 
partie inférieure du col, lapoi- Collum inferius , pe£tus , 
trine , le ventre , les cotés , les venter , latera , inferiores 
couvertures du deflbus de la caudx te£trices & pennx 
queue & celles du defîous des a!as fubtus cooperientes ex* 
aîlesfont d'un blanc fale & jau- fordidè albo flavicant. Ala- 
nâtre. Les plumes de l'aile font rum rémiges fulvx. Caudx 
fauves. Celles de la queue font retlrices concolores. Rof- 
de la même couleur. Le bec eft trum candicans. Pedes, un- 
blanchâtre. Les pieds ôc les on- guefque grifei. Gregatim vo- 
gles font gris. Ils volent par lant. 
troupes. 

On les trouve dans Yl/le de Habitant in Jnfida Cuba 3 

Cuba,di\nCi qu'aux Indes Orien- fi eut & in Inde a Orientait , 

taies, d'où le mâle a été envoyé unde mas miffus in mujeum 

à M. Turgot, & la femelle à M. £>. Turgot ,' &c fœmina in 

l'Abbé Aubry , qui les confer- mujeum D. Aubrj. 
vent dans leurs cabinets. 

* * 6j. Le Grenadin. 

Vqye7^ PI. IX. Fi g. 5. 

Paffer fuperne fufeo-caftaneus , infernè caftaneus ; vertice 
caftaneo ; genis violaceis ; gutture & imo ventre nigris ; 
uropygio cceruleo ; re&ricibus fplendidè nigris .... 
Granatinus. 

Il eft beaucoup plus petit que Pajferi campeflri multùm 

le Moineau de campagne ou F> i- craiïitie cedit. Ipfius longi- 
qutt. Sa longueur depuis le bout tudo ab apice rofïri ad cau- 
du bec.jufqu'à celui de la queue dam extremam. quatuor pol- 

lices 



LES OISEAUX, Clajfe 111. Ordre IX. 217 

lices ôc novem lineasexplet, eft de quatre pouces neuf Ji- 

& ad extremos ungues qua- gnes, & jufqu'à celui des on- 

tuor tantùm pollices. Rof- gles de quatre pouces feule- 

trum ab ipfius apice ad oris ment. Son bec depuis fa pointe 

angulos ufque quatuor li- jufqu'aux coins de la bouche eft 

neas longum eft ; cauda duos long de quatre lignes ; fa queue 

pollices cum totidem lineis ; de deux pouces deux lignes ; fon 

pes feptem lineas ; & trium pied de fept lignes ; & celui du 

digitorumanticorum médius milieu. des trois doigts anté- 

cum ungue eamdem longi- rieurs, joint avec l'ongle , aufli 

tudinem obtinet : latérales de fept lignes : les latéraux font 

multo funt breviores; pofti- beaucoup plus courts; & celui 

eus autem lateralium longi- de derrière eft un peu plus long 

tudinem paululùm fuperat. que ces derniers. Il a fix pouces 

Alis expanfis , extremitates fept lignes de vol ; & fes ailes , 

majorum remigum fex pol- lorfqu'elles fontpliées, s'éten- 

licum & feptem linearum in- dent environ jufqu'au quart de 

tervallo diftant ; aise vero la longueur de la queue. La par- 

complicatas quartam circiter tie fupérieure de la tête , le col , 

longitudinis caudal partem la poitrine, le haut du ventre 

attingunt. Partem capitis fu- & les côtés font d'un beau mar- 

periorem , collum , pectus, ron. Le dos, les plumes fcapulai- 

ventrem fupremum & latera res ôc les couvertures du deflus 

veftiunt penna? eleganter ca- & du deflous des ailes font d'un 

ftaneas. Dorfum , pennae fea- brun mêlé confufément de mar- 

pulares , alarumque te£tri- ron. La gorge, le bas-ventre ÔC 

ces fuperiores & inferiores les jambes font d'un beau noir, 

funt fufco-caftaneœ. Guttur, Les joues font d'un fort beau 

venter imus & crura pennis violet ; & il y a par-deffus la 

veftiuntur fplendidè nigris. tête à l'origine du demi-bec fu- 

Quae gênas cooperiunt, funt périeur quelques petites plumes 

elegantifïimè violacea:; & in bleues. Le tour des yeux eft 

capite fuperiore prope man- d'un rouge vif. Le croupion ôr. 

dibulx fuperioris exortum les couvertures du deflus de la 

quaedam extant plumulas cœ- queue font d'un très-beau bleu : 

rulex. Oculorum ambitus celles du deflous font noires, & 

coccineus.Uropygium ôcfu- terminées de ce même bleu, 

periores caudae tectrices ele- Les plumes de l'aîle font bru- 

Tome 111, E e 



'2iS LE REGNE 

nés. La queue eft compofée de 
douze plumes d'un noir de ve- 
lours , toutes d'inégale lon- 
gueur : celles du milieu font 
les plus longues; & les laté- 
rales 'vont toutes en diminuant 
de longueur par degrés juf- 
qu'à la plus extérieure de cha- 
que côté., qui eft la plus courte. 
Le bec eft d'un rouge de co- 
rail. Les pieds 6c les ongles font 
gris. On le trouve à la côte d'A- 
frique , d'où il a été envoyé en 
1754 à Madame la Marquifè 
de Pompadour, qui l'a gardé vi- 
vant chez elle pendant trois ans 
& demi. Il eft actuellement au 
cabinet du Roi. M. l'Abbé Au- 
bry en conferve un pareil dans 
fon cabinet. 



XXXIV. 

Le genre du Gros-bec. 

Son cara£lere eft d'avoir 
Quatre doigts, dénués de mem- 
branes ; trois devant , un der- 
rière ; tous féparés environ 
jufqu'à leur origine : 

Les jambes couvertes de plu- 
mes jufqu'au talon : 

Le bec en cône raccourci ; la 
pointe du cône grofTe & 
courte : 



ANIMAL, 
gantilïimè ccerulea: : penna: 
caudam fubtus obtegentes 
nigra? , eodem cceruleo ter- 
minatx. Rémiges fufca?. Cau- 
dam componunt duodecim 
redrices nigra: , holoferici 
villofi inftar fplendentes , 
omnes longitudine inxqua- 
les : intermedix enim lon- 
giores ; latérales autem gra- 
datim longitudine minuun- 
tur ad utrinque extimam uf- 
que breviorem. Roftrum ru- 
bro coralino tindum. Pedes, 
unguefque grifei. Habitat in 
Africa ripa , unde mifTus 
anno 17^4 ad D. de Pom- 
/Wow,apudquampertrium 
cum femi annorum inter- 
vallum vixit. In mufeo Regio 
fervatur. Hujus fpecici unus 
extat in mujeo D. Aubty % 

XXXIV. 

G en us Coccothr au/lis. 

Hujus characler eft 
Digiti quatuor, membranis 
deftituti ; très fcilicet an- 
tici, pofticus unus ; om- 
nes circiter ufquead exor- 
tum difcreti : 
Crura ad calcaneum ufque 

plumofa : 
Roftrum conico - attenua- 
tum , in apicem craiTum 
& brevem exeuns ; 



Jlvn.M . FI . / '.. 




/aouieaiL .//<■ i ',//• ,/■ Bonne Espérance 

/Moineau ,'/ />,;■ rouçe <//i ('•'/• </■ A >////■• /.'.y,/,i/u\- 



Tpm.M . PI. /\ 




Sfwàiur Jelin ■ e£ J'en/ 



J ■ JVomcau Je ooùr ■ 
-Petit Moineau du Cap de Bomie Mfpéœnce 



3- 

f ■ 



moineau 
Tffouieau 



du Cap de fieime EspâàSÇ* 
, Av route du O* * &*>»* fy-erance 



Torrt.m.PL VI. 




3 . CardmaL du> Cap de> 3onney dhperanc&. 
4,. CardisuvL JD o rmjuauairv . 



Tony. TIl. PI. VI. 




//. ■ fù .-. ,-r ., ,. i;:- / i.is- .. \i.u listrr 



i- Moineau, eu bec rouge, du, Sénégal. 
2. Cardinal de, Madagaécar . 



3 . Cardinal du, ùzf do Bonne, fy 
4,. Cardinal JD o rmmguam, ■ 



eranec-- 



Tom.JU. PI. lU. 




uta </<' L u/ni , femelle 



./. . fàrtéùr </<■ Ji 



7l>tl ■ 



Tom.JH. Pl.im 




" I?&fjiné et Ordure par Jtfarhnzt. 

i . Père noir 



2. Fmton <& U CAuw ■ 3. Miia ■ <k Cuia . femelle • 4 - && <& ^<»" ! 



Tom.M. PI. TUT 




i 



T/IC OU 7tt/>C ' 



TsmJg. F/TUT 




Dùfsmt e) Grave par Mârlimt. 



.fa 



i . reuve 



j . Felitc i T an>e 



$-. férdief Je /u JLo, 



lusui/ie ou Jlif 



>£ y 



il 




/; tin, 



//.',' . 



3 . Grenadin 



Tom.Ul Fi. JT 




-Py/Jou- .Y (W pj r Jlfartùltt 

i. /<wv de, la (l!/ r d'J/rùjite 



Mcua dà m (Ai 



me . 



3 . C rrenadui 



Tivh.Ml. FL.X. 




■</.i// raye 



1'orh.JK. PI Y 




2 . iÇerieaaii rcncçe 



Ben,/a/i piyuetz. 



S ■ . *.ferte'gali raye 



LES OISE AUX, Gaffe 111. Ordre IX. 2ip 
Mandibula utraque refîa , Les deux mandibules droites ôc 

intégra : entières : 

Bafis roftri caput latitudine La bâfe du bec prefque aufli 

ferè xquans. large que la tête. 

** i, Le Gros-bec. 

Coccothrauftes fuperne caftanea, infernè vinacea (mas) cï- 
nereo-vinacea (fœmina) ; imo ventre albo; oculorum am- 
bitu ôc gutture nigris ; macula in alis candidâ ( mas ) cinereo- 
albâ [fœmina] ; re£trice utrinque extimâ ultimâ medietate 
interiùs albâ .... Coccothraustes. 

Coccothrauftes. Gefn. Avi. pag. 276 , in qua hujus icon nonfaùs accu- 

rata. 

Gefn. icon. Avi. pag. 40 , in qua eadem icon. 

Schveenck. Avi. SU. pag. 236. ~ ; 

Jonji. Avi. pag. 76. hujus icon ah Olina mutuata Tab. 37. 

Linn. Syflh. Nat. éd. 6. Gen. JJ-fp. *• 
Coccothrauftes Ornithologi. Aldrov. Avi. Tom. II. pag. 64.5. hujus icon 

non fatis accurata pag. 646. 
Coccothrauftes vulgaris. Charlet. Exer. pag. 91. N°. IF. hujus icon non 

fatis accurata pag. <}2. 

Charlet. Onoma^t. pag. 84. N°. IV. eadem icon pag. 85. 

Raj. Syn. Avi. pag. 85. N°. A. 1. 
Coccothrauftes vulgaris Gefneri & Aldrovandi. Willugh. Ornith. pag. 

178. hujus icon ab Olina mutuata "Tab. XLIV. 
Coccothrauftes fîmpliciter. Klein. Avi. pag. 94. N°. r. 
Enucleator ; Coccothrauftes. Frifch. maris & fœmina icônes accuratot 

Tab. 4. 
Palïer ex cinereo fpadiceus , roftro robufto. Barr. Ornith. Claff. III. 

Gen. XXX. fp. 7. 
Loxia lineâ alarum duplici albâ. Faun. Suec. Linn. N°. ij6. 
Molliceps. Gefn. Avi. pag. 61$. 
Frofone. Olina. pag. 37 , in qua hujus icon accurata. 
Lysklicker ; Kirich-Fincke , Eberi & Peuceri. Schwenck. 
Gros -bec. Bel. Hifi. nat. des Oif. pag. 373 ; avec une figure pajfable 

pag. 374. 

Kolbe. Defcrip. du C. de B. Efp. Tom. III. pag. 166. 
Gros-bec ; Pinfon royal. Bel. Tortr. d'Oif pag. 97 b , dans laquelle il 

y a une figure pajfable. 
Gros-bec ordinaire. Alb.Tom. Lpag. 50 j avec une figure mal coloriée PL 56. 

Eeij 



220 LE REGNE ANIMAL. 

Les François l'appellent Geay de bataille. 

Les Manceaux , Pinson royal. Bel. Aldrov. 

Les Grecs Ke>t*:S§atiw. Gefn. Aldrov. Schwenck. Wïllugh. n«f<f«JU*. Bel. 

lesTurcs, Giegen. Gefn. Giengen. Aldrov. 

Les Catalans, Pinça mec ; Pinça Roqué. Barr. 

Les Italiens , Frosone ; Frisone. Olina. Willugh. Frusone ; Frison; 

Grison. Gefn. Aldrov. Franguel del re. Bel. 
Les Italiens aux environs du Lac majeur , Franguel montacno. Gefn. 
Les Allemands , Stein - bysser ; Kirse - Schneller ; Kirschen- 

Schneller ; Bollebick. Gefn. Aldrov. Stein - beisser ; Kirsch- 

Schneller ; Bollen-beisser. Schwenck: 
Les Allemands aux environs de Francfort , Kirsch-Finck. Gefn. Frifch. 

Kirsz-Finck. Aldrov. 
Les Autrichiens , Kern-BEISZ. Gefn. Aldrov. Kern-BEIsser. Frifch. 
Les Silcfiens , Leske ; Kirsch-Leske. Schwenck. 
Les Suijfes , Klepper. Gefn. Aldrov. Schwenck. 
Les Suédois , Swensk-Papegoja ; ïallbit ; Paris-Fogel. Linn. 
Les Anglois, Gros-beaK. Alb. Grosse-beak, ou Haw-F,inch. U '■ illugh. 

Raj. Charlet. 

Il eft prefqu'aufïï gros que Craflitie TurJum lliacum 
le Maavis. Sa longueur depuis ferè adxquat. Ipfius longi- 
le bout du bec jufqu'à celui de tudo ab apice roftri ad cau- 
la queue eft de fix pouces neuf dam extremam fex pollices 
lignes, & jufqu'à celui des on- & novem lineas explet, ÔC 
gles de fix pouces huit lignes, ad extremos ungues fex pol- 
Son bec depuis fa pointe juf- lices & o£to lineas. Roftrum 
qu'aux coins de la bouche a ab ipfius apice ad oris angu- 
neuf lignes de long; fa queue los novem lineas longum eft; 
deux pouces une ligne ; fon cauda duos pollices cum li- 
pied neuf lignes; ôc celui du nea una ; pes novem lineas; 
milieu des trois doigts anté- & trium digitorum antico- 
rieurs, joint avec l'ongle, onze rum médius cum ungue un- 
lignes : les latéraux font beau- decim lineas: latérales multo 
coup plus courts ; & celui de funt breviores ; & pofticus 
derrière eft de la même Ion- cum anticorum extimo lon- 
gueur que l'extérieur de ceux gitudine convenit. Alis ex- 
de devant. Il a onze pouces panfis , extremitates majo» 
quatre lignes de vol; 6c fes rum remigum undecim pol- 
aîles , lorfqu'elles font pliées , licum & quatuor linearum. 
e'étendent un peu au-delà des intervallo diftant ; alœ \ero 



LES OISEAUX, Clajje 111. Ordre IX. 221 

complicatae nonnihil ultra deux tiers de la longueur de la 
duas tertias longitudinis eau- queue. Le deffus de la tête eft 
dae partes extenduntur. Ca- d'un marron clair. Les côtés de 
put fuperius dilutè cafta- la tête & le fynchftat font d'un 
neum eft. Caput ad latera & marron beaucoup plus clair, 
fynciput caftaneo quidem La partie fupérieure du col eft 
tinguntur colore, fed diiu- cendrée. Le dos & les plumes 
tiore multb. Pars colli fupe- fcapulaires font d'un marron 
rior cinerea. Dorfum & fea- foncé. Le croupion eft d'un gris 

tirant fur le marron. Les cou- 
vertures du deffus de la queue 
•font d'un beau marron. La bâfe 
du bec eft entourée d'une iiVne 
noire. Le tour des yeux , l'ef- 
pace contenu entre le bec ôc 
Oculorum ambitum , fpa» l'œil, & la gorge font pareille- 
tium roftrum inter St ocu- ment noirs. La partie inférieure 
lum contentum, & guttur du col, la poitrine , le haut du 
tingit idem color. Pars colli ventre & les côtés font d'une 

couleur vineufe. Le bas-ventre 
eft blanc, ainfi. que les couver- 
tures du deflbus de la queue. 
Les jambes font d'un gris- 
blanc. Les petites couvertures 
du deflbus des aîles font blan- 
ches : les grandes font cen- 
drées : les petites du deffus 
font noirâtres : les grandes les 



pulares pennae faturatè caf- 
tanea-. Uropygium ex grifeo 
ad caftaneum inclinât. Supe- 
riores caudae tectrices dé- 
ganter caftanea:. Baflm rof- 
tri circumdat linea nigra. 



inferior, pe£lus, venter fu- 
premus & latera vinaceo im- 
buuntur colore. Venterimus, 
inferiorefque caudae tedrices 
albent. Crura funt cinereo- 
alba. Tectrices alarum infe- 
riores minores candidœ : ma- 
jores cinereje : fuperiores mi- 



nores nigncantes : majores 
à corpore remotiores nigrœ , 
oris exterioribus nigro-vio- 



plus éloignées du corps font 



noires , 6c bordées extérieure- 
laceis prxditae ; fequentes in ment de noir - violet ; les fui- 
latere interiore nigricantes , vantes font noirâtres du côté 
in exteriore candidat; unde intérieur, & blanches du côté 
in u traque ala majufcula ef- extérieur ; ce qui forme fur 
ficitur macula concolor ; chaque aîle une grande tache 
corpori tandem finitimaz ad de cette couleur; enfin les plus 
caftaneum inclinantes. Alam proches du corps tirent fur le 
componunt novemdecim re- marron. L'aîle eft compofée de 

Eeiij 



222 LE REGNE ANIMAL, 
dix-neuf plumes : les trois plus miges , quarum très corpori 
proches du corps tirent fur le viciniores ad caftaneum ver- 
marron : toutes les autres font gunt : reliquat omnes func 
noires ; mai? depuis la féconde nigra; ; à fecunda autem ad 
jufqu à la quatrième inclulive- quartam ufque inclufivèj ab 
ment , en commençant à comp- illis fcilicet quœ funt à cor- 
ter parcelles qui font les plus pore remotiores, incipiendo, 
éloignées du corps, ces plumes rémiges ifta: apice donantur 
ont leur bout d'un noir chan- nigro quidem , fed cœruleo 
géant en bleu : les quatres fui- colore variante : quatuor fe- 
vantes, fçavoir depuis la cin- quentes , à quinta fcilicet ad 
quiéme jufqu'à la huitième in- octavam ufque inclufivè , 
clufivement, ont leur bout d'un apice quoque donantur ni- 
noir changeant en bleu du coté gro , fed colore variante in 
intérieur,& d'un noir changeant latere interiore cccruleo, in 
en violet du côté extérieur : les exteriore violaceo : o£to quae 
huit autres, fçavoir depuis la fequuntur, à nona fcilicet ad 
neuvième jufqu'à la feiziéme decimam-fextam ufque in- 
inclufivement , ont leur bord clufivè, oris exterioribus ex 
extérieur d'un noir changeant nigro -violaceo colore va- 
en violet. Ces quinze plumes , riantibusprxditxfunt. Quin- 
fçavoir depuis la féconde juf- decim autem ifta; rémiges, 
qu'à la feiziéme incluiivement, à fecunda fcilicet ad deci- 
ont une grande tache blanche , mam-fextam ufque inclufi- 
placée fur le côté intérieur vers vè, majufculâ inligniuntur 
le milieu de leur longueur, la- macula candidâ , in latere 
quelle tache eft d'autant plus interiore mediam versus Ion- 
grande , que la plume eft plus gitudinem pofita , quas ma- 
proche du corps. De plus qua- cula eô majus fpatium oc- 
tre de ces plumes , fçavoir de- cupat, qub remix ht cor- 
puis la cinquième jufqu'à la pori vicinior. Quatuor infu- 
huitiéme inclulivement , pa* per rémiges , à quinta fcili- 
roiifent avoir à leur bout une cet ad octavam ufque inclu- 
échancrure placée du côté in- fivè, in apice interiùs emar- 
térieur ; ôc les barbes extérieu- g'mata: videntur ; iftarurnque 
res du bout de chacune de ces remigum apicis pinnulaz ex- 
plumes font recourbées en-de- teriores extrorfum rerlectun- 
hors : les huit fuivantes , fçavoir tur : o&o fequentes , à nona 



LES OISEAUX 
fcilicet ad decimam-fextam 
ufque inclufivè, func quaii 
quadratim abciifx. Duode- 
cim retlricibus cauda conf- 
tat : binae intermediœ funt in 
exortu nigricantes, deinde 
cinereœ, poftea caftanece, & 
tandem albo terminât^; qui 
colores omnes fenfim atque 
fenfim alii aliis confundun- 
tur : reârices binas i:trinque 
fequentes iifdem coloribus , 
eodemque ordine in latere 
exteriore variegantur ; in in- 
teriore verô nigra; funt , mar- 
ginibus & apice' albis : quarta 
& quinta nigrae , albo termi- 
nat£ , oris exterioribus ad ca- 
ftaneum vergentibus : utrin- 
que tandem extima nigra , 
excepto latere interiore à 
média circiter longitudine 
ad apicem ufque albo. Ocu- 
lorum irides cinereas. Rof- 
trum ex cinereo ad carneum 
colorem vergens. Pedes , 
unguefque paliidè carneo 
colore tincli. 



Fœmina à mare difcrepat 
coloribus , non tantùm mi- 
nus vividis , fed etiam qui- 
bufdam in locis diffimilibus. 
Caput ex cinereo ad cafta- 
neum vergit. Dorfum & fca- 
pulares penna; caftaneo qui' 



, Gaffe 111. Ordre IX. 22} 

depuis la neuvième jufqu'à la 
feiziéme inclufivement, font 
comme coupées quarre'ment. 
La queue eft compofe'e de 
douze plumes : les deux du 
miiiea font noirâtres à leur 
origine, enfuite elles font cen- 
drées , en troifiéme lieu d'une 
couleur de marron, & enfin 
terminées de blanc ; toutes ces 
couleurs fe perdent peu à peu 
les unes dans les autres : les 
deux plumes qui fuivent de 
chaque côté, font variées de 
même & des mêmes couleurs 
du côté extérieur; leur côté 
intérieur eft noir , bordé & ter- 
miné de blanc : les quatrième 
& cinquième font noires , & 
terminées de blanc, leur bord 
extérieur tirant fur le marron : 
la plus extérieure de chaque 
côté eft noire , excepté for» 
côté intérieur , qui eft blanc 
depuis environ la moitié de fa 
longueur jufqu'à fon bout. L'i- 
ris des yeux eft d'une couleur 
cendrée. Le bec eft d'un cendré 
tirant fur la couleur de chair. 
Les pieds & les ongles font 
d'une couleur de chair pâle. 
La femelle diffère du mâle 
par fes couleurs, qui outre 
qu'elles ne font pas lî vives , 
font différentes en quelques 
endroits. La tête eft d'un cen- 
dré tirant fur le marron. Le dos 
6c les plumes fcapuiaires font 



224 LE REGNE 

d'un marron moins foncé que 
celui du mâle. Le croupion eft 
d'un cendré clair. Les couver- 
tures du deflus de la queue font 
d'un gris tirant fur le marron. 
La partie inférieure du col, la 
poitrine, le haut du ventre ôc 
les côtés font d'un cendré tirant 
fur le vineux. Les couvertures 
des ailes font variées des mê- 
mes couleurs que dans le mâle , 
avec cette différence cepen- 
dant que ce qui eft blanc dans 
l'un eft d'un gris -blanc dans 
l'autre. Les plumes de l'aile 
reflemblent à celles des ailes du 
mâle , fi ce n'eft que le bord ex- 
térieur des moyennes , fçavoir 
depuis la neuvième jufqu'à la 
feiziéme inclufivement , eft 
cendré dans toute la longueur 
de chaque plume, & celui des 
cinq premières eft de la même 
couleur, mais vers le bout des 
plumes feulement. Les deux 
plumes du milieu de la queue 
font noirâtres à leur origine, 
enfuite elles font cendrées, en 
troiliéme lieu d'un gris tirant 
fur le marron , & enfin termi- 
nées d'un peu de blanc. La fui- 
vante de chaque côté eft variée 
de même & des mêmes cou- 
leurs du côté extérieur ; fot\ 
côté intérieur eft noir & ter- 
miné de blanc : la troifiéme , 
la quatrième & la cinquième 
font noires , & terminées ex- 



ANIMAL, 
dem tinguntur colore , fed 
minus quàm in mare fatu- 
rato. Uropygium dilutè ci- 
nereum. Superiores caudae 
teclrices ex grifeo ad cafta- 
neum inclinant. Collum in- 
ferius , pe&us , venter fupre- 
mus & latera ex cinereo ad 
vinaceum vergunt.Teftrices 
alarum iifdem ac in mare co- 
loribus variegantur ; in eo 
tamen differunt , quod quid- 
quid in ifto albet , in altéra 
fit cinereo-album. Rémiges 
remigibus maris concolo- 
res , in eo tantùm diflimiles 
quod minores , à nona fcili- 
cet ad decimam-fextam uf- 
que inclufivè , oris exterio- 
ribus per totam cujufiibet 
remigis longitudinem cine- 
reis prœdita; fint, dum quin- 
que primores oris donantur 
exterioribus cinereis qui- 
dem , fed tantùm versus re- 
migis apicem. Re£trices bi- 
na: intermedix funt in exortu 
nigricantes , deinde cine- 
reo, poftea ex grifeo ad caf- 
taneum inclinantes, ôc tan- 
dem pauco albo terminât! : 
utrinque fequens iifdem co- 
loribus , eodemque ordine 
in latere exteiiore varieea- 

O 

tur , in interiore verb nigra , 
apice albo prœdita : tertia , 
quarta & quinta nigra: , ex- 
teriùs cinereo , interiùs au- 

tem 



LES OISEAU 
tem albo terminata:; tertio 
infuper ora exterior ex gri- 
feo ad caftaneum vergit : 
utrinque tandem extima pe- 
nitùs nigra , attamen in la- 
tere interiore albo termi- 
nata. In reliquis cum mare 
conyenït. Maxime in Europa 
frequens. Ex mufeo Realmu- 
riano. 



X,- Clajfe 111. Ordre IX 22;, 
térieurement de cendré & in- 
térieurement de blanc ; de plus 
le bord extérieur de la troifié-i 
me eft d'un gris tirant fur le 
marron : enfin la plus extérieure 
de chaque côté eft toute noire y 
excepté fon côté intérieur, qui 
eft terminé de blanc. Le refte 
eft comme dans le mâle. Il eft 
très - commun en Europe. Du 
cabinet de- M. de Reaumur. 



,. ** 2. Le Gros-eec du Cap de Bonne Espérance. 

Voye^ PL XL Fig. u 

Coccothrauftes viridt-olivaceo-fufca, gutture^ ventreque lu- 
teis; tœniâ fupra oculos fia va; re£tricibus lateralibus fufcis^ 
oris exterioribus viridi-olivaceo-fufcis • 

ÇoCCOTHRAUSTES CaPITIS BoNjE SPEI. 



Crafïitie Montifringillam 
circiter jemulatur. Ipiius lon- 
gitudo à roftri apice ad cau- 
dae extremitatem quinque 
pollices ôc novem lineas 
aequat , & ad extremos un- 
gues quinque tantùm polli- 
ces. Roftrum ab ipfius apice 
.ad oris angulos ufque fep- 
tem lineas longum eft ; cau- 
da duos pollices cum tribus 
iineis ; pes oclo cum femi 
lineas ; & trium digitorum 
anticorum médius cum un- 
gue octo lineas : latérales 
multb funt breviores ; pof- 
ticus autem lateralium Ion- 
Tome 111, 



Il eft à peu près de la groffeur 
du Pinçon &Ardennes. Sa lon- 
gueur depuis le bout du bec 
jufqu'à celui de la queue eft de 
cinq pouces neuflignes, & juf- 
qu'à celui des ongles de cinq 
pouces. Son bec depuis fa 
pointe jufqu'aux coins de la 
bouche a fept lignes de long ; 
fa queue deux pouces trois li- 
gnes ; fon pied huit lignes & 
demie; & celui du milieu des 
trois doigts antérieurs , joint 
avec l'ongle , huit lignes : les 
latéraux font beaucoup plus 
courts ; & celui de derrière eft 
un peu plus long que ces der- 

Ff 



22 5 LE REGNE ANIMAL. 
niers. Il a neuf pouces huit li- gitudinem nonniiiil excedit. 
gnes de vol ; & fes aîles , lorf- Ab extremo ad extremum 
ou'clles font plîées , s'étendent alarum extenfarum diftantia 
un peu au-delà de la moitié de eft novem poliicum & octo 
la longueur de la queue. La linearum ; alx vero compli- 
tëte , le col , le dos , le crou- catx paulb ultra mediam 
pion , les plumes fcapulaires , caudx longitudinem exten- 
les couvertures du deflus des duntur. Caput , collum , 
aîles j celles du deflus de la dorfum, uropygium,pectus, 
queue, la poitrine, les côtés & latera & crura vefliunt pen- 
les jambes font d'un verd-d'o- nae viridi - olivaceo - fufcx. 
live rembruni. La gorge , le Scapulares , quae alas fu- 
ventre & les couvertures du perne cooperiunt , fuperio- 
deflbus de la queue font jaunes, refque caudae tectrices con- 
II y a auffi de chaque côté de la colores. Guttur, venter & 
tête une bande longitudinale tectrices cauda: inferiores lu- 
jaune, qui commence à l'ori- teo tinguntur. In utroque 
ginedubec, & pafîe par-deflus capitis latere taenia quoque 
les yeux. Les plumes de l'aile extat longitudinalis flava , 
font brunes, & ont leur bord ab exortu roftri orta, & fu- 
extérieur d'un verd - d'olive pra oculos duda. Alarum 
rembruni : les moyennes font rémiges fufcx , oris exterio- 
de plus bordées de gris vers le ribus viridi-olivaceo-fufcis : 
bout. La queue eft compofée minores infuper marginibus 
de douze plumes : les deux du grifeis versus apicem pra'di- 
milieu font du même verd-d'o- ta? funt. Cauda duodecim 
live que le deflus du corps : les confiât rectricibus, quarum 
latérales font brunes, & ont leur bina; intermedice eodem im- 
bord extérieur de ce même buuntur viridi- olivaceo ac 
verd-d'olive. Le bec eft d'une corpus fuperius tingitur : la- 
couleur de corne. Les pieds & terales vero funt fufcae, oris 
les ongles font gris-bruns. On exterioribus donatae viridi— 
le trouve au Cap de Bonne Efpé- olivaceo - fufeis. Roftrum 
rance^ d'où il a été envoyé à corneo colore tinefum. Pe- 
M. le Comte de Bentinck. , qui en des , unguefque grifeo-fufcî. 
a fait préfent à M. de Reaumur. Habitat in Capite Bonœ Spei, 

unde miffa ad D. Comitem 
de Bentinck y qui D. deReauz 
mur dono dédit. 



LES OISEAUX, ClaJJeW. Ordre IX Z2 j 

9* 3. Le Gros-bec jaune du Cap de Bonne Espérance^ 

yqye%_ le mâle PL XL Fig. 2. 

Coccothrauftes fuperne ex fufco & viridi-olivaceo varia, în- 
fernè fplendidè lutea ; tseniâ fupra oculos flavâ; re£tricibus 
faturatè fufcis , oris exterioribus viridi-olivaceis . . , . . 

COCCOTHRAUSTES LUTEA CaPITIS BoNjE SpEI. 

Pajferem domefticum : craf- Il eft à peu près de la grof- 

Fitie circiter aequat. Ipfius feur d'un Moineau franc. Sa 

longitudo ab apice roftri ad longueur depuis le bout du bec 

caudam extremam quinque jufqu'à celui de la queue eft de 

pollices explet , & ad extre- cinq pouces , & jufqu'à celui 

mos ungues quatuor polli- des ongles de quatre pouces dix 

ces & decem lineas. Rof- lignes. Son bec depuis fa pointe 

trum ab ipfius apice ad oris jufqu'aux coins de la bouche a 

angulos quatuor cum femi quatre lignes & demie de long; 

lineas longum eft; cauda fa queue un pouce neuf lignes; 

unum pollicem cum novem fon pied huit lignes 6c demie ; 

îineis ; pes o£to cum femi & celui du milieu des trois 

lineas; & trium digitorum doigts antérieurs, joint avec 

anticorum médius cum un- l'ongle, huit lignes : les laté- 

gue otto lineas : latérales raux font un peu plus courts ; 

paulo funt breviores ; ôc po- & celui de derrière eft de la 

fticus cum lateralibus Ion- même longueur que ces der- 

gitudine convenit. Alis ex- niers. lia huit pouces quatre li- 

panfis , extremitates majo- gnes de vol ; & fes ailes , lorf- 

rum remigum oclo pollicum qu'elles font pliées, s'e'tendent 

& quatuor linearum inter- jufqu'à la moitié de la longueur 

vallo diftant; ala: vero corn- de la queue. La tête, le deilus 

plicatat mediam caudx Ion- du col & le dos font variés de 

gitudinem attingunt. Caput, brun & de verd-d'olive, chaque 

collum fuperius ôc dorfum plume étant brune dans fon 

ex fufco & viridi-olivaceo milieu, & bordée de verd-d'o- 

variegantur , quâlibet fcili- live. Les plumes fcapulaires 

cet pennâ in medio fufcâ , & les couvertures du deflus 

Ffij 



*>*8 L E RE GN E 

des aîles font de la même cou- 
leur, mais elles ont beaucoup 
plus de brun ; au contraire le 
verd-d'olive domine fur le dos , 
la tête &l le col. Le croupion 
et les couvertures du deffus de 
la queue font d'un verd-d'olive 
i& fans mélange. Tout le def- 
fous du corps, fçavoir la gor- 
ge , la partie inférieure du col , 
la poitrine, le ventre, les cô- 
tés, les jambes & les couver- 
tures du deffous de la queue, 
eft d'un jaune vif. Il y a aufll de 
chaque côté de la tête une ban- 
de longitudinale de là même 
couleur, qui commence à l'o- 
rigine du bec , ôc pafle par-def- 
fus les yeux. Les plumes de 
l'aîle font brunes, ôc ont leur 
bord extérieur d'un verd - d'o- 
live. La queue eft compofée de 
douze plumes d'un brun plus 
foncé 6c prefque noirâtre, dont 
le bord extérieur eft du même 
verd-d'olive. Les plumes du 
milieu font un peu plus courtes 
que les latérales ; ce qui rend la 
queue un peu fourchue. Le bec 
eft d'une couleur de corne. Les 
pieds & les ongles font gris- 
bruns. 



h,afeme//e diffère du mâle en 
ce que fes couleurs font moins 
vives. On les trouve au Cap de 
Bonne Efperance , d'où ils ont 



ANIMAL. 

marginibus viridi - olivaceis 
prxditâ. Scapulares & fupe- 
riores alarum te&rices con- 
colores , fed in eis fufcus 
color majus fpatium occu- 
pât ; è contra verô in capite 
collo ôc dorfo dominatur vi- 
ridi - olivaceus color. Uro- 
pygium ôc fuperiores caudae 
te&rices funt penitùs viridi- 
olivacex. In toto corpore 
inferiore , gutture fcilicet, 
parte colli inferiore, pec- 
tore , ventre , lateribus , cru- 
ribus ôc tedricibus cauda; 
inferioribus , fplendido im- 
buitur luteo. In utroque ca- 
pitis latere ta?nia quoque 
adeft longitudinalis flava , ab 
exortu roftri orta, & fupra 
oculos protenfa. Rémiges 
fufcx , oris exterioribus vi- 
ridi-olivaceis prxditœ. Cau- 
dam componunt duodecim 
re£trices faturatiùs fufca: Ôc 
ferè nigricantes, oris exte- 
rioribus eodem viridi- oli- 
vaceo tinclis. Rectrices in- 
termedia; lateralibus pau- 
lulùm longitudine cedunt ; 
unde fit cauda nonnihil bi- 
furca. Roftrum corneo co- 
lore tinftum. Pedes , un- 
guefque grifeo-fufci. 

Fœmina à mare difcrepat 
coloribus non ita vividis. 
Habitant inCapite BonœSpei, 
unde in mufeum Realmwia-. 



LES OlSEAUX,Clafl 111. Ordre IX. 22? 

nam miflae à D. Abbate de été envoyés à M. de Reaumur 
la Caille. par M l'Abbé de la Caille. 

*■* 4. Le Gros-bec de Cayenne. 

Foyai PL XL Fig. 3. 

Çoccothrauftes fuperne viridi-olivacea, infernè flavo-oliva- 
cea ; roftri bafi nigro circumdatâ ; gutture nigro ; reârici- 
bus viridi-olivaceis .... Coccothraustes Cayanensis. 

Crafïltie Pafferem domef- II n'eft guères plus gros qu'un 

ticum non multùm antecel- Moineau franc. Sa longueur 

lit. Ipfiuslongkudo ab apice depuis le bout du bec jufqu'à 

roftri ad caudam extremam celui de la queue eft de fix pou- 

fex pollices ôc très lineas ces trois lignes, & jufqu'à celui 

sequat, ôc ad extremos un- des ongles de cinq pouces fix 

gués quinque pollices & fex lignes. Son bec depuis fa pointe 

lineas. Roftrum ab ipfiusapi- jufqu'aux coins de la bouche a 

ce ad oris angulos o£to li- huit lignes de long ; fa queue 

neas longum eft; cauda duos deux pouces cinq lignes; fon 

pollices cum quinque lineis ; pied neuf lignes; & celui du 

pes novem lineas ; & trium milieu des trois doigts anté- 

digitorum anticorum me- rieurs , joint avec l'ongle, huit 

dius cum ungue o£to lineas : lignes : les latéraux font un peu 

latérales paulo funt brevio- plus courts; & celui de derrière 

res; pofticus autem antico- eft de la même longueur que 

rum intimum longitudine l'intérieur de ceux de devant, 

aemulatur. Ab extremo ad II a dix pouces trois lignes de 

extremum alarum extenfa- vol; & fes ailes, lorfqu'elles 

rum diftantia eft decem pol- font pliées, s'étendent jufqu'à 

licum & trium linearum ; un pouce de diftance du bout 

alae vero complicatx eau- de la queue. Tout le de/Tus du 

dam extremam , excepto corps , fçavoir les parties fupé- 

unius pollicis intervallo , rieures delà tête ôc du col, le 

pertingunt. Per univerfum dos, le croupion, les plumes 

corpus fuperius , partes fei- fcapulaires, les couvertures du 

licet capitis ôc colli fuperio- dcliiis des ailes ôc celles du 

Ffiij 



2 5 o LE REGNE ANIMAL. 
deflus de la queue, eft d'un res , dorfum , uropygium , 
verd - d'olive. Tout le deffous fcapulares pennas , alas lu- 
du corps, fçavoir la partie in- perne cooperientes,fuperio- 
férieure du col , la poitrine, le refque cauda; teQrices , vi- 
ventre , les côtés , les jambes , ridi - olivaceo tingitur. In 
les couvertures du deffous des toto corporeinferiore, parte 
ailes ôc celles du deffous de la fcilicet colli inferiore , pec- 
queue , eft d'un olive beaucoup tore , ventre , lateribus , cru- 
plus jaune ou d'un jaune tirant ribus , inferioribus alarum 
fur l'olive. La bâfe du bec eft te&ricibus ôc pennis eau- 
toute entourée de noir. La gor- dam fubtus obtegentibus , 
ge eft de la même couleur. Les olivaceo multb magisad fla- 
plumes de l'aile font de la vum vergente five potiùs 
même couleur que le deffus du flavo-olivaceo imbuitur. Ba- 
corps du côté extérieur; leur fis roftri nigro circumdatur. 
côté intérieur eft brun ; ôc de- Gutturquoque nigrum.Ala- 
puis leur origine jufque vers rum rémiges in latere exte- 
les deux tiers de leur longueur riore corpori fuperiori con- 
leurs barbes intérieures font colores , in interiore fufcx ; 
terminées d'une couleur de ab ipfarum infuper exortu ad 
foufre. La queue eft compofée duas circiter tertias longitu- 
de douze plumes du même dinis partes ufque pinnulis 
verd -d'olive que celui du def- donantur interioribus ful- 
fus du corps. Le bec eft cendré, phureo colore terminatis. 
Les pieds ôc les ongles font Caudam componunt duode- 
gris. On le trouve à Cayenne , cim rettrices eodem ac cor- 
d'où il a été envoyé à Al. de pus fuperius viridi- olivaceo 
Reaumur par M. des Ejjars. tindae. Roftrum cinereum. 

Pedes , unguefque grifei. Ha- 
bitat in Cqyana, unde in mufeum Realmurianum miffa à D. des 
JLjjars. 

5. Le Gros-bec de Gambie. 

Coccothrauftes lutea, viridefeente admixto ; capite ôc collo 
nigris ; reclricibus luteis , viridefeente mixtis 

COCCOTHRAUSTES GaMBEENSIS. 
Coccothraufles citrea toca , capite nigro. Klein. Avi. pag. 94. N°.^2» 



LES OISEAUX, Clajfe III. Ordre IX. 2 3 l 

Gros-bec de Gamboa. Alb. Tom. Ill.pag. 16 ; avec une figure mal coloriée 
PL 62. 

Les Anglois l'appellent Groas-beak from Gambia. Alb. 

Coccoîhranjhm no/Ira- Il eft à peu près de la grof- 
tem crailitie circiter arquât, feur de notre Gros-bec. Sa lon- 
Ipfius longitudo ab apice gueur depuis le bout du bec 
roftri ad caudam extremam jufqu'à celui de la queue eft 
fex poliices ôc très circiter d'environ fix pouces trois li- 
lineas explet , ôc ad extre- gnes, ôc jufqu'à celui des on- 
mos ungues fex tantùm pol- gles de fix pouces. Son bec de- 
lices. Roftrum ab ipfius api- puis fa pointe jufqu'aux coins 
ce ad oris angulos ufque fep- de la bouche a fept lignes de 
tem lineas longum eft ; eau- long; fa queue deux pouces 
da duos poliices cum tribus trois lignes ; fonpied dix lignes ; 
lineis ; pes decem lineas ; ôc ôc celui du milieu des trois 
trium digitorum anticorum doigts antérieurs, joint avec 
médius cum ungue novem l'ongle , neuf lignes : les la- 
lineas : latérales paulo funt téraux font un peu plus courts ; 
breviores ; & pofticus late- ôc celui de derrière eft à peu 
ralium longitudinem circi- près de la même longueur que 
ter cemulatur. Aloe compli- ces derniers. Ses ailes, lorf- 
catse ultra tertiam longitu- qu'elles font pliées , ne s'e'ten- 
dinis caudapartem non mui- dent guères au-delà du tiers de 
tùm protenduntur. Caput , la longueur de la queue. La tê- 
& guttur nigra funt, licut te, la gorge & une grande partie 
& colli maxima pars : nigre- du col font noires : cette cou- 
do autem fupra pectus^pro- leur defeend fur la poitrine, ÔC 
tenditur, & in acumen de- fe termine en pointe. Tout le 
finit. Totum reliquum cor- refte du corps eft d'un beau 
pus eleganti imbuitur luteo , jaune, mêlé d'un peu de verdâ- 
cui aliquid viridefeentis ad- tre. Les plumes des ailes ôc 
mifeetur. Alarum rémiges , celles de la queue font de la 
ficut ôc caudae reftrices , même couleur. La prunelle de 
concolores. Oculorum pu- l'œil eft noire; ôc l'iris d'un 
pilla nigra ; ipforum irides beau blanc. Le bec eft d'un 
candidat. Roftrum faturatè cendré foncé. Les pieds ôc les 
cinereum. Pedes , unguef- ongles font d'un cendré-bleuâ- 
aue cinereo-ccerulefcentés. tre. On le trouve dans le 



25 2 LE REGNE ANIMAL. 

Royaume de Gambie fur la côte Habitat in Gamheen/l Rer 
àtGuinée. guo, ad Guineœ ripam. 

** 6. Le Gros-bec des Philippines. 
J^qye^ le mâle PL XII. Fig. i . 

Coccothrauftes fuperne fufca, marginibus pennarum in dorfo 
luteis, in uropygio albidis, infernè fordidè albo-flavefcens; 
genis & gutture fufeis; vertice ôc pettore luteis ; re&rici- 
bus fufeis, oris exterioribus dilutè rufefeentibus. {Mas). 

Coccothrauftes fuperne fufca , marginibus pennarum rufefr 
centibus , infernè dilutè rufefeens ; uropygio rufefeente ; 
reûricibus fufeis , oris exterioribus dilutè rufefeentibus. 
(Fœmina) .... Coccothraustes Philippensis. 

On l'appelle aux IJles Philippines Toucnam CoURvr. 

Il eft à peu près de la grof- Craflltie Pajferem domef- 
feur d'un Moineau, franc. Sa ticum circiter a:mulatur. Ip- 
longueur depuis le bout du bec fius longitudo ab apice rof- 
jufqu'à celui de la queue eft de tri ad caudam extremam 
cinq pouces trois lignes, & quinque pollices ôc très li- 
jufqu'à celui des ongles de cinq neas arquât , ôc ad extremos 
pouces fix lignes. Son bec de- ungues quinque pollices ôc 
puis fa pointe jufqu'aux coins fex lineas. Roftrum ab ipfius 
de la bouche a fept lignes de apice ad oris angulos feptem 
long; fa queue un pouce huit lineas longum eft ; cauda 
lignes; fon pied dix lignes; ôc unum polliceni ôc odo li- 
celui du milieu des trois doigts neas ; pes decem lineas ; ôc 
antérieurs, joint avec l'ongle, trium digitorum anticorum 
neuf lignes : les latéraux font médius cum ungue novem 
un peu plus courts ; ôc celui de lineas : latérales paulo funt 
derrière eft de la même Ion- breviores ; ôc pofticus cum 
gueur que l'extérieur de ceux anticorum extimo longitu- 
de devant. Il a huit pouces qua- dine convenit. Ab extremo 
tre lignes de vol ; ôc fes ailes , ad extremum alarum exten- 
lorfqu'elles font pliées, s'éten- farum diftantia eft oclo pol- 
dent jufqu'à la moitié delà Ion- licum ôc quatuor linearum; 

ala: 



LES 01 SE AU X,C/afe 111 Ordre IX. àtf 
alœ vero complicata? me- gueur de la queue. Le deffus de 
diam caudae longitudinem la tête eft jaune. Les parties 
attingunt. Capitis vertex lu- fupérieures du col & du dos 
teus. Collumfuperius ôcdor- font couvertes de plumes bru- 
fum fupremum veftiunt pen- nés dans leur milieu ôc bor- 
nas in medio fufcse , margi- dées de jaune dans toute leur 
nibus luteis in tota circum- circonférence. Les plumes fca- 
ferentia pracditae. Pennœ fca- pulaires font de la même cou- 
pulares concolores. Quae leur. La partie inférieure du dos 
dorfum infimum ôc uropy- & le croupion font couverts 
gium cooperiunt, funt pari- de plumes pareillement brunes 
ter in medio fufcae , fed mar- dans leur milieu , mais bordées 
ginibus donantur in tota cir- tout autour de blanchâtre. Les 
cumferentia albidis. Genx joues ôc la gorge font brunes, 
fufcœ. Guttur quoque fuf- La partie inférieure du col & 
cum. Collum inferius ôc pe- la poitrine font jaunes. Le ven- 
trus lutea. Venter , latera , tre , les côtés , les jambes , les 
crura , inferiores caudae te- couvertures du deffous de la 
clrices ôc pennze alas fubtus queue ôc celles du deffous des 
cooperientes ex fordidè albo aîles font d'un blanc fale ÔC 
flavefcunt. Superiores ala- jaunâtre. Les couvertures du 
rum tettrices ôc pennae eau- deffus des aîles ôc celles du def- 
dam fuperne tegentes pennis fus de la queue font de la même 
uropygii concolores. Rémi- couleur que les plumes du 
ges fufcae j oris exterioribus croupion. Les plumes de l'aîle 
majorum dilutè rufefeenti- font brunes ; le bord extérieur 
bus , minorum albidis. Cau- des grandes eft d'un rouffâtre 
dam componunt duodecim clair , ôc celui des moyennes eft 
re&rices fufcas , oris exte- blanchâtre. La queue eft corn- 
rioribus dilutè rufefeentibus pofée de douze pi „3 bru- 
prceditx. Roftrum fufeum. nés , bordées extérieurement 
Pedes flavicantes ; ungues de rouffâtre clair. Le bec eft 
yerb grifei. brun. Les pieds font jaunâtres j 

ôc les ongles gris. 

Fœtnina coloribus à mare l^z. femelle diffère du mâle par 

differt. Caput , collum fu- fes couleurs. La tête, le deffus 

perius ôc dorfum veftiunt du col ôc le dos font couverts 

pennae fufcœ , marginibus do- de plumes brunes, bordées de 

Tome 111. G g 



234 LE REGNE ANIMAL. 
rouiïatre dans toute leur cir- natœ in tota circumferentia 
conférence. Les plumes fca- rufefcentibus. Penncc fcapu- 
pulaires & les couvertures du lares, fuperiorefque alarum 
deflus des ailes font de la même tedrices concolores , excep- 
couleur; il faut cependant en tis tamen fuperioribus ala- 
excepter les grandes couvertu- rum teftricibus majoribus à 
res du deflus des ailes les plus corpore remotioribus peni- 
éloignées du corps, qui font tiisfufcis, & marginibus ru- 
tout-à-fait brunes ôc fans bor- fefcentibus deftitutis. Uro- 
dure. Le croupion 6c les cou- pygium ôc fuperiores cauda; 
vertures du deffus de la queue tecirices rufefcentes. Gut- 
font rouffâtres. La gorge , la tur, pars colli inferior,pe- 
partie inférieure du col, la poi- dus , venter, latera, crura, 
trine, le ventre , les côtés , les inferiores caudae te&rices & 
jambes, les couvertures du def- penna: alas fubtus obtegen- 
fous de la queue ôc celles du tes multô dilutiùs rufefcunt. 
deflbus des ailes font d'un Alarum rémiges ôc caudx 
rouffâtre beaucoup plus clair, reûrices fufcx, oris exterio- 
Les plumes de l'aile & celles de ribus dilutè rufefcentibus 
la queue font brunes , 6c bor- prxdita:. Roftrum grifeo- 
dées extérieurement de rouf- fîavicans. Pedes flavicantes ; 
fâtre clair. Le bec eft d'un gris- ungues vero grifei. 
jaunâtre. Les pieds font jaunâ- 
tres; ôc les ongles gris. 

Ces Oifeaux font leur nid Maxime fingularis figura: 

d'une forme tout-à-fait fingu- -ni du m conftruunt hujus fpe- 

liere. Il eft compofé de petites -ciei Aves. Nidus autem con- 

fibres de feuilles entrelafîées flatur foliorum fibrillis , aliae 

les unes dans les autres [vqye^ in alias intertcxtis(*7i/<?7tf£. 

PL XfWLfig. I àC 2) , 6c qui XFlll. Fig. i àC 2) , 6c quo- 

forment une efpece de petit fac dammodo efficientibus fac- 

AEAfig. \6C 2 , dont l'ouver- culum AEAFig. i <kT2,ad 

ture Bjïg. 2 eft placée à un unumlatusapertum.#.//^r.2, 

descôtés : à cette ouverture eft cujus aperturx adaptatur tu- 

adapté un long canal C fig. 1 bulus longus C Fig. 1 SC 2 , 

éC 2 , compofé des mêmes iifdem foliorum fibrillis con- 

fibres de feuilles , tourné vers flatus , deorfum reflexus , ÔC 

le bas , 6c dont l'ouverture eft in parte infima apertus D 






LES OISEAUX, 0# JU. Ordre IX. s 3 f 

Fig. i ; ita ut nidi foramen en-deflbus D Jzg. \ ; de façon 
B Fig. 2 nullo modo fit que la vraye entrée du nid B 
confpicuum. Nidi autem ifti fig. 2 ne paroît point du tout; 
în ipforum fuperiore parte Ces nids font attachés par leur 
E Fig. 1 & 2 ramulorum partie fupérieure E fig. 1 êC 2. 
arborum fummitatibus alli- au bout des petites branches 
gantur. des arbres. 

Habitant in PAilippenJîbus On les trouve aux I/Ies Phi- 
Jnfulis , unde in miijeum F). Uppines , d'où ils ont été en- 
Aubry miffe funt. voyés à M. l'Abbé Aubry , 

qui les conferve dans fon ca- 
binet, 

7. Le Gros-bec de la Chine. 

Coccothrauftes caftanea, capite & collo inferiore nîgris , 

reclricibus caftaneis. ( Mas). 
Coccothrauftes fuperne cinereo-fufca , infernè fordidè alba, 

ad rofeum colorem inclinans ; teclricibus caudae fuperioribus 

albis ; reclricibus nigricantibus .... Coccothraustes 

Sinensis. 

Pafler fufcus , capite nigro. Klein. Avi. pag. 50. N°. r<j; 
Moineau de fa Chine. Edwards. Tom. I. pag. XLI1I ; avec des figures 
exactes du mâle & de la femelle PL 43. 

Craflitie prxcedentem x- Il eft de la même groffeur 

mulatur. Ipfîus longitudo ab que le précédent. Sa longueur 

apice roftri ad caudam ex- depuis le bout du bec jufqu'à 

tremam quatuor pollices & celui de la queue eft d'environ 

o&o circiter lineas œquat, quatre pouces huit lignes, & 

& ad extremos ungues qua- jufqu'à celui des ongles de qua-r 

tuor pollices & fex lineas. tre pouces llx lignes. Son bec 

Roftrum ab ipfîus apice ad depuis fa pointe jufqu'aux coins 

oris angulos fex lineas Ion- de la bouche a llx lignes de 

gum eft; cauda unum polli- long; fa queue un pouce fept 

cem cum feptem lineis ; pes lignes ; fon pied fept lignes ; ÔC 

feptem lineas; & trium di- celui du milieu des trois doigts 

gitorum anticorum médius antérieurs, joint avec l'ongle, 

Ggij 



^6 LE REGNE ANIMAL. 

fix lignes & demie : les latéraux cum ungue fex cum femi li- 
font un peu plus courts ;ôc celui neas : latérales paulô funt 
de derrière eft de la même Ion- breviores ; pofticus autem 
gueur que l'extérieur de ceux de cum anticorum extimo Ion- 
devant. Ses aîles , lorfqu'elles gitudine convenit. Ala: com- 
font pliées , s'étendent environ plicatae ad tertiam circiter 
au tiers de la longueur de la longitudinis caudae partem 
queue. La tête, la gorge ôc la ufque protenduntur. Caput, 
partie inférieure du col font guttur & collum inferius 
noires. Tout le refte du corps , pennis veftiuntur nigris. In 
fcavoir le deffus du col , le dos , toto reliquo corpore, fupe- 
les plumes fcapulaires , le crou- riore fcilicet colli parte , 
pion , la poitrine , le ventre , les dorfo , fcapularibus pennis , 
côtés, les jambes , les couver- uropygio , pe&ore, ventre, 
tures du deffus ôc du deffous de lateribus, cruribus, tedri- 
la queue, & celles du deffus ôc cibus caudx fuperioribus ôc 
du deffous des ailes , eft d'un inferioribus , ôc pennis alas 
beau marron. Les plumes de fuperne & infernè coope- 
l'aîle & celles de la queue font rientibus , eleganti caftaneo 
de la même couleur. Les yeux tingitur. Alarum rémiges ÔC 
font d'une couleur fombre. Le caudae re&rices concolores. 
bec , les pieds & les ongles font Oculi obfcuro imbuuntur 
cendrés. colore. Roftrum , pedes, un-. 

guefque cinerei. 
Celui qu'Edzvards penfe être ^Ifta quam Edrvardus hu- 
la femelle , eft de la même gran- jus fpeciei Fœminam putat , 
deur 6c de la même groffeur magnitudine & craflltie mo- 
que celui que je viens de dé- db defcriptam ccmulatur ; ab 
crire; mais il en diffère beau- illa autem coloribus non pa- 
coup par fes couleurs. Les par- rùm difcrepat. Superiores 
ties fupérieures de la tête ôc du capitis ôc colli partes, dor- 
col , le dos, le croupion, les fum, uropygium , fcapula- 
plumes fcapulaires ôc les cou- respenna:, alarumque fupe- 
vertures du deffus des ailes font riores teclrices funt cinereo- 
d'un cendré-brun. Les côtés de fufcx. Caput ad latera , gut- 
la tête, la gorge, la partie in- tur, collum inferius, pec- 
férieure du col , la poitrine , le tus , venter , latera , crura ÔC 
yentre, les côtés, les jambes tetlrices caudce inferiores ex, 



LES OISEAUX 
fordidè albo ad rofeum co- 
lorem nonnihil inclinant. 
Superiores caudae te&rices 
albent. Rémiges majores ni- 
gricant : minores funt dorfo 
concolores. Re&rices nigri- 
cantes. Oculi obfcuro co- 
lore imbuti. Roftrum cine- 
reum. Pedes carneo colore 
tin&l, Habitant in Slna. 



, Gaffe 111. Ordre IX. z 3 f 

& les couvertures du deiïbus de 
la queue font d'un blanc fale, 
tirant un peu fur la couleur de 
rofe. Les couvertures du defîus 
de la queue font blanches. Les 
grandes plumes de l'aîle font 
noirâtres : les moyennes font 
de la même couleur que le âosj 
Celles de la queue font noirâ- 
tres. Les yeux font d'une cou- 
leur fombre. Le bec eft cendré. 
Les pieds font de couleur de 
chair. On les trouve à la Chine* 



* * 8. L e Gros-bec de Java. 

Vqyex. le mâle PL Xlll. Fig. i. 

Coccothrauftes fuperne dilutè caftanea, infernè alba; capite, 
collo & medio ventre nigris; re&ricibus caftaneo-purpu- 
reis , lateralibus interiùs fufcïs .... Coccothraustes 
Javensis. 

Pafler Sinenfis, roftro cœruleo. Klein. Avi. pag. 88. N°. $1 

Moineau de la Chine ( Mâle ). Alb. Tom. IL pag. 34 ; avec une figure 

payable FI. 53. 
Les Anglois V appellent Chinese Sparrow. Alb. 



Pafferl campejlrl nonnihil 
craflitie cedit. Ipfius longi- 
tudo ab apice roftri ad cau- 
dam extremam quatuor pol- 
lices & très lineas explet , 
& ad extremos ungues qua- 
tuor pollices & totidem li- 
neas. Roftrum ab ipfius apice 
ad oris angulos quinque cum 
femi lineas longum eft ; cau- 
da fexdecim lineas ; pes fep- 



II eft unpeu plus petit que le 
Moineau de campagne ou Tri- 
quet. Sa longueur depuis le bout 
du bec jufqu'à celui de la queue 
eft de quatre pouces trois li- 
gnes, & jufqu'à celui des on- 
gles de quatre pouces quatre 
lignes. Son bec depuis fa pointe 
jufqu'aux coins de la bouche a 
cinq lignes ôc demie de long ; fa 
queue feize lignes ; fon pied 
Ggiij 



238 LE REGNE 

fept lignes; ôc celui du milieu 
des trois doigts antérieurs, 
joint avec l'ongle , huit lignes : 
les latéraux font beaucoup plus 
courts ; 6c celui de derrière eft 
un peu plus long que ces der- 
niers. Il a fept pouces de vol ; 
ôc fes ailes , lorfqu'elles font 
pliées , s'étendent prefque juf- 
qu'à la moitié de la longueur de 
la queue. La tête , la gorge , le 
col, le milieu du ventre, les 
jambes 6c les couvertures du 
deffous de la queue font d'un 
beau noir. La poitrine ôc les 
côtés, ainfi que ceux du ven- 
tre, font blancs. Les couver- 
tures du deffous des ailes font 
de la même couleur. Le dos , le 
croupion , les plumes fcapulai- 
res 6c les couvertures du deffus 
des ailes font d'un marron clair. 
Les couvertures du deffus de la 
queue font d'un marron tirant 
fur le pourpre. Les plumes de 
l'aile font de la même couleur 
que le dos du côté extérieur, 
ôc brunes du côté intérieur. La 
queue eft compofée de douze 
plumes, dont les deux du mi- 
lieu font d'un marron tirant fur 
le pourpre : les latérales font 
de la même couleur du côté 
extérieur , 6c leur côté intérieur 
eft brun. Le bec eft d'un cen- 
dré-bleu. Les pieds ôc Jes on- 
gles font bruns. 

\-« femelle diffère du mâle en 



ANIMAL. 
tem lineas ; ôc trium digito- 
rum anticorum médius cum 
ungue octo lineas : latérales 
multo funt breviorea; pofti- 
eus autem latérales nonni- 
hil longitudine fuperat. Alis 
expanfis , extremitates raa- 
jorum remigum feptem pol- 
licum intervallo diftant ; alx 
verô complicatx mediam. 
ferè longitudinem caudas 
pertingunt. Caput, guttur , 
collum , médius venter ôc 
crura pennis veftiuntur ni- 
gris. Inferiores caudx tec- 
trices concolores. Pettus , 
latera , venterque , fed ad 
latera tantùm , ôc teftrices 
alarum inferiores albent. 
Dorfum , uropygium , pen- 
nœ fcapulares , alarumque 
fuperiores tectrices caftaneo 
tinguntur diluto. Pennx cau- 
dam fuperne tegentes ex caf- 
taneo ad purpureum ver- 
gunt. Alarum rémiges funt 
in latere exteriore dorfo con- 
colores, in interiore fufcx. 
Cauda duodecim confiât re- 
dricibus , quarum binx in- 
termedix caftaneo - purpu- 
rex : latérales in latere exte- 
riore concolores , in inte- 
riore fufcx. Roftrum cine- 
reo-cœruleum. Pedes, un- 
guefque fufei. 

Tcemina à mare diferepat 



LES OISEAUX, Clajfe III. Ordre IX. 2 5 p 

cruribus dilutè caftaneis , ce qu'elle a les jambes d'un 
necnon colore eau dx .non marron clair , ôc que la couleur 
ita vivido , nec ita fplen- de fa queue n'eft pas aufti vive 
dente. ni auffî brillante. 

Habitant in Java Infida On les trouve dans YJ/Ie de 
circa Bataviam , unde in Java aux environs de Batavia, 
mu/eum Realmurianum alla- d'où ils ont été apportés à M* 
tîc à D. Godeheu de Riville. de Reaumur par M. Gode/ieu de 

Riville. 

** $. Le Gros-bec tacheté de Java. 
Voye^ PL XIII Fi g. 2. 

Coccothrauftes fuperne fufco-rufefcens, infernèalba; pec- 
tore 6c lateribus nigro variis ; capite anteriore & collo in- 
feriore carlaneis ; retlricibus fufco-rufefcentibus .... 

COCCOTHRAUSTES JaVENSIS NjEVIA. 

Paiïer Sinenfis ferrugineus. Klein. Avl. pag. Se?. N 3 , 6. 

PafTer varius maculacus. Klein. Avi. pag. <jo. N°. iS. 

Moineau appelle Coury. Edwards. Tom. I. pag. XL; avec uni figure 

pajjfable FI. 40. 
Moineau de la Chine [femelle ). Alb. Tom. II. pag. 345 avec une figure 

mal coloriée PI. 5 3- 
Les Anglois rappellent Chinese Sparrow. Alb. 

Praecedentem craflîtie cir- Il eft à peu près de la grof- 

citer œquat. Ipfius longi- feur du précédent. Sa longueur 

tudo ab apice roferi ad eau- depuis le bout du bec jufqu'à 

dam extremam quatuor pol- celui de la queue eft de qua- 

lices & très lineas explet , tre pouces trois lignes, & juf- 

ôc ad extremos ungues qua- qu'à celui des ongles de quatre 

tuor tantùm pollices. Rof- pouces feulement. Son bec de- 

trum ab ipfius apice ad oris puis fa pointe jufqu'aux coins de 

angulos quinque lineas Ion- la bouche a cinq lignes de long ; 

gum eft; cauda unum pol- fa queue un pouce fept lignes ; 

licem ôc feptem lineas ; pes fon pied fix lignes 6c demie; 6c 

fex cum femi lineas ; 6c trium celui du miiieu des trois doigts 

digitorum antico.rum médius antérieurs , joint avec l'ongle , 



2 4 o L E R E G N E 

huit lignes : les latéraux font 
beaucoup plus courts ; & celui 
de derrière eft un peu plus long 
que ces derniers. Il a fix pouces 
fix lignes de vol ; & fes ailes , 
lorfqu'elles font pliées, s'éten- 
dent à environ un tiers de la 
longueur de la queue. La partie 
antérieure de la tête ou le lincy- 
put i les joues , la gorge & la 
partie inférieure du col font 
d'un marron plus foncé fous la 
gorge que par-tout ailleurs. La 
partie poftérieure de la tête, la 
partie fupérieure du col , le 
dos , les plumes fcapulaires & 
les couvertures du deiTus des 
ailes font d'un brun tirant fur le 
roux. Le croupion eft couvert 
de plumes brunes, terminées 
de blanc fale. Les couvertures 
du defTus de la queue font 
rouffes. La poitrine ôc les cô- 
tés , ainfi que ceux du ventre , 
font joliment variés de noir & 
de blanc. Les jambes font de la 
•même couleur. Le milieu du 
ventre eft blanc , ainfi que les 
couvertures du deffous de la 
queue. Les plumes de l'aile 
font de la même couleur que le 
dos du côté extérieur, & leur 
côté intérieur eft brun. La 
queue eft compofée de douze 
plumes d'un brun tirant fur le 
roux. Le bec, les pieds & les 
ongles font d'une couleur de 
plomb. On le trouve dans Xl/le 



ANIMAL. 

cum ungue o&o lineas : la- 
terales multô funt brevio- 
res ; & pofticus lateralium 
longitudinem nonnihil exce- 
dit. Ab extremo ad extre- 
mum alarum extenfarum dif- 
tantia eft fex pollicum & to- 
tidem linearum ; alae verb 
complicata: ad tertiam cir- 
citer longitudinis cauda: par- 
tem extenduntur. Capitis an- 
teriorem partem five fynci- 
put, gênas , guttur & par- 
tem colli inferiorem veftiunt 
penna; caftaneœ , fed in gut- 
ture faturatiores quàm in re- 
liquis prxdidis partibus. Ca- 
pitis pofterior pars, collum 
fuperius , dorfum , pennae 
fcapulares & fuperiores ala- 
rum tettrices ex fufco ru- 
fefcunt. Uropygium pennis 
veftitur fufcis , fordidè albo 
terminatis. Quœ caudam fu- 
perne cooperiunt, funt ru- 
tas. Pedus , latera , venter- 
que, fed ad latera tantùm ,• 
& crura ex albo & nigro dé- 
ganter variegantur. Médius 
venter & tectrices caudae in- 
feriores albent. Alarum ré- 
miges funt in latere exte- 
riore dorfo concolores, in 
interiore fufca:. Cauda duo- 
decim conftat reclricibus 
fufco- rufefcentibus. Rof- 
trum , pedes , unguefque 
plumbeo colore tindi. Ha- 
bitat 



LES OISE AU X,Qafe III. Ordre IX. 241 
bitat in Java lnjula circa de java aux environs de Ba- 
Batavlam , unde in mufeum tavïa , d'où il a été apporté 
Realmurianum allata à D. à M. de Reaumur par M, Go<» 
Godehcu. de Rlville. deheu de Riville. 

** 10. Le Gros-bec des Moluques; 

Foyai PL XII 1. Fi g. 3. 

Çoccothrauftes fuperne dilutè fufca, infernè nigro & fordidè 
albo tranfverfim ftriata ; capite anteriore , collo inferiore , 
reftricibufque nigris .... Coccothraustes MOLUC- 
censis. 

Craflitie Pajferi campejlrl II eft beaucoup plus petit 

multb cedit. Ipfius longi- que le Moineau de campagne. 

tudo ab apice roftri ad eau- ou Friquet. Sa longueur depuis 

dam extremam quatuor pol- le bout du bec jufqu'à celui de 

lices aequat , & ad extremos la queue eft de quatre pouces, 

ungues très pollices ôc no- & jufqu'à celui des ongles de 

vem lineas. Roftrum ab ip- trois pouces neuf lignes. Son 

fius apice ad oris angulos bec depuis fa pointe jufqu'aux 

ufque quatuor cum femi li- coins de la bouche a quatre 

neas longum eft ; cauda lignes 6c demie de long ; (à 

unum pollicem cum quin- queue un pouce cinq lignes ; 

que lineis ; pes fex lineas ; fon pied fix lignes; ôc celui du 

ôc trium digitorum antico- milieu des trois doigts anté- 

rum médius cum ungue fep- rieurs, joint avec l'ongle, fept 

tem lineas : latérales multb lignes : les latéraux font beau- 

funt breviores; & pofticus coup plus courts; ôc celui de 

latérales nonnihil longitu- derrière eft un peu plus long 

dine fuperat. Ab extrçmo ad que ces derniers. lia fix pouces 

extremum alarum extenfa- quatre lignes de vol ; ôc fes 

rum diftantia eft fex polli- ailes, lorfqu'elles font pliées, 

cum ôc quatuor linearum ; ne s'étendent guères au-delà du 

ake vero complicatae ultra tiers de la longueur delà queue, 

tertiam longitudinis caudx La partie antérieure de la tête, 

partem non multùm proten- les joues, la gorge ôc la partie 

Tome III. H h 



24 2 LE REGNE 

inférieure du col font noires. 
La partie poftérieure de la tête 
ou l'occiput, la partie fupé- 
rieure du col, le dos , les plu- 
mes fcapulaires & les couver- 
tures du defïus des ailes font 
d'un brun clair. Le croupion , 
la poitrine, le ventre, les jam- 
bes & les côtés font joliment 
variés de noir & de blanc fale, 
chaque plume étant rayée tranf- 
verfalement de ces deux cou- 
leurs. Les couvertures du def- 
fous de la queue font de la 
même couleur. Celles du def- 
fus font noires. Les plumes de 
l'aile font d'un brun foncé. La 
queue eft compofée de douze 
plumes noires, dont les deux 
du milieu font les plus longues ; 
& les latérales vont toujours 
en diminuant de longueur par 
degrés jufqu'à la plus exté- 
rieure de chaque côté, qui eft la 
plus courte. Le demi-bec fu- 
périeur eft noirâtre, & l'infé- 
rieur eft gris. Les pieds ôc les 
ongles font bruns. On le trouve 
aux I/les Moluques , d'où il a été 
envoyé à M. le Comte de Ben- 
tinck , qui en a fait préfent à M. 
de Reaumur. 



A N I M A L. 

duntur. Anteriorem capitis 
partem , gênas , guttur & 
collum inferius veftiunt pen- 
na: nigrx. Quae capitis pof- 
teriorem partem five occi- 
pitium , collum fuperius ôc 
dorfum cooperiunt, funt di- 
lutè fufca?. Scapulares , ala- 
rumque fuperiores tedrices 
concolores. Uropygium , pe» 
£lus , venter , latera , crura 
ôc tectrices caudœ inferiores 
ex nigro & fordidè albo dé- 
ganter variegantur , quâli- 
bet feilicet pennâ duobus 
iftis coloribus tranfverfim 
ftriatâ. Superiores caudx te- 
ftrices nigrx. Alarum rémi- 
ges faturatè fufcœ. Cauda 
duodecim conflatur re&rici- 
bus nigris , quarum bina; in- 
termedia; cacteris funt lon- 
giores ; latérales verô gra- 
datim longitudine minuun- 
tur ad utrinque extimam uf- 
que breviorem. Mandibula 
fuperior nigricans , inferior 
grifea. Pedes , unguefque fuf- 
ci. Habitat in Moluccis ln- 
Jidis , unde miffa ad D. Co- 
mitent de Bentinck , qui D» 
de Reaumur dono dédit. 



LES OISEAUX, Clajfe 111. Ordre IX. 2*1 

** 11. Le Gros-bec de l'Isle de Bourbon,' 

Voye^ PI. Xlll. Fig. 4. 

Çoccothrauftes fuperne fufca , fcapis pennarum fufco-rufef- 
centibus , infernè alba ; gutture & collo inferiore nigricanti* 
bus ; re£tricibus fufco-nigricantibus .... Coccothraustes 
Borbonica. 

On l'appelle à flfle de Bourbon Jacobin'. 

Crafïitie Regulum non mul- Il n'eft guères plus gros qu'urt 
tùm antecellit. Ipfius longi- Roitelet. Sa longueur depuis le 
tudo ab apice roftri ad eau- bout du bec jufqu'à celui de la 
dam extremam très pollices queue eft de trois pouces huit 
& ofto lineas explet, ôc ad lignes , Ôc jufqu'à celui deson- 
extremos ungues très polli- gles de trois pouces cinq lignes, 
ces 6c quinque lineas. Rof- Son bec depuis fa pointe juf- 
trum ab ipftus apice ad oris qu'aux coins de la bouche a 
angulos quinque lineas Ion- cinq lignes de long ; fa queue 
gum eft ; cauda fexdecim li- feize lignes ; fon pied cinq li- 
neas; pes quinque cum femi gnes ôc demie ; ôc celui du mi- 
lineas ; ôc trium digitorum lieu des trois doigts antérieurs , 
anticorum médius cum un- joint avec l'ongle, fix lignes : 
gue fex lineas : latérales mul- les latéraux font beaucoup plus 
tô funt breviores ; ôc pofti- courts ; ôc celui de derrière eft 
eus lateralium longitudinem un peu plus long que ces der- 
nonnihil excedit. Alis expan- niers. Il a cinq pouces dix li- 
fis , extremitates majorum gnes de vol ; ôc fes ailes , lorf- 
remigum quinque pollicum qu'elles font pliées, ne s'éten- 
ôc decem linearum inter- dent pas tout-à-fait jufqu'à la 
vallo diftant ; alae verb com- moitié de la longueur de la 
plicatœ mediam caudx Ion- queue. La tête, le deflus du 
gitudinem non attingunt. Ca- col ôc le dos font couverts de 
put, partem colii fuperio- plumes brunes , dont la tige eft 
rem ôc dorfum veftiunt pen- d'un brun-roufîatre. Les plumes 
nae fufca: , fcapis fufco-rufef- fcapulaires , les couvertures du 

centibus prœdka:. Scapula- deifus des ailes ôc celles du 

Hhij 



û44 LE REGNE 

deflus de la queue font de la 
blême couleur, ayant aufll leur 
tige d'un brun - rouffâtre. Le 
brun eft plus foncé & même 
noirâtre au fynciput ôc tout 
autour de la bafe du bec. La 
gorge & la partie inférieure du 
col font noirâtres. La poitrine, 
le ventre, les côtés & le crou- 
pion font blancs. Les couvertu- 
res du deffous des ailes font d'un 
blanc-rouffâtre : celles du def- 
fous de la queue & les jambes 
font brunes. Les plumes de l'aî- 
le font d'un brun foncé, ôc ont 
depuis leur origine jufque vers 
les deux tiers de leur longueur 
leurs barbes intérieures termi- 
nées de blanc - rouflâtre. La 
queue eft compofée de douze 
plumes d'un brun-noirâtre. Les 
latérales font un peu plus cour- 
tes que celles du milieu. Le de- 
mi-bec fupérieur eft noirâtre, 
& l'inférieur eft gris. Les pieds 
Ôc les ongles font noirâtres. On 
le trouve à Vf/le de Bourbon, 
d'où il a été envoyé à M. de 
Reaumur par M. de Lanux, 



ANIMAL. 

res , quae alas fuperne coo- 
periunt, fuperiorefque cau- 
dx te&rices concolores , 
fcapis pennarum fimiliter. 
fufco-rufefcentibus. Fufcus 
autem color in fyncipite ÔC 
circa bafin roftri fit fatura- 
tior & ferè nigricat. Guttur. 
ôc collum inferius nigricant. 
Pe£tus , venter , latera ôc 
uropygium albent. Penna: 
alas fubtus cooperientes ex 
albo rufefcunt. Inferiores 
caudœ te&rices, ficut ôc cru- 
ra, fufcx funt. Rémiges fa- 
turatè fufcœ , ôc ab ipfarum 
exortu ad duas circiter ter- 
tias longitudinis partes uf- 
que pinnulis donantur inte- 
rioribus albo-rufefcente ter- 
minatis. Duodecim redrici- 
bus fufco-nigricantibus eau- 
da conflatur. Latérales in- 
termediis paululùm longi- 
tudine cedunt. Mandibula 
fuperior nigricans , inferior 
grifea. Pedes , unguefque ni- 
gricantes. Habitat in Borôo- 
nica lnfula , unde in mu~ 
Jeum Realmurianum mifla à 
D. de Lanux. 



** 12. Le Gros^bec cendré de la Chine. 

Vqye^ le mâle PI. XI. Fig. 4. 

Coccothrauftes cinerea ; capite ôc gutture nigris ; ( macula 
utrinque in genis candidâ mas )j ventre pallidè rofeo ; rec- 
tricibus nigris .... Coccothraustes Sinensis cinerea. 



LES OISEA\JX,a<2jelU.Or</relX. 245- 

Coccothrauftes cœrulefcens. Klein. Avi. pag. 96. N°. 12. 

Gros-bec de la Chine ou Oifeau de Riz , appelle Padda. Edwards. 

Torn. I. pag. XLl & XLII ; avec d'ajfei bonnes figures , du mâle i 5 /. 41, 

& de la femelle PL 42. 
'Les Chinois l'appellent Padda. Edwards. 

Pafferem domejlicum craf- Il eft à peu près de la grof- 

fitie circiter aequat. Ipfius feur du Moineau franc. Sa lon- 

longitudo ab apice roftri ad gueur depuis le bout du bec 

caudam extremam quinque jufqu'à celui de la queue eft de 

pollices explet, & ad extre- cinq pouces, ôc jufqu'à celui 

mos ungues quatuor polli- des ongles de quatre pouces dix: 

ces ôc decem lineas. Rof- lignes. Son bec depuis fa pointe 

trum ab ipfius apice ad oris jufqu'aux coins de la bouche a 

angulos feptem lineas Ion- fept lignes de long ; fa queue 

gum eft; cauda unum polli- un pouce neuf lignes ; fon pied 

cem & novem lineas; pes huit lignes; & celui du milieu 

o£to lineas ; & trium digi- des trois doigts antérieurs , 

torum anticorum médius joint avec l'ongle, neuf lignes : 

cum ungue novem lineas: les latéraux font beaucoup plus 

latérales multô funt brevio- courts ; & celui de derrière eft 

les ; & pofticus latérales Ion- un peu plus long que ces der- 

gitudine paululùm antecel- niers.il a huit pouces ilx lignes* 

lit. Alis expanfis, extremita- de vol ; ôc fes ailes , lorfqu'elles 

tes majorum remigum o&o font pliées , ne s'étendent pas 

pollicum 6c fex linearum in- tout-à-fait jufqu'à la moitié de 

tervallo diftant ; alœ verb la longueur delà queue. La tête 

complicatœ mediam cauda: ôc la gorge font noires ; mais il 

longitudinem non attingunt. y a fur chaque joue une grande 

Caput ôc guttur nigra funt ; tache ovale blanche. Le col , 

attarrien in utraque gêna ma- la poitrine & le dos font cen- 

jufcula extat macula ovata drés. Les plumes fcapulaires ôc 

candida. Collum, pectus ôc les couvertures du deffus des 

dorfum veftiunt pennae cine- ailes font de la même couleur, 

reae. Scapulares ôc te&rices Le croupion ôc les couvertures 

alarum fuperiores concolo- du deffus delà queue font d'un 

res. Uropygium ôc pennae cendré plus clair. Le ventre , 

caudam fuperne tegentes di- les côtés , les jambes ôc les 

lutiùs cinerea% Venter , la- couvertures du deftbus de la 

Hhiij 



2 4 £ LE R E G N E A N I M A L. 

queue font d'une couleur de tera, crura & inferîores cau- 

rofe pâle. Les plumes de l'aile âx teclrices pallidè rofeo 

font d'un cendré plus foncé que colore tinguntur. Rémiges , 

celui du dos. La queue eft dorfi inftar , cineres , fed fa- 

compofée de douze plumes noi- turatiùs. Caudam compo- 

res. Le bec & le tour des yeux nunt duodecim reclrices ni- 

font d'un très-beau rouge. Les grae. Roftrum coccineum. 

pieds font d'un rouge pâle; & Oculorum ambitus quoque 

les ongles blanchâtres. coccineus. Pedes pallidè ru- 

bri ; ungues verô candican- 

tes. 
La femelle diffère du mâle , Tœmina à mare differt roP- 

en ce que le rouge du bec & du tro & oculorum ambitu mul- 

tour des yeux eft beaucoup tb minus fplendidè rubris , 

moins vif, qu'elle n'a point de genis macula candidâ defti- 

taches blanches aux joues , tutis , marginibus alarum 

qu'elle a un peu de blanc fur le pauco albo infignicis , & imo 

bord de l'aîle, & que le bas-ven- ventre , inferioribufque cau- 

tre eft blanc, ainfi que les cou- das teftricibus albis. 
vertures du deffous de la queue. 

On les trouve à la Chine , & Habitant in Sina & Java 

dans YJJle de Java , d'où ils ont Jnfida , unde in mufeum Real' 

été envoyés à M. de Reaumur murianum miifœ à D. Char- 

par M. Charmetitïer. mentier. 

13. Le Gros-bec du Brésil. 

Coccothrauftes fuperne grifea, maculis nigris variegata, în- 
fernè alba ; capite 6c collo inferiore fanguineis; remigibus, 
redricibufque nigris , oris exterioribus remigum albis .... 

CoCCOTHRAUSTES BraSILIENSIS. 

Rubicilla Americana. Raj. Syn. Avi. pag. S6. 

Rubicilla Americana , Guira tirica Bralilienfibus di&a Marcgravii. 

Willugh. Ornitk. paç. 180. 
Guira tirica Brafilienfibus. Marcgr. Hifi. Br. pag. 2.11. 

Jonji. Avi. pag. 144. 
Les Brafiliens rappellent GuiBA TIRICA. Marcgr. Jonji. WUlugh, Raj. 



X , Clajfe 111. Ordre IX. 247 

Il eft de la grandeur d'une 
Alouette. Toute la tête , la 
gorge & le deffous du col font 
d'un beau rouge de fang. La 
partie fupérieure du col eft 
couverte de plumes noirâtres, 
mêlées de quelques petites plu- 
mes blanches. Le dos , le crou- 
pion, les couvertures du deffus 
de la queue & les plumes fcapu- 
laires font d'un gris parfemé de 
quelques taches noires. Les 
côtés du col, la poitrine, le 
ventre , les couvertures du def- 
fous de la queue, les jambes & 
les côtés font blancs. Les cou- 
vertures du defius des ailes font 
de la même couleur que le dos. 
Les plumes de l'aile font noi- 
res, ôt bordées extérieurement 
de blanc. La queue a environ 
trois pouces de long, & eft 
compofée de plumes noires. 
Les yeux font bleuâtres. L'ou- 
verture des oreilles eft très- 
grande. Le demi-bec fupérieur 
eft brun, & l'inférieur eft d'un 
blanc tirant fur la couleur de 
chair. Les pieds font cendrés. 
On le trouve au Bréfd. 

** 14. Le Gros-bec de la Louisiane. 

V(vy&i PL Xll. Fig. 2. 

Coccothrauftes fuperne nigra, infernè alba ; pe£tore dilutè 
purpureo ; uropygio candido ; reâricibus nigris , tribus exti- 
mis in exortu & ultimâ medietate interiùs albis ..... 

COCCOTHRAUSTES LUDOVICIANA. 



LES OISEAU 

Magnitudine Alaudam ae- 
mulatur. Totum caput, gut- 
tur & colli pars inferior 
egregiè fanguinei funt co- 
loris. Collurn fuperius vef- 
tiunt pennœ nigricantes , 
quibus paucae albae admixtae 
funt. Dorfum, uropygium , 
tectrices caudae fuperiores ôc 
fcapulares penns funt gri- 
feae, infperfis quibufdam ma- 
culis nigris. Collum ad la- 
tera , pe&us , venter , late- 
ra , crura & te&rices caudae 
inferiores albent. Superiores 
alarum teârices dorfo con- 
colores. Rémiges nigra:, oris 
exterioribus albis praditae. 
Cauda , quae très circiter pol- 
lices longa, re&ricibus con- 
flatur nigris. Oculi ccerulef- 
cunt. Aurium foramina am- 
pla. Mandibula fuperior fuf- 
ca , inferior ex albo ad in- 
carnatum colorem inclinans. 
Pedes cinerei. Habitat in 
Brafdia. 



2 4 -8 LE REGNE 

Il eft un peu plus gros que le 
Pinçon d'Ardennes. Sa. longueur 
depuis le bout du bec jufqu'à 
celui de la queue eft de fix pou- 
ces dix lignes, & jufqu'à celui 
des ongles de cinq pouces dix 
lignes. Son bec depuis fa pointe 
jusqu'aux coins de la bouche a 
fept lignes de long ; fa queue 
deux pouces neuf lignes; fon 
pied dix lignes ; ôc celui du 
milieu des trois doigts anté- 
rieurs , joint avec l'ongle , neuf 
lignes: les latéraux font un peu 
plus courts : & celui de derrière 
eft de la même longueur que 
l' intérieur de ceux de devant. 
Il a onze pouces trois lignes de 
vol; ôc les aîies, lorfqu'elles 
font pliées , s'étendent un peu 
au-delà de la moitié de la lon- 
gueur de la queue. La tête, la 
gorge, le col ôc le dos font 
noirs. Les plumes fcapulaires 
font de la même couleur. La 
poitrine ôc les couvertures du 
deffous des aîles font d'un 
pourpre clair. Le ventre , les 
côtés , les jambes , le croupion 
& les couvertures du deffus ôc 
du deffous de la queue font d'un 
beau blanc , varié au ventre 
feulement de quelques taches 
pourpres. Les petites couver- 
tures du deffus des aîles font 
noires : les grandes les plus 
éloignées du corps font de la 
même couleur, ôc quelques- 



ANIMAL. 

CrafTîtie Montifringî liant 
paululùm antecellit. Ipfius 
longitudo ab apice roftri ad 
caudam extremam fex pol- 
lices ôc decem lineas squat, 
& ad extremos ungues quin- 
que pollices cum decem li- 
neis. Roftrum ab ipfius apice 
ad oris angulos ufque fep- 
tem lineas longum eft ; cau- 
da duos pollices 6c novem 
lineas ; pes decem lineas ; ÔC 
trium digitorum anticorum 
médius cum ungue novem 
lineas : latérales paulo funt 
breviores ; pofticus autem 
anticorum intimum longi- 
tudine xmulatur. Alis ex- 
panfis , extremitates majo- 
rum remigum undecim pol- 
licum ôc trium linearum in- 
tervallo diftant ; alae vero 
complicatae nonnihil ultra 
mediam caudx longitudi- 
nem extenduntur. Caput , 
guttur , collum ôc dorfuni 
nigra funt. Pennx fcapulares 
concolores. PeÊtus ôc teêtri- 
ces alarum inferiores dilutè 
purpurex. Venter, latera , 
crura, uropygium ôc tectri- 
ces caudx fuperiores ôc in- 
feriores albent ; venter au- 
tem maculis quibufdam piir- 
pureis variegatur. Superio- 
res alarum tettrices mino- 
res nigrx : majores à cor- 
pore xemotiores concolores, 
quibufdam 



LES OISEAUX, Claffe III. Ordre IX. 24$ 

iquibufdamtamenexiguâma- unes font terminées par une 

culâ candidâ terminatis : ma- petite tache blanche : les gran- 

jores corpori finitimiE albae, des les plus proches du corps 

exiguis quibufdam maculis font blanches, ôc variées vers 

nigris versus apicem varia:, le bout de quelques petites ta- 

Alarum rémiges majores ab ches noires. Les grandes plu- 

ipfarutn exortu ad mediam mes de l'aîle font blanches de- 

circiter longitudinem ufque puis leur origine jufque vers la 

candidâ? , fcapis nigris prae- moitié de leur longueur, ôc 

dits , in altéra medietate ont dans cette partie leur tige 

penitùs nigrae : minores fimi- noire ; l'autre moitié eft tout-à- 

liternigra; qutelibet tamen, fait noire : les moyennes font 

duabus corpori vicinioribus pareillement noires, & cha- 

exceptis , exiguâ infignitur cune , excepté les deux plus 

macula candidâ , versus api- proches du corps , a vers le 

cem in latere exteriore po- bout une petite tache blanche, 

fitâ. Caudam componunt placée du côté extérieur. La 

duodecim re£trices nigrœ : queue eft compofée de douze 

attamen très utrinque exti- plumes noires : cependant les 

mae in exortu & ab ipfarum trois plus extérieures de chaque 

média longitudine ad api- côté font blanches à leur origi- 

cem ufque albent, fed in la- ne, & depuis la moitié de leur 

tere interiore tantùm : binse longueur jufqu'à leur bout, 

fequentes interiùs quoque mais du côté intérieur feule- 

paucoalboterminantur.Rof- ment : les deux qui les fuivent, 

trum,pedes,unguefquegri- ont aufïi leur côté intérieur 

feo-fufci. Habitat in Ludo- terminé par un peu de blanc. Le 

vicia, unde in mufeum Real- bec , les pieds & les ongles font 

murianum mifTa à D. Comité d'un gris-brun. On le trouve à 

de la Galijjfbnniere. la Louijiane , d'où il a été en- 
voyé à M. de Reaumur par M. 
le Comte de la GaliJJbnniere, 



Tome 111. Ii 



ajo LE REGNE ANIMAL. 

** 15. Le Gros-bec de Canada. 
Fqyex. le mâle PL XII. Flg. 3. 

Coccothrauftes fordidè rofea; dorfo fufco, grifeo & fordidè 
rofeo mixto ; ventre grifeo ; remigibus fufeis , oris exté- 
riorités majorum rofeis, minorum albis ; re&ricibus fufeis, 
oris exterioribus grifeis. ( Mas ). 

Coccothrauftes grifeo-fufca , fuperne faturatiùs , infernè di- 
lutiùs; remigibus fufeis , oris exterioribus albidis ; redrici- 
bus fufeis , oris exterioribus grifeis. ( Fœmiua ) . . . , 

COCCOTHRAUSTES CaNADENSIS. 

Il eft à peu près de la grof- Coccothraujlem nofîratem 
feur de notre Gros-bec. Sa Ion- crafîitie circiter acquat. Ip- 
gueur depuis le bout du bec fius longitudo ab apice rof- 
jufqu'à celui de la queue eft de tri ad caudam extremam fep- 
fept pouces fix lignes , & juf- tem pollices & fex lineas 
qu'à celui des ongles de cinq explet, & ad extremos un- 
pouces onze lignes. Son bec gués quinque pollices & un- 
depuis fa pointe jufqu'aux coins decim lineas. Roftrum ab ip- 
de la bouche a fix lignes de fius apice ad oris angulos fex 
long; fa queue trois pouces fix lineas longum eft; cauda très 
lignes ; fon pied dix lignes ; ÔC pollices cura fex lineis ; pes 
celui du milieu des trois doigts decem lineas ; & trium di- 
antérieurs , joint avec l'ongle , gitorum anticorum médius 
neuf iignes : les latéraux font un cum ungue novem lineas : 
peu plus courts ; & celui de latérales paulo funt brevio- 
derriere eft à peu près de la res ; ôc pofticus cum late- 
longueur de ces derniers. Il a ralibus longitudine circiter 
douze pouces de vol ; 6c fes aï- convenit. Ab extremo ad 
les, lorfqu'elles font pliées, extremum alarum extenfa- 
s'étendent un peu au-delà de la rum diftantia eft duodecina 
moitié de la longueur de la pollicum ; alce verô compli- 
queue. La tête, la gorge, le catae nonnihil ultra mediam 
col, la poitrine, les côtés, les caudx longitudinem exten- 
jambes , le croupion & les cou- duntur. Caput , guttur ; col- 



LES OISEAUX, Gaffe 111. Ordre IX. 2fi 

îum , pe&us , latera , cru- vertures du defTus de la queue 

ta, uropygium & fuperiores font d'une couleur de rofe fale, 

caudœ tectrices funt fordidè avec quelques petites taches 

roibx , capite exiguis qui- brunes fur la tête. Les narines 

bufdam maculis fufcis varie- font couvertes de quelques pe- 

gato. Plumulae quœdam fuf- tites plumes brunes, tournées 

ex , antrorfum verfx , nares en-devant. Le dos eft d'un brun 

cooperiunt. Dorfum fuf- mêlé de gris & de couleur de 

cum , grifeo & fordidè ro- rofe fale. Le ventre eft gris. Les 

feo mixtum. Venter grifeus. couvertures du deffous de la 

Tectrices caudae inferiores queue font de la même couleur, 

fimiliter grifeo. Pennas alas Celles du deffous des ailes font 

fubtus obtegentes fordidè d'une couleur de rofe ternie, 

rofeae. Superiores alarum te- Les petites couvertures du def- 

clrices minimae fufes : me- fus des aîles font brunes : les 

dix ôc majores concolores, moyennes ôcles grandes font de 

apicibus albis praeditae. Re- la même couleur, & terminées 

miges fufcae , oris exteriori- de blanc. Les plumes de l'aîle 

bus majorum rofeis , mi- font brunes ; le bord extérieur 

norum verb albis. Caudam des grandes eft de couleur de 

componunt duodecim rec- rofe, & celui des moyennes eft 

trices fufece , oris exteriori- blanc. La queue eft compofée 

bus grifeis donatae. Rectri- de douze plumes brunes , bor- 

ces intermedix lateralibus dées extérieurement de gris, 

îongitudine cedunt; unde fit Les plumes du milieu font plus 

cauda nonnihil bifurca. Ro- courtes que les latérales ; ce qui 

ftrum cinereum. Pedes , un- rend la queue un peu fourchue, 

guefque fufei. Le bec eft cendré. Les pieds ÔC 

les ongles font bruns. 

Tcemlna à mare colore dil- La femelle diffère du mâle par 

crepat. In univerfo corpore fa couleur. Elle eft toute d'un 

ex grifeo fufcefcit , in fupe- gris-brun plus foncé fur la par- 

riore corporis parte fatura- tie fupérieure du corps qu'à la 

tiùs , in inferiore verb dilu- partie inférieure. Les couverru- 

tiùs. Superiores alarum tec- res du defTus des aîles font de la 

trices fuperioribus alarum même couleur que celles du 

maris tectricibus concolo- defTus des aîles du. mâle. Les 

res. Rémiges fufcx, oris ex- plumes de l'aîle font brunes, 6c 

Iiij 



2j2 LE REGNE ANIMAL. 

ont leur bord extérieur blanchâ- terioribus albidis. Rechices 

tre. Celles de la queue font bru- quoque fufcce , oris exterio- 

nes, ôc bordées extérieurement ribus grifeis. Roftrum gri- 

de gris. Le bec eft gris. Les feum. Pedes , unguefque 

pieds ôc les ongles font bruns, fufci. 

On les trouve en Canada, Habitant in Canada > undc 

d'où ils ont été envoyés à M. miffe funt ad£>. Aubry, qui 

l'Abbé Aubry, qui en a fait pré- D. de Reaumur dono dédit. 

fent à M. de Reaumur. Il les In mufeo D. Aubry quoquç 

conferve aufll dans fon cabinet, fervantur. 

\6. Le Gros-bec des Indes. 

Coccothrauftes criftata, in toto corpore faturatè rubra ; bail 
roftri rubro obfcuriore cin£tâ ; te&ricibus alarum fuperio- 
ribus obfcuriùs rubris ; remigibus , re£tricibufque faturatè 
rubris .... Coccothraustes Indica. 

Pfittacus crirtatus , ruber , minor, ex Infula Boetonenfi. Seb. Fol. 7. 
pag. 96. hujus icon accurata Tab. LX.fîg. 4. 

Il eft plus gros que notre Craflitie Coccothraujîem 
Gros -bec. Sa longueur depuis noflratem antecellit. Ipiius 
le bout du bec jufqu'à celui de longitudo ab apice roftri ad 
la queue eft d'environ huit pou- caudam extremam o£to cir- 
ées , & jufqu'à celui des ongles citer pollices œquat,& ad ex~ 
de huit pouces fix lignes. Son tremos ungues o£to pollices 
bec depuis fa pointe jufqu'aux & fex lineas. Roftrum ab ip- 
coins de la bouche a un pouce (lus apice ad oris angulos 
de long; fa queue deux pouces unum pollicem longum eft; 
trois lignes; fon pied quinze li- cauda duos pollices Ôc très 
gnes; ôc celui du milieu des lineas ; pes quindecim li- 
trois doigts antérieurs , joint neas ; ôc trium digitorum 
avec l'ongle , treize lignes : anticorum médius cum un- 
ies latéraux font un peu plus gue tredecim lineas : late- 
courts ; ôc celui de derrière eft raies paulô funt breviores ; 
à peu près de la même longueur ôc pofticus cum lateralibus 
que ces derniers. Ses ailes, lorf- longitudine circiter con- 
qu'elles font pliées 3 s'étendent venit. Al» complicatae ad 






LES OISEAUX, Clajfe III. Ordre IX. 2 y ? 
duas circiter tertias Ion- environ jufqu'aux deux tiers de 
gitudinis caudae partes uf- la longueur de la queue. Tout 
que protenduntur. Per uni- fon corps eft couvert déplumes 
verfum corpus pennis vefti- d'un très-beau rouge Foncé. La 
tur faturatè & elegantiffimè bâfe du bec eft entourée d'un 
rubris. Bafis roftri rubro cir- rouge plus obfcur. Les couver- 
cumdatur obfcuriore. Supe- tures du deflus des aîles font 
riores alarum tectrices rubro aufïi d'un rouge obfcur. Les 
quoque obfcuriore tingun- plumes des ailes & celles de la 
tur. Rémiges, ficut ôc rec- queue font du même rouge que 
trices , corpori concolores. le corps. Les plumes du fommet 
Pennas capitis verticem coo- de la tête font plus longues que 
perientes reliquas longitu- les autres, & forment une belle 
dine excedunt, & elegan- hupe. Le bec eft d'un beau 
tem criftam efformant. Rof- jaune foncé. Les pieds font 
trum faturatè luteum. Pe- jaunes. Les doigts, qui font 
des flavi. Digiti longi funt , fort longs , font armés d'ongles 
acutifque ôc iricurvis ungui- aigus & recourbés. On le trou- 
bus muniuntur. Habitat in ve dans les Indes,- 
lndia. 

** 17. Le Gros-bec de Virginie, dit vulgairement 
le Cardinal hupé. 

Çoccothraufles criftata, rubra, fuperne obfcuriùs , infernè 
fplendidiùs ; bafi roftri nigro circuradatâ; gutture nigro ; 
rettricibus lateralibus interiùs ab exortu obliqué rofeis.... 

COCCOTHRAUSTES VlRGINIANA, VULGO CaRDINALIS CRIS- 
TATUS DICTA. 

Çoccothraufles Indica. Jon(i. Avi. pag. jy. hujus icon ab Aldrovandà 

mutuata Tab. 37. 
Çoccothraufles Indica criftata. Alirov. Avi. Tom. II. pag. 647. hujus 

icon fatis accurata pag. 648. 
Çoccothraufles Indica criftata Aldrovandi. TFillugh, Ornith. pag. ijy, 

hujus icon ab Aldrovando mutuata tab. XLIV. 

Raj. Syn. Avi. pag. 8^. N°. 3. / 

Klein. Avi. pag. 94. N°. 3. 
Çoccothraufles Virginiana ; Cardinalis. Charlct. Exer. pag. 92. N°, f, 

Charlet. Onoma^t. pag. 8 5 • N°. V. 

Ii iij 



sj4 LE REGNE ANIMAL. 

Coccothrauftes Capenfis ruber. Petiv. Gaz.. Nat. hujus iconfatîs accurata 

Tab. X.fig. 7- 
Enucleacor lndicus; Lufcinia Virginiana ; Coccothrauftes criftata. 

Frifch. hujus ïcon fatis accurata Tab. 4. 
Loxia major rubra. Browne. Nat. Hifl. ofjamaic. pag. 467. 
Cardinal. Catejh. Tom. I. pag. 38 ; avec une figure exacte PL 38. 
Rouge-Gros-bec , ou Roiîignol de Virginie. Alb. Tom. I.pag. ^ï- y avtt 

une figure pajfable du mâle PI. 57. 
Femelle du Gros-bec de Virginie. Alb. Tom. III. pag. 16 ; avec une 

fioure très- mal coloriée de la femelle PI. 61. 
Les Allemands [appellent Indianiscrer Hauben-Finck ; Virginia- 

NiscHE Nachtigal. Frifch. 
Les Anglois , ViRGiNiAN Nightingale. Jv'illugh. Raj. Charlet. Re» 

Groas-beak of Virginia. Alb. 
Les Anglois de la Virginie , Red Bird. Catesb. 
Les Anglois de la Jamaïque , Cardinal. Browne. 
Les Habitans du Cap Verd , Frusone. Aldrov. Fruso. Jonfl. Willush. 

Ileftàpeuprèsde la grof- Coccothrauflem nojlratem 
leur de notre Gros-bec. Sa Jon- craffitie circiter aemulatur. 
gueur depuis le bout du bec Ipfius longitude» abapicero- 
jufqu'à celui de la queue eft de ftri ad caudam extremam 
fept pouces dix lignes, & juf- feptem poliiees & decem H- 
qu'à celui des ongles de fix pou- neas a;quat , &: ad extremos 
ces quatre lignes. Son bec de- ungues fex poliiees & qua- 
puis fa pointe jufqu'aux coins tuor lineas. Roftrum ab ip- 
de la bouche a huit lignes & fius apice ad oris angulos 
demie de long; fa queue trois ufque oclo cum femi lineas 
pouces fept lignes ; fon pied dix longum eft; cauda très pol- 
lignes & demie ; & celui du lices ôc feptem lineas ; pes 
milieu des trois doigts anté- decem cum femi lineas; & 
rieurs, joint avec l'ongle, dix trium digitorum anticorum 
liones : les latéraux font beau- médius cum ungue decem 
coup plus courts; & celui de lineas : latérales inultb func 
derrière eft un peu plus long breviores; pofticusautem la- 
que ces derniers. Il a dix pouces teraluim longitudinem pau- 
huit lignes de vol ; & fes aîles , lulùm antecellit. Alis expan- 
lorfqu'elles font plices , s'eten- fis , extremitates majorum 
dent environ jufqu'au tiers de remigum decem pollicum & 
la longueur de la queue. La par- oclo linearum intervallo dif- 



LES OISEAUX, Claffc 111. Ordre IX. <*££ 

tant ; alae verb complicatae tie fupérieure & les côtés de Ja 

ad tertiam circiter longitu- tête , la partie inférieure du 

dinis caudae partem ufque col , la poitrine, le ventre, les 

protenduntur. Caput in parte côtés , les jambes, les couver- 

iuperiore & ad latera , col- tures du deffous de la queue 

ïum inferius , pectus, ven- & celles du deffous des ailes 

ter, latera, crura, inferio- font d'un beau rouge. L'occi- 

res caudae teârices & pen- put, la partie fupérieure du col, 

nx alas fubtus cooperientes le dos, le croupion, les cou- 

fplendenti rubro tinguntur. vertures du deffus de la queue 

Occipitium , pars colli fu- & les plumes fcapulaires font 

perior, dorfum, uropygium, d'un rouge obfcur. Les plumes 

fuperiores caudae tecîrices & du fommet de la tête font plus 

fcapulares pennae rubro quo- longues que les autres , & for- 

que imbuuntur , fed obfcu- ment une belle hupe, que l'Oi- 

ro. Pennae capitis verticem feau peut relever ou abaiffer à 

obtegentes reliquas longitu- volonté. La bâfe du bec eft en- 

dine excedunt, elegantem- tourée de petites plumes noi- 

que criftam efficiunt, quam res. La gorge eft de la même 

ad libitum erigit aut compo- couleur. Les couvertures du 

nit Avis. Plumulae nigrœ ba- deffus des aîîes font du même 

fim roftri circumdant. Gut- rouge que le dos; le côté inté- 

tur nigris quoque veftitur rieur des grandes tire cependant 

pennis. Superiores alarum un peu plus fur le brun. Les 

te£trices eodem imbuuntur plumes de l'aîle font d'un rouge 

rubro ac dorfum ipfum tin- moins obfcur que celui du dos 

gitur ; attamen majores in du côté extérieur ; le côté in- 

latere interiore paulô magis térieur eft de couleur de rofe à 

ad fufcum inclinant. Rémi- l'origine de la plume , enfuite 

ges in latere exteriore rubro brun, ces deux couleurs le cou- 

imbutae colore, fed non ita pant obliquement; de forte qu'il 

obfcuro quàm qui dorfum eft tout-à-fait brun au bout de 

tingit ; in interiore verô funt la plume, tout-à-fait couleur 

in ipfarum exortu rofeœ , de rofe à fon origine, & par- 

deinde fufcae , duobus iftis tagé au milieu entre ces deux 

coloribus latus interius obli- couleurs , mais félon une di- 

que dividentibus ; ita ut in reclion oblique, la couleur de 

apice remigis fit penitùs fuf- rofe étant vers le bord de la plu- 



arf LE REGNE ANIMAL, 
me. La queue eft compofée de cum , in illius exortu peni- 
douze plumes : les deux du mi- tus rofeum , in medio verb 
lieu font d'un rouge obfcur : partim rofeum partim fuf- 
toutes les latérales font d'un cum , fed obliqué , colore 
rouge un peu moins obfcur du rofeo remigis margines oc- 
côté extérieur , & un peu plus cupante. Cauda duodecim 
obfcur du côté intérieur; de- confiât rettricibus : binae in- 
clus leur côté intérieur eft cou- termedix funt obfcurè ru- 
leur de rofe à leur origine , 6c bras : latérales omnes in la- 
cette couleur defcend oblique- tere exteriore paulô minus 
ment le long du bord intérieur obfcurè rubrae , in interiore 
de chacune de ces plumes. Le rubrœ quidem , fed nonnihil 
bec , les pieds & les ongles font obfcuriùs ; attamen latus in- 
d'un rouge pâle. terius in exortu reÊtricis ro- 
feo imbuitur colore, qui co- 
lor fecundùm cujuflibet rectricis margines interiores obliqué 
protenditur. Roftrum , pedes , unguefque pallidè rubri. 

La/ "émette diffère du mâle par Fœmina à mare difcrepat 

fa couleur , qui eft beaucoup colore obfcuriore multô, & 

plus fombre , ôc feulement d'un tantùm ex fufco rubefcente. 

brun - rougeâtre. Son bec eft Roftrum pallidè rubrum.Pe- 

d'un rouge pâle. Ses pieds 6c des, unguefque fufco-rubef- 

fes ongles font d'un brun-rou- centes. 
geâtre. 

On les trouve en Virginie & Habitant in Virginia &C 

dans toute la partie Septentrio- tota America: Septentrionali 

nale & Amérique. Il a été en- regione. A Canada in mu- 

voyé de Canada a M., de Reau- J'eum Realmurianum miffa à 

mur par M. le Comte de la Galif- I). Comité de la Galij]on~ 

/bnniere. niere. 

18. Le Gros-bec du Mexique. 

Coccothraufîes fanguinea ; remigibus , reclricibufque nigri- 
cantibus .... Coccothraustes Mexicana. 

Coccorhrauftes alis nigris. Klein. Avi.pag. $<,. N°. S. 
Avis Mexicana , grandis , rubra ; Paiferis l'pecics. Seb. Vol. I. pa«. lor. 
hujus icon Jatis accur.ua Tab. LXV, fig. I, 

Praxedentem 



Tomm. PL XI. 




3.ûrar- èec de Lkcyenne. ». 

-^ (•r,:,-/ h . < - cendre ./.■ /„ Càùie. /».,/.. 



Ton ]ff. P/ XI 




Vravé c? Z'&w' par Mu-ùitt-- 

J ■ Gros - Sec du Cap de Sonne Espérances ■ 

2- Gros-iec / a ,oie dit Cap J3cmne Espérance, maie 



3 -Gros- àee t/e Cai/enne '. 

4- Gr^.r./iee cendré de /a CÀtne , niâ/e . 



1 sm ju il. \u 




i . Gras -bec Oe ( \i/uuKi , mâle ?• 



Tofn.m. PlYïïF 




Dasitu. tf Grave, par Ttfarrinec 



j.Ch-os-L'c c\-,- Phdiftnnes, mâle. 2, Gros -bec Je la Louisiane. 



3. Gras -lee de Ca/nuhi , m à le J ■ 



LES 01 SE AU X,CZœtfe 111. Ordre IX. 2^7 

Prœcedentem craflitie non- Il eft un peu plus gros que le 

nihil fuperar. Ipfius longitu- précédent. Sa longueur depuis 

do ab apice roftri ad caudam le bout du bec jufqu'à celui de 

extremam fex pollices ôc très la queue eft d'environ fix pou- 

circiter lineas squat, & ad ces trois lignes, 6c jufqu'à ce- 

extremos ungues quinque lui des ongles de cinq pouces 

pollices & novem lineas. neuf lignes. Son bec depuis fa 

Roftrura ab ipfius apice ad pointe jufqu'aux coins de la 

oris angulos feptem lineas bouche a fept lignes de long; fa 

longum eft; cauda duos pol- queue deux pouces deux li- 

lices & totidem lineas ; pes gnes ; fon pied huit lignes ; & 

otto lineas ; & trium digito- celui du milieu des trois doigts 

rum anticorum médius cum antérieurs, joint avec l'ongle,^ 

ungue feptem cum femi li- fept lignes & demie : les laté- 

neas : latérales paulô funt raux font un peu plus courts ; 

breviores ; pofticus autem & celui de derrière eft à peu 

latérales longitudine circiter près de la même longueur que 

adxquat. Aïs complicatas ces derniers. Ses aîles , lorf- 

mediam circiter cauds Ion- qu'elles font pliées , s'étendent 

gitudinem attingunt. In toto environ jufqu'à la moitié delà 

corpore pennis veftitur fan- longueur de la queue. Tout fon, 

guineo colore tin£tis. Supe- corps eft couvert de plumes 

riores alarum te&rices nigri- d'un rouge de fang. Les couver- 

cant , & aliquid rubedinis tures du deflus des aîles font 

admixtum habent. Rémi- d'un noirâtre mêlé d'un peu de 

ges , ficut & reclrices , funt rouge. Les plumes des aîles & 

prorfus nigricantes. Habitat celles de la queue font tout-à- 

in Mexico. fait noirâtres. On le trouve an 

Mexique. 
XXXV. XXXV. 

Genus EmberixjE. Le genre du Bruant, 

Hujus chara£ter eft Son cara&ere eft d'avoir 

Digiti quatuor, membranis Quatre doigts, dénués de mem- 
deftituti ; très fcilicet an- branes ; trois devant , un der- 
tici, pofticus unus ; om- riere ; tous féparés environ 
nés circiter ufque ad exor- jufqu'à leur origine : 
tum difcreti : 
Tome 111. K k 



2 j8 LE REGNE ANIMAL. 

Les jambes couvertes de plu- Crura ad calcaneum ufque 

mes jufqu'au talon : plumofa : 

Le bec en cône raccourci : Roftrumconicc-attenuatuir: 

Les deux mandibules droites Alandibula utraque recla , 

ô: entières ; & leurs bords intégra ; utriufque margi- 

rentrants en-dedans. nibus introrfum depreflis. 

Tous les Cifeaux de ce genre Omnium hujus generis 

ont un tubercule offeux, placé Avium mandibula fuperior 

en-dedans du demi -bec fupd- incus tuberculo donatur of- 

rieur ( vqy-e-^ Tom. 1. PI. F~l. feo ( vide J^ol. 1. Tab. yl. 

Jïg. ii ), au moyen duquel ils Fi g. n), cujus ope grana 

. caffent aifdment les grains > frangit Avis, eaque poftea 

dont ils fe nourriflent. déglutit. 

* * i. Le Bruant. 

Emberiza fuperne nigricante, rufefcente & grifeo-albo varia; 
infernè lutea; pettore dilutè caftaneo, luteo & olivaceo 
variegato ; capite luteo, maculis fufcis vario ; taenia ponè 
oculos fufcâ ; reclricibus binis utrinque extimis interiùs ma- 
cula obliqua albâ notatis .... Emberiza. 

Emberiza flava. Gefn. Avi.pag. 653,7/2 qua hujus icon non faits accurata. 

Gefn. icon. Avi. pag. 41 , in qua eadem icon. 
Emberiza flava Gefneri. Wîllugk. Ornith. pag. 196, hujus icon ab Olina 

mutuata Taè. XL. 

JRaj. Syn. Avi. pag. 93. N°.A. 2. 

Klein. Avi.pag. 92.. N°. 5. 
Lutea. Bell. Obf. pag. 18. 
Lûtes genus aiterum. Aldrov. Avi. Tom. II. pag. 856. icônes non fatis 

accuratœ maris pag. 857 , & fœminœ pag. 856. 

Jonjl. Avi. pag. 71. icônes ab Aldrovando mutuata Tab. 38, maris fub 
titulo , Lutea , & fœmins. fub titulo , Lutea feu Cirlu*. 
Lutea altéra Jonftoni. R^ac. Aucl. Hift. nat. Pot. pag. 392. 
Luteola. Sibbald. Scot. iiluftr. Part. H. Lib. III. pag. 18. 
Chloreus , feu Lutea Arift. Klein. 

Miliaria lutea. Frifch. maris & fœminœ icônes accuratœ Tab. 5. 
Auréola. Schwenck. Avi. S'il. pag. 228. 
Auréola Schwenckfeldii ; Emberiza flava Gefneri ; Florus Omithologi ; 

Lutea Jonftoni. Riac. Aucl. Hifl. nat. Tol.pag. 368. 



LES OISEAUX, Clajfe 111. Ordre IX. 25-9 
Hortulano congener. Aldrov. Avi. Tom. II. pag. 179. hujus icon non. 
fatis accurata pag. l8o. ( Fœmina ). 

Jonjl. Avi. pag. 49. hujus icon ab Aldrovando mutuala Tab. XXVIII. 
( Fœmina'). 
Hortulano congener Aldrovandi. Willugh. Ornith. pag. 198. ( Fœmina ). 
Anthus , five Florus Ornithologi. Aldrov. Avi. Tom. II. pag. jjz. hu- 
jus icon à Gefnero mutuata pag. 7 ■) I • 
Citrinella. Linn. Syjlk. Nat. éd. 6. Gen. Si. Jp. 3. 
Fringilla redtricibus nigricantibus , extimis duabus latere interiore albâ 

acuminatâ macula. Faun. Suce. Linn. N°. 105. 
Palier ex cinereo flavus. Barr. Ornith. Claff. III. Gen. XXX. fp. 16. 

( Fœmina ) . 
Pafleris fpecies, quam Germani vocant Gaul-Ammer. Gefn. icon. Avi. 

pag. 41 y in qua hujus icon pejjima. 
Gelgorfta. Gefn. Avi. pag . 653 ,eadem icon. pag. 654. 
Gelgorfta Avicula. Aldrov. Avi. Tom. IL pag. 856. 
Zivolo. Olina. pag. 50, in qua hujus icon accurata. 
yerdier. Bel. Hijl. nat. des Oif. pag. 364; avec une figure peu exacte pag. 

365. 
Verdier , Serrant. "Bel. Portr. d'Oif.pag. 94 a, dans laquelle ejl la même 

figure. 
Loriot ou Verdore. Alb. "Tom. I. pag. 58 ;avec une figure mal coloriés 

PI. 66. 
Les Manceaux l'appellent Serrant. Bel. 
Les Candiots, Aaxf&v^os- Bel. 
Les Italiens , Zivolo. Olina. CiA RAGliARicciA ; CiA PAGLIARINA. 

Aldrov. Cia MEGLiARiNA ; Verzerot ; Paierizo. Gefn. 
Les Italiens aux environs de Belin^one , Spaiarda. Gefn. Aldrov. 
Les Allemands , Goxl-Ammer. Gefn. Grunzling. Frifch. & quelques- 
uns, Emmerling. Gefn. 
Les Allemands aux environs de Strasbourg, Gaujc-Ammer. Gefn. Aldrov. 

Schwenck. 
Les Siléfiens , Gold-Ammer. Gefn. Schwenck. R^ac. Frifch. 
Les Bas- Allemands , Geel-Gorst. Gefn. Aldrov. Geel-Gerst. Schwenck,. 

Geel-Vinch. Aldrov. 
Les Bas-Saxons aux environs deRofock, Gaelgensiken. Gefn. Aldrov. 
Les Suijfes , Emmering : Emmeritz. Gefn. Aldrov. Embritz ; Emmer- 

xing. Gefn. Aldrov. Schwenck. Aemmerling. Frifch. Gelbling. 

Schwenck. Gilbling ; Gilberschen : Gilwertsch. Gefn. Aldrov. 
Les Suiffes du Canton de Glaris , Korn-Vogel , Gefn. Aldrov. 
Les Illytiens , Strnad. Gefn. Aldrov. 
Les Polonois , Trznadei. R^ac. 
Les Brabançons , Jasine. Gefn. Aldrov. 
Les Suédois, Gkoening. Linn. 

Kkij 



26b LE REGNE ANIMAL. 

Les Smolandoh , Golspinck. Linn. 

Les Anglois, Yellov-Hammer. W'illugh. Raj. Alb. 

Il eft de la grofieur du Moi- Cum Pajfere domejlico craf- 
neau franc. Sa longueur depuis fitie convenit. Ipfius longi- 
le bout du bec jufqu'à celui de tudo ab apice roftri ad cau- 
la queue eft de fix pouces trois dam extremam fex pollices 
lignes, & jufqu'à celui des on- & très lineas xquat , & ad 
gles de cinq pouces trois li- extremos ungues quinque 
gnes. Son bec depuis fa pointe pollices cum tribus lineis. 
jufqu'aux coins de la bouche a Roftrum ab ipfius apice ad 
cinq lignes de long ; fa queue oris angulos quinque lineas 
deux pouces huit lignes; fon longum eft; cauda duos pol- 
pied huit lignes & demie; & lices & ofto lineas; pes o£to 
celui du milieu des trois doigts cum femi lineas; & trium 
antérieurs, joint avec l'ongle, digitorumanticorum médius 
huit lignes : les late'raux font cum ungue oclo lineas : la-, 
beaucoup plus courts; 6c celui terales multb funt brevio- 
de derrière eft un peu plus long res; & pofticus lateralium 
que ces derniers. Il a neuf pou- longitudinem paululùm ex- 
ces deux lignes de vol; & fes cedit. Alis expanfis, extre- 
aîles, lorfqu'elles fontpliées, mitâtes majorum remigum 
s'étendent' un peu au-delà du novem pollicum & duarum 
tiers de la longueur de la queue, linearum intervallo diftant ; 
Le fommet de la tête eft d'un als verô complicatœ nonni- 
jaune varié de quelques petites hil ultra tertiam longitudi- 
taches brunes , & entouré d'une nis cauda: partem extendun- 
bande de même couleur, qui tur. Summum caput lutea 
commence à la bâfe du demi- tingitur colore minutis qui- 
bec fupérieur, & s'étend des bufdam maculisfufcis vario ; 
deux côtés jufque vers l'occi- quemcoloremtamiacircum- 
put. Les joues font pareille- dat fimiliter fufca , à bail 
ment jaunes ; mais il y a de mandibula; fuperioris orta , 
chaque côté de la tête une & in utroque latere versus: 
bande brune, placée derrière occipitium ufque protenfa. 
l'œil, qui s'étend jufque vers Genœ funt quoque lûtes ;fed 
l'occiput , & fe réunit en cet in utroque capitis latere tœ- 
endroit à une autre bande de la nia extat fufca, ponè oculum 



LES OISEAUX 

pofita , versus occipitium 
ufque produtta , ibique al- 
teri adnexa txniae concolo- 
ri, partem genae inferiorem 
ambienti. Collum fuperius 
ad olivaceum inclinât. Pen- 
nx dorfum veftientes , iicut 
Ôc fcapulares , funt in me- 
dio fecundùm fcapi longi- 
tudinem nigricantes , in utre- 
que latere rufefcentes ôc gri- 
feo-albo terminât^. Uropy- 
gium 6c fuperiores caudae 
tedrices dilutè caftanea? , 
apicibus pennarum fimiliter 
grifeo-albis. Guttur &_ col- 
lum inferius lutea : qui co- 
lor in utroque colli latere 
infra gênas extenditur, ver- 
sus occipitium ufque pro- 
ducitur, & torquem quo- 
dammodo efficit. Pettus & 
latera luteo ôc dilutè cafta- 
neo variegata ; quaeque enim 
penna pettus cooperiens eft 
dilutè caftanea , luteo termi- 
nata ; quae verô latera vef- 
tiunt , funt luteae , Ôc lineâ 
dilutè caftanea , fecundùm 
fcapi longitudinem dudâ , 
prseditae : maculas quaedam 
olivaceae pe£tus quoque va- 
riegant. Venter, crura, ala- 
rumque te£trices inferiores 
luteo imbuuntur puro & im- 
maculato : pennae caudam 
fubtus cooperientes pennis 
latera veftientibus concolo- 



, Clajje III. Ordre IX. 261 

même couleur, qui entoure le 
bas de la joue. La partie fupé- 
rieure du col tire fur l'olive. Les 
plumes qui couvrent le dos, ainfi. 
que les fcapulaires , font noirâ- 
tres dans leur milieu félon la lon- 
gueur de leur tige, rouffâtres 
fur les deux côtés, êc terminées 
de gris-blanc. Le croupion ôc 
les couvertures du deflus de la 
queue font d'un marron clair, 
chaque plume étant pareille- 
ment terminée de gris - blanc. 
La gorge ôc la partie inférieure 
du col font jaunes : cette cou- 
leur s'étend de chaque côté du 
col au-deflbus des joues , & va 
jufque vers l'occiput, en for- 
mant une efpece de collier. La 
poitrine ôc les côtés font va- 
riés de jaune ôc de marron 
clair, chaque plume de la poi- 
trine étant de cette dernière 
couleur ôc terminée de jaune, 
ôc celles des côtés étant jaunes 
ôc ayant une ligne d'un marron 
clair, qui s'étend félon la lon- 
gueur de leur tige : la poitrine 
eft aufïi variée de quelques ta- 
ches olivâtres. Le ventre, les 
jambes ôc les couvertures du 
deiïbus des ailes font jaunes ôc 
fans taches : celles du deiïbus 
de la queue font de la même 
couleur que les plumes des cô- 
tés. Les petites couvertures du 
deflus des ailes font olivâtres : 
les moyennes font noirâtres ^ 
Kkiij 



o.6i LE REGNE ANIMAL, 
terminées obliquement de mar- res. Superiores alarum tec- 
ron clair, & bordées de gris- trices minims olivacea::me- 
blanc : les plus grandes font pa- dix nigricantes , dilutè caf- 
reillement noirâtres } mais elles taneo obliqué terminatx , 
ont la plus grande partie de leur marginibus grifeo-albis prae- 
côté extérieur d'un marron ditx : majores îimiiicer nigri- 
clair, & font bordées extérieu- cantes , fed in latere exte- 
rement de gris-blanc. Les plu- riore maximâ parte dilutè 
mes de l'aile font brunes , ( ex- caftanea: , marginibus exte- 
cepté les quatre plus proches rioribus grifeo-albis donata?. 
du corps , qui font de la même Rémiges fufcae ( fi tamen 
couleur que leurs grandes cou- excipias quatuor corpori fini* 
vertures); leur bord intérieur timas, majoribus alarum te- 
eft blanchâtre ; l'extérieur des ctricibus concolores ) , oris 
grandes eft jaunâtre, & celui interioribusalbidis, exterio- 
des moyennes eft gris. La queue ribus majorum flavicanti- 
eft compofée de douze plumes bus , minorum vero grifeis. 
brunes : les deux du milieu font Cauda duodecim conftat re- 
bordées de gris-blanc: les qua- clricibus fufeis : binx inter- 
tre fuivantes de chaque côté média: marginibus grifeo- 
ont leur bord extérieur olivâ- albis prxditx funt : quatuor 
tre vers leur origine & d'un utrinque fequentes oris do- 
gris-blanc vers leur bout : & la nantur exterioribus versus 
plus extérieure de chaque côté exortum olivaceis , versus 
eft bordée extérieurement de apicem grifeo-albis : utrin- 
blanc: de plus les deux plus ex- que tandem extima margine 
térieures de chaque côté ont exteriore albâ prxdita : bina: 
chacune une tache oblique blan- infuper utrinque extimx in- 
che , placée vers leur bout du tenus versus apicem macula 
côté intérieur; celle de la plus obliqua albâ notantur; quae 
extérieure s'étend jufque vers macula: in re&rice extima 
la moitié de fa longueur, & versus mediam longitudi- 
celle de la fuivante jufque vers nem ufque, in proximè vero 
le quart feulement. Les plumes fcquenti versus quartam tan- 
du milieu de la queue font un mm longituchnis partem ex- 
peu plus courtes que les laté- tenduntur. Reclrices inter- 
raies; ce qui rend la queue média: lateralibus paululuin 
fourchue. L'iris des yeux eft longitudine cedunt ; unde lit 



LES OISEAUX, Claffelll. Ordre IX. 263 

caudabifurca.Oculorum iri- d'une couleur de noifette. Le 

des avellanes. Roftrurn , un- bec & les ongles font bruns ; ôc 

guefque fufci; pedes vero les pieds font jaunâtres, 
flavicantes. 

Fœmïna à mare difcrepat hzfemel/e diffère du mâle en 

in eo quod multô minus fit ce qu'elle a beaucoup moins de 

lutea. In reliquis cum illo jaune. Du refceelle lui reffenv-» 

fatis benè convenit. Humi ble affez. Cette efpece fait fon. 

nidificat haec Avis. Ex mu- nid par terre. Du cabinet de M, 

/eo Realmuriano. de Reaumur. 

* * 2. Le Bruant de haye. 

Emberïza fuperne nigricante & rufo. varia , infernè lutea ; 

gutture & macula in peclore fufcis ; capite viridi-olivaceo, 

maculis nigricantibus vario; taenia fupra oculos lutea; rec- 

"tricibus binis utrinque extimis interiùs macula obliqua albâ 

notatis .... Emberïza sepiaria. 

Emberïza, fîve Cirlus AIdrovandi. Klein. Avi. pag. 91. N°. 3. 
Cirlus. Alirov. Avi. Tom. II. pag. 855 , in qua hujus icon minime accu- 

rata. 
Lutece primum genus. Jonfi. Avi. pag, jf. 
Lutese primum genus AIdrovandi; Cirlus eidem di£ta. Willugh. Ornith; 

pag. 196. 

Raj. Syn. Avi. pag. 93. N°. 4. 
Verdier de Kaye. Bel. Nifi. nat. des Oif. pag. 3 <5 5 - ■ 
Les Italiens l'appellent CiA. Aldroy. Jonfi. & quelques-uns , Trio Fagoio. 

Aldrov. 
Les Boulonnais , RappaPvINO : & quelques-uns , CiRIo. Aldroy. 

Prsccedentem crafTitie cir- Il eft à peu près de la grof- 

citer aemulatur. Ipfius longi- feur du précédent. Sa longueur 

tudo ab apice roftri ad eau- depuis le bout du bec jufqu'à 

dam extremam fex pollices celui delà queue eft de fix pou- 

& lineas binas œquat, & ad ces deux lignes, & jufqu'à ce- 

extremos ungues quatuor lui des ongles de quatre pouces 

pollices & undecim lineas. onze lignes. Son bec depuis fa 

Koftrum ab ipfius' apice ad pointe jufqu'aux coins de ia 



2*4 LE REGNE ANIMAL. 

bouche a cinq lignes & demie oris angulos quinque curri 
de long ; fa queue deux' pouces femi lineas longum eft ; eau- 
neuf lignes ; fon pied feptlignes da duos pollices ôc novem 
& demie; ôc celui du milieu des lineas ; pes feptem cum femi 
trois doigts antérieurs , joint lineas ; ôc trium digitorum 
avec l'ongle , fept lignes : les anticorum médius cum un- 
latéraux font beaucoup plus gue feptem lineas : latérales 
courts; ôc celui de derrière eft multb funt breviores ; ôc 
un peu plus long que ces der- pofticus lateralium longitu- 
niers. Il a neuf pouces trois li- dinem nonnihil antecellit. 
gnes de vol ; ôc fes ailes , lorf- Ab extremo ad extremum. 
qu'elles font pliées , s'étendent alarum extenfarum diltantia 
un peu au-delà de la moitié de eft novem pollicum ôc trium 
la longueur de la queue. La tête linearum; alce verb compli- 
eft couverte de plumes d'un cata: nonnihil ultra mediam 
verd-d'olive, qui ont chacune caudx longitudinem exten- 
une petite ligne noirâtre, qui duntur. Caput veftiunt pen- 
s'étend félon la longueur de r\x viridi-olivaceœ, lineolâ 
leur tige. De chaque côté de nigricante , fecundùm feapi 
la tête eft une bande longitudi- longitudinem du&â , praedi- 
nale jaune, qui commence à tx. In utroque capitis latere 
l'origine du bec, ôc paiTe par- txniaextat îongitudinalis lu- 
deiïus les yeux, au-delTous def- tea , ab exortu roftri orta , 
quels eft aufti une tache jaune, ôc fupra oculos producta ; ôc 
La partie fupérieure du col ôc le infra oculos macula quoque 
dos font couverts de plumes adeft lutea. Pennx partem 
noirâtres dans leur milieu félon colli fuperiorem ôc dorfum 
la longueur de leur tige , ôc obtegentes , ficut ôc feapu- 
rouffes fur leurs bords. Les lares , in medio fecundùm 
plumes fcapulaires font de la feapi longitudinem nigri- 
même couleur. Le croupion eft cant, ôc marginibus donan- 
d'un olive-rouffàtre. Les cou- tur ruiis. Uropygium tingic 
vertures du deffus de la queue color olivaceo -rufefeens. 
font roufles. La partie infé- Superiores cauda: tectrices 
rieure du col, la poitrine, le funt rufx. Collum inferius , 
ventre, les jambes , les couver- peclus, venter, crura^ tec- 
tures du deflous delà queue ôc trices cauda; inferiores ÔC 
celles du deffous des ailes font penna; alas fubtus coope- 

rientes 



LES OISE AUX/0# 777. Ordre JX. a£; 

rientes colore imbuuntur lu- jaunesjilya cependant furlapoi- 

teo ; attamen peclus majuf- trine une grande tache brune , 

culâinfignitur macula fufcâ, & une autre de même couleur, 

& guttur altéra macula con- mais plus petite , fous la gorge, 

colore, fed minore , nota- Les côtés font d'un jaune tirant 

tur. Latera cooperiunt pen- fur le roux, chaque plume ayant 

nas lutea;, ad rufum incli- une ligne noirâtre, qui s'étend 

nantes , îineâ nigricante , fe- félon la longueur de fa tige. Les 

cundùm feapi longitudinem petites couvertures du deflus 

duclâ , notatar. Superiores des aîles font roufles : les gran- 

alarum tectrices minores funt des les plus proches du corps 

rufas : majores corpori fîniti- font de la même couleur du 

mas in latere exteriore con- côté extérieur, & brunes du 

colores, in interiore fufcae ; côté intérieur ; 6c les plus éloi- 

à corpore autem remotiores gnées du corps font brunes, 6c 

fufcas, marginibus exterio- bordées extérieurement d'oli- 

ribus olivaceis praedita;. Re- vâtre. Les plumes de l'aîle font 

miges fufca; ( exceptis ta- brunes ( fi l'on en excepte les 

men tribus corpori vieinio- trois plus proches du corps, 

ribus rufis , cum pauco fufco qui font rouffes , & mêlées d'un 

fecundùm fcapi longitudi- peu de brun tout le long de leur 

nem admixto ), oris exterio- tige); leur bord extérieur eft 

ribus olivaceis, interioribus olivâtre, & l'intérieur eft blanc 

verô ab exortu remigis ad depuis l'origine de la plume juf- 

mediam circiter longitudi- que vers la moitié de fa lon- 

nem ufque albis. Caudam gueur. La queue eft compofée 

componunt duodecim rec- de douze plumes brunes : les 

trices fufcœ, quarum binae deux du milieu font bordées 

intermediae marginibus do- tout autour de gris-rouifâtre : 

nantur in tota circumferen- les quatre fuivantes de chaque 

tiagrifeo-rufefcentibus: qua- côté ont leur bord extérieur 

tuor utrinque fequentium d'un gris-olivâtre : 6c la plus ex- 

orae exteriores funt grifeo- térieure de chaque côté eft bor- 

olivaceae : 6c utrinque exti- dée extérieurement de blanc: de 

ma margine exteriore albâ plus cette dernière a une grande 

prœdita eft : reclrix autem tache oblique blanche, placée 

extima majiufculâ infuperin- du côté intérieur, ôcquis'étend 

fignitur macula obliqua albâ, depuis la moitié de fa longueur 

Tome 777, L 1 



z66 LE REGNE ANIMAL. 
jufqu'à fon bout, & cela tou- in latere interiore pofuâ , à 
jours en .s'élargiffant : celle qui média longitudine ad api- 
la fuit immédiatement a auiïi cem ufque protensâ, qux 
une petite tache oblique blan- macula, fie procedendo, fit 
che, placée à fon bout du côté latior : re&rix proximè fe- 
intérieur. Les plumes du milieu quens interiïis in apice exi- 
de la queue font plus courtes guâ quoque macula obliqua 
que les latérales ; ce qui rend la albâ notatur. Re&rices in- 
queue un peu fourchue. Le bec termediae lateralibus longi- 
eft d'un cendré-brun. Les pieds tudine cedunt ; unde fit cau- 
& les ongles font jaunâtres. Du da nonnihil bifurca. Roftrum 
cabinet de M. de Reaumur. cinereo-fufeum. Pedes , un- 

guefque flavicantes. Ex mu-. 

Jeo Realmuriano. 

** 3. Le Bruant de prez. 

Emberiza fuperne ex nigricante & grife.o - rufefeente varia, 
infernè dilutè rufefeens; oculorum ambitu & tamiâ in ma- 
xilla inferiore albo-rufefeentibus ; lineâ nigricante guttur 
cingente ; rettricibus binis utrinque extimis interiùs albo- 
rufefeente terminatis .... Emberiza pratensis. 

Emberiza pratenfis. Gefn. Avi. pag. 655 , in qua hujus icon non fatis 

accurata. 

Gefn. icon. Avi. pag. 42 , in qua eadem icon. 

Aldrov. Avi Tom. II. pag. 572. icônes minus ac curât ce » maris pag. 
572, & fœminxpag. 573. 

Jon/î. Avi. pag. 68. maris & fœmince icônes ab Aldrovando mutuata 
Tab. 3 1 ) ; & infuper alia icon à Gefnero mutuata Tab. 36. 
Emberiza pratenfis Gefneri. Charlct. Exer. pag. 87. JV°. 14. 

Charlet. Onoma^t.pag. 79. N°. 14. 
Horrulanus cinereus , Species tertia Aldrovandi. R^ac. Auci. Hifi. nat. 

Toi. pag. 386. 
Cirlus ftultus. Aldrov. Avi. Tom. II. pag. 857. hujus icon non fatis accurata 

pag. 858. 
Cirlus ftultus Aldrovandi. Willugh. Ornith. pag. 198. 

Raj. Syn. Avi. pag. 94. N°. ■)• 
PafTeribus congener. Aldrov. Avi. Tom. II. pag. 562, in qua hujus icon 

minus accurata. 

Jonfl. Avi. pag. 67. 



LES OISEAUX, ClaJJe UL Ordre IX. 267 

Pafïeribus congener Aldrovandi. Willugh. Ornith. pag. 182. 
. Raj. Syn. Ayi. pag. 87. N°. 2. 

Les Italiens aux environs du Lac Majeur, l appellent Ceppa. Gefn. Aldrov. 
Les Boulonnois , Bertazina. Aldrov. Cirlo matto. Aldrov. Willugh. 
Les Génois , Cia ; Cia Selvatica ; Cia montanina. Aldrov. Willugh. 
Les Allemands , Wis-Emmeritz. Gefn. Aldrov. Knipper. R^ac. 
Les Folonois , Gluszek. R^ac. 

Craflltie précédentes œ- Il eft cle la grofleur des pré- 
mulatur. Ipfiuslongitudo ab cédens. Sa longueur depuis le 
apice roftri ad caudam ex- bout du bec jufqu'à celui deJa 
tremam fex pollices ôc lineas queue eft de fix pouces deux li- 
binas acquat , & ad extre- gnes , ôc jufqu'à celui des on- 
mos ungues quinque polli- gles de cinq pouces fix lignes, 
ces & fex lineas. Roftrum ab Son bec depuis fa pointe juf- 
ipfius apice ad oris angulos qu'aux coins de la bouche a 
ufque quinque cum femi li- cinq lignes & demie de long; 
neas longum eft; cauda duos fa queue deux pouces quatre 
pollices & quatuor lineas ; lignes; fon pied huit lignes; ôc 
pes odo lineas ; & trium di- celui du milieu des trois doigts 
gitorum anticorum médius antérieurs, joint avec l'ongle, 
cum ungue o£to cum femi huit lignes ôc demie : les laté- 
lineas : latérales multo funt raux font beaucoup plus courts; 
breviores ; & pofticus late- ôc celui de derrière eft un peu 
ralium longitudinem paulu- plus long que ces derniers. Il a 
lùm anteceilit. Alis expan- neuf pouces fix lignes de vol ; 
fis , extremitates majorum ôc fes aîles , lorfqu'elles font 
remigum novem pollicum pliées, ne s'étendent pas tout- 
ôc fex linearum intervallo à-fait jufqu'à la moitié de la 
diftant; alae verb complica- longueur de la queue. Les par- 
ts mediam caudae longitu- ties fupérieures de la tête ôc du 
dinem non attingunt. Partes col font couvertes de plumes 
capitis ôc colli fuperiores noirâtres dans leur milieu, ôc 
pennis veftiuntur in medio grifes fur les deux côtés. Celles 
nigricantibus , in utroque la- qui couvrent le dos ôc le crou- 
tere grifeis. Quse dorfum ôc pion, ainfi que les plumes fca- 
uropygium cooperiunt, ficut pulaires , font pareillement noi- 
ôc fcapuiares , funt fimiliter râtres dans leur milieu , ôc d'un 
in medio nigricantes , fed in gris tirant fur le rouflatre fur 

Llij 



ï6$ LE REGNE 

les deux côtés. Les couvertures 
du deffus de la queue font de 
cette dernière couleur, & ont 
chacune une ligne noirâtre, qui 
s'étend félon la longueur de 
leur tige. Les joues font grifes. 
Le tour des yeux eft d'un blanc- 
rouffâtre. Une ligne de la même 
couleur s'étend tout le long de 
la mâchoire inférieure. La gor- 
ge eft d'un blanc-rouffâtre, varié 
de très - petites taches noirâ- 
tres , & bordé des deux côtés & 
par le bas d'une ligne de même 
couleur. La partie inférieure du 
col eft couverte de plumes noi- 
râtres dans leur milieu , & d'un 
rouffâtre clair fur les deux cô- 
tés. La poitrine, le ventre, les 
jambes ôc les couvertures du 
deffous de la queue font d'un 
rouffâtre clair & fans taches. 
Les côtés font d'un gris -rouffâ- 
tre, chaque plume ayant une 
ligne noirâtre > qui s'étend félon 
la longueur de fa tige. Les cou- 
vertures du deffous des ailes font 
blanchâtres : celles du deffus 
font noirâtres , & bordées d'un 
gris-rouffâtre; cependant quel- 
ques-unes des moyennes font 
terminées d'un blanc-rouffâtre. 
Les plumes de l'aîle font d'un 
brun foncé, & ont leur bord 
extérieur d'un gris - rouffâtre , 
& l'intérieur blanchâtre. La 
queue eft compofée de douze 
plumes : les deux du milieu font 



ANIMAL. 

utroque latere grifeo-rufef- 
centes. Superiores caudœ te- 
clrices ex grifeo quoque ru- 
fefcunt, &. quxlibet lineâ ni- 
gricante , fecundùm fcapi 
longitudinem ductâ , dona- 
tur. Genae funt grifear. Ocu- 
lorum ambitus ex albo ru- 
fefcit. Linea concolor fe- 
cundùm mandibula? infério- 
ns longitudinem protendi- 
tur. Guttur albo-rufefcens 
minutiilimx macula? nigri- 
cantes variegant , illudque 
ad latera & in parte infima 
circumdat linea limiliter ni- 
gricans. Partem colli infe- 
riorem veftiunt penna: in me- 
dio nigricantes , in utroque 
latere dilutè rufefcentes. Pe- 
£tus , venter, crura, infe- 
riorefque cauda: teclrices di- 
lutè quoque rufefcunt , fed 
maculis deftituuntur. Latera 
obtegunt penna: grifeo -ru- 
fefcentes , lineâ nigricante , 
fecundùm fcapi longitudi- 
nem duclâ, prxdita\ Tec- 
trices alarum inferiores can- 
dicant : fuperiores nigricant, 
marginibufque donantur gri- 
feo -rufefcentibus; attamen 
ex mediis quxdam albo-ru- 
fefcente terminantur. Ala- 
rum rémiges funt faturatè 
fufcae , oris exterioribus gri- 
feo-rufefcentibus , interiori- 
bus albidis. Duodecimrec- 



LES OISEAUX, Claffe III. Ordre IX. 169 

tricibus cauda conftat : bina; brunes , & bordées des deux 

intermediae fufcœ , oris in côtés de gris-rouffâtre : toutes 

«troque latere grifeo-rufef- les latérales font d'un brun plus 

centibus : latérales omnes foncé, leur bord extérieur eft 

faturatiùs fufcae, margine ex- d'un* gris - rouffâtre, excepté 

teriore grifeo - rufefcente , celui de la plus extérieure de 

excepta tamen utrinque ex- chaque côté , qui eft blanc : les 

timae orâ exteriore candidâ : deux plus extérieures de chaque 

re&rices infuper bina: utrin- côté font aufli terminées , mais 

que extimae albo-rufefcente du côté intérieur feulement , 

terminantur , fed in latere d'un blanc mêlé d'une légère 

interiore tantùm. Reclrices teinte de rouffâtre. Les plumes 

intermediae lateralibus pau- du milieu de la queue font un 

lulùm longitudine cedunt ; peu plus longues que les laté- 

unde fît cauda nonnihil bi- raies ; ce qui rend la queue un 

furca. Roftrum , pedes , un- peu fourchue. Le bec, les pieds 

guefque grifei. Ex mufeo 6c les ongles font gris. Du ca~ 

Realmurïano. binet de M. de Reaumur, 

* * 4. L'Ortolan. 

Emberiza fuperne ex nigricante & caftaneo-fufco varia , infernè 
rufefcens; capite & collo olivaceo-cinereis, ( lineolis ni- 
gricantibus variis fœmina ) ; oculorum ambitu & gutture 
flavicantibus ; te£lricibus alarum inferioribus fulphureis ; 
rectrice extimâ exteriùs margine albidâ prœditâ, proximè 
fequenti interiùs apice albâ .... Hortulanus. 

Emberiza, Miliaria pinguefcens Frifchii. Klein. Avi. pag. 91. N°. 2. 
Miliaria pinguefcens. Frifch. maris & feeminœ icônes accuratœ Tab. 5. 
Hortulana. Gefn. Avi.pag. 567 , in qua hujus icon minime accurata. 

Gefn. icon. Avi. pag. 127 , in qua eadem icon. 

Linn. Syfih.Nat. éd. 6. Gen. 81. /p. 5. 
Hortulanus. Alirov. Avi. Tom. II. pag. 178, in qua maris & fœmina icônes 

minime, accuratœ. 

Jonjl. Avi. pag. 49. hujus icon ab Olina mutuata Tab. 37 ; & infuper 
maris & fœminœ icônes ab Aldrovando muiuata Tab. XXV1IL 
Hortulanus Aldrovandi. Willugh. Ornith. pag. 197. hujus icon ab Olina 

mutuata Tab. XL. 

Raj. Syn, AyL pag. 94. N°, 6, 

Lliij 



2 7 o LE REGNE ANIMAL. 

Hortulanus ; Miliaria Varronis ; Cenchramus Ariftotelis. R^ac. Auêl, 

Hijl. nat. Toi. pag. 3 S 6. 
Fringilla remigibus nigris , primis tribus margine albidis; rettricibus 

nigris,lateralibusduabus extrorfum albis. Faun. Suce. Linn. N°. 20îi. 
Ortolano. Olina. pag. 22 , in aua hujus iconfatis accurata. 
Ortolan. Alb. Tom. III. pag. 21 ; avec une figure mal coloriée FI. 50. 
Les Italiens t'appellent Ortolano. Gefn. Olina. 
Les Vénitiens, Tordino. Willugh. Raj. Berluccio. Willugh. 
Les Allemands , Froemmder-Vogel. Gefn. Jeut-Vogel. R^ac. Fett- 

Ammer ; Hortulan. Frifch. 
Les Polonois , Ogrodniczek. R^ac. 
Les Anglois , Hoe.tulane. Alb. 

Il n'eft pas fi gros que le Emberi^ee. craflltie cedir. 

Bruant. Sa longueur depuis le Ipfius longitudo ab apice 
bout du bec jufqu'à celui de la roftri ad caudam extremam 
queue eft de fix pouces trois li- fex pollices & très lineas 
gnes, & jufqu'à celui des on- ïcquat, & ad extremos un- 
gles de cinq pouces fept lignes, gués quinque pollices & 
Son bec depuis fa pointe juf- feptem lineas. Roftrum ab 
qu'aux coins de la bouche a ipfius apice ad oris angulos 
cinq lignes de long; fa queue ufque quinque lineas Ion- 
deux pouces cinq lignes; fou gum eft; cauda duos polli- 
pied neuf lignes ; & celui du 
milieu des trois doigts anté- 
rieurs, joint avec l'ongle, huit 
lignes : les latéraux font beau- 
coup plus courts ; & celui de 
derrière eft un peu plus long que 
ces derniers. Il a neuf pouces 
de vol; & fes aîles , lorfqu'elles 
font pliées, s'étendent jufqu'au 
tiers de la longueur de la queue. 
La tête & le col font d'un oli- 
vâtre tirant fur le cendré. Le 

tour des yeux eft jaunâtre. La que protenduntur. Caput ÔC 
gorge eft de la même couleur, collum ex olivaceo ad ci- 
& eft bordée de chaque coté nereum vergunt. Oculorum 
d'une ligne cendrée, qui s'étend ambitus flavicat. Guttur tin- 
fous la mâchoire inférieure. Les gît idem color , illudque 



ces eu m quinque lineis; pes 
novem lineas ; & trium di- 
gitorum anticorum médius 
cum ungue octo lineas : laté- 
rales multo funt breviores ; 
pofticus autem latérales non- 
nihil longitudine fuperat. Ab 
extremo ad extremum ala- 
rum extenfarum diflantia eft 
novem pollicum ; alœ vero 
complicata: ad tertiam lon- 
gitudinis cauda; partem uf~ 



LES OISEAUX, C/tf/e //7. O/tfWX 271 

utrinque circurodat linea ci* plumes qui couvrent le dos , 

nerea , infra mandibulam in- ainfi que les fcapulaires , font 

feriorem protenfa. Pennae varie'es de marron-rembruni ôc 

dorfum veftientes, ficut ôc de noirâtre, cette dernière cou- 

fcapulares , ex caftaneo-fufco leur occupant le milieu de cha- 

& nigricante variegantur, que plume, ôc le marron-rem- 

quâlibet fcilicet pennâ in bruni en occupant les deux cô- 

medio nigricante , in utro- tés. Le croupion ôc les couver- 

que latere caftaneo - fufcâ. tures du deffus de la queue font 

Uropygium ôc fuperiores d'un brun tirant fur le marron, 

caucke teclrices ex fufco ad La poitrine , le ventre , les cô- 

caftaneum inclinant. Peclus , tés , les jambes & les couvertu- 

venter, latera, crura, infe- res du defTous delà queue font 

riorefque caudae tectrices ru- rouflatres .-cette couleur s'é- 

fefcunt : color autem rufef- claircit peu à peu en appro- 

cens fenfim atque fenfim , chant du bas - ventre & des 

versus imumventrem ôc tec- couvertures du deflbus de la 

trices caudœ inferiores di- queue, qui font d'un rouffâtre 

lutiùs rufefcentes proce- plus clair que le relie. Les cou- 

dendo, fit dilutior. Pennas vertures du deflbus des ailes 

alas fubtus cooperientes ele- font d'une belle couleur de 

ganti tinguntur colore fui- foufre. Les petites du deffus 

phureo. Tectrices alarum font brunes : les moyennes font 

fuperiores minimae fufca? : d'un brun plus foncé, ôc termi- 

medias faturatiùs fufcœ , api- nées obliquement de rouffâtre : 

cibus obliqué rufefcentibus les grandes les plus proches du 

praedita» : majores corpori corps font auflî d'un brun fon- 

finitimae faturatè fimiîiter ce, bordées extérieurement & 

fufcœ, oris exterioribus ÔC terminées de roufiatre; ôc les 

apice rufefcentibus ; à cor- plus éloignées du corps font 

pore autem remotiores fuf- brunes, ôc bordées de gris exté- 

cx , marginibus exterioribus rieurement ôc par le bout. Les 

ôc apice grifeis. Rémiges fuf- plumes de l'aile font brunes; 

ex , oris interioribus grifeis , leur bord intérieur eft gris ; l'ex- 

exterioribus majorum cine- térieur des grandes eft grifàtre, 

rafcentibus , minorum verb ôc celui des moyennes eft roul- 

rufefcentibus:minorum quo- fâtre : ces dernières font auflî 

que remigum apicis margi- bordées de rouffâtre par le 



2 7 2 L E RE GN E 

bout. La queue eft compofée 
de douze plumes d'un brun fon- 
cé ; les bords extérieur & inté- 
rieur des deux du milieu , ôc le 
bord extérieur des latérales font 
rouflatres ; il faut cependant 
excepter celui de la plus exté- 
rieure de chaque côté, qui eft 
blanchâtre : de plus le côté in- 
térieur de la plume qui fuit im- 
médiatement cette dernière, eft 
terminé de blanc. ( Dans quel- 
ques-uns la plume la plus exté- 
rieure de chaque côté eft blan- 
che obliquement vers le bout, 
& terminée de brun). Le bec, 
les pieds ôc les ongles font jau- 
nâtres. 

La femelle diffère du mâle 
en ce que fa tête ôc fon col ti- 
rent un peu plus fur le cendré , 
ôc font marqués de petites lignes 
noirâtres, qui s'étendent félon 
la longueur de la tige de cha- 
que plume. Du refte elle ref- 
femble au mâle. Du cabinet de 
M' de Reaumur. 

Les variétés de cette efpece 
font 



ANIMAL. 

nés rufefeunt. Cauda duoJ 
decim confiât re&ricibus fa- 
turatè fufeis ; duarum in- 
termediarum margines exte- 
riores ôc interiores, ôc late- 
ralium orx exteriores rufef- 
eunt, excepta tamen utrin- 
que extimâ, orâ exteriore 
albidâ prarditâ : proximè fe- 
quens interiùs infuper apice 
albet. ( In quibufdam indi- 
viduis reclrix utrinque exti- 
mâ obliqué versus apicem 
albicat ôc fufco terminatur). 
Roftrum , pedes , unguefque 
flavicant. 



Fcemina à mare diferepat 
capite ôc collo paulô magis 
ad cinereum inclinantibus, 
ôc lineolis nigricantibus , fe- 
cundùm uniufcujufque pen- 
nae feapi longitudinem duc- 
tis, notatis. In reliquis cum 
mare convenit. Ex miifèo 
Healmuriano. 

Hujus fpeciei varietates 
funt 



A. DO RTQLAN JAUNE. 



Hortulanus flavus. 



Hortulanus flavus. Aldrov. Avi. Tom. II. pag. 179 , in qua hujus icon 
pefjîrna. 

Jonfi. Avi. pag. 49. 
Horculanus flavus Aldrovandi. Wittugh, Ornith. pag. 197, 

PaiTer; 



LES OISEAUX, Claffe 111. Ordre IX. z 7 $ 

Parler flavefcens , uropygio rotundo. Barr. Orn'uh, Claff. III. Gen. XXX 

fP- 15. 
Les Catalans L'appellent Verdaia. Barr. 

Praecedentem magnitudine II eft de la même grandeur & 

& craflitie adéquat ; ab illo de la même groflçur que le pré- 

autem colore difcrepat. Per cèdent; mais il en diffère par fa 

univerfum enim corpus fla- couleur. Tout fon corps eft; 

vefcente imbuitur colore d'un jaune de paille , excepte' le 

propemodum paleari , ex- bord des ailes, qui eft blanc 3 

ceptis alarum marginibus & ainfi que les extrémités des 

jremigum pennarum extremi- plumes de l'aîle. Le bec & les 

tatibus , qua; albœ funt. Rof- pieds font rouges, 
trum , pedefque rubicundi. 

B. & Ortolan blanc, 

Hortulanus candidus. 

Hortulanus albus. Aldrov. Avi. Tom. II. pag. ij$. hujus Icon minimï 

accurata pag. 180. 

Jon/i. Avi. pag. 49. 
Hortulanus- albus Aldrovandi. W'dlugh. Orn'uh. pag. i$8. 

A précédente differt co- Il diffère du précédent pat 
lore intoto corpore , Qygni fa couleur, qui eft par tout le 
inftar, candidifîimo. corps d'un auffi beau blanc que 

celui du Cygne. 

C. V O RT OLAN A QUEUE BLANCHE. 

Hortulanus albicilla. 

Hortulanus albicilla, feu caudâ albâ. Aldrov- Avi. Tom. IL pag. 179. 

hujus icon minus accurata pag. r 3 r . 
Hortulanus albicilla. Jonjl. Avi. pag. 49. 
Horculanus caudâ albâ Aldrovandi. Willugh. Orn'uh. pag. 1^8. 

Ab Hortulanis vulgarlbus II diffère des Ortolans ordl- 

difcrepat caudâ penitùs al- naires en ce qu'il a la queue 

bâ. In reliquis cum illis per- tout-à-fait blanche. Du refte il 
Tome 111. M m 



2 7 4 LE REGNE ANIMAL. 

leur reflemble parfaitement, fe£tè convenit, nifi quod în 
fi ce n'eft qu'il eft par-tout un omnibus fit pallidior. 
peu plus pâle. 

D. L'Ortolan noir, 

Hortulanus niger. 

Hortulanus capite & collo viridi. Aldrov. Avi. Tom. H. pag. ijy.hujus 

icon minime accurata pag. I S r. 
Hortulanus collo viridi Aldrovandi. V/illugh. Ornith.pag. 198. 

Tout fon corps eft noirâtre, In toto corpore nigricat, 

excepté la tête ôc le col , qui exceptis capite & collo vi- 

font verdâtres. Le bec eft rou- ridefcentibus. Roftrum ru- 

ge. Les pieds font cendrés. bicundum. Pedes cinerei. 

** ;. L'Ortolan de roseaux. 

Emberiza fuperne ex nigro & rufefcente varia, infernè albo- 
rufefcens; capite nigro ( rufefcente \tli\o fœmina ); tamiâ 
fupra oculos albo-rufefcente ; torque albo ( minime conf- 
picuo fœmina ) ; reétricibus binis utrinque extimis albis, 
interiùs in exortu obliqué nigricantibus , extimâ apice obli- 
qué fufca .... Hortulanus arundinaceus. 

Schceniclos. Linn.SyJîh. Nat. éd. 6. Gen. 81. Jp. 6. 

Fringilla capite nigro , maxillis rufis , torque albo , corpore rufo-ni- 

gricante. faun. Suec. Linn. N\ 21 r. 
Palier harundinarius. Gcfn. Avi. pag. 652. 
Palier arundinarius Geineri. Schwenck. Avi. SU, pag. 323. 
PalTer arundinarius five aquaticus. R^ac. Hiji. nat. Pol. pag. 290. 
Pafler arundinarius Schwenckfeldii ; Pafler aquaticus Eberi & Peucerî, 

feu Rubetra Aldrovandi ; Pafler torquatus paluftris Junii & Gazae. 

R^ac. Auct. Hift. nat. Pol. pag. 406. 
Pafler arundinaceus. Charlet. Exer. pag. 86. N°. 7. 
Palier torquatus in arundinetis nidiricans. Wiilugh. Ornhh.pag. 196. 

Raj. Syn. Avi. pag. 93. N° . A. 3. 
Pafler atricapillus torquatus. Frifch. maris & fœmina icônes non futis 

accurata Tab. 7. 
Pafler Junco. Charlet. Onoma^t. pag. 78. iV°. 7. 
Junco Turneri. Gefn. Avi. pag. 573. 



LES OISEAUX, ClaJJe 111. Ordre IX. 27$ 

An Àtototl , feu Avis aquatilis ? Fera. Hilî. Noy. Hlfp. pas. i < C av 

FUI. ^ 

An Acotocl , five Avis aquatilis Hemandefii ? Raj. Syn. Ayi. pag. 47. 

An Atototloquichitl , feu PafTer aquaticus ? Fern. Hift. Nov. Hifp. 

pag. ij. cap. XVI. 
Moineau de Joncs. Alb. ïorn. IL pag. 33 ; avec des figures mal coloriées 

du mâle & de la femelle PL 5 r. 
Les Grecs Rappellent Xofrmkoç. Gefn. tTp\s&oç yp'mK\o(. Schwenck. 
Les Allemands , Reidtmeusz. Gefn. Rohr-Ammer. Frifch. Rohr-Spar s 

Rohr-Spatzlin. Schwenck. 
Les Siléfîens , RohPv-Sperriing. Schwenck. Rohr-Sper.ling. Rzac. 

Frifch. 
Les Polonois, Wrobei. trzcinny. R^ac. 
Les Suédois , Saefsparf. Linn-. 

Les Anglois , Reed-Sparrow. Gefn. Willugh. Raj. Charlet. Alb. 
Les Mexiquains , Atototi ; Atototloquichitl Fern. 

Emberi\am vulgarem craf- II eft à peu près de la grofTeur 

fitie circiter zequat. Ipfius du Bruant ordinaire. Sa lon- 

longitudo ab apice roftri ad gueur depuis le bout du bec 

caudam extremam quinque jufqu'à celui de la queue eft de 

pollîces & novem lineas ex- cinq pouces neuf lignes , ôc 

plet , oc ad extremos ungues jufqu'à celui des ongles de qua- 

quatuor pollices & undecim tre pouces onze lignes. Son bec 

lineas. Roftrum ab ipfius depuis fa pointe jufqu'aux coins 

apice ad oris angulos ufque de la bouche a quatre lignes <Sc 

quatuor cum femi lineas Ion- demie de long; fa queue deux 

gum eft; cauda duos polli- pouces fix lignes ; fon pied neuf 

ces & fex lineas ; pes novem lignes ; & celui du milieu des 

lineas; & trium digitorum trois doigts antérieurs, joint 

anticorum médius cum un- avec l'ongle, huit lignes : les 

gue octo lineas : latérales latéraux font beaucoup plus 

multb funt breviores ; & courts ; & celui de derrière eft 

pofticus lateralium longitu- un peu plus long que ces der- 

dinem paululùm antecellit. niers. Il a neuf pouces de vol ; 

Ab extremo ad extremum ôc fes ailes, lorfqu'elles font 

alarum extenfarum diftantia pliées, s'étendent environ juf- 

eft novem pollicum ; ala; qu'à la moitié de la longueur 

verô complicats mediam de la queue. La partie fupe- 

M m ij 



â7<* LE REGNE ANIMAL. 

rieure delà tête & l'occiput circiter cauda: longitudinetri 
font noirs : cette couleur def- attingunt. Caput in parte fu- 
cend de chaque côté derrière periore ôc occipitium nigra 
les oreilles. Les plumes dés funt; quae nigredo utrinquc 
joues font noires , ôc terminées ponè aures protenditur. Ge- 
de rouffâtre. De chaque côté nasveftiuntpenna: nigra:, ru- 
de la tête au-deffus des yeux fefcente terminatae. In utro- 
eft une petite bande d'un blanc- que capitis latere exigua 
rouffâtre. Au-deffous de l'occi- extat fupra oculos ta?nia al- 
put il y a une large bande tranf- bo-rufefcens. Infra occipi- 
verfale blanche , qui s'étend tium lata adeft tsnia tranf- 
fur les côtés du col , ôc forme verfa alba , ad latera colli 
une efpece de collier. Une autre protenfa, ôc torquem quo- 
bande de la même couleur, dammodo efficiens. A bafï 
mais plus étroite, part de la mandibuiat infedoris altéra 
bâfe du demi-bec inférieur, & oritur tœnia fimiliter candi- 
va joindre ce collier, en paiTant da , fed ftri&ior , infra gênas 
au-deffous des joues. Les par- ducla , & fie torquem per- 
des fupérieures du col ôc du tingens. Partes coili fupe- 
dos, & les plumes fcapulaires rior ôc dorfi fuprema, ôc fea- 
font variées de rouffâtre ôc de pulares penna: nigro ôc ru- 
noir, cette dernière couleur fefcente variegantur, nigro 
occupant le milieu de chaque feilicet uniufcujufquepennae 
plume. La partie inférieure du médium occupante. Dorfum 
dos ôc le croupion font cou- infimum ôc uropygium pen- 
verts de plumes grifes, termi- nis vefliuntur grifeis, rufef- 
nées de rouffâtre. Les couver- cente terminatis.Superiores 
tures du deffus de la queue font caudae tectrices funt quoque 
de la même couleur. La gorge grifeae , apicibus rufefeenti- 
ôc la partie inférieure du col bus prxditie. Pennae , guttur 
font couvertes de plumes noi- ôc collum inferius obtegen- 
res , terminées de gris - rouf- tes funt nigra: , ôc grifeo- 
fàtre, Les plumes des côtés font rufefeente terminantur. Quas 
d'un blanc -rouffâtre, ôc ont latera cooperiunt, ex albo 
chacune une ligne mêlée de rufefeunt, ôc lineâdonantur 
noir ôc de roux, qui s'étend nigro ôc rufo mixtâ, fecun- 
felon la longueur de leur tige, dùm cujuflibet pennee feapi 
Les jambes font rouffâtres. La longitudinem dutlâ. Crura 



LES OISUk\JX,aaJ[elH.0rc?reIX. 2 7 f 

funt rufefcentia. Peftus , poitrine , le ventre ôc les cou- 
venter & te&rices cauds in- vertures du deffous de la queue 
feriores albent, ôc aliquid ru- font d'un blanc mêlé d'une lé- 
fefcentis admixtum habent. gère teinte de rouffâtre. Celles 
Pennœ alas fubtus coope- du deffous de l'aile font blan- 

rientes candide. Superiores ches. Les petites du deffus font 

alarum te&rices rr^nimae ru- rouffes : les moyennes font 

fx : médias nîgrœ , apicibus noires , & terminées de roux : 

rufis prxditœ: majores à cor- les grandes les plus éloignées 

pore remotiores fufcœ, oris du corps font brunes, ôc bor- 

exterioribus rufefcentibus ; dées extérieurement de rouiïà- 

corpori verb finitimae ni- tre; & les plus proches du 

grœ } circa margines exte- corps font noires, ôc bordées 

riores ôc apicem rufae. Re- de roux extérieurement ôc à 

miges fufcœ , oris interio- leur bout. Les plumes de l'aîle 

iibus grifeo - albis , exte- font brunes ; leur bord intérieur 

rioribus majorum rufefcen- eft gris-blanc ; l'extérieur des 

tibus, minorum autem ru- grandes eft rouffâtre, ôc celui 

fis. Duodecim reftricibus des moyennes eft roux. La 

cauda confiât : bina: interme- queue eft compofée de douze 

diae nigricantes , marginibus plumes : les deux du milieu font 

in tota circumferentia ru- noirâtres , ôc bordées tout au- 

fefcentibus : très utrinque tour de rouffâtre : les trois qui 

fequentes fimiliter nigrican- fuivent de chaque côté , font 

tes, fed nil habent rufefcen- noirâtres , ôc n'ont de rouffâtre 

tis , nifi versus apicem in qu'à leur bord extérieur vers le 

margine exteriore, ôc qui- bout, ôc même fort étroite- 

clem ftridiffimè : quinta in ment : la cinquième eft tout-à- 

latere exteriore penitùs al- fait blanche du côté extérieur; 

bet, in interiore vero ab ip- mais du côté intérieur elle eft 

fius exortu ad mediam circi- noirâtre depuis fon origine juf- 

ter longitudinem ufque ni- que vers la moitié de fa lon- 

gricat, in reliqua longitu- gueur, ôc le refte eft blanc, ces 

dine alba eft; albedo autem deux couleurs coupant obli- 

ôc nigricans color redricem quement la plume ; la tige eft 

obliqué dividunt; fcapus in- noirâtre dans toute fa - lon- 

fuper per totam longitudi- gueur :1a plus extérieure de cha- 

nem nigricat : utrinque tan- que côté eft blanche, excepté 

M m iij 



o 7 8 LE liEGNE ANIMAL. 

fon origine, qui eft noirâtre du dem extima alba , attamen 

côté intérieur, ôc fon bout, qui interiùs in exortu nigricans, 

eft brun, ces deux couleurs cou- & apice fufca ; qui colores 

pant le blanc obliquement. Le reclricem obliqué diftin- 

bec 6c les ongles font bruns, guunt. Roftrum, unguefque 

Les pieds font d'une couleur de fufci. Pedes ex carneo co- 

chair noirâtre. lore nigricant. 

. La femelle diffère du mâle en Tœmina à mare differt ca- 

ce que le deffus de fa tête eft pite fuperiore rufefcente va- 

varié de rouffâtre, chaque plu- rio; quxque enim penna ru« 

me étant terminée de cette fefcente terminatur. Tor- 

couleur. Son collier eft fort peu quis in illa eft minime conf- 

apparent; & la partie inférieure picuus ; & collum inferius 

du col eft moins noire. Ils font non ita nigrum. In arundi- 

leur nid dans les rofeaux. Du netis nidificant. Ex mujeo 

cabinet de M. de Reaumur. Realmuriano. 

** (J. L'Ortolan de la Louisiane. 

Vqye^ PL X1F. Fig. 3. 

Emberiza fuperne ex nigro & rufo varia , infernè albo-rufef- 
cens; petiore rufo; capite, gutture ôc collo inferiore ru- 
fefcentibus ; macula nigrâ , ferri equini œmulâ, in vertice ; 
remigibus , reftricibufque nigris .... Hortulanus 
Ludovicianus. 

Il eft à peu près de la grof- Craffitie Emheri\am nof- 

feur de notre Bruant. Sa Ion- tratem circiter aemulatur. Ip- 

gueur depuis le bout du bec fius longitudo ab apice rof- 

jufqu'à celui de la queue eft de tri ad caudam extremam 

cinq pouces deux lignes, & juf- quinque pollices & lineas 

qu'à celui des ongles de quatre binas xqunt, ôc ad extremos 

pouces cinq lignes. Son bec ungues quatuor pollices 6c 

depuis fa pointe jufqu'aux coins quinque lineas. Roftrum ab 

de la bouche a cinq lignes de ipfius apice ad oris angulos 

long; fa queue deux pouces quinque lineas longum eft; 

deux lignes ; fon pied fept li- cauda duos pollices 6c toti- 

gnes ; 6c celui du milieu des dem lineas ; pes feptem li- 



LES OISEAUX 

neas ; ôc trium digitorum an- 
ticorum médius cum ungue 
feptem cum femi lineas : la- 
térales paulo funt brevio- 
res ; pofticus autem cum la- 
teralibus longitudine conve- 
nit. Alis expanfis, extremi- 
tates majorum remigum no- 
vem pollicum intervallo dif- 
tant; ala? vero complicatse 
nonnihil ultra mediam cau- 
dal longitudinem extendun- 
tur. Caput , guttur & col- 
lum inferius rufefcunt ; at- 
tamen vertex capitis macula 
infignitur nigrâ, ferri equini 
semulâ, cujus convexitas oc- 
cipitium fpe£tat, dum duo 
brachia fupra oculos produ- 
cuntur , ôc versus nares ex- 
tenduntur. In utroque capi- 
tis latere ponè oculum al- 
téra adeft macula longitu- 
dinalis nigra , exigus taEniae 
concolori, arcuatœ ôc in- 
fra gênas produfta: , con- 
nexa. Pennœ collum fupe- 
rius 6c dorfum fupremum 
veftientes , iicut ôc fcapula- 
res , rufo 6c nigro variegan- 
tur, nigro fcilicet cujuflibet 
pennze médium occupante , 
rufo verb circa margines po- 
fito. Dorfum infimum,uro- 
pygium , pennce caudam fu- 
perne cooperientes, alarum- 
que teûrices fuperiores mi- 
nores funt nigrae. Pedus 6c 



, C/aJJe 111. Ordre IX. s 7 p 
trois doigts antérieurs, joint 
avec l'ongle, fept lignes 6c de- 
mie : les latéraux font un peu 
plus courts; Ôc celui de der- 
rière eft de la même longueur 
que ces derniers. Il a neuf 
pouces de vol ; 6c fes aîles , 
iorfqu'elles font pliées , s'é- 
tendent un peu au-delà de la 
moitié de la longueur de la 
queue. La tête, la gorge 6c la 
partie inférieure du col font 
rouffâtres ; mais il y a fur le 
fommet de la tête une tache 
noire, de la figure d'un fer à 
cheval , dont la convexité eft 
tournée vers l'occiput, 6c les 
deux branches s'étendent vers 
les narines, en paffant par-def- 
fus les yeux. De chaque côté 
de la tête ôc derrière l'œil eff. 
une autre tache longitudinale 
noire , qui fe réunit à une petite 
bande de la même couleur, qui 
s'étend en arc de cercle par- 
deffous les joues. Les parties 
fupérieures du col ôc du dos, 
ôc les plumes fcapulaires font 
variées de roux ôc de noir, 
cette dernière couleur occu- 
pant le miiieu de chaque plu- 
me, ôc le roux en occupant les 
bords. La partie inférieure du 
dos ôc le croupion font noirs. 
Les couvertures du deffus de 
la queue ôc les petites du def- 
fus des aîles font de la même 
couleur. La poitrine ôc les cô~ 



2 8o LE REGNE ANIMAL. 

tés font roux. Le ventre } les latera rufa. Venter J crurà 
jambes & les couvertures du & inferiores caudœ tetmees 
deffous de la queue font d'un ex albo rufefeunt. Superio- 
blanc - roufTâtre. Les grandes res alarum tectrices majo- 
couvertures du deffus des aîles res nigrœ , marginibus rutis 
font noires & bordées de roux : prxditce : quarque autem pen- 
chaque plume a d'autant plus de na eô magis rufo imbuitur, 
cette dernière couleur qu'elle qub fît corpori vicinior. Re- 
eft plus proche du corps. Les migespenitùsnigrce, excepta 
plumes de l'aîle font tout-à-fait tamen corpori hnitimâ oris 
noires, excepté la plus proche rufefeentibus praeditâ ; qux 
du corps, dont les bords font remix, dum ala complica- 
rouffâtres. Cette dernière plu- tur,longiorum remigum ex- 
me , lorfque l'aile eft pliée, s'é- tremitates attingit. Caudani 
tend aulTi loin que les plus Ion- componunt duodecim rec- 
gues de l'aile. La queue eft trices fplendidè nigra: , qua- 
compofée de douze plumes rum intermedia; latérales 
d'un très-beau noir : celles du nonnihil longitudine fupe- 
milieufont un peu plus longues rant. Roftrum rufefeens , 
que les latérales. Le bec eft maculis nigricantibus va- 
rouffâtre , 6c varié de taches rium. Pedes, unguefque ci- 
noirâtres. Les pieds & les on- nerei. Habitat in Ludovicia , 
gles font cendrés. On le trouve unde in mufeum D. Aubry 
à la Louifiane , d'où il a été en- miffus eft, 
voyé à M. l'Abbé Aubry , qui 
le conferve dans fon cabinet. 

** 7. L'Ortolan du Cap de Bonne Espérance. 

Fbyei PL X1F. Tig. 4. 

Emberiza fuperne ex nigro & rufefeente varia , infernè fordidè 
grifea; genis & gutture fordidè albis; ta:niâ duplici nigri- 
cante in utraque gêna ; remigibus , reûricibufque fufeis , oris 
exterioribus rufis .... Hortulanus Capitis Bona; Spei. 

Il eft à peu près de la grof- Cum précédente craflîtie 
feur du précédent. Sa longueur circiter convenit. Iplius lon- 

gitudo 



LES OISEAUX, C/^ /7/. Ordre IX. 281 

gitudo ab apice roftri ad eau- depuis le bout du bec jufqu'à 

dam extremam quinque pol- celui de la queue eft de cinq 

lices ôcnovem lineas œquat, pouces neuf lignes ; ôc jufqu'à 

& ad extremos ungues qua- celui des ongles de quatre pou- 

tuor pollices cura novem li- ces neuf lignes. Son bec depuis 

neis. Roftrum ab ipfius apice fa pointe jufqu'aux coins de la 

ad oris angulos quinque li- bouche a cinq lignes de long ; 

neas longum eft; cauda duos fa queue deux pouces fix li- 

pollices- & fex lineas ; pes gnes; fon pied huit lignes; ôc 

octo lineas; & trium digito- celui du milieu des trois doigts 

rum anticorum médius cum antérieurs , joint avec l'ongle , 

ungue eâdem longitudine a aufti huit lignes : les latéraux 

collet : latérales multo funt font beaucoup plus courts ; ôc 

breviores ; pofticus autem la- celui de derrière eft un peu plus 

teralium longitudinem«non- long que ces derniers. 11 à 

nihil antecellit. Ab extremo huit pouces huit lignes de vol ; 

ad extremum alarum exten- ôc fes aîles , lorfqu'elles font 

farumdiftantiaefto&o polli- pliées, s'étendent jufqu'à la 

cum ôc totidem linearum ; moitié de la longueur de la 

alae vero complicata? me- queue. Les parties fupérieures 

diam cauda? longitudinem de la tête & du col font va- 

attingunt. Partes capitis ôc riées de noirâtre ôc de gris fa- 

colli fuperiores ex nigricante le , chaque plume étant noi- 

ôc fordidè grifeo variegan- râtre dans fon milieu, ôc bor- 

tur , quâlibet feilicet pennâ dée de gris fale. Le dos ôc le 

in medio nigricante, ôc circa croupion, ainll que les plumes 

margines fordidè grifeâ.Dor- fcapulaires ôc les couvertures 

fum , uropygium , pennée du deffus de la queue, font va- 

fcapulares Ôc fuperiores eau- rîés de noir ôc de rouffâtre, le 

dae te£lrices nigro ôc rufef- noir occupant de même le mi- 

cente varia? , nigro fimiliter lieu de chaque plume , ôc le 

cujuflibet pennae médium rouffâtre en occupant les bords. 

occupante, ôc rufefeente La gorge ôc les joues font d'un 

circa margines pofito. Gut- blanc fale ; ôc il y a fur chaque 

tur ôc gence fordidè albent ; joue deux bandes longitudina- 

în utraque autem gêna binée les noirâtres , dont l'une pafTe 

extant tœniae longitudinales par les yeux ôc l'autre par-def- 

nigricantes,quarumunaper fous. La partie inférieure du 

Tome UU N n 



2 82 LE REGNE ANIMAL. 

col, la poitrine, le ventre , les oculos , altéra infrà proten- 

côtés, les jambes, les couver- ditur. Partem colli infcrio- 

tures du defibus de la queue rem, peftus , ventrem, la- 

& celles du deffous des aîles tera , crura , inferiores cau- 

font d'un gris fa!e. Les petites dae tedrices & pennas alas 

couvertures du dellus des aîles fubtus cooperientes fordidè 

font rouffes : les grandes font grifeus tingit color. Supe- 

noirâtres, & bordées de roux, riores alarum te&rices mi- 

Les plumes de l'aile font bru- nores rufœ : majores nigri- 

nes , & ont leur bord extérieur cantes , marginibus rufis pra> 

roux. La queue eft compofée dita?. Rémiges fufcae , oris 

de douze plumes d'un brun plus exterioribus rufis. Caudam 

foncé , & bordées de même componunt duodecim rec- 

extérieurement de roux. Le trices faturatiùs fufcit, oris 

bec , les pieds & les ongles extetioribus fimiliter rufis 

font d'un cendré-noirâtre. On donatar. Roftrum , pedes , 

le trouve au Cap de Bonne EJ- unguefque ex cinereo nigri- 

pérance, d'où il a été envoyé cant. Habitat in Capite Bonté 

à M. le Comte de Bentinck , Spei , unde miffus ad D. Co- 

qui en a fait préfent à M, de mitem de Bentinck , qui D. 

Reaumur» de Reaumur dono dédit. 

** 8. L'Ortolan de la Caroline. 

Vqye^ le mâle Pi. XK. Fig. 3. 

Emberiza fuperne ex nigro & rufefeente varia , infernè nï- 
gra ; uropygio cinereo - olivaceo ; pennis fcapularibus ôc 
tectricibus alarum minoribus fordidè albis ; rectricibus mu- 
cronatis, nigris, apice fuperiùs fufeis, fubtus cinereis, oris 
exterioribus flavicantibus. ( Mas ). 

Emberiza rufefeens ; re&ricibus mucronatis. ( Fœmina) . . . . 
Hortulanus Carolinensis. 

Emberiza Carolinienfis. KUîn. Avl. pag. 92. N°. 6. 

Ortolan de la Caroline , ou Oifeau à Ris. Catefb. Tom. I. pag. 14 ; avec 

d'ajfez. tonnes figures du mâle & de la femelle PI. 14. 
Les Anglais l'appellent Rice-Bird. Catefc* 



LES OISEAU 

Montifrlngïllam crafiitie 
circiter aequat. Ipfius longi- 
tudo ab apice roftri ad cau- 
dam extremam fex pollices 
ôc novem lineas explet , ôc 
ad extremos ungues fex pol- 
lices & totidem lineas. Rof- 
trum ab ipfius apice ad oris 
angulos fex cum femi lineas 
longum eft; cauda duos pol- 
lices cum fex lineis ; pes 
duodecim lineas ; ôc trium 
digitorumanticorum médius 
cum ungue undecim cum 
femi lineas : latérales multb 
funt breviores ; ôc pofticus 
cum lateralibus longitudine 
convenit. Alis expanfis , ex- 
tremitates majorum remi- 
gum decem pollicum & to- 
tidem linearum intervallo 
diftant ; alas verb complica- 
tx ad duas tertias longitu- 
dinis cauda: partes ufque pro- 
tenduntur. Pennœ partem ca- 
pitis anteriorem , guttur , 
dorfum fupremum ôc crura 
veftientes , ficut ôc inferio- 
les caudae te&rices , funt ni- 
grœ , ôc rufefcente termi- 
nantur. Caput pofterius five 
occipitium ôc colli pars fu- 
perior rufefcunt. Dorfum in- 
iimum ôc uropygium ex ci- 
nereo ad olivaceum vergunt. 
Partem colli inferiorem,pec- 
tus , ventrem ôc latera vef- 
tiunt penna: nigrœ. Qua; alas 



X , Clajfe 111. Ordre IX. 283 
Il eft à peu près de la groffeur 
du Pinçon à' ' Ardannes. Sa lon- 
gueur depuis le bout du bec 
jufqu'à celui de la queue eft de 
fix pouces neuf lignes, ôc juf- 
qu'à celui des ongles de fix pou- 
ces fix lignes. Son bec depuis fa 
pointe jufqu'aux coins de la 
bouche a fix lignes ôc demie de 
long ; fa queue deux pouces fix: 
lignes; fon pied un pouce; ôc 
celui du milieu des trois doigts 
antérieurs , joint avec l'on- 
gle, onze lignes ôc demie : les 
latéraux font beaucoup plus 
courts ; ôc celui de derrière eft: 
de la même longueur que ces 
derniers. Il a dix pouces dix li- 
gnes de vol ; ôc fes aîles , lorf- 
qu elles font pliées , s'étendent 
jufqu'aux deux tiers de la lon- 
gueur de la queue. Les plumes 
qui couvrent la partie anté- 
rieure de la tête , la gorge , la 
partie fupérieure du dos ôc les 
jambes, ainfi que les couvertu- 
res du defibus de la queue, font 
noires, & terminées de rouf- 
fâtre. Le derrière de la tête ou 
l'occiput ôc la partie fupérieure 
du col font rouiTâtres. La partie 
inférieure du dos ôc le croupion 
font d'un cendré tirant fur l'o- 
live. La partie inférieure du 
col, la poitrine, le ventre ôc 
les côtés font noirs. Les cou- 
vertures du defibus des aîles ôc 
les grandes du deflus font de la 
Nnij 



2 84 L E REGNE 

même couleur : ces dernières 
ont leur bord extérieur blan- 
châtre. Les plumes fcapulai- 
res , les petites couvertures 
du deffus des ailes & celles 
du defïus de la queue font d'un 
blanc fale. Les plumes de l'aile 
font noires ôc terminées de 
brun ; le bord extérieur des 
grandes eft d'une couleur de 
foufre, ôc celui des moyennes 
eft gris. La queue eft compofée 
de douze plumes noires , termi- 
nées de brun en-defTus ôc de 
cendré en-deffous , ôc dont le 
bord extérieur eft jaunâtre. El- 
les fe terminent toutes en une 
pointe très-aiguë, ôc dans leur 
arrangement naturel elles for- 
ment une queue fourchue. Je 
les ai fait féparer les unes des 
autres dans la figure , afin qu'on 
puiffe mieux voir ces pointes. 
Le bec eft cendré ou couleur 
de plomb. Les pieds ôc les on- 
gles font bruns. 

Lafemelle diffère du mâle par 
fa couleur. Elle eft rouffâtre 
prefque par tout le corps. 

On le trouve vers la fin de 
l'été à la Caroline ôc en Canada , 
d'où il a été envoyé à M. de 
Reaumur par M. le Comte de la 
Galijjonniere. 



ANIMAL. 

fubtus cooperiunt , conco- 
lores. Teftrices alarum fu- 
periores majores fimiliter ni- 
grœ, oris exterioribus albi- 
dis pracditx. Scapulares , fu- 
periores alarum te&rices mi- 
nores , quacque caudam fu- 
perne obtegunt , fordidè al- 
bx. Rémiges nigras , apice 
fufcae ; orae autem exteriores 
majorum funt fulphureo co- 
lore tin&ae , minorum vero 
grifea:. Caudam componunt 
duodecim reclrices nigrœ , 
apice fuperiùs fufcas, fubtus 
cinerex , oris exterioribus 
flavicantibus. Omnes autem 
in acutiffimum mucronena 
exeunt, ôc naturalker difpo- 
fita? , caudam bifurcam effi- 
ciunt. A fe in vice m diftinc- 
tas arri infculptas effe cu- 
ravi, ut mucrones magis fint 
confpicui. Roftrum cine- 
reum five plumbeo colore 
tin&um. Pedes, unguefque 
fufci. 

Fœmina colore à mare dif- 
crepat. In univerfo ferè cor- 
pore rufefcit. 

Exeunte xftate habitat in 

Carolina ÔC Canada, unde in 

mufeum Realmurianum mif- 

fus à D. Comité de la GaliJ^ 

Jonniere, 



■ 



LES OISEAUX, Gaffe 111. Ordre IX. *%f 

** p. L'Ortolan de neige. 

Emberiza fuperne nigra, marginibus pennarum candidis, in-, 
fernè alba; capite, collo & pe&ore albis, rufefcente mix- 
tis ; reftricibus tribus utrinque extimis albis , exteriùs in 
apice longâ macula nigrâ notatis .... Hortulanus nivalis. 

Emberiza varia. Schwenck. Avi. SU. pag. x^6. 
Klein. Avi. pag. ç> i . N°. 4. 

Hortulanus ex albo variegatus. R^ac. Aucl. Hifl. nat. Pol. pag. 3 8(5". 

Miliaria nivis. Frifch. maris & fœminœ icônes accurata Tab. 6. 

Nivalis Avis Olao magno & Gefnero ; Paffer hybernus aliis. R^ac. Hijè. 
nat. Pol. pag. 288. 

Nivalis Avis Olai ma'gnî ; Paffer hybernus ; Hortulanus ex albo varie- 
gatus Nonnullorum ; Snegula Cromeri. R^ac. Aucl. Hifl. nat. Fol: 

Pfg; 197- 
Avis nivalis. Linn. Syjlh. Nat. éd. 6. Gen. 8ï.Jp. r. 

Avis ignota à D. Piperino miffa. Gefn. Avi- pag. 758 , in qua hujus icon 

minime accurata. 
Fringilla albicans. Aldrov. Avi. Tom. II. pag. 817. hujus icon pefjïma 

pag. 818. 
Montifringilla calcaribus Alaudœ , feu major. Willugh. Ornith.pag. 187. 

hujus icon minime accurata Tab. LXXVIl ,fub titulo , Montifringilla 

major. 

Raj. Syn. Avi. pag. 88. Lit. A. 
Alauda remigibus albis ; primoribus extrorfum nigris ; re&ricibus ni- 

gris , lateralibus tribus albis. Faun. Suec. Linn. N°. 1^4. hujus icon 

non fatis accurata Tab. I. N°. 194. 
Petit Pinçon-Pie des montagnes. Alb. Tom. III. pag. 30 5 avec une ajfe^ 

bonne figure PL Ji. 
Les Grecs l'appellent Suv^pvy^oç. Schwenckt 
Les Allemands , Gescheckter Emmerung. Schwenck. Schnee-Ammer.' 

Frifch. WiNTERLiNG ; & vulgairement Schnee- VoGEL. Schwenck.* 

Rzac. Frifch. Neu-Vogel. Schwenck. 
Les Polonois , SniEgula ; Sniezniczka. R{ac. 
Les Suédois, Snoesparf. Linn. 
Les Dalécarliens , Illwaers-Fogel. Linn. 
Les Habitans de la Province deSkone, Sioe-Laercka. Linn. 
Les Lapons , Alaifg. Linn. 
Les Anglois , Greater-Beambling. Willugh. Great - Brambiing ; 

Great Pied mountain-Finch. Willugh. Raj. Lesser Pied moun- 

TAIN-FlNCH. Alb. 

Les Oifeliitrs de la Province d'York) Sea-LarK. Raj. 

N n iij 



sS* LE REGNE ANIMAL. 

Il eft de la grofîeur de notre Crafïkie Emheri^am rwf* 
Bruant. Sa longueur depuis le tratem annulatur. lpiius Ion- 
bout du bec juiqu'à celui de gitudo ab apice roftri ad 
la queue eft de fix pouces qua- caudam extremam fex polli- 
tre lignes , & jufqu'à celui des ces & quatuor lineas a?quat, 
ongles de cinq pouces huit li- ôc ad extremos ùngues quin- 
gnes. Son bec depuis fa pointe que pollices 6c octo lineas. 
jufqu'aux coins de la bouche a Roftrum ab ipfius apice ad 
cinq lignes de long ; fa queue oris angulos quinque lineas 
deux pouces fix lignes; fon longum eft; cauda duos pol- 
pied neuf lignes; ôc celui du lices & fex lineas;pesnovem 
milieu des trois doigts anté- lineas; & trium digitoruni 
rieurs, joint avec l'ongle, a anticorum médius cum un- 
aufti neuf lignes de longueur : gue eamdem obtinet lon- 
les latéraux font beaucoup plus gitudinem : latérales multô 
courts ; ôc celui de derrière eft funt breviores ; pofticus au- 
prefqu'auffi long que celui du tem anticorum medii Ion- 
milieu de ceux de devant; car gitudinem ferèadarquat; un- 
fon ongle eft plus long ôc moins gue enim donatur longiori 
courbé que dans les autres ef- Ôc minus arcuato quàm in 
peces de ce genre. Il a onze reliquis hujus generis fpe- 
potices deux lignes de vol;& ciebus. Ab extremo ad ex- 
fes ailes , lorfqu'elles font tremum alarum extenfarum 
pliées , s'étendent environ juf- diftantia eft undecim polli- 
qu'aux deux tiers de la longueur cum ôc duarum linearum ; 
de la queue. La tête , la gorge, aiae vero complicatx ad duas 
le col, la poitrine, le ventre, circiter tertias longitudinite 
les jambes ôc les côtés font caudae partes extenduntur. 
couverts de plumes d'un blanc Caput , guttur , collum , 
mêlé confufément de rouflatre pedus, ventrem, latera ôc 
à la tête, au col, à la poitrine crura veftiunt penna: alba:, 
ôc aux côtés : toutes ces plu- cum aliqua in capite, collo, 
mes font noires à leur origine ; peftore ôc lateribus rufef- 
mais cette couleur ne paroît centis mixtura : qus pennx 
pas , lorfqu'elles font couchées funt in exortu nigrcc ; ni- 
lcs unes fur les autres. Celles gredo autem, dum penna: 
qui couvrent le dos ôc le crou- alia; aliis incumbunt^ nul- 
pion , a'mfi que les fcapulaires lo modo eft confpicua. Qux 



LES OISEAUX, 'Clajfe 111. Ordre IX. 287 

dorfum & uropygium ob- & les couvertures du deffus de 

tegunt, fcapulares & fupe- la queue, font noires, & tou- 

riores caudse tectrices funt tes borde'es de blanc, excepté 

nigrs , marginibus candidis quelques-unes, qui font bordées 

prxditae ; quidam tamen de rouiTâtre. Les couvertures 

marginibus donantur rufef- du deflus & du deflbus des aî- 

centibus. Tectrices alarum les, & celles du deffous de la 

fuperiores & inferiores, & queue font tout- à -fait blan- 

pennae caudam fubtus coo- ches ; cependant les plus gran- 

perientés penitùs albicant; des du deffus de l'aîle les plus 

majores tamen alarum tec- éloignées du corps font mar- 

trices fuperiores à corpore quées chacune d'une petite ta- 

remotiores exiguâ infigniun- che noire vers le bout. L'aîle 

tur macula nigrâ versus api- bâtarde eft noire. L'aîle eft 

cem pofitâ. Ala notha nigra. compofée de dix-huit plumes : 

Alam componunt oûode- les fix premières font blan- 

cim rémiges , quarum fex ches depuis leur origine juf- 

primores ab ipfarum exortu que vers la moitié de leur lon- 

ad mediam circiter longitu- gueur, l'autre moitié eft noire 

dinem ufque z\bx , in altéra ôc bordée fort étroitement de 

medietate nigraz , ftritliflimis blanc : la feptiéme eft du côté 

marginibus albis prédits : extérieur blanche depuis fon 

feptima in latere exteriore origine jufque vers la moitié de 

ab ipfius exortu ad mediam fa longueur, & noire dans fon 

circiter longitudinem ufque autre moitié , ôc du côté inté- 

alba , à medietate ad api- rieur elle eft blanche ôc termi- 

cem nigra , in latere vero née d'un noir bordé de blanc 1 

interiore candida., attamen la huitième eft blanche jufque 

apice nigra , marginibus al- vers le bout; qui eft noir & bor- 

bis : otïava penitùs alba , dé de blanc : la neuvième eft: 

excepto apice nigro, mar- blanche, & marquée d'une pe- 

ginibus albis prœdito : nona tite tache noire à fon bout du 

quoque alba , exteriùs in api- côté extérieur: les fix fuivantes , 

ce exiguâ macula nigrâ no- fçavoir depuis la dixième juf- 

tata : fex quae fequuntur, à qu'à la quinzième inclufîve- 

decima fcilicet ad deci- ment, font tout- à- fait blan- 

mam-quintam ufque inclu- ches : enfin les trois dernières , 

fiyè, penitùs candidae ; très qui font les plus proches du 



2 88 LE REGNE ANIMAL, 
corps, font noires ôc bordées tandem ultimae , quae qui-' 
de rouflatre. La queue eft corn- dem corpori viciniores , ni- 
pofée de douze plumes : les grse, marginibus donatse ru- 
quatre du milieu font noires 6c fefcentibus. Duodecim rec- 
bordées étroitement de blanc : tricibus cauda confiât : qua- 
celle qui les fuit de chaque tuor intermediae nigra: , mar- 
côté, eft blanche depuis fon ginibusalbis^fedftricliftimis, 
origine jufque vers la moitié prœditx : utrinque fequens 
de fa longueur, l'autre moitié ab ipfius exortu ad mediam 
eft noire & bordée étroite- circiter longitudinem ufque 
ment de blanc: les trois plus alba, à medietate ad apicem 
extérieures de chaque coté font nigra, ftrittiffimis margini- 
blanches, & marquées chacu- bus albis : très utrinque ex- 
ne d'une longue tache noire , tima: alba- , exteriùs in apice 
placée à leur bout tout le long fecundùm fcapi longitudi- 
àc leur tige du côté extérieur : nem longâ macula nigrâ no- 
la plus intérieure de ces trois tataz : trium iftarum re&ri- 
dernieres a aufll une petite ta- cum magis intima interiùs 
che ronde noire , placée à fon in apice exiguâ quoque in- 
bout du côté intérieur. Le bec , fignitur macula rotundâ ni- 
les pieds & les ongles font d'un grâ. Roftrum , pedes , un- 
gris-brun. On le trouve dans les guefque grifeo-fufci. Habi- 
pays du Nord , d'où il a été tat in Septentrionalibus re- 
envoyé à M. de Reaumur par gionibus , unde in mufeum. 
Milord Morton. Realmurianum miflus à X>. 

Mor ton. 

Les variétés de cette efpece Hujus fpeciei varîetates 

font funt 

A. ISOP-TOLAN DE NEIGE TACHETÉ. 

Hortulanus nivalis nœvius. 

Miliaria albo & cano varia. Frifch. hujus ïcon accurata "tab. 6. 
Les Allemands l'appellent Weiss Fleckige Ammer. Frijch. 

Il eft de la même grandeur Magnitudine & craflltte 

& de la même groffeur que le prxcedentem armulatur. Ab 

précédent. Il en diffère en ce illo autem difcrepat colore 

albo, 



LES OISEAUX, Claffe 111. Ordre IX. 28^ 

iilbo,aliquidluteiadmixtum que toute fa couleur blanche 
habente. Guttur & collum eft mêlée d'une légère teinte de 
inferius uiinntiffimis varie- jaune. La gorge & la partie in- 
gantur maculis fufcis. In re- férieure du col font variées de 
liquîs eu m prœcedente fatis très-petites taches brunes. Du 
bene convenit. refte il reffemble aifez au pré- 

cédent. 

B. L'Ortolan de neige a poitrine noire. 

Hortulanus nivalis pe&ore nigro. 

ïringilla fublutea & fubnigra. Aldrov. Avi.Tom. II. pag. 817. hujus 

icon pejjima pag. 818. 
Fringilla fublutea. Jonfi. Avi. hujus icon ab Aldrovanio mutuata Tab. 36. 

Cum praecedentibus ma- Il eft de la même grandeur 
gnitudine & craffitie con- & de la même grofTeur que les 
yenit ; ab illis autem colore précédens ; mais il en diffère 
differt. Caput ferè totum , par fa couleur. Il a prefque 
collum fuperius, dorfum , toute la tête , le deffus du col , 
uropygium , teûrices caudae le dos , le croupion , les cou- 
fuperiores , fcapulares pen- vertures du deffus de la queue, 
nx , quaeque alas fuperne celles du deffus des aîles & les 
veftiunt , ex albo lutefeunt. plumes fcapulaires d'un blanc- 
Pennae bafin roftri ambien- jaunâtre. La bâfe du bec eft en- 
tes , quas guttur , partem tourée de plumes noirâtres, 
colli inferiorem , pe£tus , Celles qui couvrent la gorge, 
ventrem , latera & crura la partie inférieure du col, la 
cooperiunt , ficut & inferio- poitrine , le ventre , les côtés & 
res caudae te£trices , funt les jambes, ainfi que les couver- 
fubnigrae. Alae & cauda ex tures du deffous de la queue,- 
fubnigro & albo mixtae. In font de la même couleur. Les 
Heliquis prxcedenti fimilis. aîles & la queue font variées de 

blanc & de noirâtre. Du refte il 
reffemble au précédent, 

C. L'Ortolan de neige noir. 

Hortulanus nivalis niger. 

Tome 111. Q © 



opo LE REGNE ANIMAL. 

Pafier nivalis , cervice albâ. Klein. Avi. pag. 89. A T0 . 8. 

Moineau de neige. Catesb. Tom. I.pag. 3 6 ; avec une figure exacte VI. 36. 

Les Anglois rappellent Sn'OW-Bird. Catesb. 



Il eft de la même grofleur 
que le précédent. 11 a la tête, 
la gorge , le col , le dos , le 
croupion, les plumes (capillai- 
res , les couvertures du dellus 
& du deflbus des ailes, ôc cel- 
les du deflus de la queue d'un 
noir qui en quelques endroits 
tire fur la couleur de plomb. 
La poitrine, le ventre, les cô- 
tés, les jambes & les couver- 
tures du deflbus de la queue 
font d'un beau blanc. Les plu- 
mes de l'aile ôc celles de la 
queue font noires. Celles du 
milieu de la queue font un peu 
pbjs courtes que les latérales ; 
ce qui rend la queue un peu 
fourchue. Le bec eft blanc. Les 
pieds & les ongles font gris. 
On le voit pendant l'hiver en 
Virginie ôc à la Caroline. 



Craflltie pra:cedentem x- 
quat. Caput , guttur , col- 
lum , dorfum, uropygium , 
pennas fcapulares, tectrices 
alarum fuperiores ôc infe- 
riores ôc pennas caudam fu-; 
perne cooperientes tingit ni- 
gredo , quibufdam in locis 
ad plumbeum colorem in- 
clinans. Peclus , venter, la- 
tera , crura , inferiorefque 
caudx tectrices albent. Ala- 
rum rémiges ôc caudx rec- 
trices funt nigra% Rectrices 
intermediae lateralibus pau» 
lulùm longitudine cedunt; 
unde fit cauda nonnihil bi- 
furca. Roftrum candidum. 
Pedes , unguefque grifei. Pei' 
hiemem habitat in Virginia 
ôc Carolina. 



D. &O RT OLAN DE NEIGE A COLLIER. 

Hortulanus nivalis torquatus. 

Fringilla capite albo. Klein. Avi. pag. 98. N°. 10. 

Pinçon-Pie. Alb. Tom. IL pag. 34 -, avec une figure mauvaife & mal colc* 

riée PI. 54. 
Les Anglois l'appellent Pied-Chaffinch. Alb. 

Il eft à peu près de la grof- Cum précédente craifitîe 
feur du précédent. La tête, la circiter convenit. Caput ha- 
gorge ôc le col font blanc ; bet, guttur ôc collum alba: 



LES OISEAUX, Gaffe 111. Ordre IX. ûj> i 
Collum tamen infimum am- le bas du col eft cependant en- 
biunt très circuli , très quo- touré de trois cercles , qui for- 
dammodo torques efficien- ment comme autant de coi- 
tes j quarum fuperior plum- liers , dont le fupérieur eft 
beo - ccerulefcente colore d'une couleur de plomb-bleuâ- 
tingitur ; proximè fequens tre j celui qui le fuit , eft blanc ; 
albet ; tertius cceruleus eft. & letroifiéme bleu. Le dos , le 
Dorfum, uropygium , pen- croupion, les plumes fcapulai- 
x\x fcapulares, pe&us , ven- res, la poitrine, le ventre, les 
ter , latera , crura & te£tri- côtés , les jambes & les couver- 
ces caudae fuperiores & in- tures du deflus & du deflbus 
feriores ex fufco rubefcunt, de la queue font d'un brun-rou- 
& flavo-viridefcente macu- geâtre, tacheté d'un jaune-ver- 
lantur. Médium tamen pec- dâtre. Il y a cependant au mi- 
tus macula infignitur cce- lieu de la poitrine une tache 
rulefcente , quafi denticu- bleuâtre & comme dentelée, 
latâ , versus ventrem pro- qui s'étend vers le ventre. Les 
tensâ. Superiores alarum te- couvertures du deflus des aî- 
clrices , llcut & rémiges , les , ainfi que les plumes de 
albent } & aliquid flavo- l'aîle, font blanches, légere- 
viridefcentis admixtum ha- ment nuancées d'un jaune-ver- 
bent , quibufdam quoque dâtre, & entre-mêlées de quel- 
pennis nigris intermixtis. ques plumes noires. La queue 
Cauda duodecim conflatur eft compofée de douze plumes, 
re&ricibus, quarum otlo in- dont les huit du milieu font 
termediae candidae : utrinque blanches : celle qui les fuit de 
proximè fequens nigra:utrin- chaque côté, eft noire: & la 
que tandem extima inter- plus extérieure de chaque côté 
mediis concolor. Oculorum eft de la même couleur que 
pupilla , ficut ôc palpebrae celles du milieu. La prunelle de 
nigrœ : ipforum irides can- l'œil & les paupières font noi- 
didx. Roftrum rubefcit, & res: l'iris eft d'un beau blanc. Le 
mediam versus longitudi- bec eft rougeâtre, & varié vers 
nem taniâ variegatur plum- la moitié de fa longueur d'une 
beo - cœrulefcente , ipfum raye couleur de plomb-bleuâ- 
ambiente ; attamen bafis ro- tre , qui fait le tour du bec ; la 
ftri penitùs rubet. Pcdes un- bâfe du bec eft cependant tout- 
gueïque ex carneo colore à-fait rouge. Les pieds ôc les 

Ooij 



29 2 LE REGNE ANIMAL. 

ongles font d'une couleur de rubefcunt. In Anglia în lce~ 

chair rougeâtre. On l'a trouvé norum regione reperta fuit 

dans la province à'EJjex en Au- hax varietas. 

gleterre. 

** io. Le Proyer, 

Emberiza fuperne ex faturatè fufco & rufefcente varia , in- 
femè alba, ad fulphureum colorem inclinans; oculorum 
ambitu & gutture dilutè rufîs ; re&ricibus fufcis , margi-. 
nibus dilutè rufefcentibus. ( Mas ). 

Emberiza fuperne ex faturatè fufco & grifeo-rufefcente varia $ 
infernè alba, ad fulphureum colorem inclinans; oculorum 
ambitu & gutture concoloribus ; redricibus fufcis , margi- 
nibus albidis. ( Fœmina ) . . . . Cynchramus. 

Emberiza. Linn. Syjlh. Nat. éd. 6. Gen. Sï.Jp. 4. 

Emberiza alba. Gcfn. Avi. pag. 654 , in qua hujus icon non faùi 

accurata. 

Jonfl. Avi. pag. 68. hujus icon à Gefnero mutuata Tab. 35« 

Charltt. Exer. pag. 87. N°. 14. 

Charlet. Onomaçt. pag. 79. N°. 14. 
Emberiza alba, vel potius Spermologus albus. Gefn. icon. Avi. pag. 42., 

in qua hujus icon non Jatis accurata. 
Emberiza alba Ornithologi. Aldrov. Avi. Tom. II. pag. 571 , in qua 

hujus icon à Gefnero mutuata. 
Emberiza alba Gefneri. Willugh. Ornith.pag. 195. hujus icon ab Olirta, 

mutuata Tab. XL. 

Raj. Syn. Avi pag. 93. N°. A. 1. 

Sibbaîd. Scot. illuftr. Part. IL Lib. III. pag. 18. 

Earr. Ornith. Clajf. III. Gen. X.fp. 2. 

Klein. Avi. pag. <?r. N°. 1. 
Cynchramus. Jonfl. Avi. pag. 49. hujus icon à Bellonlo mutuata Tab. 35 ,f 

fub titulo, Emberiza. 

Charlet. Exer. pag. 84. N°. XFI. 

Charlet. Onoma[t.pag. 75. N^.XVI. 
Cynchramus, aut Cenchramus. Aldrov. Avi. Tom. II. pag. îJJ. 
Cenchramus Bellonii. Aldrov. Avi. Tom. IL pag. 179. hujus icon â. 

Bellonlo mutuata pag. 182. 
Hordeola. Schwenck. Avi. SU. pag. 290. 
Miliaria cana. Frifch. hujus icon accurata Tab. 6. 
Spinus. Moehr. Avi. Gen. 28. 
Fringilla grifea nigro maculata. Faun. Suec. Linn, N°, ï06* 



LES OISEAUX, Claffe 111. Ordre IX. i 93 

Pafîer fylveftris magnus. Gefn. Avi. pag. 650. 
Alaudse congener. Aldrov. Avi. Tom. II. pag. 849. hujus icon non 

fatis accurata pag. 850. 

Jonjl. Avi. pag. Jï. hujus icon ab Alirovando mutuata Tab. 38. 
Alauda non criftata , roibo nigro denticulato. Barr. Orniik, Clajf. III. 

Gen.XVI.fp. 7. 
Strillozzo. Olina. pag. 44, in qua hujus icon accurata. 
Proyer, Preyer ou Pruyer. Bel. Hijl. nat. des O if pag. 266 ; dans laquelle 

il y a une figure peu exacte. 
Proyer , Preyer, Pruyer. Bel. Fortr. d'Oifi pag. 64 b, dans laquelle eft 

la même figure. 
Traquet blanc. Alb. Tom. H. pag. 32; avec une figure mal coloriée PI. <$o. 
On l'appelle Teriz en différens endroits de France. 
Les Grecs l'appellent Kt^fa^oî. Bel. 

Les Catalans , Durdulla ; Santa Catherina. Barr. ï 

Les Italiens , Cia montanina. Gefn. Strilzozzo. Olina. 
Les Boulonnois , Pétrone. Aldrov. Jonjl. 
Les Génois , Petronelio ; ChiapparronE. Aldrov. Jonfl. 
Les Allemands , Gerst-Hammer. Gefn. Schwenck. Welscher Gold- 

Ammer. Schwenck? Grave-Ammer ; Knust. Frifch, 
Les Siléfîens , Gerst-ling ; Gerst-Vogel. Schwenck. 
Les Suiffes , Wysse Emberitz. Gefn. Aldrov. Weisse Emmeritz", 

Schwenck. 
Les Suédois , Korn-Laerka ou Korn-Laercka. Linn. 
Les Anglois , Bunting. Willugh. Raj. Sibbald. Alb. 

Alaudam crijlatam craf- Il eft un peu plus gros que 
fitie nonnihil antecellit. Ip- Y Alouette hupée. Sa longueur de- 
fius longitudo ab apice rof- puis le bout du bec jufquà celui 
tri ad caudam extremam fep- de la queue eft de fept pouces 
tem pollices & fex lineas fix lignes, & jufqu'à celui des 
sequat, & ad extremos un- ongles de fix pouces onze li- 
gues fex pollices & unde- gnes. Son bec depuis fa pointe 
cim lineas. Roftrum ab ip- jufqu'aux coins de la bouche a 
fius apice ad oris angulos fept lignes de long; fa queue 
feptem lineas longum eft ; deux pouces dix lignes ; fon 
cauda duos pollices cum de- pied onze lignes ; & celui du 
cem lineis ; pes undecim li- milieu des trois doigts anté- 
neas; ôctrium digitoruman- rieurs, joint avec l'ongle $ 
ticorum médius cum ungue douze lignes : les latéraux font 
duodecim lineas : latérales beaucoup plus courts ; & celui 

O o ii; 



w LE REGNE 

de derrière eft un peu plus long 
que ces derniers. Il a onze pou- 
ces quatre lignes de vol ; ôc fes 
aîles, lorfqu elles font pliées, 
s'étendent environ jufqu'à la 
moitié de la longueur de la 
queue. La tête, le col, le dos 
ôc le croupion font variés de 
brun foncé ôc de rouffâtre, le 
brun occupant le milieu de cha- 
que plume, ôc le rouffâtre en 
occupant les bords. Les plumes 
fcapulaires & les couvertures 
du delTus de la queue font va- 
riées de même & des mêmes 
couleurs. Le tour des yeux ôc la 
gorge font d'un roux clair. La 
poitrine, les côtés ôc les jam- 
bes font d'un blanc tirant fur 
la couleur de foufre, chaque 
plume ayant une ligne brune, 
qui s'étend félon la longueur de 
fa tige. Le ventre , les couver- 
tures du deflbus de la queue ôc 
celles du deflbus des aîles font 
du même blanc tirant fur la 
couleur de foufre 6c fans ta- 
ches. Les couvertures du def- 
fus des aîles font d'un brun fon- 
cé; les petites font bordées 
d'un gris tirant fur le roux, ÔC 
les grandes d'un rouffâtre clair. 
Les plumes de l'aile font auffî 
d'un brun foncé; leur bord ex- 
térieur eft d'un rouflâtre clair, 
ôc l'intérieur d'un blanc-rouf- 
fâtre. La queue eft compofée 
de douze plumes brunes _, bor- 



ANIMAL. 
multb funt breviores ; pofîi- 
cus autem latérales nonnihil 
longitudine fuperat. Alis ex- 
panfis,extremitates majorum 
remigum undecim pollicum 
ôc quatuor linearum inter- 
vallo diftant ; alae verb corn- 
plicatx mediam circiter cau- 
dx longitudinem attingunt. 
Caput , collum , dorfum ôc 
uropygium veftiunt pennée 
ex faturatè fufco ôc rufef- 
cente varia: , quâlibet fcili- 
cet pennâ in medio faturatè 
fufcâ , circa margines rufef- 
cente. Pennée fcapulares ôc 
fuperiores caudee tectrices 
concolores. Oculorum am- 
bitus dilutè rufus. Guttur 
quoque dilutè rufum. Pec- 
tus, latera ôc crura ex albo 
ad fulphureum colorem in- 
clinant , unaquâque pennâ 
lineâ fufcâ , fecundùm fcapi 
longitudinem ductâ, notatâ. 
Venter , tectrices caudx in- 
feriores ôc pennœ alas fub- 
tus obtegentes ex albo fimi- 
liter ad fulphureum colorem 
vergunt, fed maculis def- 
tituuntur. Superiores ala- 
rum tectrices funt faturatè 
fufcx , marginibus minorum 
prifeis , ad rufum inclinanti- 
bus , majorum dilutè rufeC 
centibus. Rémiges pariter 
faturatè fufca' , quarum ora: 
exteriores funt dilutè rufef- 



LES OISEAUX, Clajfe 177. Ordre IX. 29;; 

tentes , interiores vero ex al- dées de roufîatre clair. Celles 

bo rufefcunt. Caudam corn- du milieu font plus courtes que 

ponunt duodecim reclrices les latérales; ce qui rend la 

fufcae , marginibus dilutè ru- queue un peu fourchue. Le 

fefcentibus praeditœ. Interme- bec, les pieds & les ongles 

dix lateralibus longitudine font d'un gris -brun, 
cedunt; unde fit cauda non- 
nihil bifurca. Roftrum , pe- 
des , unguefque grifeo-fufci. 

Fœmina coloribus paulu- La femelle diffère un peu du 

lu m à mare difcrepat. Ca- mâle par fes couleurs. La tête, 

put, partes colli fuperior & & les parties fupérieures du col 

dorfi fuprema ex faturatè & du dos font variées de brun 

fufco & grifeo - rufefcente foncé & de gris-rouiTâtre , le 

variegantur , fufco fcilicet brun occupant le milieu de 

cujuflibet pennas médium chaque plume. La partie infé- 

occupante. Dorfuminrimum rieure du dos & le croupion 

& uropygium funt grifeo- font d'un gris-rouiTâtre , & fans 

rufefcentia & immaculata. taches. Les couvertures du def- 

Superiores caudae tectrices fus de la queue font de la mê- 

concolores , marginibus ta- me couleur, & bordées de 

men albidis. Oculorum am- blanchâtre. Le tour des yeux 

bitus & guttur ex albo ad & la gorge font d'un blanc ti- 

fulphureum colorem incli- rant fur la couleur de foufre. 

nant. Collum inferius vef- La partie inférieure du col eft 

tiunt pennœ eodem imbutse couverte de plumes de la mê- 

colore, qux tamen in medio me couleur, mais chacune eft 

macula infigniuntur fufcâ. marquée dans fon milieu d'une 

Pedus , venter , latera , cru- tache brune. La poitrine , le 

ra , inferiores caudee tetlri- ventre , les côtés , les jambes , 

ces & pennae alas fubtus coo- les couvertu résidu deffous de la 

perientes ficut in mare fe queue & celles du deffous des 

habent. Superiores alarum aîles font des mêmes couleurs 

te&rices , ficut & rémiges , que dans le mâle. Les couver- 

eodem acin mare colore im- tures du deffus des aîles & les 

butae , attamen ipfarum mar- plumes de Faîle refïemblent 

gines multo funt dilutiores aufîl à celles du mâle, excepté 

& ferè albidce, Reclrices funt que leurs bords font beaucoup 



a 9 G LE REGNE ANIMAL. 

plus clairs & prefque blanchâ- fufcx , marginibus albidi's 

très. Les plumes de la queue prcdita?. In reliquis cum 

font brunes, ôc bordées de blan- mare convenit. Summis ar- 

châtre. Le refte eft comme dans borum ôc fruticum ramis in- 

le maie. Il fe perche fur la cime fidet, ôc citô cantat. Ex 

des branches des arbres ôc des mii/eo Realmuriano. 
arbrifleaux , ôc chante auiïi-tôt. 
Du cabinet de M. de Reaumur. 

.*■* il. Le Bruant de Canada; 

Vhye^ PL X1F. Fi g. i. 

Emberiza fuperne ex fufco ôc caftaneo varia , paululùm grifeô 
admixto , infernè fordidè alba , caftaneo maculata ; tedri- 
cibus caudx fuperioribus ôc inferioribus fordidè albo-ru^ 
fefcentibus ; remigibus , re&ricibufque fufcis , oris exterio- 
ribus grifeo-caftaneis .... Emberiza Canadensis. 

Il eft de la grofteur de notre Cum Emberiza nojlratc 
Bruant. Sa longueur depuis le craffitie convenit. Ipfius Ion- 
bout du bec jufqu'à celui de la gitudo ab apice roftri ad eau- 
queue eft de cinq pouces fix dam extremam quinque pol- 
lignes, ôc jufqu'à celui des on- lices ôc fex lineas a:quat, ôc 
gles de quatre pouces neuf li- ad extremos ungues qua- 
gnes. Son bec depuis fa pointe tuor pollices ôc novem li- 
jufqu'aux coins de la bouche a neas. Roftrumab ipfius apice 
cinq lignes ôc demie de long ; fà ad oris angulos ufque quin- 
queue deux pouces fix lignes ; que cum femi lineas longum 
fon pied dix lignes ; ôc celui du eft ; cauda duos pollices cum 
milieu des trois doigts anté- fex lineis ; pes decem lineas; 
rieurs, joint avec l'ongle, huit ôc trium digitorum antico- 
lignes ôc demie : les latéraux rum médius cum ungue oc- 
font un peu plus courts ; ôc to cum femi lineas : latera- 
celui de derrière eft de la Ion- les paulo funt breviores; ôc 
gueur de ces derniers. Il a pofticus eamdem ac latera- 
huit pouces deux lignes de vol ; les longitudinem obtinet. 
ôc ils ailes , lorfqu'elles font Ab extremo ad extremum 

alarum 



LES OISEAUX, Clafie 111. Ordre 1Z ïç> 7 

"alarum extenfarum diftantia pliées, ne s'étendent que juf- 

eft o£lo pollicum & dua- qu'au tiers de la longueur de la 

rum linearum ; alae verô queue. La partie fupérieure de 

complicata? ad tertiam tan- la tête eft variée de marron ôc 

tùm longitudinis caudae par- de brun, cette dernière cou- 

tem extenduntur. Caput fu- leur occupant le milieu de cha- 

perius ex caftaneo ôc fufco que plume félon la longueur de 

variegatur, quâlibet fcilicet fa tige. La partie fupérieure du 

pennâ in medio fecundùm col & le dos , ainfi que les 

icapi longitudinem fufcâ. plumes fcapulaires & les cou-; 

Partem colli fuperiorem , vertures du deflus des aîles , 

dorfum , fuperiores alarum font variés des mêmes couleurs 

te&rices & fcapulares pen- auxquelles eft mêlé un peu de 

nas iidem variegant colo- gris , le brun occupant tou- 

res, quibus aliquid grifei jours le milieu de chaque plu- 

admifcetur, fufco fimiliter me. Le croupion eft gris & 

uniufcujufque pennae me- fans taches. Les couvertures 

dium occupante. Uropy- du deflus & du dcffous de la 

gium grifeum eft & imma- queue font d'un blanc fale & 

culatum. Teftrices cauda? rouffâtre. La gorge, la partie 

fuperiores & inferiores ex inférieure du col , la poitri- 

fordidè albo riifefcunt. Gut- ne , le ventre , les côtés & les 

tur, pars colli inferior, pec- jambes font d'un blanc fale, 

tus, venter, latera & crura varié de taches de marron," 

fordidè albent, & caftaneis moins fréquentes fous le ventre 

variegantur maculîs, rario- qu'ailleurs. Les plumes de l'aile 

ribus in ventre quàm in re- font brunes, & ont leur bord 

liquis corporis partibus. R.e- extérieur d'un gris tirant fur le 

miges alarum funt fufca: , marron. La queue eft compofée 

orifque donantur exteriori- de douze plumes de là même 

bus grifeo - caftaneis. Cau- couleur que celles des ailes, 

dam componunt duodecim Le bec, les pieds & les ongles 

reclrices remigibus conco- font gris-bruns. On le trouve en 

lores. Roftrum, pedes , un- Canada, d'où il a été envoyé 

guefque grifeo -fufci. Habi- à M. F Abbé Aubry , qui le 

tat in Canada , unde in mu- conferve dans fon cabinet, 
feum I). Aubry miffa. 

Tome 111, P p 



apS LE REGNE ANIMAL. 

** i2. Le Bruant bleu de Canada. 

Kqye^ PL XI T. Fi g. 2. 

Emberiza ex rufo & cœruleo varia ; capitis vertice obfcurè 
rufo ; remigibus redricibufque fufcis , oris exterioribus gri- 
feo-cœruleis .... Emberiza Canadensis cœrulea. 



Il eft beaucoup plus petit 
que le précédent. Sa longueur 
depuis le bout du bec jufqu'à 
celui de la queue eft de quatre 
pouces deux lignes , & jufqu'à 
celui des ongles de quatre pou- 
ces fept lignes. Son bec depuis 
fa pointe jufqu'aux coins de la 
bouche a cinq lignes de long; 
fa queue un pouce ; fon pied 
huit lignes ; & celui du milieu 
des trois doigts antérieurs , 
joint avec l'ongle , fept lignes 
& demie : les latéraux font un 
peu plus courts; & celui de 
derrière eft de la même lon- 
gueur que l'intérieur de ceux 
de devant. Il a fept pouces qua- 
tre lignes de vol ; ôc fes ailes , 
lorsqu'elles font pliées, s'é- 
tendent jufqu'aux deux tiers de 
la longueur de la queue. La 
partie fupérieure de la tête eft 
d'un roux obfcur. La partie fu- 
périeure du col , le dos & le 
croupion, ainfi que les plumes 
fcapulaires & les couvertures 
du deflus de la queue, font va- 
riés de roux obfcur & de bleu. 
La gorge, la partie inférieure du 



Priccedenti multùm craf- 
fitie cedit. Ipfius longitudo 
à roftri apice ad cauda: ex- 
tremitatem quatuor poilices 
& lineas binas explet, & ad 
extremos ungues quatuor 
poilices & feptem lineas. 
Roftrum ab ipfius apice ad 
oris angulos quinque lineas 
longum eft ; cauda unum 
pollicem ; pes o£to lineas ; 
& trium digitorum antico- 
rum médius cum ungue fep- 
tem cum femi lineas : latéra- 
les paulo funt breviores ; 
pofticus autem cum antico- 
rum intimo longitudine con- 
venit. Alis expanfis , extre- 
mitâtes majorum remigum 
feptem pollicum ôc quatuor 
linearum intervallo diftant; 
alœ verô complicatx ad duas 
tertias lonoitudinis cauda: 

O 

partes ufque protenduntur. 
Vertex capitis obfcuro rufo 
tingitur. Pars colli fuperior, 
dorfum , uropygium, penna: 
fcapulares & fuperiores cau- 
dx tectrices rufo obfcuro ôc 
cœruleo varicgantur. Gut- 



LES OISEAUX, Gaffe 777. Ordre IX. 2 p> ( 

tur ; collum inferius , pec- col , la poitrine , le ventre & les 

tus, ventrem, latera, crura, côtés, ainfî que les jambes ôc 

inferiorefque cauda? te&ri- les couvertures du deffous de la 

ces variegant rufus dilutus queue , font variés de roux clair 

& cœruleus color. Superio- & de bleu. Les petites couver- 

res alarum te£trices minores tures du deffus des aîles font va- 

funt cœruleo & rufo varias: riéesdebleuôcderoux-.lesgran- 

majores in latere exteriore des font rouffes du côté exté- 

& apice rufa: , interiùs vero rieur & à leur bout, & brunes du 

fufcîe. Rémiges fufcae , oris côté intérieur. Les plumes de 

exterioribus grifeo-cœruleis. l'aîle font brunes, & ont leuc 

Caudam componunt duode- bord extérieur d'un gris tirant 

ci m reftrices remigibus con- fur le bleu. La queue eft cora- 

colores. Roftrum , pedes , pofée de douze plumes de la 

unguefque grifeo-fufci. Ha- même couleur que celles des 

bitat in Canada } unde in mu~ aîles. Le bec, les pieds & les 

J'eum Realmurianum mifla à ongles font gris - bruns. On le 

I). Comité de la GaliJJbn-*. trouve en Canada , d'où il a été 

fiiere. envoyé à M. de Reaumur par; 

M., le Comte de la Galijfonniere. 

13. Le Bruant du Brésil. 

Emberiza fuperne ex virefcentï, flavo & fufco varia, infernè 
flava ; capite fuperiùs & gutture luteis ; remigibus , rec- 

tricibufque dorfo concoloribus Emberiza 

Brasiliensis. 

PaiTer Brafilienfis Guira Nheemgatu di&us Marcgravio. Willugh. 

Ornith. pag. ï%6. 
Guira Nheemgatu Tupinambis. Marcgr. Hifl. Br. pag. 2rr. 

Jonjl. Avi. pag. 144. 
Guira Nheemgatu Marcgravii. Ra/. Syn. Avi. pag. 89. N°. 2. 
Les Brajiliens Toupinambous l'appellent Guira Nheemgatu. Marcgr, 

Jonjl. 

Magnitudine Pajferem ae- Il eft de la grandeur d'un 
mulatur. Caput fuperiùs ÔC Moineau. La partie fupérieure 
guttur lutea funt. Collum, de la tête & la gorge font jau- 
pe&us, venter ôttotum cor- nés. Le col, la poitrine, le 

Ppij 



5 oo LE REGNE ANIMAL. 

ventre Ôc tout le deflbus du pus inferius flavo imbuuntui? 

corps font de la même couleur, colore. Dorfum , pennx fca-* 

Le dos , ainfi que les plumes pulares , a\x ôc cauda ex vi- 

fcapulaires , les ailes & la refcenti 6c flavo mixtae funt 

queue, eft varie de verdâtre, ac fufco dillinclac. Oculi ni- 

de jaune ôc de brun. Les yeux gri. Roftrum quoquenigrum. 

font noirs. Le bec eft auffi de Pedes , unguefque fulci. 
cette couleur. Les pieds & les 
ongles font bruns. 

La femelle eft de la même Foemina eamdem habet 

grandeur que le mâle:, elle en cum mare magnitudinem j 

diffère feulement par fa cou- ab illo autem colore difere- 

ïeur. Tout fon corps eft cou- pat. Per univerfum corpus 

yert de plumes colorées corn- pennis veftitur plumis Paf~ 

me celles d'un Moineau. ferinis œmulis. 

Le chant du mâle eft aufll Mas egregiè canit , ut 

agréable que celui du Pinçon. Fringilla. Habitant in Bra* 

On les trouve au BrejiL fdia. 

** \±, Le Bruant de S. Domingue. 

Fqyex le mâle PL XllL Fig. £ 

Emberiza fuperne viricli-olivacea , infernè grifeo-alba , oliva- 
ceo admixto ; ( macula roftrum inter Ôc oculos , ôc gutture 
flavo- aurantiis ; collo inferiore nigricante mas ) ; margini- 
bus alarum dilutè luteis : remigibus interiùs fufeis ; re&ri-' 
cibus viridi-oliyaceis .... Emberiza Dominicensis. 

Il n'eft guères plus gros qu'un CtafTiûe Regulum non mul- 
Roitelet. Sa longueur depuis le tùm fuperat. Ipfius longi- 
bout du bec jufqu'à celui de la tudo ab apice roftri ad eau- 
queue eft de trois pouces neuf dam extremam très pollices 
lignes, & jufqu'à celui des on- & novem lineas œquat, & 
gles de trois pouces fix lignes, ad extremos ungues très pol- 
Son bec depuis fa pointe juf- lices ôc fex lineas. Roftrum 
qu'aux coins de la bouche a ab ipfius apice ad oris an- 
.quatre lignes ôc demie de long i gulos ufque quatuor cum 



LES OISEAUX 

femi lineas longum eft ; cau- 
da unum pollicem cura fep- 
tem lineis; pes feptem li- 
neas ; ôc trium digitorum an- 
ticorum médius cum ungue 
fex cum femi lineas : laté- 
rales multô funt breviores ; 
pofticus autem lateralium 
longitudinem paululùm an- 
tecellit. Ab extremo ad ex- 
tremum alarum extenfarum 
diftantia eft fex pollicum ; 
aise verb complicataz paulb 
ultra mediam caudœ longi- 
tudinem extenduntur. Per 
univerfum corpus fuperius , 
caput fcilicet , partem colli 
fuperiorem , dorfum , uro- 
pygium , pennas fcapulares, 
fuperiores alarum tectrices 
ôc caudam fuperne coope- 
rientes, viridi-olivaceo tin- 
gitur. Guttur ex flavo ad au- 
xantium inclinât. In utroque 
capitis latere, roftrum inter 
ôc oculum , macula extat 
concoior , paululùm pro- 
tenfa ôc fupra oculos duda. 
Partes colli inferior & pec- 
toris fuprema nigricant. Pec- 
tus infimum, venter, late- 
ra , crura , inferiores caudaa 
tectrices ôc pennae alas fub- 
tus veftientes ex grifeo al- 
bent, ôc aliquid olivacei ad- 
mixtum habent. Margines 
alarum , versus articulum 
carpo humano refponden- 



fClafellI. Ordre IX. 5 oï 

fa queue un pouce fept lignes ; 
fon pied fept lignes; ôc celui du 
milieu des trois doigts anté- 
rieurs , joint avec l'ongle , fix li- 
gnes ôc demie : les latéraux font 
beaucoup plus courts; ôc celui 
de derrière eft un peu plus long 
que ces derniers. Il a fix pou- 
ces de vol; ôc fes ailes, lors- 
qu'elles font pliées, s'étendent 
un peu au-delà de la moitié 
de la longueur de la queue. 
Tout le defius du corps, fça- 
voir la tête , la partie fupérieure 
du col, le dos, le croupion, 
les plumes fcapulaires, les cou- 
vertures du defius des ailes ôc 
celles du defius de la queue, 
eft d'un verd-d'olive. La gorge 
eft d'un jaune tirant fur l'oran- 
gé. Il y a aufli de chaque côté 
de la tête , entre le bec ôc l'œil, 
une tache de même couleur, qui 
s'étend un peu ôcpafîepar-defîus 
les yeux. La partie inférieure du 
col ôc le haut de la poitrine 
font noirâtres. Le bas de la poi- 
trine , le ventre , les côtés , 
les jambes, les couvertures du 
deflbus de la queue ôc celles 
du defibus des ailes font d'un 
gris -blanc mêlé d'une légère 
teinte d'olivâtre. Le bord de 
l'aîle, vers le pli qui répond à 
celui du poignet , eft d'un 
jaune clair. Les plumes des 
ailes font d'un verd-d'olive du 
côté extérieur , ôc brunes du 
P p iij 



3 o2 LE REGNE ANIMAL. 
côté intérieur. La queue eft tem, dilutè lutea:. RemigeS 
compofée de douze plumes in latere exteriore viridi- 
tout-à-fait d'un verd-d'olive. olivacea; , in interiore fufcx. 
Le bec, les pieds & les ongles Cauda duodecim confiât re- 
font" gris-bruns, clricibus penitùs viridi-oli- 

vaceis. Roftrum , pedes , 
unguefque grifeo-fufci. 

La femelle diffère du mâle en Fœmina à mare difcrepat 

ce que fes couleurs font moins in eo quod colores non ita 

vives , qu'elle n'a point de ta- fint vividi , & maculis flavis 

ches jaunes à la tête & à la in capite , guttureque , ôc 

gorge, ni de noirâtre à la par- nigricante in collo inferiore 

tie inférieure du col. Tout le deftituatur. Totum corpus 

defTous de fon corps eft d'un inferius eft grifeo - album , 

gris-blanc, mêlé d'une légère cum aliqua olivacei mixr 

teinte d'olivâtre. tura. 

On les trouve à S. Domin- Habitant in Dominicenji 

gne , d'où ils ont été envoyés à lnfula , unde in muftum 

M. de Reaumur par M. Cher- Realmurianum miffas à JD % 

vain. Chervain. 

iy. Le Bruant de Surinam. 

Emberiza dilutè grifea ; te&ricibus alarum fuperioribus & 
peclore rubello mixtis ; remigibus exteriùs grifeis , rubro 
mixtis , interiùs albis ; reclricibus grifeis , fuperne rubello 
mixtis .... Emberiza Surinamensis. 

Avis Gonambucho , Americana. Scb. Vol. 1. pag. \"]\. hujus icon fatis 

accurata Tab. CX. jîg. 6. 
Les Habitans de Surinam l'appellent Gonambucho. Seb. 

Il eft à peu près de la grof- Alaudam craffitie circiter 

feur d'une Alouette. Sa Ion- a:quat. Jpfius longitudo ab 

gueur depuis le bout du bec apice roftri ad caudam ex- 

jufqu'à celui de la queue eft tremamquinque circiter pol- 

d environ cinq pouces. Son bec lices explet. Roftrum ab ip- 

depuis fa pointe jufqu'aux coins fius apice ad oris angulos 

de la bouche a cinq lignes de ufque quinque lineas Ion- 



Tom ■ HT Fi. 




VloUiqii&r . 

/r/- ,>.• Bourbon . 



5. JBruanl i/i' S. DomuiQue , inatt 



Tom.M. PLJW 







IHMlincl .L'iin. e* Sajf 

j ■ (rro.r-/>ee Je Jaini , mâle. 
2 . (rros -bec tacheté Je i/ava 



3 . f'/e.r -hec Jes Mohufu&r ■ 
é.Gros- bec de. liste de Bourbon 



ï. Bruant de .'■ Domuwue , ma/e 



î t'/n in . ri . ^i_e/ 




yrtoLan </<■ la Louisiane 

Vivian du i ay J,- Bonne J&rpérance. y 



'Corn . m . PI. JHT1 




JJ&rsîru et Orave par Martinet 



1 Bruant Je (Ir/i.rJa- . 
3 . finuvit bleu Je CaiiaJa ■ 



•.' . Ortolan Je la Loituriane. 

4 . OrtaLin Ju Cap Je Banne Jî'j-oe'ranee ?, 



To7n.nr.pi.xr: 




< Scnetfii/ 



". Ortolan </c la Caroline , imilc 



Tom.nr.pi.xr: 




Dc&rrnc et Orave par jtfcirù/td ' . 



1- Pmçon, de nèu/e oie Nwerollc ?. 3 Pinçon du Jenecja/ 



o. Ortolan de la, Carolme ,màlcS>. 






) 






LES OISEAUX, ClatfeW. Ordre IX. Tfrf 

gum eft ; cauda unum pol- long; & fa queue un pouce dix 

licem & decem lineas. Ahe lignes. Ses aîles, lorfqu'elles 

complicata: paulb ultra me- font plie'es , s'étendent un peu 

diam cauda; longitudinem au-deià de la moitié de la lon- 

extenduntur. Caput totum gueur de la queue. La tête eft 

grifeum eft. In reiiquo cor- toute grife. Le refte du corps 

pore pennis veftitur dilutè eft cou ^rt de plumes d'un gris 

grifeis : attamen fuperiores clair, m lé d'un peu de rou°-e 

alarum teûrices , ficut & clair aux ouvertures du defius 

pettus , aliquid rubelli exhi- des ailes ^ à la poitrine. Les 

bent. Pennas rémiges funt in plumes de ± aîle font blanches 

latere interiore albaî, in ex- du côté intérieur; leur côté ex- 

teriore grifea; , cum pauco térieur eft d'un gris mêlé d'un 

rubro mixtœ. Re&rices gri- peu de rouge. Les plumes de 

{ex, cum aliqua in fuperna la queue font grifes, & mêlées 

facie rubelli mixtura. Lu/ici- en-deflus d'une légère teinte de 

nia. inftar, fuaviffimè canit. rouge clair. Son chant eft auilï 

Irumento lndico, May s die- agréable que celui du RoJJignol. 

to , vefeitur & delectatur. Il Ce nourrit volontiers de bled 

Habitat in Surina. £lnde, appelle May s. On le 

trouve à Surinam. 



- 



S E C T I O II. 



SECTION II. 



Eté quœ mandibuld donantur Ceux dont la mandibule Jupe- 
/uperiore aduncâ. rieure ejl crochue. 



Ina Avium gênera fec- 
itionem iftam confti- 
tuunt. Alix roftro donantur 
fuperne convexo , fubtus 
planiufculo, ut Colius : ali# 
vero rofero fuperne & in- 
fernè convexo , ut PyrrAula. 



ÏL y a dans cette fe&ion deux: 
genres d'Oifeaux. Les uns 
ont le bec convexe en-deffus 
& applati en-deffous, comme 
le Coiiou: & les autres ont le 
bec convexe en-deflus & en- 
deffous, comme le Bouvreuil, 



go^ LE REGNE ANIMAL; 
XXXVI. XXXVI. 

Le genre du Colioiu Genus Colii. 

Son cara&ere eft d'avoir Hujus chara&er eft 

Quatre doigts, dénués de mena- Digiti quatuor, membranis 
branes ; trois devant , un der- deftituti ; très fcilicet an- 
riere ; tous féparés environ tici, pofticus unus; om- 
jufqu'à leur origine : nés circiter ufque ad exor- 

tum difcreti : 

Les jambes couvertes de plu- Crura ad calcaneum ufque 
mes jufqu'au talon : plumofa : 

Le bec en cône raccourci , con- Roftrum conico-attenuatum, 
vexe en-deflus, & applati fuperneconvexum, fubtùs 
en-deflbus : planiufculum : 

La mandibule fupérieure cro- Mandibula fuperior adunca« 
chue. 

** i. Le Coliou du Cap de Bonne Espérance. 

Voyex. PL XFL Fi g. 2. 

Colius fuperne cinereus, infernè fordidè albus ; pe£tore dilutè 
vinaceo ; teclricibus caudx fuperioribus câftaneo-purpureis; 
remigibus interiùs fufcis ; reûricibus cinereis, duabus utrin- 
que extimis exteriùs albis .... Colius Capitis Bon,e 
Spei. 

Il eft à peu près de la grof- Craflitie Mônnfringillam 

feur du Pinçon d'Ardennes. Sa circiter armulatur. Ipfius 
longueur depuis le bout du bec longitudo ab apice roftri ad 
jufqu'à celui de la queue eft caudam extremam deceni 
de dix pouces trois lignes, & pollices ôc très lineas z- 
jufqu'à celui des ongles de quat, & ad extrêmes un- 
cinq pouces trois lignes. Son gués quinque pollices cum 
bec depuis Ton crochet juf- tribus lineis. Roftrum ab 
qu'aux coins de la bouche a fix ipfius unco ad oris angulos 
lignes de long; fa queue fix ufque fex lineas longum eft; 

cauda 



LES OISEAU 

cauda fex pollices cum no- 
vera lineis ; pes novem li- 
neas ; & trium digitorum 
anticorum médius cum un- 
gue decem lineas : latérales 
paulô funt breviores; pof- 
ticus autem omnium bre- 
viflimus. Ab extremo ad ex- 
tremum alarum extenfarum 
diftantia eft decem pollicum 
& duarum linearum ; alae 
vero complicatx ad quin- 
decim lineas ultra caudas 
exortum protenduntur. Ca- 
put , guttur & collum funt 
cinerea , cum aliqua coloris 
vinacei mixtura. Dorfum , 
uropygîum , penna: fcapula- 
res & fuperiores alarum tec- 
trices quoque cinereae. Tec- 
trices caudae fuperiores caf- 
taneo-purpurea:. Pe£tus di- 
lutè vinaceo colore tingi- 
tur. Venter, latera, crura, 
pennas eau dam fubtus coo- 
perientes ôc te&rices alarum 
inferiores minores fordidè 
albent : majores vero teclri- 
ces alarum inferiores funt 
nigrae. Rémiges in latere ex- 
teriore dorfo concolores, in 
interiore fufcae. Re&rices 
cinerese , exceptis tamen 
duabus utrinque extimis ex- 
teriùs albis. Omnes autem 
rectrices funt longitudine 
inaequales : binas enim inter- 
mediae longiores ; latérales 
Tome 111, 



X , Clajfe 111. Ordre IX 30? 
pouces neuf lignes; fon pied 
neuf lignes ; Ôc celui du milieu 
des trois doigts antérieurs , 
joint avec l'ongle, dix lignes : 
les latéraux font un peu plus 
courts ; ôt celui de derrière efl 
le plus court de tous. Il a dix 
pouces deux lignes de vol; 
& fes ailes , lorsqu'elles font 
pliées, s'étendent à quinze li- 
gnes au-delà de l'origine de la 
queue. La tête, la gorge & le 
col font d'un cendré mêlé d'une 
légère teinte de couleur vi-; 
neufe. Le dos & le croupion 
font cendrés. Les plumes fea- 
pulaires & les couvertures du 
deffus des aîles font delà même 
couleur. Les couvertures du 
deffus de la queue font d'un 
marron -pourpré. La poitrine 
eft d'une couleur vineufe claire. 
Le ventre, les côtés, les jam-; 
bes, les couvertures dudeffous 
de la queue & les petites du 
deffous de l'aîle font d'un blanc 
fale : les grandes du deffous de 
l'aîle font noires. Les plumes 
de l'aîle font du même cendré 
que le dos du côté extérieur: 
& leur côté intérieur eft brun.' 
-Celles de la queue font cen-' 
drées, excepté le côté exté- 
rieur des deux plus extérieures 
de chaque côté, qui eft blanc 
Elles font toutes d'inégale lon- 
gueur : les deux du milieu font 
les plus longues ; & les latérales 

Qq 



3 otf LE REGNE ANIMAL. 

vont toutes en diminuant de verô gradatim longitudine 
longueur par degrés jufqu'à la minuuntur ad utrinque exti- 
plus extérieure de chaque cô- mam ufque, decem tantùm 
té , qui n'a que dix lignes de lineas longam. Roftrum gri- 
long. Le bec eft gris , excepté feum , attamen in apice ni- 
fon bout, qui eft noirâtre. Les gricans. Pedes grifei; un- 
pieds font gris ; & les ongles gués verb nigricantes. Ha- 
noirâtres. On le trouve au Cap bitat in Capite Bonœ Spei, 
de Bonne Efpérance , d'où il a unde miflus ad D. tomitem 
été envoyé à M. le Comte de de Eentinck , quiD.de Reau* 
Bentinck , qui en a fait préfent mur dono dédit, 
g M. de Reaumur. 

** 2. Le Coliou hupé du Sénégal. 

Voyez. PL XVI. Fig. 3. 

Colius criftatus, grifeus, dorfo faturatiore; occîpitioBerylli- 
no ; remigibus exteriùs grifeo-fufcis , interiùs rufis , oris 
exterioribus grifeis ; re&ricibus grifeis , ad cceruleum ver- 
gentibus , fcapis fufcis .... Colius Senegalensis 
cristatus. 

Il eft à peu près de la grolTeur Praccedentem crafîitie cir- 
du précédent. Sa longueur de- citer adéquat. Ipfius Ion- 
puis le bout du bec jufqu'à ce- gitudo à roftri apice ad cau- 
lui de la queue eft de douze dx extremitatem duodecim 
pouces cinq lignes, & jufqu'à pollices & quinque lineas 
celui des ongles de cinq pouces explet, & ad extremos un- 
dix lignes. Son bec depuis fon gués quinque pollices & de- 
crochet jufqu'aux coins de la cem lineas. Roftrum ab ip- 
bouche a fept lignes & demie fius unco ad oris angulos 
de long ; fa queue huit pouces ufque feptem cum femi li- 
trois lignes ; fon pied neuf li- neas longum eft ; cauda oclo 
gnes ; & celui du milieu des pollices & très lineas ; pes 
trois doigts antérieurs, joint novem lineas; & trium di- 
avec l'ongle, dix lignes : les la- gitorum anticorum médius 
téraux font un peu plus courts; cum ungue decem lineas ; 



LES OISEAUX 

latérales paulô funt bre- 
viores ; pofticus autem om- 
nibus longitudine cedît. Alis 
expanfis , extremitates ma- 
jorum remigum novem pol- 
licum-A. cotidem linearum 
intervailo diftant ; aise ve- 
xb complicatae ad quatuor- 
decim lineas ultra caudae 
exortum protenduntur. Ca- 
put, guttur, collum, pec- 
tus, venter, latera, crura, 
dorfum infîmum , uropy- 
gium & te&rices caudas fu- 
periores oc inferiores dilutè 
grifeotingunturcolore.Dorfî 
fuprema pars , pcnnse fcapu- 
lares & fuperiores alarum 
te&rices funt quoque gri- 
fese , fed nonnihil faturatiùs. 
Colori autem grifeo in ca- 
pite , collo ôc pe&ore aliquid 
■vinacei admifcetur. Capitis 
pofterior pars five occipi- 
tium Beryllino colore fplen- 
det. Pennœ capitis verticem 
obtegentes reliquas paulu- 
lùm longitudine excedunt, 
exiguamque criftam effi- 
ciunt. Te&rices alarum in- 
feriores funt rufae. Rémiges 
in latere exteriore grifeo- 
fufca; , marginibus eodem 
grifeo ac in dorfo imbutis, 
in latere interiore rufae. Rec- 
trices ex grifeo ad cœru- 
leum vergentes , fcapis fuf- 
cis donatac. Omnes autem 



, Clajfe 111. Ordre IX. $b% 
& celui de derrière eft le plus 
court de tous. Il a neuf pouces 
neuf lignes de vol ; & fes aîles^ 
lorfqu'elles font pliées, s'é- 
tendent à quatorze lignes au- 
delà de l'origine de la queue» 
La tête, la gorge, le col, la 
poitrine , le ventre , les côtés , 
les jambes, la partie inférieure 
du dos, le croupion, & les 
couvertures du deiTus ôc du 
deflbus de la queue font d'un 
gris clair. La partie fupérieure 
du dos , les plumes fcapulaires 
& les couvertures du deffus 
des aîles font d'un gris un peu 
plus foncé. Au gris de la tête, 
du col ôc de la poitrine eft mêlée 
une très-légère teinte de cou- 
leur vineufe. Le derrière de la 
tête ôc l'occiput eft d'une cou- 
leur d'Aigue-marine. Les plu- 
mes du fommet de la tête font 
un peu plus longues que les 
autres, & forment une petite 
hupe. Les couvertures du def- 
fous de l'aîle font rouifes. Les 
plumes de l'aîle font du côté ex- 
térieur d'un gris-brun , & bor- 
dées du même gris que celui du 
dos ; & leur côté intérieur eft 
roux. Celles de la queue font 
d'un gris tirant fur le bleu, ÔC 
ont leur tige brune. Elles font 
toutes d'inégale longueur : les 
deux du milieu font les plus lon- 
gues ; ôc les latérales vont tou- 
tes en diminuant de longueur 
Qqij 



3b'8 L E R E G N E 

par degrés jufqu'à la plus ex- 
térieure de chaque côté, qui 
n'a qu'onze lignes de long. Le 
demi-bec inférieur eft noir, le 
fnp^rîeur eft gris à fon origine 
éc noir à Ion bout. Les pieds 
font gris; ôc les ongles font 
bruns. On le trouve au Séné- 
gal y d'où il a été envoyé à 
M. de Reaumur par M, Adan- 



XXXVII. 

Le genre du Bouvreuil, 

Son cara£tere eft d'avoir 
Quatre doigts, dénués de mem- 
branes ; trois devant , un der- 
rière ; tous féparés environ 
jufqu'à leur origine: 

Les jambes couvertes de plu- 
mes jufqu'au talon : 

Le bec en cône raccourci, con- 
vexe en-deflus ôten-deffous: 



La mandibule fupérieure cro 
chue. 

** i. Le Bouv reui l. 



ANIMAL. 

longitudine insquales : birtcë 
enim intermedia: longiores; 
latérales verb gradatim Ion-, 
gitudine minuuntur ad utrin- 
que extimam ufque , unde- 
cim tantùm lineas îongam. 
Mandibula inferior nigra, 
fuperior in exortu grifea , 
in apice nigra. Pedes grifei; 
ungues verô fufci. Habitat 
in Senegalerjl regione , unde 
in muj'eum Realmurianum. 
mifTus à D. Adanfon. 

XXXVII. 

Geni/.i Pyrrtiulœ* 

Hujus chara&er eft 
Digiti quatuor, membranis 

deftituti ; très fcilicet an- 

tici, pofticus unus ; om- 

nes circiter ufque ad exor- 

tum difcreti: 
Crura ad calcaneum ufque 

plumofa : 
Roiïrum conico - attenua- 

tum , fuperne & infernè 

convexum : 
Mandibula fuperior adunca* 



Pyrrhula fuperne cinerea, infernè rubra (mas) cinereo-vinacea 
(fœmina) ; capitis vertice fplendidè nigro ; uropygio 6c 
imo ventre candidis ; re&ricibus nigro-violaceis , latera- 
libus interiùs cinereo-nigricantibus , utrinque extimâ ma- 
cula albidâ interiùs notatâ .... Pyrrhula, 



Tom m. FI ■ XJ1. 







■■■y 



!.7VI'.M.V 



3 ■ CàUou hupé du Sénégal 



Donrùti *t Grave par AÊartùut- 



Ton m. fi . xm. 







'L-lb** du Q*p de lionne Jt^eranee . 2 Coltou du Cap de Bonne gérance 3 . CoUou Aupd du .JÏ&U 



•j.' 






LES OISEAUX, 'Gaffe 111. Ordre IX. 3 oj> 
Pyrrhula. Linn. Syfih. Nat. éd. 6. Gen. 79. fip. 3. 
Pyrrhula , five Rubicilla. Aldrov. Avi. Tom. II. pag. 744. hujus icon 
minime accurata pag. 745- 

Jonfi. Avi. pag. 87. hujus icon ab Olina mutuata Tab. 43. 
«Pyrrhulas. Moehr. Avi. Gen. 25. 
Rubicilla, five Pyrrhula. Gefn. Avi. pag. 733. m qua hujus icon fatis 

accurata. 
Rubicilla, feu Pyrrhula Aldrovandi. W'illugh. Ornith. pag. 180. hujus 

icon ab Olina mutuata Tab. XLIV~. 

Raj. Syn. Avi. pag. 86. Lit. A. 

Sibbali. Scot. illuftr. Part. II. Lib. III. pag. r8. 
Rubicilla , feu Pyrrhula Aldrovandi & Jonftoni. R^ac. Auci. Hifi. nat. 

Pol. pag. 419. 
Rubicilla ; Pyrrhula. Charlet. Exer. pag. 57. N°. IX. 

Charlet. Onoma^t. pag. <?r. N°. IX. 
Rubrica. Gefn. icon. Avi. pag. 49 , in qua hujus icon fatis accurata. 
Coccothrauiles fanguinea. Klein. Avi. pag. 95. N°. 5. 
Fringilla fanguinea. Schwenck; Avi. SU. pag. 262. 

Fringilla Rubecula. Frifch. maris & fœmincs icônes fatis accurata Tab. il 
PafTer Gramineus ; Paffer fufcus. Rz.ac. Hifi. nat. Fol. pag. 2510. 
Xoxia artubus nigris , te&ricibus caudse , remigumque pofteriorum 

albis. Faun.Suec.Linn. N°. 178. 
Byrriola Scaligeri. Jonfi. 

Cifolotto , o Ciufolotto. Olina. pag. 40 , in qua hujus icon fatis accurata. 
Pivoine Gallorum. Bell. Obf. pag. 19. 
Pivoine. Alb. Tom. I. pag. j2;avec des figures mal coloriées, du mâle PI. 59, 

& de la femelle PI. 60. 
Pivoyne. Bel. Hifi. nat. des Oif.pag. 3 5 8 ; avec une figure paffable pag. 35p. 
Pivoine , nommé par aucuns , SifBeur , Groulard. Bel. Portr. d'Oif. 

pag. 91b, dans laquelle efi la même figure. ' 
Ljs Grecs l'appellent Tîvffétet- Gefn. Aldrov. 

7 's Candiots, At7r(eiHoXot;. Bel. & quelques-uns , MibavoKtÇuKoç. Bell. 
L-s Italiens , Cifolotto ou Ciufolotto. Olina. Suffuleno j Fran- 

GUELLO montano. Gefn. Aldrov. 
Les Italiens aux environs des Alpes , FranguEL invERNENGK. Gefn t 

Aldrov. 
Les Boulonnois , Stuflotto. Aldrov. Suflotto. Olina, 
Les Lorrains , Pion. Bel. Gefn. Aldrov. 
Les Allemands , Blut-Finck. Gefn. Aldrov. Frifch. BlUT-FlNCKEÏ 

Schwenck; R^ac. Gold-Finck; Brommesser. Gefn. Bollen-beissek. 

Gefn. Schwenck- Rott-Vogei. Schwenck^ Gut-Finck ; Brommeisz ; 

Bollen-bysser; Rot-Vogel; Hail} Goll. Gefn. Aldrov. Hahle. 

Frifch. Minchlein. R^ac. Ils appellent la femelle Quetsch-Fjnck. 

Gefn. Aldrov. 

Q q h 



$io LE REGNE ANIMAL. 

Les Allemands aux environs de Francfort , Pfaeffun. Gefn. Aldrov". 

Les Autrichiens , Gympel. Gefn. Aldrov. 

Les Saxons , Geumpei. Schwenck. Frifch. Gumfel ; Laub-FincK' 

Thumb-Pfaff. Gefn. Aldrov. Thum-Pfaffe. Schwenck. 
Les Bas-Saxons aux environs de Roflock , Thumb-herr. Gefn, Aldrovi 

Thum-herr. Schwenck. 
Les Fruffiens , Daun-Pfafh;. K^ac. Dum-Pfaff. Frifch, 
Les Siléfiens , Luh ; Loh-Fincke. Schwenck, 
Les Suiffes , Gugger. Gefn, Aldrov. 
Les Illyriens , Dlask. Gefn. Aldrov, 
Les Polonois , Popek. Rçac. 
Les Brabançons, PiLART. Gefn. Aldrov. 
L,es Suédois , Dom-herre. Linn. 
Les Anglois , Bul-Finch. Aldrov. Willugh. Raj. Charlet. Sibbald. BulI» 

Finch. Aie. Alp ou Nope. Willugh. Raj. Sibbald. Woop. Charlet. 

Il eft de la groïïeur d'un CumPaJferedomeflicocraÇ- 
Moineau franc. Sa longueur fuie convenit. Ipfius longi- 
depuis le bout du bec jufqu'à tudo ab apice roftri ad eau- 
celui de la queue eft de cinq dam extremam quinque pol- 
pouces onze lignes , ôc jufqu'à lices ôc undecim lineas a> 
celui des ongles de cinq pou- quat, ôcad extremos ungues 
ces fept lignes. Son bec depuis quinque pollices ôc feptem 
fon crochet jufqu'aux coins de lineas. Roftrum ab ipfius un- 
la bouche a cinq lignes de co ad oris angulos quinque 
long; fa queue deux pouces lineas longum eft; cauda 
quatre lignes ; fon pied fept li- duos pollices & quatuor li- 
gnes ôc demie; ôc celui du mi- neas ; pes feptem cum femi 
lieu des trois doigts antérieurs , lineas; ôc trium digitorum 
joint avec l'ongle, a auiïi fept anticorum médius cum un- 
lignes ôc demie : les latéraux gue eamdem longitudinem 
font beaucoup plus courts ; ôc obtinet : latérales multo 
celui de derrière eft de la même funt breviores; poflicus au- 
longueur que l'intérieur de tem anticorum intimum lon- 
ceux de devant. Il a neuf pou- gitudine îtmulatur. Alis ex- 
ces trois lignes de vol; ôc fes panfis, extremitates majo- 
aîles , lorfqu'eîles font plices, rum remigum novem pol- 
s'dtendent jufqu'à la moitié de licum ôc trium linearum 
.la longueur de la queue. La intervallo diftant; ala: verô 
partie fupe'rieure de la tête eft complicatx mediam caudac 



LES OISEAUX 

longituclinem àttingunt. Ver- 
tex capitis fplendidè niger. 
Pennae concolores bafin rof- 
tri ambiunt. Pars colii fupe- 
rior, dorfum, & fcapulares 
pennae funt eleganter cine- 
reae.Uropygium albet.Genae , 
collum inferiùs 6c ad latera , 
pe&us, venter fupremus & 
latera rubent. Venter imus , 
inferiores caudae te&rices & 
pennae alas fubtus coope- 
rientes albicant. Superiores 
caudae te&rices ex nigro ad 
violaceum vergunt. Crura 
ex cinereo albent. Te&rices 
alarum fuperiores minimae 
funt in medio cinereo - ni- 
gricantes , ôc circa margines 
ad rubrum inclinant : médias 
cinereae : majores in latere 
exteriore nigro - violaceae , 
in interiore cinereae, apici- 
bus cinereo-albis, cum ali- 
qua in apicis latere exteriore 
tantùm rubri mixtura. Ré- 
miges majores fubtus cine- 
reo-albae, fuperne cinereo- 
nigricantes , oris interiori- 
bus albis : fecunda , tertia 
& quarta in margine extcrio- 
jre , versus duas tertias lon- 
gitudinis partes, pauco quo- 
<jue infigniuntur candido : 
rémiges minores fubtus ci- 
nereo-albae , fuperne in la- 
tere exteriore nigro- viola- 
ceae, in interiore cinereo-ni- 



S Gaffe III. Ordre IX. 311 

d'un noir brillant. La bâfe du 
bec eft entourée de la même 
couleur. La partie fupérieure 
du col, le dos & les plumeï 
fcapulaires font d'un joli cen- 
dré. Le croupion eft blanc. Les 
joues, la partie inférieure ôe 
les cotés du col, la poitrine, 
le haut du ventre & les côtés 
font rouges. Le bas-ventre eft 
blanc. Les couvertures du def- 
fous de la queue & celles du 
deffous des allés font de la 
même couleur. Celles du def- 
fus de la queue font d'un noie 
tirant fur le violet. Les jambes 
font d'un gris-blanc. Les plus 
petites couvertures du deflus 
de l'aîle font d'un cendré-noi- 
râtre dans leur milieu, & leurs 
bords ont une légère teinte de 
rouge : les moyennes font cen- 
drées : & les plus grandes font 
d'un noir tirant furie violet du 
côté extérieur, cendrées du 
côté intérieur, & terminées de 
gris-blanc, auquel eft mêlée une 
légère teinte de rouge du côté 
extérieur feulement. Les gran- 
des plumes de l'aîle font en-def- 
fous d'un gris-blanc, en-deiTus 
d'un cendré -noirâtre; & leur 
bord intérieur eft blanc : la fé- 
conde, la troifiéme & la qua- 
trième ont aufïï un peu de 
blanc à leur bord extérieur vers 
les deux tiers de leur longueur: 
les moyennes font d'un gris- 



5 i2 LE REGNE ANIMAL. 

blanc en-deflbus; en - defîus gricantes, oris interioribus 
elles font d'un noir tirant fur le albis : attamen excipienda efl 
violet du côté extérieur } d'un remix corpori finitima, in 
cendré-noiratre du côté inté- latere exteriore rubraj in in- 
rieur ; ôc leur bord intérieur efl teriore nigro-violacea, ficut 
blanc : il faut en excepter la & proximè fequens in utro- 
plus proche du corps, qui eft que latere nigro-violacea. 
rouge du côté extérieur, 6c Cauda duodecim conflatuc 
d'un noir tirant fur le violet du reûricibus , quarum binai 
côté intérieur, 6c la fuivante, intermediac nigro-violaceas : 
qui eft des deux côtés de cette latérales in latere exteriore 
dernière couleur. La queue eft concolores, in interiore ci* 
compofée de douze plumes : nereo-nigricantes : utrinque 
les deux du milieu font d'un infuperextima macula oblon* 
noir tirant fur le violet : les la- gâ albidâ interiùs notatur: 
térales font de la même cou- 
leur du côté extérieur, 6c d'un 
cendré-noirâtre du côté inté- 
rieur : la plus extérieure de cha- 
que côté a de plus une tache irides avellanea:. Roftrumy 
oblongue blanchâtre à fon côté unguefque nigricantes; pe-» 
intérieur. Les plumes du milieu des verô fufci. 
de la queue font un peu plus 

courtes que les latérales ; ce qui rend la queue un peu four- 
chue. L'iris des yeux eft d'une couleur de noifette. Le bec 
eft noirâtre, ainfi que les ongles; ôc les pieds font bruns. 

\uZfemelU diffère du mâle en Tœmina à mare difcrepat 

ce qu'elle a les joues, la partie genis , collo inferiùs ôc ad 

inférieure 6c les côtés du col, làtera, pectore, ventre fu- 

la poitrine , le haut du ventre premo ôc lateribus cinereo- 

ôcles côtés d'un cendré tirant vinaceis, quce partes omnes 

fur le vineux, au lieu que toutes in mare rubent : ab illo quo- 

ces parties font rouges dans le que differt te&ricibus ala- 

mâle : ôc en ce qu'elle n'a au- rum rubro nullo modo tinc- 



Rectrices intermediœ late-; 
ralibus paululùm longitu-» 
dine cedunt; unde fit cauda 
nonnihil bifurca. Oculorum 



cune teinture de rouge fur les 
couvertures de fes ailes. Du 
refte elle reffemble parfaite? 
ment au mâle* 



tis. In reliquis cum marc 
perfectè conyenit. 



Habitant 



LES OISEA\JX,aatfelII. Ordre IX. $ij$ 

Habitant in Silvis. Ex On les trouve dans les bois; 
tnufeo Realmuriano. Du cabinet de M. de Reaumur. 

Hujus fpeciei varietates Les variétés de cette efpece 
funt font 

* * A. Le Bouvreuil noir. 

Pyrrhula nigra. 

Coccothraufles atricilla. Klein. Avi. pag. 96. N°. r r. 

Rouge-queue noire. Alb. Tom. III. pag. 29 ; avec une figure paJfabU 

PI. 6 9 . 
les Anglois Vappellent BlACK Buxi-FlNCH. Alb. 

Magnitudine & crafïitie II eft de la même grandeur; 

cum précédente perfe&è ôc de la même groffeur que le 

convenk ; ab illa autem précédent; il en diffère en ce 

diferepat colore in univerfo qu'il eft exa&ement noir par 

corpore nigerrimo. In mu- tout le corps. M. de Reaumur 

feo Realmuriano una extabat , en a eu un pareil , qui lui avoït 

quae dono data fuerat à D. été donné par Mademoifelle 

Barbier, apud quam per plu- Barbier, chez laquelle il a vécu 

xium annorum intervallum plufieurs années, 
yixit. 

In illa ab Albino deferipta Celui op? Albin a décrit avoït 

quarumdam ventris plumu- les extrémités de quelques plu- 

larum extremitates erant ru- mes du ventre rouges ; le bord 

hrx; quinque priorum re- extérieur des cinq premières 

migum orœ exteriores can- plumes de l'aîle blanc ; l'iris 

didae; oculorum irides albi- des yeux de la même couleur ; 

cantes ; roftrum faturatè ci- le bec d'un cendré foncé ; & 

nereum ; pedes verô incar- les pieds d'une couleur de 

nato colore tin£ti. In reliquis chair. Du refte il étoit tout 

penitùs nigra. noir. 

B. Le B ouvreuil blanc. 

Pyrrhula candida. 

Pyrrhula candida. Schwenck. Avi. SU. pag. 263, 

Tome JI1 % R ï 



5 i4 LE REGNE ANIMAL. 

Les Saxons rappellent "Weisser Geumpel ; Weisser Thum-Pfaffe, 
Schwenck. 

Tout fon corps eft couvert Per univerfum corpus 

'de plumes blanches; il y en a pennis veftitur prorfus can- 
cependant quelques - unes de didis, paucis tamen in dorfo 
noires mêlées fur le dos. nigriufeulis elucentibus plu- 

mulis. 



a. Le Bouvreuil d'Hambourg. 

Pyrrhula fuperne fufeo-flavicans , maculis longitudinalibus ni- 
gris varia, infernè alba ; pettore dorfo concolore ; taenia 
tranfversâ in collo inferiore fufcâ ; duplici taenia in alis 
tranfversâ candidâ ; re£tricibus fuperne obfcurè fufeis 3 in- 
fernè candidis .... Pïrrhula Hamburgensis. 

Grimpereau d'Hambourg. Alb. Tom. III. pag. i o ; avec une figure mai 

coloriée VI. 24. 
Les Anglois rappellent Hamburg Tree-Creeper. Alb* 



Il eft un peu plus gros que le 
précédent. Sa longueur depuis 
le bout du bec jufqu'à celui de 
la queue eft d'environ cinq 
pouces neuf lignes, & jufqu'à 
celui des ongles de cinq pou- 
ces cinq lignes. Son bec depuis 
fon crochet jufqu'aux coins de 
la bouche a fix lignes de long ; 
fa queue un pouce neuf lignes; 
fon pied fept lignes ; ôc celui du 
milieu des trois doigts anté- 
rieurs , joint avec l'ongle, fix 
lignes 6c demie : les latéraux 
font un peu plus courts ; & 
celui de derrière eft à peu près 
de la même longueur que ces 
derniers. Ses aîles, lorfqu'elles 



Praccedentem craftltie pau« 
lulùm antecellit. Ipfius lon- 
gitudo ab apice roftri ad 
caudam extremam quinque 
pollices 6c novem circiter 
lineas arquât, ôc ad extre- 
mos ungues quinque polli- 
ces 6c totidem lineas. Rof- 
trum ab ipfius unco ad oris 
angulos fex lineas longum 
eft; cauda unum pollicem 
cum novem lineis ; pes fep- 
tem lineas ; ôc trium digitc,- 
ru m anticorum médius cum 
ungue fex cum femi lineas : 
latérales paulô funt brevio- 
res ; ôc pofticus lateralium 
longitudinem circiter aemu- 



LES OISEAU 

îatur. Alae complicata: non- 
nihil ultra mediam caudse 
longitudinem extenduntur. 
Partes capitis & colli fupe- 
riores ex fufco rubefcunt , & 
aliquid purpurei admixtum 
habent. Guttur fufcum. Col- 
lura inferius album , latâ tae- 
nia tranfverfà fufcâ versus 
mediam longitudinem in- 
fignitum. Pe£tus , dorfum , 
uropygium, pennae fcapula- 
res & iuperiores cauda: tec- 
trices ex fufco flavicant , & 
maculis variegantur longi- 
tudinalibus nigris. Venter, 
latera , crura , inferiorefque 
cauda; te&rices albent. Su- 
perioresalarum te&rices mi- 
nimal iifdem ac dorfum co- 
loribus varia: : média: can- 
didat : proximè fequentes 
faturatè fufcae, oris exterio- 
ribus albis prœditas : majores 
tandem prorfus candida: ; 
ita ut utraque ala duplici tae- 
nia tranfverfà candidâ note- 
tur. Rémiges ex dilutè fufco 
flavicant. Caudam compo- 
nunt duodecim redrices fu- 
perne obfcurè fufcae, infernè 
candidaa. Intermedia: autem 
latérales paululùm longitu- 
cline excedunt. Oculorum 
irides flavae. Roftrum ni- 
grum. Arborum truncos , 
ramofque , Parorum inftar , 
fcandit. Injèctis vi&itat. 



X , Claffe 111. Ordre IX. 3 1 $ 
font pliées, s'étendent un peu 
au-delà de la moitié de la lon- 
gueur de la queue. Les parties 
fupérieures de la tête & du 
col font d'un brun-rougeâtre y 
mêlé d'une nuance de pourpre. 
La gorge eft brune. Le def- 
fous du col eft blanc , & mar- 
qué vers la moitié de fa lon- 
gueur d'une large bande tranf- 
verfale brune. La poitrine, le 
dos, le croupion, les plumes 
fcapulaires & les couvertures 
du deffus de la queue font d'un 
brun- jaunâtre, varié de taches 
longitudinales noires. Le ven-' 
tre ôc les côtés font blancs j 
aïnfi que les jambes &. les 
couvertures du deffous de la 
queue. Les petites couvertures 
du deffus des ailes font variées 
des mêmes couleurs que le 
dos : les moyennes font blan- 
ches : celles qui les fuivent 
immédiatement font d'un brun 
foncé , & bordées extérieure- 
ment de blanc : & les plus 
grandes font tout-à-fait blan- 
ches ; de façon qu'il y a fur 
chaque aîle deux bandes tranf- 
verfales de cette dernière cou- 
leur. Les plumes de l'aîle font 
d'un brun clair & jaunâtre. La 
queue eft compofée de douze 
plumes d'un brun fombre en- 
deffus 6c blanches en-deffous. 
Celles du milieu font un peu 
plus longues que les latérales. 
Rrij 



3 iô* LE REGNE ANIMAL. 

L'iris des yeux eft jaune. Le Habitat circa Ramburgum. 
bec eft noir. Il grimpe le long 

des troncs & des branches des arbres, comme font les Mé~ 
Jauges. Il fe nourrit à'Jnfecles. On le trouve aux environs 

$ Hambourg. 

3. Le Bouvreuil noir du Mexique. 

Pyrrhula in toto corpore nigra ; marginibus alarum candidis ; 
remigibus nigris , pinnulis exterioribus duarum priorum 
remigum ab exortu remigis ad medietatem ufque albis i 

re&ricibus penitùs nigris Pyrrhula Mexicana 

nigra. 

Coccothrauftes nigra. Klein. Av'u pag. 95. iv" . 6. 

Petit Rouge-queue noir. Catejb. Tom. I. pag. 68 ," avec une figure exacte 

Tl. 68. 
Les Efpagnols l'appellent MariPOSA nigra. Catesb. 
Les Anglois , Little Black Bui-Fjnch. Catesb. 

Il eft à peu près de la grof- Serinum Canarium craf-; 
feur d'un Serin de Canarie. Sa fuie circiter aequat. Ipfius 
longueur depuis le bout du bec longitudo ab apice roftri ad 
jufqu'à celui de la queue eft caudam extremam quinque 
d'environ cinq pouces deux li- pollices & lineas circiter 
gnes, 6c jufqu'à celui des on- binas explet, & ad extremos 
gles de quatre pouces neuf li- ungues quatuor pollices & 
gnes. Son bec depuis fon cro- novem lineas. Roftrum ab 
«het jufqu'aux coins de la bou- ipfius unco ad oris angulos 
che a cinq lignes de long; fa quinque lineas longum eft; 
queue deux pouces ; fon pied cauda duos pollices ; pes 
huit lignes ; & celui du milieu oc~to lineas ; & trium digi- 
des trois doigts antérieurs, torum anticorum médius 
joint avec l'ongle, fept lignes cum unguefeptem cum femi 
& demie : les latéraux font lineas : latérales multo funt 
beaucoup plus courts; & celui breviores ; pofticus autem. 
de derrière eft de la même Ion- cum anticorum intimo lon- 
gueur que l'intérieur de ceux gitudineconvenit. Alxcom- 
de devant. Ses ailes , lorfqu'el- plicata: mediam circiter caur 



LES OISEAUX, Gaffe 111. Ordre IX. 3x7 

dae longitudinem attingunt. les font pliées , s'étendent en- 
Peruniverfum corpus pennis viron jufqu'à la moitié de la 
veftitur nigris ; attamen mar- longueur de la queue. Toutfon 
gines alarum , versus articu- corps eft couvert de plumes 
lum carpo humano refpon- noires , fi l'on en excepte le 
dentem,funt candide. Ala- bord de l'aîle, vers le pli qui 
rum rémiges fimiliter nigrae , répond à celui du poignet, qui 
exceptis duarum priorum eft blanc. Les plumes de l'aîle 
pinnulis exterioribus , ab font pareillement noires , ex- 
exortu remigis ad mediam cepté les barbes extérieures des 
circiter longitudinem ufque deux premières , qui font blan- 
albis. Cauda duodecim con- ches depuis l'origine de chaque 
flatur reclricibus penitùs ni- plume jufque vers la moitié de fa 
gris. Roftrum , pedes , un- longueur. La queue eft compo- 
guefque concolores. Man- fée de douze plumes tout-à-fait 
dibula fuperior eft utrinque noires. Le bec, les pieds ôc les 
profonde emarginata. Ha- ongles font de la même cou- 
bitat in Mexico. leur. Le demi-bec fupérieur a 

de chaque côté une échancrure 
confidérable. On le trouve au 
Mexique. 

** 4. Le Bouvreuil noir d' Afrique. 

Pyrrhula in toto corpore nïgra; macula in alis candidâ ; remi- 
gibus , reâricibufque nigris .... Pyrrhula Africana 

NIGRA. 

Il eft à peu près de la grof- Coccothraujiem nojîratem 
feur de notre Gros-bec. Sa Ion- craffitie circiter adœquat. Ip- 
gueur depuis le bout du bec fius longitudo ab apice roftri 
jufqu'à celui de la queue eft de ad caudam extremam fep- 
fept pouces trois lignes, & juf- tem pollices & très lineas 
qu'à celui des ongles de fix explet , ôc ad extremos un- 
pouces huit lignes. Son bec de- gués fex pollices & oâo li- 
puis fon crochet jufqu'aux coins neas. Roftrum ab ipfius unco 
oe la bouche a fix lignes de ad oris angulos ufque fex li- 
longi fa queue deux pouces neas longum eft; cauda duos 

Rriij 



3 iS LE REGNE ANIMAL. 

fept lignes ; fon pied huit lignes pollices & feptem lîneas; 

ôc demie ; ôc celui du milieu des pes otto cum femi Uneas ; 

trois doigts antérieurs , joint ôc trium digitorum antico- 

avec l'ongle , fept lignes : les rum médius cum ungue fep- 

latéraux font beaucoup plus tem lineas : latérales multo 

courts ; ôc celui de derrière eft funt breviores ; pofticus au- 

à peu près de la même longueur tem lateralium longitudi- 

que ces derniers. Il a onze pou- nem circiter xmulatur. Alis 

ces trois lignes de vol ; ôc fes expanfis , extremitates ma- 

ailes, lorfqu'elies font pliées, jorum remigum undecim 

s'étendent environ jufqu'à la pollicum ôc trium linearum 

moitié de la longueur de la intervallo diftant; als vero 

queue. Tout fon corps eft cou- complicatœ mediam circiter 

vert de plumes noires, excepté longitudinem cauda: pertin- 

le bout de celles des grandes gunt. Univerfum corpus vef- 

couvertures du deflus des ailes tiunt pennae nigrx ; iuperio- 

qui retombent fur l'origine des res tamen alarum tectrices 

quatrième, cinquième ôc fixié- majores, quarts, quintx ôc 

me grandes plumes de l'aile, fextœ remigum exortui in- 

qui eft blanc; ce qui forme fur cumbentes,apicibus donan- 

chaque aîle une très - petite tur candidis;undefît inutra- 

tache de cette couleur. Les que ala minutiffima macula 

plumes de l'aile font noires. La concolor. Rémiges nigra:. 

queue eft compofée de douze Duodecim re&ricibus con- 

plumes de la même couleur, coloribus cauda confiât. 

Les yeux font noirs. Le bec eft Oculi nigri. Roftrum cine- 

d'un gris -blanc. Les pieds ôc reo-album. Pedes, unguef- 

les ongles font cendrés. On le que cinerei. Habitat in Afri- 

trouve fur la côte et Afrique ^ cœ ripa, unde anno 175" 4. 

d'où il a été apporté vivant en ad 1). de Pompadour yiva 

1 7J4. à Madame la Marquife de adyefta eft. 
Pompadour. 



LES OISEAUX, VlaJJh 111. Ordre IX. 3 ip 

** $. Le petit Bouvreuil noir d'Afrique: 

Vqyex. PL XW1. Fi g. i. 

Pyrrhula fuperne nigro-viridans , infernè alba ; capite tribus 
maculis albis infignito; remigibus nigris, à quarta ad fep- 
timam prima medietate albis , minoribus in exortu interiùs 
albis; reclricibus fuperne nigro-viridantibus, infernè nigris 
.... Pyrrhula Africana nigra minor. 

'Linariam minimam craf- Il eft à peu près de la grof- 

ïitie circiter aequat. Ipfius feur de \& petite Linotte. Salon- 

longitudo ab apice roftri ad gueur depuis le bout du bec 

caudam extremam quatuor jufqu'à celui de la queue eft 

pollices ôc totidem lineas de quatre pouces quatre H- 

explet , & ad extremos un- gnes, & jufqu'à celui des on-; 

gués très pollices 6c novem gles de trois pouces neuf li- 

lineas. Roftrum ab ipfius gnes. Son bec depuis fon cro- 

unco ad oris angulos ufque chet jufqu'aux coins de la bou- 

quatuor lineas longum eft ; che a quatre lignes de long ; 

cauda unum pollicem & no- fa queue un pouce neuf lignes ; 

vem lineas ; pes fex cuni fe- fon pied fix lignes ôc demie ; 

mi lineas; ôc trium digito- 6c celui du milieu des trois 

rum anticorum médius cum doigts antérieurs , joint avec 

ungue fex lineas : latérales l'ongle , fix lignes : les laté- 

paulô funt breviores ; 6c po- raux font un peu plus courts; 

fticus lateralium longitudi- ôc celui de derrière eft un peu 

nem nonnihil antecellit. Ab plus long que ces derniers. Il 

extremo ad extremum ala- a fept pouces fix: lignes de vol; 

rum extenfarum diftantia eft ôc fes aîles , lorfqu'elles font 

feptem pollicum ôc fex li- pliées, s'étendent un peu au- 

nearum ; alae vero compli- delà du tiers de la longueur 

catae paulo ultra tertiam Ion- de la queue. La tête , la gor- 

gitudinis caudœ partem ex- ge, la partie fupérieure du col y 

tenduntur. Caput , guttur , le dos, le croupion, les cou- 

partem colli fuperiorem , vertures du deilus de la queue,' 

dorfum ôc uropygium yef- les petites du defius des aîles 



5 âo LEREGNE ANIMAL, 
& les plumes fcapulaires font tiunt penna: nigro - viridan- 
d'un noir changeant en verd. tes. Quœ caudam fuperne 
La partie inférieure du col , la cooperiunt , fcapulares & 
poitrine, le ventre, les côtés, fuperiores alarum tedrices 
les jambes., les couvertures du minores concolores. Col- 
deffous de la queue & celles lum inferius, peclus , ven- 
du deffous des ailes font d'un ter, latera, crura , tectrices 
beau blanc. Il y a aufli à la tête caudœ inferiores ôc penna: 
trois taches de la même couleur, alas fubtus obtegentes al- 
fçavoir une fur le front, qui bore nitent. Caput infuper 
part de l'origine du bec , & tribus infignitur maculis al- 
s'étend, en fe rétreciffant, juf- bis, in fronte fcilicet unâ, 
qu'au fommet de la tête ; & ab exortu roftri ortâ , quae 
une de chaque côté au-deflbus ad fummum caput procè- 
de l'œil, qui part de l'origine du dendo, fit ftrictior ; & in 
demi-bec inférieur , & s'étend, utroque latere infra oculum 
en s'élargiffant , jufqu'au bas altéra, ab exortu mandibu- 
des joues. Les grandes couver- lœ inferioris ortâ, qux ad 
tures du deiïus des ailes font partem genarum infimam 
noires, & bordées extérieure- procedendo,fit latior. Supe- 
ment de noir changeant en riores alarum te&rices ma- 
verd. Les plumes de l'aile font jores funt nigrae , oris exte- 
de la même couleur ; cepen- rioribus nigro -viridantibus. 
dant les quatrième , cinquième , Rémiges concolores ; quarta 
• fixiéme & feptiéme font blan- tamen, quinta, fexta ôc fep- 
ches depuis leur origine jufque tima ab ipfarum exortu me- 
vers la moitié de leur Ion- diam versus longitudinem 
gueur ; ce qui forme fur chaque ufque albent ; unde fit in 
aile une petite tache de cette utraque ala exigua macula 
couleur : toutes les moyennes concolor : minores omnes 
( excepté les deux plus proches rémiges ( duabus corpori 
du corps ) font pareillement finitimis exceptis ) funt quo- 
blanches à leur origine, mais que in exortu albae, fed in 
du côté intérieur feulement; latere interiore tantùm; al- 
& cette couleur s'étend d'au- bedo autem eô magis versus 
tant plus loin vers le bout de remigis apicemprotenditur, 
la plume , qu'elle eft plus pro- quô remix fit corpori vici- 
che du corps. La queue eft nior. Caudam componunt 

duodecim 



LES OISEAUX, Clatfe 111. Ordre IX. 32Î 

duodecim reârices fuperne compofée de douze plumes 
nigro - viridantes , infemè d'un noir changeant en verd 
prorfus nigrse. Roftrum ni- en-deflus , & tout-à-fait noires 
grum. Pedes, unguefque ci- en-deflbus. Le bec eft noir. Les 
nerei. Habitat in Africœ ri- pieds & les ongles font cen- 
pa, unde anno 175"^ ad D. drés. On le trouve fur la côte 
de Pbmpadour viva adve&a d'Afrique, d'où il a e'té apporté 
eft. In mufèo Regïo feryatur. vivant en 175" 4 à Madame la. 

Marquïfe de Pompadour. On le 
conferve au cabinet du Roi. 

** 6. Le Bouvreuil bleu du Brésil. 

Voyez. PL Xni. Fig. 2. 

Pyrrhula faturatè cœrulea ; macula nigrâ roftrum înter Se 
oculos utrinque pofitâ ; teftricibus alarum fuperioribus 
minoribus fplendidè cceruleis ; remigibus , reftricibufque 
nigris , oris exteriorrbus faturatè cceruleis .... Pyrrhula 
Brasiliensis cœrulea. 

Pyrr/iulam nojîratem craf- Il eft un peu plus gros que 
fitie paululùm antecellit. Ip- notre Bouvreuil. Sa longueur 
fîus longitudo ab apice roftri depuis le bout du bec jufqu'à 
ad caudam extremam fex celui de la queue eft de fix 
pollices œquat , & ad extre- pouces , & jufqu'à celui des on- 
mos ungues quinque polli- gles de cinq pouces. Son bec 
ces. Roftrum ab ipfius unco depuis fon crochet jufqu'aux 
ad oris angulos feptem li- coins .de la bouche a fept li- 
neas longum eft ; cauda gnes de long; fa queue deux 
duos pollices & fex lineas ; pouces fix lignes ; fon pied neuf 
pes novem lineas ; & trium lignes; & celui du milieu des 
digitorum anticorum me- trois doigts antérieurs, joint 
dius cum ungue oclo lineas : avec l'ongle , huit lignes : les la-, 
laterales paulo funt brevio- téraux font un peu plus courts; 
res; pofticus autem antico- & celui de derrière eft de la 
rum extimum longitudine même longueur que l'extérieur 
œmulatur. Alis expanils } ex- de ceux de devant. Il a neuf 
Tome 111, S f 



ad mediara longitudinem 
caudae pertingunt. In uni- 
verfo corpore , capite fcili- 
cet, gutture, collo, dorfo, 
uropygio , peftore, ventre, 
lateribus, cruribus , te£tri- 
cibus caudx fuperioribus ÔC 



322 LE REGNE ANIMAL. 

pouces fept lignes du vol; ôcfes tremitates majorum remi- 
aîles, lorsqu'elles font pliées, gum novem pollicum & fep- 
s'étendent jufqu'à la moitié de tem linearum intervallo dif- 
la longueur de la queue. Tout tant; alae verô complicatse 
fon corps , feavoir la tête , la 
gorge , le col, le dos, le crou- 
pion , la poitrine , le ventre , les 
côtés, les jambes, les couver- 
tures du deflus & du defleus de 
la queue, & celles du defïbus 
des ailes , eft d'un bleu très- 
foncé, mais cependant un peu inferioribus, pennifque alas 
plus clair à la partie fupé- fubtus cooperientibus , cce- 
rieure 6c aux côtés de la tête ruleo imbuitur faturatifll- 
qu'ailleurs. Il y a de chaque cô- mo , attamen nonnihil dilu- 
té de la tête une petite tache tiore in capite fuperiore 6c 
noire, placée entre le bec & capitis lateribus quàm in 
l'œil. Les petites couvertures aliis prœdi&is partibus. In 
du defïus des ailes font d'un utroque capitis latere exi- 
très - beau bleu : les grandes gua extat macula nigra , rof- 
font noires, & bordées du trum inter ôc oculum pofita. 
même bleu foncé que celui du Superiores alarum tectrices 
corps. Les plumes de l'aile minores funt fplendidè cœ- 
font pareillement noires, 6c ruleas : majores nigrae , mar- 
ont leur bord extérieur de ce ginibus eodem cœruleo fa- 
même bleu foncé. La queue eft turato imbutis, quo corpus 
compofee de douze plumes de ipfum tingitur. Rémiges fi- 
la même couleur que celles des militer nigra; , oris exterio- 
ailes. Le bec eft noirâtre. Les ribus pariter faturatè cœru- 
pieds ôt les ongles font gris. On leis. Caudam componunt 
le trouve au Bre/îl , d'où il a été duodecim reftrices remigi- 
envoyé à Madame Salvador, bus concolores. Roftrum ni- 
qui en a fait préfent à M. de gricans. Pedes, unguefque 
Reaumur» grifei. Habitat in Brajïlia , 

unde miffa ad D. Salvador , 
qui D. de Reaumur dono 
dédit. 



LES OISEAUX, Claff £ 111. Ordre IX. |a| 
7. Le Bouvreuil bleu de la Caroline, 

Pyrrhula faturatè cœrulea ; bafi roftri nigro circumdatâ ; ta:- 
nia in alis tranfversâ rubrâ ; remigibus , re&ricibufque fu£ 
cis , aliqua viriditate mixtis. ( Mas ). 

Pyrrhula faturatè fufca , cœruleo mixta. ( Fœmlna. ) . . . i 
Pyrrhula Carolinensis cœrulea. 

Coccothrauftes cœrulea. Klein. Avl. pag. 95. N°. 7. 

Gros-bec bleu. Catesb. Tom. I. pag. 39 ; avec une figure pas affë^ exacte 

du mâle PI. 39. 
Les Anglois rappellent BlEW Gross-beak. Catesb. 

Prscedentem craftltïe cir- Il eft à peu près de la grof- 

citer adaequat. Ipfius longi- feur du précédent. Sa longueur 

tudo ab apice roftri ad eau- depuis le bout du bec jufqu'à 

dam extremam fex circiter celui de la queue eft d'environ 

pollices explet, & ad extre- fix pouces , & jufqu'à celui des 

mos ungues quinque polli- ongles de cinq pouces fix h> 

ces & fex lineas. Roftrum ab gnes. Son bec depuis fon cro- 

ïpfius unco ad oris angulos chet jufqu'aux coins de la bou- 

ufque fex cum femi lineas che a fix lignes & demie de 

longum eft ; cauda duos pol- long ; fa queue deux pouces fix 

iices & fex lineas ; pes un- lignes ; fon pied onze lignes &c 

decim cum femi lineas; & demie; & celui du milieu des 

trium digitorum anticorum trois doigts antérieurs, joint 

médius cum ungue 0Q.0 li- avec l'ongle, huit lignes : les 

neas : latérales multb funt latéraux font beaucoup plus 

breviores ; pofticus autem la- courts ; & celui de derrière eft 

teralium longitudinem pau- un peu plus long que ces der- 

lulùm fuperat. A\x compli- niers. Ses aîles , lorsqu'elles 

cata: paulô ultra mediam font pliées, s'étendent un peu 

cauda: longitudinem exten- au-delà de la moitié de la fon- 

duntur. Bafim roftri circum- gueur de la queue. La bife du 

dat tœnia ftrictiiïima nigra , bec eft entourée d'une raye noi- 

ad oculos ufque protenfa. re fort étroite , qui va joindre 

Totumreliquum corpus pen- les yeux. Tout le refte de fon 

nis vefdtur faturatè fufeis. corps eft couvert de plumes 

Sfij 



g24 LE REGNE ANIMAL. 

d'un bleu foncé. Les petites Superiores alarum tectrices 
couvertures du deffus des ailes minimae funt quoque fatu- 
font de la même couleur : les raté ccerule.r : medix rubrar, 
moyennes font rouges, fie for- in utraque ala tœniam tranf- 
' ment fur chaque aile une bande verfam concolorem efficien- 
tranfverfale de cette couleur : tes : n-jaiores , ficut ôc remi- 
les plus grandes, ainfi que les ges,fuïca?, aliqua viriditate 
plumes de l'aîle, font d'un brun mixtœ. Caudam componunt 
mêlé d'une légère nuance de duodecim reclrices remigi- 
verd. La queue eft compofée bus concolores. Roftrum 
de douze plumes de la même fufeum. Pedes, unguefque 
couleur que celles des ailes, nigri. 
Le bec eft brun. Les pieds ôc 
les ongles font noirs. 

La femelle diffère du mâle par Tœmina à mare colore dif- 

fa couleur. Elle eft par tout le fert. In univerfo corpore 

corps d'un brun foncé, mêlé pennis veftitur faturatè fuf- 

d'un peu de bleu. cis , cum pauco cceruleo 

mixtis. 

Cet Oifeau eft fort rare ôc Rariffima eft ôc maxime fo- 

fort folitaire. On n'en voit ja- litaria haec Avis.Dua; fimul, 

mais plus de deux enfemble, nec plures unquam viden- 

fçavoir le mâle ôc la femelle, tur , mas feilicet àifœmina. 

On le trouve à la Caroline , Habitat in Carolina, fed a:f- 

pendant l'été feulement. tate tantùm. 

8. Le Bouvreuil violet de la Caroline. 

Pyrrhula obfcurè violacea ; ventre candido ; remigibus inte- 
riùs fufeis ; re&ricibus prima medietate obfcurè yiolaceis, 
altéra fufeis. ( Mas ). 

Pyrrhula fufca ; peclore albis maculis vario. ( Tœmina ) . . . ; 
Pyrrhula Carolinensis violacea. 

Pinçon violet. Catesb. Tom. I.pag. 41 ; avec une figure exacte du maie PL 41 1 
Les Anglois l'appellent Purple Fincii. Catesb. 

•Il eft à peu près de la grof- Craflltie Tringillam circt- 

feur d'un Pinçon. Sa longueur ter annulatur. Ipfius longi- 



LES OISEAUX, 0^/77. Ordre IX. 3 2f 

tudo à roftri apice ad caudas depuis le bout du bec jufqu'à 

extremitatem quinque pol- celui de la queue eft d'enviroa 

lices ôc oclo circiter lineas cinq pouces huit lignes, & juf- 

îequat, & ad extremos un- qu'à celui des ongles de cinq 

gués quinque pollices & pouces quatre lignes. Son bec 

quatuor lineas. Roftrum ab depuis fon crochet jufqu'aux 

ipfius unco ad oris angulos coins de la bouche a cinq li- 

quinque lineas longum eft ; gnes de long; fa queue deux 

cauda duos pollices cum li- pouces une ligne ; fon pied neuf 

nea una;pes novem lineas; lignes; & celui du milieu des 

& trium digitorum antico- trois doigts antérieurs , joint 

rum médius cum ungue oc- avec l'ongle, huit lignes & de- 

to cum femi lineas : latera- mie : les latéraux font beau- 

les multb funt breviores ; & coup plus courts ; ôc celui de 

pofticus cum anticorum in- derrière eft de la même longueur; 

timo longitudine convenit. que l'intérieur de ceux 'de de- 

Alae complicatae duas ter- vant. Ses ailes, lorfqu'elles font 

tias longitudinis caudse par- pliées , s'étendent jufqu'aux 

tes attingunt. Per univer- deux tiers de la longueur de la 

fum corpus obfcuro imbui- queue. Il eft par tout le corps 

tur violaceo , attamen in d'un violet obfcur, excepté le 

ventre albet. Superiores ala- ventre, qui eft blanc. Les cou- 

rum tectrices funt quoque vertures du deffus des ailes font 

obfcurè violacés, & aliquid d'un violet obfcur, mêlé d'un 

fufci admixtum habent. Re- peu de brun. Les plumes de 

miges in latere exteriore & î'aîle font d'un violet obfcur du 

apice obfcurè violaceae, in côté extérieur & à leur bout, 

latere interiore fufcs. Cauda & brunes du côté intérieur. La 

duodecim conflatur rectri- queue eft compofée de douze 

cibus ab ipfarum exortu me- plumes d'un violet obfcur de- 

diam versus longitudinem puis leur origine jufque vers la 

ufque obfcurè violaceis, à moitié de leur longueur, & 

medietate ad apicem fufcis. brunes dans l'autre moitié. 

Re&rices intermediae latera- Celles du milieu font un peu 

libus paululùm longitudine plus courtes que les latérales; 

cedunt ; unde fit cauda bi- ce qui rend la queue four- 

furca. chue. 

Fœmina à mare colore dif- La femelle diffère du mâle par 

S f iij 



3 *tf LE REGNE ANIMAL. 

fa couleur. Elle eft brune par crepat. In toto corpore fufcaî 

tout le corps ; ôc fa poitrine eft eft ; peftus tamen albis ma- 

tachetée de blanc. culis variegatur. 

On les trouve à la Caroline , Habitant in Carolina t in 

où ils arrivent ordinairement quam circa menfemNovem- 

au mois de Novembre. brem tranfeunt. 

p. Le Bouvreuil violet de Bahama; 

Pyrrhula faturatè violacea ( mas ) fufca {fœmina ) \ txniâ fu- 
pra oculos , gutture & te&ricibus caudae inferioribus ru* 
bris .... Pyrrhula Bahamensis violacea. 

Coccothrauftes purpurea. Klein. Avi. pag. 95. N°. <?. 

Gros-bec violée. Catcsb.Tom. I.pag. 40; avec une figure exacte du mâle VI. 40. 

Les Anglois L'appellent Purple Gross-beak. Catesb. 

Il eft à peu près de la grof- Cum Paffere domeflico 
feur du Moineau franc. Sa Ion- craflitie circiter convenir. 
gueur depuis le bout du bec Ipfius longitudo ab apice 
jufqu'à celui de la queue eft roftri ad caudam extremam 
d'environ cinq pouces dix li- quinque pollices ôc decem 
gnes, & jufqu'à celui des on- circiter lineas a:quat, & ad 
gles de cinq pouces cinq lignes, extremos ungues quinque 
Son bec depuis fon crochet pollices & totidem lineas. 
jufqu'aux coins de la bouche a Roftrum ab ipfius unco ad 
cinq lignes 6c demie de long ; oris angulos quinque cum 
fa queue deux pouces fix li- femi lineas longum eft ; cau- 
gnes; fon pied onze lignes & da duos pollices ôc fex li- 
demie; ôc celui du milieu des neas; pes undecim cum femi 
trois doigts antérieurs , joint lineas ; 6c trium digitorum 
avec l'ongle , neuf lignes : les anticorum médius cum un- 
latéraux font beaucoup plus gue novem lineas : latérales 
courts ; ôc celui de derrière eft multb funt breviores ; pof- 
de la même longueur que Tin- ticus autem anticorum intï- 
térieur de ceux de devant. Ses mu m longitudine aemulatur. 
ailes, lorfqu'elles font pliées, Alae complicatœ nonnihil ul- 
s'étendent un peu au-delà de tra mediam caudx longitu- 
la moitié de la longueur de la dinem extenduntur. In uni- 



LES OISEAUX, ClaJJe III Ordre IX. 327 

verfo corpore pennis vefti- queue. Tout fon corps eft cou- 

tuc faturatè violaceis , ex- vert de plumes d'un violet fon- 

ceptis tamen gutture ôc tec- ce : il faut cependant excep- 

tricibus caudae inferioribus ter la gorge ôc les couver- 

rubris. In utroque capitis la- tures du deiïbus de la queue, 

tere tamia extat longitudi- qui font rouges. Il y a de cha- 

nalis concolor, fupra ocu- que côté de la tête une bande 

los pofita. Alarum rémiges longitudinale de la même cou- 

ôc caudx re&rices eodem fa- leur, placée au - defTus des 

turatè violaceo imbuuntur yeux. Les plumes des ailes 6c 

colore ac corpus ipfum tin- celles de la queue font du mê- 

gitur. Roftrum, pedes, un- me violet foncé que le corps, 

guefque grifei. Le bec , les pieds ôc les ongles 

font gris. 

Fœmlna à mare colore La femelle diffère du mâle 

differt. Per univerfum enim par fa couleur. Elle eft brune 

corpus fufca eft; maculis par tout le corps, excepté les 

tamen rubris , ficut mas , taches rouges , qu'elle a aux 

ïnfignitur. mêmes endroits que le mâle. 

Habitant in Bakamenfibus On les trouve dans les ljles 

lnjulis. de Bahama. 

10. Le Bouvreuil hupé d'Amérique. 

Pyrrhula criftata , fuperne coccinea , infernè cyanea ; macula 
in collo inferiore & criftâ nigris ; remigibus , re&ricibufque 
coccineis .... Pyrrhula Americana cristata. 

Coccothrauftes , Phœnicuri fpecies. Klein. Avi. pag. 515. N °. ro. 
Avis Americana , Rubicilla , feu Phœnicuri fpecies. Seb. Vol. I. pag. 
160. hujus icon minime accurata Tab. Cll.fig. 3. 

Cramtie Pytrhulam nof- Il eft beaucoup plus gros 

tratem multùm fuperat. Ip- que notre Bouvreuil. Sa lon- 

fius longitudo ab apîce rof- gueur depuis le bout du bec 

tri ad caudae extremitatem jufqu'à celui de la queue 6c 

ôc extremos ungues quinque celui des ongles eft d'environ 

pollices ôc decem circiter cinq pouces dix lignes. Son 

lineas explet. Roftrum ab bec depuis fon crochet juf- 

ipfius unco ad oris angulos qu'aux coins de la bouche a 



32 8 LE REGNE 

lix lignes de long ; fa queue un 
pouce fept lignes ; fon pied huit 
lignes ôc demie ; & celui du 
milieu des trois doigts anté- 
rieurs, joint avec l'ongle , fept 
lignes : les latéraux font beau- 
coup plus courts; 6c celui de 
derrière eft à peu près de la mê- 
me longueur que ces derniers. 
Ses ailes , lorfqu'elles font 
pliées , s'étendent environ juf- 
qu'aux deux tiers de la lon- 
gueur de la queue. Sa tête eft 
ornée d'une hupe noire. La 
partie fupérieure du col , le 
dos, le croupion, les plumes 
fcapulaires , les couvertures du 
deflus des ailes ôc celles du def- 
fus de la queue font d'un rouge 
d'écarlate. Il y a à la partie infé- 
rieure du col une tache noire. 
La poitrine , le ventre , les 
côtés, les jambes ôc les cou- 
vertures du deffous de la queue 
font d'un beau bleu. Les plu- 
mes des ailes ôc celles de la 
queue font du même rouge que 
le dos. Le bec eft blanc. On le 
trouve en Amérique. 



ANIMAL. 
ufque fex lineas longum eft; 
cauda unum poliicem ÔC 
feptem lineas ; pes oêlo cum 
femi lineas ; ôc trium digi- 
torum anticorum médius 
cum ungue feptem lineas : 
latérales multb funt brevio- 
res ; ôc pofticus cum late- 
ralibus longitudine circiter 
convenit. Alx complicatx 
ad duas circiter tertias lon- 
gitudinis caudx partes uf- 
que protenduntur. Caput ad- 
ornât crifta nigra. Pars colli 
fupcrior, dorfum , uropy- 
gium , pennx fcapu lares , 
qux alas fuperne veftiunt , 
fuperiorefque cauda: tectri- 
ces funt coccinex. Collum 
inferius macula nigrâ infî- 
gnitur Peclus, ventrem , la- 
tera , crura ôc tectrices cau- 
dx inferiores cyaneus tingït 
color. Alarum rémiges , 
ficut ôc caudx reclrices , eo- 
dem ac in dorfo imbuuntur 
coccineo. Roftrum candi- 
dum. Habitat in America. 



S E C T I O III. 

Ceux dont les deux mandibules 
Jont crochues , èC Je croijent. 

CEtte fection n'eft com- 
pofée que d'un feul genre, 
fçavoir de celui du Bec-croifé. 



SECTION III. 

Eœ quœ mandibuld donantur 
utrdque aduncâ , apicibus 
fe decujjantibus. 

N illa feclione 



ï 



unicum 



continetur genus, fcilicet 
Loxice* 

XXXVIII, 



Tom M. PlJtffl 




eu i/a y>/\\i'i7 



3 . JSec - C/V/.rc 



Tom m. PI.JC17T 




D&fj-me et Grave par Jifartùiec 

i ■ Petit Hoitoreuil noir JLJfriaue 



2 ■ JJoitvreiii/ bleu tùt Mre^U. 



3 . Jiev - croise -> . 




Ixitl le cariai est ouvert pour lajJocr vow centrée </// An/. 



Tom.m.pi.XFJn. 




Dessine! et Gravé par' 2l£ai*ttnet 

i- Nid du Gros -bec des Philippines . i .Le même Nid Joui le canal art ouvert pour laifier voir l'entrée du Nid. 



LES OISEAUX, 'Gaffe 111. Ordre IX. gaj 
XXXVIII. XXXVIII. 

Genus Loxice. Le genre du Bec-croifé. 

Hujus chara&er eft Son cara&ere eft d'avoir 

Digiti quatuor , metnbranïs Quatre doigts, dénués de mem- 

deftituti ; très fcilicet an- branes ; trois devant , un der- 

tici, pofticus unus; om-* riere ; tous féparés environ 

nés circiter ufque ad exor- jufqu'à leur origine : 

tum difcreti : 

Crura ad calcaneum ufque Les jambes couvertes de plu-« 

plumofa : mes jufqu'au talon : 

Roftrum conico-attenuatum: Le bec en cône raccourci : 

IVIandibula utraque adunca , Les deux mandibules crochuesy 

apicibus fe decuffantibus. & fe croifant. 

*'* i. Le Bec-croisé, 
'Voyez. PL XVU. Fig. 3. 

Loxia verficolor; remigibus , re&ricibufque fufcis^oris exte? 
rioribus viridi-olivaceis .... Loxia. 

Loxia nigricans , peftore & ventre purpureis. Barr. Ornith. ClaJT. III. 

Gen. XXVIII. fp. r. 
Loxia roftro forficato. Faun. Suec. Linn. N°. iJJ. 
Loxia. Aldrov. Avi. Tom. I. pag. 877. hujus duce icônes nonfatis accu- 

rata pag. 877 & 878 j & infuper alla icon à Gefnero mutuata pag. 875?. 

Jonfi. Avi. pag. 29. 

"W'Mu-gh. Ornith. pag. i8r. hujus icon ab Aldrovando mutuata Tab. 
XLIV. 

Raj. Syn. Avi. pag. §6. Lit. A. 

Frifch. maris & fczmin& icônes aceuratce Tab. 11» 
Loxia , feu Curviroftra. Charlet. Exer. pag. j6. N s . 7. hujus icon fatls 

accurata pag. 77. 

-Charlee. Onomarj. pag. 68. N°. 7. eadcm icon pag. 6p. 

Sibbald. Scot. illuftr. Part. II. Lib. III. pag. 18. 
Loxia Gefnero ; Trogon Dalecampio. Rr^ac. Hijl. nat. Pol. pag. 2.86. 
Loxia Gefneri ; Curviroftra Schwenckfeldii ; Crucifera ; Gruciata» 

R%ac. Auct. Hijl. nat. Fol. pag. }$ï. 

Tome III. T t 



330 LE REGNE ANIMAL. 

Loxias. Gcfn. Avi. pag. 591. hujus icon non fatis accurata pa<r. <02. 

Moehr. Avi. Gen. 24. 
Loxias vel Curviroftra. Gcfn. icon. Avi. pag. 40, in qua hujus icon non 

fatis accurata. 
Curviroftra. Schwenck. Avi. SU. pag. 252. 

Linn. Syjlh. JS r at. éd. 6. Gen. 79. Jp. 2. 
Coccothrauftes Curviroftra. Klein. Avi. pag. 96. N°. 13. 
Aoijia Fabricii. Schwenck. 

Loxia. Alb. 'l'om. ]. pag. $3 ; avec une figure mal coloriée PI. 61. 
Les Grecs rappellent Ao|ieȍ. Aldrov. 
Les Catalans- , Trenca Pinyas. Barr. 
Les Allemands , Krutz-Vogel. Gefn. Aldrov. Willugh. Crutz-Vogei. 

R^ac. Creutz-Vogel. Schwenck. R^ac. Kreuïz-Schnabel. Frifck. 

Krum-Schnabel. Gefn. Aldrov. Rz.ac. Krumb-Schnabel. Schwenck. 
Les Siléfiens , Krinitz. Gefn. Schwenck. Krinis. Schwenck. Grunitz. 

Frifch. 
Les Illyriens, Krzhvonoska. Gefn. 
Les Polonois , Krz-ywonos. R^ac. 

Les Suédois , Korsnaef ou Korssnaef; KiAEGELRiFWARE. Linn. 
Les Anglois, Crosse-Bill. WUlugh. Raj. Cross-Bill. Sibbald. Alb'. 

Cross-Beak. Charlct. Sheld-Apple. Willugh. Raj. Ckarlet. 

Sa longueur depuis le bout Ipfius longîtudo ab apice 
du bec jusqu'à celui de la queue roftri ad caudam extremam. 
eft de fix pouces neufligr.es, fex pollices 6c novem lineas 
& jufqu'à celui des ongles de squat , & ad extremos un- 
fix pouces fix lignes. Son bec gués fex pollices & totidem. 
depuis fon crochet jufqu'aux lineas. Roftrum ab ipfius un- 
coins de la bouche a huit li- co ad oris angulos o£to li- 
gnes de long; (h queue deux neas longutn eft; cauda duos 
pouces trois lignes ; fon pied pollices cum tribus lineis ; 
huit lignes ; & celui du milieu pes o&o lineas ; Ôt trium di- 
des trois doigts antérieurs , gitorum anticorum médius 
joint avec l'ongle, dix lignes: cum ungue decem lineas: 
les latéraux font beaucoup plus latérales multo funt brevio- 
courts; 6k celui de derrière eft res ; pofticus autem latera- 
un peu plus long que ces der- liumlongitudinempaululùm 
niers. Il a dix pouces huit li- fuperat. Alis expanlis,extre- 
gnes de vol ; ôt fes ailes , lorf- mitâtes majorum remigum 
qu'elles font pliées, s'étendent decem pollicum & o&o li- 
un peu au-delà de la moitié nearum intervallo diftant i 



LES OISEAUX 

àlae verô complicata; non- 
nihil ultra mediam caudae 
longitudinem extenduntur. 
Multùm coloribus variât 
hœc Avis ; non tantùm varia 
ejufdem fpeciei individua , 
fed & unum idemque indi- 
viduum multoties in anno 
varii colores adornant. Anno 
1753 menfe Januario unum 
fie defcripfi : caput , guttur , 
collum , dorfum infimum , 
uropygium , fuperiores eau- 
àx teârices , pedus , ven- 
trem fupremum ôc latera tin- 
gebat pallidè rofeus color. 
Venter imus erat candidus ; 
crura grifea. Inferiores cau- 
dae te&rices in medio fufcae, 
marginibus albis praeditas, & 
aliquid rofei coloris admix- 
tum habentes. Dorfum fu- 
premum ôc te&rices alarum 
fuperiores ôc inferiores fuf- 
cae. Rémiges concolores , 
oris exterioribus viridi-oli- 
vaceis. Caudam compone- 
bant duodecim redrices re- 
migibus concolores. Alia; 
hujus fpeciei Aves in parti- 
bus quas in fupra deferipto 
color rofeus adornabat, funt 
lutea: ; aliae iifdem in locis 
grifeœ ; alix viridi-olivacea;; 
aliae tandem omnibus ifris 
coloribus variegatse. In iftis 
Avibus alarum rémiges ôc 
caudse redrices folx colori- 



, Oafje 111. Ordre IX. $31 
de la longueur de la queue. Il 
varie beaucoup en couleur ; 
non-feulement les différens in- 
dividus de la même efpecey 
mais le même change de cou- 
leur plufieurs fois dans l'année. 
J'en ai décrit un au mois de Jan- 
vier 17s S t qui avoit la tête, 
la gorge , le col, la partie infé- 
rieure du dos, le croupion, 
les couvertures du deffus de la 
queue, la poitrine , le haut du 
ventre & les côtés d'une cou- 
leur de rofe pâle. Le bas-ventre 
étoit blanc; les jambes grifes. 
Les couvertures du deffous de 
la queue étoient brunes dans 
leur milieu, bordées de blanc, 
ôc mêlées d'une légère teinte 
de couleur de rofe. La partie 
fupérieure du dos ôc les cou- 
vertures du deffus ôc du def- 
fous des aîles étoient brunes. 
Les plumes de l'aîle étoient 
de la même couleur, ôc avoient 
leur bord extérieur d'un verd- 
d'olive. La queue étoit compo- 
fée de douze plumes de la même 
couleur que celles des aîles. 
On en voit d'autres qui font 
jaunes dans les endroits où ce- 
lui-là étoit couleur de rofe ; 
d'autres ont ces mêmes parties 
grifes; d'autres d'un verd-d'o- 
live ; d'autres enfin font variés 
de toutes ces couleurs. La cou- 
leur des plumes de la queue ôc 
de celles des aîles eft la feule 
Ttij 



r 33 i LE PvEGNE 

confiante dans ces Oifeaux. Les 
plumes du milieu de la queue 
font un peu plus courtes que 
les latérales; ce qui rend la 
queue un peu fourchue. L'iris 
des yeux eft d'un cendré tirant 
fur la couleur de noifette. Le 
demi-bec fupérieur eft noirâtre, 
& l'inférieur eft gris. Les pieds 
font bruns ; & les ongles noirs. 
Les deux mandibules ne fe croi- 
fent pas toujours du même cô- 
té : dans les uns la fupérieure 
defcend du côté droit , & l'in- 
férieure monte du côté gau- 
che; 6c dans d'autres c'eft le 
contraire , la fupérieure eft 
tournée à gauche, ôc l'infé- 
rieure à droite. On les trouve 
dans les bois de Sapins, fur-tout 
en Allemagne , où ils font très- 
communs pendant toute l'an- 
née. 

Une variété de cette efpece 

eft 

** A. Le Bec-cro 

Loxia rufefcens. 



ANIMAL. 

bus nullo modo variant. Re- 
ftrices intermedix laterali- 
bus paululùm longitudine 
cedunt; unde fit cauda non- 
nihii bifurca. Oculorum î ri- 
des ex cinereo ad avella- 
neum colorem vergunt.Man- 
dibula fuperior nigricans , in- 
ferior grifea. Pedes fufci; 
ungues verô nigri. Mandi- 
bulx binœ non femper eo-i 
dem latere fe deculfant : in 
aliis fuperior in dextrum la- 
tus defcendit , dum inferior 
in finiftrum aiTurgit ; contra 
verb in alteris fuperior in 
finiftrum, inferior in dex- 
trum vertitur. Habitant in 
fil vis Abietum , praefertim in 
Germania , in qua per totum 
annum frequentifîima: fun$ 
hujufmodi Aves. 

Hujus fpeciei varieras eft 

isê rou s s AT RE, 



Loxia Pyrenaica , è fubrufo nigricans , cervice & capite coccineis,! 
Barr. Ornith, Claff. III. Gen. XXVIU.fp. 2. 

Il diffère des autres par fa Ab aliis differt colore rufo- 
couleur, qui eft un roux-noirâ- nigricante. Capite rubro do- 
jre. Il a la tête rouge. natur. 




^illfc A A A # A 4I> A A A « A A A JV A A A *> A 



«5* 



x x x x 



5 35' 

[ x x m x xV 






"*_ rt. 



[ ) 



|XH xxx x 



M X M M X 
XX XX X X X 



1* 
«S» 



ORDO X. ORDRE X. 



A V E S 

Digitis quatuor } membranis 
dejlitutis y tribus /cilicet 
anticis , uno pojlico , om- 
nibus circiter ufque ad 
exortum difcretis : cru- 
ribus ad calcaneum ufque 
plumofis : 6C rojlrofubulato 
donatœ. 



LES OISEAUX 

Qui ont quatre doigts , dénués de 
membranes , trois devant y un, 
derrière y tous Jeparés environ 
jufqiùà leur origine : les jam- 
bes couvertes de plumes juf- 
qiïau talon : 6C le bec en 
alefhe. 




M n i u M hujus 
Ordinis Avium di- 
gitus trium antico- 
rum médius ab exortu ad 
primum ufque articulum 
cum extimo ar£tè cohaeret 
( vide Fol I. Tab. 1. Fig. 7 ). 
Aliœ naribus donantur de- 
te&is : aliœ verô naribus plu- 
mis bafis roftri coopertis. In 
duas fe£tiones dividuntur.in 
prima continentur ex quas 
nares habent dete£tas ( vide 
Vol. L Tab. VI. Fig. i^éC 
1 y ) , ut Alauda , Ficedula : 
& in fecunda illae quarum 
nares plumis bafis roftri coo- 




O u s les Oifeaux de 
cet Ordre ont celui du 
milieu des trois doigts 
antérieurs étroitement uni avec 
l'extérieur depuis fon origine 
jufqu'à la première articulation 
( vqye^ Tom. 1. PL 1. Fig. 7 ). 

Les uns ont les narines dé- 
couvertes : & les autres ont les 
narines couvertes par les plu- 
mes de la bâfe du bec. Jis fe 
divifent en deux ferions : dans 
la première font ceux qui ont 
les narines découvertes ( vqye^ 
Tom. 1. PI. VI. Fig.\^SC\<i) s 
comme V Alouette , le Becfiguex 
& dans la féconde ceux qui 
Ttiij 



3 3 4 LE REGNE ANIMAL. 

ont les narines couvertes par periuntur (vide Vol. l.Tafa 
les plumes de la bâfe du bec FL Fig. 16), ut Parus. 
( voyez Tome 1. PI. Fi. Fig. 1 6), 
comme la Méfange. 



SECTION I. 



SECTIO I. 



Ceux dont les narines font de- Eœ qux nares habent detec- 
couvertes. tas. 



CEtte fe&ion contient deux 
genres d'Oifeaux. Dans 
les uns l'ongle du doigt de 
derrière eft prefque droit, & 
plus long que le doigt , comme 
dans l'Alouette : & dans les au- 
tres l'ongle du doigt de der- 
rière eft courbé en arc, & pas 
plus long que le doigt, comme 
dans le Becfigue. 

XXXIX. 

Le genre de [Alouette. 

Son caractère eft d'avoir 
Quatre doigts, dénués de mem- 
branes j trois devant, un der- 
rière ; tous féparés environ 
jufqu'à leur origine : 

Les jambes couvertes de plu- 
mes jufqu'au talon : 
Le bec en alefne : 
Les narines découvertes : 
L'ongle du doigt de derrière 
prefque droit, & plus long 
que le doigt. 



DUobus Avium generi- 
bus conftituitur ha:c fe- 
clio. In aliis unguis digiti 
poftici fubrectus eft , digi— 
tumque longitudine fripe- 
rat, ut in Alauda : in aliis 
verb unguis digiti poftici ar- 
cuatus eft, digitumque lon- 
gitudine non fuperat, ut in 
Ficedula. 

XXXIX. 

Genus Alauda. 

Hujus chara£ter eft 

Digiti quatuor, membranis 
deftituti ; très fcilicet an- 
tici , pofticus unus ; om- 
nes circiter ufque ad exor- 
tum difcreti : 

Crura ad calcaneum ufque 
plumofa : 

Roftrum fubulatum : 

Nares deteclce : 

Unguis digiti poftici fubrec- 
tus, digitumque longitu- 
dine fuperans. 



LES OISEAUX, ClaJfellL Ordre X. 33? 

* * i. L'Alouette. 

Alauda fuperne nigricante , grifeo-rufefcente & ajtw'do varia, 
infemè alba , paululùm ad rufefcentem inclinans ; collo 
inferiore maculis longitudinalibus nigricantibus infignito ; 
taenia fupra oculos albo-rufefcente ; re&ricibus binis utrin- 
que extimis exteriùs albis , extimâ interiùs ultimâ medie- 
tate obliqué albâ .... Alauda. 

Alauda re&ricibus extimis duabus extrorfum Iongitudinaliter albis > 

intermediis interiori lacère ferrugineis. Faun. Suec. Linn. iV". 190. 
Alauda. Aldrov. Avi. Tom. IL pag. 827. 

Jonft. Avi. pag. 6y. 

Charlet. Exer. pag. 88. N°. VIII. 

Char/et. Onomayt. pag. 80. JV". VIII. 

Moehr. Avi. Gen. 32. 
Alauda fine crifta. Gefn. Avi. pag 78 , in qua hujus icon minime accurata. 
Alauda fine crifta Gefneri. Barr. Orriuh. Claff. III. Gen. XVI. fp. 1. 
Alauda ; Alauda non criftata , vel gregalis. Gefn. icon. Avi. pag. 70 , 

in qua hujus icon minime accurata. 
Alauda non criftata. Aldrov. Avi. Tom. IL pag. 844. hujus icon minime 

accurata pag. 84 ■). 

Jonjl. Avi. pag. 70. hujus icon non fatis accurata Tab. 33 ; altéra icon. 
ab Olina mutuata Tab. 37 ; & tertiaicon à Gefnero mutuata Tab. 38. 

Linn. Syfih. Nat. éd. 6. Gen. J^.fp. r. 
Alauda non criftata Aldrovando & Gefnero. Rzac. Hift. nat. Pol.pagi 

268. 
Alauda non criftata Aldrovandi ; Alauda terrena. Eiac. Aucl. Hift. nat. 

p ol- pag. 354. 
Alauda vertice piano. Schwenck. Avi. SU. pag. r<jr. 
Alauda vulgaris. Willugh. Ornith. pag. 149. hujus icon ab Olina mutuata 

Tab. XL. 

Raj. Syn. Avi. pag. 69. N Q . A. r. 

Sibbald. Scot. illuftr. Fart. II. Lib. III. pag. ïj. 
Alauda fimpliciter. Klein. Avi. pag. 71. N°. 1. 
Alauda arvorum. Frifch. hujus icon accurata Tab. 15. 
Alauda cœlipeta, Sckvcenckfeldii. 

Lodola noftrale. Olina. pag. 12 , in qua hujus icon fatis accurata'. 
Alouette. Bel. Hijl. nat. des if pag. 269 ; dans laquelle il y a une mau 

vaife figure. 

Bel. Fortr. ctOifi pag. 6<$ b , dans laquelle eft la même figure. 

Kolbe. Defcrip. du C. de B. Efp. Tom. II L pag. 1 64. 



33<* LE REGNE ANIMAL. 

Alb. Tom. I. pag. 7,^ ; avec une figure mal coloriée PL âfX. 
Les Grecs l'appellent Ko'p<Tof. Gefn. Aldrov. Schwenck: Jonfl- Ko'pt/</W. Gefn. 

Aldrov. MifvJ'a.'Kos. Gefn. Aldrov. Schwenck. Jonfl. Willugh. Charlet. 

Kopi/'cT«AXcf ; Koptî/«».«. Aldrov. Kop*cP«A.è« aJiKof ; KoPVJaAct a>«Xâioç ; 

KopvSaXof ; êWIspoç. Schwenck. Kopn. Aldrov. Jonfl. Charlet. Tliifiy^. Jonfl. 
'Les Grecs modernes TpexAmj. Gefn. Aldrov. Jonfl. Tftshmf. Charlet. 
Les Efpagnols , Cugniada. Aldrov. 
J^es Catalans , Llauseta. Barr. 
Les Italiens, Lodola. Bel Gefn. Aldrov. Olina. Lodora. Bel. Gefn. 

LoDOLA CAMPESTRE ; PeTRONELLA. AldrOV. AlODOLA ; AlODETXA, 

Bel. Aliodola ; Allodetta. Gefn. Aldrov. 
Les Habitans du Duché de Parme , Regio. Aldrov. 
Les Lombards , FratagnIA. Aldrov. 
Les Allemands , Lerch. Gefn. Aldrov. Rzac. Heid-Lerch ; Holtz- 

Lerch ; Sang-Ler.ch ; Himmel -Lerch. Gefn. Aldrov. Lerche. 

Schwenck. Riac. Sang-Lerche ; Himmel-Lerche ; Grosse-Lerche. 

Schwenck. Feld-Lerche. Schwenck. R^ac. Frifch. 
Les Saxons , Leewercke. Gefn. Aldrov. 
Les Flamands , Leewercke. Gefn. Aldrov. 
Les Hollandois , Leurick. Gefn. Aldrov. 
Les Illyriens , Skrzivvan. Gefn. Aldrov. 
Les Polonois, Skowronek. R^ac. 
Les Suédois, Laerka. Linn. 
Les Anglois , Lark. Gefn. Larck. Aldrov. Charlet. Sky-Lark. Raj. Alb. 

Commun Lark. Willugh. Sibbald. Common Field-Lark. Raj. 

Laverock. Gefn. Aldrov. 

Sa longueur depuis le bout Ipfius longitudo ab apîce 
du bec jufqu'à celui de la-queue rofcri ad caudam extremam 
eft de iix pouces dix lignes , & fex pollices & decem lineas 
jufqu'à celui des ongles de cinq ccquat, & ad extremos un- 
pouces dix lignes. Son bec de- gués quinque pollices 6c de- 
puis fa pointe jufqu'aux coins cem lineas. Roftrum ab ip- 
de la bouche a fix lignes ôc de- fius apice ad oris angulos 
mie de long ; fa queue deux ufque fex cum femi lineas 
pouces neuf lignes ; fon pied longum eft; cauda duos pol- 
neuf lignes ; 6c celui du milieu lices cum novem lineis; pes 
des trois doigts antérieurs , novem lineas; ôc trium di- 
^oint avec l'ongle, huit lignes gitorum anticorum médius 
ôc demie : les latéraux font cum ungue oclo cum femi 
beaucoup plus courts; ôc celui lineas : latérales multb funt 

brevioresj 



LES OISEAU 

breviores ; pofticus autem 
anticorum médium longitu- 
dine multùm antecellit. A lis 
expanfis , extremitates ma- 
jorum remigum duodecim 
pollicum 6c fex linearum in- 
tervallo diftant ; alae verô 
complicatîe ad duas tertias 
longitudinis caudae partes 
ufque protenduntur. Caput, 
collum fuperius, dorfum & 
uropygium nigricante, gri~ 
feo-rufefcente 6c albido va- 
riegantur ; quaelibet enim 
penna in medio nigricat, in 
utroque latere ex grifeo ru- 
fefcit , 6c marginibus albidis 
praedita eft. Pennae fcapula- 
res , fuperiorefque caudae te- 
ctrices funt iifdem colori- 
bus , eodemque modo varie- 
gatae. In utroque capitis la- 
tere taenia extat fupra ocu- 
los albo-rufefcens. Guttur 
albicat. Partem colli inferio- 
rem veftiunt pennae albae ad 
rufefcentem colorem ver- 
gentes , ôc macula longitu- 
dinali nigricante in medio 
infignitae. Quae latera obte- 
gunt , ex dilutè grifeo ru- 
felcunt ; 6c quaelibet lineâ 
notatur fufcâ , fecundùm 
fcapi longitudinem proten- 
sâ. Pe£tus, venter, crura , 
inferiores caudae te&rices ôc 
pennae alas fubtus coope- 
ïientes ex albo nonnihil ad 
Tome III. 



X , Clajfe 111. Ordre X. 33 y 

de derrière eft beaucoup plus 
long que celui du milieu de 
ceux de devant. Elle a douze 
pouces fix lignes de vol; & fes 
aîles, lorfqu'elles font pliées, 
s'étendent jufqu'aux deux tiers 
de la longueur de la queue. La 
tête, la partie fupérieure du 
col, le dos ôc le croupion font 
variés de noirâtre, de gris-rouf- 
sâtre & de blanchâtre , chaque 
plume étant noirâtre dans fon 
milieu, d'un gris-rouffâtre fur 
les côtés, & bordée de blanchâ- 
tre. Les plumes fcapulaires 6c 
les couvertures du deffus de la 
queue font variées de même ôc 
des mêmes couleurs. De cha- 
que côté de la tête eft une bande 
d'un blanc - rouffâtre , placée 
au-deffus des yeux. La gorge 
eft blanche. La partie inférieure 
du col eft couverte de plumes 
d'un blanc tirant fur le rouffâtre, 
6c marquées chacune dans leur 
milieu d'une tache longitudi- 
nale noirâtre. Celles qui cou- 
vrent les côtés , font d'un gris 
clair 6c rouffâtre, 6c ont cha- 
cune une ligne brune , qui s'é- 
tend félon la longueur de leur 
tige. La poitrine, le ventre, 
les jambes , les couvertures du 
deffous de la queue 6c celles 
du deflbus des aîles font d'un 
blanc mêlé d'une très - légère 
teinte de rouffâtre. Les petites 
couvertures du deffus des aîles 
Vu 



3 33 LE REGNE 

font d'un gris tirant fur le rouf- 
fàrre, ôc bordées de blanchâ- 
tre : les grandes les plus éloi- 
gnées du corps font brunes, & 
bordées de fauve; les plus pro- 
ches du corps font d'un gris- 
brun , terminées de fauve , & 
bordées de blanchâtre. Les plu- 
mes de l'aile font brunes ; leur 
bord extérieur eft fauve, ex- 
cepté vers le bout de la plume, 
où il eft blanc ; le bout de cha- 
cune des plumes eft aulfi bordé 
de blanc : les trois ou quatre 
plus proches du corps font 
d'une couleur plus foncée que 
les autres, ôc ont de plus leur 
bord intérieur fauve. Les 
moyennes plumes de l'aile font 
échancrées en cœur par le 
bout. La queue eft compofée 
de douze plumes : les deux du 
milieu font noirâtres dans leur 
milieu, d'un gris-brun tirant fur 
le rouffâtre fur les côtés , 6c 
bordées de blanchâtre : les deux 
fuivantes de chaque côté font 
noirâtres, ôc bordées d'un gris- 
brun tirant fur le rouiTâtre : 
la auatriéme eft noirâtre, 6c 
bordée de blanchâtre : la cin- 
quième eft blanche du côté ex- 
térieur, ôc fon côté intérieur 
eft noirâtre ôc bordé de blanc : 
enfin la plus extérieure de cha- 
que côté eft blanche du côté 
extérieur, ôc fon côté intérieur 
eft brun à fon origine ôc blanc 



ANIMAL. 

jrufefcentem colorem incli- 
nant. Superiores alarum tec- 
trices minores funt grifeo- 
rufefcentes , marginibus al- 
bidis : majores à corpore re- 
motiores fufcx, marginibus 
fulvis prœditae ; corpori fini- 
timac grifeo-fuicx , in apice 
fulvae , circa margines albi- 
dx. Rémiges fufca.' , oris ex- 
terioribus fulvis , attamen 
versus remigis apicem albis ; 
unaquxque remix in apice 
marginibus quoque donatuc 
candidis : très quatuorve ré- 
miges corpori viciniores co- 
lore tinguntur magis quàm 
in aliis làturato, orifque in- 
fuper interioribus fulvis pra> 
dita* funt. Rémiges mino- 
res funt in apice cordatim 
emarginata:. Cauda duode- 
cim conflatur re£tricibus , 
quarum bina: intermediœ funt 
in medio nigricantes, in utro- 
que latere ex grifeo-fufco ad 
rufefcentem colorem ver- 
gentes , ôc circa margines 
albidx : binx utrinque fe- 
quentes nigricantes , margi- 
nibus ex grifeo-fufco ad ru- 
fefcentem colorem inclinan- 
tes : quarta nigricans, mar- 
ginibus albidis : quinta in la- 
tere exteriore alba , in inte- 
riore nigricans , oris albis 
prxdita : utrinque tandem ex- 
tima in latere exteriore alba, 



LES OISEAUX, ClaJJe 111. Ordre X. 33$ 

interiùs verb in exortu fufca, vers Je bout, ces deux couleurs 

in apice alba, albo ôc fufco le coupant obliquement. Les 

latus interiùs obliqué divi- plumes du milieu de la queue 

dentibus. Reclrices inter- font un peu plus courtes que 

médias iateralibus paululùm les latérales; ce qui rend la 

longitudine cedunt ; unde queue un peu fourchue. Le 

lit cauda nonnihil bifurca. demi-bec fupérieur eft noirâtre 

Mandibula fuperior nigri- ou de couleur de corne , l'in-: 

cans five corneo colore tin- férieur tire fur le blanchâtre, 

cla , inferior ad candicantem Les pieds font gris-bruns ; les 

inclinans. Pedes grifeo-fuf- ongles noirâtres 6c terminés 

ci; ungues verb nigricantes, de blanchâtre. Elle fait fon nid 

albido terminati. Humi ni- par terre. On la trouve dans 

dificat. Habitat in campef- les champs. Du cabinet de M. 

tribus locis. Ex muf'eo Real- de Reaumur. 
muriano. 

Hujus fpeciei varietates Les variétés de cette elpece 

funt font 

** A. V Alouette blanche. 

Vqye^ PL XIX, Fig. U 

Alauda candida. 

Alauda alba. Frifch. hujus icon accurata Tab. 16. 

Klein. Avi. pag. 72. jV°. 4. 
Alauda alba fine crifla. Ban. Ornlth. Clajf. III. Gen. XVI. fp. 4. 
Les Catalans l'appellem Llauseta exanca ; CALANDRlNA. Ban. 
Les Allemands , Weisse-Lerche. Frifch. 

Ab Alauda vulgarl non- Elle ne diffère de X Alouette 

nifi colore difcrepat. Per ordinaire que par fa couleur, 

•univerfum corpus albicat , Elle eft par tout le corps d'un 

& aliquid lutei admixtum blanc mêlé d'une légère teinte 

habet. Roftrum , pedes, un- de jaune. Le bec, les pieds ôc 

guefque candidi. Ex mu/eo les ongles font blancs. Du ca- 

Realmuriano. - biaetde M.de Reaumur. 

Vuij 



51$ LE REGNE ANIMAL. 

B. L'ALOUETTE HO IRE. 

Alauda nigra. 

Alouette noire. Alb. Tom. III. pag. 2 r ; avec une figure mal coloriée Pi. 51.' 
Les Anglois l'appellent Black Lark. Alb. 

Elle eft de la même grandeur Magnitudine précédentes 
que les précédentes. Tout fon œmulatur. In toto corpore 
corps eft d'un brun fombre ôc ex fufco obfcuro ôc rubef- 
rougeâtre, tirant fur le noir, cente ad nigrum vergit, ex- 
excepté le derrière de la tête, ceptâ tamen pofteriore ca- 
quï eft couvert de quelques pitis parte plumulis quibuf- 
plumes d'un jaunâtre fombre. dam obfcurè flavicantibus 
Quelques-unes des plumes du veftitâ. Qua:dam quoque in 
ventre font aufll bordées de ventre penna: marginibus do- 
blanchâtre. Le bec, les pieds nantur candicantibus. Rof- 
& les ongles font d'un jaune trum , pedes , unguefque 
fale. On l'a trouvée en Angle- fordidè flavi. In Anglia iç-i 
terre. perta fuit. 

** 2. l'Alouette de bois ou le Cujelier; 

Voye^ PL XX. Fi g. u . 

Alauda fuperne fufco & rufo-flavicante varia, infernè alba ;' 
collo inferiore & peftore albo-flavicantibus , maculis fufcis 
infignitis; uropygio grifeo-olivaceo ; tarniâ fupra oculos 
candidâ; rettrice extimâ exteriùs ôc apice aibâ ..... 
Alauda arborea. 

Alauda re&ricibus fufcis , prima oblique dimidiato-albâ, fecundâ ma- 
cula cuneiformi albâ. Faun. Suec. Linn. N°. 192. 
Alauda arborea. Willugh. Ornith. pag. 149. kujus icon ab Olina mutuata 

Tak. XL ,fub titulo , Tottovilla Olinae. 

Raj. Syn. Avi pag. 69. N°. A. 2. 

Chartet. Exer. pag. 88. N°. 2. 

Charlet. Onomait. pag. 81. N°. 2. 

Sibbald. Scot. illufir. Part. II. Lib. III. pag. 17. 

Linn. Syfih, Nat. éd. 6. Cen, 7$.fp-i. 



LES OISEAUX; Ciaffh 111. Ordre Xi 31 n 

Alauda arborea Willughby. R^ac. Aucl. Hifi. nat. Toi. pag. 432. 

Alauda fylveftris pratorum. Klein. Avi. pag. Jï. N°. 2. 

Alauda non criftata fufca. Barr. Ornith. Clajf. III. Gen. XVI. fp. 6. 

Tottovilla. Olina. pag. 27 , in qua hujus icon faùs accurata. 

Alouette de Bois. Alb. Tom. I. pag. 36 ; avec une figure mal coloriés 

FI. 42. 
Les Romains l'appellent Tottovilla. Olina. Rz.ac. 
Les Anglois , Wood-LarK. Willugh. Raj. Charlet. Sibbald. R^ac. Alb. 



Alauda. vulgarl craflitie 
multo cedit. Ipfius longi- 
tudo ab apice roftri ad cau- 
dam extremam fex pollices 
explet, ôc ad extremos lan- 
gues quinque pollices & 
fex lineas. Roftrum ab ipfius 
apice ad oris angulos ufque 
feptem lineas longum eft ; 
cauda duos pollices ôc toti- 
dem lineas ; pes decem li- 
neas ; & trium digitorum 
anticorum médius cum un- 
gue o£to lineas : latérales 
multo funt breviores ; pof- 
ticus autem cum anticorum 
medio longitudine convenit. 
Ab extremo ad extremum 
alarum extenfarum diftantia 
eft novem pollicum ; ala; 
verb complicatae mediam 
circiter caudœ longitudinem 
attingunt. Caput , collum 
fuperius, dorfum, pennae fca- 
pulares & fuperiores alarum 
teûrices fufco ôc rufo-flavi- 
cante variegantur, unaquâ- 
que fcilicet pennâ in medio 
fufcâ, marginibus in tota cir- 
cumferentia rufo-flavicanti- 



Elle eft beaucoup moins 
groffe que V Alouette ordinaire. 
Sa longueur depuis le bout du 
bec julqu'à celui de la queue 
eft de fix pouces , ôc jufqu'à 
celui des ongles de cinq pouces 
fix lignes. Son bec depuis fa 
pointe jufqu'aux coins de la 
bouche a fept lignes de long ; 
fa queue deux pouces deux li- 
gnes ; fon pied dix lignes ; 6c 
celui du milieu des trois doigts 
antérieurs , joint avec l'ongle, 
huit lignes : les latéraux font 
beaucoup plus courts; ôc celui 
de derrière eft de la même lon- 
gueur que celui du milieu de 
ceux de devant. Elle a neuf 
pouces de vol; & fes aîles, 
lorfqu'elles font pliées , s'é- 
tendent environ jufqu'à la moi- 
tié de la longueur de la queue. 
La tête , le delTus du col & le 
dos font variés de brun Ôc de 
roux-jaunâtre , chaque plume 
étant brune dans fon milieu, ôc 
bordée tout autour de roux- 
jaunâtre. Les plumes fcapulai- 
res ôc les couvertures du def- 
fus des aîles font variées de 
V u iij 



342 



LE REGNE 



même ôc des mêmes couleurs ; 
cependant quelques - unes des 
couvertures du delTus des ailes 
font bordées de blanc vers le 
bout. Le croupion ôc les cou- 
vertures du deflus de la queue 
font d'un gris tirant fur l'oli- 
vâtre. De chaque côté de la 
tête eft une bande longitudinale 
blanche, qui paffe par-deiïus 
les yeux. La gorge eft blanche. 
La partie inférieure du col , la 
poitrine ôc les côtés font d'un 
blanc mêlé d'une légère teinte 
de jaunâtre, ôc varié de taches 
brunes, qui occupent le milieu 
de chaque plume. Le ventre 
eft blanc. Les jambes, les cou- 
vertures du deflous de la queue 
& celles du deflbus des ailes 
font de la même couleur. Les 
plumes de l'aile font brunes ; 
les grandes ont leur bord exté- 
rieur olivâtre ; ôc les moyennes 
.font échancrées en cœur par 
le bout. La première des plu- 
mes de l'aile , fçavoir celle 
qui eft la plus éloignée du 
coros , eft beaucoup plus courte 
que celle qui la fuit immédia- 
tement. La queue eft compo- 
fée de douze plumes : les deux 
du milieu font d'un gris-brun : 
toutes les latérales font bru- 
nes, fi l'on en excepte la plus 
extérieure de chaque côté, qui 
eft blanche du côté extérieur, 
brune Ôc terminée de blanc du 



ANIMAL. 

bus ; quxdam tamen ex fu- 
perioribus alarum tectrici- 
bus versus apicem margini- 
bus donantur candidis. Uro- 
pygium ôc fuperiores caudx 
tectrices ex grifeo ad oliva- 
ceum vergunt. In utroque 
capitis latere txnia extat lon- 
gitudinalis candida , fupra 
oculos du£la. Guttur albi- 
cat. Collum inferius, peclus 
ôc latera alba funt, & ali— ; 
quid flavicantis admixtum 
habent , maculifque infig- 
niuntur fufeis , cujuflibet 
pennx médium occupanti- 
bus. Venter albet. Crura, 
teclrices caudx inferiores ôc 
pennx alas fubtus cooperien- 
tes fimiliter albicant. Ala- 
rum rémiges fufcx , oris ma- 
jorant exterioribus olivaceis. 
Rémiges minores in apice 
funt cordatim emarginatx. 
Prima remigum, illa feilicet 
qux eft à corpore remotior, 
preximè fequenti multùm 
longitudine cedit. Cauda 
duodecim conftat reclri- 
cibus , quarum binx inter- 
medix grifeo-fufcx : latéra- 
les omnes fufcx , excepta 
tamen utrinque extimâ in 
latere exteriore albâ , in in- 
teriore fufcû , albo termi- 
natâ. Re&rices intermedix 
lateralibus paulô funt lon- 
giores; unde fit cauda non- 



LES OISEAUX, Clafe III. Ordre X. 345 

nihil bifurca. Oculorum iri- côté intérieur. Les plumes du 
des avellanex. Mandibula milieu de la queue font un peu 
fuperior fufca , inferior ad plus courtes que les latérales ; 
incarnatum colorem incli- ce qui rend la queue un peu 
nans. Pedes carneo colore fourchue. L'iris des yeux eft 
tincli ; ungues vero grifeo- d'une couleur de noifette. Le 
fufci. de mi- bec fupérieur eft brun, 

& l'inférieur tire fur la couleur 

de chair. Les pieds font de 

cette dernière couleur ; & les 

ongles font gris-bruns. 

Fœmlna à mare difcrepat hz femelle diffère du mâle en 

maculis fufcis in peûore ra- ce qu'elle a moins de taches 

rioribus , & remigum majo- brunes fur la poitrine, & que 

rumoris exterioribus grifeis, le bord extérieur des grandes 

dum in mare funt olivaceo. plumes de l'aîle eft gris , au lieu 

Arboribus infidet. Ex mufeo qu'il eft olivâtre dans le mâle. 

Realmurïano. Elle fe perche fur les arbres. 

Du cabinet de M. de Reaumur. 

** 3. L'Alouette de prez ou la Farlouse. 

Alauda fuperne nigricante & olivaceo varia , infernè fordidè 
albo-flavicans ; collo inferiore & pe£tore maculis longitudi- 
nalibus nigricantibus infignitis ; uropygio olivaceo ; taenia 
fupra oculos fordidè albo-flavicante; reclrice extimâ exte- 
riùs & ultimâ medietate albâ, proximè fequenti apice albp 
maculatâ .... Alauda pratensis. 

Alauda lineolâ fuperciliorum albâ , re&ricibus duabus extimis intror- 

fum albis. Faun. Suec. Linn. N°. 191. 
Alauda pratenfis. Charlet. Excr. pag. 88. N°. 3. 

Charlet. Onomaçt. pag. 81. N°. 3. 

Linn. Syjlh. Nat. éd. 6. Gen. T^-fp. 2. 
Alauda pracorum. Jonjl. Avi. pag. 71. hujus icon ab Aldrovando mutuata 

Tab. 38. 

Sibbald. Scot. ILlujlr. Part. II. Lib. III. pag. 17. 
Alauda pratorum Bellonii. Aldrov. Avi. Tom. II. pag. 849 , in qua hujus 

icon pejjïma. 
Alauda pratorum Aldrovandi. Willugh. Ornith.pag. 150. 



3 44 LE REGNE ANIMAL. 

lia/. Syn. Avi. pag. 6$. N".A. 3. 
Alauda pratorum , five pratenfis. Frifch, hujus iconfatis accurala Tab. 16. 
Spipola altéra. Aldrov. Avi. Tom. II. pag. 730. hujus icon pefijima 

pag. 731. 
Spipola altéra Aldrovandi. Jonfi. Avi. pag. 87. hujus icon ab Aldroyanda 

mutuata Tab. 44 , fub titulo , Spipola. 

Willugh. Ornith. pag. I 5 3. 

Willugh. Ornith. pag. iji, N°. 3. 

Raj. Syn. Avi. pag. 80. N°. 4. 
Lodola di prato. Olina. pag. 27. 

Alouette de prez. Alb. Tom. I.pag. 38 •, avec unefigure malcoloriée PL 43; 
Farloufe , Fallope ou Alouette de pré. Bel. Hijl. nat.des Oif.pag. 271 ; 

avec une mauvaife figure pag. 2.J2. 
Farloufe, Faloppe , Alouette de pré. Bel. Porer. d'Oif. pag. 66 b, dans 

laquelle ejl la même figure. 
Les Italiens [appellent Lodola di PRATO. Olina. 
Les Romains , Calandrino. Olina. 
Les Véronnois , Scozzetta. 
Les Boulonnois , Spipoia. Aldrov. 
Les Allemands , Wiesen-Lerche. Frifch. 
Les Anglois , TlT Lark. Willugh. Raj. Charlet. Sibbald. Titt-LauK, 

Alb. 

Elle eft beaucoup plus petite Alaudce vulgari multùm 
que Y Alouette ordinaire. Sa Ion- craflitie cedit. Ipfius longi- 
gueur depuis le bout du bec tudo ab apice roftri ad cau- 
jufqu'à celui de la queue eft dam extremam quinque pol- 
de cinq pouces fix lignes, 6c lices & fex lineas œquat, 6c 
jufqu'à celui des ongles de cinq ad extremos ungues quinque 
pouces quatre lignes. Son bec pollices 6c quatuor lineas. 
depuis fa pointe jufqu'aux coins Roftrum ab ipfius apice ad 
de la bouche eft long de fix li- oris angulos ufque fex lineas 
gnes \ fa queue d'un pouce onze longum eft; cauda unum 
lignes ; fon pied de neuf lignes pollicem 6c undecim lineas; 
ôc demie; ôc celui du milieu pes novem cum femi lineas; 
des trois doigts antérieurs , 6c trium digitorum antico- 
joint avec l'ongle, de neuf rum médius cum ungue no- 
lignes : les latéraux font beau- vem lineas : latérales multo 
coup plus courts ; ôc celui de funt breviores ; 6c pofticus 
derrière eft prefqu'aufll long anticorum medii longitudi- 
que celui du milieu de ceux de nem ferè adéquat. Alis ex- 

panfis , 



LES OISEAUX 

panfis , extremitates majo- 
rum remigum oùo pollicum 
ôc decem linearum inter- 
vallo diftant ; alae verb com- 
plicatx ad duas circiter ter- 
tias longitudinis caudas par- 
tes ufque protenduntur. Ca- 
put, collum fuperius ôc dor- 
fum func nigricante & oli- 
vaceo varia, nigricante cu- 
juflibet pennae médium oc- 
cupante, ôc olivaceo circa 
inargines pofito. Pennae fca- 
pulares ôc fuperiores alarum 
te&rices iifdem coloribus ôc 
fimili modo variegantur. 
Uropygium ôc te&rices cau- 
dx fuperiores olivaceae ôc 
immaculatae. Guttur, ven- 
ter , crura , inferiorefque 
caudae te&rices ex fordidè 
albo flavicant. Collum in- 
ferius, pe£tus ôc latera eo- 
dem imbuuntur colore , mi- 
nutifque infigniuntur macu- 
lis longitudinalibus nigri- 
cantibus. In utroque capitis 
latere exigua quoque extat 
taenia longitudinalis fordidè 
albo-flavicans } ab exortu ro- 
ftri orta, ôc fupra oculos 
produûa. Rémiges nigri- 
cant , orifque donantur exte- 
rioribus olivaceis. Rémiges 
minores funt in apice cor- 
datim emarginatae. Caudam 
componnnt duodecim rec- 
trices nigricantes, oris do- 
Tome 111. 



, Qafft 111. Ordre X 34? 

devant. Elle a huit pouces dix 
lignes de vol ; ôc fes ailes , lors- 
qu'elles font pliées , s'étendent 
environ jufqu'aux deux tiers de 
la longueur de la queue. La 
tête , la partie fupérieure du col 
ôc le dos font variés de noi- 
râtre ôc d'olivâtre , le noirâtre 
occupant le milieu de chaque 
plume, ôc l'olivâtre en occu- 
pant les bords. Les plumes fca- 
pulaires ôc les couvertures du 
deflus des aîles font variées de 
même ôc des mêmes couleurs. 
Le croupion ôc les couvertures 
du deflus de la queue font 
olivâtres ôc fans taches. La 
gorge , le ventre , les jambes ôc 
les couvertures du deflbus de 
la queue font d'un blanc fale ôc 
jaunâtre. La partie inférieure 
du col , la poitrine ôc les côtés 
font de la même couleur, ôc 
marqués de petites taches lon- 
gitudinales noirâtres. Il y a auflî 
de chaque côté de la tête une 
petite bande longitudinale d'un 
blanc fale ôc jaunâtre , qui 
commence à l'origine du bec/ 
ôc pafTe par-deflusles yeux. Les 
plumes des aîles font noirâtres , 
ôc ont leur bord extérieur oli- 
vâtre : les moyennes font 
échancrées en cœur par le bout. 
La queue eft composée de 
douze plumes noirâtres , qui 
ont le bord extérieur olivâtre, 
excepté la plus extérieure de 

Xx 



$4* LE REGNE ANIMAL. 

chaque côté, qui eft blanche natae exterioribus olivaceis^ 
du côté extérieur dans toute fa excepta tamen utrinque ex- 
longueur, & du côté intérieur timâ in latere exteriore pec 
depuis fon bout jufque vers la totam longitudinem, in in- 
moitié de fa longueur : celle qui teriore ab ipfius apice mê- 
la fuit immédiatement a aufïi diam versus longitudinem 
une tache blanche à fon bout, ufque albâ: pfoximè fequens 
Les plumes du milieu de la macula quoque albâ in api- 
queue font un peu plus courtes ce notatur. Re£trices inter- 
que les latérales ; ce qui rend la mediae lateralibus paululùm 
queue un peu fourchue. L'iris longitudine cedunt; unde fit 
des yeux eft d'une couleur de caudanonnihil bifurca. Ocu- 
noifette. Le demi-bec fupérieur lorum irides avellaneœ. Man- 
eft noirâtre, & l'inférieur eft dibula fuperiornigricans,in.r 
couleur de chair. Les pieds font ferior incarnato colore tinc- 
jaunâtres; ôc les ongles bruns. ta.Pedes flavicantes;ungues 
On la trouve fouvent dans les verb fufci. Prata fréquentât,' 
prairies , où elle fait fon nid. & in eis nidificat. Ut pra> 
Elle fe perche fur les arbres , cedens , arboribus infidet e 
comme la précédente. Du ca~ Ex mufeo Realmuriano. 
binet de M. de Reaumur. 

Une variété de cette efpece Hujus fpeciei varietas eft 
eft 

A. L a Fa rlou se blanche. 

Alauda pratenfis candida. 

Spipofa alba, five Boarina. Aldrov. Avi. Tom. Il.pag. 730. hujus îcori 

minime accurata pag. y^l. 
Spipola tertia. Jonft. Avi. pag. 87, hujus icon ab Aldrovando mutuata. 

Tab. 44 , fub titulo , Spipola alba. 
Spipola tertia Aldrovandi. Willugh. Ornith. pag. 153. 
Spipola tertia , feu Boarina Aldrovandi. Raj. Syn. Avi. pag. 81. N°. $• 
Spipola tertia, feu Boarina ex albo lutefeens , Aldrovandi. Willugh. 

Ornith. pag. îji. N°. 4. 
Spipola lutea , tercia Aldrovandi ; Boarina aliorum. Rçac. Aucl. Hif} % 

nat. Pol. pag. 410. 
Les Eoulonnois rappellent , les uns Spipola ; les autres BoARlNA. Aldrov* 

Elle eft de la même gran- Magnitudine prxceden- 

jteur que la précédente. Tout tem acmulatur. Per univers 



LES OISEAUX, Clajfe 111. Ordre X. 'm 
fum corpus ex albo lutefcit, fon corps eft d'un blanc-jaunâ-; 
in alis intenfiùs quàm in tre ; cette couleur eft plus fon-, 
jeliquis corporis partibus. cée fur les ailes que fur les au- 
Roftrum , pedefque fufcef- très parties du corps. Le bec 
cunt. Habitat in ltalia circa & les pieds font bruns. On la 
Bononiam, trouve en Italie aux environs de 

Bologne. 

4. L'Alouette de buisson. 

Alauda fuperne nigricante & olivaceo varia, infernè albo-fla^ 
vicans ; peftore & ventre maculislongitudinalibus nigrican- 
tibus infignitis ; rectrice extimâ exteriùs & ultimâ medietate 
albâ , proximè fequenti apice albo maculatâ . . . . j 
Alauda sepiaria. 

Alauda mînima Locuftse voce. Raj. Syn. Avi. pag. 70. No, A. 7. 
Locuitella AviculaD. Johnfon. Willugh. Ornith.pag. 151. 
Piep-Lerche. Frifch. hujusicon accurata Tab. 16. 
jSpipola five Anthus. Aldrov. Avi. Tom. II. pag. 7 50. hujusicon nonfaùs 

accurata pag. 75 r. 
Anthus. Jonjl. Avi. hujus icon ab Aldrovando mutuata Tab. 45. 
"Petite Alouette. Alb. Tom. I. pag. 39 ; avec une figure mal coloriée PL 44.' 
tes Allemands t appellent Piep-Lerche. Frifch. 
Les Anglois, Small Lark; Pippit. Alb. Tit-LarK THAT sings 1IKE 

A Grass-Hopper. Raj, 

Praecedenti crafïitie cedit. Elle eft plus petite que la 
Ipfius longitudo ab apice précédente. Sa longueur depuis 
loftri ad caudam ex tre ma m le bout du bec jufqu'à celui de 
quinque pollices & fex cir- la queue eft d'environ cinq pou- 
citer lineas explet, & ad ces fix lignes , & jufqu'à celui 
extremos ungues quinque des ongles de cinq pouces. Son 
tantùm pollices. Roftrum ab bec depuis fa pointe jufqu'aux 
ipfius apice ad oris angulos coins de la bouche a fix lignes de 
ufque fex lineas longum eft; long;fa queue environ deuxpou- 
cauda duos circiter pollices ; ces ; fon pied neuf lignes ; & cè- 
pes novem lineas; 6c trium lui du milieu des trois doigts an- 
digitorum anticorum me- teneurs, joint avec l'ongle, huit 
dius cumungue o£to lineas : lignes : les latéraux font beau- 

Xxij 



54 8 LE REGNE ANIMAL. 

coup plus courts ; ôc celui de latérales multb funt brevio- 
derriere eft à peu près de la res ; pofticus autem antico- 
même longueur que celui du rum médium longitudine cir- 
milieu de ceux de devant. Elle citer œmulatur. Ab extremo 
a huit pouces quatre lignes de ad extremum alarum exten- 
vol ; ôc fes ailes , loriqu'elles farum diftantia eft o£to pol- 
font pliées , s'étendent un peu licum ôc quatuor linearum; 
au-delà de la moitié de la Ion- alae vero complicata: nonni- 
gueur de la queue. La tête, la hil ultra mediam cauda; Ion- 
partie fupérieure du col , le dos gitudinem extenduntur. Ca- 
& le croupion font variés de put, pars collifuperior, dor- 
noirâtre & d'olivâtre, le noi- ium ôc uropygium nigricante 
xâtre occupant le milieu de ôc olivaceo variegantur, quâ- 
chaque plume , & l'olivâtre en libet fcilicet pennâ in mer 
occupant les bords. Les plumes dio nigricante & circa mar- 
fcapulaires, les couvertures du gines olivaceâ. Pennae fca- 
deitus des ailes 6c celles du def- pulares , quœ alas fuperne 
fus de la queue font variées de veftiunt, fuperiorefqiie eau- 
même ôc des mêmes couleurs ; da: tettrices iifdem colori- 
quelques-unes des couvertures bus & fim'ili modo variegan- 
du deflus des ailes font cepen- tur;attamenexcipienda:funt 
dant bordées de blanc fale. La ex fuperioribus alarum tec- 
gorge , la partie inférieure du tricibus quccûam circa marr 
col, la poitrine , le ventre , les gines fordidù albx. Guttur,' 
côtés, les jambes & les couve:- col'um inferius , pettus , 
tures du deïïbus de la queue venter , latera , crura ôc tec- 
font d'un blanc- jaunâtre , mar- trices caudae inferiores ex 
que de taches longitudinales albo flavicant, pedore 6c 
noirâtres fur la poitrine& le ven- ventre maculis longitudina- 
tre. Les plumes de l'aile font libus nigricantibus infignitis. 
noirâtres, & bordées extérieure- Rémiges alarum nigrican- 
ment d'olivâtre. Les moyennes tes,oris exteriuribus oliva- 
font échancrées en cœur par le ceis prxdita?. Minores re- 
bout. La queue eft compofée de miges funt in apice corda- 
douze plumes : les deux du mi- tim emarginatœ. Duodecim 
lieu font brunes, Ôc bordées re&ricibus cauda conftat : 
d'une couleur plus claire: les binae intermediarfufcac, mar- 
latérales font noirâtres ôc bor- ginibus dilutioribus : latera- 



LES OISEAUX, Clafft 111. Ordre X. 34<> 

les nigricantes , oris exte- dées extérieurement de jaunâ- 

rioribus fiavicantibus , ex- tre , excepté la plus extérieure 

ceptâ tamen utrinque exti- de chaque côté , qui eft blan- 

mâ in latere exteriore per che du côté extérieur dans toute 

totam longitudinem, in in- fa longueur,ôc du côté intérieur 

teriore verô ab ipfius apice depuis fon bout jufque vers la 

inediam versus longitudi- moitié de fa longueur : celle 

nem ufque albâ : proximè qui la fuit immédiatement eft 

fequens macula quoque al- aufli tachée de blanc à fon bout 

bâ , fed in apice tantùm , in- feulement. Le bec eft d'un brun- 

fignitur. Roftrum fufco-fla- jaunâtre. Les pieds font d'un 

vicans. Pedes obfcurè fia- jaune obfcur ; & les ongles noi- 

vi; ungues verô nigricantes. râtres. Elle fréquente lesBruye- 

Loca Ericâ confita ôc plani~ res ôc les plaines. Elle chante 

ties fréquentât. Inter volan- en volant ou en fe perchant 

dum five fepibus infîdens fur des buiffons. On la trouve 

cantat. Circa médium Sep- en Angleterre vers le milieu de 

tembrem in Anglia reperi- Septembre, 
tur. 

** y. L'Alouette de champ. 

Alauda fuperne grifeo-fufca ad olivaceum inclinans, infernè 
fordidè albo-flavicans; collo inferiore ôc peftore maculis 
longitudinalibus fufcis infignitis ; taenia fupra oculos fordidè 
albo-flavicante; reftrice extimâ exteriùs ôc ultimâ medie- 
tate albâ , proximè fequenti apice albo maculatâ .... 
Alauda campestris. 

Alauda gulâ pe&oreque flavefcente. Faun. Suec. Llnn. N°. 193. 
Alauda campcilris. Linn. Syjih. Nat. éd. 6. Gen. Jj-fp- 4. 
Alauda minor car.>peitris. Willugh. Ornith. pag. 150. 
Alauda minor campefïris D. JeiTop. Raj. Syn. Avi. pag. jo. N°. A. 6. 
Alauda novalium. Frifch. hujus icon accurata Tab. l'y. 
Spipoletta Florentiae. W'illugh. Ornith. pag. 152. 
Spipoletta Florentinis. Raj. Syn. Avi. pag. 70. N°. 9. 
Muicicapa tertia. Jonjl. Avi. pag. 87. 
Stoparola. Schwenck. Avi. SU. pag. 349. 

Stoparola Schwenckfeldii ; Glariana Gefneri ; Acredula. R{ac. Au&. 
Hijl. nat. Fol. pag. 42.1. 

Xxiij 



tfo LE REGNE ANIMAL. 

Gickerlin ; vel Guckerlin , vel Grien-Voegelin. Gcfn. Avi. pag. 79$ J 

in qua hujus icon non fatis accurata. 
Guckerlin ; Gickerlin ; Grien-Voegelin ; Latine Glareana. Gcfn, icon. 

Avi. pag» <,o , in qua eadem icon. 
Glareana Ornithologi. Aldrov. Avi. Tom. II. pag. 736 , in qua hujus 

icon à Gej'nero mutuata. 
Glareana, feu Grien-Vogelin Gefneri. Willugh. Ornith. pag. 1 54. 

Raj. Syn. Avi. pag. 81. N\ 8. 
OKoKuyùï Eberi & Peuceri. Schwcnck. 
Les Florentins V appellent Spipoletta. Willugh. Raj. 
Les Vénitiens , Tordino. Willugh. Raj. 
Les Véronnois , Scozzettone. U illugh. 
Les Allemands , Gickerlin. Gefei. Aldrov. Guckerlin ; Grien-VoE- 

gelin. Gefn. Aldrov. Schwe/ick. GreiNkriin. Sckwenck. Bracu- 

Lerche. Frifch. 
Les Silijîcns , Stoppel-VogEL. Schwenckt R{ac. StoEPUNG ; Spieî- 

Loerche. Schwcnck. 
J^es Folonois , Zdzelo. R{ac. 

Elle eft un peu plus grofTe Alaudam pratenfem craf- 
que Y Alouette de pre<_. Salon- fitie paululùm antecellit. Ip- 
gueur depuis le bout du bec fius longitudo à roftri apice 
jufqu'à celui de la queue eft de ad cauda: extremitatem fex 
fix pouces fix lignes, ôc jufqu'à pollices ôc totidem lineas 
celui des ongles de cinq pou- îtquat , & ad extremos un- 
ces neuf lignes. Son bec depuis gués quinque pollices & no- 
fa pointe jufqu'aux coins de la vem lineas. Roftrum ab ip- 
bouche a fix lignes ôc demie de fius apice ad oris angulos fex 
long; fa queue deux pouces cum femi lineas longum eft ; 
fept lignes ; fon pied onze li- cauda duos pollices & fep- 
gnes ; ôc celui du milieu des tem lineas ; pes undecim 
trois doigts antérieurs, joint lineas; ôc trium digitorum 
avec l'ongle, huit lignes ôc de- anticorum médius cum un- 
mie : les latéraux font beau- gue ocïo cum femi lineas : 
coup plus courts ; ôc celui de latérales multo funt breyio- 
derriere eft un peu plus long res; pofticus autem antico- 
que Celui du milieu de ceux de ru m médium longitudine 
devant. Elle a onze pouces paululùm fuperat. Alis ex- 
trois lignes de vol ; ôc fes ailes, panlis , extremitates majo- 
lorfqu'elles font pliées, s'éten- rum remigum undecim pol- 
dent environ jufqu'à la moitié licum ôc trium linearum in- 



LES OISEAUX, Claffe 111. Ordre X. ^? 
tervallo diftant; alx vero de la longueur de la queue, 
complicatce mediam circiter La tête, la partie fupérieure 
caudae longitudinem attin- du col, le dos, le croupion, 
gunt.Caput, partem collifu- les plumes fcapulaires & les 
periorem, dorfum 6c uropy- couvertures du defîus de la 
gium veftiunt pennse grifeo- queue font d'un gris-brun mêlé 
fufcœ , ad olivaceum incli- d'une légère teinte d'olivâtre. 
nantes.Scapulares&fuperio- Lagorge,le ventre, les côtés 
res caudx teclrices conco-, & les couvertures du deflbus 
lores. Guttur, venter, la- de la queue font d'un blanc fale 
tera, teûricefque caudae in- & jaunâtre : la partie inférieure 
feriores ex fordidè albo fia- du col & la poitrine font de la 
vicant. Collum inferius & même couleur , 6c marquetées 
pe&useodemimbuunturco- de taches longitudinales bru- 
lore , maculifque infigniun- nés. Il y a auffi de chaque côté 
tur longitudinalibus fufcis. de la tête une petite bande lon- 
In utroque capitis latere exi- gitudinale d'un blanc fale 6c 
gua quoque adeft tamia Ion- jaunâtre, qui commence à l'o- 
gitudinalis fordidè albo-fla- rigine du bec, 6c paiïe par-def- 
vicans, ab exortu roftriorta, fus les yeux. Les jambes font 
Êc fupra oculos dutla. Ctura d'un brun- jaunâtre. Les cou- 
funt fufco-flavicantia. Supe- vertures du deiTus des allés font 
riores alarum teQrices fuf- brunes, bordées 6c terminées 
ex, circa margines ôc in api- de brun- jaunâtre. Les plumes 
ce fufeo-flavicantes. Rémi- de l'aîle font pareillement bru- 
ges fimiliterfufcae, oris ex- nés; leur bord extérieur eft de 
terioribus pariter fufeo-fla- même d'un brun-jaunâtre. Les 
yicantibus. Minores remi- moyennes font échancrées en 
ges funt in apice cordatim cceur par le bout. La queue eft 
emarginatœ. Duodecim rec- compofée de douze plumes : 
tricibus cauda conflatur : bi- les deux du milieu font d'un 
nae intermediae grifeo-fufcœ : gris - brun : les latérales font 
latérales nigricantes , ex- noirâtres , excepté la plus ex- 
cepta utrinque extimâ in la- térieure de chaque côté , qui 
tere exteriore pertotamlon- eft blanche du côté extérieur: 
gitudinem , in interiore ab dans toute fa longueur, 6c du 
ipfius apice mediam versus côté intérieur depuis fon bout 
longitudinem ufque albâ : jufque vers la moitié de fa Ion- 



3 ja LE REGNE ANIMAL. 

gueur : celle qui la fuit immé- quae proximè fequitur, ma- 
diatement a auffi une tache culâ quoque albâ in apice 
blanche à fon bout. Les plumes notatur. Re&rices interme- 
du milieu de la queue font un diaelateralibuspauluiùm Ion- 
peu plus courtes que les laté- gitudine cedunt; unde fie 
raies ; ce qui rend la queue un caudanonnihilbifurca. Man- 
peu fourchue. Le demi-bec fu- dibula fuperior nigricans , 
périeur eft noirâtre, & l'infé- inferior carneo colore imbu- 
rieur eft couleur de chair. Les ta. Pedes , unguefque fufei. 
pieds ôc les ongles font bruns. "Habitat in novalibus 6c locis 
On la trouve dans les terres en Ericâ coniitis. Ex mu/ko 
friches 6c dans les Bruyères. Du. Rea/muria/io» 
cabinet de M. de Reaumur. 

** 6. La grosse Alouette ou la Calandre. 
Vqyex. PL XX. Fi g. 2. 

Alauda fuperne fufco & grifeo varia, infernè alba; collo ïn- 
feriore ôc pe&ore nigro maculatis ; remigibus minoribus 
apice albis ; re&rice extimâ exteriùs 6c ultimâ medietate 

albâ , duabus proximè fequentibus apice albis 

Alauda major sive Calandra. 

Alauda non criftata, cinerea, pe£tore albo , maculofo. Barr. Ornitk, 

Claf. III. G en. XVI. fp. 5. 
Alauda non criftata major. Gefn. icon. Avi. pag. 70. 
Alauda , quœ Calandra Bellonii. Klein. Avi. pag. 72. N°. 7. 
Calandra. Gefn. Avi. pag. 80. 

Jonjl. Avi. pag. 70. hujus icon ab Olina mutuata Tab. 3 3 ; & infuper 
altéra icon à Bellonio mutuata tab. 38. 

WiUugh. Ornith.pag. 151. 

Char le t. Exer. pag. 88. N° . 4. 

Charlet. Onomay. pag. 81. N°. <\. 
Calandra , feu Alauda maxima. Aldrov. Avi. Tom. H. pag. 846. hujus 

icon à Bellonio mutuata pag. 847. 
Tetrax parva. Gefn. Avi. pag. 650. 

Calandra. Olina. pag. 30 , in qua hujus icon non f dus accurata. 
Calandre. Bel. Hift. nat. des Oif.pag. 270 ; avec une mauvaife figure pag. 

2JI. 

Bel. Forer, a" Oif.pag. 66 a, dam laquelle efi la mime figure. 

Les 



LES OISEAUX, ClaJJe 111. Ordre X. $f$ 

Les Grecs l'appellent K°pùf«xo?. Bel. Adrov- Xa.KxvS'fx ; XuMvfpts- Aldrov» 

Jonft. 
Les Efpagnols , Chaiandra ; Chalandria. Gefn. Aldrov. 
Les Catalans , Calandra ; Aneda. Earr. 
Les Italiens, Calandra. Gefn. Aldrov. Olina. 
Les Allemands , Kalander. Gefn. Aldrov. Gaiander. Aldrov". 
Les Anglois , Chalandra ; Chalandria. Aldrov. 



■ Alaudam crijîatam mul- 
tùm craiïitie fuperat. Ipfîus 
longitudo ab apice roftri ad 
caudam extremam feptem 
pollices ôc très lineas expier, 
ôc ad extremos ungues fep- 
tem tantùtn pollices. Rof- 
trum , quod quidem majo- 
rem obtinet craflltiem quàm 
reliquarum omnium hujus 
generis fpecierum roftra, ab 
ipfms apice ad oris angulos 
novem lineas longum eft ; 
cauda duos pollices & qua- 
tuor lineas ; pes undecim 
cum femi lineas; ôc trium 
digitorum anticorum médius 
cum ungue decem cum femi 
lineas : larerales multo funt 
breviores ; pofticus autem 
anricorum medii longitudi- 
nem ferè adaequat. Ab extre- 
mo ad exrremum alarum ex- 
tenfarum diflantia eft trede- 
cim pollicum ôc fex linea- 
rum ; alae verb complicatae 
caudam ferè extremam at- 
tingunt. In univerfo corpore 
fuperiore , capite fcilicet , 
parte colli fuperiore , dorfo ,. 
uropygio, pennis fcapulari- 
Tom. 111. 



Elle eft beaucoup plus grofle 
que Y Alouette hupée. Sa Ion-; 
gueur depuis le bout du bec 
jufqu'à celui de la queue eft de 
fèpt pouces trois lignes , 6c 
jufqu'à celui des ongles de fept 
pouces. Son bec, qui eft beau- 
coup plus épais que celui de 
toutes les autres efpeces de ce 
genre , a depuis fa pointe juf- 
qu'aux coins de la bouche neu£ 
lignes de long; fa queue deux 
pouces quatre lignes ; fon pied 
onze lignes ôc demie ; & celui 
du milieu des trois doigts an- 
térieurs, joint avec l'ongle, 
dix lignes ôc demie : les laté- 
raux font beaucoup plus courts ; 
ôc celui de derrière eft pref- 
qu'aufli long que celui du mi- 
lieu de ceux de devant. Elle a 
treize pouces fix lignes de vol ; 
ôc fes aîles , lorfqu'elles font 
pliées , touchent prefque le 
bout de la queue. Tout le def- 
fus du corps, fçavoir la tête j 
la partie fupérieure du col, le 
dos , le croupion, les plumes 
fcapulaires , les couvertures du 
deffus des aîles ôc celles du 
deffus de la queue , eft varié de 

Yy 



w LE REGNE 

brun& de gris, chaque plume 
étant brune dans Ton milieu , & 
bordée de gris. Elle a la gorge 
blanche. au-deflbus de laquelle 
eft une petite hande tranfver- 
fale noire, qui forme une ef- 
pece de collier. La partie in- 
férieure du col & la poitrine 
font d'un blanc fale ôc varié 
de petites taches noires. Quel- 
ques-unes de cette efpece, au- 
lieu du collier & de ces peti- 
tes taches noires , en ont une 
grande de la même couleur à 
la partie inférieure du col 
{ voyez. l a fig ure ) '■ ôc c'eft peut- 
être ce qui diftingue le mâle de 
îa femelle. Le ventre eft blanc, 
ainfi que les couvertures du 
delTous de la queue. Celles du 
deflbus des ailes font brunes. 
Les côtés & les jambes font 
d'un brun-rouffâtre. Les gran- 
des plumes de l'aîle font bru- 
nes du côté extérieur & à leur 
bout, noirâtres du côté inté- 
rieur , ôc leur bord extérieur 
eft blanchâtre : les moyennes 
font brunes du côté extérieur, 
noirâtres du côté intérieur, & 
terminées de blanc; leur bord 
extérieur eft gris : ces dernières 
font échancrées en cœur par le 
bout. La queue eft compofée 
de douze plumes : la plus ex- 
térieure de chaque côté eft 
blanche du côté extérieur dans 
toute fa longueur, ôc du côté 



ANIMAL. 

bus , alas fuperne cooperien- 
tibus,Ôc tectricibus cauda: 
fuperioribus , fufco ôc grifeo 
variegatur,fufco fcilicet cu- 
jullibet pennse médium occu- 
pante , ôc grifeo circa mar- 
gines pofito. Guttur candi- 
dum, infra quod exigua ex- 
tat tœnia tranfverfa nigra , 
torquem quodammodo effi- 
ciens. Collum inferius Ôc pe- 
clus fordidè alba , minutis 
maculis nigris varia. In qui- 
bufdam hujus fpeciei indivi- 
duis torquis ôc minutas ma- 
cula: nigra: defiderantur ; fed 
collum inferius majufculâ 
macula nigrâ infignitur ( icô- 
ne m confule ) : per hoc for- 
fan mas ôc fœmina inter fe 
diftinguuntur. Venter , infe- 
riorefque cauda: teftrices al- 
bent. Pennae alas fubtus ob- 
tegentes funt fufca*. Latera 
ôc crura fufco - rufefcentia. 
Rémiges majores in latere 
exteriore ôc apice fufca?, in 
latere interiore nigricantes, 
oris exterioribus albidis : mi- 
nores exteriùs fufcae , inte- 
riùs nigricantes , apice vero 
albae ; ipfarum margines ex- 
teriores funt grifea? : minores 
autem rémiges funt in apice 
cordatim emarginata:. Duo- 
decim re&ricibus cauda con- 
ftat : utrinque extima in la-; 
tere exteriore per totam Ion- 



LES O ISE A UX , ClafellT. Ordre X. 35? 

gîtudinem , in interiore vero intérieur depuis fon bout juf- 

ab ipfius apice ad medieta- qu'à la moitié de fa longueur y 

tem ufque alba , in reliquis le relie eft noirâtre : celle qui 

nigricans : proximè fequens la fuit immédiatement ou la 

fivefecunda nigricans, circa féconde eft noirâtre, bordée 

margines exteriores & apice extérieurement & terminée de 

alba : tertia nigricans, oris blanc : la troiliéme eft noirâ- 

exterioribus grifeis , apice tre, bordée extérieurement de 

albo : quarta fimiliter nigri- gris , & terminée de blanc : la 

cans , & circa margines ex- quatrième eft noirâtre , ôc bor- 

teriores grifea : quinta in la- dée extérieuremenr de gris : la 

tere exteriore fufca, in inte- cinquième eft brune du côté 

xiore nigricans : binœ tandem extérieur, & noirâtre du côté 

intermediae grifeo-fufcae. Ro- intérieur : enfin les deux du 

ftrum , pedes , unguefque milieu font d'un gris-brun. Le 

cinereo-albi. Habitat in Ita- bec, les pieds & les ongles 

lia & circa Pyrenaos mon- font gris-blancs. On la trouve 

tes , unde in muf'eum Real- en Italie & vers les Pyrénées , 

murianwn mifla à D. Bar- d'où elle a été envoyée à M* 

rere. de Reaumur par M. Barrere. 

7. L'Alouette d'Italie. 

Alauda fuperne fufco - caftanea , marginibus pennarum dilu- 
tioribus , infernè alba ; taenia tranfversâ albicante, occi- 
pitium cingente ; reQrice extimâ albâ , proximè fequenti 
apice albâ .... Alauda Italica. 

Giarola vulgo. Aldrov. Avi- Tom. II. pag. 765. hujusicon fatls accurata 

pag. 766. 
Giarola. Jon(i. Avi. pag. 88. 

Giarola Aldrovandi. Raj. Syn. Avi. pag. 70. N°. ïO. 
Giarola Aldrovandi , calcare oblongo. Willugh. Ornith. pag. 1 52. 
Les Boulonnois t appellent Giarola. Aldrov. Jonjl. 

Craflitie Alaudam noflra- Elle eft de la grofleur de 

tem adaequat. Ipfius longi- notre Alouette. Sa longueur de- 

tudo ab apice roftri ad ex- puis le bout du bec jufqu'à ce- 

tremos ungues o&o circiter lui des ongles eft d'environ 

pollices explet. Caput, col- huit pouces. La tête, le col f 

lum, dorfum, uropygium , le dos, le croupion, les plu^ 

Yyij 



$ï& LE REGNE ANIMAL. 

mes fcapulaires, les couver- pennae fcapulares, qucc alas 
tures du defïus des aîles & cel- fuperne veftiunt , fuperioref- 
les du defTus de la queue font que caudae tectrices ex fufco 
d'un brun tirant fur le marron; ad caftaneum colorem ver- 
cenendant les bords de chaque gunt, marginibus pennarum 
plume font d'une couleur plus dilutioribus aut nonnihil al- 
claire ou même un peu blan- bicantibus aut modicè ru- 
châtre ou tirant un peu fur le befcente colore tinctis. In 
rougeâtre. Les bords des plu- occipitio plumularum mar- 
mes de l'occiput font blancs, gines albicant, & tscniam 
& forment une bande tranf- tranfverfem concolorem , 
verfale de la même couleur, occipitium cingentem , effi- 
dont l'occiput eft entouré. La ciunt. Pectus, venter, la- 
poitrine , le ventre & les côte's tera, crura & tectrices caudae 
font blancs, ainfi que les jam- inferiores albent , radicibus 
bes & les couvertures du def- pennarum cinereis. Rémiges 
fous de la queue; cependant funt fufco-caftaneae , oris ex- 
l'origine de toutes les plumes terioribus dilutioribus. Cau- 
eft cendrée. Les plumes de dam componunt duodecim 
l'aîle font d'un brun tirant fur reCtrices , quarum octo in- 
le marron , & bordées exté- termediae caftanex , oris ex- 
rieurement d'une couleur plus terioribus dilutioribus: utrin- 
claire. La queue eft compofée queproximèfequensinexor- 
de douze plumes : les huit du tu caftanea, apicealba;utrin- 
milieu font d'une couleur de que tandem extima penitùs 
marron ; leur bord extérieur alba. Rectrices intermedia; 
eft d'une couleur plus claire : lateralibus longitudine ce- 
celle qui les fuit immédiate- dunt; unde fit cauda bifur- 
ment eft d'une couleur de mar- ca. ( Caudam dicit admo- 
ron à fon origine, & blanche à dum brevem Aldrovandus : 
foh bout : & la plus extérieure verifimiliter ha?c eft hujus 
de chaque côté eft tout-à-fait fpeciei junior ). Roftrum ru- 
blanche. Les plumes du mi- bicundum. Pedes carneo 
lieu de la queue font plus cour- colore tin&i ; ungues vero 
tes que les latérales ; ce qui albefeentes. Habitat in ha-. 
rend la queue fourchue. ( Al- lia. 
drovande dit qu'elle a la queue 
extrêmement courte : il y a apparence que c'eft une jeune)» 



LES OISE AUX, Clatfe III. Ordre X. 35-7 

Le bec eft rouge. Les pieds font couleur de chair ; ôc les on- 
gles blanchâtres. On la trouve en Italie, 

** 8. L'Alouette hupe'e ou le Cochevis. 

Alauda criflata, fuperne grifea, paululùm ad rufefcentem in- 
clinans , pennis in medio obfcurioribus , infernè albo-ru- 
fefcens ; collo inferiore maculis faturatè fufcis inflgnito • 
taenia fupra oculos albo-rufefcente; re&rice extimâ in utro- 
que latere, proximè fequenti in latere exteriore fulyis .... 
Alauda cristata. 

Alauda criflata. Aldrov. Avi. Tom. IL pag. 841. hujus duce icônes 

pejjïmœ pag. 841 & 842. 

Schvpenck. Avi. SU. pag. 192. 

Willugh. Ornith. pag. 151. hujus icon ab Olina mutuata Tah. XL , fuh 
titulo , Alauda criflata major. 

Sibbald. Scot. illujir. Part. IL Lib. III. pag. \f. 
Alauda criflata major. Jonjl. Avi. pag. 70. hujus icon ab Olina mutuata. 

Tab. 37 ; & infuper du a alite icônes Tab. 38 , una à Gefnero , & altéra 

ab Aldrovando mutuata. 

Raj. Syn. Avi. pag. 69. N°. 4. 
Alauda criflata albicans. Gefn. Avi. pag. 78, in qua hujus icon minime 

accurata. 
Alauda criflata albicans Gefneri. Barr. Ornith. Clajf. III. Gen, XFI, 

fp.i. 
Alauda criflata vel terrena ; Galerita ; Caffita. Gefn. icon, Avi. pag. 70 

in qua hujus icon minime accurata. 
Alauda criflata Ornithologis , Caffita Plinio , Galerita Gazse , Galeri- 

cus Varroni. Rçac. Hijl. nat. Pol. pag. 269. 
Alauda criflata , feu Alauda capellata; Alauda viarum. R^ac.Aucl. Hift. 

nat. Pol. pag. 3')4' 
Alauda capitata criflata, viarum Schwenckfeldii , Willughbeii. Klein, 

Avi. pag. 71. N°. 3. 
Alauda fylveflris Gaïlerita. Frifch. hujus icon accurata Tab. r^. 
Alauda Galerita , Caffita , criflata. Charlet. Exer.pag. 88. N°. r.' 

Charlet. Onoma^t. pag. 81. A^°. I. 
Lcdola cappelluta. Olina. pag. 13 , in qua hujus icon accurata* 
Ai/?cr i'x»9av Ariflotelis. Aldrov. 
Alouette hupée. Alb. Tom. III. pag. 22 ; avec une figure mal coloriez 

PL S 2. 
Cochevis. Bel. Hift. Nat. des Oif. pag. 267; avec une mauvaife fîgurs. 

pag. 268. 

AT" ••" 



3 ;8 LE REGNE ANIMAL. 

Bel. Portr. <£Oif. pag. 6 $ a , dans laquelle eft la même figure. 
Les Grecs rappellent ILÔpvlot ; lL^ulahot. Bel. Ko/>v/«». Charlet. KupJ/ftXsj 

nrtyiiw. Schwenck. 
Les Catalans , CuGULLADA. Barr. 
Les Italiens , Lodola cappelluta. Olina. Lodola CAPELLUTA ; Ca« 

pellina; Covarelia; Cipperina. Bel. Gefn. Aldrov. Capelluta. 

Aldrov. 
Les Allemands , Kommanick. Willugh. Raj. Heyde-Lerch. R^ac. Heide 

Lerche. Frifch. Kobel-Lerch ; Wege-Lerche ; Kott-Lerche ; 

& quelques-uns , I.eurle. Schwenck.. 
Les Saxons , Heubel-Lerch. Gefn. .^A/rov. Heubel-Lerche. Schwenck- 

Rzac. 
Les Suijfes , Waeg-Lerck. Gefn. Aldrov. 
Les Polonois , Dzierlatka. R\ac. 
Les Anglois, Crested Lark. Willugh. Charlet. Alb. Greater CresxEQ 

Lark. Raj. Colswold-Lark. Charlet. 

Elle eft plus grofle que VA- Craffitie Alaudam vu/ga-, 
louette ordinaire. Sa longueur rem antecellit. Ipfius longi- 
depuis le bout du bec jufqu'à tudo ab apice roftri ad eau- 
celui de la queue eft de fix dam extremam fex poliiees 
pouces neuf lignes, & jufqu'à & novem lineas azquat , ÔC 
celui des ongles de fix pouces ad extremos ungues fex pol- 
fix lignes. Son bec depuis fa lices & totidem lineas. Rof- 
pointe jufqu'aux coins de la trum ab ipfius apice ad oris 
bouche a huit lignes & demie angulos ufque octo cuni femi 
de long; fa queue deux pouces lineas longum eft ; cauda 
deux lignes ; fon pied dix Ji- duos poliiees ôc totidem li- 
gnes ôc demie ; ôc celui du mi- neas ; pes decem cum femi 
lieu des trois doigts anté- lineas ; ôc trium digitorum 
rieurs, joint avec l'ongle, huit anticorum médius cum un- 
lignes & demie : les latéraux gue otlo cum femi lineas : 
font beaucoup plus courts ; latérales multb funt brevio- 
& celui de derrière eft un peu res; pofticus autem antico- 
plus long que celui du milieu rum médium paululùm lon- 
de ceux de devant. Elle a dix gitudine fuperat. Ab extre- 
pouces fix lignes de vol ; & fes mo ad extremum alarum ex- 
ailes, lorfqu'elles font pliées, tenfarum diftantia eft decem 
s'étendent environ jufqu'à la pollicum ôc fex linearum ; 
moitié de la longueur de la akc yero complicati ad me- 



LES OISEAU 

diam circiter caudae longi- 
tudinem extenduntur. Ca- 
put , pars colli fupcrior , 
dorfum , uropygium & pen- 
nx fcapulares ex grifeo pau- 
lulùm ad rufefcentem incli- 
nant colorem, pennis tamen 
in medio nonnihil obfcurio- 
ribus. Superiores caudœ te- 
ctrices ex grifeo ad fulvum 
vergunt. In fummo capite 
quaedam extant plumular ni- 
gricantes , marginibus gri- 
feo-rufefcentibus prasditae , 
caeteris longiores , efficien- 
tefque criftam , quam ad li- 
bitum Avis erigere aut com- 
ponere, explicare aut con- 
trahere poteft. In utroque 
capitis latere taenia adeft lon- 
gitudinalis albo - rufefcens , 
fupra oculos pofita. Guttur, 
collum inferius , pettus , 
venter , crura & inferiores 
çaudae tectrices albent, & 
aliquid rufefcentis admix- 
tum habent ; collum inferius 
maculis infuper infignitur fà- 
turatè fufcis , uniufcujufque 
pennae médium occupanti- 
bus. Latera veftiunt pennas 
albo-rufefcentes , lineâ fuf- 
câ , fecundùm fcapi longi- 
tudinem du£tâ, notatae. Quae 
alas fubtus cooperiunt , ex 
albo ad fulvum inclinant. 
Te£trices alarum fuperiores 
minores funt ex grifeo non- 



X, Clajfe 111. Ordre X. 35 9 

queue. La tête, la partie fu- 
périeure du col, le dos, le 
croupion & les plumes fcapu- 
laires font d'un gris tirant tant 
foit peu fur le rouffâtre , le 
milieu de chaque plume étant, 
cependant d'une couleur un 
peu plus obfcure. Les couver- 
tures du deffus de la queue 
font d'un gris tirant furie fauve. 
Sur le fommet de la tête font 
quelques plumes noirâtres , 
bordées de gris-rouffâtre, plus 
longues que les autres , & qui 
forment une hupe, que l'Oifeau 
peut élever ou abaiffer, étendre 
ou referrer félon fa volonté. 
De chaque côté de la tête eft 
une bande longitudinale d'un 
blanc-roufTâtre , placée au-def- 
fus des yeux. La gorge , la par- 
tie inférieure du col , la poi- 
trine, le ventre , les jambes & 
les couvertures du deffous de 
la queue font d'un blanc mêlé 
d'une très-légère teinte de 
rouffâtre ; & la partie inférieure 
du col eft de plus marquée de 
taches d'un brun - foncé, qui 
occupent le milieu de chaque 
plume. Les côtés font couverts 
de plumes d'un blanc-rouffâtre, 
& marquées chacune d'une li- 
gne brune , qui s'étend félon la 
longueur de leur tige. Les cou- 
vertures du deflbus des ailes 
font d'un blanc tirant fur le 
fauve. Les petites du defïus 



B 6o LE REGNE ANIMAL. 

font d'un gris tirant un peu fur le nihil ad rufefcentem coîos» 
rouilâtre , & bordées de blan- rem vergentes , marginibus 
châtre : les grandes les plus éfoi- candicantibus : majores à 
gnées du corps font d'un gris- corpore remotiores grifeo- 
fauve, bordées de fauve, & mar- fulva: , circa margines fulva: , 
quées chacune d'une tache bru- macula fufcâ versus apicem 
ne vers leur bout ; les plus pro- infignitœ ; corpori verô fini- 
ches du corps font d'un gris-brun timac grifeo-fufcae , ad rufef- 
tirantfur le rouffâtre, terminées centem colorem inclinan- 
de fauve, & bordées de blanchâ- tes , fulvo terminatx , mar- 
tre. Les plumes de l'aîle font ginibus albidis. Rémiges gri- 
d'un gris-brun, ôc ont leur bord feo-fufca:, oris interioribus 
intérieur fauve ; le bord exté- fulvis ; otx exteriores majo- 
rieur des grandes eft de cette rum funt quoque fulvx, mi- 
derniere couleur , & celui des norum verô candicantes : re- 
moyennes eft blanchâtre : ces miges minores funt in apice 
dernières font un peu échan- paululùm cordatim emargi- 
crées en coeur par le bout. natx. Duodecim rectricibus 
La queue eft compofée de cauda conflatur : bincc inter-* 
douze plumes : les deux du mi- mediae grifeo-fufca: , ad ru- 
lieu font d'un gris«brun tirant fum inclinantes, marginibus 
fur le roux, & bordées de fulvis : utrinque proximè fe- 
. fauve : la fuivante de chaque quens eodem imbuta colo- 
côté eft de la même couleur, re, fed nonnihil obfcuriore : 
mais un peu plus obfcure : la tertia & quarta nigricantes , 
troifiéme & la quatrième font cum pauco tantùm fulvo in 
noirâtres, il y a feulement un margine exteriore versus 
peu de fauve fur le bord ex- quarto: apicem admixto : 
térieur vers le bout de la qua- quinta in exortu , & per to- 
triéme : la cinquième eft noi- tam longitudinem in latere 
râtre à fon origine & dans toute interiore nigricans , in latere 
fa longueur du côté intérieur; exteriore fulva: utrinque tan- 
fon côté extérieur eft fauve : dem extima in utroque la- 
enfîn la plus extérieure de cha- tere fulva, qui tamen color 
que côté eft d'un fauve qui fe interiùs paululùm fufcefcit. 
rembrunit un peu du côté in- Oculorum irides ex cinereo 
térieur. L'iris des yeux eft d'un ad avellaneum vergunt.Man- 
cendré tirant fur la couleur de dibula fuperior fufca , infe- 

rior 



LES OISEAUX, Vlajfe 111. Ordre X. |cf'é 

frïor candicans. Pedes , un- noifette. Le demi-bec fupérieur 
guefque cinereo-albi. Habi- eft brun, 6k l'inférieur eft blan- 
tat in campeftribus locis ; châtre. Les pieds & les ongles 
vias quoque faepiffime fre- font gris-blancs. On la trouve 
quentat. Ex mujco Realmu- dans les champs , & fouvent fur 
riaao. le bord des chemins. Du cabi~ 

net de M. de Reaumur, 

o. La petite Alouette hupée. 

Alauda criftata, fuperne fubfufca, infernè albicans ; criftâ Ion- 
,giorij remigibus, reclricibufque fubfufcis ; pedibus fubru- 
bris .... /Plauda cristata minor. 

Alauda criftata minor. Aldrov. Avi. Tom. II. pag. 847. hujus icon non 

fatis accurata pag. 848. 

Jonji. Avi. pag. 70. hujus icon ab Aldrovando mutuata Tab. 38. 

Raj. Syn. Avi. pag. 69. N°. A. 5. 
Alauda criftata minor Aldrovandi. Willugh. Orn'uh.pag. 1^2.. 
Alauda criftata cinerea. Barr. Ornith. Clajj'. III. Gen. XVI. fp. 3. 
Alauda arborea. Schwenck. Avi. SU. pag. ly^. 
Alauda arborea , feu fylvatica ; Alauda criftata minor Aldrovandi.' 

R^ac. Aucl. Hijl. nat. Pol. pag. 3^4. 
Alauda arborea , feu fylvatica ; Alauda criftata minor ; Calandra. 

Rz.ac. Hijl. nat. Pol. pag. 2.6$. 
Aliud Galeritse genus. Gefn. Avi. pag. 80. 

Les Grecs [appellent Kopvfav àyÎKetjcç ; Ke^t/JW aojiet/^of. Schwenck. 
Les Catalans , CoTURLiU. Barr. 
Les Boulonnois , Lodoea campAgnola. Aldrov. 
Les Allemands , Coper. Gefn. Aldrov. Mitiei -LerchE. Schwenck, 

"Wald-Lerche. Schwenck. R{ac. 
Les Siléfîens , Heide-Lerche. Schwenck. 
Les Suiffes, Kobel-Lerch ; Stein-Ler.ch ; Baum-Lerch. Aldrov. Siein- 

Lerche ; Baum-Lerche. Schwenck. 
Les Anglois s LesserCr.ested Lark. A^/.Wood-Larck. Gefn. Aldrov, 

Praecedenti craflltie multb Elle eft beaucoup plus pe- 

cedit. Per univerfurri cor- tite que la précédente. Tout le 

pus fuperius fubfufca eft ; in defTus de fon corps eft brunâ- 

corpore vero inferiore albi- tre ; 6c le delfous eft blanc. Les 

cat. Pennœ criftam efficien- plumes qui forment la hupe , 

Tome 11 1, Z z 



3 62 LE REGNE ANIMAL. 

font beaucoup plus longues que tes multo funtquàmin pra?- 

dans la précédente. Celles des cedente longiores. Remi- 

ailes 6c celles de la queue font ges , re&rieefque corpori 

de la même couleur que le def- fuperiori concolores. Pedes 

fus du corps. Les pieds font fubrubri. Habitat in filvofis , 

rougeâtres. On la trouve dans planis & Ericâ confitis lo- 

les endroits couverts de bois, cis, ubi & nidificat. In lta- 

dans les plaines de dans les lia circa Bononiam fre- 

Bruyeres, où elle fait fon nid. quens. 
Elle eft commune en Italie aux 
environs de Bologne* 

** 10. L'AtOUETTE HUPÉE D"U SÉNÉGAL. 

Vqye^ PL XIX. Fi g. 2. 

Alaudà criftata , fuperne Fufco & grifèo varia , infernè albî- 
cans ; collo inferiore maculis fufeis infignito ; remigibus 
interiùs in exortu rufefeentibus ; re£bicibus binis utrinque 

extimis exteriùs albo-rufefeentibus Alauda 

Senegalensis cristata. 

Elle eft à peu près de la grof- Alaudam vulgarem craflï- 
feur de X Alouette ordinaire* Sa tie circiter a:mulatur. Ipfius 
longueur depuis le bout du bec longitudo ab apice roftri ad 
jufqu'à celui de la queue eft de caudam extremam fex pol- 
fix pouces fix lignes , & jufqu'à lices ôc totidem lineas x.- 
celui des ongles de fix pouces, quat, ôt ad extremos un- 
Son bec depuis fa pointe juf- gués fex tantùm pollices. 
qu'aux coins de la bouche a Roftrum ab ipfius apice ad 
neuf lignes & demie de long; oris angulos novem cum 
fa queue deux pouces deux li- femi lineas longum eft ; 
gnes; fon pied dix lignes; & cauda duos pollices & to- 
celui du milieu des trois doigts tidém lineas ; pes decem 
antérieurs, joint aveo l'ongle,, lineas; & trium digitorum 
huit lignes & demie : les laté- anticorum médius cum un- 
rauxfont beaucoup plus courts; gue o£lo cum femi lineas ; 
& celui de derrière eft de la latérales multo funt bre- 






LES OISEAU 

vîores ; pofticus autem cura 
anticorum medio longitu- 
dine convenit. Alis expan- 
fis , extremitates majorum 
remigum undecim pollicum 
intervallo <diftant j alas vero 
complicats ad très quartas 
longitudinis caudx partes 
ufque protenduntur. Caput, 
pars colli fuperior, dorfum , 
uropygium , pennae fcapula- 
res & fuperiores alarum 
te&rices fufco & grifeo va- 
riegantur, unaquâque fcili- 
cet pennâ in medio fufcâ, 
& circa margines grifeâ , ita 
tamen ut grifeus color tria- 
jus fpatium occupet. Supé- 
rieures caudae te&rices ex 
grifeo ad rufum inclinant. 
Guttur , collum inferius , 
pedus , venter, crura, in- 
feriorefque caudae te£trices 
candicant ; collum autem 
inferius minutis quibufdam 
maculis fufeis infignitur. 
Latera rufefeunt , ficut & 
tettrices alarum inferiores. 
Rémiges funt grifeo-fufcae , 
©ris exterioribus grifeis ; 
attamen ab ipfarum exortu 
ad duas circiter tertias lon- 
gitudinis partes ufque inte- 
riùs rufefeunt. Cauda duo- 
decim conftat re£tricibus , 
quarum binx intermediae gri- 
fese : latérales autem omnes 
fufcae , excepta utrinque ex- 



X , 'Clajfe 111. Ordre X 5 ''€% 

même longueur que celui du 
milieu de ceux de devant. Elle 
a onze pouces de vol; & fes 
ailes, lorsqu'elles font pliées, 
s'étendent jufqu'aux trois quarts 
de la longueur de la queue. La 
tête, la partie fupérieure du 
col , le dos & le croupion font 
variés de gris & de brun , 
cette dernière couleur occu* 
pant le milieu de chaque plu* 
me , & le gris en occupant les 
bords , mais de façon qu'il do- 
mine. Les plumes fcapulaires 
& les couvertures du deflus des 
ailes font variées de même ÔC 
des mêmes couleurs. Les cou- 
vertures du deflus de la queue 
font d'un gris tirant fur le roux. 
La gorge , la partie inférieure 
du col, la poitrine, le ven- 
tre, les jambes 6c les couver- 
tures du deffous de la queue 
font blanchâtres ; ÔC il y a quel- 
ques petites taches brunes à la 
partie inférieure du col. Les 
côtés & les couvertures du def- 
fous des aîles font rouflatres. 
Les plumes de l'aile font d'un 
gris-brun ; elles ont leur bord 
extérieur gris ; & depuis leur 
origine jufque vers les deux 
tiers de leur longueur leur 
côté intérieur eft rouflatre. La 
queue eft compofée de douze 
plumes : les deux du milieu 
font grifes : toutes les latérales 
font brunes, excepté la plus ex- 
Zzij 



3^4 LE REGNE ANIMAL. 

térieure de chaque côté, qui timâ per totam ferme lati- 

eft d'un blanc - rouflatre dans tudinem albo - rufefcente ; 

prefque toute fa largeur, & le proximè fequens margine 

bord extérieur de celle qui la quoque donatur extenore 

fuit, qui eft de ce même blanc- albo - rufefcente. Reclrices 

louflâtre. Les plumes du milieu intermedias lateralibus pau- 

de la queue font un peu plus lulùm longitudine cedunt ; 

courtes que les latérales ; ce unde fit cauda nonnihil bi- 

qui rend la queue un peu four- furca. In fummo capite quae- 

chue. Quelques plumes du dam funt plumulx cxteris 

fommet de la tête font plus longiores, exiguam criftam 

longues que les autres , & for- efformantes. Roftrum cot- 

ment une petite hupe. Le bec neo colore imbutum. Pe- 

eft de couleur de corne. Les des, unguefque grifei. Ha- 

pieds & les ongles font gris. On bitat in Senegalenjl regione , 

la trouve au Sénégal, d'où elle unde in mu/eum Realmuria-i 

a été envoyée à M. de Reaumur num miffa à D. Adanfon % 
par'J/. Adanfon. 

** ii. L'Alouette du Cap de Bonne Espérance, 

Kqye\_ Pi. XIX. Fig. 3. 

Alauda fuperne fufco & grifeo varia , infernè ex rufo ad 
aurantium inclinans ; gutture aurantio, lineâ fufcâ circum- 
dato ; tîcniâ fupra oculos flavo-aurantiâ ; rettricibus qua- 
tuor utrinque extimis apice albis .... Alauda capitis 
Bon& Spei. 

Elle eft beaucoup plus grofle Alaudam crijlatam nof- 
que notre Alouette hu pée. Sa Ion- tratem multùm craffitie fu- 
gueur depuis le bout du bec perat. Ipfius longitudo ab 
jufqu'à celui de la queue eft de apice roftri ad caudam ex- 
fept pouces fix lignes, & juf- tremam feptem pollices ôc 
qu'à celui des ongles de fept fex lineas explet , & ad ex- 
pouces neuf lignes. Son bec de- tremos ungues feptem pol- 
puis fa pointe jufqu'aux coins lices & novem lineas. Rof- 
de la bouche eft long de dix trum ab ipfius apice ad oris 



LES OISE AUX/Oi^ 777. Ordre X. $<S$\ 

angulos ufque decem lineas lignes ; fa queue de deux pouces 

longum eft; cauda duos pol- fept lignes; fon pied de feize 

lices ôc feptem lineas ; pes lignes ; & celui du milieu des 

fexdecim lineas ; ôc trium trois doigts antérieurs, joint 

digitorum anticorum me- avec l'ongle, de quinze lignes : 

dius cum ungue quindecim les latéraux font beaucoup plus 

lineas : latérales multb funt courts; ôc celui de derrière eft 

breviores ; ôc pofticus anti- un peu plus long que celui du 

corum medii longitudinem milieu de ceux de devant. Elle 

paululùm antecellit, Ab ex- a onze pouces fix lignes de vol; 

tremo ad extremum alarum ôc fes aîles, lorfqu'elles font 

extenfarum diflantia eft un- pliées, s'étendent jufqu'à la 

decim pollicum ôc fex li- moitié de la longueur de la 

nearum ; alae verb compli- queue. La tête , la partie fu~ 

catœ mediam caudœ longi- périeure du col, le dos ôc le 

tudinem attingunt. Caput , croupion font variés de brun ÔC 

collum fuperius, dorfum ôc de gris; c'eft-à-dire , que cha- 

uropygium funt fufco ôc gri- que plume eft brune dans fon 

feo varia , fufco fcilicet eu- milieu , ôc bordée de gris , 

juflibet pennae médium oc- mais de façon que le brun do- 

cupante , ôc grifeo circa mine. Les plumes fcapulaires, 

margines pofito, ita tamen les couvertures du deffus des 

ut fufeus color majus fpa- aîles ôc celles du deiTus de la 

tium occupet. Pennae fea- queue font variées de même ôc 

pulares, quse alas fuperne des mêmes couleurs. Quelques- 

yeftiunt, ôc fuperiores eau- unes des petites couvertures du 

dae teûrices iifdem coloribus deiTus des aîles font cependant 

ôc fimili modo variegantur, bordées d'orangé. La gorge ôc 

fi tamen excipias ex fuperio- la partie inférieure du col qui 

xibus alarum te£tricibus mi- en eft la plus voifine , font d'un 

noribus quafdam marginibus très - bel orangé. Le refte du 

aurantiis preeditas. Gutturôc defîous du col ôc la poitrine 

pars colli inferior gutturi font variés de brun , de gris ôc 

finitima elegantiffimo tin- de jaunâtre, ôc ces couleurs 

guntur aurantio. Reliquum font féparées de l'orangé pat 

collum inferius ôc peftus une bande brune, en fer à che- 

funt fufco , grifeo ôc flavi- val, qui forme comme une ef- 

cante variegata ; quos inter pece de collier. Il y a aufïî de 

Z z ii] 



5 66 LE REGNE ANIMAL. 

chaque côté de la tête une colores ôc aurantium tarna 
bande longitudinale d'un jaune- extatfufca, ferriequini xmu- 
orangé , qui commence à l'o- la , torquem quodammodo 
rigine du bec, & pafle par-def- efficient In utroque capitis 
fus les yeux. Le ventre, les latere tamia quoque adeft 
côtés ce les jambes font d'un longitudinalis ïlavo - auran- 
roux tirant fur l'orangé. Les cou- tia , ab exortu roftri orta , ÔC 
vertures du deffous de la queue fupra oculos protenfa. Ven- 
font brunes à leur origine, & ter, latera & crura ex rufo 
terminées de gris. Le bord de ad aurantium inclinant. In- 
l'aîle , vers le pli qui répond à feriores caudae tectrices funt 
celui du poignet, eft orangé, in exortu fufca?, grifeo ter- 
ainfi que les couvertures du minatx. Margines alarum, 
deffous des ailes. Les plumes versus articulum carpo hu- 
de l'aîle font brunes : le bord mano refpondentem , & peni 
extérieur des grandes tire fur nae alas fubtus cooperientes 
le jaune, & celui des moyen- aurantiae. Rémiges fufcar , 
nés eft gris : & toutes ont de- oris exterioribus majorum 
puis leur origine jufque vers les ad luteum vergentibus , mi- 
deux tiers de leur longueur tiorum grifeis : in omnibus 
leurs barbes intérieures termi- autem ab ipfarum exortu ad 
nées de gris ou de blanchâtre, duas circiter tertias longitu- 
La queue eft compofée de dinis partes ufque pinnuhe 
douze plumes : les deux du mi- interiores grifeo five candi- 
lieu font d'un gris - brun : les cante terminantur. Cauda 
deux qui les fuirent, fçavoir une duodecim confiât re&rici- 
de chaque côté, font tout-à- bus: bina; intermediœ funt gri- 
fait brunes : ôc les huit autres , feo-fufcae : bina; qua? fequun- 
fçavoir quatre de chaque côté, tur, utrinque feilicet una, 
font brunes à leur origine, & penitùs fufcae : odto reliquat, 
terminées de blanc : cette der- feilicet quatuor utrinque , 
niere couleur s'étend d'autant in exortu fufcx, apicibus al- 
plus loin vers l'origine de la bis : albedo autem eô magis 
plume , qu'elle eft plus exté- versus pennx exortum pro- 
rieure. Les plumes du milieu de tenditur, qub reûrix fit ex- 
la queue font un peu plus cour- terior. Redtrices intermediœ 
tes que les latérales; ce qui lateralibus paululùm lon- 
rend la queue un peu fourchue, gitudine cedunt ; unde fit 



LES OISEAUX, Claffe 111. Ordre X. $&% 

cauda nonnihil bifurca. Rof- Le bec , les pieds & les ongles 

trum,pedes, unguefque gri- font gris-bruns. On la trouve 

feo-fufci. Habitat in Capite an Cap de Bonne Efpérance , 

Borne Spei, unde in mu/èum d'où elle a été envoyée h M. de 

Realmwianum mifla à X>. Reaumur par M. l y Abbé de la 

Abbate de la Caille. Caille. 

i2. L'Alouette de Virginie. 

Alauda fuperne fubfufca , infernè albo-flavicans ; gutture & 
collo inferiore luteis ; taenia utrinque longitudinali nigrâ 
infra oculos ; taenia tranfversâ lunulatâ in fummo pe&ore 
nigrâ; remigibus, re&ricibufquefubfufcis .... Alauda 

yiRGINIANA. 

Alauda gutture flavo , Virginia & Carolinse. Klein. Avi.pag. 72. N°. 5. 
Alauda hiemalis , five nivalis. Frifch. hujus icon atcurata. Tab. 16. 
Allouette. Catejb. Tom. I. pag. 32 ; avec une figure exacte FI. 32. 
Les Allemands l'appellent SchnëE-LercHE. Frifch. 
Les Anglois , Lark. Catesb. 

Craflîtie Alaudam nojlra- Elle eft de là groffeur de 
tem aemulatur. Ipfius longi- notre Alouette. Sa longueur de- 
tudo ab apice roftri ad eau- puis le bout du bec jufqu'à ce- 
dam extremam fex pollices lui de la queue eft d'environ fix 
& totidem circiter lineas pouces fix lignes, ôc jufqu'à 
sequat, & ad extremos un- celui des ongles de fix pouces 
gués fex tantùm pollices. feulement. Son bec depuis fa 
Roftrum ab~ ipfius apice ad pointe jufqu'aux coins de la 
oris angulos feptem lineas bouche a fept lignes de long ; 
longum eft ; cauda duos pol- fa queue deux pouces fept li- 
lices cum feptem lineis; pes gnes ; fon pied onze lignes; & 
undecim lineas ; & trium celui du milieu des trois doigts 
digitorum anticorum me- antérieurs, joint avec l'ongle, 
dius cum ungue decem li- dix lignes : les latéraux font 
neas : latérales multb funt beaucoup plus courts ; & ce- 
breviores ; & pofticus an- lui de derrière eft un peu plus 
ticorum médium nonnihil long que celui du milieu de 
longitudine fuperat. Alar ceux de devant. Ses aîles , lorf- 



B 62 L E RE GN E 

qu'elles font plie'es , s'étendent 
environ jufqu'aux deux tiers de 
la longueur ce la queue. Les 
parties fupérieures de la tête 
& du col , le dos , le croupion , 
les plumes fcapulaires, les 
couvertures du delïus des ailes 
& celles du deiïus de la queue 
font brunâtres. De chaque côté 
de la tête eft une bande longi- 
tudinale jaune , dans laquelle 
les yeux font placés. La gorge 
& la partie inférieure du col 
font jaunes ; il y a cependant 
de chaque côté une large bande 
noire, qui part des coins de la 
bouche , s'étend fous les yeux , 
& defcend jufque vers la moi- 
tié de la longueur du col. Au 
haut de la poitrine eft une large 
bande tranfverfale noire , en 
forme de croiffant , dont la 
concavité eft tournée vers la 
tête, & qui forme une efpece 
de collier. Le refte de la poi- 
trine, le ventre, les côtés , les 
jambes & les couvertures du 
defious de la queue font d'un 
blanc - jaunâtre & approchant 
de la couleur de paille. Les 
plumes de l'aile & celles de 
la queue font de la même 
couleur que le defîus du 
corps. Celles du milieu de la 
queue font plus courtes que les 
latérales; ce qui rend la queue 
un peu fourchue. Le bec & les 
ongles font noirs ; ôt les pieds 



ANIMAL. 

complicatœ ad duas circiter 
tertias longitudinis caudas 
partes ufque protenduntur. 
Superiores capicis & colli 
partes, dorfum & uropy- 
gium veftiunt pennœ fubfuf-« 
ca?. Scapulares , quas alas fu- 
perne obtegunt , fuperioref- 
que caudx tettrices conco- 
lores. In utroque capitis la- 
tere tamia extat longitudi- 
nalis lutea, in qua oculi fiti 
funt. Guttur & collum in- 
ferius lutea ; utrinque tamen 
adeft lata taenia nigra, ab 
oris angulis orta, infra ocu- 
los du&a , ôt mediam ver- 
sus colli longitudinem ufque 
protenfa. Summum pectus 
latâ infignitur taenia tranf- 
verfâ nigrâ, lunulatâ, cujus 
concavitas caput fpe£tat , 
quarque torquem quodatrw 
modo efficit. Reliquum pec- 
tus, venter, latera , crura, 
inferiorefque caudx teûri- 
ces colore tinguntur albo- 
flavicante &c propemodum 
paleari. Rémiges alarum, 
licut &c caudae reclrices, cor- 
pori fuperiori concolores. 
Retlrices intermedia: late- 
ralibus longitudine cedunt; 
unde fit cauda paululùm bi- 
furca. Roftrum , unguefque 
nigri ; pedes verô gril'ei. 
Cantu ad Alaudam /io/lra- 
lem accedit. Per hiemem ha- 
bitat 



LES OISE AUX; Clatfe 111. Ordre X. $ty 

bïtat in Virginia & Caroli^ font gris. Son chant approche 
na. de celui de notre Alouette. On 

la trouve en hiver en Virginie 
& à , la Caroline» 

A. L. .a. Ijl" 

Genus Ficedula. 'Le genre du Becfîguei 

Hujus chara£ter eft Son caractère eft d'avoir 

Digiti quatuor , membranis Quatre doigts, dénués de mem- 

deftituti ; très fcilicet an- branes ; trois devant , under- 

tici , pofticus unus ; om- riere ;• tous féparés environ 

nés circiter ufque ad exor- jufqu'à leur origine : 
tu m difcreti : 

Crura ad calcaneum ufque Les jambes couvertes de plu* 

plumofa : mes jufqu'au talon : 

Roftrum fubulatum : Le bec en alefne : 

Nares detectae : Les narines découvertes : 

Unguis digiti poftici arcua- L'ongle du doigt de derrière 

tus, digitumque longitu- courbé en arc, ôc pas plus 

dine non fuperans. long que le doigt. 

** i. Le Becfigue. 

Ficedula fuperne grifeo-fufca , infernè cinereo-alba ; ventre 
& oculorum ambitu albo-rufefcentibus ; taenia in alis tranf- 
versa albo-rufefcente ; re&ricibus nigricantibus, oris exte~ 
rioribus grifeo - fufcis , binis utrinque extimis exteriùs ab> 
exortu ferè ad apicem albis .... Ficedula. 

Ficedula roftro & pedibus luteis. Barr. Ornith. Clajf. III. Gen. XVUL 

' fp.i. 

Picedula. Gefn. Avi. pag. 384. 

Gefn. icon. Avi. pag. 47. 

Aldrov. Avi. Tom. II. pag. 758. icônes minimï accuratce , maris pag. 
758, & fceminœ pag. 759. 

Jonfl. Avi. hujus icon ab Olina mutuata Tab. 33. 

Char/et. Exer. pag. 88. iV°. IX. hujus icon minime accurata pag. 89. 

Charkt. Onoma^t.pag. 80. A' . IX. eadem icon pag. 82. 

Rz,ac. Hifi. nat. Pol. pag. 280. 

Tome 111, A a a 



576 LE REGNE ANIMAL. 

Ficedula quarta. Linn. Syfih. Nat. éd. 6. Gen. 8z./p. 18. 
Ficedula quana Aldrovandi. Willugli. Orn'uh. pag. 163. 

Raj. Syn. Avi. pag. 8r. N°. 12. 
Curruca fufca, albâ macula in alis. Frifch. maris icon accurata Tab. 22. 
Motacilla fubfufca , fubtus alba , pe&ore cinereo maculato. Faun. Suce. 

Linn. N\ 231. 
Sylvia re&ricibus alarum macula alba. Klein. Avi. pag. 79. N°. 13. 
Beccafico ordinario. Olina.pag. 1 r , in qua hujus icon nonfatis accurata. 
Les Grecs l'appellent 2,vk*k)s. Ckarlet. 
Les Catalans , Becafigua; Papafigo. Barr. 
Les Italiens, Beccafico. Aldrov. Charlet. Beccafico ordinario. Olina, 

Beccafigo ; Becquefico. Aldrov. Becquefigo. Gefn. 
Les Italiens aux environs du Lac Majeur , Piccafyga. Gefn. Aldrov. 
Les Allemands , Grasz-îïugg ou Grasz-much. Gefn. Aldrov. WusT^ 

xing. Rz.ac. 
Les Folonoisy Figoiadka. R{ac. 

Il eft beaucoup moins gros Mufcicapœ nojlrati craf- 
que notre Gobe-mouche. Sa Ion- fitie multô cedit. Ipfius 
gueur depuis le bout du bec longitudo ab apice roftri ad 
jufqu'à celui de la queue eft de caudam extremam quatuor 
quatre pouces onze lignes, ôc pollices ôc undecim lineas 
jufqu'à celui des ongles de qua- aequat, ôc ad extremos un- 
tre pouces huit lignes. Son bec gués quatuor pollices ÔC 
depuis fa pointe jusqu'aux coins octo lineas. Roftrum ab ip- 
de la bouche a fix lignes ôc fius apice ad oris angulos 
demie de long; fa queue un fex eu m femi lineas Ion- 
pouce neuf lignes; fon pied gum eft; cauda unum polli-* 
huic lignes , ôc celui du milieu cem ôc novem lineas ; pes 
des trois doigts antérieurs , octo lineas ; ôc trium digi- 
joint avec l'ongle, fept lignes : torum anticorum médius 
les latéraux font un peu plus cura ungue feptem lineas : 
courts; ôc celui de derrière eft latérales paulb funt brevio- 
de la même longueur que l'ex- res ; pofticus autem cum 
térieur de ceux de devant. Il a anticorum extimo longitu- 
fept pouces quatre lignes de dine convenit. Alis expan- 
vol; ôc fes ailes, lorfqu'elles fis, extremitates majorum 
font pliées, s'étendent juf- remigum feptem pollicum 
qu'aux deux tiers de la Ion- ôc quatuor linearum inter- 
gueur de la queue. La tête, la vallo diftant ; alae veto com- 



LES OISEAUX, Claffe 111. Ordre X. 57 tl 

jplicatae ad duas tertias Ion- partie fupérieure du col , le 

gicudinis caudas partes ufque dos , le croupion , les plumes 

protenduntur. Caput , pars fcapulaires ôc les couvertures 

colli fuperior , dorfum , uro- du deflus de la queue font d'un 

pygium , penna: fcapulares gris-brun. Le tour des yeux eft 

ôc fuperiores caudae te£tri- d'un blanc-rouffâtre. La gorge, 

ces funt grifeo-fufcx. Ocu- la partie inférieure du col, la 

lorum ambitus ex albo rufef- poitrine , les côtés ôc les jam- 

cit. Guttur,colluminferius, bes font d'un gris - blanc. Le 

pe&us, latera & crura funt ventre, les couvertures du def- 

cinereo - alba. Venter , in- fous de la queue ôc celles du 

feriores caudae fe&rices & deflbus des ailes , ainfi que le 

pennae alas fubtus coope- bord de l'aîle, vers le pli qui 

rientes albent , ÔC aliquid répond à celui du poignet, font 

rufefcentis admixtum ha- d'un blanc mêlé d'une légère 

bent. Margines alarum, ver- teinte de rouffâtre. Les petites 

sus articulum carpo huma- couvertures du deflus des aîles 

no refpondentem , conco- font d'un gris-brun : les grandes 

lores. Superiores alarum te- font d'un cendré-brun, ôc ter- 

ârices minores grifeo-fuf- minées d'un blanc mêlé d'une 

cas : majores cinereo-fufcae , légère teinte de rouffâtre ; ce 

apicibus donatae albo-rufef- qui forme fur chaque aîle une 

centibus , quibus fit in utra- bande tranfverfale de cette cou- 

que ala txnh tranfverfa con- leur. Les plumes de l'aîle font 

color.Remiges funt cinereo- d'un cendré- brun j leur bord 

fufcae, oris exterioribus gri- extérieur eft d'un gris - brun, 

feo-fufcis prœditx , exceptis excepté celui des trois plus pro- 

tamen tribus corpori finiti- ches du corps, qui eft blanc. La 

mis , exteriùs albo fimbriatis. queue eft compofée de douze 

Caudam componunt duode- plumes noirâtres j & bordées 

cim re&rices nigricantes , extérieurement de gris -brun ; 

oris exterioribus grifeo-fuf- cependant la plus extérieure de 

cis ; attamen utrinque exti- chaque côté eft blanche du 

ma in latere exteriore ab ip- côté extérieur depuis fon ori- 

fius exortu ferè ad apicem gine prefque jufqu'à fon bout; 

ufque albet; ôc proximè fe- ôc celle qui la fuit immédiate- 

quens in latere quoque exte- ment a aufii fon côté extérieur 

note ab ipfius exortu ad duas blanc depuis fon origine juf- 

A a a i j 



37 2 LE REGNE ANIMAL. 

qu'aux deux tiers de fa Ion- tertias longitudinis partes 
gueur. Le bec, les pieds ôc les ufque alba eft. Roftrum , pe- 
ongles font noirâtres. Il mange des , unguefque nigricant. 
volontiers des Figues. Du cabl- Ficis dele&atur. Ex mufeo 
net de M. de Keaumur. Realmurlano. 

** 2. La Fauvette. 

Ficedula fuperne grîfeo-fufca, infernè alba, cum aliqua ru- 
fefcentis mixtura ; txniâ fupra oculos albicante ; re&rlci- 
bus fufcis , oris exterioribus grifeo-fufcis , extimâ obliqué 
plufquam dimidiatim fordidè albâ .... Curruca. 

Ficedula feptima. Lînn. Syjlh. Nat. éd. 6. Gen. S2.Jp. r<?. 
Ficedula feptima Aldrovandi. Willugh. Ornith. pag. 158. 

Raj. Syn. Avi.pag. 79. N Q . A. 7. 
Motacilla virefcente-cinerea , arcubus fufcis , fubtus flavefcens, abdo- 

mine albo. Faun. Suec. Linn. N\ 254. 
Scatarello vulgô. Aldrov. Avi. Tom. 11. pag. 759. hujus icon minim^ 

accurata pag. y 60. 
Les Italiens rappellent BeccAFIGO. Raj. 
Les Boulonnois , Scatarello. Aldrov. Willugh. 
Les Génois , BeccafIco. Aldrov. Willugh. 
Les Habituas de la Province d'Yarck, Pettichaps. Raj. 

Elle approche de la grofTeur Ad F ajferis domejllci craf- 

du Moineaufranc. Sa longueur fitiem accedit. Ipfius longi- 

depuis le bout du bec jufqu'à tudo à roftri apice ad cauda; 

celui de la queue eft de fix pou- extremitatem fex pollices 

ces, ôc jufqu'à celui des ongles œquat, ôc ad extremos un- 

de cinq pouces trois lignes. Son gués quinque pollices ôc 

bec depuis fa pointe jufqu'aux très lineas. Roftrum ab ip- 

coins de la bouche a huit lignes fius apice ad oris angulos 

ôc demie de long; fà queue ufque oclo cum femi lineas 

deux pouces fix lignes ; fon pied longum eft ; cauda duos pol- 

dix lignes; ôc celui du milieu des lices cum fex lineis ; pes de- 

trois doigts antérieurs, joint cem lineas ; ôc trium digito- 

avec l'ongle, fept lignes ôc de- rum anticorum médius cum 

mie : les latéraux font un peu ungue feptem cum femi li- 

plus courts; ôc celui de der- neas : latérales paulo func 



LES OISEAU 

breviores ; & pofticus an- 
ticorum extimum longitu- 
dine aemulatur. Ab extremo 
ad extremum alarum exten- 
farum diftantia eft octo pol- 
licum & decem linearum ; 
alae verb complicata: nonni- 
hil ultra tertiam longitudi- 
nis caudae partem extendun- 
tur. Caput, partem colli fu- 
periorem , dorfum & uro- 
pygium veftiunt pennse gri- 
feo-fufcx : fcapulares & tec- 
trices caudae fuperiores con- 
colores ; grifeo - fufcus au- 
tem color fit in capite fatu- 
ratior quàm in reliquis prae- 
di&is partibiîs. In utroque 
capitis latere exigua extat 
tamia longitudinalis albi- 
cans , ab exortu roftri orta , 
fupra oculum, ôc non ultra, 
produ&a. Guttur , collum 
înferius , pe&us , venter , in- 
feriores caudx tectrices" ,' 
pennae alas fubtus coope- 
rientes , ficut & alarum mar- 
gines, versus articulum car- 
po humano refpondentem , 
albent cum aliqua rufefcen- 
tis mixtura : qui color ad 
anum magis ad rufefcentem 
accedit. Latera & crura gri- 
fea funt , & aliquid fimiliter 
iufefcentis admixtum ha- 
bent. Superiores alarum te- 
ctrices minores grifeo-fufcœ : 
majores cinereo -fufca;, mar- 



X , Gaffe 111. Ordre X. 57? 

riere eft de la même longueur 
que l'extérieur de ceux de de- 
vant. Elle a huit pouces dix li- 
gnes de vol ; & fes aîles , lors- 
qu'elles font pliées , s'étendent 
un peu au-delà du tiers de la 
longueur de la queue. La tête , 
la partie fupérieure du col , le 
dos, le croupion, les plumes 
fcapulaires &. les couvertures 
du deffus de la queue font d'un 
gris-brun : cette couleur eft plus 
foncée fur la tête qu'ailleurs. 
De chaque côté de la tête eft 
une petite bande longitudinale 
blanchâtre, qui part de l'ori- 
gine du becj jSc s'étend jufque 
fur l'œil, mais ne va pas aur». 
delà. La gorge, la partie in- 
férieure du col, la poitrine, 
le ventre, les couvertures du 
deffous de la queue & celles 
du deffous des aîles, ainfî que 
le bord de l'aîle , vers le pli qui 
répond à celui du poignet, font 
d'un blanc mêlé d'une légère 
teinte de rouffâtre : cette teinte 
eft plus forte vers l'anus qu'ail- 
leurs. Les côtés & les jambes 
font d'un gris aufll mêlé d'une 
légère teinte de rouffâtre. Les 
petites couvertures du deffus 
des aîles font d'un gris-brun : 
les grandes font d'un cendré- 
brun, & bordées de gris-rouf- 
fâtre. Les plumes de l'a^e font 
d'un cendré - brun ; leur bord 
extérieur eft d'un gris-brun, & 
A a a iij 



'374 LE REGNE ANIMAL. 
l'intérieur eft blanchâtre. La ginibus grifeo-rufefcentibu* 
queue eft compofée de douze prédits. Rémiges quoque 
plumes brunes , bordées ex- cinereo-fufcae , oris exterio- 
térieurement de gris -brun : il ribus grifeo-fufcis , interio- 
faut cependant en excepter la ribus albidis. Caudam com- 
plus extérieure de chaque côté, ponunt duodecim re&rices 
dont le côté extérieur eft d'un fufcae , oris exterioribus gri-« 
blanc fale, & le côté intérieur feo-fufcis : utrinque tamen 
brun à fon origine & d'un blanc extima in latere exteriore 
fàle vers le bout > ces deux cou- fordidè albet , interiùs verô 
leurs le coupant obliquement, in exortu fufca eft & versus 
Le bec eft noirâtre , excepté apicem fordidè alba , duo- 
l'origine du demi - bec infé- bus iftis coloribus latus in- 
rieur, qui eft d'un brun clair, terius obliqué dividentibus. 
Les pieds & les ongles font Roftrum nigricans, excepto 
bruns. Elle fe nourrit d'I/t/èc- mandibulae inferioris exortu 
tes. Du cabinet de M. de Reau- dilutè fufco. Pedes, ungueG 
mur. t que fufci. lnfeclis victitat. 

Ex mu/ko Realmuriano. 

** 3. La petite Fauvette. 

Ficedula fuperne grifea,, infernè cinereo-alba, cum aliqua' 
rufefcentis mixtura; ventre albo ; redlricibus fuperne grifeo- 
fufcis, fubtus dilutè cinereis .... Curruca minor. 

Borin Genuenfibus. Aldrov. Avi. Tom. II. pag. 733. hujus icon minimi 

accurata pag. 734. 
Borin. Jonjî. Avi. hujus icon ab Aldrovando mutuata Tab. 44. 
Mufcicapa fecunda Aldrovandi , feu Borin Genuenfium. H illugh. Qrnithi 

pag. r<$8. 

Raj. Syn. Avl. pag. 81. N°. ro. 
An Horculano fimilis , Spipobe congener? Aldrov. Avi. Tom. H. pagi 

179. hujus icon minimi accurata pa^. r82. 
An HonulanusSpipolae congener Aldrovandi? B^V/a^/z. Ornith.pag. 198, 
Les Boulannois l'appellent CuiviN. Aldrov. W'illugh. 
Les Génois , B ; ORiN. Aldrov. Jonjl. W illugti. Raj. 
On L'appelle aux environs de Marjdlle Becafigulo. 

Elle eft plus petite que la Prxcedenti craffitie cedir. 
précédente. Sa longueur depuis Ipfius longitudo ab apice 



LES OISEAUX, Clajfe 111, Ordre X. 37 Ç 

roftri ad caudam extremam le bout du bec jufqu'à celui de 

quinque poliices & très li- la queue eft de cinq pouces 

neas explet , & ad extremos trois lignes, & jufquà celui 

ungues quatuor poliices & des ongles de quatre pouces dix 

decem . lineas. Roftrum ab lignes. Son bec depuis fa pointe 

ipfius apice ad oris angulos jufqu'aux coins de la bouche a 

ufque feptem lineas longum fept lignes de long ; fa queue 

>eft ; cauda duos poliices; deux pouces; fon pied neuf li- 

pes novem lineas ; & trium gnes; & celui du milieu des 

digitorum anticorum me- trois doigts antérieurs , joint 

dius cura ungue feptem li- avec l'ongle, fept lignes: les la- 

neas : latérales paulb funt téraux font un peu plus courts; 

breviores ; ôc pofticus cura & celui de derrière eft de la 

lateralibus longitudine con- même longueur que ces der- 

venit. Alis expanfis, extre- niers. Elle a environ huit pou- 

mitates majorum remigum ces de vol; & fes ailes, Jorf- 

c&o circiter pollicum inter- qu'elles font pliées, s'étendent 
vallo diftant ; alae verb corn- . un peu au-delà de la moitié de 

plicatae nonnihil ultra me- la longueur de la queue. La 

diam caudœ longitudinem tête, la partie fupérieure du 

extenduntur. 1 aput ,collum col, le dos & le croupion font 

fupcrius , dorfum & uropy- gris. Les plumes fcapulaires, 

gium funt grifea. Pennae fca- les couvertures du deffus des 

pulares , quae alas fuperne ailes & celles du deiTus de la 

cooperiunt , & fuperiores queue font delà même couleur, 

caudal tedrices eodem co- La gorge, la partie inférieure 

lore tinguntur. Guttur, par- du col, la poitrine & les côtés 

tem colli inferiorem , -pec- font d'un gris-blanc, mêlé d'une 

tus & latera veftiunt pennae très-légère teinte de rouffâtre. 

cinereo-alba: , aliquid rufef- Le ventre eft blanc. Les jambes 

centis admixtum habentes. font grifes. Les couvertures du 

Venter albet. Crura funt gri- deflous de la queue font d'un 

fea. Tedrices caudx inferio- gris-blanc. Les plumes de l'aile 

res cinereo- aibx. Rémiges font brunes, ôc ont leur bord 

fufcae, oris exterioribus gri- extérieur gris. La queue eft 

feis. Cauda duodecim con- compofée de douze plumes 

flatur re&ricibus fuperne gri- d'un gris- brun en - deifus , & 

feo-fufcis , fubtus dilutè ci- d'un cendré clair en-deffous. 



37 6 LE REGNE ANIMAL. 
Le bec eft brun. Les pieds & nereis. Roftrum fufcum. Pe- 
lés ongles font gris-bruns. M. des, unguefque grifeo-fufci. 
VAbbe Barthélémy en a envoyé Hujus fpeciei una extabat in 
une de cette efpece de Mar- mu/eo Realmuriano , à D. 
feille à M. de Reaumur. Abbate Barthélémy ex Maf- 

Jîlia mifla. 

** 4. La Fauvette grise ou la Grisette. 
Voyez PL XXI. Fi g. 1. 

Ficedula fuperne grifea, infernè alba , cum aliqua rufefcentîs 
mixtura ; re&ricibus decem intermediis fufcis , marginibus 
grifeis, extimâ exteriùs albo-rufefcente, interiùs dilutè ci- 
nerea, orâ candidâ Curruca cinerea sivE 

Cineraria. 

Cineraria. Llnn. Syfih. Nat. éd. 6. Gen. 82. fp. \^. 

Motacilla fuprà cinerea , infrà alba ; re&rice prima longitudinaliter 

dimidiato-albâ , fecundâ apice albâ. Faun. Suec. Linn. N". 228. 
Scoparola vulgo. Aldrov. Avi. Tom. II. pag. 732, in qua hujus icon 

pefjima. 
Stoparola. Jonjl. Avi. pag. 87. hujus icon ab Aldrovando mutuata Tab. 44. 
Stoparola Aldrovandi. Willugh. Ornith. pag. 153. 

Raj. Syn. Avi. pag. 77. A/ . A. I. 
Stoparola pedtore & ventre candido , Aldrovandi. Willugh. Ornith. 

pag. 171. N°. j. 
Motacilla fubcinerea. Barr. Ornith. Clajf. III. Gcn. XIX. fp. 5. 
Les Boulonnois l'appellent Stoparola. Aldrov. Willugh. 
Les Suédois , Skogsknext ou Skogsknetter ; Mesar. Linn. 

Elle eft un peu plus grofle Ticedulam craffitie pau- 

que le Becfigue. Sa longueur lulùm antecellit. Ipfius lon- 
depuis le bout du bec jufqu'à gitudo ab apice roftri ad cau- 
celui de la queue eft de cinq dam extremam quinque pol- 
pouces fept lignes, ôc jufqu'à lices & feptem lineas a'quat, 
celui des ongles de quatre pou- & ad extremos ungues qua- 
ces dix lignes. Son bec depuis . tuor pollices & decem li- 
fa pointe jufqu'aux coins de la neas. Roftrum ab ipfius api- 
bouche a fept lignes de long; fa ce ad oris angulos ufque 
queue deux pouces quatre li- feptem lineas longum eft ; 

cauda 



LES OISEAUX, Ck/£ 111. Ordre X. 57^ 

icauda duos pollices & qua- gnes ; fon pied neuf lignes ôc 

tuor lineas ; pes novem Cum demie; & celui du milieu des 

femi lineas ; ôc trium digi- trois doigts antérieurs , joint 

torum anticorum médius avec l'ongle , fept lignes ôc de- 

cum unguefeptem cum femi mie : les latéraux font un peu 

lineas : latérales paulô funt plus courts ; & celui de der- 

breviores ; 6c pofticus cum riere eft de la même longueur: 

anticorum extimo longitu- que l'extérieur de ceux de de- 

dine convenit. Ab extremo vant. Elle a huit pouces deux: 

ad extremum alarum exten- lignes de vol; ôcfesaîles, lorf- 

farum diftantia eft o&o pol- qu'elles font pliées , ne s'éten- 

licum ôc duarum linearum; dent pas au-delà du tiers de lai 

alaî vero complicatas non ul- longueur de la queue. La tête^ 

txa tertiam longitudinis eau- la partie fupérieure du col , le 

dae partem extenduntur. Ca- dos ôc le croupion font gris.' 

put, partem colli fuperio- Les couvertures du defïus de 

rem, dorfum & uropygium la queue font de la même cou- 

veftiunt pennœ grifeœ. Supe- leur. La gorge, le deflbus du 

riores caudae te£trices eo- col, la poitrine, le ventre, les 

demimbuuntur colore. Gut- couvertures du deffous de la 

tur, collum inferius, pe£tus, queue & celles du deffous des 

venter, tetlrices caudae in- ailes, ainfi que le bord de l'aî- 

feriores ôc pennas alas fubtus le, vers le pli qui répond à ce- 

cooperientes , ficut & ala- lui du poignet , font d'un blanc 

rum margines, versus articu- mêlé d'une légère teinte de 

lum carpo humano refpon- rouffâtre : cette teinte eft plus 

dentem, albent cum aliqua forte vers l'anus qu'ailleurs. Les 

rufefeentis mixtura : albedo côtés & les jambes font d'un 

autem circa anum magis ad gris tirant fur le rouffâtre. Les 

rufefeentem accedit colo- petites couvertures du deffus 

rem quàm in reliquis prxdic- des ailes font grifes : les grandes 

tis partibus. Latera ôc crura font brunes 6c bordées de roux. 

ex grifeo rufefeunt. Superio- Les plumes fcapulaires font 

res alarum tectrices minores de la même couleur. Les plu- 

funt grifeae : majores fufca:, mes de l'aîle font brunes, 6c 

rufo fimbriataî. Pennx feapu- ont leur bord intérieur roufTâ- 

lares concolores. Rémiges tre ; l'extérieur des grandes eft 

alarum fufcaz , oris interio- d'un gris tirant fur le roux, ôc 

Tome Ul. B b b 



37 8 LE REGNE 

celui des moyennes eft roux. 
La queue eft compofée de 
douze plumes : les dix du mi- 
lieu font brunes , ôc bordées de 
gris dans toute leur circonfé- 
rence : la plus extérieure de 
chaque côté eft d'un blanc mê- 
lé d'une légère teinte de rouf- 
fàtre du coté extérieur , & fon 
côté intérieur eft d'un cendré 
clair, bordé de blanc. Le bec 
eft brun. Les pieds & les on- 
gles font d'un gris-brun. Du 
cabinet de M. de Reaumuv. 



ANIMAL. 

ribus rufefeentibus , exterio-J 
ribus majorum ex grifeo ad 
rufum vergentibus, mino- 
rum verô rufis. Cauda duo- 
decim confiât rectricibus , 
quarum decem intermedix 
fufca:, marginibus grifeis in 
tota circumferentia prxdi- 
tx : utrinque extima in latere 
exteriore albo-rufefeens, in 
interiore dilutc cinerea, orâ 
candidâ donata. Roftrum fuf- 
cum. Pedes, unguefque gri- 
feo-fufei. Ex mujeo Reaimu* 
riano. 



** j. La Fauvette de roseaux. 

Ficedula fuperne grïfea , ad olivaceum inclinans , infernè fia- 
vicans ; taenia fupra oculos flavicante; rectricibus cinereo- 
fufeis , oris exterioribus grifeo-oliyaceis .... Curruca 

arundinacea. 

Salicaria. Gefn. icon. Avi. pag. 50, in qua hujus icon pejjima. 
Salicaria Ornichologi. Aldrov. Avi. Tom. II. pag. jyj , in qua hujaf 

icon à Gcfnero mutuata. 
Salicaria Gefneri. tt ' illugh. Orn'uh.pag. 158. 

Raj. Syn. Avi. pag. 8r. N°. 11. 

R?ac. Aucl. Hijl. nat. Pol. pag. 41p. 
Lufcinia Salicaria , Gefneri. Klein. Avi. pag. 74. A/ 3 . 4. 
Wydenglickerlin. Gefn. Avi. pag. 796 , in qua hujus icon pejfima. 
Sroparola altéra. Jonjl. Avi. pag. 87. hujus icon ab Aldrovando mutuatd 

Tab. 44. 

R^ac. Aucl. Hifi. nat. Toi. pag. 42 r. 
Avis confimilis Scoparoke & Magnanince. Aldrov. Avi. Tom, II.p4g.j12. 

hujus icon non fatis accurata pag 733. 
Avis confimilis Stoparolx & Magnanina Aldrovandi. Willugh. Ornith. 

pag. 153. 

Raj. Syn. Avi. pag. 81. N°. 6. 
Avis Stoparolx fimilis. Sibbald.Scot. illuflr. Fart. II. Lib, III. pag, ij. 
Petronella. Schwenck. Avi. SU. pag. 330. 



LES OISEAUX, Gaffe 111. Ordre X. 3 7 <j 

Petronella Schwenckfeldii ; Sàxlcoh. R^ac. Aucî. Hiji.nat. Pol.pag. 41 r. 
Oifeau de Sauge. Alb. c ïorn. III. pag. 2,6 ; avec une figure mal coloriée 

PL 60. 
Les Grecs V appellent Utrpcftkoç. Schweneh.. 

Les Allemands , Weiderich. Rz,ac. Stein-Fi/ETSCHE. Sckwenckz Rz.ac. 
Les Allemands aux environs de Strasbourg , WydenguckERLIN. Gefn. 

Aldrov. WydENGUCKERLE. Gefn. 
Les Suffis , Wyderle; Ziizepfie. Gefn. Aldrov. 
Les Polonois , Wierzbowniczka. Rqac. 
Les Anglois , Sedge Birp. Alb. 

Craflîtie Curcuram Atri- Elle eft de la groffeur de la 

capillam semulatur. Ipfius Fauvette à tête noire. Sa longueur 

ïongitudo à roftri apice ad depuis le bout du bec jufqu'à 

cauda: extremitatem quin- celui de la queue- eft de cinq 

que pollices ôc quatuor li- pouces quatre lignes, & juf- 

neas explet, & ad extremos qu'à celui des ongles de quatre 

lingues quatuor pollices ôc pouces dix lignes. Son bec de- 

decem lineas. Roftrum ab pius fa pointe jufqu'aux coins de 

ipfius apice ad oris angulos la bouche a fept lignes & de- 

feptem cum femi lineas Ion- mie de long ; fa queue deux 

gum eft; cauda duos polli- pouces; fon pied neuf lignes ; 

ces ; pes novem lineas ; ôc ôc celui du milieu des trois 

trium digitorum anticorum doigts antérieurs, joint avec 

médius eu m ungue feptem l'ongle, fept lignes : les laté- 

lineas : latérales paulb funt raux font un peu plus courts ; 

breviores ; pofticus autem ôc celui de derrière eft de la 
anticorum extimum longi- . même longueur que l'extérieur 

tudine adaequat. Alis expan- de ceux de devant. Elle a huit 

fis , extremitates majorum pouces huit lignes de vol ; ôc 

remigum o£to pollicum ôc fes ailes , lorfqu'elles font 

totidem linearum intervallo pliées , s'étendent un peu au- 

diftant ; ala: xerb complicata: delà de la moitié de la longueur 

nonnihil ultra mediam eau- de la queue. Les parties fupé- 

dae longitudinem extendun- rieures de la tête ôc du col , le 

tur. Partes capitis ôc colli fu- dos, le croupion, les plumes 

periores , dorfum , uropy- fcapulaires ôc les couvertures 

-gium , pennae fcapulares , du delîus de la queue font d'un 

fuperiorefque cauda: te&ri- gris tirant fur l'olivâtre. La gor- 

Bbbij 



3 8o LE REGNE ANIMAL. 

ge, la partie inférieure du col, ces ex grifeo ad olivaceurri 
la poitrine, le ventre, les cô- inclinant. Guttur, pars colli 
tés, les jambes, les couvertu- inferior , peclus , venter, 
res du dc-lTous de la queue & latera, crura, inferiores cau- 
celles du deffous des ailes font dx te&rices & pennx alas 
jaunâtres. De chaque côté de la fubtus obtegentes flavicanr. 
tête eft une petite bande longi- In utroque capitislatere exi- 
tudinale de la même couleur, gua extat tsnia longitudina- 
qui part de l'origine du bec , & lis concolor , ab exortu roftri 
paiïe par-deflus les yeux. Les orta,6cfupraoculosprotenfa. 
petites couvertures du defTus Superiores alarum tettrices 
des aîles font d'un gris tirant minores funt grifea: , ad oli- 
fur l'olivâtre : les grandes font vaceum vergentes : majores 
d'un cendré-brun, & bordées cinereo - fufcœ, marginibus 
de gris-olivâtre. Les plumes de grifeo - olivaceis pnedita:. 
l'aile font auffi d'un cendré- Rémiges cinereo-fufco quo- 
brun ; leur bord extérieur eft que imbuuntur colore, oris 
d'un gris-olivâtre, & l'intérieur exterioribus grifeo - oliva- 
eft blanchâtre. La queue eft ceis, interioribus verb can- 
compofée de douze plumes dicantibus. Caudam compo- 
d'un cendré-brun, bordées ex- nunt duodecim reftrices ci-. 
térieurement de gris -olivâtre, nereo-fufcîe, oris exteriori-. 
Le bec eft d'un brun tirant un bus grifeo-olivaceisprarditi.- 
peu fur le rougeâtre. Les pieds Roftrum fufeum , attamen 
font d'un jaune - orangé ; & nonnihil ad rubefeentem co- 
les ongles gris. Elle fe nourrit lorem inclinans. Pedes fla- 
à' Infectes. On la trouve dans les vo - aurantii ; ungues verô 
endroits marécageux. Du cabl- grifei. ln/eclis viclitat. Iq 
net de M. de Reaumur. paludofis locis habitat. Ex. 

mujeo Realmuiiano* 

* * 6. La Fauvette a teste noire. 

Ficedula fuperne grifeo-fufca , ad olivaceum inclinans, in- 
fernè grifea ; ventre cinereo-albo ; capite fuperiùs nigro 
(mas) dilutè caftaneo (Jœmina); re&ricibus cinereo-fuf- 
cis , oris exterioribus fufço-olivaceis .... Curruca 
Atricapilla, 



LES OISEAUX; Ciajfe 111 Ordre X. 3 3X 

Atrîcapïlla. Gefn. Avi. pag. 384. 

Gef/z. icon. Avi. pag. 47. 

Sckwenck. Avi, SU. pag. 227. 

Bell. Obf. pag. 19. 

Jonjl. Avi. pag. 90. hujus icon ab Olina mutuata Tab. 45. ( Mas ). 

Linn. Syfih. Nat. éd. 6. Gen. 82. fp. 16. 
Atricapilla, feu Ficedula. Aldrov. Avi. Tom. II. pag. j<6. hujus icon 

minime accurata pag. 7^7- ( -Mas). 
Atricapilla, five Ficedula Aldrovandi. Willugh. Ornith.pag. 162. maris 

icon ab Olina mutuata Tab. XLI, 

Raj. Syrt. Avi- pag. 79. N°. A. 8. 
Atricapilla Schwenckfeldii ; Ficedula Bellonii , Gefneri & Aldrovandi. 

R^ac. Aucl. Hifl. nat. Toi. pag. 366. 
Atricapilla alia caftaneo vertice. Aldrov. Avi. Tom. II. pag. j<j 3 i n aua 

hujus icon pejjima. ( Fœmina ). 
Atricapilla altéra. Jonjl. Avi. pag. 90. ( Fœmina ). 
Curruca Atricapilla. Frifch. hujus icon accurata Tab. 23. (Mas ). 
Curruca vertice fubrubro. Frifch. hujus icon accurataTab. 23. (Fœmina). 
Sylvia Atricapilla. Klein. Avi. pag. 79. N°. 14. (Mas). 
Sylvia vertice fubrubro. Klein. Avi. pag. 79. N°. 15. (Fœmina). 
Motacilla teftacea , fubtus fubcinerea , pileo obfcuro. Faun. Suec. Linn; 

N°. 229. maris & fœmintz icônes minime accurata Tab. I. N°. 220. 
Capinera. Olina. pag. <? , in qua maris icon accurata. 
Les Grecs fappellent'Sivyax'ic. Aldrov. Sckwenck. Willugh. Raj. MiXayKcpvçoe; 

Bell. Jonjl. Willugh. Raj. MêXMOxopupoç ; Ka£o^;T£«. Sckwenck. MsTiaco- 

xîçttXoi;. Sckwenck. Jonjl. Klein. 
'Les Italiens , Capinera. Olina. Capo negro. Willugh, Testa nera. 1 

Gefn. Aldrov. Capifuscuxa. Gefn. 
Les Boulonnois , Capo nero. Aldrov. 
Les Ferrarois, Capo nero. Gefn. Aldrov. 
Les Allemands , Grasz-muckle. Gefn. Grase-spatz. Sckwenck. GrasE- 

spap.tz. R^ac. Ils appellent le maie MoNCH mit der schwartzen 

Pxatte : & la femelle Monch mit einer rothiichen Pxatte, 

Frifch. 
Les Saxons , Meunchlein. Gefn. Aldrov. 
Les Siléjiens , Meunchiin. Sckwenck- 

Les Suiffes, Schwartz-Kopff. Gefn. Aldrov. Sckwenck. R^ac, 
Les bohémiens , Dlask. R^ac. 
Les Polonois , Figoiadka. Rçac. 
Les Anglois , Black-cap. Willugh. Raj. 
A Marfeille on appelle la femelle Testo rousso. 

Curruca vulgari paululùm Elle eft un peu moins groffe 
craflitie cedir. Ipflus longi- que la Fauvette ordinaire. Sa Ion.» 

B b b ii; 



5 82 LE REGNE ANIMAL. 

o U eur depuis le bout du bec tudo ab apice roftri ad cau- 
îufqu'à celui de la queue eft de âx extremitatem quinque 
cinq pouces cinq lignes , ôc juf- pollices ôc totidem lineas 
qu'à celui des ongles de quatre cequat , & ad extremos un- 
pouces dix lignes. Son bec de- gués quatuor pollices ôc de- 
puis fa pointe jufqu'aux coins cem lineas. Roftrum ab ip- 
de la bouche a fept lignes de fius apice ad oris angulos 
long; la queue deux pouces ufque feptem lineas longum 
deux lignes ; fon pied neuf li- eft ; cauda duos pollices 
gnes ôc demie; & celui du mi- cum totidem lineis; pes no- 
lieu des trois doigts antérieurs, vem cum femi lineas; ÔC 
joint avec l'ongle, fept lignes : trium digitorum anticorum 
les latéraux font un peu plus médius cum ungue feptem 
courts ; ôc celui de derrière eft lineas : latérales paulo funt 
un peu «plus long que ces der- breviores ; ôc pofticus late- 
niers. Elle a huit pouces fix li- raies nonnihil longltudine 
gnes de vol ; ôc fes aîles, lorf- fuperat. Alis expanlis, ex- 
qu'elles font pliées, ne s'éten- tremitates majorum remi- 
dent pas tout-à-fait jufqu'à la gum o£to pollicum ôc fex 
moitié de la longueur de la linearum intervallo diftant ; 
queue. Le defTus de la tête eft alae verb complicatx me- 
noir. La partie fupérieure du diam caudx longitudinem 
col, le dos, le croupion, les non attingunt. Caput fupe* 
plumes fcapulaires ôc les cou- rius nigrum eft. Pars colli fu- 
vertures du deflus de la queue perior,dorfum,uropygium, 
font d'un gris - brun tirant fur pennx fcapulares ôc fuperio- 
l'olivâtre. Les joues , la gorge , res cauda: tectrices funt gri- 
la partie inférieure ôc les côtés feo-fufcar, ad olivaceum in- 
du col, la poitrine, lès jambes clinantes. Gênas , guttur , 
ôc les côtés font gris. Le ven- collum inferiùs ôc ad latera, 
tre , les couvertures du deffous pe&us, crura ôc latera vef- 
de la queue ôc celles du def- tiunt pennœ grifex. Venter , 
fous des aîles font d'un gris- tectrices cauda: inferiores ôc 
blanc. Les petites couvertures . pennx alas fubtus coope- 
du deflus des aîles font d'un rientes ex cinereo albent. 
gris-brun tirant fur l'olivâtre : Superiores alarum tectrices 
les grandes font pareillement minores ex grifeo - fufco ad 
d'un gris-brun, ôc bordées de olivaceum vergunt : majores 



LES OISEAUX, Clafe 111. Ordre X. 38? 

funt quoque grifeo -fufcœ, brun-olivâtre. Les plumes de 

fufco - olivaceo fimbriatîe. l'aîle font d'un gris-brun; leur 

Rémiges grifeo-fufco fimi- bord extérieur eft d'un brun-. 

liter tinguntur, & oris do« olivâtre, ôc l'intérieur eft blan- 

nantur exterioribus fufco- châtre. La queue eft compofée 

olivaceisjinterioribus candi- de douze plumes d'un cen- 

cantibus. Caudam compo- dré-brun , bordées extérieure- 

nunt duodecim re&rices ci- ment de brun-olivâtre. Les plu- 

nereo-fufcae., oris exteriori- mes du milieu de la queue font 

bus fufco-olivaceis prxdita?. un peu plus courtes que les la- 

Re&rices intermediae latera- térales ; ce qui rend la queue 

libus paululùm longitudine un peu fourchue. Le bec eft 

cedunt; unde fit cauda non- brun. Les pieds font d'une cou- 

nihil bifurca. Roftrum fuf- leur de plomb; ôc les ongles 

cum. Pedes plumbeo colore noirâtres, 
îmbuti; ungues vero nigri- 
cantes. 

Fœmina à mare difcrepat La femelle diffère du mâle en 

capite fuperiùs dilutè cafta- ce qu'elle a le deffus de la tête 

neo t quod in mare nigrum. d'un marron clair , au lieu qu'il 

eft noir dans le mâle. 
Ex mujeo Realmuriano, Du cabinet de M. de Reau- 

mur. 
Hujus lpeciei varietas eft Une variété de cette efpece 

eft 

A\ La Fauvette noire et blanche. 

Curruca albo ôc nigro varia. 

Ficedula varia. Alirov. Avi. Tom. Il.pag. j^^,in qua hujus icon m'inlnà 

accurata. 
Atricapilla quarta. Jonjl. Avi. pag. 90. 

A précédente differt co- Elle diffère de la précédente 

lore : in univerfo enim cor- par fa couleur, qui eft variée 

pore ex albo ÔC nigro ya- de noir ôc de blanc par tout le 

riat. corps, 



3 8* LE REGNE ANIMAL. 

** 7. La Fauvette babillar.de. 

Ficedula fuperne cinereo-fufca, infernè alba cum aliqua rufefA 
centis mixtura; vertice cinereo; taenia infra oculos faturatè 
cinereâ ; reclricibus fufeis , marginibus grifeis , extimâ ex- 
teriùs & apice albâ , interiùs cinereâ , margine albâ pra;- 

ditâ CURRUCA GARRULA. 

Ficedula roftro & pedibus luteis major. Barr. Ornith, Clajf. III. Gen. 

xmi.jp. 2. 

Ficedula canabina. Jonjl. Avi. hujusicon ab Olina mutuata Tab. 53. 
Ficedula cannabina. Willugh. Ornith. hujus icon ab Olina mutuata 

Tab. XXIII. 
Curruca. Gefn. Avi. pag. 369. hujus icon non fatis accurata pag. 370» 

Schwenck. Avi. SU. pag. 255. 

Bell. Obf. pag. 1 7. i 

Sibbald. Scot. illujlr. Part. II. Lib. III. pag. \J. 

Linn. Syjlh. Nat. éd. 6. Gen. 8z.jp. il. 
Curruca; Alberto Andithia ; Hypolais; Pafler fepiarius. R^ac. Hifii 

nat. Fol. pag. 278. 
Curruca, feu Palfer Gramineus Schwenckfeldii ; Hypolais aliorum. 

Rz.ac. Auçl. Hifi. nat. Fol. pag. UJ. 
Curuca , vel Curruca. Gefn. icon. Avi. pag. 47 , in qua hujus icon non 

fatis accurata. 
Curruca cancu Lufciniae. Frifch. hujus icon accurata Tab. 2.1. 
Hypolais, feu Curruca. Aldrov. Avi. Torn. IL pag. 752. hujus icon à 

Gefnero mutuata pag. 753' 

Jonjl. Avi. pag. 90. hujus icon à Gefnero mutuata Tab. 45. 
Motacilla fuprà fufca , fubtus exalbida j macula ponè oculos grifeâ. 

Faun. Suec. Linn. N°.. 233. 
Lufcinia fufca. Klein. Avi. pag. 73. N°. 3. 
Lufcinia altéra. Klein. Avi. pag. 73. N°. 2. 
Parus fubviridis , feu Curruca. Barr. Ornith. Clajf. III. Gen. XXIV. 

Cannevarola Bononicnfibus dicta. Aldrov. Avi. Tom. IL pag. 754, in 
q'.i.i hujus icon non fatis accurata. 

Cannevarola Bononienlium. Jonjl. Avi. pag. 83. hujus icon ab Aldro- 
vando mutuata Tab. 45. 
Charlet. Exer. pag. 97. N°. XII. 
Charlet. Onoma^t. pag. 91. N 3 . XII. 

Befecaflc» canapino. Olina. pag. il, in qua hujus icon fatis accu- 
rata. 

Fauvette 



LES OISEAUX, Clajfe 111. Ordre X. 58? 

Fauvette brune. Bel. Hifl. nat. des Oif.pag. 340, dans laquelle II y a une 

figure paffable. 
Fauvette noire ou brune. Bel. Forer. dtOif. fag. 854, dans laquelle efi 

la même figure. 
Les Grecs l'appellent ïVoA.*<V. Bel. Aldrov. Schwenck. h'mhxlf. Bel, 

Sckwenck. 
Les Candiots , rToTae^icTa. Bell. 

Les Italiens , Pizaiuosche. Bel. Gefn. Beccafico canapino. Olina. 
Les Italiens aux environs du Lac Majeur , Piccafiga. Aldrov. 
Les Payfans d'Italie, Startagnia. Bel. Gefn. Startagna, Aldrov. 
Les Boulonnois , Cannevarola. Aldrov. 
Les Allemands , Grass-muck. Gefn. Aldrov. Charlet. R^ac. Fahle Gras- 

mucke. Frifch. Schnepffli ; Weustiing. Gefn. 
Les Bas Allemands , Grasz-musche. Gefn. Aldrov. Grase-meusche. 

Schwenck. 
Les Siléfîens , Grase-mEUCKE. Schwenck. R^ac. 

Les Flamands, GRA.sz-xivscHE.Gefn. Aldrov. GzA.SE-N,ZV ScnU.Schwenck,. 
Les I lly riens , Pienige. Gefn. 
I-es Polonois , Piegza. Riac. 
Les Suédois, Kf^uka. Linn. 
Les Anglois , TiTXiNG. Aldrov. Charlet. 

Crafîitie Ficedulam aemu- Elle eft de la grofleur du 

latur. Ipfius longitudo ab Becfigue. Sa longueur depuis le 

apice roftri ad caudam ex- bout du bec jufqu'à celui de la 

tremam quinque pollices queue eft de cinq pouces , ÔC 

œquat , ôc ad extremos un- jufqu'à celui des ongles de qua- 

gues quatuor pollices ôc-fex tre pouces fix lignes. Son bec 

lineas. Roftrum ab ipfius depuis fa pointe jufqu'aux coins 

apice ad oris angulos fex de la bouche a fix lignes de 

lineas longum eft; cauda long; fa queue deux pouces; 

duos pollices ; pes novem fon pied neuf lignes ; ôc celui 

lineas ; & trium digitorum du milieu des trois doigts an- 

anticorum médius cum un- teneurs , joint avec l'ongle , 

gue feptem lineas : latérales fept lignes : les latéraux font 

paulb funt breviores ; pofti- un peu plus courts; & celui de 

eus autem cum anticorum derrière eft de la même lon- 

extimo longitudine conve- gueur que l'extérieur de ceux 

nit. Ab extremo ad extre- de devant. Elle a fix pouces 

mum alarum extenfarum dif- cinq lignes de vol ; ôc fes ailes , 

tantia eft fex pollicum ôc lorfqu'eiles font pliées, s'étert- 

Tome 111. C c c 



B S6 LE REGNE ANIMAL, 
dent jufqu'au tiers de la Ion- quinque linearum ; alae verb 
gueur de la queue. Le fommet complicata: ad tertiam lon- 
de la tête eft cendré. La partie gitudinis caud.t partem uf- 
fupérieure du col, le dos, le que protenduntur. Vertex 
croupion , les plumes fcapulai- capitis cinereo tingitur. Col- 
res ôc les couvertures du deffus lum fuperius, dorfum , uro- 
de la queue font d'un cendré pygium, pennae fcapulares, 
tirant fur le brun. De chaque ibperiorelque cauda; tetlri- 
côtd de la tête eft une bande ces ex cinereo ad fufcum 
longitudinale d'un cendré fon- vergunt. In utroque capitis 
ce , qui palfe par - deflous les latere txnia extat longitudi- 
yeux. La gorge , la partie infé- nalis cinereo - fufca , infra 
rieure du col, la poitrine, le oculos protenfa. Guttur , 
ventre, les couvertures du def- pars colli inferior, pettus, 
fous de la queue 6c celles du venter, inferiores caudx tec- 
deflbus des ailes, ainfi que le trices, pennxalas fubtus ob- 
bord de l'aile, vers le pli qui tegentes , ficut ôc alarum 
répond à celui du poignet , font margines , versus articulum 
d'un blanc mêlé d'une légère carpo humano refponden- 
teinte de roufîâtre : cette teinte tem , albent cum aliqua 
eft plus forte vers l'anus qu'ail- rufefcentis mixtura : albedo 
leurs. Les côtés ôc les jambes autem circa anum ad rufef- 
font d'un gris clair. Les petites centem colorem magis ac- 
couvertures du defius des ailes cedit quàm in reliquis prx- 
font d'un cendré tirant fur le diftis partibus. Latera ÔC 
brun : les grandes font de la crurafunt dilutègrifea. Tec- 
même couleur, ôc bordées de trices «larum fuperiores mi- 
gris-roufiâtre. Les plumes de nores cinereo-fufca? : majo- 
l'aîle font brunes; leur bord res concolores, grifeo- ru- 
intérieur eft blanchâtre ; l'ex- fefcente flmbriatœ. Pvemipes 
térieur des grandes eft cendré, fûfcœ, oris interioribus albi- 
ôc celui des moyennes eft d'un dis prœditx ; orx autem ex- 
gris - rouflatre. La queue eft teriores majorum funt cine- 
compofée de douze plumes : rea:, minorum verô grifeo- 
les dix du milieu font brunes, rufefcentes. Duodecim rec- 
ôc bordées de gris dans toute tricibus cauda conftat;decem 
leur circonférence : ôc la plus intermedix fufca: , margini- 
extérieure de chaque côté eft bus donatx in tota circumr 



LES OISEAUX, Clajfe 111. Ordre X. 387 

ferentia grifeis : utrinque au- blanche du côté extérieur & à 

tem extima in latere exte- fon bout, & fon côté intérieur 

riore 6c apice alba, in inte- eft cendré & bordé de blanc, 

riore cinerea, margine albâ Les plumes du milieu de la 

pradita. Re&rices interme- queue font un peu plus courtes 

dix lateralibus paululùm Ion- que les latérales ; ce qui rend la 

gitudine cedunt; unde fit queue un peu fourchue. Le bec 

cauda nonnihil bifurca. Rof- eft noirâtre. Les pieds ôc les 

trum nigricans. Pedes, un- ongles font bruns. Du cabinet 

guefque fufci. Ex mufeo de M. de Reaumur. 
Kealmuriano. 

** 8. La Fauvette rousse. 

Ficedula fuperne grifeo-rufa, infernè dilutè rufefcens ; tsniâ 
fupra oculos dilutè rufefcente; re&ricibus grifeo-rufis , oris 
exterioribus dilutè rufefcentibus .... Curruca rufa. 

Mufcipeta minimus. Frifch. hujus icon accurata Tab. 24. 

PafTer Troglodytes Bellonii. Aldrov. Avï. Tom. II. pag. 6^6. hujus icon 

à Bdlonïo mutuata pag. 657. 

Jonfl. Avï. pag. 82. hujus icon à Bdlonïo mutuata Tab. 42. 
Petite Fovette ou Fauvette roufle. Bel. Hïjl.Jslat. des Oif.pag. 341 ,dans 

laquelle il y a une figure peu exacte. 
Fovette ou Fauvette roufle. Bel. Portr. d'Oif.pag. 85 b , dans laquelle ejl 

la même figure. 
Les Allemands rappellent Weiden Zeisig; KleinstE Gras-mucke. 

Frifch. 

Ficedula nonnihil craflitie Elle n'eft pas tout - à - fait fi 
cedit. Ipfius longitudo à rof- groffe que le Becfigue. Sa Ion- 
tri apice ad caudam extre- gueur depuis le bout du bec 
mam quatuor pollices 6c jufqu'à celui de la queue eft de 
o£to lineas œquat , 6c ad ex- quatre pouces huit lignes, 6c 
tremos ungues quatuor pol- jufqu'à celui des ongles de qua- 
lices ôc quinque lineas. Rof- tre pouces cinq lignes. Son bec 
trum ab ipfius apice ad oris depuis fa pointe jufqu'aux coins 
angulos ufque fex lineas Ion- de la bouche a fix lignes de 
gum eft; cauda unum polli- long; fa queue un pouce huit 
cemôco£lolineas;pesfeptem lignes ; fon pied fept lignes ; 6c 
lineas ; ôc trium digitorum celui du milieu des trois doigts 

Ceci/ 



5 88 LE REGNE ANIMAL. 

antérieurs, joint avec l'ongle, anticorum médius cum un- 

fix lignes ôc demie : les latéraux gue fex cum femi lineas : la- 

font un peu plus courts ; ôc ce- terales paulô funt breviores ; 

lui de derrière eft de la même & pofticus anticorum exti- 

longueur que l'extérieur de mum longitudine œmulatur. 

ceux de devant. Elle a fix pou- Ab extremo ad extremum 

ces dix lignes de vol; ôc fes aï- alarum extenfarum diftantia 

les , lorlqu'elles font pliées , eft fex pollicum ôc decem 

s'étendent environ jufqu'à la linearum ; alx verb compli- 

moitié de la longueur de la catae mediam circiter caudac 

queue. La tête , la partie fupé- longitudinem attingunt. Ca- 

rieure du col, le dos, le crou- put, pars colli fuperior, 

Îiion, les plumes fcapulaires, dorfum , uropygium, pennac 
es couvertures du defïus des fcapulares , quœ alas fuperne 
ailes 6c celles du defïus de la veftiunt, fuperiorefque eau- 
queue font d'un gris tirant fur dae teârices ex grifeo ad ru-' 
leroux. Lagorge,le deffous du fum vergunt. Guttur, pars 
col , la poitrine, le ventre, les colli inferior, pectus , ven- 
côtés, les jambes, les couver- ter, latera, crura , inferiores 
tures du defTous de la queue & caudœ teélrices & pennac alas 
celles du deflbus des ailes font fubtus obtegentes dilutè ru- 
d'un roufTatre clair. De chaque fefeunt. In utroque capitis 
côté de la tête eft une bande latere taenia extat longitudi- 
longitudinale de la même cou- nalis fimiliter dilutè rufef- 
leur, qui paffe par- deflus les cens, fupra oculos protenfa. 
yeux. Les plumes de l'aîle font Rémiges alarum funt grifeo- 
d'un gris tirant fur le roux , rufœ , orifque donantur ex- 
ôc bordées extérieurement de terioribus dilutè rufefeenti- 
roulTâtre clair. La queue eft bus. Caudam componunt 
compofée de douze plumes de duodecim re£lrices remigi- 
la même couleur que celles des bus concolores. Roftrum 
ailes. Le bec eft d'un gris-brun, grifeo - fufeum. Pedes , un- 
Les pieds & les ongles font guefque fufei. Sepes fre- 
bruns. Elle fe tient dans les quentat. Ex mujeo Rea/mw 
buiflons. Du cabinet de M, de riaiio* 
Reaumur, 



LES OISE AUX, C/atfe M. Ordre X. 3 Sy 

p. La Fauvette tachetée. 

Ficedula fuperne fufco-rufefcente, flavicante 6c cinereo va- 
ria , infernè alba ; pectore flavicante } maculis nigris infi- 
gnito ; re&ricibus nigricantibus , oris exterioribus albis .... 

CURRUCA NJEVIA. 

Boarola, five Boarina. Aldrov. Avi. Tom. IL pag. 733. hujus icon. 

minime accurala pag. J 34* 
Boarina. Jonfi. Avi. hujus icon ab Aldrovando mutuata Tab. 44. 
Boarina Aldrovandi. Willugh. Ornith. pag. 158. 
Boarina dorfo cinereo Aldrovandi. Willugh. Ornith. pag. iji. N°. 6. 
Mufcicapa prima Aldrovandi. Raj. Syn. Avi. pag. 77. No. 7. 
Becafigue. A3. Tom, III. pag. 1 r ; avec une figure mauvaife & mal coloriée 

PL 26. 
Les Boulonnais V appellent BoAR.oi.At Aldrov. Willugh, Boarina, Aldrov* 

Willugh. Raj. 
Les AngloiSy Fig-EatER. Alb. 

Currucam minorera crafll- Elle eft à peu près de la grof- 
tie circiter œquat. Ipfius Ion- feur de la petite Fauvette. Sa lon- 
gitude- ab apice roftri ad gueur depuis le bout du bec 
caudx extremitatem quin- jufqu'à celui de la queue eft 
que pollices & quatuor cir- d'environ cinq pouces quatre 
citer lineas explet , & ad ex- lignes , & jufqu'à celui des on- 
tremos ungues quinque pol- gles de cinq pouces. Son bec 
lices. Roftrum ab ipfius depuis fa pointe jufqu'aux coins 
apice ad oris angulos feptem de la bouche a fept lignes ôc 
cuin femi lineas longum eft; demie de long; fa queue deux 
cauda duos pollices ; pes pouces ; fon pied dix lignes ; & 
decem lineas ; & trium di- celui du milieu des trois doigts 
gitorum anticorum médius antérieurs, joint avec l'ongle,' 
cum ungue odto lineas : la- huit lignes : les latéraux font 
terales paulb funt breviores ; un peu plus courts ; & celui 
pofticus autem cum laterali- de derrière eft à peu près de la 
bus longitudine circiter con- même longueur que ces der- 
venit.Alœcomplicataenonni- niers. Ses ailes, lorfqu'elles 
hil ultra mediam cauda: Ion- font pliées, s'étendent un peu 
gitudinem extenduntur, Par- au-delà de la moitié de la Ion- 

C c c iij 



59 o LE REGNE ANIMAL. 

gueur de la queue. Les parties tes capitis & colli fuperîores, 
fupérieures de la tête & du col, dorfum ôc uropygium vef- 
le dos & le croupion font va- tiunt penna: fufco-rufefcen- 
ries de brun-roulîatre , de jau- te, flavicante ôc cinereo va- 
nâtre ôc de cendré. Les plumes rix. Scapulares, fuperiores 
fcapulaires, les couvertures du alarum tedrices , quxque 
deifus des ailes ôc celles du def- caudam fuperne cooperiunt, 
fus de la queue font variées des iifdem coloribus variegan- 
mêmes couleurs. La gorge, la tur. Guttur, collum infe- 
partie inférieure du col, le ven- rius, venter, latera , crura , 
tre, les jambes & les côtés font inferiorefque caudx te£tri- 
blancs,ainfi que les couvertu- ces albent. Pectus flavicat, 
res du deifous de la queue. La maculifque infignitur nigris. 
poitrine eft jaunâtre, 6c mar- Rémiges alarum funt nigri- 
quée de taches noires. Les plu- cantes , oris exterioribus 
mes de l'aile font noirâtres , albis. Caudam componunt 
ôc bordées extérieurement de .duodecim rectrices remigi- 
blanc. La queue eft compofée bus concolores. Rectrices 
de douze plumes de la même intermedix lateralibus pau- 
couleur que celles des ailes, lulum longitudine cedunt; 
Celles du milieu font un peu unde fit cauda nonnihil bi- 
plus courtes que les latérales; furca. Roftrum ex fufco ru- 
ce qui rend la queue un peu befcit. Pedes rubefcunt; un- 
fourchue. Le bec eft d'un brun- gués vero nigricant. In paf- 
rougeâtre. Les pieds font rou- cuis habitat, ibique Pecora 
geâtres; ôc les ongles noirâtres, perfequitur. Circa Bo/w 
Elle fe tient dans les pâturages , niam in ltalia frequens. 
& fuit les Beftiaux. Elle eft 
commune en Italie aux environs 
de Bologne. 

** io. La Fauvette tachetée du Cap de Bonne 

Espérance. 

Voyèt PL XXII. Tlg. 2. 

Ficedula fuperne nigro ôc rufo aut rufefcente varia , infernè 
fordidè albo-rufefcens ; txniâ utrinque fub gutture nigrâ; 



LES OISEAUX, Clajfe 111. Ordre X. 59 1 

re£tricibus ftri&ioribus & acutis , quatuor intermediis in 
medio fufcis , circa margines rufis , quatuor utrinque exti- 
mis rufis, ad fcapos tantùm fufcis .... Curruca NjEvia 
Capitis BoNiE Spei. 

Craiïitie Montifringillam Elle eft à peu près de la grof- 
circiterœmulatur. Ipfius Ion- feur du Pinçon cTArdennes. Sa 
gitudo ab apice roftri ad eau- longueur depuis le bout du bec 
àx extremitatem feptem pol- jufqu'ù celui de la queue eft de 
lices & très lineas sequat, fept pouces trois lignes, & 
& ad extremos ungues quin- juiqu'à celui des, ongles de cinq 
qiae pollices & fex lineas. pouces fix lignes. Son bec de- 
Roftrum ab ipfius apice ad puis fa pointe jufqu'aux coins 
oris angulos ufque oclo li- de la bouche eft long de huit li- 
neas longum eft ; cauda très gnes ; fa queue de trois pouces 
pollices ôc feptem lineas ; fept lignes ; fon pied de dix 
pes decem cum femi lineas; lignes & demie; & celui du 
& trium digitorum antico- milieu des trois doigts a'nté- 
rum médius cum ungue oclo rieurs, joint avec l'ongle, de 
lineas : latérales paulo funt huit lignes : les latéraux font 
breviores ; pofticus autem un peu plus courts ; ôc celui 
latérales paululùm longitu- de derrière eft un peu plus 
dine fuperat. Alis expanfis , long que ces derniers. Elle a 
exrremitates majorum remi- neuf pouces quatre lignes de 
gum novempoliieumôc qua- vol; ôc fes ailes, lorsqu'elles 
tuor linearum intervallo dif- font pliées , ne palTent l'ori- 
ftant; z\x vero complicatse gine de la queue que de dix li- 
non nifi ad decem linearum gnes. La partie fupérieure de la 
diftantiam ultra caudœ exor- tête eft d'un roux varié de ta- 
tum protenduntur. Capitis ches noirâtres , placées dans le 
fuperiorpars eftrufa, & ma- milieu & le long de la tige de 
culis variegatur nigricanti- chaque plume. Les plumes qui 
bus , in cujuftibet penna; me- couvrent les parties fupérieures 
dio & fecundùm feapi Ion- du col & du dos, ainlî que les 
gitudinem pofitis. Pennae fcapulaires, font noires dans 
collum fuperius 6c dorfum leur milieu , & d'un gris fale ÔC 
fupremum veftientes, ficut roufïâtre fur les côtés. Celles 
ôc fcapulares , funt in medio qui couvrent la partie inférieure 



s9 2 LE REGNE ANIMAL, 
tiu dos ôc le croupion, ainh" que nigrie, & ad latera fordidè 
les couvertures du deffus des grifeo-rufefcentes. Quae dor- 
aîles ôc celles du deiïus de la fum infimum & uropygium 
queue, font pareillement noires cooperiunt, fuperiores ala- 
dans leur milieu , mais bordées rum tettrices ôc caudam 
de roux. La gorge , la partie fuperne tegentes funt quo- 
ïnférieure du col , la poitrine , que in medio nigrx , fed 
le ventre, les côtés , les jam- marginibus donantur rufis. 
bes , les couvertures du def- Guttur, pars colli inferior, 
fous de la queue ôc celles du pe£tus, venter, latera, cru- 
deflbus des ailes font d'un blanc ra , inferiores caudx te£lri- 
fale ôc rouflatre, varié de quel- ces ôc penna: alas fubtus ob- 
ques taches noirâtres , placées tegentes ex fordidè albo ru- 
fur les côtés feulement, ôc qui fefcunt ; attamen latera qui- 
s'étendent félon la longueur de bufdam variegantur macu- 
la tige de chaque plume. Il y a lis nigricantibus, fecundùtn 
aufli de chaque côté de la gorge uniufcujufque penna: fcapi 
une petite bande longitudinale longitudinem du&is. Guttur 
noire. Les plumes de l'aile quoque in utroque latere 
font brunes , ôc ont leur bord exiguâ donatur taenia longi- 
extérieur roux. La queue eft tudinali nigrâ. Rémiges funt 
compofée de douze plumes : fufcx , exteriùs rufo hmbria- 
les quatre du milieu font brunes tx. Cauda duodecim confiât 
dans leur milieu , ôc roufles fur redricibus, quarum quatuor 
les bords : ôc les quatre plus intermedix in medio fufcœ, 
extérieures de chaque côté font circa margines rufa : qua- 
roufles, ôc n'ont de brun que tuor autem utrinque extima; 
leur tige. Les deux du milieu rufx, ad fcapos tantùm fuf- 
font les plus longues; les laté- ex. Bina; intermediae lon- 
rales vont un peu en diminuant, giores funt; latérales verb 
Elles font toutes étroites ôc fenfim atque fenfim longi- 
pointues, ôc leurs barbes ont tudine minuuntur. Omnes 
peu de connexité les unes avec autem fïricliores funt ôcacu- 
les autres. Le bec eft de cou- tac, ôc pinnulis donantur non 
leur de corne. Les pieds ôc les multùm inter fe connexis. 
ongles font gris-bruns. On la Roftrum corneo colore tinc- 
trouve au Cap de Bonne E/pé- tum. Pedes , unguefque gri- 
rauce, d'où elle a été envoyée à feo-fufei. Habitat in Capite 

Don a 



LES OISEAUX, C/afe 111. Ordre X. jpj 

Bonce Spei, unde miffa ad M. le Comte deBentïnck, qui en 
D. Comitem de Bentinck , a fait préfent à M. de Reau-* 
qui D. de Reaumur dono mur. 
dédit. 

il. La Fauvette de bois ou la Roussette, 

Ficedula fuperne fufco & rufo varia, infcrnè rufefcens ; pec- 
tore dorfo concolore ; remigibus fufcis , oris exterioribus 
rufis ; re£tricibus penitùs fufcis .... Curruca sylvestris 
sive Lusciniola. 

Lufciniola. Aldrov. Avi. Ton. Il.pag. j6<$ , in qua hujus icon à Bclloniû 

mut.uata. 

Jonfl. Avi. pag. 88. 
Lufciniola Bellonii. Ckarlet. Exer. pag. 97. N°. XIV. 

Charlet. Onoma.it. pag. 92. N°. XIV. 
Lufciniola, feu Rouflecte Bellonii, Aldrovandi. Willugh. Ornith. pagl 

r.71. N°. T. 

Faj. Syn. Avi. pag. 80. N a . r. 
Mocacilla teftaceo - fufca , fubcus pallidè tefiacea , capice maculato, 

Faun. Sutc. Linn. N°. 222. 
Schcenobcenus. Linn. Syjlh. Nat. éd. 6. Gen. Sz.Jp. <?. 
RoufTette. Bel, Hiji. nat. des Oif.pag. 338 ; avec une ajje^ mauvaife figuré 

P a g- 339- 

Bel. Portr. d'Oif. pag. 84 b , dans laquelle ejl la même figure. 
Les Grecs l'appellent 'S.uyjtXiç. Bel. 
Les Italiens , Becafigha ou Papafigha. Bel. 

Currucam craflitie circiter Elle eft à peu près de la 

aequat. Caput, collum fu- grandeur de la Fauvette. La tê- 

perius , peclus, dorfum ôc te , le deffus du col, la poi- 

uropygium funt fufco ôc trine, le dos & le croupion fonc 

rufo varia, quâlibet fcilicet variés de brun & de roux , 

pennâ in medio fufcâ , rufo chaque plume étant brune dans 

rîmbriatâ. Scapulares, tec- fon milieu ôc bordée de roux, 

trices alarum fuperiores , Les plumes fcapulaires , les 

quxque caudam fuperne ob- couvertures du deffus des ailes 

tegunt, iifdem coloribus & ôc celles du deffus de la queue 

eodem modo variegantur. font variées de même ôc des 

Guttur, pars colli inferior, mêmes couleurs. La gorge, la 

Tom. 111. D d d 



3P4 LE R E G N E . A N I M A L. 

partie inférieure du col, le ven- venter ôc latera rufefcunt. 
tre ôc les côtés font roufiatres. Crura, inferiorefque caudae 
Les jambes &: les couvertures te&rices concolores. Ala- 
du deffous de la queue (ont de rum rémiges fufca:, oris ex- 
la même couleur. Les plumes terioribusrufis pra-dita:. Cau- 
des ailes font brunes, & bordées da: redrices penitùs fufca?. 
extérieurement de roux. Celles Rortrum nigricans. Pedes 
de la queue font tout-à-fait bru- candicantcs. Habitat in fyl- 
nes. Le bec eft noirâtre. Les vis. 
pieds font blanchâtres. On la 
trouve dans les forêts. 

** 12. La Fauvette de haye ou la Passe -buse. 

Ficedula fuperne nigricante ôc rufo varia ; collo inferiore ÔC 
peftore plumbeis ; ventre candido ; uropygio fordidè viri- 
defcente ; teclricibus alarum majoribus apice exteriùs for-i 
didè albo maculatis ; macula ad aures femicirculari ru- 
fefcente ; re£tricibus fufcis, oris exterioribus fordidè viri- 
defcentibus Curruca sepiaria. 

Curruca Eliotœ. Willugh. Ornith. pag. 157. 

Raj. Syn. Avi. pag. 79. N°.A. 6. 
Curruca fufca. Frifch. hujus icon accurata Tab. 2r. 
Curruca, Hypolais , Paifer fepiarius. Charkt. Exer. pag. 95. N°. IIL 

Charlet. Onoma^t. pag. 89. N°. III. 
Motacilla fuprà grifeo- fufca , tedtricibus alarum apice albis ; pe&ore 

ccerulefcente-cinereo. Faun. Suec. Linn. N° . 223. 
Sylvia gulâ plumbeâ. Klein. Avi. pag. 77. N°. III. 4. 
Paffer canus. Linn. Syflh. Nat. éd. 6. Gen. S2. fp. 1 o. 
PafTer rubi. Aldrov. Avi. Tom. II.pag.Jl$. hujus icon à Bellonio mutuata 

P a g- 719' 
Magnanina vulgô di&a. Aldrov. Avi. Tom. II. pag. 736 , in qua hujus 

icon minus accurata. 
Magnanina Aldrovandi. Willugh. Ornith. pag. 158. 
Mufcicapa altéra. Jonjl. Avi. pag. 87. 
Mufcicapa quinra. Jonfl. Avi. pag. 8j. 
Prunella. Gefn. Avi. pag. 653, in qua hujus icon minime accurata. 

Gefn. icon. Avi. pag. 42 , in qua eadem icon. 

Jonfl. Avi. hujus icon à Gefnero mutuata Tab. 36. 

R^ac. Aucl. Hifl. nat. Toi. pag. 416. 



LES OISEAUX, ClaJJe III. Ordre X. "fPf 

Petit Mouchet. Bel. Hijl. nat. des Oif.pag. 375 ; avec une mauvalfe figure 

pag. 376. 
Moucet ou Mouchet petit , Moineau de haye , & Gobe-mouche. Bel. 

Portr. d'Oif. pag. 98 b , dans laquelle efi la même figure. 
.Verdon. Alb. Tom. III. pag. 25 ; avec une figure mal coloriée PI. $9. 
On l'appelle à Marfeille Passerou. 
Les Italiens l'appellent Passara sAlvaticha. Bel. 
Les Boulonnois , Magnanina ; & quelques-uns , Passere matto. Aldrov, 
Les Allemands , Braùn fleckige Gras-mucke. Frifch. Prunell. 

Gefn. 
Les Suédois , Jaern-spart. Linn. 
LesAnglois, Hedge-Sparrov. Willugh. Raj. Charlet. Alb. Titling. 

Charlet. 



Cum Rubecula crafîltie 
circiter convenit. Ipfius lon- 
gitudo ab apice roftri ad eau- 
dam extremam quinque pol- 
lices ôc très lineas œquat , ÔC 
ad extremos ungues quatuor 
pollices & decem lineas. 
Roftrum ab ipfius apice ad 
©ris angulos ufque fèx cum 
femi lineas longum eft; eau- 
da unum pollicem & unde- 
cim lineas; pes novem cum 
femi lineas ; & trium digito- 
rum anticorum médius cum 
ungue feptem cum femi li- 
neas : latérales multo funt 
breviores; ôc pofticus late- 
xalium longitudinem paulu- 
lùm antecellit. Alis expanfis, 
extremitates majorum remi- 
gum octo pollicum inter- 
vallo diftant ; alae verb com- 
plicatœ mediam caudae longi- 
tudinem non attingunt. Par- 
tes capitis & colli fuperiores 
nigricante ôc rufefeente , ci- 



Elle eft à peu près de la grof- 
feur d'une Rouge-gorge. Sa lon- 
gueur depuis le bout du bec 
jufqu'à celui de la queue eft de 
cinq pouces trois lignes , ôc 
jufqu'à celui des ongles de qua- 
tre pouces dix lignes. Son bec 
depuis fa pointe jufqu'aux coins 
de la bouche a fix lignes ôc de- 
mie de long \ fa queue un pouce 
onze lignes; fon pied neuf li- 
gnes ôc demie ; ôc celui du mi- 
lieu des trois doigts antérieurs,' 
joint avec l'ongle, fept lignes 
ôc demie : les latéraux font 
beaucoup plus courts ; ôc celui 
de derrière eft un peu plus long 
que ces derniers. Elle a huit 
pouces de vol ; & fes aîles , lorf- 
qu'elles font pliées, ne s'éten- 
dent pas tout-à-fait jufqu'à la 
moitié de la longueur de la 
queue. Les parties fupérieures 
de la tête & du col font variées 
de noirâtre & de rouftatre mêlé 
de cendre, le milieu de chaque 
Dddij 



^C LE REGNE ANIMAL, 
plume étant noirâtre, ôc les nereo mixto , variegantur ; 
bords d'un rouflatre mêlé de quxlibet enim penna in me- 
cendré. Le dos eft varié de noi- dio nigricat , ôc circa mar- 
râtre 6c de roux, le noirâtre oc- gines rufefcit , cum aliqua 
cupant de même le milieu de cinerei mixtura. Dorfum eft 
chaque plume , ôc le roux en nigricante & rufo yarium , 
occupant les bords. Les plumes nigricante (imiliter cujufii- 
fcapuiaires ôc les couvertures bet pennx médium occu- 
du deflus des ailes font variées pante, ôc rufo circa margi- 
de même ôc des mêmes cou- nés pofito. Pennx fcapulares 
leurs : cependant les plus gran- ôc fuperiores alarum tectri- 
des couvertures du deflus des ces iifdem coloribus, eo- 
ailes ont chacune vers leur bout demque modo variegantur : 
ôc du côté extérieur une petite attamen ex fuperioribus ala- 
tache ronde d'un blanc faîe. Le rum teclricibus majores ver- 
croupion ôc les couvertures du sus ipfarum apicem ôc in la- 
deffus de la queue font d'un tere exteriore exiguâ notan- 
verdâtre fale ôc fans taches. Les tur macula rotundâ fordidè 
joues, la gorge, la partie in- albâ. Uropygium ôc te&rices 
férieure du col ôc la poitrine cauda: fuperiores fordidè vi-, 
font d'un cendré-bleuâtre ou ridefcunt, ôc maculis def- 
couleur de plomb. Il y a fur tituuntur. Gênas , guttur , 
chaque oreille une tache rouf- collum inferius ôc pectus ex 
fâtre en forme de demi-cercle, cinereo ccerulefcunt five 
Le ventre eft blanc. Les côtés, plumbeo colore tinguntur. 
les jambes ôc les couvertures Ad utramque aurem ma- 
du deflbus de la queue font cula adeft femicircularis ru- 
roulTàtres. Les plumes de l'aile fefcens. Venter albicat. La- 
font brunes, ôc ont leur bord tera , crura , inferiorefque 
extérieur du même roux que caudae teûrices rufefcunt. 
celui du dos. La queue eft Rémiges funt fufcx , orifque 
compofée de douze plumes donantur exterioribus eo- 
brunes , dont le bord extérieur dem rufo ac in dorfo tinftis. 
eft du même verdâtre que ce- Cauda duodecim conftat re- 
lui du croupion. Les plumes tiricibus fufcis , circa mar- 
du milieu ce la queue font un gines eodem viridefcente ac 
peu plus courtes que les laté- in uropygio imbutis. Retlri- 
xales i ce qui rend la queue un ces intermediae lateralibus 



LES OISEAUX, Gaffe 111. Ordre X. 39 f 

paululùm longitudine ce- peu fourchue. Le bec eft noi- 

dunt ; unde fit cauda nonni- râtre. Les pieds font d'une cou- 

hil bifurca. Roftrum nigri- leur de chair jaunâtre ; & les 

car. Pedes ex carneo colore ongles bruns. Elle pond à cha- 

flavicant ; ungues verb funt que couvée cinq œufs d'un bleu 

fufci. Quinque ova pallidè pâle. Elle- fe tient ordinaire- 

ccerulea uno incubitu ponit. ment dans les buiffons. Du 

Sepes maxime fréquentât, cabinet de M. de Reaumur. 
Ex mufeo Realmuriano. 

** 13. Le Rossignol. 

Ficedula fuperne grifeo - fufca , ad rufum inclinans , infernè 
cinereo-alba ; tetlricibus caudae fuperioribus fufco-rufis , 
inferioribus albo-rufefcentibus ; reéricibus fufco-rufis, la- 
teralibus interiùs fpadiceis .... Luscinia. 

Ficedula tota fui va canora. Barr. Ornith. ClajT. III. Gen. XVIII. fp. 5. 
Lufcinia. Gefn. Avi. pag. 592, in qua hnjus icon pefjlma. 

Gefn. icon. Avi. pas- 48 , in qua eadem icon. 

Aldrov. Avi. Tom. II. pag. 771. hujus icon peff.ma pag. 777. 

Sckwenck. Avi. SU. pag. 295. 

Bell. Obf. pag. 17. 

Jonfl. Avi. pag. 88. hujus icon ab Olina mutuata Tab. 45 ; & infuptr 
altéra icon à Gefnero mutuata eadem Tab. fub tituio , Lufciniola. 

Charlet. Exer. pag. 97. A* -0 . XIV. 

Charlet. Onomarj. pag. 92. N°.XIV. 

Frifch. hujus icon non falis accurata Tab. Zï. 

Lin;:. Syjlh. Nat. éd. 6. Gen. 82. fp. S. 

Moehr. Avi. Gen. 34. 
Lufcinia , feu Philomela. Willugh. Ornith. pag. 161. hujus icon ab Olina 

mutuata Tab. XLI. 

Raj. Syn. Avi. pag. 78. N°. A. 2. 
' Sibbald. Scot. illuflr. Fart. II. Lib. III. pag. 18. 
Lufcinia, feu Phylomela; Aedon ; Acredula. Rz.ac. K/Jt. nat. Fol. pag. 

286. 
Lufcinia fimpliciter. Klein. Avi. pag. 73. N°. r. 
Lufcinia minor. Sckwenck. Avi. SU. pag. 2.96. 
Lufcinia minor, feu Lufcinia montàna. i Rrkc. Auff. Hijl. nat, Pol, 

pag. 391. 
Philomela, Lufcinia & Lufciola, Bellonii. 

r> d a nj 



3.98 LE REGNE ANIMAL. 

Motacilla rufo-cinerea , gcnuum annulis cinercis. Faun. Suec. Llnn. 

N°. 22 I . 
Rufifnuolo. Olina. pag. I , in qua hujus icon accurata. 
Rolîjgnol. Bel. Hifl. nat. des O if pag. 335 ; avec une tr es- mauvaift figure 

paç. 336. 

Alb. Tom. III. pag. 22; avec une mauvaife figure PL 53. 
Rolïignol i Rouffignol. Bel. Forer. d'Oifi pag. 84a, dans laquelle ilyaunt 

très- mauvaife figure. 
Les Hébreux rappellent Thachmas ; Ranan. Aldrov. 
Les Arabes , Odorbrion; Enondon. Aldrov. 
Les Grecs , a'»£Ùv. Bel. Gefn. Aldrov. Schwenck.- Jonfl. Willugh. Raj. 

CharUt. Ax/w. Jonfl. <bi\0(ji.»h»; OKoXvyur. Schwenck. 
Les Candiots , AtTovi; Ktifmt. Bell. 

Les Efpagnols , Ruissennor. Gefn. Ruissenor ; Ruissenol. Aldrov. 
Les Catalans , RossiNYOL. Barr. 
Les Italiens y Rusignuolo. Olina. RuscIgniuolo. Bel. Gefn. Rossi- 

gnuolo. Olina. Willugh. Roscignuolo. Gefn. Aldrov. Rossignolo ; 

Rossigniuolo ; Luscigniuolo. Bel. Roscignolo ; Rosignuolo; 

Lusigniuolo ; Uscigniuolo. Gefn. Lusignolo ; Usignolo. Aldrov. 
Les Tofcans , Rusignuolo ; Usignuolo. Olina. 
les Allemands, Nachtgall. Gefn. Aldrov.NACHTiGAL. /î^jc. Nachti- 

gall. Frifch. Nachtigalle. Schwenck. Kleine Nachtigal. Schwenck. 

Rz.ac. 
Les Oifeleurs Silèflens , Doerling. Schwenck. Rçac. 
Les Hollandois , Nachtegael. Aldrov. 
Les Illyriens , Slawik. Gefn. 
Les Polonois , Slowik. Rz.ac. 

Les Suédois , Naektergahl ou Naecktergahl. Linn. 
Les Anglois , Nightingale. Gefn. Aldrov. Willugh. Raj. Charlet. A~lb. 

Il eft à peu près de la grof- Currucam craflïtie circiter 

feur de la Fauvette. Sa Ion- adœquat. Ipfius longitudo ab 

gueur depuis le bout du bec apice roftri ad caudam ex- 

jufqu'à celui de la queue eft de tremam fex pollices & li- 

fix pouces deux lignes, ôc juf- neas binas expiée, & ad ex- 

qu'à celui des ongles de cinq tremos ungues quinque pol- 

pouces huit lignes. Son bec lices & octo lineas. Rof- 

depuis Ùl pointe jufqu'aux coins trum ab iplius apice ad oris 

de la bouche a huit lignes de angulos ufque otto lineas 

long ; fa queue deux pouces fix longum eft; cauda duos pol- 

lignes; fon pied douze lignes; lices cum fex lineis ; pes 

& celui du milieu des trois duodecim lineas ; ÔC trium 



LES OISEAU 

digîtorum anticorum mé- 
dius cum ungue o&o lineas : 
latérales rnuïtô funt brevio- 
res ; pofticus autem latera- 
lium longitudinem nonnihil 
antecellit. Alis expanfis , ex- 
tremitates majorum remi- 
gum novem pollicum & qua- 
tuor linearum intervallo dif- 
tânt; alae verô complicatae 
mediam circiter caudas lon- 
gitudinem attingunt. Partes 
capitis & colli fuperiores , 
dorfum , uropygium , penna; 
fcapulares, alarumque tec- 
trices fuperiores ex grifeo- 
fufco ad rufum inclinant. Su- 
periores caudae tectrices funt 
fufco-rufar. Guttur, partem 
colli inferiorem , pectus & 
ventrem veftiunt pennae ci- 
nereo-albœ : cinereo-albus 
autem color nonnihil inten- 
fior eft in collo inferiore 
quàm in reliquis praedictis 
partibus ; in ventre autem 
dilutiflimus efficitur. Crura , 
lateraque funt grifea. Infe- 
riores caudœ tectrices & 
pennae alas fubtus coope- 
rientes albo-rufefcentes. Ré- 
miges in latere exteriore gri- 
feo-fufcae , ad rufum incli- 
nantes, in interiore cinereo- 
fufcae , albo-rufefcente fim- 
briatx. Prima remigum bre- 
viffima. Cauda duodecim 
conflatur rectricibus , qua- 



X , Claffe 111. Ordre X. 5 p> 

doigts ante'rieurs , joint avec 
l'ongle, huit lignes : les laté- 
raux font beaucoup plus courts ; 
& celui de derrière eft un peu 
plus long que ces derniers. Il 
a neuf pouces quatre lignes de 
vol; & fes aîles , lorsqu'elles 
font pliées, s'étendent environ 
jufqu'à la moitié de la longueur 
de la queue. Les parties fupé- 
rieures de la tête & du col, le 
dos, le croupion, les plumes 
fcapulaires ôc les couvertures 
du deifus des aîles font d'un 
gris-brun tirant fur le roux. Les 
couvertures du defTus de la 
queue font d'un brun-roux. La 
gorge, la partie inférieure du 
col, la poitrine & le ventre 
font d'un gris-blanc : cette cou- 
leur eft un peu plus foncée à la 
partie inférieure du col qu'ail- 
leurs, & elle eft très-claire fur 
le ventre. Les jambes & les 
côtés font gris. Les couvertu- 
res du delfous de la queue & 
celles du deffous des aîles font 
d'un blanc-rouffâtre. Les plu- 
mes de l'aîle font d'un gris-brun 
tirant fur le roux du côté exté- 
rieur; leur côté intérieur eft 
d'un cendré -brun, bordé de 
blanc -roufTâtre. La première 
des plumes de l'aîle eft très- 
courte. La queue eft compofée 
de douze plumes : les deux du 
milieu font d'un brun-roux : 
toutes les latérales font de la 



4 oo LE REGNE 

même couleur du côté exté- 
rieur, mais ieur tige & leur 
côté intérieur font d'un rouge- 
bai. L'iris des yeux eft d'une 
couleur de noifette. Le demi- 
bec fupérieur eft d'un brun 
foncé, l'inférieur eft d'un gris- 
brun, excepté fa bâfe, qui tire 
un peu fur la couleur de chair. 
Les pieds ôc les ongles font 
auffi d'un brun tirant fur la cou- 
leur de chair. Son chant eft très- 
agréable. Il fait fon nid dans 
les buiflons. Du cabinet de M. 
de Reaumur. 

Les variétés de cette efpece 
font 



ANIMAL. 
rum bina: intermedia: fufco- 
rufo : latérales omnes in la- 
tere exteriore concolores , 
in interiore verô, licut ÔC 
ad fcapos , fpadicex. Ocu- 
lorum irides avellaneae. Man- 
dibula fuperior faturatè fuf- 
ca, inferior grifeo-fufca , 
excepta tamen bafi nonnihil 
ad incamatum colorem vet- 
gente. Pedes, unguefquepa- 
riter ex fufco ad carneum 
colorem inclinant. Peregre- 
giè 6c fuavHfimè fibilat. In 
fepibus nidiiicat. Ex mufeo 
Realmuriano. 

Hujus fpeciei yarietates 
funt 



A. Le grand Rossignol^ 
Lufcinia major. 

Lufcinia major. Schwenc]^. Avi. SU. pag. 1<}6. 

R^ac. Aucl. Hifl. nat. PoL pag. 39 r. 
Les Allemands l'appellent Nacutgaljle ; Grosse NacHTIGALLE. Schwcnckl 

Grosse Nachtigal. R^ac. 
Les Polonais ^ Slowik-wyekszy. Riac. 



Il eft un peu plus grand que 
le précédent. Il eft cendré pref- 
que par tout le corps , ôc a fort 
peu de roux. Il eft préférable à 
celui que je viens de décrire à 
caufe de l'étendue ôc de la dou- 
ceur de fon chant. Il fe tient 
toujours dans les plaines, ôc ne 
va jamais fur les montagnes. On. 
le trouve en Sité/ïe. 



Prarcedentein magnitu- 
dine paululùm antecellit. In 
toto ferè corpore cinerea 
eft ; parùm enim rufî obti- 
net. Cantûs fuavitate ôc voce 
modo deferiptam pra'cellit. 
In planis verfatur femper , 
nec ad montes volât. Habi- 
tat in Si/e/ïa. 

B. Le 



LES OISEAUX, Cl*J/e III. Ordre X. 401 

B. Le Rossignol blanc. 
Lufcinîa candida. 
Lufcinia alba. Aldrov. Avi. Tom. Il.pag. 777 , in qua hujus icon pejjîma* 

Magnitudiné & craffitie II eft de la grandeur & de la 

Lufciniam vulgarem asmula- groffeur du RoJJlgnol ordinaire ; 

tur ; ab illa autem difcrepat il n'en diffère que par fa cou- 

colore in toto corpore can- leur, qui eft blanche par tout le 

dido. corps. 

, .*.* 14. Le Rossignol de Madagascar; 

Fqyez Pi. XXII. Fig. i. 

Ficedula fuperne fufco-olivacea ; capite rufo; gutture albo; 
peclore dilutè rufo ; ventre ex fufco ad rufum ôc olivaceum 
inclinante; macula utrinqueponè oculos fufcâ; recfricibus 
fuperne fufco-olivaceis , fubtus viridi-olivaceis ...» 
Luscinia Madagascariensis. 

On l'appelle à Madagafcar Foum-JAIA. 

Craflltie Lufciniam no/- Il eft à peu près de la grof- 

tratem circiter œquat. Iplius feur de notre RoJJlgnol. Sa lon- 

longitudo ab apice roftri ad gueur depuis le bout du bec 

caudam extremam fex polli- jufqu'à celui de la queue eft de 

ces ôc quinque lineas explet, fix pouces cinq lignes, ôc juf- 

& ad extremos ungues quin- qu'à celui des ongles de cinq 

que pollices ôc octo lineas. pouces huit lignes. Son bec de- 

Roftrum ab ipfius apice ad puis fa pointe jufqu'aux coins 

oris angulos novem lineas de la bouche a neuf lignes de 

longum eft ; cauda duos pol- long ; fa queue deux pouces fix; 

lices ôc fex lineas ; pes no- lignes; fon pied neuf lignes ÔC 

yeni cum femi lineas ; ôc demie ; ôc celui du milieu des 

trium digitorum anticorum trois doigts antérieurs, joint 

médius cum ungue o&o cum avec l'ongle, huit lignes ôc de- 

femi lineas : latérales paulô mie : les latéraux font un peu 

funt breviores ; pofticus au- plus courts ; ôc celui de derrière 

tem lateralium longitudi- eft un peu plus long que ces der-» 

Tome ÏIU Eee 



4 02 LE REGNE ANIMAL. 
niers. Il a huit pouces , fix li- nem nonnihil antecellit. Ab 
gnes de vol ; ôc Tes ailes, lorf- extremo ad extremum ala- 
qu'ellesfont pliées, ne paflent rum extenfarum diftantia eft 
l'origine de la queue que de o£to pollicum ôc fex linea- 
neuf lignes. La tête eft roufle. rum ; aire verb complicatx 
La partie fupérieure du col, le non nifi ad novem linearum 
dos, le croupion, les plumes diftantiam ultra cauda: exor- 
fcapulaires , les couvertures du tum protenduntur. Caput 
deflus des ailes, celles du def- rufum eft. Pars colli fupe- 
fus ôc du deffous delà queue, rior, dorfum, uropygium % 
les côte's ôc les jambes font pennée fcapulares , fuperio- 
d'un brun tirant fur l'olive. La res alarum tectrices , qua: 
froree eft blanche. La partie in- caudam fuperne ôc infernè 
férieure du col ôc la poitrine cooperiunt, latera ôc crura 
font d'un roux clair. Le ventre ex fufco ad olivaceum ver- 
eft d'un brun tirant fur le roux gunt. Guttur albicat. Col- 
& fur l'olive. De chaque côté de lum inferius & pectus funt 
Ja tête Ôc derrière l'œil eft une dilutè rufa. Venter ex fufco 
tache brune. Les plumes de ad rufum ôc olivaceum in- 
l'aîle font brunes en-deflbus , clinat. In utroque capitis la- 
& en-deflus elles font brunes tere macula adeft fufca , po- 
du côté intérieur, ôc leur côté ne oculum pofita. Rémiges 
extérieur eft d'un brun tirant funt fubtus fufcœ , fuperne 
fur l'olive. La queue eft com- verô in latere interiore con- 
pofée de douze plumes, qui colores, in exteriore ex fuf- 
font en-deffus de la même cou- co ad olivaceum vergentes. 
leur que le dos, ôc en-deflbus Caudam componunt duode- 
d'un verd-d'olive. Les quatre cim redrices fuperne dorfo 
du milieu font les plus longues: concolores , fubtus viridi- 
les latérales vont un peu en di- olivacear. Quatuor interme- 
minuant de longueur par de- dias reliquas longkudine ex- 
près. Le bec , les pieds ôc les cedunt : latérales autem gra- 
on<4es font d'un brun foncé, datim longitudine minuun- 
On le trouve à Madagajcar, tur. Roftrum , pedes , un- 
d'où il a été apporté à M. di guefque faturatè fufci. Habi- 
Reaumur par M. Poivre. tat in Madagafcaria , uude 

in mufeum Realmurianum 
alla ta à D. Poivre. 



LES OISEAUX, Claje 111. Ordre X. 403: 

* * 1$. Le Rossignol, de muraille. 

Ficedula fuperne cinerea, infernè rufa; fyncipite candido ; 

genis , gutture & collo inferiore nigris ; uropygio rufo ; 

imo ventre albo; re&ricibus binis intermediis grifeo-fufcis, 

lateralibus rufis. ( Mas ). 
Ficedula fuperne grifea , infernè dilutè rufa ; uropygio rufo ; 

redricibus binis intermediis grifeo-fufcis , lateralibus rufis. 

( Fœmina ) Ruticilla. 

Ficedula , feu Rubecula phœnicurus. Barr. Orn'uh. Claff. III. Gen. XVIII. 

fp.6. 
Ruticiila. Bell. Obf. pag. 17. 

Willugh. Ornith. pag. 159. fœminœ Icon ab Olina mutuata Tab. XXXIX. 
. Raj. Syn. Avi.pag. 78. N Q . A. 5. 

Slbbald. Scot. ïllujlr. Part. II. Lib. III. pag. iS. 

Linn. Syfih. Nat. éd. 6. Gen. 82. fp. ir. 
Ruticilla , feu Phœnicurus. Gefn. Avi. pag, 729. maris icon pejjima. 

pag. 7 y. 
Ruticilla, Phœnicurus. Charlet. Exer. pag. 97. A r °. X. 

Charlet. Onoma^t.pag. 91. N°. X. 
Phœnicuros , five Ruticilla. Aldrov. Avi. Tom. II. pag. 746. icônes 

pejjimœ , maris pag. 746, & fœminœ pag. 747. 
Phœnicurus Ariftoteli ; Ruticilla Gazse. Gefn. icon. Avi. pag. 48 , in qua. 

maris icon pcjjima. 
Phœnicurus feu Ruticilla. Jonfl. Avi. pag. 88. hujus icon ab Aldrovando 

mutuata "tab. 45 , fub titulo , Rubecula Zyrrhola Phœnicurus : & in~ 
• fuper fœminœ icon ab Olina mutuata Tab. 43. 
Phœnicurus mediâ pennâ caudx fubnigrâ. Frifch. hujus icon. non fatls 

accurata Tab. 20. ( Fœmina). 
Rubicilla. Schwenck. Avi. SU. pag. 346. 
Rubicilla Schwenckfeldii ; Ruticilla Gazœ ; Rubecula domeftica seftiva; 

Lufcinia murorum. R^ac. Aucl. Hijl. nat. Pol. pag. 418. 
Rubecula gulâ nigrâ. Frifch. maris icon accurata Tab. 19. 
Rubecula. Linn. Syfih. Nat, éd. 6. Gen. 82.jp- 14. ( Fœmina ). 
ïvîotacilla gulâ nigrâ, abdomine rufo , capite dorfoque cano. Faun. 

Suec. Linn. N". 224. 
Motacilla cinerea ; remigibus nigricantibus ; re£tricibus rufis ; interme- 

dio pari nigro extrorfum rukicente. Faun. Suec. Linn. N". 227. 

( Fœmina ). 
Sylvia Ruticilla. Klein. Avi. pag. 77. N°. 2. 
Sylvia thorace argentaw. Klein. Avi. pag. 78. AA>. ro. (Fœmina). 

Ëe eij 



4 o4 LE REGNE ANIMAL. 

Codiroflb ordinario. Olina. pag. 47, in qua fœminœ icon fatls accurata. 
Rolilgnol de muraille. Bel. Hif. nat. des O if. pag. 347 ; dans laquelle il y 

a une mauvaije figure de la femelle. 
Roffignol de mur ou muraille. Bel. Portr. d'Oif. pag. 87 b , dans laquelle 

efl la même figure. 
Hofîignol de muraille ou Rouge-queue. Alb.Tom. I. pag. 445 avec une 

figure mal coloriée PI. 50. 
Les Grecs l'appellent fcjwxapoj. Bell. Gefn. Aldrov. Willugh. Raj. Qui incube. 

Schwenck. QoiViv.wçycf. Bel. 
Les Italiens , Codirosso. Olina. Corossoi.0 ; Revezoi. Bel. Gefn. 

Aldrov. 
Les Boulonnois , Culrosso. Aldrov. 
Les Allemands , Haus-Roetele. Schwenck. Rz.ac. Huss- Roeteie ; 

SUMMER-ROETELE ; RoT-ScHWENTZEL ; RûT-StERTZ ; WyN-VoE- 

gelf. Gefn. Aldrov. Rot Stert ; Wein-Voegele. Gefn. So.mmer- 

Roetele ; Rott -Schwantz. Schwenck. Roth - Schwantz. Rz.ac. 

ScuwARrz-KEHLEiN. Frifch. Ils appellent la femelle Roth-Schwcent- 

zlein. Frifch. 
Les Allemands aux environs de Francfort, Rot-Zaegei. Gefn. Aldrov, 
Les Siléjiens , Weustling. Schwenck. 
Les Trufjïens , Saulocker. Klein. 
Les Polonois , Czerwony ogonek. R^ac. 
Les Suédois, Roedstjert. Linn. 
Les Anglois , Redstart. Willugh. Raj. Charlet. Sibbald. Red-TAII.' 

Charlet. 

Il efl: beaucoup moins gros Lufciniœ vulgari multùrri 

que le RojJignoL ordinaire. Sa craffitie cedit. Ipfius longi-» 

longueur depuis le bout du bec tudo ab apice roftri ad cau- 

jufqu'à celui de la queue eft dam extremam quinque pol-j 

de cinq pouces trois lignes, & lices & très lineas xquat ± 

jufqu'à celui des ongles de cinq & ad extremos ungues quin- 

pouces feulement. Son bec de- que tantùm pollices. Rof- 

puis fa pointe jufqu'aux coins trum ab ipfius apice ad oris 

de la bouche a fept lignes de angulos ufque feptem lineas 

long; fa queue deux pouces; longum eft ; cauda duos pol- 

fon pied neuf lignes ; & celui lices ; pes novem lineas ; ÔC 

du milieu des trois doigts an- trium digitorum anticorum 

teneurs , joint avec l'ongle > médius cum ungue feptem 

fept lignes : les latéraux font un lineas : latérales paulô funt 

peu plus courts ; & celui de breviores ; ôc pofticus anti- 

derrière eft de la même Ion- corum. extimum longitudinç 



LES 'OISEkWX.fGatfellLOrJreX. 40? 

aemuktur. Alis expanfis , ex- gueur que l'extérieur de ceux; 
tremitates majorum remi- de devant. Il a huit pouces de 
gum odo pollicum inter- vol; & fes aîles, lorfqu'elles 
vallo diftant ; ake vero corn- font pliées , s'étendent un peu 
plicata; nonnihil ultra me- au-delà de la moitié de la lon- 
diam caudae longitudinem gueur de la queue. Les parties 
extenduntur. Superiores ca- fupérieures de la tête & du col, 
jutis & coili partes, dor- le dos, les plumes fcapulaires 
fum , pennae fcapulares & & les couvertures du deflus des 
fuperiores alarum tedrices aîles font d'un fort joli cendré, 
funt eleganter cinereae. Ba- La bâfe du bec eft toute en- 
fin roftri ambiunt plumulae tourée de plumes noires. Les 
nigrae. Gênas , guttur , & ■ joues, la gorge & la partie 
partemcolliinferioremidem inférieure du col font de la 
tingit color. Synciput eft même couleur. Le fynciput eft 
candidum. Uropygium , fu- blanc. Le croupion, les couver- 
perîores caudae tedrices , tures du deffus de la queue, la 
pedus , venter , latera & poitrine, le ventre, les jambes 
crura rufo imbuuntur : atta- & les côtés font roux : il y a 
men in imo ventre aliquid cependant un peu de blanc au 
albi admifcetur. Tedrices bas-ventre. Les couvertures du 
alarum inferiores funt rufae. deffous des aîles font rouffes. 
Pennae caudam fubtus obte- Celles du deffous de la queue 
gentesexalbo rufefcunt.Re- font d'un blanc-rouflatre. Les 
miges grifeo-fufcae. Duode- plumes de l'aîle font d'un grîs- 
cim redricibus cauda con- brun. La queue eft compofée 
flatur : bina; intermediae gri- de douze plumes ; les deux du 
feo-fufcae : latérales omnes milieu font d'un gris-brun : tou- 
mfae. Redrices intermediae tes les latérales font rouffes. 
lateralibus paululùm longi- Celles du milieu font un peu 
tudine cedunt ; unde fît eau- plus courtes que les latérales ; 
da bifurca. Oculorum irides ce qui rend la queue fourchue, 
avellaneae. Oris anguli fia- L'iris des yeux eft d'une cou- 
vent. Roftrum , pedes , un- leur de noifette. Les coins de 
guefque nigri. la bouche font jaunes. Le bec, 

les pieds ôc les ongles font 

noirs. 

Fœmina magnitudine & Va. femelle eft de la même 

£ e e iij 



4oS LE REGNE ANIMAL. 
grandeur & de la même grof- craflitie cum mare convenir; 
feur que le mâle; mais elle en ab illo autem coloribus dif- 
difFére par fes couleurs. La te- fert. Caput, guttur, collum 
te, la gorge, le col & le dos & dorfum grifea funt. Pen- 
font gris. Les plumes fcapulai- na: fcapulares & fuperiores 
res &. les couvertures du delTus alarum teclrices concolores. 
des ailes font de la même cou- Uropygium , teftricefque 
leur. Le croupion eft roux, ainfi caudx fuperiores rufee. Pec- 
que les couvertures du deffus tus , venter , latera , crura , 
de la queue. La poitrine, le inferiores caudar tectrices ôc 
ventre, les cotés, les jambes, pennœ alas fubtus coope- 
les couvertures du deflous de rientes rufo imbuuntur di- 
la queue 6c celles du deflbus luto & non ità quàm in mare 
des ailes font d'un roux clair & intenfo. In quibufdam fynci- 
moins foncé que dans le mâle, put modicè albicat : in aliis 
Quelques-unes ont un peu de verb in fyncipite nulla eft al- 
blanc au fynciput : d'autres n'en bedo. Alarum rémiges ôc 
ont point du tout. Les plumes cauda: re&rices remigibus , 
de l'aile & celles de la queue retlricibufque maris conco- 
font de la même couleur que lores. Oris anguli flavi. Rof- 
celles du mâle. Les coins de la trum nigrum. Pedes , un- 
bouche font jaunes. Le bec eft guefque nigricantes. In mu- 
noir. Les pieds & les ongles rorum foraminibus nidificat; 
font noirâtres. Elle fait fon nid unde nomen. ExmufeoReal- 
dans les trous des murailles ; muriarto. 
c'eft ce qui lui a fait donner fon 
nom. Du cabinet de M. de Reau- 
mur. 

Les variétés de cette efpece Hujus fpeciei varîetateS 

font funt 

A. Le Rossign ol de muraille cendré. 

Ruticilla cinerea. 

Phœnicuros alter. Aldrov. Avi. Torn. IL pag. 748 , in qua hujus icori 

peffima. 
Ruticilla tertia Aldrovandi. Willugh. Ortùth. pag. 160. 
Raj. Syn. Avi. pag. 78. AT . 1. 



LES OISEAUX, ClaJelU. Ordre X. 407 

Jîxc eft hujus fpeciei ma- Celui - ci eft une variété du 

ris varietas. Uli enim per om- mâle de cette efpece. Il lui ref- 

nia fimillima eft , nili quod femble parfaitement, fi ce n'eft 

in hac alba illa fyncipitis qu'au lieu d'avoir le fynciput 

macula in longam lineam fit blanc, il l'a feulement marqué 

immutata. Dorfum quoque d'une longue ligne de cette 

magis videtur cinereum ; couleur. Le dos paroît aufti 

ïmus autem venter non al- plus cendré; & il n'y a point de 

bet. In reliquis prscedenti blanc au bas-ventre. Du relie il 

fimilis. reffemble au précédent. 

B. Le Rossignol ve muraille a poitrine tachetée. 

Ruticilla pe&ore maculato. 

Phcenicurus pe&ore rubris maculis confperfo. Frlfch. hujus icon accurata. 

Tab. 20. 
Sylvia thorace argentata. Klein. Avi. pag. 78. N°sio. 
Les Allemands l'appellent Roth-Schwcentzlein. Frlfch. 

Hsec eft hujus fpecieiyô?- Celui-ci eft une variété de la 
mina varietas. Ab illa enim femelle de cette efpece. Il n'en 
non difcrepat nifi pe&ore diffère que parce qu'il a la poi- 
maculis rufis infignito. trine marquetée de taches rouf- 

fes. 

[i<f. Le Rossignol de muraille de Gibraltar; 

Ficedula cinerea ; fyncipite candido ; genis , gutture & collo 
inferiore nigris ; uropygio rufo ; imo ventre albo ; rectrici- 
bus binis intermediis fufcis, lateralibus rufis, fufco termi- 
natis , utrinque extimâ penitùs rufâ Ruticilla 

GlBRALTARIENSIS. 

Sylvia, f. Ruticilla corpore grifeo, gutture nigro. Klein. Avi. pag. 80. 

N°. 25. 
Rouge-queue gris. Edwards. Tom. I. pag. XXIX; avec une figure exacte 

ri. 2$. 

Cum précédente crafiltie II eft à peu près de la grof- 
circiter convenit. Ipfius Ion- feur du précédent. Sa longueur 



4o8 LE REGNE ANITvîAL. 

depuis le' bout du bec jufqu'à gitudoab apiceroftri ad cau- 
celui de la queue eft d'environ dam extremam quinque cir- 
ciaq pouces, ôc jufqu'à celui citer pollices a?quat, & ad 
des ongles de quatre pouces extremos ungues quatuor 
huit lignes. Son bec depuis fa pollices & 0Q.0 lineas. Rof- 
pointe jufqu'aux coins de la trum ab ipfius apice ad oris 
bouche a fix lignes de long; fa angulos ufque fex lineas Ion- 
queue un pouce neuf lignes ; gum eft; cauda unum polli- 
fon pied fix lignes & demie ; cem & novem lineas ; pes 
& celui du milieu des trois fex cum femi lineas ;& trium 
doigts antérieurs, joint avec digitorum amicorum médius 
l'ongle, fept lignes : les laté- cum ungue feptem lineas : 
raux font un peu plus courts ; latérales paulo funt brevio-J 
& celui de derrière eft de la res ; & pofticus anticorum 
même longueur que l'extérieur extimi longitudinem xquat. 
de ceux de devant. Ses ailes, A\x complicata? mediam cir- 
lorfqu'elles fontpliées, s'éten- citer caudse longitudinem at- 
dent environ jufqu'à la moitié tingunt. Partes capitis 6c 
de la longueur de la queue, colli fuperiores , dorfum , 
Les parties fupérieures de la pennse fcapulares, fuperio- 
tête & du col, le dos, les plu- res alarum te&rices, pedus 
mes fcapulaires , les couvertu- & venter fupremus elegaij- 
res du deffus des ailes, la poi- tiffimo tinguntur cinereo. 
trine ôc le haut du ventre font Plumulae nigrae bafim roftri 
d'un fort joli cendré. La bâfe du circumdant. Gênas , guttur 
bec eft toute entourée de plu- & partem colli inferiorem 
mes noires. Les joues , la gorge veftiunt pennae concolores. 
& la partie inférieure du col Synciput candido imbuitur ; 
font de la même couleur. Le qui color utrinque fupra 
fynciput eft blanc; cette cou- oculos protenditur. Uropy- 
leur s'étend de chaque côté gium , & te£trices cauda? fu- 
par-deffus les yeux. Le crou- periores & inferiores funt 
pion eft roux, ainfi que les rufa?. Imus venter albet. Cru- 
couvertures du deffus & du ra fimiliter aibicanr. Remi- 
deffous de la queue. Le bas- ges alarum funt grifeo-fuf- 
ventre eft blanc. Les jambes ca?, oris minorum exteriori- 
font de la même couleur. Les bus albis ; quibus in utraque 
plumes de l'aile font d'un gris- ala complicata longa eftici- 

tut 



LES OISE AU X,'Ciatfe M. Ordre X. 40 <> 

tur macula concolor. Cauda brun : le bord extérieur des 
duodecim confiât re£trici- moyennes eft blanc ; ce qui for- 
bus : binœ intermediae fufcae : me fur chaque aîle , lorsqu'elle 
latérales omnes rufe, pauco eft pliée , une longue tache de 
fufco terminât^, excepta ta- cette couleur. La queue eft 
men utrinque extimâ peni- compofée de douze plumes : 
tus rufâ. Roftrum obfcurè les deux du milieu font brunes : 
fufcum. Pedes , unguefque toutes les latérales font rouf- 
fufci. Habitat circa Gibral- fes, ôc terminées d'un peu de 
tariam. brun, excepté la plus exté- 

rieure de chaque côté, qui eft 
tout-à-fait rouife. Le bec eft d'un brun fombre. Les pieds 6c les 
ongles font bruns. On le trouve aux environs de Gibraltar, 

** 17. Le Rouge-queue. 

Ficedula fuperne grifea, infernè cinereo-alba, rufefcente ad- 
mixto; uropygio , re&ricibufque rufis .... Phœnicurus. 

Phœnicurus. Linn, Syfth. Nat. éd. 6. Gen. 8z.Jp. 12. 
Phœnicurus , Rubicilla. Frifch. hujus icon accurata Tab. 20. 
Phœnicuri fpecies altéra. Gefn. icon. Avi. pag. 48 , in qua hujus icon 

ptffima. 
Phœnicuros alter Ornichologi. Aldrov. Avi. Tom. II. pag. 748 3 in qua 

hujus icon à Gefnero mutuata. 
Rubecula , feu Phœnicurus. Jonfl. Avi. hujus icon ah Aldrovando mu- 
tuata. Tab. 45. 
Mocacilla remigibus cinereis , rectricibus rubris , intermediis duabus 

cinereis. Faun. Suec. Linn. N°. 225. 
Sylvia gulâ grifeâ , thorace longâ , caudâ totâ rubrâ. Klein. Avi. pag. 78. 

N°. 4. 
Pyrrhulas. Jonjl. Avi. hujus icon à Gefnero mutuata Tab. 45. 
Rot-Schwentzel. Gefn. Avi. pag. y^i , in qua hujus icon pefjims. 
Rot-Schwentzel Gefneri. Willugh. Ornith. pag. 160. 

Raj. Syn. Avi. pag. 78. N°. 2. 
On l'appelle à Marfeille Curousset. 
Les Allemands t appellent Roth-SchwcentzieIN. Frifch. 
Les Allemands aux environs de Strasbourg , Rot - ScHWENTZEi, Gefn. 

Aldrov. 

Ruticillam crafîîtie pau- Il eft un peu plus gros que 
lulùm antecellit. Ipfms Ion- le Rojjignol de muraille. Sa Ion- 
TomelII, Fff 



4 io LE REGNE ANIMAL. 

gueur depuis le bout du bec gitudo ab apice roftri ad 
jufqu'à celui de la queue eft de caudan) extremam quinque 
cinq pouces fix lignes, ôt juf- pollices ôc fex lineas x- 
qu'à celui des ongles de cinq quat , ôc ad extremos un- 
pouces deux lignes. Son bec de- gués quinque pollices & li- 
puis fa pointe jufqu'aux coins nêas binas. RollrumaL ipiius 
de la bouche a fept lignes de apice ad oris angulos ufque 
long; fa queue un pouce 0112e feptem lineas longum elt; 
lignes ; fon pied neuf lignes & cauda unum pollicem ôc 
demie; ôt celui du milieu des undecim lineas; pes novem, 
trois doigts antérieurs, joint cum femi lineas ; ôc trium 
avec l'ongle, fept lignes : les la- digitorum anticorum médius 
téraux font un peu plus courts ; cum ungue feptem lineas : 
ÔC celui de derrière eft de la latérales paulô funt brevio- 
même longueur que l'extérieur res; & pofticus cum antico- 
de ceux de devant. Il a huit rum extimo longitudine con- 
pouces trois lignes de vol ; & fes venit. Ab extremo ad extre- 
aîles, lorfqu'elles font pliées , mum alarum extenfarum dif- 
s'étendent un peu au-delà de tantia eft octo poliieum ôc 
la moitié de la longueur de la trium linearum ; alœ vero 
queue. La partie fupérieure de complicatx nonnihil ultra 
la tête, le deflus du col & le mediamcauda? iongitudinem 
dos font gris. Les plumes fea- extenduntur. Partes capitis 
pulaires ôc les petites couver- ôc colli iuperiores , dorfum , 
tures du de(Tus des ailes font pennae fcapulares ôc fuperio- 
de la même couleur. Le crou- res alarum tectrices minores 
pion tft i-oux, ainfi que les cou- funt grifèae. Uropygium ÔC 
vertures du deffus de la queue, pennx caudam fuperne te- 
La gorge, la partie inférieure gentes rufr. Guttur, colluni 
du col , la poitrine , le ventre ôc inferius , peclus , venter ÔC 
les jambes lont d'un gris-blanc, crura ex cinereo albent, ôc 
mêlé confufément de roufTâ- aliquid rufefeentis confufe 
tre. Les côtés, les couvertu- admixtum habent. Latera, 
res du defTous des ailes ôc cel- penna: alas fubtus coope- 
les du delTous de la queue font rientes , inferiorefque caudx 
rouiïâtres. Les grandes couver- tectrices rufefeunt. Tectri- 
tures du deffus des ailes font ces alarum fuperiores majo- 
d'un gris-brun , ôc bordées d'un res funt grifeo-fufcx , grifeor 



LES OISEAUX, Clafe 111. Ordre X. 411; 

fcufefcente rîmbriatœ. Rémi- gris - rouflatre. Les plumes de 

ges fi militer grifeo - fufca:, l'aîle font aufll d'un gris-brun, 

oris exterioribus grifeo-ru- & ont de même leur bord ex- 

fefcentibus pr^ditîc. Cau- térieur d'un gris-rouflatre. La 

dam componunt duodecim queue eft compofée de douze 

redrices rufx, quarum inter- plumes rouffes. Celles du mi- 

mediae lateralibus paululùm lieu font un peu plus courtes 

longitudine cedunt; undefit que les latérales; ce qui rend 

cauda nonnihil bifurca. Rof- la queue un peu fourchue. Le 

trum , pedes , unguefque ni- bec , les pieds ôc les ongles font 

gricant. Ex mujeo Realmu- noirâtres. Du. cabinet de M. de 

riano. Reaumur. 

18. Le Rouge-queue a collier. 

Ficedula fuperne fufca , infernè fordidè alba , maculis fufcis 
in pedore ôc lateribus varia ; collo inferiore macula fufcâ , 
ferri equini zemulâ , infignito ; uropygio rufo ; redricibus 
binis intermediis fufcis , lateralibus in exortu rufis , in apice 
fufcis .... Phcenicurus torquatus. 

Phœnicurus inferiore parte caudae nigrâ. Frifch. hujus icon accuraca 

Tab. 20. Fis. b. 
Sylvia gulâ grifeâ fimbriatâ. Klein. Avi. pag. 78. jV°. 5. 
Les Allemands l'appellent Roth-Schwcentzlein. Frifch. 

PrîEcedenti nonnihil craf- Il eft un peu moins gros que 

fitie cedit. Ipfius longitudo le précédent. Sa longueur de- 

ab apice roftri ad caudam puis le bout du bec jufqu'à ce- 

extremam quinque circiter lui de la queue eft d'environ 

pollices explet, & ad extre- cinq pouces, ôc jufqu'à celui 

mos ungues quatuor polli- des ongles de quatre pouces dix 

ces & decem lineas. Rof- lignes. Son bec depuis fa pointe 

trum ab ipfius apice ad oris jufqu'aux coins de la bouche a 

angulos feptem lineas Ion- fept lignes de long ; fa queue 

gum eft; cauda unum polli- un pouce neuf lignes; fort pied 

cem & novem lineas ; pes dix lignes ; ôc celui du milieu 

decem lineas; ÔC trium di- des trois doigts antérieurs, 

gitorum anticorum médius joint avec l'ongle , fept lignes : 

Fff'ij 



4i2 LE REGNE ANIMAL. 

les latéraux font un peu plus cum ungue feptem lineas : 
courts; ôc celui de derrière. eft latérales paulb funt brevio- 
de la même longueur que l'extéV res; pofticus autem antico- 
rieur de ceux de devant. Ses aï- rum extitnum longitudine 
les, lorfqu'elles font pliées,s'é- jemulatur. Als complicata; 
tendent un peu au-delà de la paulô ultra mediam caudae 
moitié de la longueur de la longitudinem extenduntur. 
queue. Le delTus de la tête , la Caput fuperius , partem colli 
partiefupérieuredu col& ledos fuperiorem ôc dorfum vef- 
ibnt bruns. Les plumes fcapulai- tiunt penna: fufca:. Scapula- 
res ôc les couvertures du delTus res ôc tectrices alarum fu- 
des ailes font de la même cou- periores eodem imbuuntur 
leur. Le croupion eft roux, ainfi colore. Uropygium & pen- 
que les couvertures du deffus de nx caudam fuperne tegen- 
la queue. Les joues, la gorge, la tes funt rufa?. Gênas, gut r 
partie inférieure du col , la poi- tur, pars colli inferior , pe- 
trine, le ventre, les côtés, les £tus , venter, latera , cru- 
jambes ôc les couvertures du ra, inferiorefque cauda: te- 
deffous de la queue font d'un ctrices fordidè albo tingun- 
blanc fale, varié de petites ta- tur, qui color in parte ge- 
ches brunes au bas des joues , narum infima , petlore ÔC 
a la poitrine & aux côtés. Sur la lateribus minutis variegatur 
partie inférieure du col eft aufîi maculis fufcis. Collum infe- 
une grande tache brune, en rius majufculâ quoque infig- 
forme de fer à cheval, dont la nitur macula fufca, ferrï 
concavité eft tournée vers la equini a;muJâ, cujus conca- 
tête, & qui forme une efpece vitas caput fpeclat, quœque 
de collier. De chaque côté de torquem quodammodo ef- 
la tête il y a encore une petite ficit. In utroque capitis la- 
tache brune, placée entre le tere exigua adhucadeft ma- 
bec ôc L'œil. Les plumes de cula fufca, roftrum inter ÔC 
l'aile font brunes. La queue eft oculum pofita. Rémiges funt 
compofée de douze plumes : fufca:. Cauda duodecim con- 
les deux du milieu font brunes : flatur rectricibus : bina- inter- 
toutes les latérales font roufles média: fufcae : latérales om- 
depuis leur origine jufque vers nés ab ipfarum exortu ad 
les deux tiers de leur longueur , duas circiter tertias longitu- 
ôc le refte eft brun. Les plumes dinis partes ufque rufa: , in 



LES OISEAUX, "Gaffe 111. Ordre' X. 4 ij 

reliqua longitudine fufcse. du milieu de la queue font un 

Re&rices intermediae latera- peu plus courtes que les laté- 

libus paululùm longitudine raies ; ce qui rend la queue un 

cedunt; unde fit cauda non- peu fourchue. Le bec eft noi- 

nihil bifurca. Roftrum nigri- râtre. Les pieds & les ongles 

cans. Pedes , unguefque fuf- font bruns. On le trouve en 

ci. Habitat in Gertnania. Allemagne. 

** ip. La Gorge-bleue. 

Ficedula fuperne cinereo-fufca , infernè fordidè grifeo-rufef-.' 
cens ; taenia fupra oculos fordidè albo-rufefcente ; collo 
inferiore fplendidè cœruleo , macula in medio argentatâ in- 
lignito ; tœniâ tranfversâ in pe&ore nigrâ ; rectricibus binis 
intermediis in medio fufco-nigricantibus , circa margines 
grifeis , lateralibus in exortu ruris f in apice nigricantibus .... 
Cyanecula. 

Phœnicurus pe£tore cœruleo. Frlfch. hujus icon accurata Tab. 19 ; S- Uz-> 

fupcr pulli icon accurata eddem Tab. 
Phœnicurus alter. Jonjl. Avi. hujus icon à Gefnero mutuata Tab. 45. 
Ruticilla Wegflecklin. Raj. Syn. Avi. pag. 78. N°. A. 5. 
Sylvia gulâ cœruleâ ; thorace ex albo variegaca. Klein. Avi. pag. jj. 

N°. III. 2. 
Motacilla peftore cœruleo , macula flavefcente albedine cinc~tâ. Faun. 

Suec. Linn. N°. 220. 
Motacilla Pyrenaica , cinerea , jugulo & pedore cœfiis. Barr, Ornith. 

Claff. III. Gen. XIX. /p. 6. 
Avis Carolina. Linn. Syfth. Nat. éd. 6. Gen. 82. /p. 7. 
Wegflecklin. Gefn. Avi. pag. 796 , in qua hujus icon pejjima. 

Gefn. icon. Avi. pag. 51, in qua eadem icon. 

Aldrov. Avi. Tom. 11. pag. 74^ , in qua hujus icon à Gefnero mutuata* 
Wegflecklin circa Argentoracum dicta, Gefneri. Willugh. Ornith.pag. 

160. 
Les Allemands aux environs de Strasbourg rappellent Wegflecklin, 

Gefn. Aldrov. Willugh. 
Les Suédois , Carls-Fogel. Linn. 

Crafïitie Phœnicurum cir- Elle eft à peu près de la grof- 
citeraequat. Ipfiuslongitudo feur du Rouge-queue. Sa lon- 
ab apice roftri ad caudam gueur depuis le bout du bec 

Fffiij 



4i4 LE REGNE ANIMAL. 

jufqu'à celui de la queue eft de extremam quinque pollîceS 
cinq pouces fix lignes, 6c juf- ôcfex lineas explet,ôc ad ex- 
qu'à celui des ongles de cinq tremos ungues quinque pol- 
pouces quatre lignes. Son bec lices ôc quatuor lineas. Kof- 
depuis fa pointe jufqu'aux coins trum ab ipfius apice ad oris 
de la bouche a huit lignes de angulos octo lineas longum 
long ; fa queue deux pouces eft; cauda duos pollices cum 
une ligne ; ion pied onze lignes linea una ; pes undecim cum 
ôc demie; ôc celui du milieu femi lineas ; ôc trium digito- 
des trois doigts antérieurs , rum anticorum médius cum 
joint avec l'ongle , huit lignes : ungue octo lineas : latérales 
les latéraux font beaucoup plus multo funt breviores ; pof- 
courts; 6c celui de derrière eft ticus autem lateralium Ion- 
un peu plus long que ces der- gitudinem paululùm ante- 
niers. Elle a huit pouces trois cellit. Alis expanfis, extre- 
lignes de vol ; Ôc fes ailes , lorf- mitâtes majorum remigum 
qu'elles font pliées, s'étendent octo pollicum ôc trium li- 
environ jufqu'à la moitié de la nearum intervallo diftant; 
longueur de la queue. La partie ala: verb complicatx me- 
fupérieure de la tête eft cou- diam circiter cauda; longi- 
verte de petites plumes d'un tudinem attingunt. Partem 
brun très-foncé dans leur mi- capitis fuperiorem veftiunt 
lieu , 6c d'un cendré-brun fur plumula: in medio fufco fa- 
les bords. Les joues font d'un turatiffimo imbuta: , ôc circa 
brun mêlé d'un peu de roufla- margines cinereo-fu fax. Ge- 
trc. De chaque côté de la tête nxfufcœ funt, ôc aliquid ru- 
eft une bande longitudinale fefcentis admixtum habent. 
d'un blanc fale Ôc rouiîâtre, qui In utroque capitis latere ta:- 
pafTe au - defius des yeux; 6c nia' extat longitudinalis for- 
au-deilus de celle-là eft une didc albo-rufefcens, fupra 
autre bande d'un brun très-fon- oculos duéta , ôc fupra quatn 
ce : de plus l'efpace contenu altéra adeft ta:nia laturatifll- 
entre le bec ôc l'œil eft noir ; ôc mè fufca : fpatium infuper 
les petites plumes qui couvrent roftrum inter 6c oculum con- 
la bâfe du demi-bec fupérieur, tentum nigro tingitur ; ÔC 
tirent fur le roux. L'occiput, plumulx baiin mandibule 
la partie fupérieure du col, le iuperioris obtegentes ad ru- 
dos, le croupion, les plumes film vergunt. Occipitium, 



LES OISEAUX, ClaJfellL Ordre X. 41; 

collum fuperius, dorfum & fcapulaires.^j & les petites cou- 
uropygium funt cinereo-fuf- vertures du deffus des aîles font 
ca. Penna: fcapulares, fupe- d'un cendré-brun : les grandes 
riorefque alarum tectrices font de la même couleur, ôc 
minores eodem colore tinc- bordées extérieurement de gris. 
tx : majores verb fimilitèr Les couvertures du defius de la 
quidem cinereo-fufcae, fed queue font variées de cendré^ 
exteriùs grifeo hmbriatae. brun ôc de roux. La gorpe ôc la 
Pennae caudam fuperne coo- partie inférieure du col font d'un 
perientes cinereo - fufco ôc très-beau bleu, au milieu du- 
rufo variegantur. Guttur 6c quel eft une allez grande tache 
collum inferius tingit fplen- d'un blanc argenté. Au-deflous 
didiiïimus color cceruieus , de ce bleu eft une large bande 
majufculâ macula argentatâ tranfverfale d'un noir de ve- 
in medio infignitus : infra lours, qui occupe le haut de la 
quem cceruleum colorem poitrine : quelques - unes des 
lata extat taenia tranfverfa plumes noires qui la compo- 
nigra, holoferici villofi inf- fent, font terminées de blanc; 
târ fplendens, & peclus fu- Le bas de la poitrine eft roux, 
premum occupans: quaedam Le ventre, les côtés, les jjam- 
autemex pennis nigris, qui- bes ôc les couvertures du def- 
tus confiatur taenia, albo fous de la queue font d'un gris 
terminantur. Iniimum pec- fale ôc tirant fur le rouilâtre. 
dus rufum. Venter , latera, Les couvertures du deflbus des 
crura & tectrices caudx in- aîles font de ce même gris fale, 
feriotes ex forci^è griieo ru- varié d'un peu de brun. Les 
fefeunt Pennx alas fubtus plumes de Taîle font d'un cen- 
veftientes funt quoque for- dré-brun , ôc bordées extérieu- 
didè grifeœ , fed pauco fufco rement de gris. La queue eft 
varia;. Rémiges cinereo-fuf- compofée de douze plumes : 

les deux du milieu font d'un 
brun- noirâtre, ôc bordées de 
gris : toutes les latérales font 
roufles depuis leur origine juf- 
que vers les deux tiers de leur 
longueur, le refte eft d'un noi- 
râtre qui s'éclaircit un peu vers 



cae,oris exterioribus grifeis. 
Caudam componunt duode- 
cim re£trices, quarum binae 
intermediae fufco - nigrican- 
tes , marginibus grifeis prae- 
ditae : latérales omnes ab 
ipfarum exortu ad duas cir 



citer tertias longitudinis par- le bout de chaque plume : de 



4 i6* LE REGNE ANIMAL. 

plus le bord extérieur de la plus tes ufque rufje , în reliquâ 
extérieure de chaque côté eft longitudine nigricantes ; co- 
gris tout le long de la partie noi- lor autem nigricans versus 
râtre feulement. Le bec eft noi- cujuflibet redricis apicem 
râtre. Les pieds & les ongles nonnihil dilutior fit: utrin- 
font bruns. On la trouve aux que infuper extimae orae ex- 
environs de Strajbourg, où elle teriores funt grifex, idque 
fe tient le long des chemins fecundùm partis nigricantis 
& dans les champs. Du cabinet longitudinem tantùm. Rof- 
de M. de Reaumur. trum nigricans. Pedes , un- 

guefque fufci. Habitat circa 
Argentoratum } ibique circa 
vias & agros verfatur. Ex 
mu/eo Realmuriano, 

20. La Gorge-bleue de Gibraltar. 

Ficedula fuperne fufca , marginibus pennarum dilutioribus , 
infernè alba; ta:niâ infra oculos dilutè cceruleâ ; collo in- 
feriore txniâ tranfversâ lunulatâ cceruleâ infignito ; rec- 
tricibus binis intermediis obfcurè fufcis , lateralibus in 
exortu rufis , in apice nigricantibus .... Cyanecula 

GlBRALTARIENSIS. 

Sylvia , f. Ruticilla gutture albo, zona cœruleâ fîmbriato. Klein. Av'u 

pag. 80. N°. 24. 
Rofîïgnol de mur ou Rouge-queue à gorge bleue. Edwards. Tom. I, 

pag. XXP11I ; avec une figure exacte PL. 28. 

Elle eft à peu près de la Cum précédente craflltie 
grofleur de la précédente. Sa circiter convenit. Ipfius Ion- 
longueur depuis le bout du bec gitudo à roftri apice ad cau- 
jufqu'à celui de la queue eft da: extremitatem ■ quinque 
d'environ cinq pouces quatre pollices & quatuor circiter 
lignes, & jufqu'à celui des on- lineas aequat, ôc ad extre- 
gles de cinq pouces feulement, mos ungues quinque tantùm 
Son bec depuis fa pointe juf- pollices. Roftrum ab ipfius 
qu'aux coins de la bouche a apice ad oris angulos ufque 
fix lignes ôc demie de long; fex cum femi lineas longu m 

eft; 



LES OISEAUX 

feft ; cauda unum pollicem 
6c undecim lineas ; pes o£to 
cum femi lineas; 6c trium 
digitorum anticorum médius 
cum ungue feptem lineas : 
latérales multb funt brevio- 
res ; ôc pofticus latérales 
paululum longitudine fupe- 
zat. Alae complicatae mediam 
circiter caudae longitudinem 
attingunt. Partes capitis ôc 
colli fuperiores, dorfum ôc 
uropygium veftiunt pennae 
obfcurè fufcae, marginibus 
nonnihil dilutioribus prédi- 
ts. Scapulares & fuperiores 
alarum te£trices concolores. 
In utroque capitis latere tae- 
nia extat longitudinalis obf- 
curè rufa, à bail mandibulae 
fuperioris orta, 6c fupra 
oculum du£ta. Ab oris an- 
gulis altéra oritur taenia con- 
color , utrinque infra oculos 
protenfa; infra quam alia 
adhuc adeft taenia , fed ftric- 
tior , diiutè cœrulea, ipfi pa- 
rallela. Guttur 6c collum in- 
ferius albent ; quam albedi- 
nem inter 6c pecloris colorem 
taenia extat tranfverfa cœru- 
lea , lunulata , cujus conca- 
vitas caput fpettat. Peftus 
fupremum rufo tingitur, fed 
per fpatium admodum exi- 
guum : color autem rufus ad 
çedftoris latera paulô magis 
protenditur. Reliquum pec- 
Tome 77/. 



j Clajfe 111. Ordre X. 41 r 

fa queue un pouce onze li- 
gnes ; fon pied huit lignes 6c de- 
mie; ôc celui du milieu des trois 
doigts antérieurs , joint avec 
l'ongle , fept lignes : les latéraux 
font beaucoup plus courts; ôc 
celui de derrière eft un peu plus 
long que ces derniers. Ses aîles , 
lorfqu'elles font pliées , s'éten- 
dent environ jufqu'à la moitié 
de la longueur de la queue. Le 
deflus de la tête , la partie fu- 
périeure du col , le dos , le 
croupion, les plumes fcapu- 
laires ôc les couvertures du 
deflus des aîles font d'un brun 
obfcur , les bords de chaque 
plume étant d'une couleur un 
peu plus claire. De chaque cô- 
té de la tête eft une bande lon- 
gitudinale d'un roux obfcur , 
qui part de la bâfe du demi-bec 
fupérieur, ôc pafle par-deflus 
l'oeil. Des coins de la bouche 
part une autre bande de la mê- 
me couleur, qui s'étend de cha- 
que côté fous les yeux : ôc 
au-deflbus de celle-ci eft une 
bande plus étroite , d'un bleu 
clair, qui lui eft parallèle. La 
gorge ôc la partie inférieure du 
col font Blanches. Cette cou- 
leur eft féparée de celle de la 
poitrine par une bande tranf- 
verfale bleue , en fo/me de croif- 
fant, ôc dont la concavité eft: 
tournée vers la tête. Le haut de 
la poitrine eft roux , mais dans 

G gg 



4i8 LE REGNE ANIMAL. 

un très-petit efpace : cette cou- tus , venter , latera , crura 

leur s'étend un peu plus fur fes & pennœ caudam fubtus ob- 

côtés. Le refte de la poitrine, tegentes albent. Superiores 

le ventre & les côtés, ainii que cauda: teîtrices funt obfcurè 

les jambes ôc les couvertures rufa:. Rémiges obfcurè fuf- 

du deflbus de la queue, font ex, oris exterioribus dilu- 

blancs. Les couvertures du def- tioribus praedita;. Duodecim 

fus de la queue font d'un roux re&ricibus cauda confiât : 

obfcur. Les plumes de l'aile bina; intermedix obfcurè fuf- 

font d'un brun fombre, & bor- ca: : latérales omnes ab ip- 

dées extérieurement d'une cou- farum exortu ad duas circitec 

leur plus claire" La queue eft tertiaslongitudinis partes uf- 

compofée de douze plumes, que rufx, indead apicem nï- 

dont les deux du milieu font gricantes. Roftrum nigrum. 

d'un brun obfcur : toutes les Pedes , unguefque fufei. 

latérales font roufles depuis Circa Glbraltariam habitat, 
leur origine jufque vers les 

deux tiers de leur longueur, ôc de là jufqu'à leur bout elles 

font noirâtres. Le bec eft noir. Les pieds & les ongles fonc 
bruns. On la trouve aux environs de Gibraltar, 

** 2i. La Rouge-gorge. 

Ficedula fuperne grifeo-fufca , ad olivaceum inclinans; fyrrcî- 
pite , oculorum aml.itu , gutture , collo inferiore & pec- 
tore fupremo rufis ; ventre albo ; remigibus minoribus ma- 
cula rufefeente terminatis ; re&ricibus grifeo-fufeo-oliva- 
ceis, lateraiibus interiùs grifeo-fufeis .... Rubecula. 

Ficedula fulva , peâore rubro. Barr. Ornith. Claf. III. Cen, XVIII, 

Rubecula. Schwenck. Avi. SU. pag. 345. 

Jonfi Avi. pag. 87. hu/us icon ab Olina mutuata Tab. 43. 

Sibbald. Scot. illuflr. Part. II. Lib. III. pag. iS. 

Frifch. hujus icon accurata Tab. 1 9. 
Rubecula , Eritliacus. Charkt. Extr. pag. 57. N°. VIII. 

LharUt. Onoma^t. pag. 91. N°. VIII. 
Rubecula , vel £richa,eus. Gefn. Avi. pag. 729. hujus icon pejjîma pag. 

730. 



LES OISEAUX, Claffe 111. Ordre X. 4 i<> 

Rubecula , five Erithacus Aldrovandi. Willugh. Ornith. pag. i6o.hu/us 

icon ab Olina mutuata Tab. XXXIX. 

Raj. Syn. Avi. pag. j8. N°. A. 3. 
Kubecula Schwenckfeldii ; Erithacus ; Ruticilla Gazae ; Sylvia. R?ac ; 

Aucl. Hifi. nat. Pol. pag. 418. * 

Erithacus. Linn. Syjlh. Nat. éd. 6. Gen. S2.Jp. 13. 
Erithacus, five Rubecula. Aldrov. Avi. Tom. II. pag. 74 r. hujus icon, 

peffunapag. 742. 
Erithacus Ariftoteli ; Rubecula Gazœ. Gefn. icon. Avi. pag. 48 , in qua 

hujus icon pejjima. 
Erithacus ; Phcenicurus Plinio ; Rubrica Gefnero ; Rubecula & RutH 

cilla Gazœ ; Silvia aliis. R^ac. Hifi. nat. Pol. pag. 27p. 
Motacilla grifea , gulâ pe&oreque fulvis. Faun. Suec. Linn. N°. 226, 
Sylvia fylvatica. Klein. Avi. pag. jj. N°. 1. 
Petti roilo. Olina. pag. \6 , in qua hujus icon accurata. 
Rouge-gorge ou Rouge-bourfe. A3, tom. I. pag. 45 ; avec une figure 

mal coloriée PL. 5 1 • 
Gorge-rouge ou Rubeline. Bel. Hifi. nat. des O if. pag. 348; avec une 

mauvaife figure pag. 349. 
Rubeline , Gorge-rouge , Gadrille , Roupie , Berée , Rouge-bourfe. 

Bel. Portr. d'Oifi pag. 88 a, dans Laquelle ejl La même figure. 
Rubeline , five Gorge-rouge ; Rubecula Latinis. Bell. Obf.pag. 16. 
Les Manceaux L'appellent Gadriile. Bel. 
Les Grecs , Ep/taxoe. Bel. Gefn. Aldrov. Schwenck; Jonfi. Willugh. E'{iQtCç ; 

EfîOuXoç ; AavJWof. Aldrov. Schwenck. Jonfi. E'fidtee. Jonfi. 
Les Portugais , Pixiroxo. Gefn. 
Les Catalans, Pita roitg. Barr. 
Les Italiens , Petti rosso. Olina. Petusso ; Peccietto; Pecchietto. 

Bel. Gefn. Aldrov. Ferbot. Bel. Ferbott. Gefn. 
Les Vénitiens , Petto rosso. Bell. Gefn. Aldrov. 
Les Savoyards , Rouge-bourse. Gefn. Aldrov. 
lis Allemands, Roetele; Wald -Roetele ; Rot-Kropff; Rot- 

Kroepffein ; Rot-Brustle. Gefn. Aldrov. Roth-Breustlein. 

R^ac. Rott-Breustlin ; Waxd-Roetelin ; Rott-Kroepfflin. 

•SVfove/zck/WiNTER-RoETELE. Gefn. Aldrov. Schwenck.KoTH-KEHLEiN. 

Frifck. 
Les Saxons , Rot-Keichyn. Gefn. Aldrov. Roth-Keichen ; Roth- 
• Kehlchen. R^ac. Rott-Kaehlichen. Schwenck. 
Les Illyriens , Czier-Wenka. Gefn. Zer-Wencka. Aldrov. 
Les Polonois , GlL. Rçac. 
Les Suédois , Rot-gee ou Rot-gell. Linn. 
Les Anglois , Robin-red-Breast. Willugh. Raj. Charlet. Sibbald. Alb. 

Red-Breast. Charlet. RuddocK. Willugh, Raj. Charlet. 



420 LE REGNE ANIMAL. 

Elle eft à peu près de la grof- Phœnicurum crafïitîe cir> 
feur du Rouge -queue. Sa. Ion- citer îemulatur. Iplïus lon- 
gueur depuis le bout du bec gitudo ab apice ronri ad 
jufqu'à celui de la queue eft de caudam extremam quirr, le 
cinq pouces neuf lignes, & juf- pollices ôc novem lineas 
qu'à celui des ongles de cinq squat, ôc ad extremos un- 
pouces fix lignes. Son bec de- gués quinque pollices 6c iex 
puis fa pointe jufqu'aux coins lineas. Roftrum ab ipfius 
de la bouche a fept lignes de apice ad oris angulos feptem 
long; fa queue deux pouces lineas longum eft; cauda 
trois lignes ; fon pied onze duos pollices cum tribus li- 
lignes Ôc demie; & celui du neis ; pes undecim cum femï 
milieu des trois doigts anté- lineas; ôc trium digitorum 
lieurs, joint avec l'ongle, neuf anticorum médius cum un- 
lignes : les latéraux font beau- gue novem lineas : latérales 
coup plus courts ; & celui de multo funt breviores ; pof- 
derriere eft un peu plus long ticus autem lateralium lon- 
que ces derniers. Elle a huit gïtudinem paululùm excedit. 
pouces de vol ; & fes aîles , Ab extremo ad extremum 
lorfqu'elles font pliées , s'éten- alarum extenfarum diftantia 
dent jufqu'à la moitié de la eft o£to pollicum ; ala; vero 
longueur de la queue. Les complicatae mediam longi- 
parties fupérieures de la tête tudinem cauda: pertingunt. 
ôc du col, le dos, le croupion, Partes capitis & colli Appe- 
lés plumes fcapulaires , les cou- riores , dorfum , uropygium , 
vertures du deflus de la queue, pennx fcapulares, qua; cau- 
ôc les petites du deflus des dam fuperne cooperiunt , ÔC 
aîles font d'un gris-brun tirant fuperiores alarum te£hices 
fur l'olivâtre : il y a cependant minores funt grifeo-fufca; , 
un peu de cendré mêlé à la ad olivaceum inclinantes; 
partie fupérieure de la tête ôc cum pauco tamen cinereo 
tout le long des côtés du col. in capite fuperiore ôc fe- 
Le fynciput, le tour des yeux, cundùm colli laterum longi- 
la gorge, la partie inférieure tudinem admixto. Synciput, 
du col ôc le haut de la poi- oculorum ambitum , gut- 
trine font roux. Le bas de la tur, partem colli inferiorem 
poitrine eft cendré fur fes cô- ôc pectus fupremum veftiunt 
tés ; ôc blanc dans fon milieu, pennaerufœ. Pe&us infimum 



LES OISEAUX, Claffe 111. Ordre X. 421 

àd latera cinereum, in me- Les côtés font d'un brun tirant 

dio candidum. Latera ex fur l'olivâtre terni. Le ventre 

fufco ad fordidè olivaceum eft blanc Les jambes font d'un 

inclinant. Venter albicat. gris -brun tirant fur l'olivâtre. 

Crura ex grifeo-fufco ad oli- Les couvertures du deffous de 

vaceum vergunt. Inferiores la queue & celles du deffous 

caudcE te&rices & pennae alas des ailes font d'un blanc fale 

fubtus obtegentes ex fordidè & jaunâtre. Les grandes du 

albo flavicant. Teûrices ala- deflus des ailes font d'un gris- 

rum fuperiores majores funt brun, qui tire fur l'olivâtre du 

grifeo-fufcae , in latere exte- côté extérieur feulement : de 

riore ad olivaceum inclinan- ces dernières les plus proches 

tes : ex iftis autem corpori du 'corps font terminées par 

iVÏciniores exiguâ macula ru- une petite tache rouffâtre. Les 

fefcente in apice praeditae plumes de l'aîle font auiïi d'un 

funt. Rémiges fimiliter gri- gris-brun, qui tire de même 

feo - fufcae , ad olivaceum fur l'olivâtre , mais du côté 

quoque vergentes , fed in extérieur feulement : & les 

latere exteriore tantùm : mi- moyennes font de plus termi- 

noresinfuper minuta macula nées par une petite tache rouf- 

rufefcente terminantur. Cau- fâtre. La queue eft compofée 

dam componunt duodecim de douze plumes : les deux du 

rectrices, quarum bina? in- milieu font d'un gris-brun ti- 

termediae funt grifeo-fufco- rant fur l'olivâtre : toutes les 

olivacex : latérales omnes latérales font de la même cou- 

în latere exteriore concolo- leur du côté extérieur, & d'un 

res, in interiore grifeo-fuf- gris-brun du côté intérieur. Les 

ex. Redrices intermedias la- plumes du milieu de la queue 

teralibus paululùm funt bre- font un peu plus courtes que 

viores ; unde fit cauda non- les latérales ■■> ce qui rend la 

nihil bifurca. Oculorum iri- queue un peu fourchue. L'iris 

des avellaneae. Roftrum ni- des yeux eft d'une couleur de 

gricans. Pedes, unguefque noifette. Le bec eft noirâtre, 

fufei. Approximante hieme Les pieds 6c les ongles font 

ad nos advolat. Ex mufeo bruns. Elle paroît aux appro- 

Realmurlarto, ches de l'hiver. Du cabinet de 

M> de Reaumur. 

Ggg iij 



A22 LE REGNE ANIMAL. 

22. La Rouge-gorge de Bologne. 

Ficedula fuperne cinerea , infernè albo & rufo varia; gutturc 
albo, pe&ore rufo; rettricibus nigris, oris exterioribus al- 

bis .... RUBECULA BONONIENSIS. 

Spipola major. Aldrov. Avi. Tom. H. pag. 730, in qua hujus icon minirnï 

accurata. 
Spipola prima. Jonft. Avi. pag. 87. 
Spipola prima Aldrovandi. Wrflugh. Ornith.pag. 153. 

Raj. Syn. Avi. pag. 80. 7V D . 3. 
'Les Italiens l'appellent Spipola. Aldrov. 

Elle eft plus grofle que la Craffitie praecedentem an- 
précédente. La tête, la partie tecellit. Caput, partemcolli 
iupérieure du col , le dos & le fuperiorem , dorfum ôc uro- 
croupion font cendrés. Les plu- pygîum veftiunt penna; cine- 
mes fcapulaires ôc les couver- rea:. Scapulares ôc fuperiores 
tures du deiïusdela queue font cauda? tectrices concolores. 
de la même couleur. La gorge Guttur albet. Collum infe- 
eft blanche. La partie inférieure rius ôc pettus funt rufa. Ven- 
du col ôc la poitrine font rouf- ter , crura, te&rices cauda; 
fes. Le ventre, les jambes, les inferiores ôc latera ex albo 
couvertures du deffous de la ôc rufo variant. Superiores 
queue 6c les côtés font variés alarum te&rices ex nigro, 
de blanc ôc de roux. Les cou- albo ôc rufo variegantur. Re- 
vertures du defTus des aîles font miges funt nigrae , oris exte- 
variées de noir, de blanc Ôc de rioribus majorum albis, mi- 
roux. Les plumes de l'aile font norum rufis. Caudam coni- 
noires ; le bord extérieur des ponunt duod.ecim rectrices 
grandes efl blanc, ôc celui des Jhniliter nigra:, oris exterio- 
moyennes efl roux. La queue ribus albis prxditx. Roftrum 
eft compofée de douze plumes fufcum. Pedes lutei ; un- 
noires, bordées extérieurement gués verô nigri. Habitat in 
de blanc. Le bec eft brun. Les ltalia circa tiononiam. 
pieds font jaunes ; ôc les ongles 
noirs. On la trouve en Italie 
aux environs de Bologne. 



LES OISEAUX, OaJJe 111. Ordre X. 423 

** 23. La Rouge- gorge bleue de la Caroline. 

Ficedula fuperne fplendidè cœrulea, infernè rufa ; ventre 
candido; gutture rufo, maculis cœruleis vario ; remigibus 
cœruleis , apice fufcis ; reâricibus cœruleis , fuperne fa- 
turatiùs , infernè dilutiùs .... Rubecula Carolinensis 

C(ERULEA. 

Sylvia gulâ cœruleâ ; Rubecula Americana cœrulea. Klein. Avi.pas 77 

N°. III. 3. : 

Sylvia thorace rubro , fupero corpore & caudâ cœruleis. Klein. Avi. 

pag. 80. N°. 11. 
Rouge - gorge bleu. Edwards. Tom. I. pag. XXIV j avec une figut* 

ajjiz. exacts PL 24. 
Rouge-gorge de la Caroline. Catejb. Tom. I. pag. 47 ; avec une figure 

exacte. PL 47. .^ 

Les Anglois l'appellent Blew-Bird. Cacefb. 

Ruhecidam nqflratem craf- Elle eft un peu plus groffe 

fuie paululùm fuperat. Ip- que rtbtre Rouge-gorge. Sa lon- 

fius longitudo ab apice rof- gueur depuis le bout du bec 

iri ad caudam extrëmam jufqu'à celui de la queue eft de 

fex pollices & très lineas fix pouces trois lignes, & juf- 

explet, & ad extremos un- qu'à celui des ongles de cinq 

gués quinque pollices & pouces huit lignes. Son bec 

oclo lineas. Roftrum ab ip- depuis fa pointe jufqu'aux coins 

fius apice ad oris angulos de la bouche eft long de fept li- 

feptem lineas longum eft; gnes ; fa queue de deUx pouces 

cauda duos pollices eu m fex fix lignes ; fon pied de neuf li- 

lineis ; pes novem lineas; & gnes; & celui du milieu des 

trium digitorum anticorum trois doigts antérieurs, joint 

médius cum ungue o£lo li- avec l'ongle , de huit lignes : 

neas : latérales paulb funt les latéraux font un peu plus 

breviores; pofticusautemla- courts ; & celui de derrière eft 

teralium longitudinem pau- un peu plus long que ces der- 

lulùm excedit. Ab extremo niers. Elle a dix pouces huit 

ad extremum alarum exten- lignes de vol; Ôc fesaîles, lorf- 

farum diftantia eft decem qu'elles font pliées, s'étendent 

pollicum & ofto linea- jufqu'à huit lignes de diftaace 



4 2 4 LE REGNE ANIMAL. 

du bout de la queue. Tout le rum ; alx vero complicatîe 
deffus du corps , fçavoir la caudam extremam, excepta 
tête, la partie fupérieure du odo linearum diftantia., per- 
col , le dos, le croupion, les tingunt. In univerfo corpore 
plumes fcapulaires, les cou- fuperiore, capite fcilicet , 
yertures du deffus des aîles ôc parte colli fuperiore, dorfo, 
celles du deffus de la queue, uropygio, pennis fcapulari- 
eft d'un très-beau bleu. La gor- bus , luperioribus alarum te- 
ge , la partie inférieure du col , ctricibus , & caudam fuperne 
la poitrine, les côtés & les cooperientibus, fplendidiiïi- 
jambes font d'un beau roux ; 6c mo imbuitur cœruleo. Gut- 
la gorge eft de plus tachetée de tur, collum inferius, pec- 
bleu. Le ventre en blanc, ainii tus , latera & crura eleganti 
que les couvertures du deffous rufo tinguntur; guttur infu- 
de la queue. Les plumes de per maculis variegatur coe- 
l'aile font du même bleu que le ruleis. Venter & tectrices 
delïus du corps, excepté leur caudx inferiores albent. Re- 
bout , qui eft brun. La queue miges eodem imbuta: cccru- 
eft compofée de douze plumes , leo ac corpus fuperius ipfum 
qui font en - deffus du même tingitur, exceptis tamen ip- 
bleu que le deffus du corps , farum apicibus fufcis. Cau- 
& en-Jeffous d'un bleu beau- dam componunt duodecim 
coup plus clair. Le bec eft noi- rectrices fuperne eodem ac 
râtre. Les pieds & les ongles corpus fuperius cœruleo tin- 
font bruns. Elle fait fon nid êtx, infernè multô dilutiùs 
dans les trous de arbres ; & ne ccerulea?. Roftrum nigricat. 
fe nourrit que d'J/zfècles. On la Pedes , unguefque fufci funt. 
trouve à la Louifiane , d'où elle In arborum foraminibus ni- 
a été envoyée à M. de Reau- dificat ; & lnfèclis tantùm 
mur par M. le Comte de la Ga- viftitat. Habitat in Ludovi- 
lijfonniere. Elle fe trouve auffi cia, unde in mufeum Real- 
à la Caroline , en Virginie , à murianum miffa à D. Comi- 
Mariland y aux lfles Bermudes te de la Galijfonniere. Ha- 
& enfin dans toute l'Amérique bitat quoque in Carolina, 
Septentrionale. Virginia , Marilandia , Ber- 

mudenjibus lnfulis ôc uni- 
verfa tandem Septentrionali 
America. 

** 2±. LE 



LES OISEAUX, Clafftlll Ordre X * 2 ; 

** 24. Le Roitelet. 

Ficedula fuperne fufco-rufa., infernè fufco-rufefcens , lineolis 
fufcis tranfverfim ftriata , apicibus pennarum albidis ; collo 
inferiore & pedtore fordidè albo-rufefcentibus ; taenia fupra 
oculos fordidè albo-rufefcente ; re&ricibus fufco-rufis , li- 
neolis fufcis tranfverfim ftriatis .... Regulus. 

Troglodytes. Linn. Syjlh. Nat. éd. 6. Gen. 82. fp. 20. 
Trochlodytes fimpliciter. Klein. Avi. pag. j6. N°. 1. 
Palier Troglodytes. Gefn. Avi. pag. 6^1 , in qua hujus iconfatis accurata, 

Gefn. icon. Avi. pag. 45) , in qua eadem icon. 

Alirov. Avi. Tom. IL pag. 654. hujus icon minime accurata pag. 6<^. 

Jonjî. Avi. pag. 82. hujus icon ab Aldrovando mutuata Tab. 42 ; & in- 
fuper alia icon ab Olina mutuata eadem lab. fub tituio , Regulus. 

Schwenck. Avi. SU. pag. 324. 
Paiïer Troglodytes Aldrovandi. Willugh. Ornith.pag. 164. hujus icon ab 

Olina mutuata Tab. XLII. 

Raj. Syn. Avi. pag. 80. N°. A. rr. 
Paiïer Troglodytes Aldrovandi , perperam Regulus. Sibbald. Scot. illufir. 

Fart. II. Lib. III. pag. 18. 
Paiïer Troglodytes Ornithologis ; Pafler fepium Turnero. Rzac. Hifli 

nat. Vol. pag. 290. 
Pafler Troglodytes Gefneri ; Pafler fepiarius ; Trochiius. R{dc. Auci. 

Hifl. nat. Pol. pag. 40 5. 
Paiïer Troglodites. Charlet. Exer. pag. 87. N°. rr. 

Charlet. Onoma^t. pag. 79. N°. rr. 
Paiïer fepium. Riac. Aucl. Hifl. nat. Fol. pag. 407. 
Paiïer fepiarius ; Regulus apricus , Schwenckfeldii. 

Trochiius, five Paiïer Troglodytes. Frifch. hujus icon accurata Tab. 24; 
Trochiius fulvus. Ban. Ornith. Claf. III. Gen. XXIII. fp. r. 
Motacilla grifea , alis nigro cinereoque undulatis. Faun. Suce. Linn. 

N°. 232. 
Avis nobis Roitelet di&a. Bell. Obf. pag. ij. 
Reattino. Olina. pag. 6 , in qua hujus icon accurata. 
Roitelet ordinaire. Alb. Tom. I. pag. 47 ; avec une figure mal coloriée 

Pl.^.fig.B. 
Roytelet. Bel. Hifl. nat. des Oif. pag. 342 ; avec une figure peu exacte 

pag. 343. 
Roytelet, Bœuf de dieu , Berichot , Roy Bertaud. Bel. Portr. d'Oif.pag. 

86 a, dans laquelle ejl la même figure. 
Les Normands l'appellent Rebetre. Gefn. Aldrov. 

Tom. 111, Hhh 



42* . LE REGNE ANIMAL.. 

Les Grecs , Tp<»?^e<f kth{. Gefn. Aldrov. Schwenck^ ST/A/T/7r/«Ta. Jonfi. 

Les Grecs modernes , TpiXaTo. Bell. 

Les Turcs, Bjlbil. Gefn. Bibil. Aldrov, 

Les Catalans , Rey fetit. Barr. 

Les Italiens , Reattino. Olina. Reatino ; Riatino. Aldrov. Reatin; 

Rectino. Bel. Reillo ; Regillo. Bel. Gefn. 
Les Italiens aux environs du Lac Majeur , Aryotin. Aldrov. 
Les Tofcans , Scricciolo. Gefn. Olina. 
Les Siciliens , Perchiachagia. Gefn. Aldrov. 
Les Savoyards , Roy des Oiseaux ; Roytolat ; Rezeto ; Redoyeii. 

Gefn. Aldrov. & quelques-uns, Conta fasona. Aldrov. 
Les Allemands , Zun-Schlipffle. Gefn. Aldrov. Zaun-Schlipffiin. 

Schwenck. 
Les Saxons, Tiiurn- Koenick ou Thurn- Koenig ; Schny-Kunig ; 

Zun-Kunig. Gefn. Aldrov. ScHHtt-KoztiiG. Schwenck. FriJch.Zk\m~ 

Koenig. Schwenck. Rz.ac. 
Les Bas-Saxons aux environs de Roflock,, Winter-Kuninck ; Meuss- 

Koenig. Gefn. Meuse Koenig; Winter-Koenjg; Noessel-Koenig. 

Schwenck. Nessel-Koenig ; Zaun-Koenig. R^ac. Winter-Zaun- 

Konig. Frifch. Nessel-Kunig ; Dumeling. Gefn. Aldrov. 
Les Flamands , Kuningsen. Gejn. Konuncxken. Aldrov. 
Les Polonois , Strzyzyk ; Pokrzywka ; Wolowe oczko ; Kro£ 

Myszy. R^ac. 
Les Suédois , Tumung. Linn. 
Les Anglois , WREN« Ge/n. Aldrov. Willugh. Raj. Charlet. Sihbald.CoKM.oiX 

Wren. Alb. 

C'eft un des plus petits Oi- InterAves-faro/wwharcefl: 

féaux de X Europe. Sa longueur ex minimis una. Iphus lon- 

depuis le bout du bec jufqu'à gitudo ab apice roiïri ad cau- 

celui de la queue eft de trois dam extremam très pollices 

pouces neuf lignes, & jufqu'à & novem lineas aequat., & 

celui des ongles de trois pouces ad ex t rem os ungues très pol- 

onze lignes. Son bec depuis fa lices & undecim lineas. R.oP 

pointe jufqu'aux coins de la trum ab iplijs apicc ad oris 

bouche a fix lignes 6c demie angulos ufque fex cum femi 

de long; fa queue quinze li- lineas longum eft; cauda 

gnes; Ion pied huit lignes; & quindecim lineas; pes octo 

celui du milieu des trois doigts lineas ; & trium digitorum 

antérieurs, joint avec l'ongle, anticorum médius cum un- 

fix lignes & demie : les latéraux gue fex cum femi lineas : 

font beaucoup plus courts ; & latérales multô funt breyio* 



LES OISEAU 

res; ôc pofticus latérales 
nonnihil longitudine fupe- 
rat. Alis expanfis, extremita- 
tes majorum remigum quin- 
que pollicum ôc otlo linea- 
rum intervallo diftant; alaî 
yetb complicats mediam 
caudse longitudinem attin- 
gunt. Partes capitis & colli 
fuperiores, dorfum, pennae 
fcapulares ôc uropygium ex 
fufco ad'rufum paululùm in- 
clinant. Superiores caudas 
te&rices eodem imbuuntur 
colore , attamen paulb ma- 
gis ad rufum accedunt, ôc 
lineolis tranfverfis fufcis , 
non multùm confpicuis, funt 
ftriatae. Gêna: fordidè albo- 
rufefcente maculantur. In 
utroque capitis latere exigua 
extat tasnia fordidè albo-ru- 
fefcens , fupra oculum du£ta. 
Guttur , pars colli inferior , 
& pectus ex fordidè albo 
rufefcunt. Venter , latera , 
crura , inferiorefque caudae 
te&rices ex fufco nonnihil 
ad rufum vergunt, ôc lineo- 
lis tranfverfis fufcis ftriantur: 
pennx ventrem veftientes ôc 
teftrices caudae inferiores 
apicibus infuper donantur 
albidis. Te&rices alarum in- 
feriores funt fordidè albae : 
fuperiores dorfo concolo- 
res, lineolis infuper fufcis 
tranfverfim ftriata: , mediis 



X , Clajfe 111. Ordre X. 427 

celui de derrière eft un peu plus 
long que ces derniers. Il a cinq 
pouces huit lignes de vol ; ôc fes 
aîles, lorfqu'elles font pliées , 
s'étendent jufqu'à la moitié de 
la longueur de la queue. Les 
parties fupérieures de la tête ôc 
du col , le dos , les plumes fca- 
pulaires ôc le croupion font 
d'un brun tirant un peu fur le 
roux. Les couvertures du delfus 
de la queue font de la même 
couleur, mais elles approchent 
un peu plus du roux, ôc font 
rayées de petites lignes tranfver- 
fales brunes , qui paroiffent fort 
peu. Les joues font tachetées 
de blanc laie ôc rouffâtre. De 
chaque côté de la tête eft une 
petite bande de la même cou- 
leur, qui s'étend au-deffus de 
l'oeil. La gorge , la partie infé- 
rieure du col ôc la poitrine font 
d'un blanc fale ôc rouffâtre. Le 
ventre , les côtés , les jambes 
ôc les couvertures du deffous de 
la queue font d'un brun tirant 
un peu fur le rouffâtre , ôc rayé 
tranfverfalement de petites li- 
gnes brunes : les plumes du ven- 
tre ôc les couvertures du def- 
fous de la queue font de plus 

. terminées d'un peu de blanchâ- 
tre. Les couvertures du deffous 
des ailes font d'un blanc fale : 
celles du deffus font de la mê- 
me couleur que le dos , ôc de 
plus rayées tranfverfalement de 
Hhhïj 



4 28 LE REGNE 

brun , les moyennes étant ter- 
minées par une petite tache 
ronde & blanchâtre. Les plu- 
mes de l'aile font cendrées en- 
delïous, mais en-deffus elles 
font brunes du coté intérieur , 
& d'un brun-roux , rayé tranf- 
verfalement de petites lignes 
brunes du côté extérieur : le 
brun-roux s'éclaircit beaucoup 
& devient prefque llanchâtre 
fur les grandes plumes. La pre- 
mière des plumes de l'aile eft 
très-courte; la quatrième & la 
cinquième font les plus longues 
de toutes. La queue eft com- 
pofée de douze plumes d'un 
brun -roux, rayé de petites li- 
gnes tranfverfales brunes. Cet 
Oifeau porte le plus Couvent 
fa queue relevée. L'iris des 
yeux eft d'une couleur de noi- 
fette. Le dedans de la bouche 
eft jaune. Le demi- bec fupé- 
rieur eft noirâtre, & l'inférieur 
eft brun. Les pieds 6c les on- 
gles font d'un gris-brun. Il fe 
tient ordinairement fur les buif- 
fons & dans les trous des ar- 
bres ôc des murs , 6c y fait fon 
nid. Il vole fort peu loin. Du 
cabinet de M, de Reaumur. 

** 2j. Le Traque t. 
yqye^ le mâle PL XX11L Fig. Ù 

Ficedula fuperrxe nigricante ôc rufefeente varia, infernè rufa ; 
gutture dilutè rufefeente {fœmina ) nigro, marginibus pen,- 



ANIMAL. 

tamen exiguâ macula ro- 
tundâ ôc albidâ in apice pro- 
duis. Rémiges fubtus cine- 
reœ, fuperne vero in latere 
interiore fufca:, in exteriore 
fufeo-rufte, lineolis tranf- 
verfis fufeis ftriatx : color 
autem fufco-rufus in remi- 
gibus majoribus multô dilu- 
tior efficitur , ôc ad albidum 
accedit. Remix prima bre- 
viffima eft; quarta ôc quinta 
reliquas omnes longitudine 
excedunt. Caudam com- 
ponunt duodecim reclrices 
fufco - rufae , lineolis fufeis 
tranfverfim ftriatae. Caudam 
erettam plerumque gerit ha?c 
Avis. Oculorum irides avel- 
laneae. Os intus flavum. Man- 
dibula fuperior nigricans ,• 
inferior fufca. Pedes , un- 
guefque grifeo-fufei. Sepes 
ôc arborum, murorumque 
foramina fréquentât, ôc in 
eis nidificat. Brèves vola- 
tus facit. Ex mujeo Realmu* 
rïano. 



LES OISEAUX, Clajfe III. Ordre X. 42 p 

narum in apice rufefcentibus ( mas ) ; tœniâ infra guttuc 
tranfversâ albidâ; macula in alis candidâ ; reftricibus nigri- 
cantibus , apicis marginealbo-rufefcente, oris exterioribus 
exùmx(mas) omnium {fœmina ) albo-rufefcentibus .... 
. Rubetra. 

Rubetra. Aldrov. Avi Tom. II. pag. 739. hujus icon minime accurata. 

pag. 740^ 

Jonjl. Avi.pag. 87. hujus duce icônes , una à Bellonio , altéra ab Aldro- 
vando mutuata Tab. 45. 
Rubetra , Rubicola. Charlet. Exer. pag. 97. N°. VII. 

Charlet. Onomaçt.pag. $l. N°. VII. 
Rubetra Bellonii. Aldrov. Avi. Tom. II. pag. 740 , in qua hujus icon à 

Bellonio mutuata. 
Oenanthe tertia. Sibbald. Scot. illufir. Part. II. Lib. III. pag. 18. 
Oenanthe noftra tertia. Willugh. Ornith. pag. 1 6$. hujus icon accurata 

Tab. XLI. 

Raj. Syn. Avi. pag. y 6. N°. A. 4. 
Mufcipeta. Aldrov. Avi. Tom. H. pag. 734. hujus icon minime accurata. 

Mufcicapa. Jonjl. Avi.pag. 87. hujus icon fatis accurata Tab. 45 . fub 

titulo , Mufcipeta. 
Traquet ou Groulard. Bel. Hift. nat. des Oif.pag. 360, dans laquelle il 

y a une figure tris-peu exacte. 
Traquet , Groulard , Tarier , Thyon. Bel. Portr. d'Oif. pag. 92 a , dans 

laquelle eji la même figure. 
Traquet ou Tarier & Groulard. Alb. Tom. I. pag. 46 ; avec une figure 

mal coloriée Pi. 5 2. 
Les Grecs l'appellent Bar/f . Bel. Aldrov. Jonfl. 
Les Italiens , Bar ad a. Aldrov. Jonfl. 
Les Boulonnois , Pigliamosche. Aldrov. Jonjl. 
Les Lorrains, Semetro Bel. 
Les Anglois , Stone- Smich. Willugh. Raj. Stone-chattER. Willugh. 

Raj. Charlet. Sibbald. Alb. Moor-Titling. Willugh. Raj. Mortet- 

ter -, Blackberry-Eater ; Black-cap. Charlet. 

Crafîltie Ticedulam pau- Il eft un peu plus gros que le 

lulùm antecellit. Ipfius Ion- Becfigue. Sa longueur depuis 

gitudo ab apice roftri ad le bout du bec jufqu'à celui 

caudam extremam quatuor de la queue eft de quatre pou- 

pollices ôc decem lineas x- ces dix lignes , & jufqu'à celui 

quatj ôc ad extremos un- des ongles de quatre pouces 

H h h iij 



450 LE REGNE ANIMAL, 
onze lignes. Son bec depuis fa gués quatuor pollices & un- 
pointe jufqu'aux coins de la decim lineas. Roftrum ab 
bouche a fept lignes ôc demie ipfius apice ad oris angulos 
de long ; fa queue un pouce feptem cum femi lineas Ion- 
neuf lignes ; fon pied dix lignes ; gum eft; cauda unum pol- 
& celui du milieu des trois licem cum novem lineis ; 
doigts antérieurs, joint avec pes decem linea v s ; ôc trium 
l'ongle , huit lignes ôc demie : digitorum anticorum nie- 
les latéraux font beaucoup plus dius cum ungue o&o cum 
courts ; ôc celui de derrière eft femi lineas : latérales multô 
de la même longueur que l'ex- funt breviores ; ôc pofticus 
térieur de ceux de devant. Il cum anticorum extimo lon- 
a fept pouces dix lignes de vol; gitudine convenit. Alis ex- 
ôc fes ailes , lorfqu'elles font panfis , extremitates majo- 
pliées,ne s'étendent pas tout- rum remigum feptem polli- 
à-fait jufqu'à la moitié de la cum ôc decem linearum in- 
longueur de la queue. Les par- tervallo diftant ; alae verô 
ties fupérieures de la tête ôc complicatx mediam caudx 
du col, le dos ôc le croupion longitudinem non attingunt. 
font variés de noirâtre ôc de Partes capitis ôc colli fupe- 
roufTâtre, le noirâtre occupant riores, dorfum, uropygium 
le milieu de chaque plume, ôc ôc fcapulares pennae nigri- 
le rouflatre en occupant les cante ôc rufefcente varie- 
bords. Les plumes fcapulaires gantur , nigricante fcilicet 
font de la même couleur. Les cujuflibetpenna: médium oc- 
couvertures du deffus de la cupante, ôc rufefcente circa 
queue font blanches, ôc ter- margines pofito. Te£trices 
minées d'un roux fur le milieu cauda; fuperiores albent, ôc 
duquel eft une petite tache rufo terminantur ; in medio 
noirâtre. Les joues ôc la gorge autem rufi exigua extat ma- 
font couvertes de plumes noi- cula nigricans. Gênas ôc gut- 
res, bordées de rouflatre par tur veftiunt pennac nigrx, 
le bout. Au-deflbus de ces plu- in apice rufefcente fimbria- 
mes eft une étroite bande tranf- tx : infra quas pennas ftric- 
verfale blanchâtre, qui entoure tior txnia tranfverfa candi- 
le deflbus du col. L'efpace con- cans collum inferius ambit. 
tenu de chaque côté de la tête Spatium in utroque capitis 
entre le bec ôc l'oeil, eft tout latere roftrum inter ôc ocu- 



LES OISEAU 

lum contentum penitùs ni- 
grum. Pars colli inferior , 
pe&us , venter , latera , crura 
& tettrices caudae inferiores 
rufo tinguntur: color autem 
xufus in ventre & te&rici- 
bus caudae inferioribus paulô 
fit dilutior. Pennae alas fub- 
tus obtegentes funt nigrœ , 
circa margines candidœ. Su- 
periores alarum teârices ni- 
grae, marginibus rufefcenti- 
bus praedine : attamen ex if» 
tis excipiendae funt qusdam 
majores corpori viciniores 
candidae , quibus fit in utra- 
que ala macula concolor ; 
quae macula in ala compli- 
cata nullo modo fit confpi- 
cua. Rémiges nigricantj oris 
exterioribus majorum gri- 
feis , minorum verô rufef- 
centibus. Remix prima bre- 
viffima eft : quarta reliquas 
omnes longitudine excedit. 
Caudam componunt duode- 
cim rethices nigricantes , 
marginibus albo-rufefcenti- 
bus in apice donatœ : utrin- 
que etiam extimae one exte- 
riores ex albo rufefcunt.Ocu- 
lorum irides avellaneae. Rof- 
trum nigricans. Pedes , un- 
guefque nigri. 



Tœmina à mare difcrepat 
gutture dilutè rufefcente , 



X , Claffe UL Ordre X. 43 1 

noir. La partie inférieure du 
col, la poitrine, le ventre, 
les couvertures du defTous de 
la queue, les jambes & les cô- 
te's font roux : cette couleur 
s'éclaircit un peu fur le ventre 
& les couvertures du defTous 
de la queue. Les couvertures 
du defTous des ailes font noi- 
res , & bordées de blanc : cel- 
les du deffus font noires, & 
bordées de roufîatre ; il faut ce- 
pendant en excepter quelques- 
unes des grandes les plus pro- 
ches du corps , qui font blan- 
ches; ce qui forme fur chaque 
aîle une tache de cette cou- 
leur , laquelle ne paroît ce- 
pendant pas, lorfque l'aîle eft 
pliée. Les plumes de l'aîle 
font noirâtres ; le bord exté- 
rieur des grandes eft gris , & 
celui des moyennes eft rouf- 
fâtre. La première des plumes 
de l'aîle eft très - courte : la 
quatrième eft la plus longue de 
toutes. La queue eft compofée 
de douze plumes noirâtres, 
bordées de blanc-rouffâtre par 
le bout : le bord extérieur de la 
plus extérieure de chaque côté 
eft auffi d'un blanc-rouffâtre. 
L'iris des yeux eft d'une cou- 
leur de noifette. Le bec eft noi- 
râtre. Les pieds & les ongles 
font noirs. 

La femelle diffère du mâle en 
ce que fa gorge eft d'un rouffâ- 



452 LE REGNE ANIMAL. 

tre clair, au lieu qu'elle eft noire quod in mare nigrum. Genné 

dans le mâle. De plus fes joues infuper reliquo capiti con- 

font de la même couleur que colores ; fuperiores caudae 

le refte de fa tête; les couver- tectrices penitùs rufae ; om- 

tures du deffus de fa queue font nium autem re£tricum orai 

tout -à- fait rouffes; & toutes exteriores funt albo-rufef- 

les plumes de fa queue font bor- centes. In reliquis cum mare 

dées extérieurement d'un blanc- convenit. Sepes fréquentant, 

rouflatre. Du refte elle reffem- Ex mujèo Realmuriano. 
ble au mâle. Ils fe tiennent vo- 
lontiers fur les buiffons. Du 
cabinet de M. de Reaumur. 

*.*26. Le grand Traquet ou le Tarier, 

rayez le mâle PL XX1F. Fig. i. 

Ficedula fuperne nigricante & rufefcente varia , infernè rufef-' 
cens ; ventre albo-rufefcente; taenia fupra oculos candidâ ; 
gutture albo ; macula duplici in alis candidâ ; re&ricibus la- 
teralibus prima medietate albis , altéra nigricantibus , api- 
cis margine grifeo- rufefcente, extimâ exteriùs albo fim- 
briatâ .... Rubetra major sive Rubicola. 

Motacilla nigricans, fuperciliis albis, macula alarum albâ, gulâ fla« 

velcente. Faun. Suec. Llnn. N°. 218. 
Oenanthe fecunda. Willugh. Omith. pag. 168. 

Oenanche fecunda noftra , feu Rubicola. Ra/. Syn. Avi.pag. j6. N°. A. 3, 
Rubetra. Linn. Syflh. Nat. éd. 6. Gen. S2.Jp. 5. 
Curruca major altéra. Frifch. hujus icon accurata Tab. 22. 
Sylvia petrarum. Klein. Avi. pag. 78. N°. n. 
Montanellus Bononieniîum. Aldrov. Avi. tom. II. pag. 735, in qua 

hujus icon minime accurata. 
Mufcicapa quarta. Jonjl. Avi. pag. 87. 
Mufcipeta tertia. Schwenck. Avi. SU. pag. 307. 
Mufcipeta quarta Jonftoni. R^ac. Aucl. Hift. nat. Vol. pag. 397. 
Pafferculi genus folitarium. Gefn. icon. Avi. pag. 50, in qua hujus icon 

minus accurata. 
Avicula parva. Gefn. Avi. pag. 796 , in qua eadem icon, 
Todten-Vogele. Aldrov. Avi. Tom. II. pag. 737. 
Tarier. Bel, Hijî. nat. des Oif.pag. 361. 

Les 



LES OISEAUX, Claffe III Ordre X. & f 

Les Boulonnois l'appellent Montanello ; Montanaro. Aldrov. 
Les Allemands , Flugen-Staecherle. Gefn. Flougen- Stecherxin ; 
Todten-VoegELE. Gefn. Aldrov. Todxen-VogEI. Schwenck. Jonjl. 
Les SiUJiens , Noessel-Fincke. Schwenck. 
Les Anglois , Whin-chat. Willugh. "Raj. 

Prxcedentis crafïïtiem pau- Il eft un peu plus gros que le 

îulùm excedit. Ipfius longi- précédent. Sa longueur depuis 

tudo ab apice roftri ad eau- le bout du bec jufqu'à celui dé 

dam extremam quinque pol- la queue eft de cinq pouces 

lices ôc très lineas œquat, trois lignes, & jufqu'à celui des 

ôc ad extremos ungues quin- ongles de cinq pouces deux li- 

que pollices ôc lineas binas, gnes. Son bec depuis fa pointe 

Roftrum ab ipfius apice ad jufqu'aux coins de la bouche a 

oris angulos feptem lineas fept lignes de long; fa queue un 

longum eft ; cauda unum pouce neuf lignes ; fon pied 

pollicem cum novem lineis ; neuf lignes ôc demie ; ôc celui 

pes novem cum femi lineas; du milieu des trois doigts an- 

ôc trium digitorum antico- térieurs , joint avec l'ongle y 

rum médius cum ungue oc- huit lignes ôc demie : les laté- 

to cum femi lineas : latera- raux font beaucoup plus courts; 

les multo funt breviores ; & celui de derrière eft de la 

pofticus autem anticorum même longueur que l'extérieur 

extimi longitudinem îemula- de ceux de devant. Il a huit 

tur. Ab extremo ad extre- pouces fix lignes de vol; & fes 

mura alarum extenfarum di- aîles, lorfqu'elles font pliées, 

ftantia eft otto pollicum ôc s'étendent prefque jufqu'aux 

fex linearum; alae vero com- deux tiers de la longueur de la 

plicatae duas ferè tertias Ion- queue. Les parties fupérieures 

gitudinis cauda; partes at- de la tête ôc du col, le dos ÔC 

tingunt. Partes capitis & le croupion font variés de noi- 

colli fuperiores, dorfum ôc râtre ôc de rouflatre, le noi- 

uropygium veftiunt pennae râtre occupant le milieu de cha- 

nigricante ôc rufefeente va- que plume , ôc le rouflatre en 

riae , pennis feilicet in me- occupant les bords. Les plu- 

dio nigricantibus ôc circa mes îcapulaires font variées de 

margines rufefeentibus. Sca- même ôc des mêmes couleurs, 

pulares iifdem coloribus , Les couvertures du deflus de 

eodemque modo variegan- la queue font roufles, ôc mar- 

Tomc III. I i i 



454 LE REGNE ANIMAL. 

quées chacune vers leur bout tur. Superiores caudœ tec- 
d'une petite tache noirâtre, trices funt rufae , minuta ma- 
De chaque côté de la tête eft culâ nigricante versus api- 
une bande longitudinale blan- cem notata:. In utroque ca- 
che , qui part de l'origine du pitis latere taenia extat Ion- 
bec, ôc s'étend jufqu'à l'occi- gitudinalis candida,abexor- 
put , en paiîant par-defîus les tu roflri orta , fupra oculos 
yeux. Les joues font noirâtres; ducla,ôc ad occipitium uf- 
îl y a cependant un peu de roux que protenfa. Genx nigri- 
mélé vers les oreilles. La gorge cant ; attamen aliquid rufi 
eit blanche : cette couleur s'é- circa aures admixtum ha- 
tend de chaque côté fous les bent. Guttur albicat; albedo 
mâchoires. La partie inférieure autem infra maxiilas utrin- 
du col, la poitrine, les côtés que protenditur. Pars colli 
& les couvertures du delTous inferior, pe£lus, latera , in- 
de la queue font roulTâtres. Le feriorefque caudae teârices 
ventre & les jambes font d'un rufefcunt. Venter ôc crura 
blanc tirant un peu fur le rouf- ex albo ad rufefcentem co- 
fatre. Les couvertures du def- lorempaululùmvergunt.Te- 
fous des ailes font variées de drices alarum inferiores ex 
blanc ôc de brun: les petites du albo ôc fufco variegantur : 
defTus font noirâtres & bordées fuperiores minores funt ni- 
de gris : les grandes les plus gricantes , grifeo fimbria- 
éloignées du corps font noi- tx : majores à corpore re- 
râtres à leur origine ôc à leur motiores in exortu ôc apice 
bout, ôc marquées dans leur nigricantes, in medio vero 
milieu d'une large bande tranf- latâ taenia tranfversâ candidâ 
verfale blanche, qui forme fur notatae ; unde fit in utraquc 
chaque aile en cet endroit, qui ala , eoque in loco , fcilicet 
eft au-deiTous de l'aîle bâtarde, infra alam notham , exigua 
une petite tache de la même macula concolor : majores 
couleur : les grandes couver- te&rices iftas proximè fe- 
tures qui fuivent ces dernières, quentes nigricantes, pauco 
font noirâtres, ôc terminées rufefcente terminatae : ma- 
d'un peu de roufTâtre : enfin les jores tandem corpori fini- 
plus proches du corps font timœ candidae , quibus al- 
blanches, ôc forment encore tera efrlcitur in i* raque ala 
fur chaque aîle une grande ta- majufcula macula candida. 



LES OISEAU 

Rémiges fufcœ, oris interio- 
ribus candicantibus ; orœ au- 
tem exteriores majorum funt 
grifeae, minorum vero ru- 
fefcentes. Remix prima bre- 
viflima eft; tertia & quarta 
reliquarum omnium longi- 
tudinem fuperant. Cauda 
duodecim confiât re&rici- 
bus , quarum binae interme- 
diœ fufcœ , marginibus grifeis 
prxditx, ôc in acutum defi- 
nentes : latérales ab ipfarum 
exortu ad duas circiter ter- 
tias longitudinis partes uf- 
que albae , in reliqua longi- 
tudine nigricantes , apicis 
margine grifeo - rufefcente ; 
color autem nigricans eb fa- 
turatior eft, qub rettrix fit 
exterior : utrinque infuper 
extima per totam longitudi- 
nem eft exteriùs albo fim- 
briata. Oculorumiridesavel- 
laneœ. Roftrum , pedes , un- 
guefque nigri. 

Fœmina à mare differt co- 
loribus multb pallidioribus , 
& maculis alarum candidis 
multb minus confpicuis.Uno 
incubitu quinque ova ponit 
fordidè al-ba , nigro pun£tu- 
lata. Ex mujeo Realmuriano. 



X, Clafe III. Ordre X. 43; 

che de cette couleur. Les plu- 
mes de l'aîle font brunes, & 
bordées intérieurement de blan- 
châtre ; le bord extérieur des 
grandes eft gris, & celui des 
moyennes eft rouffâtre. La pre- 
mière des plumes de Taîle eft 
extrêmement courte : la troi- 
fiéme & la quatrième font les 
plus longues de toutes. La 
queue eft compofée de douze 
plumes : les deux du milieu 
font brunes , & bordées de gris ; 
elles fe terminent en pointe : 
les latérales font blanches de- 
puis leur origine jufque vers les 
deux tiers de leur longueur; le 
refte eft d'un noirâtre d'autant 
plus foncé, que la plume eft plus 
extérieure , & bordé de gris- 
rouflatre par le bout : de plus 
le bord extérieur de la plus ex- 
térieure de chaque côté eft 
blanc dans toute fa longueur. 
L'iris des yeux eft d'une cou- 
leur de noifette. Le bec, les 
pieds & les ongles font noirs. 
La femelle diffère du mâle en 
ce que fes couleurs font plus 
pâles, & que les taches blan- 
ches de fes aîles font beaucoup 
moins apparentes. Elle pond à 
chaque couvée cinq œufs d'un 
blanc fale, piqueté de noir. 
Du cabinet de M. de Reaumur* 



It 9 ** 



i3 6 LE REGNE ANIMAL. 

27. Le Traquet d'Angleterre. 

Ficedula fuperne nigra , infernè alba ; uropygio albo & nigro 
variegato ; macula in fyncipite candidâ, in alis albâ; remi- 
gibus minoribus exteriùs albis, interiùs nigris ; reclricibus 
nigris , extimâ exteriùs albâ. ( Mas ). 

iFicedula fuperne fordidè fufco-virefcens , infernè alba ; ma- 
cula in alis albo-flavicante ; remigibus minoribus exteriùs 
albo-flavicantibus , interiùs nigricantibus; re£tricibus nigri- 
cantibus, extimâ exteriùs albo fimbriatâ .... Rubetra 

r Anglicana. 

Lufcinia alis variegatis. Klein. Avl. pag. 75. A r °. 12. 
Becfîgi.e. Edwards. Tom. 1. pag. XXX ; avec des figures exacîes du mdle 
& de lajemelle PL 30. 

Il eft à peu près de la grof- Rubetram noftratem craflî- 
feur de notre Traquet. Sa Ion- tie circiter œquat.Ipfius lon- 
gueur depuis le bout du bec gitudo ab apice roftri ad 
jufqu à celui de la queue eft caudam extremam quatuor 
d'environ quatre pouces dix li- pollices & decem circiter 
gnes j 6c jufqu'à celui des on- lineas explet, & ad extre- 
gles de quatre pouces quatre mos ungues quatuor polli- 
lignes. Son bec depuis la pointe ces & totidem lineas. Rof- 
jufqu'aux coins de la bouche a trum ab ipiius apice ad oris 
fix lignes de long; fa queue un angulos ufque fex lineas Ion- 
pouce neuf lignes; fon pied fix gum eft; cauda unum polli- 
lignes ôc demie; & celui du cem cum novem lineis ; pes 
milieu des trois doigts anté- fex cum femi lineas ; ÔC 
rieurs, joint avec l'ongle, fix trium digitorum anticorum 
lignes : les latéraux font un peu médius cum ungue fex li- 
plus courts ; & celui de der- neas : latérales paulo funt 
riere eft de la même longueur breviores ; pofticus autem 
que l'extérieur de ceux de de- cum anticorum extimo lon- 
vant. Ses ailes, lorfqu'elles gitudine convenit. Alx corn- 
font pliées , s'étendent environ plicata; mediam circiter cau« 
jufqu'à la moitié de la longueur dx longitudinem attingunt. 
de la queye. La bâfe du demi- Bafim mandibulœ fuperioris 



LES OISEAU 

xcIfCumdant plumulœ nigrae , 
fupra quas macula extat can- 
dida , in fyncipite pofita. 
Partes capitis & colli fupe- 
xiores , dorfum & penna: 
fcapulares funt nigra?. Quas 
uropygium veftiunt, & fu- 
periores caudaz teclrices al- 
fco ôc nigro varia?. Guttur, 
pars colli inferior, pe&us , 
venter , latera , crura , tec- 
trices cauda? inferiores ÔC 
pennas alas fubtus coope- 
îientes albent. Superiores 
alarum teârices minores , 
ficut & majores à corpore 
remotiores , funt fufcœ : ma- 
jores corpori finitimae can- 
didat. Rémiges alarum ma- 
jores fufcae , oris exteriori- 
bus dilutioribus praeditae : 
minores in latere interiore 
nigrae, in exteriore albae ; 
quaz albedo , fuprà di£tis te- 
élricibus albis juntta , in 
utraque ala complicata ma- 
jufculam maculam albam ef- 
fîcit. Cauda duodecim con- 
flatur reiStricibus , quarum 
binae intermedia? nigra: : la- 
térales eodem colore im- 
buta: ; attamen utrinque ex- 
tima in latere exteriore alba 
eft , reliquat verb pauco al- 
bo versus ipfarum exortum 
& in latere exteriore tan- 
tùm infigniuntur. Oculo- 
rum irides ayellanex. Rof- 



X , Gaffe III. Ordre X. 43 7j 

bec fupérieur eft entoure'e de 
petites plumes noires , au-def- 
fus defquelles eft une tache 
blanche , placée fur le fynciput. 
La partie fupérieure de la tête, 
le deffus du col 6c le dos font 
noirs. Les plumes fcapulaires 
font de la même couleur. Cel- 
les qui couvrent le croupion , 
& les couvertures du deffus de 
la queue font variées de noir 
& de blanc. La gorge , la par- 
tie inférieure du col, la poitri- 
ne, le ventre, les jambes, les 
couvertures du deflbus de la 
queue, celles du de/Tous des ai- 
les & les côtés font blancs. 
Les petites couvertures du def- 
fus des ailes & les grandes 
les plus éloignées du corps font 
brunes : les grandes les plus 
proches du corps font blan- 
ches. Les grandes plumes de 
l'aîle font brunes, & bordées 
extérieurement d'une couleur 
plus claire : les moyennes font 
noires du côté intérieur, & 
blanches du côté extérieur; ce 
qui,avec leurs couvertures blani 
ches, forme fur chaque aile, 
lorfqu'elle eft pliée , une gran- 
de tache de cette couleur. La 
queue eft compofée de douze 
plumes : les deux du milieu 
font noires : les latérales font 
de la même couleur ; cependant 
la plus extérieure de chaque 
côté eft bianche du côté exté- 
I i i iij 



43 8 LE REGNE ANIMAL. 

rieur , & les autres ont un peu trum , pedes , unguefque ni-, 

de blanc vers leur origine & du gri. 
côté extérieur feulement. L'i- 
ris des yeux eft d'une couleur 
de noifette. Le bec, les pieds 
ôc les ongles font noirs. 

La femelle diffère du mâle Tœmina coloribus à marc 
par fes couleurs. Les parties fu- difcrepat. Partes capitis ôc 
périeures de la tête ôc du col , colli fuperiores , dorfum , 
le dos , le croupion , les plumes uropygium , pennae fcapula- 
fcapulaires ôc les couvertures res ôc fuperiores caudae te- 
du deffus de la queue font d'un ttrices ex fufco fordidè vi* 
brun - verdâtre terni. Tout le ridefcunt. In univerfo cor- 
delfous du corps, fçavoir la gor- pore inferiore, gutture fci- 
ge, la partie inférieure du col, licet , collo inferiore, pe- 
la poitrine, le ventre, les cô- clore, ventre , lateribus , 
tés, les jambes, les couvertu- cruribus , inferioribus cau- 
res du delfous de la queue ôc àx tectricibus ôc pennis alas 
celles du delfous des ailes, eft fubtus obtegentibus, maris 
blanc, comme dans le mâle, inftar albet. Superiores aia- 
Les petites couvertures du def- rum tectrices minores, licut 
fus des aîles ôc les grandes les ôc majores à corpore remo- 
plus éloignées du corps font de tiore.s , eodem imbuuntur 
la même couleur que le dos : colore ac dorfum ipfum un- 
ies grandes les plus proches du gitur : majores corpori vici- 
corps font noires ôc terminées niores funt nigrae , apicibus 
de blanc. Les grandes plumes albis pracditœ. Rémiges tria- 
de l'aile font brunes , ôc bordées jores fufcx , colore dilutiore 
extérieurement d'une couleur exteriùs fimbriatx : minores 
plus claire : les moyennes font in latere interiore nigrican- 
noirâtres du côté intérieur, ôc tes, in exteriore albo-rlavi- 
d'un blanc- jaunâtre du côté ex- cantes; unde fit in utraque 
térieur; ce qui forme fur cha- ala complicata majufcula 
que aile, lorfqu'elle eft piiée, macula albo-Havicans. Cau- 
■ une grande tache de cette cou- âx reétrices omnes nigri- 
leur. Toutes les plumes de la cant ; attamen utrinque ex- 
queue font noirâtres ; mais la tima exteriùs albo fimbriata 
plus extérieure de chaque côté eft. Oculorum ixides avella- 



LES OlSEXVXïClatfe lILOrJre X. 439 

fteae. Roftrum, pedes, un- eft bordée extérieurement de 
guefque nigri. blanc. L'iris des yeux eft d'une 

couleur de noifette. Le bec, 

les pieds 6c les ongles font 

noirs. 

Habitant in Anglla in On les trouve en Angleterre 

Darhishira Provincia. dans la Province de Derbyshire, 

** 28. Le Traquet de Madagascar. 

Vqyex. PL XX1F". Fig. 4. 

Ficedula fuperne nîgra , pennis in apice rufefcente fimbriatis, 
infernè alba; pe&ore rufo ; macula in albis candidâ ; rec- 
tricibus nigris .... Rubetra Madagascariensis. 

On l'appelle à Madagafcar Fitert. 

Craffitie Rubetram nojlra- Il eft un peu plus gros que 
tem paululùm antecellit. Ip- notre Traquet. Sa longueur de» 
fius longitudo ab apice rof- puis le bout du bec jufqu'à 
tri ad caudam extremam celui de la queue eft de cinq 
quinque pollices & très li- pouces trois lignes , 6c jufqu'à 
neas squat , ôc ad extrêmes celui des ongles de cinq pou- 
ungues quinque pollices ôc ces quatre lignes. Son bec de- 
quatuor lineas. Roftrum ab puis fa pointe jufqu'aux coins 
ipiius apice ad oris angulos de la bouche eft long de huit 
ufque o£lo lineas longum lignes ; fa queue d'un pouce 
eft; cauda unum pollicem neuf lignes ; fon pied d'onze 
& novem lineas; pes unde- lignes ; ôc celui du milieu des 
cim lineas; ôc trium digito- trois doigts antérieurs , joint 
rum anticorum médius cum avec l'ongle , de huit lignes & 
ungue o&o cum femi lineas : demie : les latéraux font beau- 
iaterales multb funt brevio- coup plus courts ; & celui de 
res ; 6c pofticus lateralium derrière eft un peu plus long 
longitudinem nonnihil exce- que ces derniers. Il a huit pou- 
dit. Alis expanfis , extremi- ces fix lignes de vol ; & fes 
tates majorum remigum oc- aîles, lorsqu'elles font pliées, 
to pollicum 6c fex linearum s'étendent jufqu'à la moitié de 



446 LE REGNE ANIMAL. 

la longueur de la queue. La tê- intervallo diftant; ala: vero 
te, la gorge, la partie fupérieu- complicata; mediam longi- 
re du col, le dos & le croupion tudinem caudx pertingunt. 
font noirs. Les plumes fcapu- Caput, guttur, partem colli 
laires & les petites couvertu- fuperiorem , dorium ôc uro- 
res du deflus des ailes font de pygium veftiunt penna; ni- 
la même couleur ; les plumes grœ. Scapulares Ôc fuperio- 
du dos & les fcapulaires font re*s alarum te£lrices minores 
cependant bordées à leur bout concolores ; penna: tamen. 
d'un peu de rouffàtre. La partie dorfum cooperientes, ficut 
inférieure du col, le ventre, & fcapulares, funt in apice 
les jambes, les couvertures du pauco rufefcente fimbriata;. 
deflous des ailes , celles du def- Pars colli inferior , venter, 
fus & du deffous de la queue , latera , crura , penna; alas 
ôc les côtés font blancs. La poi- fubtus- obtegentes ôc te£tri- 
trineeftrouffe.Les grandes cou- ces caudx fuperiores ôc in- 
vertures du deffus des ailes les feriores albicant. Peclus ru- 
plus éloignées du corps font fum. Tectrices alarum fu- 
noires : ôc les plus proches du periores majores à corpore 
corps font blanches ; ce qui for- remotiores nigrae : corpori 
me fur chaque aile, lorfqu'elle verb finitimae candida; ; unde 
eft étendue , une grande tache fît in utraque ala extenia 
de cette couleur. Les plumes majufcula macula concolor. 
de l'aile font noirâtres, ôc de- Rémiges nigricant , ôc ab 
puis leur origine jufque vers les ipfarum exortu ad duas cir- 
deux tiers de leur longueur citer tertias longitudinis par- 
ieurs barbes intérieures font tes ufque pinnulis donantur 
terminées de blanc ; ôc ces interioribus albo terminatis ; 
plumes ont d'autant plus de albedo autem eô majus fpa- 
cette couleur , qu'elles font tium occupât , quô remix 
plus proches du corps. La fit corpori vicinior. Duode- 
queue eft compofée de douze cim redricibus nigris cauda 
plumes noires. Le bec, les conflatur. Roftrum, pedes, 
pieds ôc les ongles font d'un unguefque aterrimi. Egre- 
fort beau noir. Il chante très- giè fibilat. Habitat in Ma- 
bien. On le trouve à Madagaf- dagafcaria , unde in mufeum 
car , d'où il a été apporté à Realmurianum à D. Poivra 
M. de Reaumur par M, Poivre. allata eft. 

.** 2<? Le 



LES OISEAUX, ClaJJe 111. Ordre X. f% t 

** 29, Le Traquet du Sénégal. 

Voye^ PI. XX. Fi g. 3. 

Ficedula faturatè fufca ; remigibus interiùs rufis ; reâricibus 
nigris, lateralibus apice albis .. . .Rubetra Senegalensis. 

Curracam. mincrem craflî- Il eft à peu près de la grof- 
tle circiter a»mulatur. Ipfius feur &q\z petite Fauvette. i>a lon- 
longitudo ab apice roftri ad gueur depuis le bout du bec 
caudae extremitatem quin- jufqu'à celui de la queue eft de 
que pollices & très lineas cinq pouces trois lignes , & juf- 
sequat , & ad extremos un- qu'à celui des ongles de cinq 
gués quinque tantùm polli- pouces feulement. Son bec de- 
ces. Roftrum ab ipfius apice puis fa pointe jufqu'aux coins 
ad oris angulos ufque o£to de la bouche a huit lignes de 
lineas longum eft ; cauda long; fa queue un pouce neuf 
unum poliiceni cum novem lignes; fon pied onze lignes; 
lineis ; pes undecim lineas ; & celui du milieu des trois 
& trium digitorum antico- doigts antérieurs , joint avec 
rum médius cum ungue fep- l'ongle, fept lignes : les laté- 
tem lineas : latérales paulô raux font un peu plus courts ; ÔC 
funt breviores ; & pofticus celui de derrière eft à peu près 
anticorum extimum iongitu- de la même longueur que l'ex- 
dine circiter aequat. Ab ex- térieur de ceux de devant. Il a 
tremo ad extremum alarum fept pouces fix lignes de vol; 
extenfarum diftantia eft fep- & fes aîles , lorfqu'elles font 
tem pollicum & fex linea- pliées, ne s'e'tendent pas tout- 
rum ; alae verb complicat^ à - fait jufqu'à la moitié de la 
mediam caudx longitudi- longueur de la queue. Tout fon 
nem non attingunt. Per uni- corps eft couvert de plumes 
verfum corpus pennis vefti- d'un brun foncé. Les couver- 
tur faturatè fufcis. Te&rices tures du deffus ôc du delfous 
alarum fuperiores & infe- des aîles font de la même cou- 
riores concolores. Rémiges leur. Les plumes de l'aile font 
funt in latere exteriore & brunes du côté extérieur & à 
apice fufcae , in interiore leur bouc, ôc roulles du côté 
Tome 111. Kkk 



44 2 LE REGNE ANIMAL. 

intérieur. La queue eftcompo- verb rufac. Cauda duodecim 
fée de douze plumes : les deux confiât re&ricibus , quarum 
du milieu font noires : toutes binae intermediœ nigra: : la- 
ies latérales font de la même terales omnes eodem co- 
couleur , mais terminées de lore tinétae, attamen apice 
blanc. Le bec, les pieds & les albae. Roftrum , pedes , un- 
ongles font bruns. On le trouve guefque fufci. Habitat in Se- 
au Sénégal , d'où il a été en- negalenfi regione , unde in 
voyé à M. de Reaumur par M. mufeum Realmurianum miila 
Adanjbn. à 1). sidanjon. 

** 30. Le Traquet de l'Isle de Luc on. 
Voye-^ PI. XXÎV. le mâle Fi g. 2. âC la femelle Fi g. 3. 

Ficedula fufco-nigricans ; macula in alis candidâ; teclricibus 
cauda: fuperioriLus & inferioribus albis ; reclricibus nigri- 
cantibus. {Mas). 

Ficedula fuperne fufca , infernè fufco-rufefcens ; gutture ad 
albidum vergente ; uropygio ôc terîricibus cauda: fuperio- 
ribus dilutè rufis , inferioribus fordidè albo-rufefcentibus ; 
redricibus fufcis. ( Fœmina) .... Rubetra Lucionensis. 

Les Habitans de rifle de Luçon V appellent MARIA-CAPRA. 

Il n'eft pas fi gros que notre Rubetra. nojlrati crafTitîe 
Traquet. Sa longueur depuis le cedit.Ipfius longitudo à rof- 
bout du bec jufqu'à celui de tri apice ad caudani extre- 
la queue eft de quatre pouces mam quatuor pollices & no- 
neuf lignes , & jufqu'à celui des vem lineas œquat , & ad exw 
ongles de quatre pouces fix li- tremos ungues quatuor poi- 
gnes. Son bec depuis fa pointe lices & fex lineas. Roftrum 
jufqu'aux coins de la bouche ab ipfius apice ad oris an- 
a fept lignes de long; fa queue gulos feptem lineas longum 
un pouce dix lignes; fon pied eft ; cauda unum poliicem 
dix lignes ; & celui du milieu cum decem lineis ; pes de- 
des trois doigts antérieurs , cem lineas ; & trium digi- 
joint avec l'ongle, huit lignes : torum anticorum médius 
les latéraux font un peu plus cum ungue o&o lineas : la» 



LES OISEAUX, Gaffe 111. Ordre X. 443 

terales paulo funt breviores; courts; & celui de derrière eft 
pofticus autem anticorum à peu près de la même Ion- 
extimum longitudine circi- gueur que l'extérieur de ceux 
ter œmulatur. Alis expanfis , de devant. Il a fept pouces huit 
extremitates majorum remi- lignes de vol ; & fes aîles , lorf- 

qu'elles font pliées, s'étendent 
jufqu'à la moitié de la longueur 
de la queue. Tout fon corps eft 
couvert de plumes d'un brun- 
noirâtre , excepté les couvertu- 
res du deffus & du deffous de 
co- nigricantibus, exceptis la queue, qui font blanches, 
tamen te&ricibus caudaî fu- Celles du deffous des aîles font 
perioribus & inferioribus al- auffi d'un brun -noirâtre : les 
bis. Pennae alas fubtus coo- petites du deffus, ainfi que les 
perientes ex fufco quoque grandes les plus éloignées du 
nigricant. Superiores alarum corps,font de la même couleur ; 
tettrices minores, ficut ôc mais les grandes les plus pro- 
ches du corps font blanches , 



gum feptem poilicum Ôc oc- 
to linearum intervallo dif- 
tant ; alas vero complicatae 
mediam longitudinem cau- 
àx pertingunt. In univerfo 
corpore pennis veftitur fuf- 



majores a corpore remotio- 
res , eodem imbuuntur co- 
lore; majores vero corpori 
finitima: funt candidae , 6c 
majufculam in utraque ala 
maculam concolorem effi- 
ciunt. Rémiges funt fufco- 
nigricantes. Duodecim rec- 
tricibus nigricantibus cauda 

conflatur. Bafis roftri qui- poils, tournées en-devant. Le 
bufdam obfita eft plumulis bec, les pieds & les ongles font 
nigris , rigidis , pilorum ae- noirs. 
mulis, antrorfum verfis.Ro- 
ftrura , pedes , unguefque 
nigri 



6c forment fur chaque aîle une 
grande tache de cette couleur. 
Les plumes de l'aîie font d'un 
brun - noirâtre. La queue eft 
compofée de douze plumes noi- 
râtres. La bâfe du bec eft gar- 
nie de quelques petites plumes 
noires , roides 6c en forme de 



\& femelle eft de la même 

grandeur 6c de la même grof- 

feur que le mâle; mais elle en 

diffère par fes couleurs. La 

colli fuperiorem 6c dorfum tête , le defîus du col 6c le dos 

Kkkij 



Fœmina magnitudine ÔC 
craffitie cum mare conve- 
nu:; ab illo autem coloribus 
difcrepat. Caput , partem 



444 LE REGNE ANIMAL. 

font bruns , ainfi que les plu- veftiunt pennae fufcx. Pen- 
mes fcapulaires & les couver- naz fcapulares & luperiores 
tures du deflus des ailes. Le alarum tectrices concolores. 
croupion & les couvertures du Qua; uropygium & caudam 
deflus de la queue font d'un fuperne obtegunt, dilutè ru- 
roux clair. La gorge tire un peu fae. Guttur nonnihil ad albi- 
fur le blanchâtre. La partie in- dum colorem vergit. Pars 
férieure du col, la poitrine , le colli inferior, pettuSj venter 
ventre & les côte's font d'un & latera ex fufco paululùm 
brun tirant un peu fur le roux : ad rufum inclinant : color. 
cette couleur s'éclaircit peu-à- autem fufco-rufefcens , ver- 
peu en approchant des couver- sus te&rices cauda; inferio- 
tures du deflbus de la queue , res procedendo , fenlim at- 
qui font d'un blanc fale & rouf- que fenfitn Ht dilutior ; in- 
fatre. Les plumes de l'aîle & feriores vero caudae teclri-' 
celles de la queue font brunes, ces ex fordidè albo rufef- 
Elle a, comme le mâle, la bâfe cunt. Alarum rémiges ÔC 
du bec garnie de petites plu- cauda: rectrices fufca\ Sicuc 
mes roides & en forme de in mare, bafis roftri plumu- 
poils, tournées en-devant. Le lis obfita eft rigidis, pilorum 
bec efl: d'un brun foncé. Les amiulis , antrorfum verfis, 
pieds & les ongles font d'un Roftrum faturatè fufcum. 
brun- noirâtre. Pedes , unguefque fufco-nn 

gricantes. 

On les trouve dans Yl/le de Habitant in Lucionenji 

Luçon , d'où ils ont été en- Infula , unde in mu/eum 

voyés à M. l 'Abbé Aubry , qui D. Aubry miflx funt. 
les conferve dans fon cabi- 
net. 

* * 31. Le Traquet des Philippines. 

Vqye^ PL XXII I. Fi g. 2. 

Ficedula fuperne nigricans , marginibus pennarum nigro-vio- 
laceis , infernè nigro-violacea , caftaneo in imo ventre ad- 
niixto ; capite & collo nigro-violaceis ; macula in alis can- 
didâ ; te&ricitus caudae inferioribus dilutè caflaneis ; rettri- 
çibus fplendidè nigricantibus . . , . Rubetra Philippensis, 



LES OISEAUX, Qaffe UJ. Ci itre Z 
Cum Curruca craflitie cir- Il eft à peu près es ta . r< eus 

citer convenit. Ipfius Ion- d'une Jirà«efifêi,Sa longueur è&r. 

gitudoabapice roftri ad eau- puis le bout du bec ju'en î- : - 

dam extremam iex pollices lui de la queue eft de hx'pou- 

& très iiueas expiet, & ad ces trois lignes, &. jufqu'à celui 

extremos ungues quinque des ongles de cinq pouces neuf 

pollices & novem lineas. lignes. Son bec depuis fa pointe 

Roftrum ab ipfius apice ad jufqu'aux coins de la bouche 

oris angulos ufque novem a neuf lignes de long; fa queue 

lineas longum eft; cauda deux pouces quatre lignes ; fon 

duos pollices & quatuor li- pied dix lignes; & celui du mi- 

neas; pes decem lineas; & lieu des trois doigts antérieurs, 

îrium digitorum anticorum joint avec l'ongle , huit lignes : 

médius cum ungue oclo li- les latéraux font beaucoup plus 

neas : latérales multo funt courts ; & celui de derrière eft 

breviores ;pofticus autemla- un peu plus long que ces der- 

teralium longitudinem pau- niers. Il a huit pouces huit li- 

lulùm fuperat. Ab extremo gnes de vol; & fes ailes, lorf- 

ad extremum alarum exten- qu elles font pliées , ne s'éten- 

farum diftantia eft o£to pol- dent pas tout- à -fait jufqu'au 

licum ôc totidem linearum ; tiers de la longueur de la queue, 

alœ vero complicatcE tertiam La tête, la gorge, le col, la 

longitudinis cauds partem poitrine, le ventre & les côtés 

non attingunt. Caput, gut- font d'un noir changeant en 

tur, collum, pedus, ven- violet, avec un peu de couleur 

trem & latera veftiunt pennse de marron mêlée au bas-ventre 

nigro-violaceae, pauco caf- feulement. Le dos.ôc le crou- 

taneo in imo tantùm ventre pion font couverts de plumes 

mixto. Quae dorfum 6c uro- noirâtres, bordées de noir chan- 

pygium cooperiunt, nigri- géant en violet. Les couvertu- 

cant,& marginibusdonantur res du deffus de la queue font 

nigro - violaceis. Tectrices de la même couleur : celles du 

caudœ fupetiores fimiliter deflbus font d'un marron clair, 

nigricantes, marginibus ni- Les jambes font noirâtres. Les 

gro- violaceis praeditee : in- petites couvertures du deflbus 

ferioresdilutècafîaneae. Cru- des ailes font d'un noir chan- 

ra nigricantia. Inferiores ala- géant en violet; & les grandes 

jumte&rices minores nigrœ, font noirâtres. Les petites du 

Kkkiij 



44* LE REGNE 

delîus les plus éloignées du 
corps font noirâtres , ôc bor- 
dées de noir changeant en vio- 
let ; les plus proches du corps 
font blanches : les grandes les 
plus éloignées du corps font 
tout-à-fait noirâtres ; & les plus 
proches du corps font de la 
même couleur à leur bout, 6c 
blanches à leur origine; ce qui 
conjointement avec les petites 
couvertures blanches , forme 
fur chaque aîle une grande ta- 
che de cette couleur. Les plu- 
mes de l'aile font d'un brun plus 
clair fur les grandes que fur les 
moyennes ; ces dernières font 
de plus bordées extérieurement 
de noir changeant en violet. La 
queue eft compofée de douze 
plumes d'un noirâtre afTez bril- 
lant. Le bec, les pieds & les 
ongles font noirâtres. On le 
trouve aux J/les Philippines , 
d'où il a été envoyé à M. lAbbé 
Aubry , qui le conferve dans 
fon cabinet. 



ANIMAL, 
violaceo colore variantes; 
majores nigricantes. £>upe- 
riores minores à corpore 
remotiores pariter nigrican- 
tes , marginibus donats ni- 
gro-violaceis ; corpori fini- 
tima: candidœ : majores à 
corpore remotiores penitùs 
nigricantes ; corpori vero 
viciniores in apice nigrican- 
tes, in exortu candidat; qui 
candor, fimul cum praedic- 
tis tettricibus minoribus al- 
bis, majufculam in utraque 
ala maculam candidam ef- 
format. Alarum remiVes fuf- 

O 

co imbutas colore , in majo- 
ribus quidem dilutiore, in 
minoribus faturatiore : mi- 
nores infuper rémiges mar- 
ginibus donantur exteriori- 
bus nigris , violaceo colore 
variantibus. Caudam com- 
ponunt duodecim re&rices 
fplendidè nigricantes. Rof- 
trum, pedes, unguefque ni- 
gricant. Habitat in Philip- 
pe ■njibus In/'ulis , un de mifia 
in mufeum D. Aubry. 



** 32. Le grand Traquet des Philippines. 

Voye~^ PL XX1L Fig. 3. 

Ficedula fuperne nigro-violacea, infernè fordidè albo-rufef- 
cens; capite fordidè albo-rufefcente ; collo inferiùs & ad 
latera dilutè caftaneo; pe&ore cinereo -fufco ; macula in 
alis fordidè albâ; je&ricibus nigro-viridefcentibus, latera- 



LES OISEAUX, t/fl/fi 777. Ordre X. 447 
libus înteriùs nigris , extirnâ exteriùs fordidè albo-rufef-; 

cente .... Rubetra Philippensis major. 

Prxcedentem craftuiepau- Il eft un peu plus gros que 
lulùm anteceilit. Ipfius Ion- le précédent. Sa longueur de- 
gitudo à roftri apice ad eau- puis le bout du bec jufqu'a ce- 
dam extremam fex pollices lui de la queue eft de fix pou- 
sequat, & ad extremos un- ces, & jufqu'à celui des ongles 
gués fex pollices & très li- de fix pouces trois lignes. Son 
neas. Roftrum ab ipfius api- bec depuis fa pointe jufqu'aux 
ce ad oris angulos ufque coins de la bouche a huit li- 
o&o cum femi lineas Ion- gnes & demie de long; fa queue 
gum eft ; cauda unum polli- un pouce neuf lignes ; fon pied 
cem ôc novem lineas; .pes onze lignes; & celui du milieu 
undecim lineas ;& trium di- des trois doigts antérieurs, 
gitorum anticorum médius joint avec l'ongle, dix lignes : 
cum ungue decem lineas : les latéraux font un peu plus 
latérales paulô funt.brevio- courts; & celui de derrière eft 
res ; & pofticus cum antico- de la même longueur que l'ex- 
rum extimolongitudine con- térieur de ceux de devant. Il a 
venit. Alis expanfis, extre- onze pouces huit lignes de vol ; 
mitâtes majorum remigum & fes ailes , lorfqu'elles font 
undecim pollicum 6c c£to pliées, s'étendent prefque juf- 
linearum intervallo diftant; qu'au tout de la queue. La tê- 
al^ verô complicata: eau- te, la gorge & la partie fupé- 
dam ferè extremam pertin- rieure du col font d'un blanc 
gunt. Caput, guttur & pars fale & roufiatre. La partie in- 
colli fuperior , ex fordidè férieure & les côtés du col font 
albo rufefeunt. Colium in- d'un marron claie. Le dos, le 
feriùs & ad latera eft dilutè croupion, les plumes fcapulai- 
caftaneum. Dorfum , uropy- res & les couvertures du deflus 
gium , penns fcapulares & de la queue font d'un noir chan- 
fuperiores caudae teârices géant en violet. La poitrine & 
funt nigro-violaceae. Pe£tus les côtés font d'un cendré- 
& latera cinereo-fufea. Ven- brun. Le ventre, les jambes ÔC 
ter, crura , inferiorefque les couvertures du deflous de 
caudae teftrices ex fordidè la queue font d'un blanc fale 
albo rufefeunt. Tectrices ala- & roufiatre. Les petites cou- 



4*8 LE REGNE 

vertures du defïbs desaiies font 
d'un noir changeant en violet : 
les moyennes lont d'un bianc 
fale ; ce qui produit fur chaque 
aile une grande tache de cette 
couleur : ôc les grandes font d'un 
noir changeant en verd. Les 
grandes plumes de l'aile font 
noirâtres , ôc bordées extérieu- 
rement d'un blanc fale ôc rouf- 
fâtre : les moyennes font d'un 
noir changeant en verd ; & de 
ces dernières les plus éloignées 
du corps ont vers le milieu de 
leur longueur leur bord exté- 
rieur d'un blanc fale ôc rouffâ- 
tre. La queue eft compofée de 
douze plumes : les deux du mi- 
lieu font d'un noir changeant 
en verd : les quatre fuivantes 
de chaque coté font de la mê- 
me couleur du côté extérieur, 
& noires du côté intérieur : 
enfin la plus extérieure de cha- 
que côté eft pareillement noire 
du côté intérieur, mais du côté 
extérieur elle eft d'un blanc fale 
& rouffàtre. Le bec eft d'un 
jaunâtre fale. Les pieds 6c les 
ongles font noirs. On le trouve 
aux J/les Philippines , d'où il a 
été envoyé à M. lAbbéAubry^ 
qui le conferve dans fon cabi- 
net. 



ANIMAL. 

rum fuperiores minimx funf 
nigrx , violaceo colore va- 
riantes : medix fordidè al- 
bx , quibus ht in utraque ala 
majulcula macula concolor: 
majores tandem nigrx , fed 
viridefcente colore varian- 
tes. Rémiges majores nigri- 
cant , orifque donantur ex- 
terioribus fordidè albo-ru- 
fefcentibus : minores funt 
nigra: , viridefcente colore 
variantes ; inter iftas autem à 
corpore remotiores versus 
ipfarum mediam longitudi- 
nem marginibus exterioribus 
fordidè albo-rufefcentibus 
prxditx funt. Caudam com- 
ponunt duodecim rectrices, 
quarum binx intermedix ni- 
gro-viridefcentes : quatuor 
utrinque fequentes in latere 
exteriore concolores , in in- 
teriore nigrx : utrinque tan- 
dem extima in latere inte- 
riore fimiliter nigra, in ex- 
teriore verb fordidè albo- 
rufefccns. Roftrum fordidè 
flavicans. Pedes, unguefque 
nigri. Habitat in P/u/ippen- 
Jibus lnfidis , unde in mw- 
Jeum D, Aubry milTa eft. 



** 



33. Le 



LES OISEAUX, Claffe 111. Ordre X. 4^ 

** 35. Le Cul-blanc ou Vitrec, ou Moteur. 

Ficedulajuperne grifea, fulvo adumbrata, infernè rufefcens ; 
fyncipite & tœniâ fupra oculos alborufefcentibus ; ( txniâ 
infra oculos nigrâm^); rectricibus prima medietate albis, 
altéra nigricantibus .... Vitiflora. 

Motacilla dorfo cano , fronte albâ , oculorum regionibus nigris. Faun. 

Suec. Linn. AP. 217. 
Oenanthe. Gefn. Avi. pag. 629. 

Jonft. Avi. pag. 88. hujus icon ah Aldrovando mutuata. Tab. 45. 

Linn. Syfih. Nat. éd. 6. Gen. 82. fp. 4. 
Oenanthe , five Vitiflora. Aldrov. Avi. Tom. II. pag. 762. hujus icon 

minime accurata pag. j6^. 

Raj. Syn. Avi. pag. 75. N°.A. ï. 
Oenanthe , five Vitiflora Aldrovandi. Willugh. Ornith.pag. 168. hujus 

icon ab Aldrovando mutuata Tab. XLI. 
Oenanthe Ariftotelis ; Vitiflora , feu Vkifera. Charlet. Exer. pas. 07. 

N°. XIII. f ■' 

Charlet. Onoma{t. pag. pr. N". XIII. 
Curruca major peftore fubluteo. Frifch. ficeminœ icon accurata Tab. 22. 
Sylvia buccis nigris. Klein. Avi. pag. 78. N°. <?. 
Cul-blanc ou Vitrec. Bel. Hijl. nat. des O if. pag. 352 ; dans laquelle il y 

a une mauvaife figure. 
Cul-blanc , Vitrec. Bel. Portr. d'Oif. pag. 89 a , dans laquelle ejl la même 

figure. 
Cou-blanc. Alb. Tom. I. pag. 49 ; avec une figure mal coloriée du mâle. 

ri. 55. 

Femelle du Cou -blanc. Alb. Tom. III. pag. 23 ; avec une figure mal 

coloriée Pi. 54. 
Les Grecs l'appellent o'/vâV&i». Bel. 

Les Italiens , Culo bianco. Jonjl. Willugh. Raj. Charlet. 
Les Boulonnois , Cuxo bianco. Aldrov. 
Les Suédois , Stensquetta ou Stensqwaetta. Linn. 
Les Anglois , Fallow- Smich. Willugh. Raj. WhitE-TaiI. Willugh. 

Raj. Charlet. Alb. Horse-Match. Charlet. 
Les Habitans de la Province de Sujfex , Wheat Ear. Willugh. Raj. Charlet. 

Alb. 
Les Habitans du pays d'Ouarvick , Fallow-Smiter. Charlet. 

¥ offerts domefiicl craffi- Il eft un peu plus gros qu'un 
tiem paululùm excedit. Ip- Moineau franc. Sa longueur 
Tome 111. L 1 1 



4?o LE REGNE ANIMAL 
depuis le bout du bec jufqu'à fius longitude» ab apice rof- 
celui de la queue eft de cinq tri ad caudam extremam 
pouces fix lignes , & jufqu'à quinque pollices ôc fex li- 
celui des ongles de cinq pouces neas œquat , ôc ad extremos 
fept lignes. Son bec depuis fa ungues quinque pollices & 
pointe jufqu'aux coins de la feptem lineas. Roftrum ab 
bouche a huit lignes ôc demie ipiïus apice ad oris angulos 
de long; fa queue un pouce ufque odo cum femi lineas 
onze lignes ; fon pied douze longum eft ; cauda unum 
lignes ; 6c celui du milieu des pollicem ôc undecim lineas ; 
trois doigts antérieurs, joint pes duodecim lineas ; & 
avec l'ongle , huit lignes ôc de- trium digitorum anticorum 
mie : les -latéraux font beau- médius cum ungueocto cum 
coup plus courts ; ôc celui de femi lineas : latérales mul- 
derriere eft un peu plus long tb funt breviores : & porti- 
que ces derniers. Il a neuf pou- eus lateralium longitudinem 
ces dix lignes de vol ; ôc fes aï- paululùm antecellit. Alis ex- 
les, lorfqu'elles font pliées, panfis , extremitates majo- 
s'étendent jufqu'aux deux tiers rum remigum novem polli- 
de la longueur de la queue. Les cum & decem linearum in- 
parties fupérieures de la tête & tervallo diftant ; alœ vero 
du col, le dos, le croupion & complicata: ad duas tertias 
les plumes fcapulaires font d'un longitudinis caudac partes 
gris mêlé d'une légère nuance ufque protenduntur. Partes 
de fauve. Les couvertures du capitis ôc colli fuperiores , 
deffus de la queue font blan- dorfum, uropygium & pen- 
ches. Les petites plumes qui nx fcapulares funt grifea? , 
couvrent la bâfe du demi-bec pauco fulvo adumbratar. Su- 
fupérieur, font d'un blanc-rouf- periores caudae tectrices al- 
fâtre : cette couleur s'étend de bicant. Bafim mandibula: fu- 
chaque côté ôc forme une ban- perioris cooperiunt plumu- 
de^qui pafle au-deffus de l'œil, lx albo - rufefeentes : color 
Il y a aufli de chaque côté de autem albo-rufefeens utrin- 
la tête une bande noire, qui que protenditur, ôc taeniam 
part <les coins de la bouche, ôc efficit fupra oculos du&am. 
s'étend jufqu'aux oreilles , en In utroque capitis latere ta> 
paflant par - deflbus les yeux, nia quoque extat nigra , ab 
Les joues, la gorge, la partie oris angulis orta, infra ocu- 



LES OISEAUX, ClaJJe III. Ordre X. tf t 

los du£ta , & ad aures ufque inférieure du col, la poitrine , 

protenfa. Genae , guttur , le ventre, les côtés, les jam- 

pars colli inferior , pe£tus , bes & les couvertures du def- 

venter, latera, crura, infe- fous de la queue font rouffâ- 

riorefque caudœ te£trices ru- très : cette couleur eft aflez 

fefcente imbuuntur colore : foncée fur les joues , & va en 

qui'color in genis faturatior s'éclairciffant toujours de plus 

eft, & deinde fenfim atque en plus, en approchant du bas- 

fenfim , ad imum ventrem ventre, qui eft prefque blanc, 

procedendo , fit dilutior : ainfi que les couvertures du 

imus autem venter & tec- deffous de la queue. Les cou- 

trices caudae inferiores ferè vertures du deffous des ailes 

albicant. Pennae alas fubtus font cendrées , & terminées de 

cooperientes funt cinerese , blanc. Les petites du deffus 

apicibus albis praeditœ. Su- font brunes , & bordées de 

periores alarum teclrices mi- gris : les grandes font d'un brun- 

nores fufcae , marginibus gri- noirâtre, & bordées extérieu- 

feis : majores fufco nigrican- rement d'un gris tirant un peu 

tes , exteriùs grifeo nonnihil fur le fauve. Les plumes de 

ad fulvum vergente fimbria- l'aile font pareillement d'un 

tx. Rémiges alarum fimiliter brun - noirâtre : les moyennes 

ex fufco nigricant , oris mi- font bordées extérieurement & 

norum exterioribus ôc in api- par le bout d'un gris tirant un 

ce ex grifeo ad fulvum pau- peu fur le fauve. La première 

lulùm inclinantibus. Remix des plumes de l'aîle eft extrê- 

prima brevifïïma eft : tertia mement courte : la troifiéme 

omnium longiflima. Cauda eft la plus longue de toutes. La 

duodecim conftat reclrici- queue eft compofée de douze 

bus , quarum binae interme- plumes : les deux du milieu font 

dise ab ipfarum exortu ad ter- blanches depuis leur origine 

tiam circiter longitudinis jufque vers le tiers de leur Ion- 

partem ufque albs , in reli- gueur ; le refte eft noirâtre : les 

qua longitudine nigricantes : latérales font de même blan- 

laterales pariter albent, fed ches, mais depuis leur origine 

ab ipfarum exortu ad me- jufque vers la moitié de leur 

diam circiter longitudinem longueur , & noirâtres dans 

ufque i à medietate ad api- l'autre moitié : le blanc s'étend 

cem nigricant; albedo au- d'autant plus loin vers le bout, 

Lllij 



4J2 LE REGNE ANIMAL. 

que la plume eft plus extérieu- tem eô magis versus apicem 

re. Le dedans de la Louche eft protenditur, qub redrix Ht 

noir. L'iris des yeux eft d'une exterior. Os intus nigrum. 

couleur de noifette. Le bec , Oculorum irides avellanex. 

les pieds & les ongles font Roftrum, pedes, unguefque 

noirs. nigri. 

"La femelle diffère du mâle en Fœmina à mare differt in 

ce qu'elle n'a point de bande eo quod taenia infra oculos 

noire au-deflous des yeux. Cet nigrâ careat. lnfeâis viditat 

Oifeau fe nourrit & Infectes. Du hax Avis. Ex mufeo Real- 

cabinet de M. de Reaumur. mïirïano. 

** 34. Le Cul-pl anc gris. 

Vqy*i PL XXL Fi g. 2. 

Ficedula fuperne grifea, albido varia, dorfo fulvo adumbra- 
to, infernè albo-rufefcens ; collo inferiore minutiffimis ma- 
culis grifeis vario ; redricibus binis intermediis nigricanti- 
bus, apice dilutè fulvo fimbriatis, lateralibus prima medie- 
tate albis , altéra nigricantibus , exteriùs ôc apice dilutè 
fulvo fimbriatis .... Vitiflora grisea. 

Vitiflora. Linn. Syflh. Nat. éd. 6. Gcn. 82. fp. 6. 
Motacilla peclore abdomineque pallido , redricibus exrrorfum albis, 
dorfo undulato. Faun. Suec. Linn. N". 219. 

Il eft à peu près de la grof- CrafTnie praecedentem cir- 

feur du précédent. Sa longueur citer xmulatur. Ipfius lon- 

depuis le bout du bec jufqu'à gitudo à roftri apice ad cau- 

celui de la queue eft de cinq dx extremitatem quinque 

pouces fept lignes, ôc jufqu'à pollices ôc feptem lineas ae- 

celui des ongles de cinq pouces quat , ôc ad extremos un- 

fix lignes. Son bec depuis fa gués quinque pollices ôc fex 

pointe jufqu'aux coins de la lineas. Roftrum ab ipfius 

bouche a huit lignes ôc demie apice ad oris angulos odo 

de long ; fa queue deux pouces ; cum femi lineas longum eft ; 

fon pied douze lignes ; ôc celui cauda duos pollices; pes 

du milieu des trois doigts an- duodecim lineas ; ôc trium 



LES OISEAU 

ûigitorum anticorum mé- 
dius cum ungue oSto lineas: 
latérales multb funt brevio- 
res ; ôc pofticus latérales 
paululùm longitudine fupe- 
rat. Ab extremo ad extre- 
mum alarum extenfarum di-r 
itantia eft novem pollicum 
ôc fex linearum; a\x verb 
complicatœ ad duas tertias 
longitudinis caudae partes 
ufque protenduntur. Partes 
capitis ôc colli fuperiores , 
dorfum , uropygium ôc fca 
pulares pennae funt grifeae, 
pauco albido varias ; qui co- 
lores in dorfo ôc pennis fca- 
pularibus pauco fulvo adum- 
brantur. Supe